Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<567
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#121 Envoyé le : mardi 22 novembre 2022 13:06:18(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Piètre réponse que celle de l’orch. Pas le genre de personne avec laquelle on aimerait passer du bon temps entre deux virées. Mais qu’importe. Un regard à Zahiya tandis qu’elle aborde le sujet de la magie.
«  Je pourrais regarder ça après, si tu veux. Sait-on jamais.  »

Regard qui bascule rapidement à Zûr-Barghal tandis qu’il la complimente. Rictus en coin.
«  Oh, merci, mais tu n’étais pas mal non plus. Je veux bien reconnaître ta valeur, tu vaux bien une bière.  » plaisanta-t-elle.

Suivant la petite troupe, légèrement méfiante et dubitative quant à la tournure des évènements, l’elfe vint à se demander le pourquoi d’un tel respect envers la rouquine, hormis son grade, mais également leur rôle dans cette histoire. Dans le fond, ça sentait le remplacement des pots cassés ou des pertes de l’expédition précédente.

Elle s’assit donc calmement, observant dans un premier temps le ton employé par ses camarades. Au Taldor, fait comme les taldans disait-on, aussi ravala-t-elle son habituel cynisme pour une apparente conformité. Mais n’empêche que malgré cet entrain joyeux à s’offrir ses plaisirs dans l’air, une question non posée demeurait encore. Car un mercenaire, avant et pour tout, n'offrait guère ses services que pour l'aventure, le pouvoir, ou le simple plaisir de servir les puissants.

«  "Une part de l’or du vieux capitaine Grifferouge", c'est bien mignon, mais de quelle part parlons-nous ? Et quid en cas d'échec ?  »
Offline Capuche  
#122 Envoyé le : dimanche 27 novembre 2022 22:13:51(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Dessine moi un mouton

Il y a donc des situations ou il faut savoir se contenter de ne pas attirer l'attention. Et il y en a d'autres ou rester silencieux pourrait être amener à ne pas être considéré ou même remarqué.

Lorsqu'il prend place à la table qui aurait du représenter la ligne finale, le corsaire se félicite e deux choses. Tout d'abord du potentiel butin déjà récupéré -à nuancer par le fait qu'ils ignorent absolument quel type de bibelots ils viennent de récupérer- et ensuite la proposition de vous rincer la gosier et remplir la panse de la capitaine.
Si bien que les autres ont déjà réagi et pris la parole lorsqu'il sent que vient son tour et que ne rien dire équivaudrait à prendre le risque de s'effacer voire disparaitre au regard de la capitaine. Et puisqu'après tout, on leur a proposé de poser des questions, autant ne pas s'en priver. Ce n'est certainement pas tous les jours que la Capitaine prendra la peine de s'asseoir à votre table.

«  Merci Cap'tain. Les camarades ont déjà posé nombre de questions intéressantes, mais j'en ai bien quelques unes.
Quel type de navire c'est, la Pie Voleuse?
Quel type de trésor que celui du capitaine Grifferouge? Je suis pas du coin, je crains de pas connaitre le personnage. Et je suis pas contre discuter effectivement du partage éventuel, et des gages, bien sûr...  »

Modifié par un utilisateur mardi 27 décembre 2022 10:59:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Anadethio  
#123 Envoyé le : samedi 3 décembre 2022 22:05:21(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

Un hochement de tête pour signifier à l'elfe que, effectivement, tu appréciera qu'elle regarde de quoi il retournait avant d'enfourner les quatre objets ce qui n'engendre pas le tonnerre de protestations auquel elle se serrait attendue. Il semblerait que les autres lui accordent suffisamment de confiance pour la laisser récolter l'équivalent de plusieurs milliers de pièces d'or sans sourciller.

Enfin a moins qu'ils ne tablent justement sur l'embauche qui vas suivre pour leur permettre de garder ce pécule à l'oeil. De la part de ceux qui ne savent rien de ma nature ce n'est pas particulièrement étonnant. Pour les autres en revanche... C'est une belle preuve de confiance... enfin... de confiance, de fatalisme ou d'idiotie. Dans tous les cas cette embauche sera peut-être un moyen de régler le problème de la répartition.

Même ainsi, alors que les problèmes monétaires venaient de se faire la male pour un moment, boire et manger gratiss ne se refusait pas. Zahiya monte donc s'installer avec les autres. Les questions fusent et couvrent largement les différents sujets qu'elle aurait pu souhaiter aborder en première intention. Aussi se contente-elle de commander de quoi se désaltérer après la course tout en observant les autres, la joue posée sur la main.


Offline Luciole  
#124 Envoyé le : lundi 5 décembre 2022 10:48:29(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
L'un des vainqueurs supplémentaire de la course a visiblement un petit pincement au cœur à l'idée de retarder encore le partage des colliers prélevés à leurs adversaires humiliés mais son compère, lui attrapant l'épaule prends la parole le premier.
« Parfait. De toute façon nous allons au même endroit.  » énonce-t-il détendu.

Et ils montent à leur tour, ne s'éloignant guère de Zahiya sur laquelle il est clair qu'ils gardent un oeil.


Autours d’eux le calme est plus ou moins revenu et la plupart des conversations ont repris. Visiblement le divertissement offert étant passé, chacun retourne à ses affaires sans se mêler de celles des autres. Une ambiance qui convenait visiblement bien à Varossa Lanteri même si cette dernière était bien trop propre et équipée pour coller parfaitement au décors. La capitaine écouta la série de question tandis qu’on lui amenait une chope d’un rhum ambré. Son visage était assez expressif et il était aisé d’y lire un certain entrain. Elle écarte d’un signe de main désinvolte les remerciements de Zur-Barghal.

« Mais c’est tout naturel. D’autant que vous avez offert un spectacle impressionnant même si je ne m’attendais pas à ça. Et puis vous n’alliez quand même pas vous contenter de me regarder boire.  »

« La Pie Voleuse est un brick. Cheliaxien à la base  », précise-t-elle avec un sourire narquois. « Rapide, maniable. Quinze personnes suffisent à le faire virevolter. Il fait des merveille sur ses proies, d’autant que nous lui avons rajouté quelques surprises. Vous verrez…  » Elle hésite un instant avant d’ajouter avec une grimace et un soupir..«  Enfin, pour être honnête il y a quelques réparations à faire avant qu’elle ne danse de nouveau sur les flots. Mais nous lèverons l’ancre dès qu’elle sera comme sera comme neuve.  »

Elle n’en était visiblement pas ravie au vu du leger reniflement et repris une gorgée.

« Pour les règles, les même que partout. Vous êtes sur mon navire, le capitaine est le seul maître à bord et n’a de compte à rendre à personne quand aux décisions qu’il prends. En contrepartie et ainsi que le définie la chasse partie de la Pie Voleuse, je vous mène à la victoire et à la richesse en privilégiant l’intérêt de l’équipage en priorité. Personne n’est privilégié, tout le monde fait son quart à l’exception de notre pilote et d’Imogène, notre doc’. Vous imaginez bien pourquoi…  »

Elle adresse un haussement de sourcil étonné à Corentine. Visiblement elle n’avait pas prévu cette interrogation précise.

« C’est des marins que je cherche, pas des officiers. Si c’est ce que tu vise, il va falloir commencer en bas et convaincre mes hommes. Je n’ai pas de maître charpentier à bord donc tu es la bienvenue sur tu sais entretenir un entrepont mais il te faudra faire tes preuves si tu veux le poste. Et en tant que matelot avant tout. Pas de bouches inutiles à bord.  »

Se refocalisant sur les questions posée, la suivante était de toute évidence bien plus enthousiasmante.

« Vous n’avez jamais entendu parler de Jenna Grifferouge ?  » Il y a une certaine incrédulité dans la voix. « C’est clair que vous n’êtes pas du coin. Elle est légendaire ! Elle naviguait à bord de la Marée Sanglante il y plus de soixante ans. On dit qu’elle a mis à sac toutes les villes côtières du Radahoum, qu’elle a pillé Azir, bombardé Couronne d’Ouest et Mérab, et qu’elle a dévasté Eleder quand ils étaient encore les servants du Cheliax.  » Elle baisse légèrement le ton. « Un véritable fléau des mers qu’il ne faisait pas bon croiser et une combattante implacable. Elle avait, dit-on remplacé une de ses mains perdue au combat par une griffe de métal écarlate. Et un jour, elle et son navire ont disparus. On ne l’a plus jamais revue dans aucun port et personne ne s’est jamais vanté d’avoir réussit à la couler. A ce qu’on raconte, son trésor, fruit de tous ses pillages était composé d’or, d’œuvres d’arts et d’objets magiques en tout genre… On a supposé qu’il avait disparu avec elle. Mais je sais désormais comment le retrouver…  »

Varossa esquisse un petit sourire amusé devant la double question de Moira et Tchaka et y réponds volontiers.

« Votre chasse part ne sera pas inférieure à celle du reste de mon équipage. Une part de chaque butin obtenu pour chacun d’entre vous encore vivant à la fin d’une prise.. En cas de perte d’un membre, vous pourrez choisir entre un millier de jaunets ou les services à plus ou moins long terme d’un prêtre de Besmara. Même si le trésor dont nous parlons n’était pas aussi légendaire, ça reste une offre qui en vaut la peine pour qui n’a pas froid aux yeux. A titre informatif, je bénéficie de deux parts, et celle de mes officiers varie entre une et une et demie.  »

Le sourire se fait plus dur.

« Et en cas d’échec, nous sommes tous dans le même bateau ma belle. Rien pour personne. La corde, le fer ou la mer si les choses tournent vraiment mal. Mais si vous avez peur, vous n’êtes pas obligée d’accepter mon offre. Quand aux gages… et bien si nous étions une marine marchande, votre question aurait du sens mais dans ce cas là, vous vous êtes trompé d’employeur. Ce ne sont pas des employés que j’engage, mais bien des pirates qui partagent ce grain de folie qui caractérise les vrai aventuriers de la mer. J’ai l’impression que vous l’avez… est ce que je me suis trompée ?  »

Son regard se pose sur chacun d'entre vous, tentant de jauger ce que vous en pensez.
thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Tea
Offline Hikari  
#125 Envoyé le : mercredi 7 décembre 2022 15:14:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Jaugeant d’un air nonchalant la capitaine ainsi que les “futurs mousses” de cette dernière, Moira se fit plus taciturne. La notion d’officier fit doucement sourire l’elfe. Ah, ces humains. Toujours aussi rafraîchissants. La différence de ton entre son attention sur le groupe et sur l’intérêt porté à l’histoire de Grifferouge est par ailleurs saisissant. Une note à garder en tête, sait-on jamais que cela puisse servir…

La mention des parts de trésor plut à Moira, bien que réveillant en elle quelques sentiments vicieux. La mention de grain de folie, si elle plaisait à l’aventurière au fond d’elle, soulevait également la question de l’inconscience que la plupart des manants pourraient avoir. Les humains n’étaient pas réputés pour leur sagesse, on pourrait leur pointer du doigt le piège sur le chemin du trésor qu’ils regarderaient le doigt. Ils étaient plus proches des autres mammifères que d’autre chose songea hautainement l’elfe.

«  Entendu, c’est clair pour moi, cela a... Un potentiel prometteur…  » souligna brièvement Moira, insistant sur la fin, tournant sur regard vers ses compagnons, curieuse de connaître leurs remarques et réponses, bien qu’intimement convaincue de la finalité.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Tea
Offline Tea  
#126 Envoyé le : mercredi 14 décembre 2022 18:21:20(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

"Fais des études, ça ne peut que t'ouvrir de nouveaux horizons et imposer le respect", qu'ils disaient... Et voilà qu'une capitaine en rade vient (rhétoriquement) de m'enfoncer mes années d'apprentissage dans le gosier.

Vexée, Corentine se contente de se taire et de boire son verre en silence. Point positif de cette aventure, si elle se termine en sa faveur, elle devrait lui permettre de se faire remarquer de Tessa Fairwind et d'établir sa réputation comme marin et de sortir de l'ombre (sans mauvais jeu de mots) de l'entreprise familiale.
Offline Guigui  
#127 Envoyé le : lundi 19 décembre 2022 22:01:22(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zûr-Barghal
rage berserk : 8/14
Chance : 3/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Zûr-Barghal écoute attentivement les explications de la capitaine en essayant de ne pas en perdre une miette, histoire de pouvoir y réfléchir plus tard si besoin est. Petit navire, rapide et maniable... Équipage resserré... Des ennuis récents, à l'évidence, ce qui explique sans doute le recrutement du jour en plus des réparations. Elle cherche manifestement à se refaire après avoir perdu des hommes et s'être fait abîmer son navire. Tant mieux, elle n'en sera que plus prudente. Le tieffelin n'a pas envie de confier sa carcasse à une trompe-la-mort.

Zûr essaie de dissimuler un sourire lorsque Corentine et Moira, toujours à l'ouvrir pour des fadaises, se font fermement recadrer. C'est bien, elle a de l'autorité. Et puis, elle est vraiment... Putain, mais qu'est-ce qu'elle est bonne ! Se dit-il à plusieurs reprises, en essayant de la regarder dans les yeux et pas plus bas. Probablement qu'il se ferait recadrer lui aussi si elle le remarquait.

Quant à sa dernière saillie... « Nan, en ce qui me concerne, vous ne vous êtes pas trompée, capitaine. Je n'ai jamais fait de piraterie, c'est vrai, mais je connais les pirates : je viens de Port-Enigme. » Répond-il, comme si la simple mention de cette ville valait toutes les explications. « J'ai surtout fait de la contrebande, sur un petit cotre pas fait pour la haute mer, mais je me débrouille sur un navire. Avec mon patron, on explorait la côte varisienne en quêtes de ruines antiques, et on vendait notre butin aux mages. Je ne suis pas serrurier, mais j'aime bien la mécanique de précision, et je sais mater les serrures comme pas deux. » Il s'arrête un instant, satisfait de sa petite présentation, mais se ravise : ses dernières paroles pourraient être mal interprétées. « Seulement celles que vous me demanderez d'ouvrir, bien sûr ! » Ajoute-t-il, les mains levées devant lui comme pour protester contre toute arrière-pensée.

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Capuche  
#128 Envoyé le : mardi 27 décembre 2022 11:42:41(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Dessine moi un mouton

Il est difficile pour le corsaire de ne pas laisser échapper un sourire narquois aux mentions du Cheliax. La première impliquant que le navire sur lequel ils s'apprêtent à naviguer leur a été 'confisqué', la deuxième impliquant que la propriétaire du trésor après lequel ils en ont leur a autrefois mené la vie dure.
Il essaie néanmoins de ne pas laisser couler les autres informations dans la mesure du possible. Notamment celle concernant l'équipage ou l'état du navire. Bon si la Capitaine na pas envie de s'étendre sur le pourquoi son navire nécessite des réparations, il pourrait paraître malvenu de poser la question. Il sera toujours temps de se renseigner plus tard pour pe que cela en vaille même la chandelle.
Faisant rouler entre ses paumes la choppe d'argent à nouveau remplie, le voilà qui enchaine après la mini présentation que Zur a fait de lui même.

«  Pour ma part, j'ai passé quelques années à briquer les ponts des navires chelaxiens mais j'ai ensuite pris bien plus de plaisir à les capturer ou les envoyer par le fond, une fois passé à l'Andoran.
Je suis nouveau dans le coin Cap'taine, mais je serai on ne peut plus heureux que de prendre à nouveau la mer, en tant que pirate cette fois. A vrai dire, je suis impatient de sentir de nouveau sous mes pieds l'étrave d'un navire fendre les flots, j'ai plutôt tendance à me sentir... instable sur la terre ferme.  »
Cela pourrait ressembler à une mauvaise blague pour ceux qui ont connu son planning de la journée, d'autant plus qu'il la conclue d'une nouvelle goulée vorace, mais il semble bien sérieux. «  J'pense être bon matelot, a l'aise dans les gréements ou sur le pont pour les manouvrières, et pour ce qui est des affrontements, je suis autant à l'aise à l'arme blanche que pour faire parler la poudre.  »

Oui il s'était dit que cette dernière déclaration pourrait toujours faire son petit effet sur quelqu'un partageant son goût pour la poudre noire.

Modifié par un utilisateur mercredi 18 janvier 2023 23:06:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Anadethio  
#129 Envoyé le : mardi 27 décembre 2022 22:11:12(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384


Et bien et bien... voilà une perspective de trésor qui a quelque chose d'émoustillant. C'est que Jenna Grifferouge a inspiré plus d'une saga... une pirate esthète un tantinet sanguinaire et trop libre pour se risquer a briguer le poste de reine des tempêtes.

« Et bien voilà qui fait saliver... reste a espérer que ce trésor sera plus... accessible que ceux que j'ai vu passer en venant. Je ne me sent pas les épaules pour voler quelque chose à Besmara. Une tribu d'Adaros avec une rage de dents passe encore mais faut savoir se poser des limites. »

Lorsqu'elle rembarre gentiment Correntine, la locale semble se vexer... a quoi s'attendait-elle en demandant un poste d'officier ? Par contre la mention de marins de base amène la jeune cecaelia a poser une question :

« Vous avez suffisamment de gabiers ? »

Dans la foulée, la question de la paye est détaillée... ce qui amène une nouvelle question toute actuelle :

« Et quand la valeur de certains objets isolés rend le partage compliqué... vous avez une méthode ? »

Quand à détailler ses compétences, Zahiya préfère qu'on lui pose des questions. Autrement elle préfère garder ça pour un moment ou ses paroles pourront être plus que du vent.


Offline Luciole  
#130 Envoyé le : lundi 2 janvier 2023 10:17:17(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

« J’ai déjà navigué Capitaine ! » Affirme avec assurance l’homme aux dreadlocks. « J’ai bossé à bord de la Carmine. Mais j’ai d’ja entendu parler de votre réputation et je veux en être. D’ailleurs le Capitaine Lanteri en sera ? J’suppose qu’il attends à bord ? »


« J’ai jamais fait d’la piraterie m’dame. Mais en mer je porte chance. » Affirme à son tour le halfelin. « C’est facile, avec moi sur le bateau, l’alcool ne tourne jamais, les tempêtes sont gentillettes et les quelques fois où il y a eut un soucis, mon précèdent employeur s’en est tiré sans morts. Il a toujours dit que j’était un halfelin porte bonheur. Mais je veux plus de mouvements. Et plus d’aventure comme vous dite m’dame ! »



Si la réaction de la plupart des présents semble plaire à Varossa, son visage se ferme à la mention du capitaine Lanteri.

« Warvil n’est pas à bord. Il est mort et ne sera donc pas de ce voyage. Et je suis désormais seule maitresse à bord de la Pie.  »

Après un légère moue, elle renvoie un large sourire à ceux exprimant leur enthousiasme.

« Bienvenue à bord alors. C’est une bonne nouvelle de voir que vous n’êtes pas des bleus, ça simplifiera votre intégration à mon équipage. Et pas d’inquiétudes », rajoute t’elle à destination de Zur-Barghal et Tchaka,«  il n’y a pas besoin de beaucoup chercher. Sous chaque marin qui rêve de la mer, dors un pirate qui n’attends que le large pour s’éveiller. Ça viendra tout seul. » La pirate n’a probablement pas remarqué le regard glissant de Zur.

Corentine de son coté à droit à un éclat de rire joyeux.

« Allons beauté, ne te vexe pas. Fait tes preuves et tu pourras sans doute évoluer. Mais tout se mérite à bord d’un navire. D’ailleurs…. » Varossa reporte son regard sur les convives.

« Une gabier supplémentaire sera la bienvenue. Ca va plaire à Anatoly et Xosrov d’avoir du renfort efficace. Pour peu que tu ne soit pas trop délicate et que tu supporte l’humour foireux. Ou que tu aime les jeux de hasard. » Un sourcil se lève devant le tieffelin. « Port énigme ? Ils ont leur réputation même s’ils n’osent que rarement courir la tempête. On a quelques capitaines qui viennent de là bas aussi. Havalas, capitaine de la Scylla en particulier… mais tu fait bien de venir me voir plutôt que lui même s’il embauche tous les varisiens qu’il croise. Il ne tardera pas à se prendre un couteau entre les côtes avec ses conneries.  »
Son rire se fait de nouveau entendre. « Ouais, ouais, j’en doute pas pour les serrures.  »
La mention de poudre attire immédiatement son attention.
« Oh, vraiment ? Les gens sachant vraiment utiliser la poudre ne sont pas courants. Il faudra que je voit ça… Et si tu es bon, il va y avoir moyen de faire quelque chose de toi...

Et pour ta question Chantemer, quand c'est compliqué, soit tu arrive à t'arranger avec les autres, soit on revends le tout et vous vous partagez les gains. Il n'y a pas de règles absolues. »


« Et du coup, à part savoir sculpter le bois, vous vous débrouillez comment en mer ? Toute les deux. » Interroge t-elle Moira et Corentine. « Et d’ailleurs… à part le contrebandier, vous avez des noms ? »

Modifié par un utilisateur samedi 7 janvier 2023 22:57:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Anadethio  
#131 Envoyé le : lundi 9 janvier 2023 00:28:44(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384
Une bien triste nouvelle même si elle n'affecte que modérément la sclade qui n'avait auparavant jamais entendu parler du capitaine Lanteri... N'en reste pas moins qu'elle ne peut que compatir à la souffrance de la capitaine. Une perte bien moins définitive pesait déjà bien lourd dans le cœur de Zahiya... Et quoi qu'ils aient partagé, Nasatya n'était pas son mari. La cacaelia baisse les yeux mais n'ajoute rien.

La menace d'humour discutable en réponse a sa demande en revanche la fait sourire... Elle prend un air volontairement affecté en répondant :

« Je... Je pense pouvoir survivre à ça... »

Quand quelques instants plus tard, la capitaine demande les patronymes de tout ce beau petit monde, Zahiya en profite pour donner un peu plus de détails quand à son curriculum vitae...

« Moi c'est Zahiya. Encore jamais servi sur un navire pirate non plus. Mais je pense qu'effectivement je ne devrais pas avoir besoin de crier trop fort pour réveiller ce pirate. Bon... par contre... J'le mentionne pour éviter les surprises... Mais j'suis une Cacaelia. »

Difficile de broder plus là dessus. Logiquement vu le style de la région y'avait de bonnes chances pour que ça suffise.




Offline Hikari  
#132 Envoyé le : lundi 9 janvier 2023 11:14:10(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Observant attentivement le comportement de ses coéquipiers face au capitaine, certains s’écrasant platement, d’autres restant plus réservés, l’elfe esquisse un léger sourire et s'avise de prendre exemple. Les mentions d’Adaros, de Lanteri et de Cacaelia lui fait naître un sourcil haussé, lacunes d’étrangère sans doute, mais l’heure ne lui semble pas pertinente à ce genre de question, quoique Tchaka affiche une certaine honnêteté plus qu’appréciable sur son niveau et ses origines, de quoi rassurer l’elfe. Il faudrait qu'elle pose quelques questions à ses camarades sans doute, mais plus tard, en privé.

La question posée à son égard par le capitaine lui réveille un second sourire, plus large et joueur, ainsi que sa langue. La mention plus tôtive d’un pirate derrière chaque marin dénotait une certaine attitude. Le comportement de Varossa lui rappellait la mer, quelque part. Relativement impassible, fonctionnant au gré des vagues. Potentiellement tempétueuse, si l’on titillait trop la bête. Et face aux vagues, une corvette joueuse et audacieuse avait quelques chances de danser dans l'écume.

«  Eh bien, on s’débrouille…  » commença-t-elle, marquant une légère pause, potentiellement suffisamment longue pour éveiller un début d'agacement, mais suffisamment brève pour ne pas le provoquer.

«  Me concernant, comme la plupart de mes compagnons, je n’ai pas encore d’expérience sur un navire pirate. En revanche, je m’débrouille en mer, que ça soit comme mousse, comme charpentière, dans les mâts, ou à la vigie. Rares sont ceux pouvant rivaliser avec la vue des elfes… Longues-vues mises à part. Tous les postes me vont, y compris les moins prisés, tant que l'aventure se révèle... intéressante. En dehors de ça… Je dirais que mes facultés avec ma compagne et ma magie peuvent me donner une certaine… attirance… Davantage, tout du moins.  » minauda-t-elle, tapotant la garde de Madhya.

«  Et concernant mon nom, Moira fera l’affaire. Ou Moy.  » répondit-elle, trop hautaine pour donner son nom elfique.
Offline Capuche  
#133 Envoyé le : mercredi 18 janvier 2023 23:13:46(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Dessine moi un mouton

Bon, voilà la capitaine qui semble baisser sa garde et se détendre, à défaut de savoir si ils doivent s'attendre à réellement apposer une signature en bas d'un contrat papier, cela semble de fait, valider votre recrutement à bord de la Pie Voleuse.

Allez hop, y'aura peut-être quelques questions à poser plus tard, notamment su cette histoire de cacealia et de tentacules plus ou moins apparents. Peut-être aussi sur tout ce qui s'est dit autour de ce navire et des noms qui gravitent ou ont gravité autour, et la réputation, à priori élogieuse (flatterie?) de leur employeuse.
Mais cela pourra être repoussé à plus tard.

«  Tchaka. A votre disposition pour tester tout ca Capitaine.  »
Offline Tea  
#134 Envoyé le : samedi 21 janvier 2023 18:31:30(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

La présentation de Moïra semble rappeler quelque chose à Corentine, qui attend que Tchaka ait fini de parler pour ajouter : « Corentine Schorl, capitaine. Et veuillez pardonner mon oubli : j'ai appris le métier de charpentier de marine à Quent et servi sur "Requin Hilare", sous les ordres du capitaine Gassin. »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<567
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET