Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<34567>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#81 Envoyé le : vendredi 22 juillet 2022 11:18:59(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Allez, plus que quelques foulées et ces festivités seront pliées. Mais hors de question pour l’elfette de franchir la ligne les mains dans les poches, l’air de rien. Quitte à passer pour une tartine, autant en faire valoir le beurre. Filant en ligne droite, elle entreprend d’utiliser ses jolies gambettes toutes en muscles afin de clouer les manants sur place, survolant l’adversité avec panache, du moins le tentait-elle.

«  Allez, courage mes croquants, sortez-vous les doigts !  » nargue-t-elle en continuant sa route, ne prenant pas la peine de se retourner pour voir quelle étincelle brille dans les yeux de ses derniers adversaires.

Course, Round 6, Sprint final (Acrobaties DD15) : 1d20+4+5 donne [20] + 4 + 5 = 29
Offline Guigui  
#82 Envoyé le : vendredi 22 juillet 2022 23:40:53(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,861

Zûr-Barghal
rage berserk : 10/14
Chance : 5/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Zûr-Barghal se retourne vers Tchaka, légèrement derrière lui, et ne manque pas d'être étonné.
D'abord par le fait qu'il le voit appuyé sur le pommeau d'un étrange cimeterre à deux mains sorti de nulle part. C'est de la magie, c'est pas possible, se dit celui qui a pourtant quelques connaissances en la matière.
Ensuite par l'aura de menace qui émane soudain de son compagnon, et qui semble impressionner jusqu'au gros balaise lui-même. Une aura que Zûr croyait jusqu'à présent être le seul, de leur petit groupe, à être capable de dégager. Il avait pris le mwangi pour un bellâtre amusant mais fat, mais après sa performance à la course et... ça, il doit bien reconnaître que le bonhomme semble être quelqu'un avec qui il faut compter, et... qu'il ne faut pas sous-estimer.

En attendant, le costaud leur répond, et Zûr doit se faire violence pour ignorer ses piques et insultes. Il a de plus en plus envie de le cogner... Mais les explications du colosse le confortent dans son idée : la capitaine veut aussi des gens qui savent se battre. C'est pourquoi il n'en croit pas ses oreilles quand le cerbère de l'escalier dit tranquillement à Tchaka qu'il peut passer, sans autre formalité !

« Conneries ! » S'esclaffe-t-il d'un rire amer, « lui peut passer, mais pas moi ? Tu crois que si je trimbale tout cet attirail, » fait-il en désignant du pouce les armes assujetties dans son dos, « c'est pour faire de la broderie ? Tu te foutrais pas un peu de ma gueule ? T'es peut-être pas le cornichon le plus acide du bocal mais je suis certain qu'un costaud dans ton genre sait reconnaître quelqu'un qui sait se battre. Y'aurait pas une histoire du genre "on sert pas les tieffelins dans cette taverne" ou quelque chose dans ce goût-là ? » crache-t-il avec un rictus mauvais. Tout ça commence à vraiment l'énerver. « T'es qui d'abord, grosse bite ? Est-ce que tu fais seulement partie de l'équipage ? »

Il inspire un bon coup. Évidemment, tout ça ne mènera nulle part, se dit-il en levant les yeux au ciel. C'est à ce moment qu'il remarque une demi-orc attablée à l'étage, s'emmerdant visiblement et jetant sur eux un regard fatigué. Y'en a, des demi-orcs, ici...C'est peut-être elle le maître d'équipage, après tout ?

« Bon, de toute façon... puisqu'il faut te péter le coquetier pour voir ce fameux maître d'équipage... allons-y, » fait-il d'un air désabusé en saisissant ton marteau à long manche pour le poser quelque part. « C'est quoi la règle de Blanc-Lys ? C'est sans armes, c'est ça ? »

  • Perception DD 14 : 1d20+10 donne [11] + 10 = 21
  • Psychologie DD12 : 1d20+1 donne [1] + 1 = 2
  • BBA : 1d20+3 donne [5] + 3 = 8

Modifié par un utilisateur dimanche 24 juillet 2022 00:36:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Capuche  
#83 Envoyé le : dimanche 24 juillet 2022 10:39:52(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Cimeterre à deux mains
mode je vais te faire bouffer tes ratiches

Un rictus déforme ses lèvres lorsque la muraille de muscles semble hésiter et osciller un instant avant que de lui octroyer le passage vers l'étage. Après tout, c'est bien là-haut qu'on leur avait donné rendez-vous à l'issue de la course pour y rencontrer un certain maître d'équipage. L'armoire à glace ferait donc juste office de barrage ? Ou bien prend-t-il son pied aux dépends des participants à cette course à l'embauche, sans même faire partie de l'équipage de cette capitaine au recrutement particulier?

Le corsaire se dirige vers l'escalier encore bloqué par les malabars, rejetant négligemment son arme sur l'épaule. Celle-ci lui restera en main tant qu'il n'est pas certain que les deux demi-orc, ayant encore la main sur la garde, ne moufteront pas. Et qu'ils s'écarteront poliment car lui n'a pas l'intention de s'effacer.

Une petite préoccupation néanmoins pour son compagnon de la journée. En dehors de son assurance qui ne semble pas être liée à une prise de confiance abusive liée à une quelconque consommation, il y a quelque chose dans la posture de l'armoire à glace et sa manière de descendre les marches qui lui font dire que le gaillard a confiance en ses capacités lorsqu'il se propose de les prendre en combat à deux contre un. Et malgré la stature du tieffelin, le doute est bien permis sur ses capacités à s'en sortir en état de ... et bien en état de signer un engagement à bord d'un navire par exemple?

Bon malgré tout, on lui a donc offert le passage vers son permis d'embarquer, du moins à priori. N'était ce pas là son objectif de la journée voire de sa venue à Lys-Blanc? Et puis Monsieur Muscle ne l'a pas défié directement, il a proposé à Zur un échappatoire qui serait tout autant un aveu de faiblesse.
Et malgré tout, et même en sachant à quel point il est peu probable qu'il vienne à lui seul à bout d'un tel adversaire, le corsaire est dans un état ou l'adrénaline pompant encore dans son cœur, il a bien envie de se jeter lui aussi dans l'arène. Histoire de faire ravaler deux ou trois quolibets et provocation.

«  Puisque j'y suis si gracieusement invité, je vais monter en haut régler quelques affaires moi. Zûr, si tu as besoin d'un suppléant, tu sais où me trouver.  »

Il ne connait pas les régles de Lys-Blanc. Enfin, c'est pas comme si il ne pourra pas assister au combat d'en haut.

Modifié par un utilisateur dimanche 11 septembre 2022 20:42:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#84 Envoyé le : dimanche 24 juillet 2022 13:22:49(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

La petite balayette dont l'elfe gratifie l'un des fâcheux libère à Zahiya un petit créneau dans lequel s'engouffrer. Profitant du déguisement qui dissimule la véritable nature de ce qui se trouve sous sa ceinture, elle fait mine de se laisser aller sur la droite avant d'obliquer vivement vers la gauche non sans faucher au passage un pied mal assuré dont le propriétaire s'agrippe a un autre coureur...

L'absence du bruit d'éclaboussure caractéristiques informe la scalde que sa victime a réussi à rester en haut de la falaise... Mais l'avantage est pris : ces deux-là ont maintenant un beau retard alors que l'objectif devient enfin visible. Avisant une fenêtre ouverte, Zahiya s'y précipite alors que du coin de l'oeil elle voit Moira s'engouffrer, elle aussi, dans l'auberge.

Ses mains étant libres, elle n'a aucun mal a atterrir sur ses pieds, prête à tout ce qui pourrait l'attendre de désagréable. Il ne doit pas y avoir tellement de participants devant elle mais tout de même... Un petit groupe de cinq attire son attention au moins autant parce qu'ils se trouvent en bas de l'escalier qu'elle s'apprête a emprunter que parce qu'elle en reconnait deux...

La présence d'un cimeterre, ou plutôt d'un racloir à bernicles dans les mains de Tchaka et d'une montagne de muscle visiblement décidée a ne laisser personne monter... Et c'était quoi ces histoires de règles de Blanc Lys ? Et pourquoi cet imbécile de bogoss pensait qu'il allait passer aussi facilement ?

Dans tous les cas, c'est pas comme s'il existait cinquante solutions...

« Ca a l'air rigolo... J'peux participer ? »


Offline Tea  
#85 Envoyé le : dimanche 24 juillet 2022 22:12:35(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26
À force de courir, Corentine commence à avoir un goût de métal dans la bouche et sacrément mal aux pieds - si elle avait su que de tels divertissements seraient à l'ordre du jour, elle ne se serait pas mise sur son trente-et-un. Toujours est-il que à force de régularité et de prudence - et sans esbroufe -, elle arrive en vue de la ligne d'arrivée.

J'aurai besoin d'une cruche d'eau fraîche et d'un bon bain, une fois que je serai à destination, est-elle en train de se dire quand elle voit se profiler des ennuis, sous la forme d'un abruti lui refusant le passage. Elle freine brutalement, suffisamment pour finir sur son séant et par légèrement se traîner loin de l'abruti en question, le regard ostensiblement posé derrière lui. « Waow, j'étais d'accord pour une course mais j'ai pas envie de crever pour si peu. » Agile comme un singe et vive comme un serpent, elle se lève et contourne son concurrent, en faisant bon usage de son angle mort, dès qu'il se retourne pour voir ce qui se passe. Elle continue ensuite sa course, direction la dernière ligne droite.





  • Jet de Bluff : 1d20+11 donne [6] + 11 = 17

Modifié par un utilisateur dimanche 24 juillet 2022 22:21:14(UTC)  | Raison: fin du post, en fonction des résultats de dé.

Offline Hikari  
#86 Envoyé le : lundi 25 juillet 2022 09:14:18(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Entrant dans l’auberge, l’air de rien, ayant considérablement ralenti le rythme sur la toute fin, Moira afficha la tronche de la cliente ayant eu une bière pas assez fraîche à son goût tandis qu’elle découvrit la rixte se déroulant dans l’auberge, ou du moins qui allait s’y dérouler du moins.
Merveilleux… Après nous avoir fait courir comme des dératés, voilà qu’on y mesure qui pisse le plus loin…

Ce n’est pas comme si elle s’était attendue à de la matière grise, mais tout de même… C’était un peu grossier, même pour elle. Un combat, dans l’esprit fourbe de l’elfe, c’était forcément à la déloyale, et armée. La victoire n'avait pas d'odeur. Mais qu’importe. Arborant son plus grand sourire canaille, elle se dirigea vers une table voisine, face à l’escalier, plutôt que d’aller se confronter directement au plus grognon des présents, du moins physiquement. Aller à l’étage était la seule règle annoncée par la capitaine, après tout…
«  Oh, comme c’est trognon… Des pirates qui jouent selon les règles qui leur sont imposées…
Quand vous aurez fini de vous chamailler les mignonnes, et de jouer à qui a la plus dure, vous m’apporterez un petit rhum hein, cette course m’a donné grand soif !  »


Moira lance Lecture psychique sur le vilain mossieur, et pose sa main sur le manche de sa lame noire, prête à défourailler.

Modifié par un utilisateur lundi 25 juillet 2022 09:16:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Capuche  
#87 Envoyé le : dimanche 11 septembre 2022 21:08:44(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Cimeterre à deux mains
mode je vais te faire bouffer tes ratiches

N'a-t-il pas encore atteint l'escalier que Tchaka se rend bien compte qu'en dépit de l'invitation prometteuse, les deux sbires de l'armoire à glace ne semblent même pas fiare mine de vouloir s'écarter et le laisser accéder à l'étage promis.
L'arme toujours rejetée sur son épaule, le corsaire laisse échapper un soupir désabusé.
Et ce alors que des voix leur signalent que c'est bientôt tout le peloton qui va arriver à l'auberge-dernière étape de la course. Peloton dans lequel des têtes ne sont pas inconnues.

Si malgré quelques réticences à laisser un certain tieffelin aller vers une rouste à priori inéluctable, Tchaka n'était pas bien loin de partager l'avis de l'opinion exprimée par sa compagne de nuitée, à savoir que la finalité exprimée depuis le début était de faire partie des premiers à arriver à une certaine table qui n'est maintenant plus si loin.

«  Bon alors mes affreux, c'est quoi le plan à présent? Vous comptez vraiment faire obstacle à l'ensemble des excités qui vont faire irruption par cette porte en espérant qu'ils se conforment à certaines règles? Je vous préviens, on en a déjà croisé plusieurs en route qui ne semblaient pas vraiment s'y fier. Aux règles.
Donc même si on accepte le défi, ca risque de pas être le cas de tout le monde.
Ca va le faire, à vous trois?  »
Offline Luciole  
#88 Envoyé le : mercredi 14 septembre 2022 16:06:58(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Si Corentine n'était pas dans le peloton de tête et qu'elle a pu voir quatre coureurs entrer dans l'auberge avant elle -dont ses deux compagnes de balade- elle n'est pas la seule a constater s'être fait coiffer au poteau. La petite dizaine de coureurs encore motivés dont elle fait parti semble perdre la majeure partie de sa motivation. A quoi bon se démener pour quelque chose perdu d'avance... Si toutes les places sont prises...

Cite:
Sprint final : L’entrée de l’auberge de la Divine célébration est une rampe étroite encombrée de nombreux clients ivres. Une foule qui traine devant l'auberge. Ils sont nombreux, et en plus ils sont complètement bourrés.
Vu le manque de motivation des différents concurrents, il n'est plus nécessaire de faire au plus vite et faire 10 suffit à passer les clients


Au rire amer et aux protestations de Zur Barghal, réponds surtout un rictus provoquant de la part du colosse. Et un glaviot glaireux qui s’écrase au sol, sur le coté.
« J’me d’mande surtout si tu sais t’en servir gueule d’amour. Ou si t’es juste une autre de ces pisseuses qui se contentent de geindre. » La mâchoire se durcit tandis qu’il serre les dents sous l’accusation du tieffelin et grogne.
« Tu causes fort, mais d’vant le danger tu fuiras tout autant ? Tu imagine qu’ dame Yamtisy me laiss’rait faire dans l’cas contraire… »


Il hoche cependant la tête en voyant le sanguin se préparer à l’affrontement et complète.
« Oh non, c’est pas parce que moi j’en ai pas b’soin que tu dois renoncer à ton arme. Tu voit les pintes sur la table ? On s’en envoie une avant. Puis dans l’arène, et on se met sur la gueule. Si quelqu’un veut s’retirer il peut. Et on évite de s’entre-tuer donc on maîtrise son arme. C’est tout. Tu peut utiliser ton jouet si tu veux. »

S’il tends le bras vers une des choppes, il adresse un regard mauvais à Tchaka qui fanfaronne et celui ci peut voir les deux semi orc qui lui bloquent le passage demander confirmation à leur imposant camarade et… voyant son expression, ne bougent finalement pas. Voir, font bander leurs muscles, prêts à réagir si l’imposant brun se vexe.

« J’aime pas les pleutres. T’a eut l’occaz’ de montrer qu’tu pouvais être un vrai marin, un membre d’équipage appelés à s’serrer les coudes en cas d’tempête et pas juste une ptite bite égoïste. T’a échoué merdeux.  »

Derrière l’altercation, Zahiya et Moira ont pu passer le seuil conjointement à deux autres concurrents, et l’une comme l’autre peuvent sentir le regard de l’humain aspirant montagne les jauger. Et faire de même avec les autres coureurs. Il cogite sec visiblement -et ça ne doit pas être facile.

Un dernier instant d’hésitation lorsque Tchaka finalement se ravise et c’est finalement un large sourire qui apparaît sur ses traits le rendant encore plus hideux qu’il ne l’était.

« Ouais, ça va l’faire. Vous allez tous participer. J’vous prends tous là en même temps les culs-terreux. C’est la captain’ qui va être contente. Si vous parvenez à m’battre moi et les deux, alors la dernière épreuve est validée et votre course est bonne. Sinon.. c’est qu’vous aviez pas ce qu’il fallait. Y compris toi la pintade maigrichonne pas foutue d’arriver dans les premiers. » La dernière interjection s’adresse clairement à Moïra qui se fait reluquer d'un oeil torve.

Et saisissant son verre il se l’enfile cul sec avant de faire quelques pas vers l’arène, défiant chacun des aspirants marins de l’y suivre…

Offline Anadethio  
#89 Envoyé le : samedi 17 septembre 2022 23:01:27(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

Réellement membre de l'équipage ou non... La jeune voyageuse ne saurais dire. Mais ce qui est certain c'est que, juste au dessus, il y a une cheffe d'équipage qui observe la scène. Et que si le ticket d'entrée dans l'équipage vaut réellement le détour... alors il y a fort a parier qu'arriver premier ne soit pas le plus important. Et d'ailleurs la manière dont l'homme s'adresse à Bogoss semble confirmer qu'il n'en est rien.

Et si ça l'est... Et bien elle n'aurait de toute manière pas eu sa place à bord. Pas envie de vivre sur un bout de bois dans la promiscuité avec beaucoup trop de monde pour le plaisir d'être seule. C'est donc avec un large sourire qu'elle s'avance vers la table, y saisit une des pintes et bois goulument... Courir donne soif et il vas falloir qu'elle chante...

Après quelques gorgées, elle lève la pinte en direction du colosse :

« J'espère que t'as pas peur des fantômes mon joli... T'as un nom d'ailleurs ? »


Offline Guigui  
#90 Envoyé le : dimanche 18 septembre 2022 23:18:41(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,861

Zûr-Barghal
rage berserk : 10/14
Chance : 5/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Sur ces entrefaites, Zahiya et Moira déboulent dans l'auberge, l'air presque frais après cette course du diable... Où, en tout cas, elles essaient de l'avoir, au point de prendre l'altercation en cours de route et de fanfaronner à peine moins que Tchaka et le gros barbu.

Évidemment, la réponse de ce dernier à ses interrogations ne satisfait pas vraiment Zûr-Barghal. Mais il se peut s'empêcher de se réjouir intérieurement quand Tchaka se fait rabrouer de la belle manière. Peut-être que, finalement, on sert les tieffelins dans cette taverne...

Yamtisy ? Ce serait le... la maîtresse d'équipage, peut-être. Donc cette demi-orque là-haut... Pense-t-il.

La remarque du colosse sur le fait d'éviter de s'entretuer dessine un sourire en coin sur le visage du tieffelin. « Ah oui... Tu roules des mécaniques et tu veux qu'on se batte, mais pas trop quand même, c'est ça ? C'est pas comme ça que ça marche quand les armes sont sorties, mon gros. On ne sait jamais comment ça va finir, c'est pour ça qu'il faut éviter de se battre pour des prunes. Tu ne sais pas ça, à ton âge ? » Lui lance-t-il avec un rictus mauvais.

« Mais bon, c'est d'accord. Je ferai en sorte de ne pas te buter si j'ai le temps d'y penser. J'ai tendance à tuer vite, » fait-il en attrapant une pinte pour commencer à la vider... pas trop vite, pour le coup. Il ne s'agit pas d'être bourré avant de se battre. Heureusement, le tieffelin a eu la présence d'esprit de manger suffisamment et de limiter la boisson tout au long de la journée. Tout en buvant, Zûr se dit qu'il vient peut-être d'en faire un peu trop, mais après tout... L'heure est aux déclarations fracassantes et aux effets de manche. Il ne fait qu'être raccord avec l'ambiance.

Une fois cette formalité accomplie, Zûr saisit son marteau à long manche et se dirige à son tour vers l'arène. « Moi non plus j'ai pas vraiment besoin d'arme, » Lance-t-il à l'armoire à glace qui ne veut toujours pas dire son nom. « Mais comme je ne sais pas trop me battre, ça me rassure, tu vois ? » Ajoute-t-il avec un sourire mi figue, mi-raisin. Décidément, il a très envie de cogner sur ce type.

Modifié par un utilisateur mardi 20 septembre 2022 17:16:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#91 Envoyé le : mardi 20 septembre 2022 09:49:54(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Lorsque remarque insultante lui est faite, contre toute attente Moira affiche un grand sourire. Ce n’est absolument pas la première fois que sa chère et tendre et elle-même font couler le sang, et pour moins que ça. N’empêche que cet équipage -s'il en fait bien partie, et s'il en est représentatif- ne s’annonce ni des plus fins, ni des plus plaisants. Mais qu’importe. Si elle avait voulu fréquenter de gentilles gueules d'ange, elle n'aurait pas rejoint la fine fleur des pirates les plus bourrus.

Voyons… Il a l’air tellement grognon de sa personne et de la capitaine qu’il pourrait mettre une pièce sur l’honneur de cette dernière…
«  C’est bon, t’as fini de jacasser grande gueule ? C’est ça que ta maîtresse apprécie ? Garder les miches au chaud à regarder qui court le plus vite, qui braille le plus fort et qui crache le plus loin ? Ha ! Je comprends votre besoin de recruter pour aller piller l’or de Grifferouge… Vous m'avez davantage l'air d'une catin et d'un âne de bât que de matelots. » raille-t-elle en haussant les épaules.

Allez, plus qu’une petite touche…
Regard en coin à Zûr.
«  Bah ! Qu’importe. Quitte à être venu jusqu’ici, autant s’amuser. Tout comme le tieffelin, je ne vais pas me fatiguer à retenir mes coups face à du consommable qui ose insulter une elfe. Tâche de ne pas mourir par toi-même sur ma lame, guenuche.  » répliqua-t-elle en défouraillant, sourire au clair.

Lorsque viendra le temps de rentrer dans l’arène, s’il vient, Moira claquera deux points de focalisation avant d’y entrer, pour se booster avec Arme parrainée & Célérité soudaine.

Modifié par un utilisateur mardi 20 septembre 2022 10:26:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Capuche  
#92 Envoyé le : mardi 20 septembre 2022 21:18:03(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Cimeterre à deux mains
mode je vais te faire bouffer tes ratiches


«  On doit pas avoir la même définition du marin qui suit les ordres alors, sale gueule. Ta capitaine avait demandé d'arriver en premier, un point c'est tout. Mais vu que la provocation a ses limites, je vais me faire un plaisir de participer à ta petite épreuve improvisée.  »

Même pas la peine de se demander sur quelle base l'affreux se base pour parler d'esprit d'équipe en présupposant que vous vous connaissez tous d'avant la course.
Tchaka s'est retourné et fait maintenant demi-tour, avant de lâcher une dernière pique aux deux muets gardiens de l'escalier.
«  Soufflez un coup les gars, vous allez vous faire péter les poumons à tenter de gonfler les pec' comme ça. »

Le corsaire se dirige ensuite vers la table du rituel avant combat, d'un ton presque léger, comme soulagé de pouvoir enfin se laisser aller dans les pulsions qui l'assaillent depuis leur première rencontre avec l'armoire à glace.

Coup d'oeil autour de lui tandis qu'il trempe les lèvres dans une des chopes à disposition... Le corsaire a la présence d'esprit de considérer qu'il ne peut pas encore se considérer comme parfaitement à jeune donc ne vide que la moitié du breuvage contenu.
Bon à priori, les voilà partis à quatre dans cette histoire si ces dames sont de la partie. Une petite grimace aux provocations de Moira, pas sûr que cela soit du goût de la principale intéressée de l'histoire.
Avant de chercher autour de lui. N'étaient ils pas 5 dans leur prétendu groupe improvisé au début de cette course?

Modifié par un utilisateur mardi 20 septembre 2022 21:22:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Tea  
#93 Envoyé le : mardi 27 septembre 2022 20:48:01(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

Corentine arrive sur ces entrefaites, le visage empourpré (ce qui est surprenant, compte tenu de son teint initial) et recouvert d'une épaisse pellicule de sueur, le souffle court. Elle se tient le flanc, incapable de prononcer le moindre mot, tant elle est à bout de souffle. Elle se dirige rapidement vers une table, s'empare de la première chope venue et en ingurgite une partie du contenu, avant de parcourir la salle du regard. Elle marque son étonnement de voir les premiers être encore dans la salle, avant de remarquer le colosse qui leur barre le passage et de recracher le contenu de sa chope. « Le... Le champion... Arène... Invaincu d'puis... » Incapable de continuer à parler, elle lève trois doigts en l'air pour faire comprendre que le colosse n'a pas mordu la poussière depuis 3 ans.
Offline Luciole  
#94 Envoyé le : dimanche 2 octobre 2022 10:25:32(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649



Si la façon dont Zahiya s'empare sans hésitation d'une chope lui attire l'attention du colosse, c'est un regard interloqué et légèrement méfiant qu'il pose sur elle sans comprendre.
« Des... fantômes...?  » Répète-t-il incertain avant de balayer la suspicion d'un mouvement de main.«  Ouais c'est ca... Moi c'est Uldren ! Uldren le lourd ! »

Les menaces de Zûr semblent bien moins le surprendre et il lui répond d'un sourire mauvais, visiblement peu inquiet de ce qui pourrait lui arriver.«  Et ça cause, et ça cause... »

Un coureur aux longues dreadlocks noires de crasse lance un regard hésitant au tieffelin et à la cecaelia avant de s'emparer à son tour d'une chopine, de la vider et de s'avancer dans l'arène.

« Ca cause et ça va te pêter les dents, si c'est ça qu'il faut faire pour finir c'te course, creuvard.  »

La tirade de Moira a l'avantage d'obtenir un certain silence, voir un silence certain, l'espace de quelques seconde. Huldren et ses deux comparses se regardent brièvement, adressent à Moira la même expression interloquée qu'on adresseraient à un noble en tenue d'apparat s'il apparaissait soudainement au milieu de la pièce (avant de le dépouiller sans le moindre égard), avant que la brute ne jette un regard bref vers l'étage supérieur. Il reporte toute son attention sur l'elfe, le visage fermé et crache au sol.

La réponse de Tchaka passe presque inaperçue et le colosse pénètre dans l'arène les défiant de l'y rejoindre.

Le mwangi aux cheveux emmêlés s'avance à son tour, tout comme l'un des halfelins arrivés en même temps que Corentine et qui lui glisse "Aller, on va lui montrer beauté." accompagné d'une tape avancée sur le postérieur.

je vous laisse faire votre entrée et vous positionner sur la BM (et tirer votre init)... Attendez que tout le monde se soit placé pour lancer le combat si vous avez l'initiative.

Initiative :
Huldren : 19
Courreurs motivés : 18
Demis orcs grincheux : 5

Modifié par un utilisateur jeudi 6 octobre 2022 10:18:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#95 Envoyé le : mercredi 5 octobre 2022 22:04:54(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

26 / 26

CA 20 (C16,D14)
Ref +7 / Vig +4 / Vol +5
Panache : 4/4
Chant de Rage : 9/10
Sorts
N1 : 4/4


Un hochement de tête et un sourire amusé... la jeune femme répond à l'homme d'un ton provocateur :

« Le lourd ? Et bien au moins tu assume ton sens de l'humour... »

Quand à la question des fantômes... Inutile de donner trop de détails pour le moment. Les surprises ne pouvaient pas faire de mal. C'est donc dans la plus grande décontraction que Zahiya termine sa coupe et rejoint l'arène. S'adossant à l'une des barrières, elle dégaine sa rapière et attend, sourire aux lèvres, que ceux qui souhaitent participer se joignent à la sauterie.

Un rapide coup d'œil en direction du groupe hétéroclite qui la rejoint donne rapidement une bonne idée à Zahiya de la manière dont elle vas entamer les hostilités... Il y a peu de chance que ceux là aient des armes de qualité suffisante pour supporter une magie plus raffinée. Alors que les derniers passent là porte, elle tousse légèrement pour se dégager la voix...

Et lorsque tout le monde s'immobilise, un bref instant de flottement se brise lorsque la Cecaelia commence à chanter... Aucune parole intelligible pour l'heure... Simplement une mélopée triste et lancinante rappelant le chant des vagues se brisant sur les récif et qu'aucune voix humaine n'aurait normalement été en mesure de reproduire...

Presque immédiatement, la magie fait son apparition... comme si elle rentrait en résonnance avec son chant, sa lame se met a luire légèrement alors que de fines volutes de fumée à la teinte blafarde se matérialisent ça et là en effectuant d'étranges mouvements... Autour d'elle, ceux qui sont également rentrés dans l'arène pour combattre Uldren et ses deux acolytes peuvent également voir l'effet magique s'étendre a eux a moins qu'ils ne le repoussent.


🎜 Action simple : Amélioration d’armes : vous pouvez accepter (mais n'avez aucun intérêt à refuser) mon chant de rage. Si vous faites ainsi :
xxxx𝇧 vos armes bénéficient d'un bonus d'altération cumulable de +1.
xxxx𝇧 des esprits se matérialisent autour de vous, harcelant vos ennemis. Une fois par tour, ils portent une attaque à un adversaire adjacent : +6 (1d4+3, énergie négative)
🎜 Pas de placement en P14

Modifié par un utilisateur jeudi 6 octobre 2022 20:17:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#96 Envoyé le : vendredi 7 octobre 2022 22:04:05(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Une fois que tous se font face dans l'arène, le temps semble ralentir et seuls les encouragements et les braillements avinés -et enthousiastes- des spectateurs avides de voir s'échanger des coups rythment les inspirations.

Le chant de la caecelia, obtient des exclamations étonnées, lorsqu'en même temps que le son des vagues qu'elle obtient avec un organe totalement inhumain, apparaissent les volutes de fumées. Certains font un mouvement de recul, tout en esquissant un geste superstitieux.

Avec un reniflement dédaigneux, Huldren hésite un instant avant de s'avancer, poings levés et d'envoyer un coup probablement dévastateur en direction du menton de Zahiya. Cette dernière réagit à temps et il n'a que l'instinct d'arrêter son coup au dernier moment avant de se remettre en garde haute.

Un peu plus loin dans l'arène, les deux marins semblent prudemment se rabattre sur l'un des demis orcs.

Initiative :
Zahiya (24) : a joué
Huldren (19), Coureurs motivés (18) : ont joués
Corentine (16), Zur Barghal (15), Moira (11) : doivent jouer dans l'ordre de votre choix
Tchaka (8), Demis orcs grincheux (5) : en attente
Offline Guigui  
#97 Envoyé le : samedi 8 octobre 2022 14:47:30(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,861

Zûr-Barghal
rage berserk : 9/14
Chance : 4/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Alors qu'il s'apprête à se diriger vers l'arène, la voix claire de Moïra le stoppe dans son mouvement et il la dévisage un instant, les yeux écarquillés. Mais...! Elle est folle ou quoi ? Traiter sa future capitaine de catin... Encore heureux que ce ne soit que "future" et qu'ils ne soient pas en mer, sinon la réaction serait immédiate... « Euh... C'est pas moi qui ai dit ça, hein ! Moi je la connais pas cette fille ! » S'exclame-t-il en secouant frénétiquement l'index en un signe de négation.

Sur ses entrefaites, Corentine déboule dans la salle plus ou moins en même temps qu'un halfelin et qu'un grand brun à tignasse. Elle bafouille quelques mots entre deux respirations bruyantes, mais ils suffisent à Zûr pour comprendre que le dénommé Uldren est une sorte de roi dans son arène. Il a donc probablement des raisons pour se la jouer comme il le fait... Très bien. On verra. Je te réserve un chien de ma chienne, mon bonhomme !

En pénétrant dans l'enceinte de l'arène, Zûr a une brève réminiscence de ses jeunes années, quand il avait participé à des combats clandestins à Port-Énigme, sous la houlette de celui qui veut aujourd'hui le voir mort... Mais ce n'est pas le moment de se laisser aller à la nostalgie, ni à émettre des considérations philosophiques sur les aspects circulaires de l'existence. Le tieffelin vient de placer à peu près en face d'Uldren, mais à bonne distance tout de même de manière à pouvoir tirer profit de son marteau si l'occasion se présente. Zahiya n'est pas loin de lui, sur sa droite.

Le signal est donné ! Zahiya entame un chant aux intonations étranges, suffisamment étrange pour que le tieffelin comprenne qu'il s'agit d'une forme de magie. Et celle-ci agit manifestement sur les armes puisque le fer de la sienne se met à luire et à vibrer de puissance comme il ne l'a jamais fait auparavant. Répondant à l'appel de la jeune femme, des volutes de fumée d'aspect irréel commencent à se manifester un peu partout. J'espère qu'elle sait ce qu'elle fait... Se dit le tieffelin, vaguement inquiet.

Uldren, sans attendre, se précipite sur Zahiya mais, sans doute alléché par une victoire facile, il se précipite un peu trop et son formidable coup de poing ne rencontre que le vide. Le colosse est désormais à deux pas de distance de Zûr, deux pas que ce dernier n'hésite pas à franchir en laissant tomber au sol son lourd marteau. Si certains, parmi les spectateurs, peuvent s'interroger sur ce geste peu logique, ils ne tardent pas à en connaître la raison. Alors que ses muscles se bandent d'une manière presque surhumaine, ses mains se transforment en larges griffes couvertes d'écailles verdâtres et des cornes démoniaques lui poussent sur le front. Zûr assène un puissant coup de cornes au colosse avant d'essayer de le mordre au cou, mais ce dernier esquive l'attaque. Complètement en transe, défiguré par une expression de sauvagerie pure, le tieffelin enchaîne par une avalanche de coups de griffes d'une violence inouïe. Puis il se recule, les bras écartés et les griffes contractées, avant de feuler comme un fauve en montrant les crocs : « HHHHHHHH ! » Il semble ne rien rester de l'homme civilisé dont il a donné l'image tout le jour. Là, il ne "cause" plus, mais il n'est pas sûr qu'Uldren en soit satisfait...

Modifié par un utilisateur samedi 8 octobre 2022 22:00:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Hikari  
#98 Envoyé le : samedi 8 octobre 2022 18:41:50(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Remarquant l’absence de solidarité quant à ses provocations, l’elfe esquisse un sourire, yeux fermés pointés vers ses pieds.
«  Plēga, śum udāsī…  » marmonne-t-elle pour elle-même.

Se préparant, puisqu’elle en avait l’occasion, elle remua le bout des doigts, libérant une douce et chaleureuse lumière venant s'imprégner en son corps, puis elle porta sa lame à ses lèvres pour lui déposer un baiser. Les lames noires avaient souvent leur petit caractère, et de ce côté là, Madhya n’était pas en reste, loin s’en fallait.

Descendant dans l’arène comme pour donner suite aux autres candidats, elle se positionne dans un coin de cette dernière, observant ses partenaires briller de leurs compétences, et veille à se focaliser sur sa propre vitesse. Fer de lance, et lance de fer.

«  Voyons ce qu'un seul coup aura comme effet sur toi...  »

Quand le moment vint, elle s’élança. En un instant, l’elfe fondit à travers l’arène à une vitesse difficilement égalable, ne laissant derrière elle que son parfum et sa sueur dans l'air. La seconde suivante, elle était derrière sa cible. Ses doigts, frôlant de nouveau la lame, portés par la mélodie de la Cecaelia, firent naître l’ardent et l’éclair du cœur de la lame noire.
Frappe. L'adrénaline lui monta à la tête tandis que la lame prenait son amer goûter.


Effets sur Moira :
Arme parrainée : + Propriété acérée sur l’arme (1 min)
Célérité soudaine : + 9m à la vitesse de déplacement (1 min)
Bonus de Zahiya : + 1 à l’attaque et aux dégâts
Frappe de la lame noire (action libre) : + 1 aux dégâts
Tenaille (contextuel) : +2 à l’attaque

  • Attaque à la frappe magique (Lamépine noire + Décharge électrique) contre Uldren, l’ami des tout petits : 1d20+7+1+3 donne [15] + 7 + 1 + 3 = 26
  • Confirmation de crit : 1d20+7+1+3+1-4 donne [15] + 7 + 1 + 3 + 1 - 4 = 23
  • Dégâts : 2d6+8+8d6 donne [9] + 8 + [32] = 49
  • Esprit de la dame : 1d20+6 donne [13] + 6 = 19


BM mise à jour pour la position, pas pour les dégâts.

Modifié par un utilisateur samedi 8 octobre 2022 20:08:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Tea  
#99 Envoyé le : lundi 10 octobre 2022 21:57:53(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

La fetcheline en sueur descend dans l'arène en même temps que les autres membres du groupe de touristes, sa chope toujours à la main, qu'elle termine à grande gorgée (se mettant de la bière sur une partie du menton et de la nuque au passage). À peine a-t-elle le temps de comprendre ce qui se passe, que voilà que Zahiya, Zûr et Moira se jettent sur le champion sans crier gare.

Mais c'est quoi ces monstres ? Se demande Corentine en voyant Zûr sortir les crocs et les griffes et charger le champion comme une bête sauvage.

MAIS C'EST QUOI CES MONSTRES ? Se demande-t-elle à nouveau en voyant Moira se jeter dans la mêlée telle une furie.

« Ils auront pas besoin de mon aide, au corps-à-corps. Iels sont suffisamment dangereux comme ça, » finit-elle par dire, interdite, face à pareille spectacle. « Euh, bon, je vais quand même devoir un peu participer. Sinon, je vais sûrement avoir droit à une remarque... »

Corentine ferme les yeux, se concentre et tend le bras en murmurant quelques mots.



Sort : Convocation de monstres II (araignée géante).
thanks 1 utilisateur a remercié Tea pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#100 Envoyé le : lundi 10 octobre 2022 23:03:49(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Si Huldren a réagit avec un « "Fils de chien !" » et un sourire entre le carnassier et le enragé aux profondes blessures causées par Zur Barghal, ils semble prêt à y riposter... et ne s'attends absolument pas à la vitesse de moira ni à la décharge électrique qui parcoure son corps. Sa respiration lorsqu'il la reprends après un coup qui aurait tué n'importe lequel de ses camarades de jeux, et hachurée, sifflante. « "Salope. Toi, j'vais t'creuver..." » halète t'il.

Tchaka, légèrement dépassé par l'enthousiasme de ses petits camarades d'arène s'élance à son tour, faisant danser son cimeterre d'ombre. Les formes ondulantes autours de lui gémissent et semblent tenter d'agripper de leurs doigts transparents le corps de leur adversaire mais seule l'arme ténébreuse tranche les chairs, laissant une sanglante balafre. Il faut bien l'avouer, Huldren ressemble plus à un cadavre sanguinolent qui ne tient plus debout que par la haine dont ses petits yeux brillent qu'au guerrier qu'il était quelques instants auparavant.

Il n'est pas le seul à réagir et les deux semi-orc qui l'accompagnaient ignorent le reste de l'arène pour éliminer la menace la plus dangereuse : non pas le tieffelin hurlant, mais l'elfe et sa lame magique sur laquelle il s'acharnent à coup de cimeterre et de dents, visiblement toute retenue oubliée devant la violence de la scène.

Initiative :
Zahiya (24) : doit jouer
Huldren (19), Coureurs motivés (18) : en attente
Corentine (16), Zur Barghal (15), Moira (11) : en attente
Tchaka (8), Demis orcs grincheux (5) : ont joués


  • Babord va venger son chef sur une oreille pointue : 1d20+11+2 donne [16] + 11 + 2 = 29
  • hacherdel'elfe : 1d6+7 donne [1] + 7 = 8
  • Et on lui ouvre la gorge à coup de dents : 1d20+3 donne [1] + 3 = 4
  • Tribord suit l'exemple de son coupain : 1d20+11 donne [20] + 11 = 31
  • Qui critique : 1d20+11 donne [1] + 11 = 12
  • Bon, sans critique ça fait moins mal : 1d6+7 donne [4] + 7 = 11
  • Et un petit coup de dents : 1d20+3 donne [2] + 3 = 5


Moira prends 19 degats.
Huldren douille
Sbire babord et tribord sont pas content et ont volés au secours de leur chef

Modifié par un utilisateur mardi 11 octobre 2022 21:09:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<34567>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET