Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages«<456
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#101 Envoyé le : samedi 18 juin 2022 16:40:53(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
La famille Bao



Tomoyo était pour l'instant demeurée plutôt discrète, bien consciente que Sayo et Shiori avaient beaucoup à discuter, mais le regard dans sa direction lui fit soulever un sourcil sceptique, et elle rétorqua en avalant une bouchée d'anguille sans se départir de son éternelle élégance.
« Considérant ce que j'ai traversé depuis qu'on a repris contact, Shiori, je pense que c'est un euphémisme. Mais d'un autre côté, je préfère affronter ce genre d'adversité à tes cotés que de le faire seule.

Et puis, je compte bien me rendre utile également, du moins si je le peux. Ce qui m'amène à une question, d'ailleurs...comment est ce que je peux vous aider? Pour l'instant, j'ai surtout gardé un oeil sur tes affaires en ton absence, mais si je peux vous porter assistance par ailleurs... »



Sayo esquissa un sourire en réponse à Shiori.
« Oh, je ne suis qu'une humble jardinière...Mais je vais tout de même mettre l'ensemble de mes talents à votre service. C'est aussi à cela que sert ma famille, après tout.

Pour commencer, je compte dresser l'inventaire de vos projets et des besoins de chacun d'entre eux. Si je dois vous aider à les administrer, il faut que je m'informe. Je dois aussi prendre mes marques à Yin-Se et apprendre à connaître le village. C'est particulièrement important si vous êtes sur le point de raviver vos contacts. Il va falloir centraliser tout cela et mettre des procédures en place pour assurer le suivi des messages et leur sécurité.

Je pense que je pourrais me rendre utile à votre dispensaire, également, en tout cas du point de vue de la pharmacopée en attendant que vous ayez un pharmacien attitré.

Du point de vue personnel...je pense que je devrais probablement superviser la construction de notre future demeure...il y a des choses qu'il sera plus facile de concevoir dès la construction d'une part, et je pourrais profiter de l'occasion pour débuter un jardin d'autre part.

Cela vous paraît il approprié, Bao-sama? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#102 Envoyé le : lundi 27 juin 2022 16:52:24(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,383

La demande de Tomoyo en dit long sur le bouleversement que la situation représente pour elle. Tu te houspille mentalement de ne pas avoir pensé a ce "détail" plus tôt. Mais inutile de resasser. Tu formalise rapidement ce que tu avais pensé qui se ferrait naturellement dans un coin de ton esprit pendant que Sayo fait quelques propositions.

Tu hoche la tête, pensive... Et c'est finalement à ta soeur que tu répond en premier :

« En ce qui te concerne... Je vois deux choses principalement. Déjà la sécurité. Tu es bien plus douée que moi pour ces choses là et les talents de jardinière de Sayo-san ne suffiront pas. La colonie est en pleine extension et la sécurité de personnes d'influence ne peut se passer d'un certain décorum. Puisque je fais tout ce que je peux pour que nous devenions de telles personnes... tu peux te charger de choisir et de former quelques personnes de confiance pour faire parler l'acier lorsque ça deviendra nécessaire.

Et puis il y a le décorum. Tu me connais. Si j'apprécie l'art et l'élégance je ne suis pas spécialement douée quand il s'agit de mettre tout ça en place. Comme je le disais, l'idée serrait de faire de notre domaine un lieu de retraite spirituel. Et pour que des érudits et des artistes fassent le déplacement jusqu'ici... Je vais avoir besoin de ton talent. »


Ce n'était pas un point que tu pouvais demander à Sayo. Et pas seulement car tu entendait bien la faire crouler sous le travail. Concernant cette dernière du coup :

« Très bien. Il faudra que tu discute avec Jia-ah... C'est une tieffeline qui est issue d'un clan d'assassins et qui travaille justement au dispensaire. J'ai de bonnes relation avec le clan Zhü donc n'hésite pas a te rapprocher d'eux pour ton côté de la sécurité. Je serais étonnée qu'ils n'aient pas un œil sur ce qui se passe dans les ombres.

Oh et il faudra que je te présente à Tao qui est dans une situation assez similaire à la notre... »




Il n'avait pas fallu longtemps après l'arrivée des missives revenues du Jinin pour que tu fasse dégager un espace de 3 mètres de côté pour libérer les quelques quintaux de livres que la bibliothécaire avait jugé bon de vous envoyer... Les yeux braqués sur le sceau, tu examine soigneusement sa magie avant d'appuyer en son centre, bien décidée a suivre les évolutions du sort des fois que des traces en subsiste après coup et qu'il puisse être réutilisé...

  • Bon il est fait comment ce sceau ? : 1d20+8+1d6 donne [8] + 8 + [4] = 20

Modifié par un utilisateur dimanche 3 juillet 2022 16:58:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#103 Envoyé le : dimanche 3 juillet 2022 16:57:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
La famille Bao



Tomoyo répondit à Shiori avec un sourire indulgent.
« Je me doutais que tu trouverais quelque chose d'utile à me faire faire...je vais être honnête, je ne pense pas que l'oisiveté me convienne. Mais puisque nous devons rester à Yin-Se, je suis heureuse de pouvoir me rendre utile. Je suis rouillée après aussi longtemps sans pratiquer, je pense que je devrais me joindre aux entrainements des troupes...ou peut être trouver un partenaire d'entraînement, il y a l'air d'y avoir quelques guerriers émérites ici...comme cette jeune femme que j'ai croisé hier, Ishimazawa-san. »


Sayo acquiesça également.
« Très bien, je prendrais contact avec elle à la première occasion...Je suis surprise qu'ils soient libres d'opérer ouvertement, cependant...Mais j'ai rarement l'occasion de parler boutique, si l'on peut dire. »



Le sort tissé dans le sceau est excessivement complexe, et difficile à saisir, mais Shiori parvient au moins à en retenir les théorèmes. L'influence de l'école du Bois était clairement évidente, en fait, le sort semblait tissé dans le grain du bois ayant servi à faire le sceau lui même.

Au contact, le sceau crépita de magie, s'étendant rapidement pour former ce qui ressemblait au cadre d'une porte, branches entremêlées pour former le linteau. La porte étincela, et un amas de caisses assez haut pour dépasser Shiori et assez large pour occuper tout l'espace qu'elle avait dégagée. Une fois les caisses transférées, le portail de bois se désagrégea rapidement, ne laissant pas de traces derrière lui.

Les caisses contenaient une collection de rouleaux, de livres et de parchemins. Apparemment, Mei n'avait pas perdu son temps.

Le sort lui était vaguement familier, il devait s'agir d'un sort dérivé des rituels qui permettait d'ouvrir les Portes Sylvestres, communiquant entre plusieurs royaumes elfiques. Celle ci était clairement bien point efficace et temporaire, mais la capacité de pouvoir en créer une même dans ces conditions était impressionante. En revanche, Shiori ne maîtrisait pas les principes fondamentaux derrière une telle magie.

Modifié par un utilisateur dimanche 3 juillet 2022 17:02:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#104 Envoyé le : lundi 18 juillet 2022 23:08:47(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,383

A peine le sceau activé qu'un monceau de caisse fait son apparition. Heureusement que Mei avait prévenu de prévoir un large espace car une telle masse de connaissance aurait pu faire un mort... Il te faut quelques instants pour confirmer que ce que tu avais supposé se trouve bel et bien devant toi... Vu le temps que le message avait fait pour revenir, tu avais peine à croire que la bibliothécaire ai pu réunir une telle quantité d'ouvrage... Et pourtant. Elle avait probablement fait jouer quelques faveurs.

Inutile pour l'heure de se poser trop de question à ce propos... Il serait temps de trouver comment la remercier quand vous auriez trouvé une solution. Maintenant il fallait ranger tout ça et mettre la main sur le registre qu'une archiviste n'aurait pas manqué de placer a un endroit. Tu élève la voix pour te faire entendre de Sayo qui devait travailler non loin...

« Sayo ? Tomoyo ? Je pense que je vais avoir besoin d'aide... »

Oui... sans même parler de se pencher sur le contenu de ce trésor, un peu d'aide allait être nécessaire simplement pour déplacer et stocker tout ça...

Et dès que ce serrait exploitable, il faudrait inviter la gouverneure Jing à venir mettre son nez là dedans... Puis les autres ritualistes du village. Entre ça et ce que vous aviez ramené du temple... il y aurait forcément de quoi jeter les bases d'un rituel. Mieux valait ne pas penser aux alternatives.

Offline Boadicee  
#105 Envoyé le : samedi 23 juillet 2022 15:49:30(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
La famille Bao



Shiori, Sayo et Tomoyo travaillaient d'arrache-pied sur leurs recherches, mais ça n'empêchait pas la vie de continuer à Yin-Se. Ce jour là, à la surprise de l'elfe, ce fut Miyuki Yue, officiellement gouverneure de Siyin, mais en pratique occupant une position surtout administrative. Les deux femmes ne s'étaient pas véritablement fréquentées auparavant, mais cela n'empêcha pas la gouverneure de saluer Shiori avec enthousiasme.
« Mes respects, dame Bao!

Je crois que nous n'avons pas eu l'occasion de parler depuis votre arrivée, mais j'ai beaucoup entendu parler de vous. Et de vos talents. Je m'en veux de vous interrompre dans vos recherches, mais il faut que je vous parle. Pour l'avenir de ce village. Vous voulez bien m'accorder un instant? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#106 Envoyé le : samedi 23 juillet 2022 23:39:18(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,383

Une visite inattendue... Il fallait bien l'admettre. Tu avais l'impression d'avoir a faire d'ici la fin de la semaine, de quoi t'occuper pour un mois... Et tu n'aurais pas pensé que ce genre de visites surviendrait si... rapidement. Mais que certaines personnes d'influence commencent à venir à toi sans que tu ai à venir les chercher était une bonne nouvelle. C'est donc avec un certain plaisir que tu lui rend, respectueusement, son inclinaison.

« Dame Yue... C'est un honneur. Prendrez-vous du thé ? »

L'un des avantage d'avoir désormais Sayo a la maison était qu'il n'y avait pas a se poser la question de savoir s'il y avait de l'eau chaude pour faire ce genre de proposition.

Offline Boadicee  
#107 Envoyé le : mercredi 27 juillet 2022 21:21:21(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
La famille Bao



Miyuki n'hésita pas longtemps, acceptant la proposition avec grâce et un sourire radieux. Et comme Shiori l'avait anticipé, Sayo avait pris les devants dès que leur visiteur était arrivée. En quelques minutes à peine, Shiori et Miyuki partageaient un thé aux accents de jasmin, comme on le préparait dans le Sud, du côté de Quain.

Miyuki pris une gorgée, appréciant le thé, mais elle était clairement distraite.
« Je ne vais pas y aller par quatre chemins, Bao-san. Des réformes se profilent à l'horizon, qui vont changer le paysage politique de Yin-Se. Et je souhaiterais que vous en fassiez parti. »

Elle laissa passer un instant de silence avant d'ajouter.
« Siyin a besoin de quelqu'un de votre talent, maintenant plus que jamais. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages«<456
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET