Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

9 Pages«<6789>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline poulosis  
#141 Envoyé le : mardi 11 octobre 2022 01:39:03(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Sei hoche la tête aux propos de son employé, précisant toutefois : « Joro a vraiment un très bon ami, qui nous a sauvé les rotules plus d’une fois. Ce gros lézard mange beaucoup, il porte bien son nom. Hein Vorace ?! Mais il courre vite, même avec nous sur le dos. Oh, vous vous rappelez de la fuite devant les morts-vivants ! Qui plus est, sa dentition rend prudent bien des agresseurs potentiels. Je suppose que ce lieu est un vrai petit paradis, pour lui. Il devrait pouvoir se nourrir facilement lui-même, n’est-ce pas Joro ? D’ailleurs, ne peut-il pas nous ramener de la viande de temps en temps ? Enfin, quand je dis nous, pas pour moi : je ne mange plus trop de viande, désormais. Mais on a des costauds à nourrir, par ici ! Je pourrai aider pour la cueillette, pour ma part. »




Le livre de bord du capitaine regagne prestement le giron de la gnome. mais elle remarque aussi le regard du prêtre sur le paquet d’affaires. La condition de Jask semble indigner certains membres du groupe et les dissensions, ce n’était vraiment pas bon, dans leur situation. Elle décide donc d'apporter à son tour sa pierre à l'édifice d'une paix durable, en plaidant la cause du prisonnier. « Dérinski, c’est votre nom, Jask ? Vous allez récupérer vos affaires, j’en suis certaine. Thrall va réfléchir et vite se rendre compte de l’utilité d’un prêtre parmi nous. Une formation militaire forme des esprits pragmatiques, c’est certain. De plus traiter ainsi un homme qui n’a pas encore été reconnu coupable ne serait pas digne d’un demi-orc, éduqué qui plus est. S'il vous-plaît, Monsieur Thrall, vous voyez que sa situation gêne le groupe. Nous le surveillerons tous collectivement. Le plus important est de faire tous fronts unis face aux difficultés qui nous attendent, n’ai-je pas raison ? L'union fait la force. Nous ne pouvons pas nous permettre de dilapider notre énergie à surveiller inutilement un prisonnier. » Elle sourit à Thrall. « Je dois pouvoir ouvrir ses menottes maintenant, si vous le souhaitez. » Elle guette l’approbation du géant, puis se focalisant de nouveau sur le prêtre, elle ajoute innocemment : « quel dieu servez-vous, Jask ? M’autorisez-vous à fouiller vos affaires, pour vérifier vos allégations ? »

Puis remarquant que Gélik en a fini avec les cartes, elle consulte brièvement mais intensément celle de l’île, les sourcils froncés. Elle écarte ses petits doigts au-dessus en tirant la langue, comme pour mesurer des distances. « Combien de temps pour atteindre ce point, là, à votre avis ? » demande-t-elle à son congénère. Elle désigne la pointe sud-ouest de l’île sur la carte. « Thrall m’a fait penser à un détail, en évoquant les hauteurs. Figurez-vous que lors de la première tentative de colonisation de l’île, les ingénieurs chélaxiens avaient construit un phare à l'extrémité sud-ouest de l’île mais les travaux ont été arrêtés peu avant le terme à cause des problèmes de fantômes, cannibales et autres malédictions… Ça vaut le coup de s’y rendre, non ? On pourrait y faire un feu, pour attirer des navires, et ce malgré la réputation de l’île. Une lumière attrapera toujours une nuée de papillons. »

Puis tout en écoutant distraitement les échanges, elle commence à lire le journal de bord du capitaine. Peut-être allait-elle recevoir une réponse à la question que se posait Gélik. Son index suivait les lignes du journal avec l’habileté due à une longue pratique. Que s’était-il donc passé sur ce navire, pour que tous s’échouent sur cette plage, en effet ?!
Offline YgOne  
#142 Envoyé le : samedi 15 octobre 2022 15:27:32(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,426
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Une fois les présentation faites, et le repas englouti, l'halfelin sauvage annonce qu'il prendra le dernier tour de garde, et qu'à l'aube il ira un peu chasser dans les environs proches avec son compagnon, puis ils vont un peu jouer sur la plage et dans les vagues, Vorace essayant de croquer ces belles lumières dues aux algues et planctons phosphorescents. Qui sait si ce phénomène naturel n'a pas été la cause des naufrages, ou des rumeurs de malédiction courant sur cette île.
Fourbu, il va ensuite se coucher contre le flanc de son compagnon à écailles, ses armes non loin de lui comme à son habitude.
« Bonne nuit patronne. » émet-il en s'enroulant dans sa couverture végétale, puis il murmure quelques prières à Madiba pour cette bonne journée où il a mangé et ne s'est pas fait manger, avant de s'endormir du sommeil du juste.

Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline poulosis  
#143 Envoyé le : lundi 17 octobre 2022 00:38:53(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Absorbée par la lecture du journal de bord du capitaine, des petites boules luminescentes qu'elle avait apparemment fait surgir du néant sans même y penser, dansent telles des lucioles autour de ses couettes. Les paroles de Joro l'extirpent de sa concentration. Elle fronce les sourcils. L'obscurité n'était pas si profonde qu'elle s'y attendait...

« D'accord, d'accord, allons nous coucher. Bonne nuit, Joro. La nuit porte conseil, réfléchissez à ce que j'ai dit. Je... Oh ! » Les yeux de Sei s'arrondissent soudainement, sous l'effet de la surprise. Puis elle sourit, visiblement ravie de ce qu'elle a trouvé.

Elle se redresse prestement et part vers la plage avec précipition. Ses petites jambes effleurent le sable sur un rythme soutenu. « Regardez comme c'est beau ! On pourrait croire qu'une porte vers le Monde Premier se cache sous l'eau ! »

Sa course s'achève non loin de l'eau. Elle vocalise quelques secondes et sa main droite se tend devant elle, paume en avant, en direction des vaguelettes qui s'échouent à une poignée de mètres de ses pieds. « Vois ! »

Détection de la magie sur le phénomène.
Offline Nauron  
#144 Envoyé le : lundi 17 octobre 2022 21:48:11(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
ei s'empare du journal du capitaine et se plonge dedans mais remarquant le regard de Jask lui pose plusieurs questions auquel ce dernier répond simplement, lorgnant ses menottes.



«  Effectivement, mon nom est bien Dérinski. Je sers Nethys et si ces affaires sont encore considérées comme les miennes, oui vous pouvez y chercher ce que vous voulez.  »


Papillonnant d'un interlocuteur à l'autre, Sei échange également avec Gélik sur la distance les séparant des terres.



« Au moins deux semaines, je dirais » lui répond le gnome songeur

Message secret pour poulosis, Nauron :
...

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#145 Envoyé le : mardi 18 octobre 2022 00:58:57(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

La gnome remercie Jask. Elle s'exécute en prenant bien soin de manipuler ses affaires avec précaution, puis en rangeant tout ensuite comme elles étaient de prime abord. Elle peut ainsi confirmer à Thrall que l'homme posséde bien un symbole religieux. « C'est simple à vérifier : rendons-lui son médaillon, il devrait pouvoir nous soigner. »

Plus tard...
Lorsqu'elle remonte de la plage, l'humeur de Sei a de nouveau changé. Chacun avait pu l'entendre s'exclamer. Puis plus rien. Revenue au campement, elle est songeuse, perdue dans ses pensées. Ses lèvres bougent mais seul un marmonement inintelligible en émane. Elle se rassied avant de se pencher sur la carte. "Deux semaines" lui avait dit Gélik. Mais ils ont un canot ! Ah non, Mathgen et Aérys étaient unanimes pour déconseiller fortement ce mode de déplacement. Mieux vaut écouter des marins, en la matière. Flûte !

Elle finit par soupirer alors que son regard retrouve de nouveau le focus sur ses compagnons. « Je vais prendre le premier tour de garde. Beaucoup de choses à penser. Je ne dormirai pas tout de suite. » annonce-t-elle aux quelques-uns qui ne sont pas encore couchés.

Modifié par un utilisateur mardi 18 octobre 2022 01:14:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Jägers  
#146 Envoyé le : samedi 29 octobre 2022 23:24:33(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

12 / 12

Thrall remercie, d'un geste de la tête, chacun pour ses réponses.

La question de Gélik lui rappelle néanmoins ses investigations sur l'épave. Après avoir organisé ses pensées, Thrall tente de résumer clairement ce qu'il a pu apprendre de leur expédition.

« Nous avons découvert deux cadavres : Anton, le second du Jenivère et Rambar, le maître coq. Il sort deux parchemins de son étui et les tend à Marah. Ils contiennent la description des corps ainsi que mes observations. Une femme de médecine, telle que vous, devrait pouvoir tirer des conclusions plus justes que les miennes. Il marque une pause Sachez néanmoins qu'ils ne sont pas morts de manière accidentelle. Des armes ont été utilisées. De plus, quelqu'un, ou quelque chose, a tenté de dissimuler la dépouille du cuisinier...  »

Le demi-orque se tait un instant pour reprendre son souffle. Il profite de cet instant pour vérifier l'état du trousseau, découvert par Rashka. Ses mains, endurcies de calus, identifie soigneusement chacune des clés pour trouver celle pouvant ouvrir les menottes de sa charge. Il reste réticent...

« Néanmoins, un faisceau d'indices concordants désigne Anton comme notre sauveteur. Du sable était encore présent sur ses vêtements quand nous l'avons trouvé. Un scorpion des mers a profité de ses blessures et de sa fatigue pour lui infliger de lourds dégâts. Il jette un regard à Matghen Un de ses hommes l'a vengé d'un coup d'épée. »

Lorsque la gnome ramène, une fois de plus, la condition de Jask sur le tapis, Thrall retient difficilement son grognement. Serrant la mâchoire, il sent une nouvelle fois la pression sociale s'abattre sur ses épaules... Pour aggraver les choses, deux lanceurs de sorts viennent de s'exprimer en faveur de la libération de son prisonnier. La tension de son impressionnante musculature exprime l'état d'esprit du colosse. Il a de nombreuses raisons pour garder Jask menotté. Malheureusement, des années de stigmatisation l'empêchent d'exprimer ses pensées.

Thrall quitte sa position en tailleur et se lève pour se diriger vers sa charge. Chacun de ses pas est lourd, il émane du demi-orque une impression d'un volcan prêt un exploser. Le colosse, portant son masque de guerre, s'arrête juste en face de Jask, le toisant de toute sa hauteur. Il le fixe quelques secondes... Un silence pesant. Puis il met un genou à terre et retire les entraves du prêtre de Nethys.

Message secret pour Nauron, Jeger :
...


Thrall va ensuite s'assoir, en diagonale, derrière l'homme libre.

« Dérinski et moi partagerons notre tour de garde, au plus noir de la nuit. »
Offline Nauron  
#147 Envoyé le : jeudi 3 novembre 2022 12:57:25(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
’est avec soulagement que Jask accueille la nouvelle et dès que Thrall lui enleve ses fers, il commence à se masser les poignet visiblement soulagé. L’ensemble des rescapés semble également plutôt content de cette décision, Thrall n’a pas créé de scission dans le groupe dès le premier jour, même le taiseux et solitaire Rashka semble accueillir la nouvelle de manière positive.

Jask s’adresse à son transporteur


« Merci! Soit tranquille, nous sommes dans la même galère. » puis il regarde les autres rescapés « Et merci à vous tous d’avoir plaidé en ma faveur, il y a très longtemps maintenant que je n’ai pas eu cette chance... »

L’idée des tour de garde semble faire l’unanimité et avec Sei revenant du bord de la mer annonce qu’elle prendra le premier tour de garde, Thrall quant à lui dit qu’il prendra avec Jask les heures les plus sombres, devant tout cela, Gélik propose un ordre de tour de garde


«  Bien, donc nous sommes assez nombreux pour doubler les tours de garde, nous allons donc dire Sei et Sasha, puis Rashka et ishirou, Thrall et Jask ,ensuite Mara et Aerys, et enfin Maghten et Joro. »il adresse un clin d’oeil au halfelin et lui chuchote«  Tu pourras nous préparer le repas. » Puis à la cantonade. «  Voilà parfait! Allez on y va et on se couche, demain une dure journée nous attend. »


La nuit se passe sans encombre, le camp semble suffisamment protégé pour ne pas attirer l’attention pendant cette nuit. Dès l’aube, le soleil vient réveiller les naufragés encore endormis, le matin est agréable et beau, la chaleur n’est pas trop forte et tous se retrouvent entre la mer d’un côté et les falaises surplombées par la jungle source de toute sorte de bruit animal.
Cependant l’ambiance semble morose sur le campement, peut-être que ce premier réveil loin de la civilisation a fait réaliser à certain leur situation, toujours est il qu’Ishirou semble hésitant,tout comme la veille, Sasha et Jask on semblent avoir un sentiment de peur assez fort, tandis qu’Aerys et Gélik semble plutôt bien tenir le coup.

Message secret pour Nauron,Jägers :
...


Message secret pour Nauron,Ygone :
...


Message secret pour Nauron, Mdadd :
...


Message secret pour Nauron, Poulosis :
...



Je vous propose d'aller faire un tour sur la page décrivant les règles survie dans la jungle
Pour les discussions avec les PNJ, faites moi des petits RP, pas juste du descriptif.
Nous sommes le matin, d'un côté la mer, de l'autre le chemin permettant d'aller à la jungle sans escalader les falaises.
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#148 Envoyé le : samedi 19 novembre 2022 20:04:21(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Le matin, l’érudite se rappelle de ses lectures de la veille et profite de ce que chacun s’est rassemblé autour d’un repas frugal pour narrer le récit du capitaine lors de son dernier voyage.

« Le journal de bord du capitaine éclaire quelque peu notre situation actuelle. Même s’il appelle d’autres questions. Le voyage commence tout à fait normalement, avec tout le sérieux que l’on est en droit d’attendre d’un tel journal. Puis le dernier tiers du voyage, les écrits témoignent d’un capitaine à l’esprit de plus en plus dérangé. Il est devenu chaque jour plus obsédé par Ieana, allant jusqu’à souhaiter par pure jalousie la mort du second, le Alton dont notre fin limier demi-orc semble avoir deviné avec justesse la fin de l'histoire. Bravo Thrall ! » Elle sourit au colosse et ce dernier sent combien il avait gagné le respect de la gnome si éprise de savoir. « Quoi qu’il en soit, Kovack a détourné le Jenivère au profit de sa dulcinée pour débarquer précisément sur cette île. Elle était passionnée de ruines anciennes. Peut-être que le phare, le seul bâtiment dont je me souvienne concernant cette île, l’intéressait-elle ? » Elle hausse les épaules.

« Cela nous fait une raison supplémentaire de nous rendre dans le sud. Le canot est trop petit pour nous contenir tous et les spécialistes ici nous ont de toute façon conseillé de ne pas suivre la voie maritime. La jungle me semble le plus court chemin. Avec un peu de chance, dans deux semaines, nous aurons atteint le phare et rattrapé les deux tourtereaux. L’attirance soudaine du capitaine, au point de détourner son propre navire sur cette île dangereuse, me semble tout de même suspecte, je dois dire. Je soupçonne une magie de charme. Potion, objet, pouvoir ou sort, je ne sais, bien que la durée de l'enchantement élimine sans doute les potions. Cette Ieana vivait tellement recluse sur le navire que je n’ai pas pu l'approcher. Nous avions de nombreux points communs, en effet. Je le regrette bien, maintenant. J’ai peur qu’elle se soit débarrassée du pauvre homme, devenu inutile une fois l’île atteinte. »

Elle regarde chacun tour à tour. « Alors, que décidons-nous ? Plage ou jungle ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 24 novembre 2022 01:10:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline YgOne  
#149 Envoyé le : mardi 22 novembre 2022 19:54:07(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,426
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Une fois son bol vide, Joro retourne près du chaudron pour voir s'il peut se resservir, et profite des dernières révélations de sa patronne. Il réagit vivement lorsqu'elle évoque le capitaine et sa mystérieuse passagère :
« Moi je les ai vus en rêve cette nuit ! Et oui il semble avoir la tête retournée le capitaine Kovack, il avait une cuillère et il fallait tous qu'on écope avec la notre, alors qu'on était malades. Sûr qu'il y a du maléfice derrière tout ça, comme quand notre sorcier se vengeait qu'on volait des fèves dans son jardin, et qu'ensuite toutes les mouches nous suivaient partout pendant une journée ! » il chasse machinalement d'invisibles insectes, puis poursuit :
« Si on les retrouve, on leur demandera, et moi je dis que la jungle c'est un bon chemin, même si on ne va pas vite, car on pourra chasser et cueillir en avançant. Mais ça veut dire qu'on progresse en itinérance ? On ne garde pas de campement ici ? » cette dernière question étant posée avec le ton de quelqu'un qui n'a pas d'opinion sur le sujet, mais envisage plutôt les conséquences à court terme sur l'organisation de sa journée.

Modifié par un utilisateur mardi 22 novembre 2022 19:55:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline poulosis  
#150 Envoyé le : jeudi 24 novembre 2022 01:09:06(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

« Je dirais que si l'on peut avancer tout en cueillant de quoi manger pour le midi et le soir en chemin, c'est idéal. On pose un camp basique le soir. Si on doit s'arrêter plus longtemps, le temps de se reposer ou de reconstituer du stock de vivres, on dressera un campement plus sérieux. Aussi bien que celui-là ! » Elle sourit largement à ses compagnons.

Elle se tourne plus spécifiquement vers l'halfelin. L'érudite se repose effectivement entièrement sur lui pour l'organisation du voyage. Sei dispose d'un savoir étendue sur beaucoup de sujets. Mais l'expérience lui fait défaut dans ce domaine. Ses questions en témoignent. Elle n'avait pas eu à se plaindre jusque-là. Sans lui, elle n'aurait jamais pu accomplir le trajet jusqu'ici. « En attendant, je propose de tenter d'avancer le plus vite possible. La jungle me convient bien aussi. Après, je ne suis pas une spécialiste. Je ne me rends pas compte de la difficulté du terrain ou d'autres facteurs extérieurs. Ça veut dire aussi qu'il faut transporter notre barda. Il n'y a pas trop le choix, j'imagine. On ne peut pas envisager de construire des cabanes dans les arbres à chaque arrêt, n'est-ce pas ? Vous pensez que Tanemiel pourra nous suivre sur ce chemin, Joro ? Pouvons-nous partir dès maintenant, le temps de tout ranger ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 24 novembre 2022 01:21:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline YgOne  
#151 Envoyé le : jeudi 24 novembre 2022 17:59:08(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,426
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




« On peut être parti dans l'heure, patronne ! » répond l'halfelin du tac au tac.
« Et pour Tanemiel, nous vous inquiétez pas, les capybaras géants sont robustes et ont le pied sûr, c'est plutôt pour les gens de la ville, habitués à marcher sur des pavés tous les jours, qu'il faut s'inquiéter. Aller, je m'y mets ! DEPART DANS TRENTE MINUTES » annonce-t-il à la cantonade, avant d'aller lui-même empaqueter toutes leurs affaires et les charger sur leur mûle locale.
Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline Nauron  
#152 Envoyé le : mercredi 7 décembre 2022 14:17:24(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
n général, le matin les plus actifs sont les enfant qui débordent d’énergie et en regardant l’activité matinale dans le camps on pourrait presque penser que c’est le cas sur la lame du contrebandier, en tout cas dans le camp de fortune des naufragés où ce sont les plus petits qui s’activent avec Sei et Joro.


Le soleil matinal pointe sur la plage et l’évidence est là, la journée sera chaude et ces heures matinales sont précieuses pour se préparer. Sei profite de la collation matinale pour faire part de ses découvertes et sous l’impulsion de son guide, le choix de passer par la jungle est pris, ce qui évitera d’escalader les falaises pour faire aller sur la plage suivante.
Joro sonne le rappel et tout le monde se prépare et commence à démonter le camp pour récupérer l’essentiel.

La préparation du départ donne des informations sur l'état d'esprit des naufragés, en effet les rescapés semblent tous vivre différemment leur première journée, on peut répartir en deux groupes le type de réaction d’une partie des survivant:

D’un côté il y a ceux qui ne semblent pas affectés par cette épreuve, dont fait parti le gnome toujours de bon conseils, qui d’ailleurs agit en chef d’orchestre et passe plus de temps à donner son avis qu’a vraiment mettre les mains dans le cambouis. Dans le même état d’esprit Aérys fait preuve de beaucoup d’allant et semble vouloir démontrer qu’elle est au moins autant capable que n’importe quel autre naufragé. Ces deux là ne semblent plus du tout aussi abasourdi que la veille et on ressent que la situation ne les gêne pas outre mesures.

L’autre groupe se trouve le Tianais Ishirou qui ne montre pas de changement par rapport à la veille, le fait est qu’il est de base peu bavard et ne semble pas spécialement boulversé par la situation.
Sasha et Mathgen semblent quant à eux beaucoup plus affecté par la situation, ils sont clairement paniqués par la situation et pourraient finir par perdre pied si cette dernière ne s’améliore pas.
Le véritable problème qui se profile est le cas de Jask, ce n’est pas une simple panique dont il souffre mais une peur presque palpable, il bute dans beaucoup d’objet, ne quitte pas des yeux son géolier et semble même incapable de réagir de manière sensée si d'aventure un conflit ou des difficultés venaient à apparaître.

Toujours est il que comme prévu par leur guide, le groupe est prêt dans l’heure et commence à s’engouffrer dans la jungle.


Un jet de perception pour tout le monde.
Dites moi les cases que vous visez sur la carte que histoire de voir où vous allez. Je propose que notre guide Joro choissise.



Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#153 Envoyé le : mercredi 7 décembre 2022 19:30:31(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Marah Boutë
Sorts n.1 : 2/2
Cana. 4/4
CA : 12/12/10

11 / 11
Marah se prépare comme tout le monde. Elle s’isole quelques instants quelques pas dans la jungle avec Diamé qui a repris de sa superbe et médite, tandis que le petit singe s’agite sans cesse autour sans parvenir à perturber la concentration de la jeune femme qui reste les yeux ouverts sans ciller mais dont on ne voit que le blanc des yeux, car les pupilles ont disparues… De temps en temps, le primate se rapproche d’elle et un contact fluet les unit le temps d’un battement de cils, qui ne vient toujours pas chez la chamane… Quelques minutes pour rentrer en harmonie avec son environnement mais aussi en contact avec les esprits des ancêtres et de la vie. Une nouvelle lumière éclaire le visage et cette fois un battement de cils plus tard, elle rouvre les yeux et ses pupilles sont revenues. Elle revient au campement et aide aux préparatifs de départ. Pragmatique, elle pense surtout aux vivres, aux moyens de survie utiles, mais pas trop encombrants malgré les nombreux bras pour les porter.

« La jungle bien-sûr, là… » - Commence-t-elle enfin à répondre au petit guide sur-expérimenté et dynamique – « La jungle est dangereuse mais est aussi notre alliée, là présentement. On y trouve des endroits pour se cacher, se protéger, mais aussi de quoi se nourrir, méhou. Il nous faut trouver une rivière avec de l’eau douce aussi. Je suis d’avis de nous diriger vers le point le plus haut de l’ile, là. Ça permettra d’avoir une vue globale de l’ile et de repérer des points caractéristiques. Ça peut aider à nous décider sur une destination, là. Qu’en penses-tu Joro ? C’est toi l’expert et le guide, là. »

Puis elle se dirige vers le prêtre d’Érastil – « Jask, je ne sais pas, là, si dans ta religion vous apprenez les vertus des plantes, là. Je te propose de rester avec moi et de fureter autour de nous tandis que nous avançons dans la jungle. J’ai l’impression qu’il va nous falloir pas mal de petits simples durant ce périple et tes talents de soigneur seront sans doute très souvent sollicités, sans compter les fièvres, maladies et autres infections qui peuvent traîner par ici, il y a les dangers comme ces cannibales et probablement des animaux qui vont nous prendre pour du gibier… Qu’en dis-tu, là ? »

  • Perception Marah : 1d20+4 donne [16] + 4 = 20
  • Percpetion Diame : 1d20+5 donne [20] + 5 = 25

Modifié par un utilisateur mercredi 7 décembre 2022 19:35:05(UTC)  | Raison: ajout jets de perception

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline poulosis  
#154 Envoyé le : jeudi 8 décembre 2022 01:02:46(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Sei appréciait comme à son habitude l’enthousiasme et le professionnalisme de Joro. Une perle, ce guide, décidément. Elle aide avec entrain aux préparatifs. Marah semble aussi savoir de quoi elle parle et être à l’aise dans cet environnement. La jeune femme se rapproche naturellement de Jask. Ce dernier a bien besoin de compagnie et Sei pense que la chamane est l’amie qu’il lui faut à ce moment-là.

Non dénuée d’empathie, habituée à ressentir l’atmosphère au sein d’un groupe, elle a également remarqué le trouble de Sasha et Mathgen. Deux personnes si compétentes, physiquement, mais au moral plus fragile. Elle joue donc à la petite princesse en détresse avec le grand dadet. Car si celui-ci est une montagne de muscles, son esprit n’est pas le plus vif qu’elle aie pu croiser. Il va donc servir de poteau de tente, et même de poteaux, pendant que Joro démonte progressivement le campement, prétextant avoir laissé des affaires dessous. Puis il devra porter tout le barda sur Tanemiel et le maintenir en place pendant que Joro fixe le tout sur le dos du capybara. Entre-temps, il y aura eu la vaisselle à nettoyer, bien sûr, et débarrasser tous ses cadeaux de départ, peluches et compagnie, du sel qui les maculent, suite à leur malheureux séjour dans la cale de la Jenivère à moitié noyée. Sasha est plus indépendante, quant à elle, lui donner des ordres serait sans doute mal accepté. Elle lui suggère donc avec tact une surveillance active des environs, histoire de prévenir tout danger, ainsi qu’un tour pour vérifier qu’aucun objet n’est laissé derrière, oublié dans le sable ou sous une fougère. En réalité, la manœuvre se destine à lui occuper l’esprit et le corps, pour éviter qu’elle ressasse ses mauvaises pensées.

Une fois parée au départ, elle laisse les spécialistes décider de la route. Peu importe le chemin, pourvu qu'il soit nouveau.

  • Perception : 1d20+7 donne [2] + 7 = 9

Modifié par un utilisateur jeudi 8 décembre 2022 01:03:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Jägers  
#155 Envoyé le : lundi 12 décembre 2022 19:50:26(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

12 / 12

À son plus grand soulagement, la nuit fut calme et sans péripétie. Thrall ne manque pas d’adresser une prière de remerciement à Erastil. Reposé, le demi-orque entame la journée par sa routine matinale : quelques échauffements puis une dizaine de minutes de méditation. Ses muscles et son esprit activés, il remplit son estomac avant de remballer ses affaires.

Thrall aide ensuite au démontage du camp et à la répartition du matériel. Prudent, il veille à ce que Jask ne transporte pas "d'équipements clés". C'est à ce moment là qu'il prend conscience de l'état psychologique de l'homme. Il fronce les sourcils, et observe les actions du Mwangi d'un air soupçonneux. Le prêtre se portait plutôt bien hier : le naufrage lui était bénéfique, il lui a retiré ses fers, sa tentative d’intimation n'avait pas donné grand chose, et rien de spécial ne s'était passé lors de leur tour de garde... Donc pourquoi ?

Juste avant leur départ, Thrall jette un dernier regard sur l'épave du Jenivère. Il n'a pas oublié qu'il reste un tiroir fermé à clef dans le bureau du capitaine. Mais le demi-orque préfère ne pas prendre de risque supplémentaire en y retournant. Le trajet est, en effet, périlleux et des charognards ont sûrement investi les lieux pour se repaître des cadavres. Le colosse se sent coupable d'avoir oublié de prendre soin des corps... On aurait dû y retourner à marée basse pour s'occuper de tout ça. Thrall prie silencieusement pour les défunts.

Avant de s'engouffrer dans la jungle, le demi-orque vérifie d'être bien recouvert de la tête aux pieds et, ainsi, d'exposer le moins de peau que possible. Il souhaite éviter les piqures d'insectes et le contact avec la flore environnante. Il préfère se battre à mains nues avec un tigre qu'affronter un essaim d'insectes ! Il demande au groupe :

« Avez vous une solution pour les piqures d'insectes? Avec ce qui nous entoure, est-il possible de créer un repoussant ? Ou une pâtes, crème à mettre sur notre peau ? Il balaye du regard les lanceurs de sorts. Ou un sort peut-être ? »

Après une courte pause, il interroge les experts en survie et en médecine :

« Pour lutter contre la chaleur et la déshydratation, est-il bon d'avoir un tissu humide sur la tête ? »

Tout en parlant, il se positionne à portée de main de sa charge et reste vigilant.

  • Psychologie (raison comportement de Jask) : 1d20+6 donne [18] + 6 = 24
  • Perception : 1d20+6 donne [1] + 6 = 7
Offline Nauron  
#156 Envoyé le : mardi 13 décembre 2022 22:20:00(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
’état de Jask n’a échappé à personne semble t-il et ce fait à le mérite sinon d’inquiéter, tout du moins de questionner les autres rescapés, Thrall en tête, sur le problème.

Ce dernier prend le temps de réflechir avec la logique et la determination qui le caractérise sur le comportement du prêtre, tandis que Marah semble vouloir l’occuper et le recentrer sur une des choses qu’il on en commun, les soins en lui parlant des différentes plantes de la jungle, un autre de leur point commun.

Pendant ce temps, la redoutable Sei occupe au maximum le grand Maghten l’empêchant ainsi de ruminer et pensant avoir saisit le mode de fonctionnement de la jeune fille, l’occupe sans lui donner d’ordre direct, et cela marche plutôt bien.



Le signal du départ est donné par Joro, monté sur Vorace qui guide tout ce petit monde à travers la jungle, tout d’abord les rescapés sortent de la criques où il s’étaient échoués et remontent en direction de l’épaisse jungle. N’ayant pas le choix, ces derniers s’enfoncent dans celle-ci, la progression est difficile, il n’y a pas vraiment de chemin, juste quelques pistes d’animaux que réussi à remonter le ventru halfelin cherchant dans le même temps de quoi nourrir le groupe, les menant vers le sud.

La marche, compliquée par la végétation est également rendue difficile par les nuées d’insectes proches, et comme Thrall le demande, quel est le meilleur moyen de ne pas souffrir des piqures de ces minuscules insectes?

Jet connaissance nature ou artisanat alchimie ou premier secours pour ceux qui veulent répondre au demi orc

Après quatre bonnes grosses heures de route, le groupe parvient enfin à l’orée de la jungle au sud de leur position d’origine et ils peuvent apercevoir une autre partie de l’île. Suite à la fin de la jungle, il y a une falaise abrupte d’une trentaine de mètres à descendre en escalade pour se retrouver sur la plage où il sera plus facile de cheminer, mais l’avantage de ce point haut est la découverte de la topographie proche de l’île:

- Au sud de leur position , après la baie, les rescapés remaque qu’àprès une zone de plage, la jungle reprend ses droits mais que le relief est plus haut vers le sud. Le point culminant de l’île semble être au Sud Est de cette dernière, il s’agit probablement d’une montagne de roche couleur rouille.
- A l’Ouest, il y a deux petites îles refermant l’entrée de la baie mais celle la plus au nord tranche avec l’aspect luxuriant et vert de la lame du contrebandier: elle est grisatre et ressemble à une cicatrice grise barrant l’horizon.
- En regardant vers l’Est, on remarque qu’il est possible de suivre la plage sur tout le long du bord médial de la lame et de rejoindre la partie Sud de la baie.

Dans le ciel, le soleil s’approche du Zenith. Que vont choisir les rescapés comme chemin?

Message secret pour Nauron, mdadd :
...

Message secret pour Nauron, YgOne :
...


Message secret pour Nauron,Jägers :
...



La carte sur le mini wiki a été mie à jour, Jet de survie pour le ramassage Joro s'il te plaît

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#157 Envoyé le : vendredi 16 décembre 2022 18:34:54(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

« Tes questions me rappellent Patriste, Thrall. Le gaillard porte bien son nom, je t’assure. Ah ! La brouette varisienne me chauffe encore les reins ! Enfin bref, habitué des coups de chaud et des piqûres d’insectes … oui, il était du genre “à poils sans poils”, tu vois, son activité principale l’obligeant à quitter ses vêtements fréquemment et il n’était pas du genre velu … mais je m'égare encore : il se couvrait d’une mélasse sur tout le corps, vraiment partout. “Ça glisse tout seul !”, comme disait ce poète de bar, hihihi ! Un marrant, je te dis ! … » Elle ricane, perdue dans ses pensées.

« Bon, donc pour te répondre, oui, Thrall, un linge humide serait très utile. Mais il faut juste de l’eau. Et comme on n’en dispose pas à volonté, il vaut mieux la boire que la faire s’évaporer sur la tête, tu ne crois pas ? Après, si l’un d’entre nous peut faire tomber la pluie, ça changerait la donne. Je suis sûre que Marah a une danse pour ça en réserve. Au pire, on peut faire chanter Ishirou, Mathgen et toi ensemble, on devrait recevoir le ciel sur la tête, hihihi ! Ou on fait comme Patriste, on se couvre de boue. Ça serait marrant, hein ?! » Elle tape amicalement de son petit poing serré la cuisse du demi-orc, puis grimace de douleur. « Ouh ! Tu as mangé des rochers ! »

Elle masse sa main tout en poursuivant : « au final, boire est la solution la plus évidente et s’avère indispensable. Éviter les gros efforts est aussi très important. Il faut nous arrêter le midi et reprendre notre progression lorsque la chaleur devient moins oppressante. D’ailleurs, ne serait-ce pas le moment ? Ensuite, on ira au sud en longeant la côte par l'est ? Même si cette drôle d'île grise là-bas me fait de l'œil... Que peut-elle bien abriter ? »

  • Conn.(nature) pour Thrall : 1d20+10 donne [13] + 10 = 23

Modifié par un utilisateur vendredi 16 décembre 2022 18:38:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline mdadd  
#158 Envoyé le : vendredi 23 décembre 2022 19:03:33(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Marah Boutë
Sorts n.1 : 2/2
Cana. 4/4
CA : 12/12/10

11 / 11
Tout à sa recherche de plantes, herbes, racines, bulbes, et autres produits que Dame Nature offre à tous ceux qui prennent le temps de l’observer, de l’étudier, de la respecter et de l’utiliser en appliquant le savoir ancestral des esprits de la vie, Marah ne cesse d’observer Jack qui ne semble pas dans son assiette et tente de comprendre s’il est affecté par une maladie physique ou un mal plus mental comme la mélancolie, le mal-être ou le choc de ce naufrage. Dès qu’elle repère une plante, elle lui en fait part et partage ses connaissances à son sujet, puis elle récolte ce qu’elle peut récolter, sans oublier de rester aux aguets quant aux traces animales ou autres prédateurs potentiels même si ce rôle semble dévolu à Joro…

Le questionnement du semi-orque concernant une protection contre les piqûres de moustiques souleva tout aussi bien son intérêt. Comme elle avait à cœur le bien-être de tous, ceci lui occupa l’esprit un très court instant, le temps d’entendre la réponse de Seï, puis d’enchaîner – « Des plantes aromatiques là ! Plus l’arôme il est fort, plus les insectes ils s’éloignent… Il faut couper les feuilles pour libérer les sucs et t’en recouvrir comme un baume. Je vais essayer d’en trouver là… »

Cette fois ses recherches étaient plus orientées et se concentra dessus jusqu’à arriver près de la falaise – « Joro ! » – Elle désigne quelque chose en contrebas – « Tu as vu ce nid-là ? On dirait des genres de cousins volants de Vorace, là. Qu’est-ce que tu en penses ? » – Tandis qu’elle observe le balai des bestioles, elle cherche dans les connaissances transmises par les esprits ancestraux ce qu’elle sait d’eux – « Diamé ! Reste-là, la ! Ils vont te manger tout crrruu ! »

  • test de connaissance nature : 1d20+4 donne [5] + 4 = 9
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline YgOne  
#159 Envoyé le : dimanche 25 décembre 2022 19:35:47(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,426
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Vorace et Joro forment un duo parfaitement à son aise dans la jungle de l'île : l'allosaure a le pas sûr et ne trébuche sur aucune racine, tandis qu'il se sert de sa mâchoire pour arracher les lianes et plantes qui leur barrent le passage, sa queue puissante lui servant alors de balancier pour maintenir l’assiette de son cavalier; le halfelin, lui, utilise sa machette pour parfaire le travail d'ouverture de route entamé par sa monture, vérifie régulièrement leur direction, et garde un œil sur leur colonne, profitant de sa position élevée pour s'assurer que personne ne traîne.
Parfois, l'un ou l'autre lève le museau, tend l'oreille, analyse la nature du danger potentiel et partage l'information avec son alter-ego, puis, la plupart du temps, ils reprennent leur routine.
Lorsque l'un des compagnons de voyage demande une pause pour boire ou se relever après avoir trébuché sur un obstacle, Joro prélève quelques plantes intéressantes qu'il fait disparaître aussitôt dans sa gibecière.
Il ne peut s'empêcher de sourire aux demandes concernant les moustiques, et répond la même chose qu'aux voyageurs qu'il a guidé auparavant :
« Les moustiques aussi ont bien le droit de manger, non ? Il faut des moustiques pour nourrir les grenouilles, qui vont nourrir les tsiditsidys, qui vont nourrir le serpent que tu vas manger ce soir.  »
Arrivant à la lisière sud, barrée par la falaise de la grande anse, Joro confirme à Seï que la carte semble exacte, pour ce qu'il en voit actuellement. Alerté par la belle chamane, il scrute les nids : « Des ailes-de-cuir tu crois ? Ce n'est pas très bon à manger, sauf leurs gros œufs. Et puis ce n'est pas très amical. »
Il essaie de juger si la descente de la falaise est possible quelque part, pour leur faire gagner du temps, le tour par la jungle étant bien moins rapide que celui par la plage.
Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline Nauron  
#160 Envoyé le : mardi 3 janvier 2023 18:43:38(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
a chamane mwangi montre à leur guide et par la même occasion à l'ensemble des curieux regardant vers le point qu'elle désigne situé en contrebas sur la falaise, légèrement à l'ouest de leur position.

Les observateurs peuvent remarquer un nid dans lequel se reposent 4 lézards volant dont l’envergure atteint environ 1m50 à la tête proéminente et difforme, cette dernière de couleur rouge et violette. Les reptiles semblent endormis et n’ont pas remarqué les aventuriers.






«  WHAOUH ! Mais ils sont trop mimi ! C’est quoi ? » demande Sasha à Sei qui se trouve près d’elle.

Les autres rescapés la regardent interrogateurs mais ne font pas de commentaire, trop occupée a s’extasier devant les occupants du nid.



Les conseils des experts donnent à Thrall une meilleure idée de la façon de se protéger des moustiques et autres nuisibles même si la loi de la nature telle que Joro l’a décrite reste toute aussi valable, tout semble être une question de point de vue.

Bonus pour quelques jds à ma discrétion


Le vorace halfelin, dans son rôle de guide, reste d’ailleurs concentré sur le chemin le plus simple pour avancer et recherche un endroit où descendre la falaise serait plus simple, il reussi à trouver un passage à l'est de leur position un peu plus simple pour descendre et qui a le mérite d'éviter le nid de reptile.
Mais comme l'annonce Sei, la chaleur est importante et chaque effort semble demander de plus en plus d'énergie.

Descente possible avec un DD de 12


« Quelle chaleur! mais dites le en silence, il ne faudrait pas que nos voisins ne nous remarquent.. »

Message secret pour Nauron,poulosis :
...


Pour information vous êtes situé sur la ligne entre K5 et K6

Modifié par un utilisateur mercredi 4 janvier 2023 10:29:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
9 Pages«<6789>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET