Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

22 Pages«<1617181920>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline TramaDollie  
#341 Envoyé le : mardi 14 décembre 2021 13:22:08(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Le chemin pavé de sang, 4905, 24 Abadius, 17h35. -6°
Musique d'ambiance

Cérès

Blessée?

???

Druide


Immédiatement après que l'éliade ait pu s'exprimer, l'elfe remonte en tension et reporte la main à la garde de son arme à sa ceinture. Ses phalanges se blanchissent autour de la poignée à mesure que le discours avance, et elle en vient même à serrer les dents tandis que son regard jette des étincelles lorsqu'Aliénor a fini de parler. Cérès remue légèrement du dos pour secouer sa partenaire, la sentant extrêmement tendue, mais celle-ci ne décolère pas. « Vous n'avez pas honte? Vivre en paix.. » Ses mots s'étouffent dans sa gorge alors que des larmes de rage viennent perler au coin de ses yeux. L'ourse émet un gémissement qui est immédiatement calmé par la druidesse en portant ses mains dans sa fourrure au niveau de sa mâchoire. « Oui.. Oui. Promis, je me calme.. Désolée ma belle. » Son regard se fixe dans la fourrure qu'elle est en train de caresser nerveusement.

« Qui voudrait vivre en symbiose avec vous? Vous croyez vraiment que ce sont les gardes du roi qui ont traqué et exécuté ma famille? Vous croyez que c'est eux qui ont enfoncé leurs pals dans la peau de ma Cérès? Vous croyez que cette époque est révolue? Vous tuez non seulement pour manger, mais aussi pour assouvir votre règne sur les éléments. Cette forêt aussi, jadis était habitée par des personnes. Elle regorge de fantômes. Une communauté vivante, des enfants qui jouaient dans ces arbres fleuris au printemps. » Malgré toute la frustration, et même la rancœur qui peux transparaître dans ses mots, c'est un sentiment de mélancolie et de tristesse profonde qui s'échappe de ses inflexions. « Il y a des choses impardonnables. Et des gens qui ne méritent pas de vivre en paix. Pas après tout ce qu'ils ont fait. Peut-être même qu'ils ne méritent pas de vivre tout court. » L'elfe détourne le regard un instant et observe l'éliade. Puis les deux femmes d'armes. Elle fronce ensuite les sourcils et dans un mouvement de tête, soupire lourdement. « Pendant un temps.. Les colons de Tombe-Linnorm et ce, jusque quelques années auparavant, appréciaient des colifichets particuliers. Ils s'en offraient des colliers.. Ou des talismans.. Et puis un jour j'ai découvert que des gens engageaient des aventuriers pour venir piller nos tombes. Celles que je me suis efforcée de creuser pour mes proches après que leurs dépouilles aient été mutilées, massacrés, en guise d'exemple. » L'elfe prends une grande inspiration et regarde d'un air froid et dur les deux personnes s'étant exprimées. « Ce n'est qu'un signe parmi tant d'autres. J'ai vécu deux siècles ici.. Croyez moi que vos sévices n'ont pas commencé avec Dogan et ne se sont pas arrêtées quand sa dépouille est venue danser aux vents de vos murs de pierre. »

« La forêt change en permanence. Elle évolue. Elle se reconstruit. Elle nous survivra. Vous n'en avez rien a faire en temps que telle. Sa protection vous importe peu. Ce qui vous amène ici, c'est la circulation coupée avec les villes du Nord. C'est le fait que vous ne puissiez pas l'utiliser pour faire votre profit. Son organisme, à elle, personne ne s'en occupe. Vous évoluez contre elle, et non pas avec elle. Vous n'avez jamais voulu apprendre, même quand nous avons tenté de le faire.. » A nouveau la tristesse dans son regard et dans ses mots, comme si elle n'avait plus la force pour la rancœur.

Modifié par un utilisateur mardi 14 décembre 2021 13:24:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#342 Envoyé le : mercredi 15 décembre 2021 19:19:46(UTC)
Willem
Rank: : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

24 / 24

CA 17-DMD 18
Neutre Bon
RM 13
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1
(RD 1/-)



Aliénor se massa les tempes d'une main libre, à mesure que l'Elfe continuait de leur partager son ressentit vis à vis des anciens habitants de la région ainsi que leur hostilité manifeste. C'est difficile. Je ne la comprendrai sans doute jamais. Mais ce n'est pas une raison pour abandonner.

Sans dire un mot, elle descendit de sa monture qu'elle laissa sur place, et saisit ses armes. « Pour vous répondre, non, je n'ai pas honte de vouloir la paix. » Elle s'approcha du duo druidique, lâchant son épée, son fléau, ainsi que son bouclier, dans la neige. Elle continua d'avancer, pas après pas, lentement, levant même une main vers l'elfe. « Il m'est impossible de pouvoir ne serait-ce qu'imaginer toute la souffrance que vous avez endurée ces deux derniers siècles, je n'ai même pas vingt-cinq ans. »

Elle s'arrêta, à une demie-douzaine de pas, à mi-chemin entre ses compagnes et leurs interlocuteur.ices. « Alors je vais vous aider. Je vais vous aider à retrouver ces personnes qui pillent vos tombes, qui vous empêchent de faire votre deuil, avec, ou sans l'aide de mes camarades ici présents. » Elle marqua une courte pause. « Vous avez le choix, Madame. Je ne sais combien d'années, de siècles, voir de millénaires il vous reste à vivre, mais vous pourriez choisir une vie qui vous conviendra, à tous.tes les deux, quand on aura arrêtés et punis ces criminels. » Conclut-elle, en croisant les bras.

  • Diplomatie : 1d20+6 donne [16] + 6 = 22

Modifié par un utilisateur mercredi 15 décembre 2021 20:55:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#343 Envoyé le : jeudi 16 décembre 2021 00:41:40(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

24 / 24

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



Isteni écoute attentivement la conversation, pensive. Si la forêt est un organisme à part entière, est-ce aussi le cas de la ville ? Est-ce qu'il s'agirait d'une entité parasite, comme ces plantes qui poussent sur un arbre en l'étouffant et en l'empoisonnant pour se nourrir...? Ou... comme les ronces qu'on a affrontées ? Après avoir considéré l'interrogation un moment, elle l'écarte de ses réflexions. Je ne crois pas que ce soit vraiment le problème principal. Je ne doute pas que la forêt soit importante pour elle, mais les torts commis à l'encontre de ses semblables sont sans doute un bien plus grand traumatisme. Comme elle l'a dit, la forêt nous survivra, mais ça ne semble pas être le cas de sa famille et de ses amis... Elle se pince la lèvre inférieure pour former un U inversé. Dans tous les cas, je ne peux pas jouer les aveugles devant une oppression, encore moins y prendre part. Il ne s'agit pas que d'une simple vengeance, les torts qui lui ont été faits continuent de la torturer, et de nouveaux sont commis aujourd'hui. D'une façon ou d'une autre, il faut que ça cesse.

Après avoir longuement réfléchi, elle s'approche d'Aliénor et de la druide en gardant les mains levées, puis finit par croiser les bras. « Nous étions venus ici pour obtenir des réponses. Je pense que nous en avons obtenues quelques unes et qu'il serait malvenu d'en demander davantage. Au vu de la situation, il me semble juste de vous proposer mon aide pour obtenir réparation d'une façon ou d'une autre. » Elle ne jette pas son sabre dans la neige en signe d'apaisement, pour sa part. Tout d'abord parce qu'elle ne veut pas manquer de respect à son arme, mais également parce que si elle doit mettre sa lame au service de son interlocutrice, autant l'avoir à portée de main. Après une nouvelle réflexion, elle se frotte le menton et ajoute « Ceci étant dit, si vous estimez que nos vies sont le prix à payer en contrepartie des torts que vous avez subis, je ne peux vous offrir celles de mes camarades. Seule ma vie m'appartient. »
Offline Trajan  
#344 Envoyé le : samedi 18 décembre 2021 11:13:13(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Devant tant de douleur, Ann' se replie un peu en lui-même, et ne cherche même pas à masquer sa peine.

« Je sais que cela ne signifie probablement rien pour vous, mais je suis sincèrement navré pour ce qui est arrivé à vos proches et à vous. Et à la forêt. Comme mon amie, s'il y a quelque chose que je peux faire pour vous aider, dites-le moi. » Il ne faudra pas compter sur moi "rendre justice", mais je compte bien confronter les gens de Tombe Linnorm à cette version des faits. Oui il y a des aventuriers peu scrupuleux, et des mandataires encore pire, mais je ne peux qu'imaginer que la plupart des gens sont bons, et les punir n'apportera rien à cette elfe en souffrance.
Offline TramaDollie  
#345 Envoyé le : vendredi 31 décembre 2021 18:29:02(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
La Clairière du druide, 4905, 24 Abadius, 17h35. -6°
Musique d'ambiance

Cérès

Blessée?

Aoife

Druide


L'elfe semble perturbée par les mots des aventuriers qui, tour à tour ont tous apporté une pierre à l'édifice du doute qui commence à germer en elle. Cérès se colle à sa maîtresse en la câlinant de son museau et cette dernière réponds en caressant sa fourrure d'un air absent. Un long silence s'ensuit et l'air de la forêt semble d'un coup moins lourd à celleux qui peuvent le percevoir. Une brise vient déranger les aventuriers pour leur offrir un peu de fraicheur. « Je suis incapable de vous faire totalement confiance mais.. » Un léger sourire orne son visage, une expression jusqu'ici inédite pour l'elfe à l'âge insondable, lorsqu'elle observe de nouveau son amie et compagnon. « Si vous pensez vraiment qu'il est possible pour nous de reconstruire.. » Elle se coupe, comme si elle était de nouveau assaillie par tant de doutes nourris par un équivalent d'éternité à souffrir. « Si vous voulez aider la forêt et toutes les créatures qui y habitent.. Je pense que je peux mettre de côté ma méfiance et tenter le coup.. Un échange oui.. » Son regard se perds à nouveau dans le vide, et elle prononce quelques mots dans une langue qui semble être une forme de patois d'elfique étrange couplé à des accents boisés. « Je crains que les ronces qui ont envahi les sentiers foulés par les hommes soient de mon fait. Ce lieu est empreint de magie, et il réponds à nos émotions.. A la haine que nous ressentons. Les esprits s'agitent lorsque nos sommeils sont perturbés.. La non-vie vit au rythme de notre désespoir. »

Comme pour illustrer son propos, Cérès s'allonge dans la neige et prends une posture de soumission, museau contre terre et yeux baissés, tout en montrant bien son dos et ses pattes avant. Un léger grondement s'ensuit et la clairière se couvre soudainement de nuages.. Dans un laps de temps qui semble bien trop court pour être le fait d'un orage. Qui plus est, presqu'immédiatement, des gouttes se transformant en neige fondue viennent s'abattre sur la clairière. L'elfe embrasse son ourse, et celle-ci se redresse, laissant place de nouveau aux éclaircies. Le tout n'ayant duré qu'une toute petite minute. « La magie de ma famille.. de mes ancêtres.. Et de ce qui aurait du être nos descendants. » L'elfe s'éloigne légèrement de son ourse, celle-ci restant impassible. Elle fait quelque pas dans la neige pieds-nus en direction des aventuriers ayant lâché leurs armes. « Mon nom est Aoife*. » Son regard d'acier fêlé se plante dans ceux des aventuriers de Tombe-linnorm. « Je peux m'occuper de soigner la forêt. En échange, je veux que vous vous souveniez de nous. Que vous enseignez à vos enfants qui nous avons été. Que vous fassiez cesser immédiatement tout commerce de nos corps et de notre terre.. Et que vous vous assuriez que la forêt soit protégée et que nous puissions vivre nos derniers jours en paix ici, avec Cérès. » Le regarde d'Aoife se voile de ténèbres lorsqu'elle sourit de façon mélancolique. « Est-ce trop demander selon vous? »

*Prononcé Oïfée
Offline Trajan  
#346 Envoyé le : dimanche 2 janvier 2022 08:19:16(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Le changement d'attitude de l'elfe est comme une tonne de plomb en mois sur les épaules d'Ann', qui sent son dos et ses épaules se détendre d'un coup. Fiou. Il nous reste une chance. Il pose les deux mains sur son cœur et incline la tête en signe de respect et de remerciement.

« Merci pour votre confiance Aoife. Je suis moi aussi formé au Mystère de la Nature, et s'il y a quoique ce soit que je puisse faire pour vous être utile dans cette tâche, en plus de faire votre porte-parole auprès du village, n'hésitez pas à me le faire savoir.

Nous raconterons votre histoire et celle de votre peuple, Tombe-Linnorm et la Nouvelle-Restov sauront la souffrance qui est la votre, et votre générosité. Juste une précision, cependant, quand vous dites que vous ne voulez plus que nous fassions commerce de votre terre, est-ce que la ville peut malgré tout venir en forêt pour cueillir ce qu'Elle a à offrir, du moment que tout se passe dans le respect et l'échange ? »


Il faudrait qu'elle prenne un ou une apprentie, venant de Tombe-Linnorm. Cela simplifierai les choses. Mais elle a déjà fait un pas immense vers la paix, je ne suis pas sûr de pouvoir lui en demander un deuxième. Tombe-Linnorm doit faire ses preuves. Quant à la Nouvelle-Restov... Par la Verte Mère, je n'ai pas la moindre idée de comment les convaincre d'arrêter le commerce par la Forêt... Une chose après l'autre, Andhelheardre...

Modifié par un utilisateur dimanche 2 janvier 2022 13:07:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#347 Envoyé le : lundi 3 janvier 2022 12:01:43(UTC)
Willem
Rank: : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

24 / 24

CA 17-DMD 18
Neutre Bon
RM 13
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1
(RD 1/-)



Le Chevalier pousse un court soupir nasal après ces déclarations et observe avec attention le court changement météorologique à l’œuvre grâce aux pouvoirs de la Druidesse et de son compagnon animal, regardant la neige fondue tomber sur sa paume. C'est magnifique. Elle joint ses mains dans le creux de son dos et prend à son tour la parole dès qu'Ann' finit de parler. « N'étant pas de la région, permettez-vous que je reste avec vous quelques jours que je puisse transposer par écrit votre histoire dans le moindre détail ? Je transmettrai votre témoignage à des amis, qu'on puisse en faire plusieurs livres. La puissance de vos mots restera aussi longtemps qu'il le faudra. »

Offline Boubouh  
#348 Envoyé le : dimanche 23 janvier 2022 21:29:27(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

24 / 24

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



La tension presque étouffante au sein de la clairière semble s'apaiser pour se changer en une atmosphère plus... Isteni ne trouve pas vraiment de mot pour décrire ce genre d'ambiance, mélangeant une terrible tristesse et un retour à une certaine forme de sérénité. L'orque reste pensive et mutique en écoutant la suite de la discussion. C'est sans doute préférable de renoncer à la vengeance, mais est-ce qu'un geste d'apaisement de sa part suffira à mettre fin à un cycle de violence ? Le camp à l'origine de toutes ces horreurs n'a même plus conscience de sa responsabilité ou des oppressions qu'il continue de perpétuer, ils ne voient que leurs propres morts récents et il sera difficile de les convaincre qu'il s'agit d'une forme de rétribution. Non contente d'être leur victime, Aoite a maintenant la charge de faire un geste d'apaisement alors même qu'elle était jusqu'à il y a peu la seule consciente qu'un conflit existait toujours.

L'orque prend finalement la parole pour ajouter: « Je... Je ne sais pas exactement en quoi je peux vous être utile, mais je suis à votre service. »
Offline TramaDollie  
#349 Envoyé le : jeudi 27 janvier 2022 14:26:10(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
La Clairière du druide, 4905, 24 Abadius, 17h35. -6°
Musique d'ambiance

Cérès

Tranquille

Aoife

Apaisée?


La druidesse prends un moment pour contempler la décision qu'elle est amenée à prendre. Son ourse vient doucement lui donner un coup de tête amical et se blottir contre elle. Elle se tends légèrement à la dernière question d'Ann, fronce les sourcils et baisse les épaules. « La forêt est une maîtresse bienveillante envers ses sujets respectueux. Si le monde des hommes la traite avec la déférence qui lui est due, elle saura se montrer généreuse. » Un moment de silence s'ensuit. Léger comme un flocon, mais tout aussi froid. Les lanternes magiques du creux de l'arbre se mettent à vaciller au vent qui souffle, comme pour signifier un nouveau départ. La druidesse elfe se tourne ensuite vers Aliénor. « Je pense que vous avez mieux a faire pour le moment.. Mais quand tout ceci sera réglé.. Je vous attendrai ici avec une tasse de thé. » Un léger sourire orne ses lèvres. Difficile d'interpréter la myriade d'émotions complexes traversant l'elfe actuellement mais une certaine chaleur ressort de ses mouvements. Ainsi au cœur de la forêt, le silence loin des échos du village et de la myriade de tente, rends les aventuriers plus apaisés.. Plus.. déterminés. Pour répondre aux interrogations intérieures et aux doutes soulevés par la demi-orque, demi-aasimar, Aoife se contente de lui adresser un faible sourire.. avant de revenir à Ann. « J'aimerais.. Lorsque le printemps sera revenu, j'aimerais que vous fassiez fleurir les tombes des nôtres avec moi. Près de l'église de Yuelral, plus loin au Nord, le peu d'ossements qui n'a pas été saccagé reste la, enterrés pour reposer dans une clairière jadis tranquille.. Pour l'instant.. J'ai besoin de repos.. Il y a bien longtemps que je n'ai vu personne. »

Dans un bruit semblable à celui d'un feu d'artifice s'éteignant sans détoner, une mèche arrivant au bout de sa durée de vie, la vision des aventuriers se floute soudainement, et le vent vient à nouveau leur fouetter le visage. Aoife et Cérès se fondent rapidement dans la masse neigeuse au sol et tout d'un coup, leur vue n'étant qu'un brouillon de blancs se fige avant de revenir à quelque chose d'autre.. Ils ont été transportés. Comme si la forêt elle-même les avait accompagnés. Et les voilà de nouveau, tout magiquement, à l'entrée de la forêt, sur la colline surplombant Tombe-Linnorm. Prêts pour la suite de leur aventure sans pour autant avoir eu à se frayer le chemin du retour à travers la végétation dense. Le soleil se couche lentement sur les montagnes à l'ouest, et la vallée enclavée ou se trouve Tombe-Linnorm commence à s'illuminer à mesure que le falotier s'occupe des divers éclairages publics.

Art de la Magie : DD15

Offline Trajan  
#350 Envoyé le : vendredi 28 janvier 2022 08:41:03(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Ann' accueille la demande d'Aoife avec humilité, et hoche la tête pour montrer qu'il accepte de l'aider.

Quand tout le groupe se fait transporter à l'orée de la forêt, la fée éprouve un léger sentiment de nostalgie. Incroyable, on dirait le pouvoir que les Anciens ont sur la réalité environnante... Tombe Linnorm s'est installé à côté de cette forêt depuis combien de générations, sans même savoir ce qui s'y cache ?

Vérifiant que Rueck a bel et bien été transporté avec lui, Ann' regarde autour de lui et s'adresse à ses comparses.

« Bon et bien voilà une sacrée aventure qui nous attend. Convaincre une ville qui s'est fondée sur la destruction d'une espèce animale de respecter ce qui est probablement à leurs yeux rien de plus qu'un bête bosquet. Nous allons devoir mettre la Maire de notre côté, et connaissant les humains, je pense qu'y rajouter un peu de religiosité aidera. Peut-être trouver un nouveau prêtre pour ranimer le temple de Yulreal ? L'autre option serait bien sûr de faire courir le bruit que cette forêt est trop dangereuse pour qu'on s'y aventure, mais soyons réalistes, dans une ville pleine de mercenaires, cela ressemble plus à une mise au défi qu'autre chose. Vous avez une idée ? »
Offline Willem  
#351 Envoyé le : dimanche 30 janvier 2022 00:02:14(UTC)
Willem
Rank: : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

24 / 24

CA 17-DMD 18
Neutre Bon
RM 13
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1
(RD 1/-)



Ne pouvant répondre à l'elfe avant de se faire transporter à l'orée de Tombe-Linnorm, Aliénor s'approche de sa monture et pose sa main sur l'un de ses flancs, les yeux clos. « À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Si nous pouvons mettre un terme à un conflit intergénérationnel, alors je suis d'avis de saisir cette opportunité. » Aussitôt, le canasson spectrale se volatilisa dans une épaisse nappe de brouillard verdâtre. « L'idée du prêtre est bonne, Ann'. Allons voir la Maire dans ce cas, ne serait-ce que pour l'avertir de notre retour et éventuellement soumettre votre suggestion. »

Modifié par un utilisateur dimanche 30 janvier 2022 00:02:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#352 Envoyé le : jeudi 3 février 2022 14:47:14(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Place du marché, 4905, 24 Abadius, 18h. -7°
Musique d'ambiance

Shila

Maire


Aux premières lueur du crépuscule tombant sur la neige, les aventuriers finissent par entrer au village et y voient un genre d'attroupement au niveau de ce qui constitue un bien maigre marché en cette saison. Le silence porté par la neige et par les bois a été remplacé par les échos des cris des marchands, remballant leurs étalages destinés aux villageois et non aux cohortes de porte-lames stationnés à l'extérieur de la ville dans l'Enêlusion. Au milieu de ces silhouettes pour la plupart inconnues et portant toutes d'épais manteaux de laines, une d'entre-elles est reconnaissable. Celle de Shila, la maire de l'humble petite capitale des aventures. Elle semble discuter de façon plutôt énergique avec un des commerçants, le vilipendant sur quelque formalité administrative ou infraction commune. «  [...] vous jure que vous serez interdit de commercer d'ici demain matin si vous ne remballez pas immédiatement vos conneries! » Avec un air défait, le marchand commence à empaqueter ses affaires, non sans un regard noir à la femme de poigne derrière son dos. Elle se retourne alors, sentant les éclairs jetés par l'homme, mais trouve du regard un marchand affable, tout sourire, prêt à déguerpir.

Elle se dirige alors vers le groupe d'aventuriers, les ayant vus. Et les accueille avec une grimace qui pourrait ressembler à un sourire si elle n'était pas cachée par ses multiples couches de fourrure sur les épaules et ses cheveux blonds lui fouettant le visage. « Vous voilà déjà? Vous n'êtes partis que ce midi! » Elle abandonne immédiatement son sourire. « Que vous soyez revenus aussi vite implique soit une très mauvaise nouvelle, soit l'exact opposé. Dîtes moi tout. » Elle se rapproche d'un brasero pour se réchauffer et invite les trois personnes à en faire de même.

Perception : DD31

Modifié par un utilisateur jeudi 3 février 2022 21:02:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#353 Envoyé le : jeudi 3 février 2022 23:16:09(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Ann' regarde le ciel, et grimace en essayant de jauger s'il apporte une bonne ou une mauvaise nouvelle.

« Hum... disons que c'est une excellente nouvelle, mais peut-être pas celle que vous espériez. Nous avons trouvé le moyen pour que la forêt cesse de représenter un tel danger, mais cela va nécessiter quelques ajustements. Et je pense que nous devrions discuter de ces ajustements entre nous avant de les exposer à vos administrés. Peut-être pourrions nous également convier la Vicaire, et discuter de tout ça au chaud ? »

Offline TramaDollie  
#354 Envoyé le : vendredi 4 février 2022 18:28:59(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Maison de Madame la Maire, 4905, 24 Abadius, 18h30. -7° Précipitations Neigeuses
Musique d'ambiance

Shila

Maire

Mathilda

Vicaire


Shila regarde Ann fixement, visiblement intriguée par son langage sibyllin, mais ne pose guère plus de questions. Elle appelle rapidement un des gamins qui court sur la place du marché et lui confie deux pièces de cuivre pour aller mander la vicaire. Une fois la commission faite, la femme entre deux âges les accompagne en direction de sa maison ou elle prépare une tasse de thé à chaque aventurier, plus une pour Mathilda. Une petite quinzaine de minutes s'écoulent pendant que le thé fumant et herbacé refroidit lentement tout en emplissant la salle d'une douce odeur de plantes fraîches avant que la vicaire ne passe la porte, son lourd manteau posé sur ses épaules couverts d'une pellicule amalgamée de neige fondue. « Bien désolée de vous avoir fait attendre.. » Elle pose son manteau sur un meuble avant de voir que les aventuriers sont aussi présents. Elle les gratifie d'un sourire tout en leur déclarant. « Je ne savais pas que vous étiez déjà rentrés! J'ai une bonne nouvelle. Les ronces qui habitaient Rory Keens ont entièrement disparu. Il est hors de danger, même s'il se repose actuellement. Je pense qu'il a bien mérité de dormir tout son saoul. »

Shila hoche la tête en souriant faiblement. « Ma foi, c'est une excellente nouvelle. Quoi que vous ayez fait, ça a marché en tout cas. » Elle regarde ensuite les aventuriers un à un. « Maintenant, pouvons-nous savoir pourquoi vous nous avez demandées précisément? » Mathilda s'appuie sur une canne et s'installe sur une chaise près d'Aliénor et d'Isteni, un sourire indéchiffrable sur le visage, entre la tendresse et la curiosité.
Offline Trajan  
#355 Envoyé le : samedi 5 février 2022 01:14:19(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Se pourrait-il que jusqu'ici, les ronces aient pu répondre à l’apaisement d'Aoife et de la forêt ? Ann' contemple songeur cette idée, avant de se reprendre, voyant bien qu'il a face à lui deux femmes dont le temps est rare et précieux.

« Oui, pardon, merci de nous consacrer du temps. Comme vous le savez, suite au décès tragique d'Edwin, nous nous sommes rendues en forêt avec pour objectif de comprendre ce qui provoque les différents... incidents surnaturels, et si possible d'y mettre fin.

La bonne et la mauvaise nouvelle, c'est que nous en avons trouvé l'origine, et que c'est... de notre faute. A toutes et tous. Aux générations passées et présentes qui vivent à Tombe-Linnorm. Autrefois dans la forêt vivaient une peuple elfe, ce sont probablement eux qui ont construit le temple de Yuelral, aujourd'hui abandonné. Mais ils ont été décimés par les humains, et même leurs tombes ne connurent pas le repos, ayant été pillés par les aventuriers qui viennent chercher gloire et fortune à Tombe Linnorm.

Là d'où je viens, nous prêtons une grande puissance à la forêt, nous savons qu'elle peut mettre sur notre route des baies nourricières ou des prédateurs affamés. Des ronces parasites, des ours gigantesques, ou une clairière discrète permettant de fuir des poursuivants. Du peuple elfe, il ne reste aujourd'hui qu'une seule représentante, poussée aux portes de la folie par la douleur et le ressentiment, et la forêt répond à sa douleur, à mon avis, plutôt qu'à ses ordres. Elle a accepté de donner une ultime chance au pardon. Un pardon qu'il va falloir demander, et mériter, continuellement. Je ne parle pas d'ériger un monument et faire comme si rien ne s'était passé, mais de changer concrètement et durablement la manière dont Tombe Linnorm vit avec la forêt qui la borde.

A cette condition, la forêt pourra redevenir accueillante, et offrir ses bienfaits aux méritants. »


Andhelheardre conclut ainsi sa tirade, anxieux de savoir ce qu'il a réussit à communiquer, et ce que ses interlocutrices en auront retiré. Le pire serait qu'elles décident d'aller se débarrasser d'Aoife, raison pour laquelle il avait insisté sur le fait que le danger venait de la forêt et non de l'elfe, bien qu'il n'en soit complètement sûr.

Offline Willem  
#356 Envoyé le : dimanche 6 février 2022 17:53:59(UTC)
Willem
Rank: : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

24 / 24

CA 17-DMD 18
Neutre Bon
RM 13
Détec. du poison 2/3
Défi 1/1
(RD 1/-)



Aliénor reste silencieuse un long moment, se contentant simplement de sourire à Mathilda à son annonce concernant Keens, ce qui semble la soulager. Elle s'assied, la tasse sur ses cuisses, écoutant les déclarations d'Ann' sans l'interrompre. Une fois terminé, elle ajoute : « Si changer ses habitudes permet d'empêcher des dizaines de gens de souffrir, et de mourir, je vous aiderai à les mettre en place, Shila, si telle est votre désir de maintenir un équilibre durable dans cette région. » Soufflant silencieusement à l'orée de sa tasse, le chevalier laissa sa double vue parcourir l'ensemble des liquides de la pièce, s'assurant qu'aucun malotru n'ait pas empoisonné quelconque récipient avec du poison. « Si les ronces ont disparues après notre intervention, cela veut dire qu'il reste de l'espoir pour les habitants de cette ville, et pour les générations à venir. Quelle que soit votre décision, je me plierai à votre volonté. » Opine-t-elle à la Maire.

Modifié par un utilisateur dimanche 6 février 2022 17:54:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#357 Envoyé le : vendredi 11 février 2022 19:14:04(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Maison de Madame la Maire, 4905, 24 Abadius, 18h30. -7° Précipitations Neigeuses
Musique d'ambiance

Shila

Maire

Mathilda

Vicaire


Shila et Mathilda observent les deux personnes ayant pris la parole avec un mélange de stupéfaction et d'inquiétude. Une fois les explications de Ann passées, la mairesse observe calmement ses poings joints sur la table. Mathilda en profite pour prendre la parole. « Eh bien.. Que de nouvelles.. Je me doutais bien que ce jour allait arriver. » Les deux femmes se regardent lorsque Shila relève la tête. « Je dois avouer que je ne sais pas trop comment réagir. Je suis un peu secouée. » La maire reste quelques instants, perdue dans ses pensées, pendant que Mathilda enchaîne. « Par la dame des tombes.. Si peu de répit pour les morts. Il est temps de changer les choses, tu ne crois pas, jeune Shila? » L'intéressée reste impassible avant de répondre. « Ecoutez, je ne souhaite pas être reconnue comme celle, dans les livres d'histoire, qui aura mené une bataille insensée pour tenter de préserver un droit que l'on pensait acquis. Si les de Wyrmyre nous ont appris quelque chose par leurs crimes, c'est bien qu'il faut savoir écouter lorsque l'on nous dit que nous sommes dans l'erreur. Mais tout de même. » La Vicaire de Pharasma se lève et vient poser une main sur l'épaule de Shila, avant de répliquer. « Quoi que tu ne décides Shila, je ne peux pas cautionner ce qui a été fait a ces tombes. Il nous faut réparer ces torts. En temps que représentante de Pharasma sur ces terres, je ne peux qu'être responsable de n'avoir su empêcher ceci plus tôt. »

La femme entre deux âges, emmitouflée dans son manteau de fourrure l'observe, son air dur habituel ayant été remplacé par une moue d'incompréhension et d'incertitude. « ... J'imagine qu'il faut commencer par convaincre Mc Banks. La situation a quelque peu évolué pendant que vous partiez pour la forêt. » Elle sourit, mais quelque chose d'amer habite son expression. « Et dire que je pensais qu'on allait pouvoir petit à petit s'affranchir des aventuriers pour régler les problèmes du village, et voilà que notre sécurité repose sur trois d'entre eux. » Mathilda penche légèrement la tête sur le côté, d'une moue moqueuse. « S'il n'y a que cela qui pose problème, considère les comme citoyens. » Les deux échangent un petit rire et c'est Shila qui reprends. « Banks a conquis une partie de la population, mais le reste lui semble assez réfractaire. Je ne vais pas vous cacher qu'il s'agit plutôt de peur que de repentir. Je m'en remets à vous, si vous pouviez le convaincre d'arrêter cette folie de vouloir lancer une expédition punitive.. » « Folie qui l'est encore plus maintenant que nous connaissons la vérité.. » « Nous allons convoquer une assemblée demain. Discuter de ce que vous nous avez rapporté, recueillir l'avis de la population. Nous ne pouvons pas décider à nous deux, ou à nous cinq, de l'avenir de Tombe-Linnorm. Allez trouver Banks à la caserne. S'il ne vous a pas écouté d'ici à demain matin, nous aviserons. » La Vicaire observe avec une certaine tendresse la Maire de Tombe-Linnorm. Un sourire au coin des lèvres.

Psychologie : DD10

Modifié par un utilisateur vendredi 11 février 2022 19:24:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#358 Envoyé le : samedi 12 février 2022 01:41:22(UTC)
Willem
Rank: : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

24 / 24

CA 17-DMD 18
Neutre Bon
RM 13
Détec. du poison 2/3
Défi 1/1
(RD 1/-)



Aliénor boit une gorgée de son thé après s'être assurée qu'il n'y avait aucun poison nul part, et son regard se pose longuement sur la vicaire, les sourcils légèrement froncés. Elle le savait. Terminant sa tasse, elle se lève après les déclarations des deux figures d'autorité. « Allons voir McBanks dès maintenant, plus tôt ce sera fait, plus vite nous pourrons nous charger de parler de ces évènements à la population. » Elle repose sa tasse vide sur un meuble, inclinant respectueusement son buste aussi bien à la Maire qu'à la Vicaire. « Merci pour le thé, nous vous transmettrons des nouvelles rapidement. »
Offline TramaDollie  
#359 Envoyé le : dimanche 20 février 2022 21:21:09(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Maison de Madame la Maire, 4905, 24 Abadius, 18h30. -7° Précipitations Neigeuses
Musique d'ambiance

Shila

Maire

Mathilda

Vicaire


Mathilda et Shila se regardent pendant quelques instants. Un lourd silence s'ensuit après la déclaration d'Aliénor. Un lourd silence qui ne semble pas entièrement lié à cette dernière. Shila baisse les yeux vers sa tasse de thé et Mathilda lui décoche un léger sourire empreint d'une myriade d'émotions indéchiffrables. « J'aurais.. Une dernière requête. » Mathilda semble quasiment sursauter et observe Shila, les yeux écarquillés, une expression qui ne sied que très peu à sa posture et que les aventuriers ne l'ont jamais vue arborer. « Tu es sûre de vouloir confier ceci à des étrangers? » Shila ne bouge pas d'un pouce, mais réponds tout de même. « C'est toi même qui a dit qu'on devrait les considérer comme des citoyens... Agissons comme tels désormais. » Mathilda se lève subitement et pose assez brutalement sa tasse contre la table, ses yeux semblant projeter des éclairs en direction de Shila. Qu'une femme souvent si collectée soit prise d'un sursaut comme celui-ci est un spectacle particulièrement étonnant.

La vicaire de Pharasma ne prends même pas la peine de saluer les aventuriers, ni ne dit plus aucun mot avant de franchir la porte, jetant un dernier regard à Shila. Ses yeux brûlant d'une lueur encore jamais vue auparavant.. Une lueur qui pourrait presque s'apparenter à une forme de stupeur enfiévrée. Une fois cette dernière sortie, Shila soupire. « Veuillez l'excuser. Je ne sais pas si je fais bien de vous en parler mais.. Je pense qu'il est temps que cette affaire éclate au grand jour. » Le vent claque soudainement dans les volets. L'atmosphère est lourde, et les yeux de la mairesse sont graves. Elle vient porter sa main à l'écusson du village, pourpre et noir, au niveau de sa poitrine et l'observe avec une certaine tendresse dans les yeux. « ... Les Linnorms... Tombe-Linnorm.. Il ne s'appelait pas comme ça autrefois. » La femme qui, quelques minutes auparavant parlait d'un ton si assuré qu'elle semblait pouvoir soulever des montagnes avec sa propre volonté en vient à choisir ses mots avec la délicatesse d'une petite brebis égarée.. Comme si.. « Blodfaen. » Le mot résonne. Longuement. Lourdement. « Le village.. Il n'a pas toujours été ce repère d'aventuriers bien sûr. Autrefois, il ne s'agissait que d'une petite bourgade tranquille dans les montagnes.. Simplement.. » Elle prends une pause, comme pour mesurer l'impact de ce qu'elle pourrait révéler. « Ce nom est chargé d'histoire pour "ceux qui étaient là avant." » lance-t-elle en accentuant bien la dernière partie de sa phrase. « McBanks est l'un d'entre eux.. Soyez prudents si vous évoquez le passé du village avec lui. Je suis sûre que vous le savez déjà, mais tous ne sont pas prêts à voir arriver une nouvelle ère. »

Linguistique : DD18

Offline Trajan  
#360 Envoyé le : mardi 22 février 2022 20:36:06(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

13 / 13

CA: 19
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

16 / 16

CA: 18
Vol +11
Lumières dansantes



Ann' sursaute quand la Vicaire se lève d'un coup, surpris à la fois par le bruit et le changement subit d'émotion. Il la regarde quitter la pièce, stupéfait, et se tourne vers la mairesse en attente d'une explication, mais n'obtient qu'un nom de village qui ne lui dit rien du tout.

« Blodfaen ? C'est de l'elfique ? Je me mêle peut-être de ce qui ne me regarde pas, mais pourquoi est-ce un tel secret ? Quel pouvoir à ce nom pour que Mathilda réagisse ainsi et que vous ne mettiez en garde contre McBanks ? »

  • diplomatie : 1d20+6 donne [3] + 6 = 9

Modifié par un utilisateur mardi 22 février 2022 20:37:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
22 Pages«<1617181920>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET