Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : dimanche 28 novembre 2021 17:43:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
6 Arodus 4717, début de matinée - Kenabres, place Saint-Clydwell


Festival de la Pierre de Garde



Cethisra pas encore très à l'aise en ville, n'étant à Kenabres que depuis quelques semaines, mais il aurait été bien difficile de rater le Festival de la Pierre de garde, même en étant aveugle et sourde, et elle n'était ni l'une ni l'autre.

Une véritable marée de croisés, mercenaires, citoyens de Kenabres, voyageurs, lettrés venus étudier la Blessure, marchands venus écouler leurs stocks, se rendre visibles là où toute la ville était rassemblée dans l'espoir de faire des affaires, prêtres bénissant croisés et pèlerins de concert. Le soleil, comme la bénédiction d'Iomedae, baignait la grand-place Saint-Clydwell, même si elle était noire de monde. Dans les rayons du soleil matinal, le grand vitrail représentant la déesse étincelait. Sur les marches, une estrade avait été construite, d'où le grand prêtre d'Iomedae pourrait mener une prière commune.

Mais avant que l'heure ne soit aux cérémonies religieuses, l'heure était à la fête! L'air sentait la fumée, le sucre, et l'encens; et la place bruissait des pas, des conversations enthousiastes et des grincements de métal. Parmi les habitants, on comptait de nombreux croisés en cuirasse, mais la mercenaire dhampir ne s'y trompait pas...Les mercenaires étaient aussi venus nombreux. Après tout, ils n'avaient pas souvent l'occasion de s'amuser, aussi près de la Blessure...mais c'était aussi l'occasion de rencontrer les notables de la ville, comme le Prélat Hulrun, ou encore les nobles possédant des domaines alentours, et cherchant des lames pour défendre leurs terres.




Alors qu'elle hésitait sur ce qu'elle pourrait faire pendant l'heure qui la séparait de la partie plus religieuse du festival, une voix familière héla la dhampir. Une jeune femme se frayait un chemin à travers la foule. La chevelure châtain, presque couleur de sable, la chemise de lin et surtout la poignée de l'énorme épée qui pointait par dessus son épaule ne trompait pas. Sinèad.

L'archiviste avait l'air fatiguée, mais elle lui sourit.
« Cethisra, tu tombes bien! Je n'ai pas découvert grand chose, mais j'ai quand même un peu avancé dans mes recherches...et l'occasion est idéale pour rencontre une véritable dragonne d'argent, si le cœur t'en dit! »

Modifié par un utilisateur lundi 6 décembre 2021 20:19:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Veuve noire  
#2 Envoyé le : vendredi 10 décembre 2021 11:36:36(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Relevant mon col afin d'éviter les regards, je me faufilais dans la foule, appréciant humer toutes ces odeurs d'épices, m'y laissant porter et guider mes pas.
Cette errance olfactive ne fut interrompue que par l'appel de son nom. Elle reconnu la petite archiviste qui lui avait proposé gentiment son aide dans ses recherches.
« Eh... Sinèad.. Vraiment? Ce serait formidable oui d'en voir une de mes propres yeux »

Modifié par un utilisateur lundi 13 décembre 2021 17:16:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : samedi 11 décembre 2021 14:02:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Festival de la Pierre de Garde




Sinèad acquiesça avec un fin sourire.
« Absolument! Tu n'as pas du la rencontrer pour l'instant, mais Terendelev, une dragonne d'argent, va participer à la cérémonie. C'est la protectrice de la ville, elle l'a défendu pendant la Quatrième Croisade. Elle est à Kenabres depuis presque aussi longtemps que moi! »

Elle fronça les sourcils, fouillant dans sa mémoire.
« Pour en revenir à ce que j'ai pu trouver...malheureusement pas grand chose. Sarkoris et Mendev ont toujours eu une présence relativement importante de dragons d'argent, mais je n'ai pas retrouvé de trace historique détaillée de celui qui pourrait être ton ancêtre. Cela dit, j'ai trouvé la mention d'un dragon nommé Yrsaev, qui a participé à la Croisade Etincelante. Il vivait dans une région qui se trouve désormais dans la Blessure. Je n'ai pas trouvé de lieu exact, mais apparemment, l'endroit s'appelle "Bois Ailé"? »


Avant qu'elle ne puisse poursuivre, une voix rauque, caverneuse, les interrompit.
« Qu'avons nous là...? Une tiefling? Rejeton de démons des ombres, peut être...? »

L'homme qui venait de s'exprimer portait une lourde armure, et une cape rouge, bordée de fourrure. Sur son plastron figurait le symbole d'une épée auréolée de lumière, la marque d'Iomedae, et il portait une épée longue au côté...mais l'absence de dorures en faveur de l'acier nu et de l'écarlate indiquait qu'il s'agissait d'un inquisiteur.

Sinèad réagit la première, et rétorqua d'un ton glacial.
« Une amie. Et à ce que je sache, ça n'a rien d'illégal, même si elle était une tieflinne, prélat? Dites moi, est ce que le harcèlement fait partie de vos attributions? Si oui, vous et votre déesse doivent bien vous entendre. »

Elle se tourna vers Cethisra.
« Cethisra, je te présente le prélat Hulrun Shappok, gouverneur de Kenabres et fléau des honnêtes gens. »

Le prélat serra les mâchoires, mais sa colère n'était pas audible dans sa voix. Ignorant l'aasimar, il s'adressa à Cethisra.
« Hum...je ne peux que vous conseiller de ne pas vous associer à cette... »

Il désigna Sinèad d'un vague geste de la main.
« Mauvaise sujet. Qu'est ce qui vous amène en ville? »

Le ton n'était pas encore menaçant, mais on pouvait y sentir le tranchant d'un homme habitué à ce qu'on répondre à ses questions.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Veuve noire  
#4 Envoyé le : samedi 11 décembre 2021 15:43:02(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0


Malgré l'hostilité visible de l'inquisiteur, je n'avais pas envie de compliquer la situation. Je releva alors la tête, regardant mon interlocuteur et lui répondit:
« Merci pour vos conseils mais, personnellement, j'apprécie bien la compagnie de Sinéad. »
Je regardais alors Sinéad a qui j'adressais un timide sourire.
« Quand à ma présence en ville, eh bien.. je dirais un peu comme tout le monde, profiter des festivités et avoir la chance de pouvoir voir la Dragonne qui a défendu cette ville. Y aurait-il mal ca? »

Modifié par un utilisateur lundi 13 décembre 2021 17:26:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : dimanche 12 décembre 2021 15:52:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Festival de la Pierre de Garde


Le prélat Hulrun toisa Cethisra et Sinèad d'un regard perçant, sévère, mais ne sembla pas trouver de bonne raison immédiate de les arrêter. Il se contenta d'un regard assassin à Sinéad qui répondit de même, et adressa quelques mots d'avertissements à Cethisra.
« Hum. Soit, le Festival est ouvert à tous après tout. Mais je vous conseille de rester du bon côté de la loi pendant votre séjour à Kenabres. Nous ne tolérons pas que la loi soit ignorée, par ici. »

Avec un signe de la main plus sarcastique qu'autre chose, il s'éloigna dans la foule, mais la duelliste et l'archiviste purent noter qu'un inquisiteur gardait un oeil sur elles deux.




Sinèad le regarda s'éloigner avec une grimace.
« Désolée, je crois que je te cause des ennuis par association. Ma relation avec l'inquisition n'est...pas idéale.

Qu'est ce que tu prévois de faire, après le festival? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Veuve noire  
#6 Envoyé le : lundi 13 décembre 2021 19:15:20(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Cethisra regarda le Prélat s'éloigner tout en lâchant un discret « Quel imbécile »
Elle toisa ensuite l'inquisiteur resté a les surveiller d'un regard appuyé tout en entrainant Sinéad en une lente promenade au sein de la place et des étables

« Ne t'inquiète pas. Regarde moi. Tu crois vraiment que ta présence ou non changerait la vision de moi qu'ont les gens?! » Fit-elle d'un ton désabusé.

Elle errait tout en discutant, Céthisra n'était certes pas a l'aise en ville mais il fallait qu'elle voit de ses yeux cette dragonne. Pouvait elle espérer lui parler un jour? ce sont pas les questions qui lui manquaient. Elle fut sortie de ses pensées par la question de Sinéad. Apres? Apres quoi? la fête? elle s'efforça alors de rester vague

« Ce que je fais après?.. eh bien voyons.. Pour être honnête, je suis pas très a l'aise en ville, je viens juste y faire des recherches. Apres, il m'arrive de prendre un repas ou passer une nuit a l'auberge mais je préfère la tranquillité extérieure en général. Pourquoi cette question? » répondit Cethisra tout en jetant un œil derrière elle voir ou se trouvait l'inquisiteur

Espérant détourner le sujet mais aussi parce que sa curiosité avait été piqué:
« Tu me parlais d'un Dragon nommé Yrsaev et d'un lieu appelé bois ailé c'est ca? que sais tu de plus? Et comment pourrais je être sur de trouver celui correspondant a ma lignée? » poursuivit-elle tout en écartant les gens devant Sinéad d'un regard perçant.

Modifié par un utilisateur mercredi 15 décembre 2021 02:40:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#7 Envoyé le : jeudi 16 décembre 2021 21:03:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Festival de la Pierre de Garde




Sinèad acquiesça vivement à l'injure lancée au prélat, qu'elle ne portait pas non plus dans son coeur. Elle jeta ensuite un regard appuyée à Cethisra à la remarque de cette dernière.
« Je...et bien, ça me peine de l'admettre, mais non. Malheureusement, les préjugés sont encore vifs parmi les croisés, même si on a depuis longtemps quitté l'époque de la 3e Croisade. »

Ensembles, elles se mirent à flâner sur la grand-place, profitant de l'énergie et de l'excitation du Festival tout en discutant.
« Juste curieuse...il paraît qu'une 5e Croisade se prépare, et du coup, il y a tout un tas de mercenaires qui se pressent en ville...je me suis demandée si tu allais en faire partie...?
Ah, et si tu cherches une bonne auberge, je peux peut être te trouver une chambre au Coeur des Défenseurs! Normalement, c'est blindé, mais le tenancier me doit une faveur. »


La discussion revint ensuite sur le sujet du dragon, et Sinèad eut une grimace d'excuse.
« Désolée, mais je n'ai que des bribes d'informations...c'est tout ce que j'ai, et même ça, ça date. Mais j'imagine que tu pourras lui demander quand tu l'auras trouvé? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Veuve noire  
#8 Envoyé le : vendredi 17 décembre 2021 04:28:41(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Cethisra rigola intérieurement au commentaire de Sinéad. La 3eme croisade. bien avant même au vu de ses propres origines se dit-elle. Mais elle ne voulu démoraliser son amie:
« Tu sais, depuis que je suis toute petite j'ai jamais passé un jour sans un regard ou paroles du genre mais j'aime ton optimisme. Et après tout, le respect ou la reconnaissance, on peut les gagner différemment »

Cethisra passa le regard sur la Grand-Place, scrutant un peu l'ensemble des gens. Sinead avait raison, une foule rassemblant un nombre important de garde et mercenaires divers composait une majorité des personnes présentes. La remarque suivante de l'archiviste ne l'étonna donc qu'a moitié

« Eh bien. Je t'avoue que ce n'est pas vraiment ce que j'avais de prévu mais.. »

Cethisra fit une pause. réfléchit 20s le temps de se dire que si on allait appeler cette bataille la 5eme Croisade, c'est qu'elle serait suffisamment importante pour espérer y voir participer sa mentor, et peut-être même la croiser qui sait.
Apres tout, ses recherches pourraient bien attendre face à une telle opportunité de batailles.
elle repris donc:
« ..Mais il faut avouer que si une telle bataille se prépare, tous les combattants ou fines lames se doivent d'y participer. Donc oui, il y a de grandes chances que j'y participe. J'espère pouvoir te retrouver après pour m'encourager dans mes recherches »
Elle souri a Sinéad tout en lui tapotant amicalement sur l'épaule.
« Et ne t'inquiète pas, on aura l'occasion de trouver des réponses, c'est déjà gentil les pistes que tu as pu me trouver. C'est rare que les gens me tendent leur main alors merci Sinéad »

Tout en dialoguant, Cethisra chercha alors l'estrade ou la dragonne devait apparaitre. D'un pas lent mais assuré, elle fendit doucement la foule, son manteau refermé, seul le bout de la rapière en dépassait. Elle entraina Sinéad à s'en rapprocher, puis en la regardant à moitié excitée:
« Je sais pas pour toi mais en attendant, je voudrais vraiment voir cette Protectrice. Je suis aussi venue pour ca après tout. Et bon, le reste peut attendre qu'elle fasse son apparition. Sais-tu si on va devoir attendre longtemps? »

Les effluves au milieu de la place s'y mélangeaient, ca en était même envoutant de délices. Cethisra se senti pas vraiment à l'aise ainsi exposée aux regards de tous. Elle repéra alors un coin plus discret entre une étale et un pilier. Elle s'y plaça alors avec Sinéad afin d'attendre un peu a l'écart tout en ayant une vision directe sur l'estrade.

Modifié par un utilisateur vendredi 17 décembre 2021 04:30:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#9 Envoyé le : dimanche 3 juillet 2022 00:28:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
7 Arodus, en fin de soirée - Coeur des Défenseurs, Kenabres

Le Cœur des Défenseurs


La fatigue de cette interminable journée se faisait sentir, mais elle avait les paroles d'Irabeth en tête et avait encore une chose à faire avant de trouver un coin où s'effondrer pour dormir: récupérer six potions pour les membres du groupe. Irabeth l'avait pointé dans la direction des appartements de la propriétaire des lieux, qui pour l'heure semblaient avoir été convertis en bureau et salle des cartes.

Cethisra trouva Tarsa, l'intendante improvisée de leur petite rébellion, assise à son bureau, pensée sur des inventaires et des livres de compte. Elle portait une chemise de lin échancrée et un pantalon couleur sable, et ce qui ressemblait à des bottes de cuir finement ouvragées. Elle portait également un bracelet d'or orné d'une améthyste à chaque poignet, et des boucles d'oreilles assorties. Rien dans tout cela n'étincelait autant que sa simple présence. Si elle n'avait pas sur qu'il faisait nuit, Cethisra aurait pu croire que le soleil venait de se lever, tant la présence de Tarsa illuminait la pièce. Cette dernière se leva en la voyant entrer et lui adressa un radieux sourire, porteur de joie et de confiance. Sa longue chevelure d'un blond cendré chatoyait dans la lumière des lanternes, mais Cethisra nota tout de même qu'elle avait la peau trop sombre pour être une Kellid native de la région. Tarsa la salua avec chaleur.
« Ah, pardonnez moi, j'étais en train de refaire l'inventaire de nos réserves. Nous n'avons pas été présentée, je crois...mon nom est Tarsa, je suis la représentante locale d'HCLI, compagnie propriétaire du Coeur des Défenseurs. Que puis-je pour vous, miss...? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Gladys  
#10 Envoyé le : mardi 5 juillet 2022 13:04:57(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Cethisra se sentit comme dans un autre monde au contact de l'intendante, se sentant presque bien et naturellement à l'aise, elle qui pourtant était d'une nature méfiante. Elle lança alors un large sourire derrière son foulard avant de répondre:
«  Heureuse de faire votre connaissance, je me nomme Cethisra. Pardonnez moi de vous déranger mais, Dame Irabeth m'envoie auprès de vous afin de récupérer des potions pour moi et mes compagnons, s'il vous plait  »

Cethisra sourit alors à Tarsa tandis que son regard se portait sur la pièce autour d'elle. Elle n'avait eu d'yeux jusque la que pour l'aura de l'intendante mais, elle se demandait si tous ces livres et manuscrits pouvaient contenir des réponses à ses questions. Mais pour l'heure, il avait d'autres priorités.

Modifié par un utilisateur mardi 5 juillet 2022 13:13:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#11 Envoyé le : samedi 9 juillet 2022 18:34:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le Cœur des Défenseurs


Tarsa lui répondit avec un sourire elle aussi, un sourire des plus éclatants, même si contrairement à Cethisra elle n'avait pas de crocs. Elle hocha la tête avec enthousiasme, et se dirigea vers un coffre au fond de la pièce, entrant rapidement la combinaison.
« Bien sûr, bien sûr...je l'ajouterai sur la note de la Garde de l'Aigle. »

Elle grimaça, ce qui étrangement ne la rendait pas moins charmante, et retira six potions du coffre.
« Hum...nos stocks sont vraiment bas...mais si vous venez de la part d'Irabeth, je ne doute pas que vous en ferez bon usage. »

La marchande se dirigea vers Cethisra, lui remettant les potions dans leurs flasques renforcées avec précaution, tout en l'examinant d'un regard perçant.
« Voici...vous n'êtes pas une croisée, si? Ou bien vous êtes une arrivée récente...? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Gladys  
#12 Envoyé le : samedi 9 juillet 2022 22:04:05(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



La remarque de Tarsa amusa quelque peu Cethisra qui ne manqua pas d'y répondre:
«  Vous êtes perspicace!!  » lui repondit-elle en s'esclaffant de rire.

Cethisra était amusée de voir que Tarsa pouvait douter de ce qui semblait pourtant évident à toute personne la croisant. Elle ne savait pas si c'était par pure éducation et politesse, ou si vraiment elle en était naïve. Elle ne voulut la vexer et, il fallait avouer, l'aura de Tarsa lui donnait envi de lui répondre
«  pardonnez mon rire mais il est rare qu'on me croit de la région, mon apparence suffit en général à répondre à cette question  »

Cethisra fit une pause le tps de se saisir des potions tendues par Tarsa avant de poursuivre
«  Je suis une simple voyageuse venue faire des recherches sur mon passé et, comme le reste de votre peuple, je me suis retrouvée mêlée à tout ce capharnaüm. Depuis, j'essai d'aider au mieux. et vous? Vous restez seule ici à tenir l'inventaire du Cœur? »

Cethisra rangea alors les cinq potions dans son cabas, très précautionneusement et en garda une à portée de main
”Celle-là sera pour Wenduag et son peuple" se dit-elle avant de répondre a Tarsa:
«  Je vous remercie pour les potions, et, croyez moi, on a conscience de leur valeur mes compagnons et moi-même, elles seront bien employées soyez en sure!.  »

Modifié par un utilisateur samedi 9 juillet 2022 23:39:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#13 Envoyé le : jeudi 14 juillet 2022 21:42:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le Cœur des Défenseurs


Tarsa répondit à Cethisra avec un sourire bienveillant.
« J'imagine! Les dhampirs sont rares à Kelesh, en tout cas ceux qui portent une ascendance similaire à la vôtre. Je ne suis pas exactement là juste pour l'inventaire...J'imagine que l'on pourrait me dire gestionnaire. Je travaille pour un consortium, Hekmatyar Communications and Logistics Incorporated, ou HCLI. Ils sont propriétaires de l'auberge, et je suis là pour la gérer, ainsi que la forge, l'étable et l'entrepôt attenant.

Normalement, ouvrir les portes ainsi n'est pas supposé arriver, mais j'ai pris la décision de mon propre chef. Je verrais bien les conséquences une fois que la ville sera hors de danger. »


Elle ajouta avec un clin d'oeil.
« Si la ville tombe, l'auberge sera perdue de toutes façons, après tout. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gladys  
#14 Envoyé le : lundi 18 juillet 2022 00:17:22(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0




Cethisra écouta attentivement les explications de Tarsa et fut surprise par son sens de l'observation finalement.
”Au moins ca répond à la question de la naïveté ou pas.. plutôt maline oui surtout" se dit-elle avant d'entamer sa propre curiosité:
« Je vois que vous avez l'œil finalement, peu de gens peuvent être aussi catégorique que vous l'êtes tant que je parle derrière mon foulard. Mais, je vois également que vous êtes pas très couleur locale comme on dit, me tromperais je? »

Cethisra renvoya alors le clin d'œil à Tarsa avant de poursuivre:
« En tout cas, je vous remercie encore pour les potions, suis sure que vos employeurs verraient plus ca comme du pillage mais, comme vous le suggérer, autant que ca serve si des fois la ville venait à tomber »

Se préparant à partir à la recherche de Wenduag, Cethisra réajusta alors son foulard et son manteau, prenant soin des potions ainsi placer dans son cabas

Modifié par un utilisateur lundi 18 juillet 2022 00:18:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : vendredi 22 juillet 2022 21:54:03(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le Cœur des Défenseurs


Tarsa répondit à Cethisra avec un sourire amusé.
« Oh, disons que j'ai simplement l'habitude! Et vous avez vu juste, je suis née à Isfahel, dans l'Empire de Kelesh. Pas la porte à côté, il y a l'essentiel d'un continent de distance.

Et je vous en prie! Je doute que l'Hekmatyar élève vraiment des objections, j'ai d'excellente raison de vous avoir ouvert les stocks. Et je ne désespère pas que la Couronne de Mendev paie l'ardoise! »


Elle lui adressa un dernier sourire.
« Bonne chance! »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gladys  
#16 Envoyé le : dimanche 24 juillet 2022 20:55:20(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0




Cethisra fut pris d'un sentiment de tristesse à l'évocation des origines de Tarsa. Elle pensa au peu d'amis qu'elle pouvait avoir qui, eux aussi pour la plupart étaient issus de continent diffèrent.
« Je vois.. Ce sont souvent les plus intéressants. » fit-elle simplement et mélancoliquement tout en restant énigmatique.

Cethisra ouvrit alors la porte puis, se retournant:
« J'espère avoir le plaisir de vous revoir et de vous donner de nouvelles raisons de vider votre stock! » lança t'elle accompagné d'un clin d'œil complice.
En général, ses yeux blancs faisant peurs, elle n'avait pas pour habitude ce genre de petit geste "féminin". Mais Tarsa n'avait manifesté aucune des réactions habituelles des gens la voyant pour la première fois. De plus, il fallait être honnête, il avait bien longtemps que Cethisra ne s'était pas aussi bien sentie en compagnie de quelqu'un.
"Peut être pour ca qu'elle me rappelle Nas'... Ou c'est peut être le manque et mon inquiétude qui me rendent ainsi." pensa t'elle
« Merci pour votre gentillesse et ce moment.. disons.. hors du temps je dirai. J'espère avoir l'occasion d'échanger à nouveau avec vous. A la prochaine » finit elle d'un geste de tête avant de refermer la porte.

Cethisra souffla quelques secondes, comme pour revenir au monde réel. Repensant à Tarsa, elle se dirigea ensuite lentement à la recherche de Wenduag, espérant que cette dernière ne soit pas déjà partie.
thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#17 Envoyé le : vendredi 5 août 2022 22:06:12(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le Cœur des Défenseurs



Tarsa lui avait sourit en retour, éblouissante, avant de laisser Cethisra repartir et de s'en retourner à son inventaire, la fatigue n'ayant pas terni sa beauté d'un iota. Cethisra pu se mettre en quête de Wenduag. Cette dernière n'était pas difficile à trouver: elle s'était terrée dans un coin de l'auberge, et tout le monde faisait un effort délibéré pour l'éviter. Elle serrait une chope usée dans un poing fermé, dardant d'un regard hostile envers ceux qui faisaient même mine de s'approcher.

Cethisra n'eut pas droit à autant de venin, mais le regarde de Wenduag alors qu'elle prenait une gorgée de sa chope n'était pas amical pour autant.
Cependant, la mutante n'empêcha pas Cethisra de s'asseoir à ses côtés, se contentant de l'inspecter de la tête au pied d'un air peu amène.
« Qu'est ce que tu veux, pâlote? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET