Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

2 Pages<12
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline vaidaick  
#21 Envoyé le : mercredi 6 avril 2022 14:20:31(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
hacun partait pour se reposer, comme suggéré par Soniela. Móirín s'était déjà éclipsée afin d'interroger les augures. Aksana profitait d'un moment de calme pour se ressourcer et retrouver la sérénité, ses pensées vagabondant - entre autre vers le chef de guerre. A l'opposé, Zorg bouillonnait intérieurement, l'inclusion d'un citadin au sein d'un peuple nomade n'était pas des plus évident pour ce dernier - ni pour ledit peuple d'ailleurs. Toutefois, Kristen souleva une dernière question à laquelle Bors répondit.



« Non, nous n'avons aucune information concernant les autres villes. Et nous n'irons pas les chercher. Nous n'avons pas de contacts au sein de celles-ci, notre peuple a été trop longtemps mis à l'écart de toute affaire Mendevienne.

En revanche, nous enverrons dès l'aube des éclaireurs déterminer le périmètre de sécurité autour de Kenabres. Si certaines pierres de garde ont résisté aux assauts des démons, nous devons savoir exactement où la frontière entre la zone d'interdiction et la zone de danger se trouve. C'est une information que nous ne pouvons pas laisser au hasard, et je doute que même les Mendeviens en aient une idée précise.

Une fois cette nouvelle frontière dessinée, nous pourrons décider d'un plan d'action, qui consistera probablement à envoyer chaque tribu à un point stratégique différent afin de protéger cette frontière et essayer de mener quelques actions contre l'invasion. »


Le chef de clan se leva et s'étira. « Mais pour l'heure, reposons-nous. Demain, de nombreuses décisions vont être prises, et nous y verrons plus clair. »
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#22 Envoyé le : mercredi 13 avril 2022 11:01:53(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
e reste de la nuit se passa sans encombre. Nulle alerte vint troubler le repos des campements, et nulle visite des Mendeviens non plus. L'aube se leva sur la même scène que les journées précédentes, comme si, étrangement, l'attaque de la cathédrale n'avait jamais eu lieu. L'attente, toujours, interminable, et les tensions inhérentes à celle-ci, se faisaient ressentir au sein des factions présentes.

Les portes de Kenabres s'ouvrirent, laissant passer la capitaine Mathiesen. Son visage au teint cireux paraissait encore plus glacial que d'habitude. Elle se dirigea droit vers le campement sarkorien, suivie du regard par les autres factions alentour, en attente, comme tout le monde, de nouvelles fraîches. « Je dois rencontrer vos Champions immédiatement. » déclara-t-elle aux sentinelles postées à l'entrée du campement, sans daigner s'arrêter, en prenant la direction de la yourte de Bors. « Dans la tente de votre chef, comme d'habitude. »

Les quatre Champions et Móirín furent rapidement invités à rejoindre la triade de chefs chez Bors, où la capitaine attendait, droite comme i, le visage toujours aussi peu expressif.

« Bonjour. » entama-t-elle la discussion. Simple formule de politesse. « Nous allons réunir les représentants de toutes les factions présentes et essayer de nous organiser pour reprendre le Mendev. » exposa-t-elle. « Je dis reprendre, car dans la nuit, plusieurs Pierres de Garde sont tombées. Nous n'avons pas encore d'évaluation précise, mais nous savons que plusieurs villes et villages à l'intérieur des terres ont été attaquées par des démons. » Elle regarda les trois représentants, puis les cinq élus. « Votre cas étant particulier, j'ai voulu vous voir seuls d'abord. Qui dois-je inviter à cette réunion ? Les chefs, ou les Champions ? »

« Il me paraît judicieux que ce soient les Champions qui nous représentent. » intervint Soniela. « Nous autres gérons les affaires quotidiennes du clan, mais en temps de guerre contre les démons, les Champions réapparaissent, élus par les Anciens, et sont plongés au cœur de l'action. Ils sont l'instrument essentiel pour repousser les démons, il est normal qu'ils soient également au cœur des informations et des décisions. »

D'un hochement de tête, Bors acquiesça, tandis que Ulf paraissait moins enthousiaste à cette idée. Toutefois, il n'en dit rien.

« Parfait ! Je vous convie donc tous les cinq à venir d'ici une heure aux portes de la ville, le temps pour moi d'aller chercher tous les autres représentants. A tout à l'heure. » La capitaine sortit de la yourte sans plus de cérémonie, se dirigeant vers les autres campements.
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#23 Envoyé le : mercredi 13 avril 2022 22:03:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín avait rejoins ses camarades, les Champions de leur tribu, mais avant d'avoir pu dire quoi que ce soit, elle avait été devancée par la capitaine Mathiesen. Après une seconde d'hésitation, elle jugea plus prudent de garder pour elle le résultat de ses visions, du moins tant que la capitaine était dans les environs. Elle nota tout de même avec une certaine satisfaction qu'elle était apparemment incluse dans l'appellation "les Champions".

Une fois que la capitaine fut sortie, Móirín s'éclaircit la gorge.
« En fait, il se trouve que j'ai également des informations à partager avec vous. Avant tout, je dois vous prévenir que si mes visions sont exactes, elles sont parcellaires, et parfois un peu confuses. J'ai pu cependant en tirer quelques éléments intéressants...

Pour commencer, je crains que la capitaine ne dise vrai: des Pierres de garde sont tombées, particulièrement au Nord de Kenabres. J'ai vu les démons franchir les frontières...et ceux qui fuyaient devant leur avancée. Heureusement pour nous, les démons de mes visions semblaient avoir perdu toute cohérence dans leur assaut...ce manque d'organisation devrait nous laisser un peu de temps.

Et j'ai également perçu Henges, la traitresse...j'ignore qui, et j'ignore où, mais je crois qu'elle a des espions à Kenabres. Cela ne serait pas surprenant, considérant qu'elle avait un groupe de saboteurs à sa disposition pour attaquer la Pierre de Garde. Ils vont rester une épine dans notre défense tant que nous ne les aurons pas débusqué...et je dois vous avouer que ma confiance en la capacité de Mendeviens à faire ça est limitée. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Guigui  
#24 Envoyé le : samedi 16 avril 2022 15:15:14(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,859

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+3 | vig:+3 | vol:+4

29 / 29


Zorg laissa Moirin exposer ses conclusions, non sans arborer une moue ostensiblement sceptique, allant jusqu'à lever les yeux au ciel par moments. Quand elle eut fini, il se mit à applaudir lentement avec une nouvelle moue - approbatrice, celle-ci, même si manifestement ironique. « Bravo, Fraulein, je suis positivement impressionné. Quelle grande magie ! Vous arrivez à inventer une nouvelle forme de divination qui m'est inconnue : à la divination qui permet d'apprendre des choses qu'on ignore, vous ajoutez celle qui permet d'apprendre des choses que l'on sait déjà ! Non, vraiment, je m'incline, » fit-il en exécutant une courbette.

« Parce que, enschuldigung sie mir, mais vous nous apprenez donc que d'autres pierres de garde sont tombées dans le pays, ce que le prisonnier nous avait pratiquement révélé hier soir et que Captain Igloo vient de nous confirmer ; que les démons se battent sans grande discipline... donc... comme des démons, en fait ? Et enfin que votre ancienne copine Henges, euh... Trucmuche... J'enroule le lard... Je suis en retard... » Hésita-t-il en claquant des doigts comme pour se forcer à se rappeler du nom de l'intéressée, « Guide du routard... » A ce moment, quelqu'un dans l'assistance décida de venir à son aide en lâchant un « Jorrullar ! » exaspéré. « Jorrullar ! Merci. Ces patronymes autochtones sont difficiles à prononcer pour quelqu'un comme moi, habitué aux langues plus délicates, n'est-ce pas ? Henges Jor-rul-lar, donc, aurait donc survécu à ses blessures ? Incroyable ! Coup de théâtre ! Coup de tonnerre ! Coup de génie ! Il ne me semble pas, cependant, que nous l'ayons blessée, si ? » Acheva-t-il avec un sourire aussi laid que narquois, et aussi narquois que triomphant, à l'évidence très fier de son petit discours.

« Bref, pour parler de choses plus sérieuses, » reprit-il sur un ton plus solennel, « je vous remercie, Frau... Tekta-Soniela, de nous accorder votre confiance pour traiter avec les autorités de Kenabres, et tout particulièrement à moi qui ne suis pas l'un des vôtres à proprement parler. Enfin, par le sang, si j'ai bien compris, mais non par la culture. Je suis, de fait, plutôt l'un des leurs. Et à ce propos, si je puis, par ma double allégeance, contribuer à apaiser les relations entre vous et eux, je ne saurais trop recommander à mes co-championnifiés ici présents de la mettre un peu en veilleuse au sujet des bûchers, des massacres et de tous ces petits différends qui vous empêchent de travailler avec eux en toute cordialité, ja ? » Dit-il avec un regard appuyé en direction d'Aksana. « Je sais que c'est difficile, mais je vous invite à vous souvenir des paroles de Monseigneur Henderson hier soir, Fraulein. Il est conscient de notre rôle et de notre valeur. Au-delà du fait que les Mendeviens, tout comme les Sang-Hurlants, vont jouer leur survie dans les prochaines semaines, et donc que le contentieux qui vous sépare n'aura plus aucune importance quand nous aurons tous été dévorés par les démons, il me semble que les Sang-Hurlants ont maintenant l'opportunité, par leurs actes, de gagner le respect éternel de leurs anciens bourreaux. C'est peut-être là le meilleur moyen de s'assurer qu'il n'y ait plus jamais de bûchers... » Acheva-t-il avec un sérieux consommé et sur un ton anormalement... normal.

Modifié par un utilisateur samedi 16 avril 2022 15:16:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#25 Envoyé le : dimanche 17 avril 2022 22:01:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín avait trop l'habitude de conserver un sourire poli pour laisser le discours de Zorg faner son expression. Mais en dépit de tous ses efforts, son sourire s'aiguisa pour plus ressembler à une lame aiguisée qu'à une expression de joie. Il était tout prêt, après tout, et n'était qu'à quelques instants de concentration des pires maléfices que son propre esprit tourmenté pouvait conjurer.

Malgré la tentation, elle repoussa fermement la voix sournoise qui lui murmurait ces pensées et rétorqua d'un ton aimable où elle dissimulait de son mieux son hostilité.
« Ah, dans ce cas je suppose que vous saviez déjà également où se situaient exactement les pierres de garde qui sont tombées et que vous anticipiez déjà l'arrivée des réfugiés? Et que vous aviez déjà une idée précise du temps qu'il avait fallu aux démons pour commencer à s'entretuer? »

Elle haussa un sourcil, ajoutant sans une once de sincérité.
« Quel dommage que vous n'ayez pu nous faire part de tout ça hier soir, ça m'aurait évité bien des efforts. Mais j'ai saisi le message, je ne me mettrais pas en travers de vos efforts diplomatiques avec les mendeviens. Je m'en voudrais de gêner un génie dans son oeuvre. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#26 Envoyé le : mardi 19 avril 2022 00:04:28(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +6, +9, +8
CA : 19/12/17
Blessing : 4/5
Fervor : 4/4
Sacred Weapon : 4/4
RD/immun : 1/20%

46 / 39



Jormung respirait lentement et avec un silence rare, tant ses respirations amples avaient tendance à faire cliqueter entrer elles les mailles de son armure. Mais il se contenait. Le climat de méfiance. Le demi-succès. Le champion du feu qui avait la délicatesse d'un brasier et méritait presque (parfois) de finir au centre du feu de camp. Ilse, probablement torturée dans un royaume démoniaque. La vie orque lui paraissait presque plus aisée à accepter. Mais il était Champion, Champion de la Pierre, l'Ours, il contiendrait tant qu'il le pourrait cette colère qui grimpait.

Les yeux toujours fermés, il lança de sa voix caverneuse et d'un ton assez neutre, une remarque qui risquait d'être plus cinglante que ce qu'il souhaitait.
«  Des traîtres chez les Mendeviens, et chez nous aussi peut-être. Ce ne serait pas quelque chose de nouveau. » dit-il en ouvrant les yeux, regardant la triade, comme pour guetter leur réaction.



Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline Lyana  
#27 Envoyé le : mardi 19 avril 2022 20:13:01(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+3* Vig+3* Vol+8*
Sorts 1 : 4/4+1/1
Sorts 2 : 3/3+1/1
Canalisations
3/3 - 2d6

35 / 35

Hämärä
CA 17 (C15, D14)
Ref+5 Vig+2 Vol+6
Talons x2
+8/+8, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

17 / 17

Aksana avait écouté avec attention Moirin et n'avait pu s'empêcher d'être légèrement déçue, les visions de la devineresse confirmaient ce qu'ils avaient appris ou deviné sans apporter de réponse.
Cependant, lorsque Zorg se moqua ouvertement d'elle, le sang de la chamane ne fit qu'un tour, lorsqu'il enchaina sur la diplomatie à adopter devant les mendéviens, elle inspira profondément, et quand il commença à distribuer ses conseils, elle serra encore plus fortement les dents. Ses yeux blancs sans pupilles fixés sur l'affreux gnome lançaient des éclairs. Elle allait lui répondre mais Moirin fut plus rapide et cracha son venin. Elle hocha la tête silencieusement, prête à surenchérir mais la voix profonde et grave de Jormung lui coupa l'herbe sous le pied.

Avec sa phrase presque hors propos, il apaisa la samsarane plus qu'un long discours.

« En effet... Jormung a raison. Des traitres, il y en a toujours eu. Dans tous les camps et en tout temps. Et la traitrise nait des dissensions. » Elle respira profondément. « Evitons de lui créer un terreau plus fertile. Se battre entre nous n'apportera rien, si ce n'est plus de troubles. Alors, mon cher Zorg, à mon tour de te donner un conseil, il n'est jamais bon de tourner en dérision les capacités des autres, toi plus qu'un autre, j'aurai cru que tu pourrais comprendre ce qu'était un pouvoir qu'on ne contrôle pas totalement. Moirin nous a apporté des éléments que nous ignorions comme la confusion des démons et que Henges est probablement toujours à Kénabres. Et pour ce qui est de notre ressentiment envers les mendeviens, tu ne peux pas comprendre, comme tu l'as dit, tu ne fais pas vraiment partie du Clan, mais les Tribus ont depuis longtemps prouvé leur rôle et leur valeur dans les combats contre les démons, nous ne sommes pas restés à rien faire toutes ces années. Cependant, tu as raison sur un point, ressasser le passé n'apportera rien de bon. Il faut aller de l'avant et apaiser les relations avec les bourreaux d'hier afin de lutter contre les vrais ennemis. Mais nous n'oublions pas. J'espère que les mendéviens sont prêts aux mêmes efforts. »



Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
thanks 1 utilisateur a remercié Lyana pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#28 Envoyé le : mardi 19 avril 2022 23:23:51(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Kristen
Sort niveau 1: 4/4
Sort niveau 2: 2/2
Jugements : 2/2
Détermination : 1/1
CA : 19/13/16

32 / 32
Fiche rapide
« Garde donc tes forces pour combattre les vraies proies petit Champion du Feu! » commenta Kristen qui s'était malgré sa stature imposante glissé silencieusement derrière Zorg pendant les sages conseils d'Aksana et venait de le soulever du pouce et de l'index comme il aurait attrapé un vulgaire chaton par l'encolure.
Le faisant pivoter d'un demi-tour dans les airs en le laissant à mi-chemin entre le sol et le toit de la hutte (qui était guère plus haute que Jormung et lui), le Champion des Bêtes ajouta avec sa voix rauque :
« Moirin a parlé de fouines qui travailleraient pour Henges : c'est une bonne idée que tu négocies avec les Mendéviens pour proposer une stratégie qui permettra de les débusquer et les traquer! Réfléchis à tes arguments et je pourrai même mettre Leikkaus à ton service une fois qu'on les pourchassera! » termina-t-il en reposant le gnome face à son smilodon qui le fixa de son regard félin deux têtes plus au-dessus!

« De mon côté, j'aimerais tenter une opération que j'ai découverte pendant notre voyage temporel : l'ancien Champion des Bêtes entrait en contact avec des animaux pour louer leurs services. Chef Bors, est-ce que vous m'autoriseriez à utiliser un oiseau de proie du clan pour essayer de le missionner en reconnaissance aérienne? Si l'animal peut me révéler l'emplacement des zones de conflits démoniaques, nous aurions de quoi enrichir les informations que les Mendeviens semblent avoir du mal à obtenir!
...
Enfin... je peux pas franchement garantir que ça va fonctionner... »
conclut Kristen d'un air un peu pataud pour un grand gaillard comme lui.
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
thanks 1 utilisateur a remercié Tuix pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#29 Envoyé le : mercredi 20 avril 2022 19:19:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín serra les mâchoires, mais se retint de poursuivre sa tirade. L'enjeu n'en valait pas la peine et elle n'avait pas l'intention de se faire un ennemi de Zorg si elle pouvait l'éviter. Le gnome avait démontré de redoutables pouvoirs pyromantiques après tout.

Restreignant les murmures enragés et abattus qui se battaient à travers ses pensées, elle se focalisa plutôt sur la manière de traquer les espions parmi eux.
« D'autant que les efforts de Mendeviens pour trouver des espions dans NOS rangs risque de se heurter à une opposition de principe, quand bien même, dans cette situation particulière, elle serait justifiée.

Mettre en place une stratégie commune me paraît censée. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Guigui  
#30 Envoyé le : dimanche 24 avril 2022 19:40:39(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,859

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+3 | vig:+3 | vol:+4

29 / 29


Zorg renifla de mépris en écoutant la réponse de Moirin. « Peuh ! Et puis d'abord, sachez que oui, la fonction VnR de (x) de caractérisation du taux d'entropie des démons en fonction de leur nombre et de leur densité par unité de surface, le tout pondéré par une constante T qui dépend de leur type, peut tout à fait être résolue pour toute valeur de (x) pour peu qu'on caractérise suffisamment d'inconnues. Le théorème de Laffritte-Ofour est tout à fait clair sur le sujet ! Pour le reste, très bien, très bien, je vous accorde que vos tours de passe-passe nous ont peut-être appris quelque chose d'utile à propos de cette Henges, euh... J'nage dans l'brouillard, » dit-il cependant, la paume de la main droite levée en signe de bonne foi.

Là-dessus, Zorg fut pris à partie par Aksana. « Comment ça, qu'on ne contrôle pas totalement ? » Eclata-t-il, « Justement, je ne suis pas concerné, moi, parce que JE contrôle totalement mon pouvoir, euh... et... euh... Toutes ces histoires à propos d'incendies instantanés sont de scandaleux mensonges ! Des... des rivaux ! De l'Académie... Ils sont jaloux de mon pouvoir et ils ont mené une campagne de dénigrement contre moi ! » S'écria-t-il, les yeux exorbités, comme s'il était face à des juges susceptibles de se transformer en bourreaux.

Mais lorsque Kristen le souleva, Zorg poussa un couinement ridicule. « Aaah ! Au secours ! On m'enlève ! On m'hélitreuille ! On m'assassine ! Tu quoque, fili ! C'est un gnomicide ! #GNOMELIVESMATTER ! »

Quand le géant l'eut enfin déposé au sol, Zorg rajusta son pourpoing avant de reprendre, encore un peu débraillé. « Qu'est-ce que tu racontes ? Je n'ai aucune compétence de détective et je ne connais pas la cité ! Je ne vois pas pourquoi les mendeviens me feraient confiance pour... » Il s'interrompit, semblant réfléchir à quelque chose, avant de reprendre. « Et puis c'est quoi, cette manière de me soulever de terre comme un vulgaire paquet ? Tout ça parce que tu es fort... La belle affaire ! Que dirais-tu si je lançais un sort pour te suspendre en l'air avant de te parler ! Tu veux que je te dise ? C'EST DU RACISME ! ET... »

Il s'interrompit à nouveau, semblant encore une fois réaliser quelque chose. Il regarda Leikkaus, qui le fixait toujours, puis Kristen. « Attends... Tu as bien dit... Que tu mettrais ton... fauve ? A mon service ? A mon service à moi ? » Il regarda à nouveau Leikkaus avec, cette fois, une lueur d'avidité dans le regard. Insensiblement, il se mit à se frotter les mains, puis de plus en plus fort, avant d'ajouter : « donc je pourrais... en théorie... lui faire faire à peu près tout ce que je veux ? »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 2 utilisateur ont remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#31 Envoyé le : samedi 7 mai 2022 12:06:14(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Kristen
Sort niveau 1: 4/4
Sort niveau 2: 2/2
Jugements : 2/2
Détermination : 1/1
CA : 19/13/16

32 / 32
Fiche rapide
Leikkaus ouvrit sa gueule qui ne faisait pas moins que la taille de la tête de Zorg, laissant apparaître ses deux énormes canines telles des stalactites face au gnome et, babines retroussées, effectua une énorme léchouille déposant de la bave depuis la petite barbichette du Champion du Feu jusqu'à ses cheveux gras et ébouriffés! Difficile de dire quelle était l'odeur la plus désagréable entre l'haleine du fauve, catégorie animale faiblement réputée pour son parfum attrayant, versus celle d'un pyromane fumeur de tabac à l'hygiène quelque peu douteuse!

Toujours est-il que la scène alliait comique et surprise! Kristen éclata d'un rire grave et sincère :
« AHAHAhahaha! Oui Maître Zorg! Tout ce que tu veux : toutes les idées saugrenues qui peuvent traverser ton petit cerveau tordu... Enfin, du moment que c'est pour la mission hein!
De toute manière, si Leikkaus n'est pas content, il te croquera un bras pour que tu saches quelles sont les limites : c'est un grand smilodon, il sait se faire comprendre, ne t'inquiète pas! Ahahaha! »
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline vaidaick  
#32 Envoyé le : samedi 28 mai 2022 23:42:22(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
ne heure passa rapidement. La mise au point de certaines pensées et divergences d'opinion avait eu le don d'accélérer le temps. Bors avait évidemment accepté la demande de Kristen et mis à sa disposition la fauconnerie du clan.

A l'heure du rendez-vous avec la capitaine Mathiesen, les cinq élus se présentèrent aux portes de la ville, où une grande tente avait été élevée pour l'occasion. Attendaient déjà devant la capitaine, bien entendu, les représentants du Chéliax et d'Isger, ainsi que de l'Andoran. Comme s'il les suivait, le chef des Rémorhaz avait emboîté le pas des Sarkoriens. Celui de Dernier-Rempart les rejoignit peu après, tout comme quatre autres personnes provenant de petits clans que les Sarkoriens n'avaient pas encore définis. En tout, une douzaine de factions semblaient représentées. Un coup d'œil suffit également à remarquer que la garde aux portes de la ville avait été renforcée, tant au sol que sur les remparts.

« Merci d'avoir répondu à l'appel. » entama-t-elle une fois que tout le monde se fut installé dans la tente, autour d'une grande table capable d'accueil encore une bonne dizaine de convives en plus des présents. « Désormais vous le savez tous, plusieurs Pierres de Garde sont tombées cette nuit. Il est difficile de faire un état des lieux précis, mais une chose est certaine : plus rien n'empêche les démons de passer la frontière et d'attaquer le cœur du Mendev. La barrière a désormais des failles, et nos ennemis ancestraux se déversent sur l'intégralité de nos terres. Quelques forteresses comme Kenabres tiennent bon, leurs Pierres de Garde continuant à repousser les démons. Mais nous ne sommes pas pour autant à l'abri d'attaques de leurs sbires, et nous devons nous attendre également à accueillir un afflux massif de réfugiés. »

EN COURS
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
2 Pages<12
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET