Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline thoulkas  
#1 Envoyé le : jeudi 8 avril 2021 13:13:41(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963
Un soir, alors qu'il était calmement au palais où il travaillait, montant pour suivre des visiteurs, Charlaël failli s'effondrer dans les escaliers. Une chaleur intense venant de l'intérieur le brûla. Cela dura quelques secondes avant qu'il ne tombe à genou, s'accrochant à la robe de la jeune femme qui lé précédait dans les escaliers, un chagrin énorme faisant, sans même qu'il puisse comprendre, couler des larmes sur la robe de soie.

La jeune femme le regarda d'abord, se demandant quel jeu il démarrait. Mais en voyant ses larmes elle fut surprise, avant de l'aider à se ressaisir et à continuer de monter les escaliers.

Le reste de la soirée et de la nuit se passa sans le moindre problème, même si le chagrin revenait par moments, mais de moins en moins fort.

La journée passa rapidement, étant donné qu'il avait veillé toute la nuit et que le chagrin avait apporté sa dose de fatigue. Ce n'est qu'en fin d'après midi qu'il se réveilla, avant de faire ses ablutions et de manger un bon repas.

Alors que la soirée venait de commencer, une confrère arriva près de Charlaël et lui tendit un document roulé.


«  Une jeune femme a apporté ceci pour toi, cela semblait important.  »

Tu ouvris alors un parchemin qui t'étais adressé, et dans lequel était attaché... une mèche de cheveux... Tes cheveux.



Bonjour Charlaël,

Vous ne me connaissez pas, mais votre vie est en danger.
Ceux qui vont tenter de vous supprimer disposent de nombreuses ressources et viennent d'assassiner l'une d'entre nous. Et je sais que vous l'avez ressenti. Vous avez ressenti, hier soir, une brûlure à l'intérieur de vous, suivie d'une grande peine. Tout comme moi.

Je sais que votre vie n'a pas toujours été évidente, et que vous ne vous êtes jamais senti(e) à votre place.
Je sais également que vous avez des capacités et une ascendance "particulières". Je sais que vous êtes issu d'une lignée elfique, que vous êtes une inquisitrice de Calistria, que vous possédez un lien tout particulier avec un hibou, et que vous côtoyez beaucoup de beau monde...

Si vous souhaitez en savoir plus sur vous même, et essayer de sauver votre vie ainsi que celle de l'une d'entre nous, rendez-vous ce soir vers minuit près du ponton le plus externe du quartier des Flaques. L'une d'entre nous est prisonnière dans la Pieuvre Ecarlate et je sais qu'ils veulent l'étudier avant de mettre fin à sa vie... Avant de passer au suivant d'entre nous.

Merci de m'y retrouver masqué. Nous tomberons les masques une fois que nous aurons sauvé la prisonnière.

PS : Soyez discrets, vous êtes surveillé. Et sachez que je ne suis pas la seule à connaitre votre adresse.
Je m'estime heureuse si je suis arrivée la première.
N'ouvrez pas si l'on tape à la porte.

Une amie

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Annonce
Offline Chaos  
#2 Envoyé le : mercredi 14 avril 2021 23:05:16(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8



Gardiens des soupirs

Charlaël avait toujours eu l’esprit pragmatique. Rarement malade même lors de son enfance, et pleurant peu, sauf en excellente compagnie. Il resta longuement à regarder le plafond, dubitatif, en se posant les plus importantes et existentielles questions de sa courte vie : ou vais-je? que fais-je? qui suis-je? Oh j’ai subitement faim.

Ce soir, il se trouvait posté à raccompagner les clients du Temple des Plaisirs sur le grand axe et racoler qui le voulait. De plus près, l’on pouvait apercevoir ses oreilles légèrement pointues et ses traits fins; typiques des demi-elfes. Habillé de drapés colorés, utilisés autant comme capuche que de tunique, par-dessus sa tenue de garde très présentable. Une silhouette plutôt petite et énergique, talonnettes pour compenser la disproportion de son arme favorite : une pique bien piquante. Son bandeau ceignant ses yeux étrangement grands et bleu puissant, mystérieusement extravaguant. Ou bien peut être déïque, qui sait.

C’est revenant de son accompagnement sur le parvis du Temple que l’inquisiteur reçut la lettre en minaudant.

« Oh… un mot doux? Pourrais-tu m’en dire un peu plus sur elle? » Osa-t-il envers la messagère.

Ses pupilles divaguèrent à travers les lignes, recherchant l’affection qu’il désirait… Mais il n’y trouva point ce qu’il cherchait, fronçant désormais les sourcils. L’inquisiteur en perdit même son sourire.

Piège ou non, le demi-elfe devait en avoir le coeur net. A minuit, heure de grande influence, il prétexta une énième balade en compagnie de Velours pour aller près de là où il désirait…

~~


Pendant ce temps, au Palais des Plaisirs, une énorme boule de plumes sortait de sa sieste impromptue, squattant impunément un canapé entier à sa convenance. La créature immense étira ses pattes, puis ses ailes jusqu’à faire tanguer le lustre; paillant à la cantonade qui était le prédateur ici.

« GROU. » Grogna le splendide animal aux plumes blanches et parfaitement parfaites. Son regard étonnant aux pupilles de verre regarda à gauche… puis regarda à droite… Comme ceint d’une mission soudainement sacrée, il se dirigea lentement vers l’entrée du Temple, et rares étaient les personnes à s’arrêter sur son chemin. Sa lenteur était étrangement disproportionnée à sa grosseur, imitant les marches humaines avec pourtant une vitesse digne d’un escargot aux pas lourds résonnant sur les pierres. Il fit un détour par la cuisine pour récolter une cuisse de poulet pour plus tard, gênant les serveurs préparant les fumets du soir.

Puis la viande dans le bec il traversa le vestibule, enfin jusqu’à l’accueil réservé à la clientèle. « GROU. » Répondit l’animal en s’arrêtant quelques secondes devant le réceptionniste, comme pour l’informer de son départ. « GROU. » Informa-t-il cette fois-ci le portier en s’engouffrant dans la porte à petits pas dandinants, faisant ombre aux clients passant. A l’air libre il dévora son poulet sur le parvis, son armure de mailles bronzées brillante face au soleil; déchiquetant de son air solennel sa pitance. SI ce n’était la petite griffe levée.

~~


Une fois son groupe de clients raccompagnés, Charlaël prit d’autres chemins détournés, d’autres ruelles plus sombres, d’autres cheminements de panurge, les traits tirés.

Suite à un banquet costumé, il lui restait ce masque représentant une chouette aux plumes d’albâtre. Son coeur battait de haine, une rage qu’il dissimulait depuis des mois envers l’auteur des menaces. Et ceux qui avaient réussi à le capturer au détour d’un coin sombre. Par la Douce-Piqure, ils le paieraient de leurs vies. Retroussant ses manches, il devint non plus courtisan de couleurs, mais ombre de la nuit aux teintes sombres. Fou, peut-être l’était-il, peut-être n’attendait-il que ça : être confronté à ceux qui l’avaient vaincus et vilipendés. Sur sa route se mêlait d'étranges effluves jaunâtres à l’odeur entêtante; ressentiments magiques de la vengeance.

Une immense silhouette à plumes voletait au-dessus des pas du demi-elfe, gardien des pas. Son vol peu gracieux se complétant de tintements métalliques.

Arrivés pour repérer le lieu de rendez-vous, que devaient-ils faire? L'inquisiteur ordonna à l'oiseau de rester sur le haut d'une maison en attendant peut être quelque chose... Ce que l'animal fit avec peu de grâce.

  • Discrétion Charlaël : 1D20+7-2 donne [19] + 7 - 2 = 24
  • Discrétion Velours : 1D20+9-2 donne [3] + 9 - 2 = 10
  • Perception Charlaël : 1D20+7 donne [5] + 7 = 12

Modifié par un utilisateur mercredi 14 avril 2021 23:08:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET