Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Nauron  
#1 Envoyé le : mercredi 9 mars 2022 21:23:57(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
u tout commencement, il n'y a rien, uniquement le vide et ce vide est la première paix qui existe, mais la paix ne dure jamais, à la différence du néant.

Le néant? Mais non, cette sensation sous le corps, quelque chose de dur mais granuleux, comment la terre a t-elle pu naître dans le vide?

Mais cette odeur, on dirait de l'iode, d'où vient t-elle? Il fait si noir partout...

Et déjà, dans le noir, on entend des oiseaux qui crient, sont-ce des mouettes? Et ce son là? Cela ressemble à des vagues venant se briser sur une plage.

Et tout à coup, la lumière revint, une lumière aveuglante d'un soleil matinal. Et avec lui la douleur, au niveau du crâne les tempes qui battent et qui amènent à chaque pulsation un écho de la douleur.

Puis on reprend conscience de son corps, on est mouillé, un bruit de clapotis à proximité... qu'est ce?

Puis une douleur fulgurante au niveau de la jambe, le réveil est brutal.

Thrall ressentit cette douleur fulgurante dans la jambe, alors qu'il ouvrit les yeux, il se trouvait sur une plage, la mer proche et surtout près d'une demi-douzaine de créatures ressemblant à un mélange entre des crabes et des scorpions dont un venait de lui pincer la jambe.
Et la nausée, cette envie de vomir non stop atroce, et autour de lui d'autres passagers gisaient inerte au sol.


Seul Thrall est réveillé, comme vous tous, il est au sol sur le dos et se sent mal, il est sujet à l'état préjudiciable fièvreux, il ne porte ni armure ni arme. A 3 mètre de lui se trouve une pile d'objets divers ressemblant aux effets que portaient certains des passagers.
Et il vient de perdre 1 point de vie.


Round1
Bestiole 1
Bestiole5
Bestiole4

Thrall
Bestiole2
Bestiole3




A Thrall de jouer

Modifié par un utilisateur vendredi 11 mars 2022 19:50:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Annonce
Offline Jägers  
#2 Envoyé le : mercredi 9 mars 2022 23:38:43(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

11 / 12

Toujours en transe, Thrall transféra instinctivement son poids sur ses épaules avant, d'une puissante impulsion des bras, de se remettre sur pieds. Atterrissant d'un bruit sourd, l'immense silhouette se redressa : toisant, de toute sa hauteur, son attaquant. Dégageant une aura féroce et menaçante, et dans un mouvement presque lent, le demi-orque leva sa jambe gauche au-dessus de sa tête. Libérant un rugissement bestial, son talon s'abattit vers la tête de la créature.

« YYYOOUUUTHHH !!! »

Sous le masque de guerre, son visage, jusqu'alors déformé par la fureur, se mua en grimace. Son regard, qui était vide et voilé, s'illumina. L'attaque, qu'il venait de porter, stimulait les nerfs de sa jambe blessée. Un mal de crâne l'assaillit ensuite violemment, manquant de lui faire perdre l'équilibre. Regagnant conscience, Thrall était confus. Détrempé et les sens perturbés, son esprit n'était pas en état d’analyser la situation. Grand-père m'a encore drogué ?! Et pourquoi j'ai l'impression d'avoir fait quelque chose de stupide...

Néanmoins, sentant le danger et poli par des années d'entraînements, le demi-orque adopta une posture défensive. Combattant la sensation de percussions dans son crâne, Thrall balaya son environnement proche du regard. Il claqua la langue quand il aperçut les étranges créatures et des silhouettes humanoïdes au sol. Dîtes moi qu'ils sont encore vivants ! Espérant attirer l'attention des crustacés et réveiller les autres naufragés, il cria d'une voix grave :

« DEBOUT !!! »

  • Acrobatie (pour éviter l'attaque d'opportunité en se relevant) : 1d20+6-2 donne [20] + 6 - 2 = 24
  • Attaque coup de pied (Bestiole1) : 1d20+4-2 donne [13] + 4 - 2 = 15
  • Dégâts potentiels (Bestiole1) : 1d6+3-2 donne [5] + 3 - 2 = 6
  • Confirmation critique Acrobatie (Règles maison ?) : 1d20+6-2 donne [9] + 6 - 2 = 13


Effet actif : Fiévreux

Actions : Se relève (mouvement), Attaque bestiole 1 (simple), Parle (libre)

Je ne sais pas si j'ai bien compris les règles maison concernant les compétences (ici), j'ai lancé un jet de confirmation critique pour l'acrobatie au cas où.

Modifié par un utilisateur mercredi 9 mars 2022 23:47:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nauron  
#3 Envoyé le : jeudi 10 mars 2022 19:30:06(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
hrall, réveillé par la douleur et face à la menace, se releva d'un mouvement acrobatique qui surpris le monstre, le laissant sans défense face au talon du moine. Un craquement se fit entendre et lorsque l'assaillant releva le pied, il ne restait plus qu'une carapace fendue sans vie face à lui. Le cri du géant sembla faire réagir légèrement la gnome qui reprenait peu à peu conscience. Les autres adversaires eurent des réactions divergentes l'une par rapport à l'autre, la première était très près d'un corps inerte et le pinça provoquant une vive douleurs dans jambe de l'autre moine tandis que la seconde voyant une proie se relever, s'approcha pour l'attaquer, mais ce dernier était en garde et conscient d'être l'unique rempart entre les bêtes et les autres passager.

Une autre créature s'avança en direction de Rashka et tenta de profiter de sa position allongée pour l'attaquer mais dans son empressement, son dard trouva sa propre pince ce qui étourdit la créature.

-Réussite critique sur le jet d'acrobatie confirmée: la bestiole devient prise au dépourvu

-Attaque de Thrall touche une CA de 15, attaque touche: 6 points de dégâts: bestiole 1 meurt.

Bestiole 2
Bestiole 2 avance en K8
Bestiole 2 attaque Rashka: 1 point de dégâts et réveil de ce dernier

Bestiole 3
Bestiole 3 avance en
Bestiole 3 attaque Thrall: touche CA de 13: rate


Fin du round:

Réveil de Sei

Round 2:

Bestiole 5
avance en K9
attaque Rashka: fumble confirmé par un autre fumble puis reconfirmé: étourdit la créature qui perd également 1pv et Rashka a le droit à une attaque d'opportunité face à une créature souffrant d'un malus à la CA.


Round1

Round2

Bestiole5
Sei
Rashka
Bestiole4
Thrall
Bestiole2
Bestiole3




A Sei puis Rashka de jouer, l'ordre importe peu pour vos posts, je rétablirai la chronologie en cas de besoin
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#4 Envoyé le : vendredi 11 mars 2022 00:22:53(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Sei perçut d’abord le bruit du ressac. Rien d’inhabituel, après tout. Depuis maintenant près de dix jours, elle entendait le son de la mer. Les vagues résonnaient sourdement contre les parois de la coque, laquelle gémissait copieusement parfois sous leurs assauts les plus violents. Mais sur le pont, alors qu’elle se glissait adroitement entre les marins affairés jusqu’à la proue du navire, elles chantaient haut et clair, plus proche de la vapeur qui s’échappait de sa bouilloire. Elle adorait se positionner à l’avant du navire. C’est là, à cheval sur le bout-dehors, qu’elle éprouvait les sensations les plus fortes : les embruns éclaboussaient ses jambes et bien plus, le vent fouettait ses cheveux et gonflait sa chemise, le ballant maximal sur cet espar soulevait son estomac et provoquait des larmes dans ses grands yeux bleus.

Le ballant … elle fronça les sourcils … mais non, le sol ne bouge pas. Le ressac … elle avait quitté le bateau ! L’air était chaud et humide. La terre abrasait sa peau nue, ses doigts s'enfoncèrent dans ... du sable ! Elle avait gardé les paupières baissées, s’amusant à deviner où elle se trouvait sans même regarder. Une expérience des plus captivantes qu'hélas, le cri de Géant-Vert interrompit. Tétanisée, elle écarquilla brusquement les yeux, qui se plissèrent aussitôt, tant la lumière était aveuglante. Elle se redressa comme un ressort tandis qu’un bruit de coquille brisée, avec des accents spongieux sur la fin, écorchait ses oreilles sensibles.

Un rapide coup alentour lui apprit tout ce dont elle avait besoin de savoir pour l’instant. « Oh ! Formidable, vous pêchez déjà de quoi manger ! » Elle battit des mains. « Euh ! Bof, ça n’a pas l’air très appétissant ! » Les autres dormaient encore et loupait le spectacle; C'était vraiment dommage. Elle devait remédier à cette injustice. Un pas l'amena au chevet de son voisin encore “endormi”. Elle se pencha pour le secouer. « Dites donc, debout La Panse ! Méritez votre pitance ! »

  • Conn.(nature) : 1d20+10 donne [4] + 10 = 14

Jet de connaissance pour savoir à quoi on a affaire.
Se relève (mouvement), pas de placement et secoue Joro (simple).

Offline Shadowjin  
#5 Envoyé le : vendredi 11 mars 2022 20:09:24(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 147

Rashka
Ref:4 Vig:3 Vol:3
CA 16 / 16 / 13

10 / 11
Rashka était sonné et revenait péniblement à lui... Le visage écrasé contre le sable, qui lui remplissait aussi la bouche, il réalisa vite qu'il n'était plus à l'abri dans sa cabine du Jenivère...

A peine le temps d'écarquiller les yeux qu'il eut l'impression qu'on essayait le lui tirer le pantalon au niveau des chevilles. Il releva la tête assez vivement, en chassant le sable sur son visage, et aperçut une créature qui se plantait le dard dans la pince.
Lâchant juste un : « Tssssss... » de dépit, il envoya un violent coup de talon en ligne directe vers la créature titubante. Il s'en suivit un bruit de craquement très net et des éclats de carapace qui volèrent alentours. La créature s'effondra instantanément.

Rashka se mit alors sur le dos, ramena ses deux jambes tendues au dessus de sa tête, les projeta rapidement vers le ciel en imprimant un mouvement sec du bassin qui lui permit de se retrouver immédiatement debout.

Là, il fit rapidement volte-face pour affronter un second arachno- crustacé. Profitant de son élan et de sa rotation, il envoya un coup de pied bas, très vif, en direction du corps de la créature, avec la ferme intention de lui fracasser la carapace avec le tibia.

Effets actifs : Fiévreux, A terre

Attaque d'opportunité sur Bestiole 5
Action de mouvement : Acrobatie pour éviter la riposte ennemie
Attaque sur Bestiole 2

  • AO : 1d20+5-6 donne [7] + 5 - 6 = 6
  • Dégâts1 : 1d6+5-2 donne [4] + 5 - 2 = 7
  • Acrobatie : 1d20+6-2 donne [17] + 6 - 2 = 21
  • Attaque2 : 1d20+5-2 donne [2] + 5 - 2 = 5
  • Dégâts : 1d6+5-2 donne [2] + 5 - 2 = 5

Modifié par un utilisateur samedi 12 mars 2022 01:31:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline Nauron  
#6 Envoyé le : vendredi 11 mars 2022 22:30:22(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
oyant la situation, dans son ensemble et afin de lutter avec ses meilleurs atouts, Sei regarda les créature et chercha rapidement dans les pans de ses nombreuses connaissances accumulées au fil des années ce qu'elle savait sur ces créatures. Puis rapidement elle alla réveiller son guide.

Près de là, il y eu un réflexe conditionné par des années d'entrainement sans relâche et conscient d'une attaque qu'il n'avait pas vu du fait de sa position, Rashka lança son talon d'un coup sec et frappa le crustacé à longue queue munie d'un dard, la créature étourdie et se retrouvant sans défense, encaissa le coup de pied de plein fouet qui brisa sa carapace et la tua net. D'un magnifique kick up, le moine se releva et frappa la seconde créature face à lui, malheureusement l'effort fournit, bien qu'habituel lui fit battre le sang à la tête ça et le nuage de sable qu'il avait créé l'empêcha d'ajuster son coup, qui finit dans le sable.

Message secret pour poulosis;Nauron :
...


Sur le sable une des créatures s'approcha de Matghen et le pinça à son tour, le réveillant d'une douleur vive à la jambe.


-Sei se relève réussite jet connaissance
-Sei s'approche et réveille Joro
- AO de Rashka touche une CA de 6: au vu des malus infligés touche et fait perdre 7 pv B5 meurt
- Réussite jet d'accro: pas d'AO
- Attaque touche CA de 5: échec

Bestiole4
B4 avance en L13
pince Matghen qui perd 1 pv



Round1

Round2

Sei
Rashka
Bestiole4

Thrall
Bestiole2
Bestiole3




A Thrall de jouer puis aux dernières créatures pour ce round

Modifié par un utilisateur vendredi 11 mars 2022 23:59:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Jägers  
#7 Envoyé le : samedi 12 mars 2022 21:38:07(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

11 / 12

Thrall fut soulagé d'entendre les jacassements de la gnome et de voir les deux hommes réagirent. Vivants ! Un fardeau invisible s'envola de ses épaules. N'ayant plus à se soucier des autres passagers, il tourna son attention sur le crustacé qui venait de l'attaquer. Ajustant sa respiration pour soulager les effets de la fièvre et aiguiser son esprit, le demi-orque réaffirmât ses appuis. D'un grognement sourd, il donna un puissant coup de pied en direction de la tête de la bête. Puis, profitant de l'élan, il amena sa jambe au dessus de sa tête avant de rabattre son talon sur la créature.

Divagant toujours un peu à cause de la fièvre et par un malheureux réflexe, il nomma son attaque. Sous son masque de guerre, ses joues se teintèrent de rouge. Trop embarrassant ! Gramps quand je vais revenir au Cheliax tu %ù@...

« ÉCRASEMENT DE LA BÊTE DE JADE ! »

  • Déluge de coups de pieds 1 (Bestiole 3) : 1d20+4-2 donne [2] + 4 - 2 = 4
  • Déluge de coups de pieds 2 (Bestiole 3) : 1d20+4-2 donne [12] + 4 - 2 = 14
  • Dégâts potentiels 1 (Bestiole 3) : 1d6+3-2 donne [5] + 3 - 2 = 6
  • Dégâts potentiels 2 (Bestiole 3) : 1d6+3-2 donne [3] + 3 - 2 = 4


Effet actif : Fiévreux

Actions : Déluge de coups sur Bestiole 3 (complexe).

Modifié par un utilisateur samedi 12 mars 2022 21:41:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nauron  
#8 Envoyé le : samedi 12 mars 2022 23:16:30(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
a bête de Jade poursuivait son tape-taupe, ou plutôt tape-crustacé( une version aquatique), et envoya cette fois-ci non pas un mais deux coups de pieds sur son adversaire direct, le premier passa avec une vitesse prodigieuse à côté du monstre qui s'était recroquevillé sur lui même, mais le second arrivant du haut, le frappa violement et explosa son exosquelette tout en écrasant la chair protégée par ce dernier, le monstre aquatique était mort. Les observateurs pouvaient confirmer que la mort vient bien du ciel.

Il restait cependant encore deux arthropodes vivants et celui qui faisait face à Rashka profita de sa position au contact de l'adversaire pour l'attaquer de tout son saoul. La créature attaqua le moine encore fiévreux avec ses deux griffes et son dard évoquant celui d'un scorpion, le moine réussit à esquiver sans problème le dard et une des griffes mais en se repositionnant, son pied blessé le déconcentra un millième de seconde, cette ouverture suffit à la seconde griffe pour blesser légèrement le Tianais.


- Thrall attaque monstre touche CA de 4 échec, puis de 14 qui touche et fait perdre 4 pv au monstre qui meurt.

Bestiole 2
Attaque à outrance: les griffes touchent des CA de 17 et 12 tandis que le dard touche une CA de 11, une seule blesse Rashka qui perd 1 pv.

Fin du round


Round1
Round2
Round3

Joro
Sei
Rashka
Bestiole4
Thrall
Bestiole2
Marah
Matghen





Nouveau round, Marah se réveille.
A Joro, Sei puis Rashka de jouer. Postez comme vous pouvez je rétablirai la chronologie si besoin.
Joro, Marah et Matghen sont allongés. Il est possible de chercher un objet de son équipement dans la pile en J14 par une action simple. Tout le monde est Fiévreux
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline YgOne  
#9 Envoyé le : dimanche 13 mars 2022 14:46:45(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,479
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




L'inconscience. Drôle d'état pendant lequel les sens étaient comme ... éteints, coupant du monde l'être qui en était victime. Chez Joro pourtant, il semblait qu'un sens refusait de se laisser ainsi endormir. Au milieu de sa figure colorée tournée vers le ciel, frémissaient les ailettes de ses narines, captant au passage de nombreuses odeurs connues et fragrances nouvelles. L'iode, découverte à son arrivée à Baie-Sanglante, lorsqu'il fut fasciné par la mer et son immensité. Un fumet organique, celui d'algues en décomposition, comme celles qui s'accrochaient par grappes aux filets que l'équipage du Jenivère laissait dériver derrière son navire afin d'améliorer son quotidien. Et puis... une odeur animale, fraîche, salée, comme celle du tourteau qu'ils avaient partagé sur le port avec sa patronne avant d'embarquer.
Tout à coup bousculé par Sei et houspillé par un sentiment d'urgence lié à sa pitance, ces informations se mélangèrent dans sa tête et avant même d'ouvrir les yeux il exprima tout haut le résultat de ce salmigondis sensoriel :
« Trente tourteaux tartare sur lit d'algues ? Oui oui c'est bien pour moi, déchargez tout ça dans ma cabine. »
Il se mit alors debout par automatisme, tout en salivant à l'avance, mais fût pris d'un vertige qui lui fit écarquiller les yeux et revenir pleinement à lui. La scène qui se déroulait sous ses yeux le désappointa un instant et mes tourteaux ?, mais en imaginant le potentiel gustatif de si gros crustacés il se ressaisit.
Vorace n'était pas dans le coin, et il n'aurait pas le temps de calmer ces créatures, déjà engagées dans la danse mortelle du Cycle. La patronne semblait aller bien, il s'approcha donc du tas d'objets disparates afin de retrouver sa fustibale, ou une arme que ces costauds en première ligne pourraient utiliser, tout en s'enquérant de la santé de la gnomette :
« Patronne Sei ça va ? Il nous manquerait pas un bateau par hasard là ? »

Etat Fiévreux; Action de mouvement - se relève; pas de placement; Action de fouille dans le tas
Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline poulosis  
#10 Envoyé le : dimanche 13 mars 2022 16:26:52(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Enfin, Joro se réveillait. Bien sûr, ses premiers mots furent pour son repas, ce qui la rassura. Elle sourit de soulagement en se redressant. Elle songea soudain à Vorace et regarda alentour. Rien. Soucieuse, elle s’écarta du halfelin qui farfouillait déjà dans le tas d’affaires qu’elle avait enfin remarqué. Si Vorace avait disparu, le guide serait anéanti, avait-elle pensé, mais il lui faudrait peut-être encore quelques secondes pour réaliser. Elle préféra ne pas lui répondre sur le bateau manquant, qu'il ne fasse pas trop vite le rapprochement. Un craquement retentit dans son dos. Ce son écœurant lui révulsa l’estomac. Un frisson de dégoût remonta sa colonne vertébrale jusqu’à sa nuque. Titubante, elle se retourna et retrouva ses deux géants en pleine action. Que lui arrivait-il donc ?!

Elle se sentait bizarre. Sa main vint tâter son front moite de sueur. Elle devait être malade. Les échos du hurlement de Thrall s’entrechoquaient douloureusement dans son cerveau engourdi. Elle avait dû avaler trop d’eau salée, laquelle asphyxiait encore sa tête et l’empêchait de penser. Déjà, prévenir les autres membres du bateau quant à la nature de la menace. Il fit un petit pas en direction de Marah, un peu éloignée. Sa voix étonnamment chaude et profonde du haut de ses quatre-vingt-quinze centimètres et dix-sept kilos tout mouillée, enveloppa les hommes qui émergeaient de leur inconscience. Le contenu des paroles était tout aussi important. Il guiderait ses compagnons dans leur approche du combat. Elle récita les éléments essentiels.

« Vermines aquatiques. Queue empoisonnée frappe avant le contact. Insensibles aux attaques mentales. »

Pas de placement en I12, représentation bardique archiviste (simple) : +1 CA/attaques/sauvegardes contre les capacités extraordinaires et surnaturelles, et les pouvoirs magiques des Euryptérides Ocres => 6 cases (affecte tout le monde), 1 round
État fiévreux

Modifié par un utilisateur dimanche 13 mars 2022 17:24:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Shadowjin  
#11 Envoyé le : dimanche 13 mars 2022 19:55:00(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 147

Rashka
Ref:4 Vig:3 Vol:3
CA 16 / 16 / 13

09 / 11
Dû à son réveil difficile et précipité, Rashka n'avait guère eu le temps de prêter attention aux autres naufragés autour de lui, si ce n'est au colosse qui se démenait, comme lui, contre ces satanées créatures.

C'est alors que l'incantation du petit être qui se tenait derrière lui, parvint à ses oreilles. Contre toute attente, il se sentit revigoré et parvint a sortir un peu de sa torpeur. Du moins, suffisamment pour se recentrer sur la bestiole qui lui faisait face.

Rassemblant toutes ses forces, il lança un nouveau coup de pied circulaire de la jambe droite en direction du corps de la créature. Dès qu'il sentit l'impact, il reposa le pied devant lui et projeta tout son poids vers l'avant en se baissant pour lancer un violent atemi de la main gauche sur le crâne de la bestiole, comme on casse une pile de briques...
« SHAAAAAAA !!! »

Effets actifs :Fiévreux (-2 ), Inspiration Vaillante (+1)
Furie de coups sur Bestiole 5

  • Furie de coups : 1d20-1 donne [17] - 1 = 16
  • Dégâts : 1d6+5-1 donne [2] + 5 - 1 = 6
  • Furie de coups 2 : 1d20+5-1 donne [5] + 5 - 1 = 9
  • Dégâts 2 : 1d6+5-1 donne [2] + 5 - 1 = 6

Oubli : +5 à la première attaque

Modifié par un utilisateur dimanche 13 mars 2022 23:19:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline Nauron  
#12 Envoyé le : dimanche 13 mars 2022 22:20:46(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
race à l'intervention de Sei, sa patronne du moment, Joro se réveilla et devant le spectacle se déroulant sur la plage du remettre à plus tard son envie naturelle d'encas, il se redressa, se leva, luttant contre des hauts le cœur, lui confirmant que l'encas attendrait et vit que deux des passagers luttaient contre des espèces de scorpions mélangé à des homards, bien que peu familier du monde marin, il en avait déjà entendu parlé, des Euryptérides Ocres, mais il n'en savais pas beaucoup plus dessus, heureusement ces informations allaient être communiquées par Sei avec une efficacité optimale, en moins de six secondes, elle avait eu le temps de donner les principales forces et résistances des créatures. Dans l'optique d'aider les combattants, il se déplaça vers la pile d'objet et y farfouilla, il trouva sans peine sa fustibale et ses munitions, il était désormais prêt à aider.

De son côté Sei offrit son aide aux autres naufragés, après s'être placé à un point ou tout le monde l'entendrait distinctement, elle entama une énumération plutôt exhaustive des forces et faiblesses des créatures, étoffant ainsi les premières informations qu'elle avait dévoilées. Tout de suite, les personnes éveillées se sentirent capables de lutter plus efficacement contre les euryptérides ocres.

Ce fut le cas de Rashka qui grâce aux conseils de Sei se concentra et frappa le scorpions des mers d'un puissant mawashi-geri qui heurta la créature, puis enclencha un coup du tranchant de la main gauche qui ouvrit la carapace du monstre qui n'était déjà plus de ce monde en deux.

Enfin la dernière créature, indemne et tenaillé par la faim, profita d'être bien placée pour s'attaquer au marin à la cicatrice encore au sol, elle utilisa toute ses armes pour frapper le guerrier. La première pince trouva la jambe du marin, le dard toucha l'abdomen mais emporté par son élan, la troisième pince ne parvint pas à pénétrer la chair du marin.


Joro:
-retrouve sa fustibale
-échec au jet de connaissance nature

Sei:
- Representation bardique :naturaliste

Rashka:
-déluge de coup touche une CA de 21 touche le monstre qui perd 6 pv et meurt.

B4:
Attaque à outrance: 1 pince touche CA de 7: rate le dard et l'autre pince touchent respectivement des CA de 17 et 19: Matghen perd 2 pv et doit faire un petit jet de vigueur( le petit ne concerne pas le résultat).



Round1
Round2
Round3

Joro
Sei
Rashka
Bestiole4

Thrall
Marah
Matghen





A Thrall, Marah puis Matghen de jouer
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Jägers  
#13 Envoyé le : dimanche 13 mars 2022 23:08:37(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14 (15)
DMD 18 (20 lutte)

11 / 12

Débarrassé de son adversaire immédiat, Thrall prit le temps d'examiner les environs proches. À son grand soulagement, il confirma qu'aucun des naufragés n'étaient morts ou gravement blessés : tous reprenaient conscience. Le demi-orque porta donc son regard sur le dernier scorpion de mer encore actif. Il ne put que froncer les sourcils devant l'acharnement de la créature.

Prenant une profonde inspiration, Thrall fléchit les genoux et se propulsa vers le dernier monstre. Profitant de l'élan et de l'énergie insufflée par la gnome, le moine asséna un puissant coup de pied. Fort de ses dernières réussites, il répéta le même enchaînement que précédemment. Le talon de la bête de jade allait encore frapper.

  • Déluge de coups de pieds 1 (Bestiole 4) : 1d20+4-2+1 donne [19] + 4 - 2 + 1 = 22
  • Déluge de coups de pieds 2 (Bestiole 4) : 1d20+4-2+1 donne [8] + 4 - 2 + 1 = 11
  • Dégâts potentiels 1 (Bestiole 4) : 1d6+3-2 donne [1] + 3 - 2 = 2
  • Dégâts potentiels 2 (Bestiole 4) : 1d6+3-2 donne [3] + 3 - 2 = 4


Effet actif : Fiévreux, Réprésentation bardique (naturaliste).

Actions : Pas de déplacement en K12, Déluge de coups sur bestiole 4 (complexe).

Modifié par un utilisateur dimanche 13 mars 2022 23:11:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline mdadd  
#14 Envoyé le : lundi 14 mars 2022 11:27:50(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Marah Boutë
Sorts n.1 : 2/2
Cana. 4/4
CA : 12/12/10

11 / 11
« Seule sur le sable, les yeux dans l’eau… »
YYYOOUUUTHHH !!!
« Mon rêve était trop beau…
L’été qui s’achève, tu partiras… »

SHAAAAAAA !!!

Du sable ?!?!? Quelque chose n’allait pas, il n’était pas censé y avoir du sable sur un bateau… L’été ? Alors que la saison chaude avait à peine commencé ? Dans le lointain, la voix rauque du semi-orque avait crié quelque chose… Yogourt ? Pourquoi réclamait-il un yogourt ? Qu’est-ce que c’était du reste ? Le mauvais ragout du maître Coq Terillo n’avait-il pas suffit à nouer les estomacs une ultime fois ? Marah tenta d’ouvrir les yeux mais le monde tournait autour d’elle. Pourtant elle n’était plus sujette au mal de mer après plusieurs jours sur le pont du Jénivère et pourquoi quelqu’un avait-il parlé d’un chat ? Malgré la ménagerie du bord, ce genre d’animal trainait plutôt sur des quais à courir après les rats, qu’à bord d’un bateau… Non rien n’allait dans cette histoire…

Elle ouvrit son esprit à la recherche de Diamé, s’attendant à recevoir un tsunami d’allégresse insouciante excitée tandis qu’il s’ébattait dans les gréements, jouant des tours pendables aux gabiers… Mais rien de tel ne se produisit… Le même sentiment de confusion, d’égarement et d’estomac noué, de vertiges et de monde qui tourne… Luttant contre la nausée qui lui mettait l’estomac au bord des lèvres, la jeune femme se leva péniblement avec un sentiment d’urgence clairement affiché dans ses magnifiques yeux bleus qui tranchaient sur sa peau d’ébène. Elle regarda tout autour, sans vraiment voir les scènes de combat, les monstres crabo-scorpions qui n’étaient que des grosses formes orangées ou les personnes s’agitant sur la plage qui ne formaient que des silhouettes indistinctes mais dont pourtant certaines étaient familières… Elle cherchait quelque chose de vital pour elle, une extension d’elle-même, celui qui faisait écho lorsqu’elle communiquait avec les esprits… - « DIAMÉ ! DIAMÉ !! DIAMÉ !!! »

mouvement : se relève
action de perception : cherche activement Diamé

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Nauron  
#15 Envoyé le : lundi 14 mars 2022 21:37:17(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
un coup d'œil, le demi orc embrassa la plage, il repéra sans problème le dernier euryptéride ocre en train de s'acharner sur le marin encore au sol, il sauta dans sa direction et lui lança un puissant coup de pied qui frappa de plein fouet l'étrange crustacé malheureusement entre la fièvre qui le consumait et le nombre d'efforts fournis depuis son réveil, son coup manqua de force et ne put achever la créature, le second coup de pied, le talon venant du ciel, n'eut pas la force suffisante pour blesser la créature, peut-être manquait-il le nom de la technique ou un kiaï.

De l'autre côté, Marah se réveilla et ressentit immédiatement l'absence de Diamé, aussi bien physique qu'au travers de leur lien mystique, et cette absence provoquant une vive inquiétude chez elle, elle se mit à l'appeler et à le chercher en oubliant même ses maux de tête et ignorant le combat faisant rage près d'elle.

Message secret pour mdadd,nauron :
...


Round1
Round2
Round3

Joro
Sei
Rashka
Bestiole4
Thrall
Marah

Matghen





A Matghen de jouer puis Joro, Sei et Rashka

Modifié par un utilisateur mardi 15 mars 2022 09:50:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Redox  
#16 Envoyé le : mercredi 16 mars 2022 21:14:35(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

13 / 16




Quelque chose n'allait pas. Une sensation étrange, comme lorsque l'on inverse ses bottes sans s'en rendre compte. Le Capitaine qui beugle un ordre. Un grand fracas... Le silence...

Toujours cette sensation d'inconfort. Cette botte qui fait mal. Et ces bruits, sourds. Du sable !
C'est cela, du sable qui crisse, humide.
Que disait le Capitaine ? Impossible de comprendre les mots...

Et cette maudite botte. Il y a un pierre dedans ou bien ?

"DEBOUT !!!"

Je voudrais bien l'y voir, se lever avec une botte qui fait si mal !

Soudain, une nouvelle douleur éclate, au niveau du ventre !


Matghen ouvre brusquement les yeux, tentant de comprendre la situation.
Une plage... tout autour le chaos, des créatures, des passagers qui crient, d'autres qui se battent.

Il comprend pourquoi sa botte lui fait si mal. Elle est prise (ainsi que son pied), dans une énorme pince, appartenant à une sorte de crabe géant.

En un instant, il prend la mesure de la situation. A côté de lui, il y a un tas de matériel, au milieu duquel il croit voir sa bonne vieille épée à deux mains.
On cherchera les explications plus tard

et s'adressant à l'horreur chitineuse :
« Toi, tu vas crever ! »


  • Mouvement : Se relève
  • Action : Attaque à mains nues
  • Pas de placement en K14


  • Jet de vigueur : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16
  • Attaque : 1d20+5 donne [10] + 5 = 15
  • Dégats : 1d3+4 donne [3] + 4 = 7

Modifié par un utilisateur mercredi 16 mars 2022 21:20:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nauron  
#17 Envoyé le : jeudi 17 mars 2022 18:02:49(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
atghen, était enfin prêt à riposter, après avoir été blessé au ventre, il avait eu la sensation qu'un liquide chaud se répandait dans ses tissus mais contrairement à ce que Sei leur avait annoncé, il ne ressentit pas d'effet d'engourdissement dus à un quelconque poison.
Il se releva sans prendre de précaution, ce qui lui valu un autre coup de pince de la bête et l'entailla au niveau de son mollet indemne. Malgré la douleur, le marin continua son geste, se retrouva debout et frappa la dernière créature, son coup de poing la toucha et la mit hors de combat. La dernière créature venait de tomber.





Magthen:
- réussite JDS
- se relève et provoque AO qui touche une CA de 13, Matghen perd 1 pv.
- attaque à main nue, la créature n'a plus d'AO, touche CA de 15, la créature perd 7 pv non létaux, elle s'effondre.

Fin du combat.







Le combat terminé, la tension retomba et les naufragés prirent le temps de regarder autour d'eux et découvrir leur environnement. Ils étaient sur une plage, au sud, un mur de verdure s'élevait sous la forme d'une jungle dense remplie d'une cacophonie de bruits et de son typiques indiquant la présence de vie sauvage.
À l'est et à l'ouest, des rochers déchiquetés s'étendaient pour former une anse tandis qu'au nord, les eaux de la mer s'agitaient et s'agitaient encore entre la plage et une ligne de rochers tranchants comme des rasoirs.
Le soleil se trouvait à mi chemin entre l'horizon oriental et le zénith.
Sur la plage, cinq autres corps gisaient allongés sur le ventre.


Petit à petit les effets de la fièvre disparurent et quelques bribes de souvenirs leur revinrent en mémoires, ils venaient de passer à table et regrettaient presque d'avoir encore à manger l'effroyable soupe de coq Terillo, puis le néant.

Modifié par un utilisateur vendredi 18 mars 2022 10:52:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline YgOne  
#18 Envoyé le : vendredi 18 mars 2022 11:13:33(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,479
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Concentré sur ses gestes, Joro charge avec l'habileté conférée par l'habitude sa fustibale, la lestant d'une belle bille de métal, puis commence à faire tourner cette fronde attaché à un long manche, en bondissant vers les créatures :
« En garde les vermines à Couatiques !  » avant de se rendre compte qu'elles étaient toutes étendues, leur chair palpitant encore parfois parmi les éclats de carapace.
Il jeta un regard aux trois combattants, de leurs bottes en passant par leurs jambes musclées, leurs larges épaules jusqu'à leur tête, masquée pour l'un d'eux. Voilà trois costauds qu'il ne faut pas embêter, ils doivent pas manger que du gruau ces gars-là.
Joro range donc son arme et monte sur une des bestioles pour avoir une meilleure vue des environs. L'absence de Vorace l’inquiète un peu, même si après autant de temps en mer l'animal avait sûrement besoin de se dégourdir les pattes. Et Tanemiel avait dû le suivre. Il entreprend de l'appeler tout en se dirigeant vers les corps étendus pour leur porter assistance, mêlant sa voix à celle de la jeune femme noire qui cherchait son drôle de singe au kiki rouge.
« VOOOORACE ! PITIPITIPITI ! VORAÇOUNNET ! »

Modifié par un utilisateur vendredi 18 mars 2022 14:18:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline poulosis  
#19 Envoyé le : vendredi 18 mars 2022 14:00:55(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Sei voit avec soulagement le dernier scorpion de mer s'écrouler. Elle s’approche de la mer, toujours nauséeuse, jusqu’à y tremper ses pieds. Elle se penche et s’asperge le visage dans l’eau. Légèrement rafraîchie, elle se souvient alors des propos d’un traité de médecine d’un elfe, un certain Hadrien Proust. Il expliquait comment une hygiène corporelle soutenue empêchait la propagation de certaines maladies et infections.

Aussitôt, elle se déshabille entièrement et inspecte minutieusement l’état de sa peau. La moindre coupure est nettoyée à l’eau salée. Ça pique un peu, mais mieux vaut ça qu’une infection ! Laissant le vent la sécher, elle secoue le sable de ses vêtements puis prononce une parole incompréhensible tout en passant sa main devant chacun d’entre eux. Une fumée évanescente s’en échappe délicatement, vite emportée par la brise marine, comme s'ils allaient soudain prendre feu. Ainsi débarrassée de leur humidité et tâches éventuelles, elle enfile à nouveau sa tenue, indifférente aux regards. La pudeur semble être le cadet de ses soucis.

Souriante, elle se retourne enfin vers ses compagnons d’infortune. « Rien de tel qu’un petit nettoyage pour se sentir mieux, Même si ce n’est pas la panacée. Vous êtes de sacrés guerriers, vous trois, dites donc ! Les Euryptérides Ocres n’ont pas résister longtemps. Euh sinon, quelqu’un se souvient de quelque chose ? » Tout en parlant, elle scrute les alentours. Peut-être le bateau n’est-il pas loin ? Elle s'oriente vers le tas d’affaires sur la plage. « Je me demande comment tu as pu arriver ici, toi ? » Elle tente de repérer dans le sable d’éventuelles traces qui expliqueraient sa présence ici, près d’eux. « Si aucun d’entre vous n’a apporté là ces affaires, il doit y avoir d’autres rescapés. Oui, rescapés, car j’ai peur que nous ayons fait naufrage… »

  • Intelligence pour se rappeler quelque chose des événements récents : 1d20+3 donne [11] + 3 = 14
  • Perception traces autour du tas d’affaires : 1d20+7 donne [17] + 7 = 24

Modifié par un utilisateur dimanche 20 mars 2022 00:39:16(UTC)  | Raison: suppression fiévreux

Offline Redox  
#20 Envoyé le : samedi 19 mars 2022 08:16:46(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

13 / 16




Matghen effectue une rapide vérification de son état de santé général. Ce n'est pas terrible, mais cela aurait pu être pire. Visiblement, sa forte constitution naturelle l'a protégé du venin de la créature encore agitée de soubresauts. Il farfouille dans le tas d'objets à côté de lui et en retire son épée à deux mains, qu'il plonge aussitôt dans le corps de la bestiole, à l'intersection de deux plaques de chitine rugueuse.

Il sent un liquide chaud sur sa joue.
Et merde, ça s'est réouvert !

Il regarde vers le large, essayant de comprendre ce qui est arrivé au navire, au reste de l'équipage, et au Capitaine, puis il
fouille le tas d'objet pour voir ce qu'il y aurait d'utile et retrouver ses autres possessions.

  • Fouille le tas : 1d20 donne [1] = 1
  • Profession Marin-Essaye de comprendre ce qui a pu arriver au navire (météo, récifs, kraken...?) : 1d20+4 donne [6] + 4 = 10

Modifié par un utilisateur samedi 19 mars 2022 08:43:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET