Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

21 Pages«<18192021>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#381 Envoyé le : jeudi 19 mai 2022 18:47:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Printemps sur Siyin



Ae-shin Jeong arqua un sourcil interrogateur en réponse aux premières paroles de Jing, mais ne s'autorisa pas le moindre commentaire, préférant écouter ce que la gouverneure aranéa avait à dire, répondant avec un léger sourire, et un salut formel.
« Je vous remercie pour votre haute opinion de mes actions, gouverneur Wang. Je n'ai fait que ce qui me semblait adapté dans la mesure de mes compétences et pour faire progresser les intérêts de votre alliance; mais je suis heureuse que vous jugiez que mes actions méritent de telles louanges. »

Elle s'inclina avec déférence.
« J'attendrais la réponse de Fa-Lung avant de songer à ajuster mon uniforme, mais je suis honorée par votre attention. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous remercier, gouverneur? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#382 Envoyé le : dimanche 22 mai 2022 22:24:29(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 4/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Bien sur en conseillant une promotion, Jing ne faisait pas que l'éloge de la soldate qui se trouvait devant elle, mais envoyait un remerciement envers la personne qui l'avait imposée dans cette expédition. Pour la magicienne, tout ceci était avant tout quelque chose de diplomatique.

« J'ignore si nous recevrons une réponse. La correspondance semble difficile ces derniers temps. J'ignore si c'est la saison, mais les courriers mettent davantage de temps. Par ailleurs, ce ne sera sans doute pas suffisant. Le passage de capitaine a un grade plus élevé est souvent conditionné à un exploit dans le cadre d'une "vraie" guerre. Des opérations comme celle-ci, même incluant la punition de déserteurs et une reprise des terres à l'emprise de l'ennemi, ne seront pas considérés comme des faits de guerre... En tout cas, pas au Lingshen tel que je l'ai connu... »

La magicienne marqua une petite pause.

« Lorsque j'étais encore au service de Son Altesse, le Prince Shue Huang... J'ai assumé les travaux de restauration d'un temple privé du Général Susumu à l'est des marche de Shenmen. J'y ai acquis mon nom de guerre d'"architecte écarlate". Il est apparu que certains paysans, 300 d'entre eux ne partageaient pas du tout les goûts du prince en terme de religion. Ils ont pris leurs faucilles et leurs fourches et ont pris d'assaut le temple. D'aucun aurait pu croire que la supervision victorieuse des défenses d'un chantier impérial avec dix fois moins de soldats aurait conduit à une promotion en grade. Cela aurait le cas dans un contexte de guerre. Mais en dehors d'une vraie guerre, les règles sont différentes.  » expliqua la magicienne afin que la capitaine ne se fasse pas de fausses idées.

Modifié par un utilisateur dimanche 22 mai 2022 22:26:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#383 Envoyé le : samedi 28 mai 2022 15:37:29(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Printemps sur Siyin



La capitaine s'autorisa un mince sourire, hochant la tête en réponse au récit de Jing.
« Je connais le récit de cette histoire. Considérant que vous n'avez pas été formée à cela, c'était une défense remarquablement mené, à mon humble avis d'éclaireuse.

Mais je crains que vous n'ayez été presque trop efficace. Votre talent a fait de vous une cible. C'est malheureusement l'un des inconvénients d'opérer parmi les intrigues de cour. »


Son sourire s'éteignit.
« Non pas que les intrigues de caserne soient moins léthales. Juste...plus directes, en général. »

La capitaine hocha la tête.
« Quoiqu'il en soit. Je vous remercie d'avoir pris le temps de me tenir informée, et de vos louanges. J'ai l'intention de continuer dans cette voie, que Fa-Lung accède à vos demandes ou pas. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#384 Envoyé le : mercredi 1 juin 2022 18:03:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Printemps sur Siyin



Jing trouva Pao Tsai dans la bibliothèque du clan Wang, penchée sur un recueil concernant le rituel d'étude des essences spirituelles, comparant avec une impressionnante pile de notes détaillant ce qu'elle savait de l'essence spirituelle du feu.

Elle ne se redressa pas tout de suite, notant au dernier moment la présence de Jing, et se leva de sa chaise avec une élégance portant la marque d'une longue pratique.
« Sifu Wang...que me vaut l'honneur de votre visite? Je suis ravie de voir que vous êtes revenue de cette expédition saine et sauve. Avez vous trouvé ce que vous espériez? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#385 Envoyé le : samedi 4 juin 2022 21:59:10(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 4/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Les paroles de la capitaine s'imprimèrent en Jing d'une étrange façon.

Défense remarquablement menée... Trop efficace... Votre talent a fait de vous une cible...

« Ainsi vous connaissiez ma réputation depuis notre première rencontre, ainsi que la réputation du Seigneur Huo... Dites-moi, capitaine. Votre volontariat pour cette mission résultait-il d'une désignation ou alors cela venait-il de vous ? » demanda Jing tant par curiosité que par diversion.

« Effectivement, je vous ai assez retenue. Bonne soirée à vous. »



Jing n'était pas fâchée de retrouver son atelier et l'odeur si caractéristique de la magie crépitante qui était si présente. Le lancement des travaux d'agrandissement n'avait d'ailleurs rien changé sur ce point. C'était assez heureux aux sens de la magicienne.

« C'est encore mon atelier, il me semble. Merci pour cet accueil ! Il n'y avait que quelques créatures mot-vivantes en face de nous, et nous avions quatre lanceurs de sorts sacrés. C'était bien assez. » dit Jing d'un pince-sans-rire en levant un sourcil avant de sourire.

« Pour tout te dire, je venais chercher un ou deux documents pour les futures recherches que nous allons devoir faire sur les esprits pour essayer d'exploiter nos trouvailles. »

La magicienne se pencha sur les notes de son apprentie.

« Je vois que tu te livres toi même à de sacrées compilations. »

Au point de ne plus faire attention au monde extérieur...

« Depuis que Talos nous a fait parvenir ce petit tour de magie de détection des essences spirituelles, nous avons fait des tests et dressé de nombreuses listes. Qui dit essence spirituelle ne dit pas forcément esprit... Le monde spirituel est bien plus étrange que cela quand on pose les yeux sur lui... »
Offline Boadicee  
#386 Envoyé le : mardi 7 juin 2022 15:51:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Printemps sur Siyin



Tsai sourit malgré elle à l'entrée en matière de sa mentor.
« Vous savez ce que c'est, quand on se laisse absorber dans quelque chose...Mais je suis tout de même heureuse que votre expédition ai porté ses fruits sans vous coûter trop cher. Les légendes que j'ai entendu sur cette région paraissent toute avoir un fort inquiétant fond de vérité. Je n'ose imaginer ce que cela signifierait si elles étaient véridiques d'un bout à l'autre. »

Les notes de Pao Tsai contenaient un énorme diagramme soulignant les cinqs essences spirituelles et leurs relations, et avait été lourdement annotée autour de l'essence du Feu, principalement, en particulier dans ses relations avec les essences de Bois et d'Eau.
« Je suis en train d'étudier plus en détail les implications de ma spécialité, dame Wang. Il faut admettre que les enseignements de la demeure du Feu se concentrent sur la nature du qi - l'essence spirituelle - du feu, mais évoquent comparativement peu ses relations avec les autres essences spirituelles élémentaires.

Compte tenu de la complexité, ça ne m'étonne que le monde spirituel soit complexe...mais d'après ce que j'ai pu comprendre de ces études, toute vie est spirituelle, magique ou pas. Donc chaque entité vivante possède sa propre essence. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#387 Envoyé le : samedi 11 juin 2022 23:10:05(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 4/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Les paroles de Tsai plongèrent un instant Jing dans la réflexion.

« Le wuxing du Lingshen, qui est une reprise de celui de Lung Wa, nous enseigne les liens entre les différentes phases. Chaque élément est une phase, un mouvement particulier qui affecte le qi. Mais fondamentalement, l'essence spirituelle reste l'essence spirituelle. Pour ma part, mon essence originaire est le métal. Mais désormais, ma propre essence est partagée entre le bois et le métal. » dit-elle pour prendre le temps de se remémorer ce qu'elle savait des relations élémentaires.

La venue de Talos en ville avait grandement fait progresser les connaissances de la communauté sur ces préceptes.

« Le feu est le mouvement de la passion, de la résolution, de la haine. La ligne du ki du feu passe en médecine traditionnelle par le cœur, la langue, le petit intestin et le majeur. Le feu est l'élément le plus fort lors du solstice d'été... Il interragit avec les autres élements sur la base des cycles de shēng et de kè. Le bois nourrit le feu. Et le feu produit la terre. C'est le cycle de création. Lorsque ce cycle de création est déficient. L'équilibre est rompu. Alors la terre étouffe le feu. Et ce dernier dévore le bois... De l'autre côté, il y a le cercle de kè, lorsqu'il est en équilibre, alors l'eau contrôle le feu. Et le feu peut faire fondre le métal. Si ce cycle va trop loin, l'eau éteint le feu et ce dernier vaporise le métal. Enfin, en cas d'affaiblissement du cycle, ce dernier se renverse également : alors le feu peut évaporer l'eau, mais le métal prive le feu de sa chaleur. Voila comment le mouvement du feu peut interagir avec les autres. » expliqua la magicienne à sa jeune disciple avant d'aller sortir un rouleau qui portait sur lui le pentacle décrivant l'ensemble des relations entre chaque élément.

Elle n'avait rien oublié et était plutôt contente d'elle.

« Je vais aller voir l'esprit du bosquet. Je n'ai pas trouvé d'endroit où planter son arbre lors de mon voyage sur la montagne. Ma soeur m'a dit que le monde spirituel t'intéressait beaucoup. Est-ce que tu veux venir avec moi ? Il y a des choses que moi seule peut faire ici, et qui ne sont inscrites dans aucun des grimoires, rouleau ou parchemin que tu pourrais consulter. »
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#388 Envoyé le : samedi 18 juin 2022 16:25:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Printemps sur Siyin



Pao Tsai hocha la tête, commentant d'un ton pensif.
« C'est vrai que les traditions de magie élémentaires remontent sans problème jusqu'au Lung Wa...en fait, il est probable qu'elles datent des Empires précédents, mais les brumes de l'histoire nous empêchent d'en être certains. Non pas que le Lingshen ai eu tords de reprendre ces concepts, cela dit, ils forment une base théorique plus que solide pour étudier les essences spirituelles. »

L'apprentie récupéra le rouleau avec curiosité, examinant rapidement le contenu avant de l'ajouter la pile des notes qu'elle devait encore consulter. De toutes évidences, cette conversation alimentait ses recherches plutôt que de leur apporter une réponse. Mais peut être ne cherchait elle que la compréhension, et pas la réponse à une question précise, après tout...?

Lorsque Jing évoqua sa visite au bosquet, Tsai se leva et hocha la tête avec une lueur d'enthousiasme dans le regard.
« Je vous suis! C'est la première fois que je pourrais rencontrer un esprit et je suis curieuse de l'expérience... »




Esprits de Shenmen


Pao Tsai peinait à ne pas rester bouche bée. Elle s'attendait à une expérience inhabituelle, mais elle n'avait pas anticipé que Jing ait la capacité de l'amener avec elle dans le Monde Spirituel lui même. Autour d'elles deux s'étendaient le territoire des esprits...les collines étaient les mêmes que celle de Yin-Se, mais il n'y avait presque aucune trace du village lui même, simplement des collines sous un ciel nocturne étoilé, et la silhouette doucement luisante de l'Arbre-Renard, son écorce luisant comme les corps stellaires d'une douce lueur.

Et les lieux n'étaient pas déserts non plus, ne serait-ce que grâce à la présence des dizaines de manifestations du Renard Etoilé, qui venaient de surgir des branches et des racines pour se rassembler sur un noeud de racines, leurs yeux noir d'encre posés sur les deux mortels qui leur faisaient face. Pao Tsai s'inclina un peu précipitemment, incertaine de la conduite à tenir.

Le Renard Etoilé pencha la tête sur le côté.
« Bienvenue de notre côté de la barrière. Qu'est ce qui vous amène, Jing, et vous, fille de la braise? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#389 Envoyé le : mercredi 22 juin 2022 00:15:17(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Jing avait conduit sa discipline au cœur du Sanctuaire de Chuanyu au pied de la statue et l'arbre. La magicienne avait tendu la main a sa disciple. Alors que cette dernière la saisissait sans se douter de quoi que ce soit, Jing avait tenté une expérience. Puisant plus que de raison dans son nouveau pouvoir, elle tenta de se projeter tout en entrainant l'esprit de celle qui l'accompagnait. La chose ne fut pas bien difficile. Jing n'avait pas eu à forcer quoi que ce soit. Ce n'était d'ailleurs pas plus éprouvant que cela, même si elle avait le sentiment que cela tirait beaucoup sur son lien avec l'esprit du bosquet.

Ma foi, c'était un peu expérimental... Mais ça a marché... Ling Ten se moquerait de moi; si elle me voyait expérimenter des choses aussi hasardeuses...

« Salutations. Esprit du bosquet aux renards. Voici Pao Tsai. C'est mon apprentie. Mon rôle dans ce monde est de l'aider à apprendre plus de savoir concernant la magie. Je me suis dit qu'une rencontre avec vous tous de ce côté de la barrière était le plus riche de savoir. Nous vous remercions toutes deux pour votre accueil. »

Jing marqua une pause.

« Quant à moi... Je suis également en quête d'une connaissance. Il y a quelque temps déjà, j'ai demandé à une aranéa de notre village d'aller planter votre arbre au nord d'ici dans une nouvelle ville en profitant du calendrier et de la lune. Je suis venu voir si cela était fait. Toutefois, je ne vous vois pas tous ici. »
Offline Boadicee  
#390 Envoyé le : samedi 25 juin 2022 17:29:08(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


L'esprit renard balança sa queue de droite à gauche derrière lui, comme un métronome, mouvement immédiatement repris par l'ensemble de ses manifestations, créant un mouvement plutôt destabilisant. Il ne répondit qu'au bout d'un long moment.
« Oui. Nous pouvons le percevoir, mais quelque chose nous empêche d'entrer en contact avec lui, comme une barrière aux présences spirituelles. Pour l'heure, il nous demeure inaccessible. »

L'esprit se tourna vers Pao Tsai.
« Bienvenue dans le monde spirituel, fille de la braise, Pao Tsai, apprentie de Jing. »


Tsai, retrouvant un peu de contenance, s'inclina profondément.
« C'est un honneur. Je...si vous le permettez, je souhaiterais vous poser une question. Pouvez vous contacter d'autres esprits? Ou connaître l'endroit où ils se trouvent? Voir les appeler? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#391 Envoyé le : lundi 4 juillet 2022 23:02:35(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Ainsi, l'arbre-renard était planté mais impossible à contacter ? L'interprétation était claire. C'était sans doute le mur bizarre de Pek Peh qui faisait des siennes (malgré les recommandations que Jing avait données).

« J'imagine qu'il ne servirait à rien d’œuvrer de concert pour essayer de passer la barrière ? Cela ferait sans doute plus de mal que de bien... » dit Jing à voix haute.

Une grande partie de ma stratégie d'intégration était basée sur le fait de pouvoir communiquer par cet arbre...

« Pour chaque arbre que je plante, notre esprit du bosquet augmente le nombre de ses manifestations. Il m'est personnellement possible de voir par chacun des arbres et de parler par eux. Sauf un... Apparemment... Cela dit c'est une bonne question qui me rappelle une discussion que l'esprit et moi avons déjà eu par le passé. » ajouta la magicienne avec un air attentif.
Offline Boadicee  
#392 Envoyé le : dimanche 10 juillet 2022 14:31:37(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


Tsai haussa un sourcil curieux.
« J'ignorais qu'il était possible de séparer un esprit de son ancre matérielle par quelque manière que ce soit...Même si j'imagine que les règles sont plus floues lorsque l'ancre en question n'est pas unique, ou est plus étendu, sinon les esprits aux domaines les plus grands seraient très instables... »


L'esprit-renard ne réagit pas, hiératique et imperturbable, mais ses nombreuses voies résonnèrent malgré tout dans la nuit silencieuse du monde spirituel.
« L'obstacle est sur le plan matériel. Il vous incombe d'agir, si vous voulez rétablir le lien entre moi et cette partie de mon ancre.

Je suis en mesure de communiquer avec d'autres esprits...c'est même une occurrence fréquente, particulièrement avec les esprits voisins. Nous co-existons, il est souhaitable que nous soyons en harmonie. Je peux appeler des esprits à travers le monde spirituel, mais il est incertain que l'appel les atteigne ou qu'ils choisissent d'y répondre. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#393 Envoyé le : dimanche 17 juillet 2022 23:33:09(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
Jing était davantage spectatrice qu'actrice de cette discussion. Elle ne savait pas trop quoi ajouter et se contenta acquiescer aux paroles de l'esprit vulpin. Elle avait déjà une idée plutôt claire de la barrière qui empêchait la connexion de s'opérer. Visiblement, le fait d'avoir donner l'idée d'opérer une boucle dans le champ des protections n'avaient pas été couronnée de succès ou alors celle-ci n'avait pas été tentée. Jing aurait du proposer de construire le sanctuaire à l'extérieur des murs. Toutefois, les arbres-renards n'avaient de sens qu'au coeur des communautés. C'était comme si un plaisantin s'imaginant drôle contrecarrait ses plans en tordant les fils du destin...

Cette idée de contacter d'autres esprits aurait été intéressante. Cependant, Jing n'avait pas encore de plan particulièrement défini en la matière. Ses travaux sur les onis marqués étaient encore trop récents.

« Intéressant... Et est-ce que vous avez des esprits avec lesquels vous avez noué des liens ? De tels liens seraient utiles pour aider les jeunes arbres à pousser. De nombreux kamis aiment bien les arbres. »
Offline Boadicee  
#394 Envoyé le : samedi 23 juillet 2022 15:09:07(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


L'esprit renard tourna son regard noir comme la nuit vers Jing, silencieux le temps de peser les mots de sa réponse. Les esprits avaient cela en commun, au moins...la moindre de leurs actions était délibérée.
« Des kodama...ce sont, eux aussi, des esprits sylvestres, et si je ne réponds plus véritablement à cette appellation, je demeure liée au bois et à mes arbres, bien que j'émane aussi maintenant de la lumière des étoiles.

Ce sont des esprits timides, les kodamas, qui préfèrent s'éloigner des dangers du monde matériel quand ils le peuvent. Mais un kodama menacé est parmi les plus féroces d'entre nous. »






Outre ses entrevues avec les esprits, une réponse sur la situation à Pek Peh vint à Jing quelques jours plus tard, en même temps que l'envoyé qui transportait les taxes de la ville. L'avantage de posséder une mine de pierres précieuses était après tout de pouvoir transporter des sommes conséquentes tout en voyageant léger.

L'envoyée en question était venue seule, mais elle ne frappait pas Jing comme une simple rôdeuse. Elle portait une tenue dans le style Tian Min, keikogi blanc suffisament lâche pour qu'on puisse devener la bande de tissu enroulée autour de sa poitrine, et hakama noir, sabre au côté. Elle avait l'air plutôt amical, mais son sourire n'atteignait jamais son regard, laissant douter de la sincérité de ses émotions. Ou peut être était elle simplement méfiante.

Quoi qu'il en soit, elle remit un coffret de bois à Jing avec un sourire.
« On a pas été présentées, je crois, Dame Jing. Xin Fei, c'est moi qui m'occupe d'escorter nos taxes. Je dois admettre que c'est beaucoup plus simple ainsi, et vous êtes moins dangereuse qu'une jorogumo.

Ah, et la capitaine a mentionné...on travaille sur cette histoire d'arbre, mais établir un passage dans nos défenses sans qu'elles s'effondre est plus compliqué que prévu. Mais je suis certaine que ça ne devrait pas tarder. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#395 Envoyé le : dimanche 24 juillet 2022 15:15:23(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
Ce fil perso est agé de plus de 4 ans... Ouaaah... C'est mon plus vieux fil perso.

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
« Ainsi, si tu nous aides, nous pourrions appeler des kodama pour bénir le bosquet aux renards... » conclut Jing. « Et maintenant que tu es devenu un esprit des étoiles... »

La magicienne marqua une pause.

« Tsaï... Je me rends compte que l'esprit et moi parlons d'une transformation que tu ignores. L'esprit et moi-même, nous sommes rencontrés sur la route de la mine d'argent alors que je voyageais avec certains gouverneurs. C'était un esprit des arbres qui incarnait le bruissement des feuilles et le fouissement des racines... Il avait déjà la forme d'un renard. Ou en tout cas, c'était une de ses manifestations. La deuxième manifestation étaient de nombreuses paires yeux semblables aux siens nous observant parmi les branches et sous les racines. Le renard est l'arbre et inversement. Il n'y a pas de différence essentielle entre les deux manifestations. L'esprit nous a confié sa branche. Nous nous protégeons mutuellement. Il existe désormais ici, mais aussi à son endroit originel. Regarde... » expliqua Jing. Puis elle activa le pouvoir pour prendre la vision globale du cercle de pierres pour se rendre dans le premier lieu où se trouvait l'arbre.

« Bien sûr, en tant que cheffe, j'ai aussi un intérêt politique à m'assurer que notre groupe deviennent amis avec des esprits. Ils ont largement démontré leur puissance dans la bataille contre les 40 lances à laquelle un kodama justement avait participé. Par ailleurs, il est très probable que notre ennemie emploie elle-même des oni yai d'outre plan pour manipuler la météo selon nos hypothèse. Le fameux esprit à trois yeux du seigneur Talos en est un exemple. Lorsque j'ai parlé à la reine jorogumo, elle presque piqué une crise du fait que nous sachions potentiellement de quoi il retournait... » ajouta Jing afin que son apprentie saisisse les enjeux plus large des travaux de sa maitresse. Elle avait conscience que l'esprit entendait tout. Mais à vrai dire, elle doutait de pouvoir lui cacher quoique ce soit maintenant que sa sève coulait dans ces veines.

« L'histoire ne s'arrête pas là... » dit Jing en changeant d'arbre pour les conduire au coeur du bosquet aux renards.

« Regarde ce lieu... Vois l'implantation des arbres suivants les lignes de failles. Tu partages en ce moment le tronc de l'un d'eux avec moi... Ressens l'énergie de ce lieu. Il s'agissait d'une expérience. L'implantation de plusieurs arbres aux renards d'un coup suivant des motifs telluriques afin que l'esprit renforce son ancre dans le monde matériel. Mon hypothèse était que l'arbre étant une plante : plus celui-ci était nombreux, plus le renard aurait les moyens de protéger ces différents arbres des menaces. Une fois que cette forêt aura grandi, les aranéas construiront des habitations dans les branches des arbres en accord avec l'esprit.

Cette expérience a eu plusieurs conséquences.

Premièrement il a impacté l'esprit qui y a investi beaucoup d'énergie d'un seul coup alors qu'il n'en avait pas l'habitude. La manifestation de l'esprit a évoluée. Le renard est devenu blanc et il se manifeste également désormais au travers de son armée de renardeaux tout aussi blancs. Ils font partie du même tout.

Les arbres suivent d'ailleurs un rythme de croissance normale plutôt qu'un rythme accéléré. Ce qui explique les renardeaux qui sont liés à la croissance des arbres.

Le changement d'apparence est quant à lui lié au fait que l'expérience a performé sous forme rituelle et a altéré la nature de l'esprit en élargissant son domaine des racines et des branches aux étoiles qui sont maintenant l'aspect dominant de son essence. En outre, son caractère a évolué avec ce changement et il est désormais un peu plus curieux du monde.

Enfin l'expérience que nous sommes en train de vivre est également une conséquence de ces évènements. Car je suis liée à l'esprit désormais et il est lié à moi. Est-ce que tu comprends ? Je pense lui avoir tout raconté de mon point de vue, esprit. Vois-tu quelque chose qu'elle devrait connaitre pour comprendre ce qu'il se passe et que je n'ai pas dit ? »
demanda Jing.

Normalement, ce qu'elle avait raconté et l'exposé d'avant sur le fonctionnement des éléments devraient déjà donner beaucoup de grain à moudre à sa jeune apprentie. Mais, sait-on jamais, l'esprit était pragmatique dans son genre. Il y avait peut-être des informations que Jing ne connaissait pas qu'il pouvait encore confié au travers de cette question.

« D'ailleurs maintenant que tu es également un esprit des étoiles, est-ce que tu en as rencontré d'autres comme toi ? »

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Jing reçue la visite dans la salle du conseil au bastion. Le temps de booster ses capacités de dialogue avec ses sorts. Le bureau était embarrassé des différents projets de réformes, des copies des archives et des travaux d'agrandissement de la ville.

« Tiens donc, voici celle que je ne devais pas rencontrer pour éviter que nous ayons à la tuer avant que notre accord soit entériné. Je suis bien Dame Wang Jing, l'une des gouverneures de cette terre. Je suis à la tête de mon clan et j'ai rang d'architecte impériale dans l'administration du Lingshen. Ma principale mission à Shemen est de contrôler et développer tout le sud du pays jusqu'à la grande forêt, les fameuses terres de Siyin. Vous êtes la troisième communauté de Shenmen à nous rejoindre après les 40 lances de Liu Yao, que nous avons libérés de leur esclavage ainsi que la tribu aranéa du pic Blanc. Ces deux communautés ont rejoint la nôtre. J'espère que vos anciennes esclaves sont heureuses d'avoir retrouvé leur liberté. Nous accueillerons toutes celles qui ne peuvent rester chez vous et qui ne savent pas où aller. » dit la gouverneure avec un franc sourire.

« Je vous remercie sincèrement pour honorer notre accord et pour ces informations. Les esprits me disaient bien qu'il y avait un problème. Quoiqu'il en soit, nous vous accueillons en communauté dans la main du roi. Nous étudierons toutes les demandes de nationalités. Vous voulez boire quelque chose ? Partagez-moi un peu de votre sagesse et de votre connaissance de ce qui est dangereux. J'adore les conversations avec des femmes de caractère, plus encore lorsqu'elles sont jolies et qu'elles ont du sang sur les mains. Ce sont de loin les plus intéressantes. »

« Je suis agréablement surprise qu'ils vous aient envoyée, vous. J'ai beaucoup entendu parler de vous... Xin Fei, la convoyeuse de la mort... Parmi les plus fidèles aux jorogumos de Pek Peh, la femme chargée de payer l'impôt en gemmes ou en sang à ses sinistres suzeraines. J'espère que cette franchise ne vous offense pas puisque vous ne prenez pas la précaution de citer votre "chef" plutôt que la capitaine, ou que vous ne semblez pas adhérer à notre petite stratégie de communication, nous faisant administrer le sud "pour elles". J'admire sincèrement votre franchise comme les choix difficiles que vous avez du faire pour survivre. Quoique chacune des femmes notables de votre village soit intéressante dans ce domaine. Mais, on m'avait bien dit que vous seriez parmi les plus dures à convaincre. Dites-moi comment ont-elles finalement obtenu votre accord pour soutenir une telle entreprise ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 24 juillet 2022 15:37:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#396 Envoyé le : vendredi 29 juillet 2022 20:17:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


L'esprit ne bougea pas d'un pouce, pour seul mouvement la brise balayant sa fourrure.
« Votre récit est complet, à notre connaissance. Vous avez une plus profonde compréhension des phénomènes qui nous affectent que nous-mêmes. Nous sommes, tout simplement. »

La mention de sa nature d'esprit des étoiles altéra soudain le Monde Spirituel autour d'eux, les étoiles brillant dans les cieux soudain plus vivement. L'esprit, lui, avait conservé un ton égal, et demeurait, comme à son habitude, peu loquace.
« Pour l'heure, non. Mais il est possible que nous seuls soyons liés aux étoiles. »


Tsai écoutait attentivement, et porta instinctivement la main à sa ceinture, où elle rangeait en général des feuillets de papier et un pinceau, avant de réaliser qu'elles deux et l'esprit se trouvaient dans le Monde Spirituel et que prendre des notes ne lui servirait à rien.
« Tout cela remet en question les bases même de ce que l'étude des esprits indiquent. Il est normalement impossible qu'un esprit et un mortel se lient.

Il existe des exemples de mortel devenant des esprits, ou les influençant, le plus souvent après leur mort, mais je ne connais aucun exemple vivant s'étant lié à un esprit de cette manière. Vous êtes un cas d'étude unique, à ma connaissance, Dame Wang.

Je doute que l'Ecole du Feu soit intéressée, mais le Collège Bardique de Kasai ou l'Ecole des Feuilles d'Hisuikarasu sont plus attachés aux affaires spirituelles et seraient sans aucun doute intéressés par votre témoignage. »







Xin Fei répondit à Jing avec un sourire presque narquois, mais ne la contredit pas.
« Hey, tout cela est de l'eau sous les ponts! J'avais un devoir à accomplir mais à présent notre accord est entériné, si vous n'avez pas de problème avec ça, moi non plus. »

Elle jaugea Jing, la balayant de la tête au pied avec l'oeil acéré d'une guerrière.
« Vos responsabilités, passées et présentes, sont censées m'impressionner? Vous avez clairement du talent pour votre rôle actuel, cela dit, mais je doute que votre expérience d'architecte impériale vous soit d'une quelconque utilité, par ici. En parlant des anciennes esclaves, elles restent à Pek Peh pour l'instant. Faire traverser les collines à un groupe aussi nombreux de civils, c'est du suicide. »

La proposition que Jing lui faisait de partager un verre sembla prendre Xin Fei par surprise, mais elle acquies avec un sourire à présent plus sincère.
« Je vous remercie de votre hospitalité, Gouverneure Wang. Les esprits veillent sur votre destin. Et je ne vous blame pas, j'ai moi même une faiblesse pour celles avec qui je peux croiser le fer. Littéralement ou non. J'espère ne pas vous décevoir, à présent, je crains que ma soeur et la capitaine Jiayi n'aient exagéré ma réputation. »

La suite des paroles de Jing lui arracha un sourire.
« Vous voyez ce que je veux dire? A les entendre, je suis une légende vivante, alors que je suis juste une fille douée avec une lame.
Et il n'a pas été véritablement nécessaire de me convaincre...Ting nous a expliqué la situation, et même si je trouve ce risque plus qu'imprudent, affronter la capitaine pour la faire changer d'avis aurait été simplement stupide. Donc si vous voulez la raison...Le pragmatisme, tout simplement. »

Modifié par un utilisateur vendredi 29 juillet 2022 20:20:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#397 Envoyé le : samedi 30 juillet 2022 11:59:24(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
L'esprit était toujours aussi peu loquace. Il fallait dire que c'était un renard et que Jing devait lui sembler bien volubile avec sa prise de parole. C'était le principal défaut de Jing. Elle pensait vite et s'exprimait de même. Face à un esprit qui n'avait sans doute jamais beaucoup parlé à quelqu'un avec la parole avant de rencontrer le groupe d'aventurier, la chose devait être déroutante. Mais la magicienne chassa cette pensée de son esprit lorsque les étoiles se mirent à briller. Elle leva la tête au ciel et tenta de voir si toutes ces nouvelles lumières ne lui disait pas quelque chose. Elle repensa à quel point les cartes stellaires du monastère de la lumière du sud s'étaient révélées inutiles pour comprendre l'esprit des étoiles.

Aujourd'hui, je suis liée à l'esprit par l'intermédiaire de l'arbre. Cependant, en dehors de magie des ombres, les étoiles n'ont aucune influence sensible sur moi. Peut-être cette manifestation viendra t'elle plus tard ? Ou alors veulent-elles l'éloigner de leur ville ?

« Nous sommes en mesure d'appeler plusieurs types d'esprit. Nous connaissons d'ailleurs un kodama comme je le disais plus tôt. Il a un autel dédié dans ce cercle. Nous pouvons l'appeler pour qu'il aide les jeunes arbres du bosquet. C'est l'un des premiers rituels important dont j'ai été témoin dans cette ville. Cela pourrait faire un exercice pratique intéressant pour la formation de mes apprentis en magie spirituelle. » proposa Jing. Elle n'attendait pas de réaction particulière de l'esprit renard sur le sujet. Toutefois, le fait de le dire à voix haute permettait à l'esprit de s'opposer.

« Les hypothèses que nous pouvons formuler sur ce phénomène sont nombreuses. Cela peut aussi bien être liée à ma magie, aux pactes que j'ai conclu, à mon espèce, à quelque phénomène lié au ciel ou ligne de faille. Il serait très dur d'étudier le phénomène et ce qui l'a réellement causé en l'état de nos connaissances actuelles. »

Le reste des paroles de Tsai piqua la curiosité de Jing. Elle n'avait pas besoin d'être une génie pour savoir que la jeune femme évoquait les capitales du Minkai et du Kwanlai.

« Tu me suggères de contacter des organisations dans d'autres pays pour leur faire part de cette curiosité ? »

Cela pourrait constituer un objet d'étude concret de nature à poser les bases du réseau d'échange entre lanceurs de sorts que j'évoquais lorsque nous étions à Fa-Lung. Après tout, j'ai déjà une bourse d'étude ainsi qu'une tour de mage en construction malgré mes fonctions politiques... Ce serait faisable sans passer complètement pour des arrivistes...

Est-ce qu'elles m'ont envoyé cette jeune femme pour me tester ? Savoir si je la ferais tuer ou pas ? pensa Jing. Ou alors cherchent-ils à appâter l'araignée pour détourner mes yeux d'une autre menace pour moi et cette colonie ? Peut-on réellement faire confiance à ces gens ? Et les difficultés évoquées par Tin ? pensait Jing qui trouvait la rencontre intéressante par les questions qu'elle lui amenait.

L'envoyée de Pek Peh jonglait avec ses différentes postures. Sa certitude était basée sur ses capacités de perception doublées d'une ignorance crasse des réalités du monde civilisé.

« Si vous jugez qu'une simple présentation résumée est destinée à vous impressionner, c'est sans doute qu'elle serait impressionnante pour le commun. Toutefois j’énonce juste une partie de ce qui me définit dans cette conversation afin que vous compreniez quel est mon intérêt. N'y voyez nulle volonté de faire impression. »

De toute façon, je fais impression. C'est comme ça.

« Mon expérience d'architecte impériale m'a en effet permis de mener a bien des projets de construction, de destruction, ainsi que mes premières batailles. C'est une bonne école pour ce genre de mission. Les méthodes que nous avons employées pour détruire l'une des jorogumos et sa bande de voleurs étaient justement basées sur ces expériences passées. »

La question des civils tira à nouveau un sourire à Jing qui en profita pour adresser une petite pique déguisée sous une forme bienveillante..

« Bien, je comprends parfaitement vos difficultés. C'est une tâche dans laquelle nous pourrons sans doute vous aider. Je vais convaincre les autres gouverneurs de vous envoyer une partie de notre armée pour assurer le transfert avec la prochaine livraison de nourriture. Toutefois, contrairement à moi, les autres gouverneurs sont contre l'esclavage. Ils y sont très opposés. Je ne doute à aucun moment qu'ils acceptent. Vous pourrez écrire à votre commandement que nous allons accepter cette demande d'aide avec plaisir. » dit la gouverneure.

Le thé fut servi. Jing profita de ce petit moment de calme pour sortir un parchemin qu'elle avait préparé en avance de cette rencontre lorsqu'on l'en avait informée. Il s'agissait ni plus ni moins que d'un modèle de texte juridique des colonies permettant à Jing et aux autres gouverneurs de décider de quelques petites choses pour le bon fonctionnement de la province. Ce parchemin avait été complété par Jing en vue d'une livraison en bonne et due forme de la taxe, non sans une certaine arrière pensée.

« Bien, maintenant que nous en sommes à prendre le thé ensemble, si vous êtes d'accord avec la direction empruntée par votre village, que vous n'entretenez nul grief envers nous, que vous souhaitez ne pas nous décevoir et que non seulement vous êtes douée avec une lame mais que vous savez choisir vos combats, est-ce que vous devinez un peu ce qui va se passer maintenant ? » demanda la magicienne.

  • Perception (examiner étoiles) : 1d20+6+2 donne [15] + 6 + 2 = 23
  • Connaissances noblesse Hisuikarasu : 1d20+14 donne [4] + 14 = 18
  • Connaissances noblesse Kasai : 1d20+14 donne [11] + 14 = 25
  • Connaissances mystères Collège Bardique de Kasai : 1d20+9 donne [15] + 9 = 24
  • Connaissances mystères École des Feuilles d'Hisuikarasu : 1d20+9 donne [14] + 9 = 23
Offline Boadicee  
#398 Envoyé le : samedi 6 août 2022 16:19:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


Tsai hésita un instant, comme si elle se reprochait sa suggestion spontanée, mais sembla décider qu'elle avait tout de même eu raison d'évoquer ce sujet, et repris.
« C'est exactement ça! Je veux dire...Le temps d'envoyer un message d'obtenir une réponse, peut être le temps pour que des experts viennent jusqu'ici ou en tout cas se penchent sur la question, et ainsi de suite, il faudra sans doute de nombreux mois avant d'obtenir quoi que ce soit, mais... »

Elle haussa les épaules.
« Dans le pire des cas, personne n'aura de suggestion, mais je doute que disposer d'avis extérieurs, surtout venus d'écoles ésotériques différentes, ne puisse pas au moins nous donner des pistes de réflexion.

Ca aurait aussi le mérite de placer Yin-Se sur la carte, si l'on peut dire. »


La suggestion de Tsai n'était pas sans mérite. Jing n'avait pas de contact régulier avec ces cités distantes, mais considérant son propre rang, une lettre de sa part aux prestigieuses écoles que Tsai avait cité serait reçu avec de la politesse, a minima.






Xin Fei esquissa une ombre de sourire en réponse au récit de ce que son rang d'architecte avait amené Jing à faire. Elle hocha la tête avec l'air faussement impressionnée.
« J'en ai entendu parler, oui. "L'architecte aux Mains Sanglantes". Pas un titre accordé à n'importe qui, surtout considérant que l'architecture n'est normalement pas une vocation qui amène à devoir prendre part à des batailles, sauf dans le pire de cas. »

Son sourire s'élargit à la réponse de Jing.
« Nous acceptons volontiers cette offre logistique spontanément offerte, gouverneure. J'en informerai la capitaine Jiayi dès mon retour à Pek Peh. »

Une fois le thé servit, Xin Fei patienta un long instant avant de prendre la première gorgée, et ses gestes, de brusques, s'étaient fait élégants. Elle avait de toute évidence une longue pratique de ces circonstances, étrange pour une femme ayant grandi et vécu au milieu d'une contrée sauvage comme Shenmen.

Elle laissa la question flotter un instant, accompagnant sa réponse d'un infime mouvement d'épaules.
« Oh, vous savez, je ne suis qu'une simple épéiste traçant son chemin tant bien que mal. Je pensais que les énigmes étaient une spécialité des jorogumo, mais elles sont apparemment plus répandues que je ne le croyais...alors, je vous en prie, dame Jing, éblouissez moi! »

Elle haussa un sourcil.
« A moins que j'ai méjugé l'intérêt que vous avez pour mon humble personne? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#399 Envoyé le : mardi 9 août 2022 08:16:59(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 6/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2
Entrer spirit
world: 2/4

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
« C'est une bonne idée. Elle mérite une tentative de ma part. »

Il faut néanmoins le faire de manière suffisamment appétissante pour ces établissements...

« C'est dommage que je ne puisse pas invoquer des esprits ou des extérieurs pour porter ces messages. Cela irait bien plus vite... »

Pas encore en tout cas...

« Et pourquoi pas le collège bardique de Mankou, la société du Dragon du Fleuve ? C'est dans la province de Shuanglong. Quand j'étudiais à l'école militaire d’administration, leur spécialité c'était principalement l'eau... Mais outre notre ami l'arbre-renard, nous avons un petit problème de météo dans la région et nous pouvons soulever la question du lien entre les puissances monstrueuses qui règnent ici et celle-ci grâce à l'esprit à trois yeux... Nous avons confirmé qu'il s'agissait d'un yai d'outre plan après tout... »

Je pourrais également informer mes contact du Temple de la Renaissance au sujet des monastères que nous avons trouvé. C'est un culte de Pharasma après tout...

Jing chercha quelle autre correspondance elle pourrait invoquer.

« Malheureusement, je crois que je n'ai pas d'autres idées pour le moment... En dehors d'adresser des lettres jusqu'à la loge des lanternes à Goka, en plus de celle que nous avions déjà envoyée au temple de Tsukiyo...  »



Jing avait laissé parler son invitée. Elle nota sa manière de boire de la thé.

« Cela n'a rien d'un jeu de l'esprit conçu comme une énigme. N'y voyez que le jeu froid et cruel de la logique. Derrière la mission, qui est importante... Il y a le cadre juridique de cette mission et celui-ci est fondamental. Voici un sortilège bureaucratique... C'est une magie un peu étrange. On écrit des mots sur des parchemins et ils changent les couleurs de la réalité pour les rendre plus plaisantes... C'est fabuleux. » dit-elle en dépliant son acte.

Jing lança un tour de magie de chant du scribe pour écrire à sa place.

« Par cet acte, j'accuse officiellement réception des taxes remises par vous, c'est-à-dire la représentation de votre communauté Pek Peh, dont nous conservons d'ailleurs le nom en usage. »

C'était plus simple comme ça. Mais Jing trouvait cela drôle de verbaliser le fait que c'était possible. Toutefois ce n'était qu'une diversion, et elle enchaina.

« Nous confirmons également le montant global sous réserve d'un inventaire et d'une expertise future. » compléta la magicienne comme si tout cela était une formalité.

« La clef du sortilège est dans la notion de représentation. Cela nous est strictement nécessaire à établir car la somme doit être remise au nom de la communauté. Votre personne si humble soit elle ne peut pas remettre cette somme à titre personnel mais au nom de tous les vôtres. » expliqua la magicienne.

« C'est là que la magie de cet acte opère sa petite performance. En accusant réception au titre de la représentation de Pek Peh, je vous désigne de fait comme représentante officielle de votre communauté habilitée à nous remettre une somme au titre "des taxes". Que voila une belle magie... »

Jing pris une baguette de cire qu'elle chauffa à la bougie puis en fit couler sur deux des trois exemplaires du document que le tour de magie avait dupliqué. Puis, d'un geste ferme, elle abattit son poing sur chacune des feuilles afin de les marquer de son sceau.

PAM ! PAM ! Deux coups secs et rapide avaient retentis dans la pièce tandis que la magicienne fixait son invitée dans les cieux.

« Voici, un exemplaire pour les archives, un exemplaire de travail pour le conseil, et votre exemplaire personnel. Voila qui conclut mon sort. Comment vous sentez-vous Xin Fei, représentante officielle de Pek Peh au conseil des colonies de Siyin ? » conclut-elle en poussant le parchemin sur la table vers son interlocutrice.

La chose était désormais scellée. Xin Fei ne retournerait pas à Pek Peh. Elle resterait à Yin Se pour représenter sa communauté au conseil au nom de sa maitresse. La loi martiale exigeait d'ailleurs que cette représentation soit permanente pour des raisons de sécurité. Jing soupçonnait que c'était ce que la kitune voulait en choisissant de faire apporter les taxes par Xin Fei. Dans le nouveau modèle de Pek Peh, cette opposition n'avait plus de rôle social à jouer dans le village. Et les autochtones avaient été très clairs sur la manière dont ils considéraient (ou pas) cette femme. Par ce geste, Pek Peh venait en outre de leur faire cadeau de leur meilleure experte en jorogumo. C'était sans aucun doute une arme de choix.

Jet de diplomatie : 38 (20 nat)

  • Diplomatie (orator) (Investigative Mind+Tears to Wine) : 1d20+16+2 donne [20] + 16 + 2 = 38
  • Diplomatie (orator) (Investigative Mind+Tears to Wine) : 1d20+16+2 donne [14] + 16 + 2 = 32

Modifié par un utilisateur mardi 9 août 2022 08:20:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#400 Envoyé le : dimanche 14 août 2022 16:12:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Esprits de Shenmen


Tsai haussa les épaules, un peu incertaine mais pas en désaccord.
« J'ignore si une telle entreprise va véritablement les intéresser, mais si la prise de contact ne coute que le papier et l'encre nécessaire à une missive, il serait dommage de ne pas au moins tenter de nouer le contact. »

Elle fronça des sourcils pensifs.
« Un problème météo? Il me semblait que Shenmen avait toujours été une terre pluvieuse et humide - quelque chose à voir avec les orages venus de la Mer des Fantômes - mais je ne suis pas une spécialiste de la question, et je doute que beaucoup d'érudits le soient. »






Xin Fei haussa un sourcil lorsque Jing débuta sa démonstration, mais elle demeura silencieuse, prenant une autre gorgée de thé tandis que l'aranéa élaborait. Cependant, l'épéiste ne s'était pas laissée distancé, commentant lorsque le montant de la somme fut confirmé.
« Naturellement. Il y a encore un minimum de confiance à établir. »

La suite provoqua un haussement de sourcil de la part de Xin, qui commenta, clairement loin d'être impressionnée.
« Magnifique. J'espère que vous avez d'autres tours dans votre sac, les lois ne vous aideront pas contre les jorogumos. »

Lorsque les dernières paroles de Jing résonnèrent, Xin se figea. Elle haussa son second sourcil, voix soigneusement contrôlée pour demeurer neutre, tout en scrutant intensément l'expression de Jing.
« Comme quelqu'un qui porte un nouveau titre creux? »

Modifié par un utilisateur dimanche 14 août 2022 16:17:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Similar Topics
Le jingasa du soldat chanceux est il trop OP? (Équipement et objets magiques)
par MrSandwich 29/05/2016 14:08:34(UTC)
21 Pages«<18192021>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET