Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages<1234>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Oysterlover  
#41 Envoyé le : jeudi 24 novembre 2022 08:15:44(UTC)
Oysterlover
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/02/2017(UTC)
Messages : 127

Sanera
CA 27 (C 17 D:22)
Ref 11 Vig 10 Vl6
Etat : normal

80 / 80


En voyant Auric, le cœur de Sanera rate un battement.
toujours canon le bougre !
Elle tente de se donner une contenance et répond avec un léger bredouillement
«  sa...salut Auric ! Ouais, ça fait... ca fait un moment. Mais je fais pas de développé couché, n...non. Par contre le dernier mec que j'ai soulevé dans les airs devait avoir le gabarit du petit gros la-bas. »
Elle désigne du doigt un marchand quelconque.
Sa blague n'est pas fine mais, elle s'en rend enfin compte, la phrase d'approche d'Auric non plus.
«  t'as bien roulé ta bosse dis-moi ! Champion de l'Arene, rien que ça ! Pas mal pour un petit gars d'un village paumé. Faut que tu me raconte tout ça ! »
Les instincts de combattante reprenne le dessus. Sanera jauge déjà Auric. Sa musculature, gonflette vide comme il le mentionne ou musculature de puissance, faite pour asséner des coups ? Son regard. Il la scrute comme elle le scrute n'est-ce pas ?
Pour se donner de la contenance, elle glousse un petit rire et lance d'un ton qu'elle espère moqueur et joueur
«  en tout cas, faut qu'on en discute avant qu'on se rencontre sur le sable. Après ça, on risque de manquer de dents pour en parler.  »
Au nom du Corebook, du Bestiary et du Holy d20
Fumble.
Offline Syrtorus  
#42 Envoyé le : jeudi 24 novembre 2022 19:48:19(UTC)
Syrtorus
Rang : Nouveau
Inscrit le : 08/05/2022(UTC)
Messages : 2
Localisation : Toulouse

Shogwu
ca : 22(C:16 S:18)
Etat : normal

66 / 66

Encore une fois Shogwu a pu se confirmer que la voie qu'il s'est choisi est la bonne ! Une enquête réussie lui procure toujours quelques frissons, peut importe son importance. Il a su se déplacer parmi la foule de manière fluide grâce à son agilité hors du commun. Ses fines et longues oreilles ainsi que son esprit logique lui ont permit d'obtenir les informations qu'il souhaitait et il a hâte de faire le point avec ses compagnons.
Shogwu commence donc à les chercher tout en essayant de voir s'il arrive à repérer qui que ce soit dont l'attention serait anormalement rivée sur l'un d'eux. Si tel est le cas, il cherchera à déterminer qui cela peut-il être, quitte à demander "innocemment" autour de lui.



Offline Rhajzad  
#43 Envoyé le : vendredi 25 novembre 2022 11:11:46(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Méliane
CA18(C13/D15)
1:6/6.2:4/4.3:4/4
4:3/3.5:2/2 RA3/6
Réf+5 Vig+3 Vol+6

55 / 55
Méliane avait conseillé à Tryphania d'user de discrétion et d'essayer d'espionner Raknian pour repérer avec qui il converserait, non sans la rassurer en promettant qu'elle lui mettrait de côté toute victuaille à sa demande; c'est que ceux de la race draconique ont grand appétit, comme chacun sait, et certaine de sa connaissance une immense gourmandise, aussi...
Quoiqu'elle commençait à se faire à cette fourmilière citadine, la magicienne ex-sauvageonne n'était pas habituée à être centre de l'attention au milieu de toute cette agitation. Qui était plutôt bon enfant, même si elle ne se faisait aucune illusion sur la sincérité des préoccupations de ses interlocuteurs d'un instant : essentiellement en quête d'infos et de matière à (se) faire mousser. Personne n'osa lui demander ce qu'était un défectible, mais tout le monde retint parfaitement leur titre de diamants ambrés... comme s'ils venaient tous de la même origine que leur champion actuel. Il y avait aussi des représentants plus "exotiques" qui attiraient sa propre attention et c'est alors qu'elle essayait de se diriger vers les elfes de la délégation de Sélène qu'elle fut interpellée par Tirra, toujours aussi volubile et... "en affaires", bien sûr. Certaines choses sont attendues et du coup, plutôt rassurantes, aussi : la (toute) jeune Magister répondit en riant :
« Salutations, la belle. Tu es magnifique et vas faire bien des jalouses... et des concupiscents à la recherche de tes... lames cachées ? hi ! hi ! »
Elle désigna joyeusement la tenue largement fendue sur le devant laissant deviner en certains mouvements dentelles et peau soyeuses
« ... ou autres trésors. C'est gentil de t'inquiéter de lui, mais non ! Adrann ne tombera pas sous ton charme Hi ! hi ! pas ce soir, en tout cas. Il a trouvé sa belle (à lui!) et va en faire sa moitié... comme quoi, même les Rhéni peuvent se ranger... hé ! hé !
Oh, tu sais, pour moi, nous n'avons plus de contentieux toutes les deux... j'ai accepté tes excuses et cette excellente bouteille de Castel Ducal 573 au Dragon vert, et nous sommes reparties alors sur des bases plus solides, quoique tu aies l'avantage du terrain. Tu es toujours à Faucongris une ressource précieuse, qui mérite largement sa marge -même pour l'aurumvorax : je suppose que tu avais aussi "des frais" sur... cette confortable marge ? »

Méliane eut un large sourire et un clin d'œil complice... 5000po tout de même ! tout en rebondissant :
« Mais à la condition expresse que tu me fasses découvrir ton tailleur ! Forcément !
Parfait, on a un marché, topons-là : je mise ces 2500 po sur la victoire des diamants à trois contre un, rien que pour faire la nique à Raknian. Ce pognon est fait pour être dépensé : on a tous nos frais, hmmm ?
Et "Les linceuls n'ont pas de poche !". Si l'argent est gagné, il nous aidera à atteindre notre but, et si on le perd... on aura d'autres préoccupations que de penser à racheter une taverne, crois-moi...
Je vais pas t'arracher le cœur en demandant des précisions sur les golems de ton ex-pote-mago', mais si tu as des renseignements sur c'te salopiot de Raknian, ses appart's, ou sa salle des coffres, je prends...  »

Modifié par un utilisateur vendredi 25 novembre 2022 20:20:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline septimus  
#44 Envoyé le : mardi 29 novembre 2022 20:47:53(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,578
Korush rit joyeusement à la répartie de Gimble.
« Mon "corps finement ambré". Joli flatterie de la part d'un esprit si raffiné que le vôtre, assurément. Encore que votre corps a un certain charge. Dommage que nos physiologies soient différentes... Oh, mais suis-je sotte, il faut bien qu'être une génie ait des avantages de temps en temps, n'est-ce pas ? » sourit-elle d'un air entendu avant de disparaître dans un nuage de vapeur pour réapparaître dessous à la même taille que Gimble, ayant utilisé un pouvoir de génie pour changer sa taille.
« Nous autres génies avons une vision particulière des tailles de chacun, n'y voyant pas un gros frein pour tout un genre d'activité, le combat ou... autre.
Sinon, pour revenir à nos affaires, je pense que nous pourrions faire en sorte de croiser le fer dans l'arène le plus tard possible, si c'est possible bien entendu. Je ne connais pas le programme des combats, ni qui rencontrera qui, mais peut-être que le tirage nous sera heureux et que nous nous rencontrerons en finale. Si ça n'est pas le cas, alors je vous souhaite le plus grand succès joli gnome. Et sinon, alors nous verrons si c'est mon "corps finement ambré" ou votre esprit raffiné qui gagnera la compétition. Et peut-être aurions-nous l'occasion de faire plus ample connaissance dans le Cénobie. Cela me plairait en tout cas, et vous? »




Auric rigola de la blague de Sanera avec franchise et humour. S'en vraiment être une experte, Sanera reconnait dans la carrure d'Auric celle d'un guerrier fort et agile, tout en souplesse mais avec un font de brutalité efficace. Dans ses souvenirs, Auric préférait combattre en armure légère et avec une grosse arme, comme par exemple une épée à deux mains. Il aura sans doute garder les mêmes préférences, mais la manière de bouger d'Auric rappelle parfois celle du danseur plus que du guerrier. Étrange.
« Ahaha, bien dit, et bien vu. Mais heureusement, si ton équipe est suffisamment bonne, on aura l'occasion de papoter dans le Cénobie. J'ai pu tester l'année dernière, et une fois la première journée de combats passés, les gardes sont plus relâches et nous laissent un peu plus de places, pour discuter, s'entrainer, ou autre, si tu vois ce que je veux dire.
En tout cas, ça me fait plaisir de te voir, surtout que tu as l'air en forme. T'as même chopé des cicatrices ?! Trop cool. J'en ai eu aussi, en particulier lors de mes premiers combats. On se souvient toujours de son premier troll, hein ?
Il faudra qu'on parle du bon vieux temps de Lac Diamant tous les deux, enfin, bon vieux temps, on se comprends hein. J'ai vu que tu étais dans une équipe avec la magicienne, la fille en bleu, je me rappelle pas de son prénom. Les autres aussi sont de ce coin pourri de Lac Diamant, ou c'est plus des mercenaires ? »
demanda Auric, puis manifestement sautant sur un autre sujet à la manière d'un gamin hyperactif.
« Tu veux danser ? Loris m'a montré qu'il avait engagé un super orchestre pour ce soir, et ça échauffera nos muscles avant l'effort de demain. Qu'en dis-tu ? »



Typhrania partit espionner Raknian d'un coup d'aile, mais le vieux gladiateur avaient de nombreux yeux fixés sur lui et autour de lui, ce qui rendait l'activité potentiellement dangereuse.
Il me faut me dire si Typhrania essaie de déjouer la vigilance des gardes du corps de Raknian, via un jet de discrétion opposé. Si elle se fait découvrir, ça peut mal se passer pour elle. Je préfère prévenir avant de commencer à voir si ça se passe bien.

Tirra sourit aux compliments de Méliane, et fit une pirouette sur elle-même pour montrer la coupe de sa robe (et accessoirement le corps dedans).
« Pas de problème pour te passer son adresse. Après tout, après votre petit succès de l'aurumvorax, vous devriez avoir assez de fonds pour le payer. Je m'arrangerai avec votre manager pour les paiements si vous lui passer les fonds (beau gosse en passant cet Ekaym, vous l'avez trouvé comment ?) En partie grâce à moi, mais je sais être partageuse. Et merci d'avoir passé l'éponge. Je t'assure que je me suis senti mal à votre propos pendant des jours et des jours. Vraiment. Ce Khellek a une mauvaise influence sur les gens. Je suis contente qu'Adrann, c'est ça?, ait trouvé quelqu'un. C'est quelque chose que la plupart des aventuriers ne font pas à temps : se ranger, fonder une famille, vieillir. J'espère qu'Auric saura s'arrêter avant de prendre un trop gros tentacule dans la figure et ne pas s'en relever.
Je ne sais pas trop ce qu'ils ont prévu pour l'arène. Des golems que Khellek aura construits je crois. Je n'ai pas les détails, mais encore un truc en lien avec la nécromancie. Même si c'est un universaliste qui aime bien les enchantements, il a un drôle de penchant pour la nécromancie dans ses créations. Ça sera de toutes façons su dès demain, donc ça n'est pas un grand secret que je te donne là.
Quant à  »
Tirra baisse la voix et chuchote aussi inaudiblement que possible «  Loris Raknian. Je crois l'avoir dit, mais je déconseille de lui chercher des noises. La moitié de la Guilde lui est redevable d'une manière ou d'une autre, et il a sa protection. Comme s'il en avait besoin, car il a une équipe particulièrement efficace pour régler les problèmes. Son garde du corps personnel, Okoral, est son second. Je crois qu'il est sorti de la Guilde des Assassins pour sa formation avant d'être recruté par Raknian. Sans certitude car ça date d'avant mon arrivée en ville, mais juste pour prévenir. »



Au bout de presque deux bonnes heures, alors que les invités et les équipes se rassemblent pour admirer le bouquet final de la réception, avec un feu d'artifice, les "Diamants Ambrés" parviennent enfin à se retrouver et à partager les informations qu'ils ont pu glaner ici et là, que ça soit utile ou pas.


Tryphania voleta vers le groupe de gladiateur pour rapporter ce qu'elle avait vu.
« Ils ont vraiment des petits fours dans le coin sud de l'Arène, je vous raconte pas. Je n'en ai pas mangé depuis des siècles comme ça. Vraiment trop bon.
Ah ? Raknian ? Toujours à discuter à droite à gauche, à flagorner les puissants et a encourager, froidement, les équipes, en particulier les petites. Par contre, j'ai cru remarquer comme un froid entre Raknian et Auric le Champion. Plutôt beau gosse celui-là. Il t'intéresserait pas Méliane ? Non ? T'es sûre ? Il a l'air d'avoir de bons gènes en tout cas.
J'ai aussi surpris Raknian en discussion avec une princesse elfe ou similaire, le pauvre, il était perdu dans son regard, ça faisait peine à voir. Si peu de tenue pour un humain.
Par contre, je suis déçu par leur rotisserie. Je la trouve pas assez cuite. C'est pourtant pas compliqué qu'un bon roti soit forcément noir dehors pour être bon dedans... Pff, aucun sens gustatif ces humanoïdes... »


À moins que vous agissiez à ce stade, on va fermer la réception. C'est tout à fait possible de continuer les scènes en cour sur les prochains posts, mais je voudrais tout de même avancer sur l'intrigue principale ;)

Modifié par un utilisateur mercredi 30 novembre 2022 16:42:59(UTC)  | Raison: Rajout du "rapport" de Tryphania

Offline Oysterlover  
#45 Envoyé le : dimanche 4 décembre 2022 19:33:44(UTC)
Oysterlover
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/02/2017(UTC)
Messages : 127

Sanera
CA 27 (C 17 D:22)
Ref 11 Vig 10 Vl6
Etat : normal

80 / 80


Sanera sourit à la proposition d'Auric

«  ben écoute je veux bien m'y essayer. Mais t'attends pas à ce que je fasse des pirouettes. J'suis souple, endurante mais j'ai jamais entendu personne me trouver gracieuse.  » Elle appuie sa dernière phrase d'un clin d'oeil.
«  et non, y a que la gamine et moi qui venons de Lac Diamant. Meliane qu'elle s'appelle. C'etait encore une gosse quand t'es parti. Pas etonnant que ca te dise rien. Mais je vais pas pouvoir t'en dire plus sur le village, je l'ai vite fuit. Comme tu dis, pas grand monde sort de ce coin pourri. Et pour les cicatrices et les trolls, on pourra détailler ça plus tard. Comme tu le dit, dès qu'on aura passé les premières phases, on aura tout le loisir de... discuter. »

Sarena se doute que derrière ses atours avenant, Auric cherche aussi à en savoir plus sur les Diamants Ambrés
ce nom... du Gimble tout craché. Je le connait depuis moins d'une semaine et ca me aparait deja typique.
Mais après tout, elle aussi peut en retirer des informations. Et quelques moments sympa avec Auric au passage.
Elle en parlera en privé aux autres, pour éviter qu'elle n'en dévoile de trop. Après tout, la discussion c'était plus l'affaire des autres en général.
Au nom du Corebook, du Bestiary et du Holy d20
Fumble.
Offline septimus  
#46 Envoyé le : mardi 6 décembre 2022 13:53:28(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,578
Sanera se laisse un peu glisser dans une danse avec Auric. Si Sanera est empruntée, totalement hors de son environnement, il semble qu'Auric, lui, semble totalement à l'aise et aide sa partenaire du moment en la guidant du mieux qu'il puisse. Sanera se trouve donc aux mains d'un danseur expert. Elle ne peut pas échapper à la pensée des muscles soyeux glissant sans la moindre friction dans chaque mouvement du gladiateur alors que celui-ci mène la danse. Pourtant, sa discussion reste très basique, et manque cruellement de la subtilité que Sanera essaie d'utiliser pour lui tirer les vers du nez.
« J'ai l'impression qu'on va avoir ce temps en effet. Khellek est si barbant, alors ça sera agréable d'avoir de la compagnie avec qui on se comprend. J'ai l'impression d'avoir déjà lu ta copine magicienne, mais je ne la replace pas. Bah, ça me reviendra j'imagine. » Alors que la danse finit, Auric finit une rotation de sa cavalière qui fait tourner la tête à Sanera.
« Merci pour la danse. Il me tarde d'essayer une autre danse avec toi, sur le sable de l'Arène. » dit-il avec un grand sourire.
  • Danse d'Auric (représentation) : 1d20+16 donne [15] + 16 = 31




Les dernières victuailles sont avalées, les dernières discussions sur les qualités de chaque équipe se finissent, les derniers compliments, les dernières insultes voilées (ou pas) finissent de fuser, quand l'arbitre du tournoi, Talabir Welik, lance une splendide démonstration de magie sous la forme d'un feu d'artifice magnifique. Lors du silence qui s'empare de la foule lors de la dernière explosion, c'est Loris Raknian, reconnaissable entre mille avec sa cicatrice barrant son visage, lance d'une voix forte :
« Que les Jeux du Champion commencent ! »

Toutes les équipes sont alors regroupées et encerclées par plusieurs gardes en livrée, et la foule des invités les regarde sortir de l'Arène par la sortie nord et guidée jusque dans les entrailles de l'Arène. Ils passent rapidement dans le premier sous-sol sous l'Arène, avant de continuer leur descente jusqu'au niveau inférieur, le Cénobie. Des statues de gladiateurs ornent le passage, dont une de Loris Raknian de 3 mètres de haut, dans une pose victorieuse, les biceps bandés, sa célèbre lame volante à la main dégoulinant de sang. Le groupe des gardes et des équipes arrivent alors dans une vaste caverne (Salle 1 de la première carte) entièrement équipée pour accueillir 24 équipes avec des appartements privés, une infirmerie (Salle 2 de la première carte), et de l'eau douce à profusion avec une sorte de petit lac et d'une rivière souterraine (avec même un pont) qui traverse de part en part l'immense caverne. Deux tables longues pourront accueillir les équipes pour les repas à venir. Tous les murs et le plafond de la caverne sont polis, et de nombreuses peintures ornent les murs avec des scènes de combat de gladiateurs, ou des exploits martiaux de guerriers contre des monstres en tout genre. L'air est frais et pur, grâce à la présence du ruisseau.
Les gardes assignent chaque équipe à une pièce, comportant lits et meubles, mais manque de zone privée à l'intérieur même d'un logement, sauf pour Auric et Khellek qui ont, en tant que Champions, droit à une suite avec appartement pour chacun. Avec tout ce monde, les gardes sont sur le qui-vive, ne voulant pas de problème entre la centaine de combattants de tout horizon qui vont devoir vivre ensemble. Heureusement, tout le monde comprend que cela ne durera pas : dès le lendemain, de nombreuses équipes ne reviendront pas au Cénobie et l'atmosphère sera plus calme et sereine, tant de la part des candidats que des gardes.


Un peu plus tard dans la soirée, alors que la majorité des équipes se reposent en prévision des combats du lendemain, Gimble prétexte d'aller chercher de l'eau pour laisser sortir Shogwu en invisible. L'enquêteur a du pain sur la planche, et peu de temps pour tout faire. De leurs appartements, dans la pièce la plus au sud, Showgu part vers l'est, dans une vaste ouverture. Aucun garde ne remarque sa présence, et il arrive rapidement dans une autre vaste caverne (Salle 3 de la première carte). La caverne est plongée dans les ténèbres, mais cela ne gène pas le demi-elfe qui a prévu un extrait pour voir dans le noir. La caverne est très semblable au Cénobie, mais clairement laissée à l'abandon et n'est pas utilisée par l'organisation de l'Arène. Il semble qu'une structure était présente dans un passé relativement lointain, mais ce n'est maintenant que ruines et gravats. Seule une immense statue en albâtre représentant un titan armé d'un énorme maillet est encore présent. Un petit lac est visible dans l'extrémité sud-ouest de la caverne. Shogwu remarque un énorme bouchon au fond de l'étang (par environ 3 mètres de fond), mais il n'a pas le temps d'aller voir ça de plus près, et car il n'est pas prêt pour ça. Il laisse donc la Maison du Titan pour revenir sur le Cénobie. Il laisse pour le moment l'infirmerie et les cuisines (Salle 2) et va vers un passage qui n'a pas été utilisé auparavant. Après un large couloir, il arrive sur un long et large couloir circulaire. Shogwu remonte le couloir, qui doit faire la taille de l'Arène en surface. Tous les 10 mètres environ se trouve un escalier en colimaçon qui remonte à l'étage au-dessus. Shogwu passe un long moment à explorer le passage circulaire (Salle 4) mais ne trouve rien de spécial. Il décide de remonter par un des escaliers en colimaçon qui donne sur l'étage de l'intendance de l'Arène. Là aussi, un large couloir circulaire englobe la structure en surface de l'Arène (salle 9 et tout autour). Des couloirs inachevés partent régulièrement en étoile, et s'ils sont de profondeur variables, ils sont invariablement soit à l'abandon, soit utilisés pour entreposer des victuailles ou d'autres affaires. Shogwu perd là aussi un temps précieux à chercher un passage secret, mais sans succès.

Sentant que le temps presse, Shogwu finit le tour du cercle, passant par la salle aux ascenseurs (Salle 1) où deux ascenseurs peuvent être utilisés pour descendre ou monter de lourdes charges sur l'Arène. Une salle au nord (Salle 2) permet de remonter vers l'Arène et comporte le passage vers les profondeurs qu'ils ont utilisé tantôt. De ce passage, remontant vers le Sud, Showgu passe devant plusieurs cellules comportants des animaux sauvages (ou pas) (salle 3), tels que des ours, des guépards (qui feulent à sa présence sans pourtant le voir) et autres animaux pouvant être utilisés dans des combats scénarisés. Showgu arrive à la structure centrale de ce niveau, avec un passage circulaire donnant sur l'atelier à l'est (principalement pour de la charpenterie), une salle de garde relativement vide à l'ouest. De l'atelier (salle 5), un passage au nord donne sur un autre ascenseur qui a l'air bloqué pour le moment (salle 4) et une réserve au sud. La salle de garde (salle 7) donne sur les quartiers des gardes et sur le mess (salle 8). Le mess et le centre du complexe communique en passant par des cellules pour prisonniers (salle 10). Une seule semble occupée pour le moment. Deux portes fermées bloquent le passage de Shogwu, mais à l'odeur, il remarque que celle à l'ouest sent l'odeur typique du feu grégeois, alors que celle de l'est sent l'odeur forte et aigre du vinaigre, probablement laissé à l'air libre pour sentir aussi fort. Ça doit être l'entrepôt des liqueurs. Pris par le temps, sentant les effets de ces différents extraits s'épuiser, Shogwu remonte le passage vers le nord aussi vite que possible, puis prend à nouveau le large passage descendant au Cénobie. Il parvient de justesse à éviter le regard des gardes avant de frapper doucement à la porte des appartements des Diamants Ambrés et pouvoir se glisser discrètement à l'intérieur. Il aura réussi à avoir une vision d'ensemble du large complexe sur deux étages composant les sous-sols de l'Arène, mais rien de précis impliquant Raknian à ce stade. Il est temps de faire le point sur leur première soirée en tant que gladiateurs, et de se préparer pour le combat du lendemain...
Offline Drazok  
#47 Envoyé le : mardi 6 décembre 2022 17:48:32(UTC)
Drazok
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/10/2021(UTC)
Messages : 75

Géhenne
ca : 23(C:16 S:17)
Etat : normal

126 / 126


L'absence de partie privée dans leurs quartiers semble poser problème à Géhenne, qui se tourne rapidement vers ses compagnons pour leur demander s'il en est de même pour eux.

« Je n'ai aucun problème avec la nudité, la mienne comme celle des autres, mais mon corps porte de nombreuses cicatrices et je ne voudrai pas risquer de vus choquer. Par ailleurs, je dois m'acquitter de certains rites avant de pouvoir me coucher, est-ce que cela vous dérange ? »

Géhenne aura essayé de trouver un coin un peu à l'écart des autres, de façon à ne pas empiéter sur leur intimité. Après tout, ils ne se connaissent que depuis quelques jours, inutile de mes mettre mal à l'aise en se montrant trop envahissant.

Lorsque Shogwu revient de sa mission d'exploration et que le groupe se rassemble pour faire le point, Géhenne prend la parole.

« J'ai entendu Raknian parler avec un homme étrange, aujourd'hui. Il ressemblait à un marchand, mais ses propos ont attiré mon attention : il lui a parlé de la Trinité et lui as précisé qu'elle ne connaissait pas la mansuétude. Raknian avait peur de lui. Il lui as répondu que tout était sous son contrôle. Il a parlé de parchemins, qui seraient activés et qui attendent le bon moment pour s'ouvrir. Ça avait l'air d'être important, à la façon dont il prononçait le mot. Il n'arrêtait pas de dire que tout était sous contrôle. Je pense qu'il n'a pas réussi à faire quelque chose qui lui a été demandé par cette Trinité et que maintenant il est sur la sellette. Il cherchait à rassurer son interlocuteur autant que lui-même. Ce n'était clairement pas une discussion sur un pied d'égalité. Soit cet homme est le supérieur de Raknian, soit ses maîtres sont très puissants. Dans tous les cas, Raknian est à leur botte. Le faux marchand lui a également demandé où ça en était pour "les trublions de Lac Diamant". Je crois qu'il parlait des champions en chef, Auric et l'autre, dont je n'ai pas retenu le nom. Il n'a nommé personne, c'est juste une supposition de ma part. Raknian lui a réponde que c'était sous contrôle et en cours de traitement. Le faux marchand lui a ensuite dit qu'Ilthane n'était pas du tout contente. Je n'ai pas pu entendre la suite, j'ai été emporté par la foule. C'est une chance d'avoir réussi à les entendre, et je remercie Daoud pour cette opportunité. Votre quête est bénie des dieux mes amis. Pour ma part, je pense que les champions en titre ont découvert quelque chose qu'ils n'auraient pas dû, et que Raknian va tenter de les faire éliminer. »
Un grand pouvoir implique de grandes possibilités.
Offline Oysterlover  
#48 Envoyé le : vendredi 9 décembre 2022 16:17:50(UTC)
Oysterlover
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/02/2017(UTC)
Messages : 127

Sanera
CA 27 (C 17 D:22)
Ref 11 Vig 10 Vl6
Etat : normal

80 / 80


En voyant l'air gené de Géhenne, Sanera à un petit rictus.
«  t'inquiète le grand, on a tous vu pire  »
Et, espérant ainsi le rassurer, elle se met dans un autre coin et se déshabille, tournant le dos aux autres, pour faire un brin de toilette.
«  et t'es pas le seul à avoir le dos ravagé, le grand. Pour ma part c'est un petit cadeau de notre hôte de la semaine. »
Puis elle enchaine brutalement sur le temps qu'elle a passé avec Auric

«  et quitte à parler du tournoi, j'ai mes entrées avec le Champion en titre. Je sais pas s'il a juste envie de s'amuser un peu ou de découvrir notre stratégie, mais moi pour ma part j'ai bien envie de m'amuser et si je peux glaner une information ou deux sur les autres équipes, je prend. Sacré bonhomme le Auric d'ailleurs. Plutôt costaud mais terriblement beau gosse et excellent danseur. Je l'aurais imaginé plus bourrin et direct dans son approche, mais on aura plus affaire à un pro de l'esquive qu'à un plot brutal.
Par contre il appelle le Raknian par son petit nom. Il l'aime bien ce con.  »

Puis, en faisant un clin d'œil à Meliane
«  il t'a reconnu, gamine. Sait pas ce que tu fais ou ce que tu vaux, mais il sait que tu viens de notre trou paumé. M'est avis qu'il va vouloir aller à la pêche. Au moins celle aux infos. »

‐------------------

Lorsque Géhenne raconte ce qu'il a entendu.
«  je n'y connaît rien à ces histoires de Trinité, mais si on peut foutre l'autre dechet dans un bourbier duquel il ne sortira pas. »

Modifié par un utilisateur vendredi 9 décembre 2022 19:44:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Au nom du Corebook, du Bestiary et du Holy d20
Fumble.
Offline blurpy  
#49 Envoyé le : vendredi 9 décembre 2022 17:16:04(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Gimble
Réf 6 | Vig 7 | Vol 10
CA:23 | C:12 | S:22
1:8/8.2:8/8.3:7/7.4:5/5
Esprit : Cieux 9/9

74 / 74


Le gnome observa avec un intérêt limité la cellule qui leur servirait d'habitation jusqu'à la fin des épreuves

« Ce n'est pas vraiment ce que j'appellerais un palace. »

Il s'assit sur un des lits, enleva ses chaussures, qui partirent étonnamment sous le lit, sauta dessus faisant grincer le sommier, puis s'allongea en écartant ses orteils

« Mais au moins le lit semble correct pour qui ne désire pas y rester toute la journée »

Alors que Gehenne se sentit prêt, Il se releva d'un air décidé.

« Bon, on a pas que ça à faire »

Il accompagna son nouvel ami vers la sortie et se dirigea vers la source d'eau. Pendant que le demi orc s'éloignait, il sourit aux gardes tout en remplissant son broc. il prononça quelques paroles sur le broc d'eau et demanda.
« Dites moi mes braves, vous préférez le vin, la liqueur ou une bonne bière ? Parceque devinez quoi, cette fois, j'ai récupéré de la bière.  »
Il montra la mousse aux gardes et leur proposa gentiment un verre.
« Vous en voulez un peu ? »

il revint ensuite dans la chambrée.
« Tout est parfait. J'ai même un peu de bière. ça nous évitera de boire de l'eau, et de plus ma manipulation permet d'éviter toute contamination ou empoisonnement éventuel »



Au retour de l'espion, Gimble vint aux nouvelles et écouta le rapport.
« Hum hum, je ne sais pas vraiment si les trublions parlent effectivement d'Auric et ses sbires ou de Méliane et les siens. Tous les deux viennent de lac diamant, non ? et je pense que le deuxième partie a bien troublé la première et ainsi comme cette dernière a échoué, elle est dans ces petites chausses serrées et voudrait donc nous éliminer. J'ai été clair, non ?!? »

« Mais ce qui m'interpelle un peu plus c'est cette affaire de parchemin. surtout entre les mains de la Trinité. il faudrait en savoir plus à leur sujet nonobstant notre détention provisoire et volontaire.  »

Modifié par un utilisateur vendredi 9 décembre 2022 17:30:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Syrtorus  
#50 Envoyé le : jeudi 15 décembre 2022 20:41:46(UTC)
Syrtorus
Rang : Nouveau
Inscrit le : 08/05/2022(UTC)
Messages : 2
Localisation : Toulouse

Shogwu
ca : 22(C:16 S:18)
Etat : normal

66 / 66


Shogwu rentre fourbu de son exploration. Ravi que ces talents aient été mis à contribution aussi rapidement.


Merci maître Gimble pour la diversion ainsi que pour la bière !
Tout s'est déroulé à la perfection, ces gardes n'étaient guère suffisamment compétents pour m’empêcher de mener ma mission à bien. Je vous ferai un compte rendu dans quelques minutes, le temps pour moi de noter quelques informations sur le plan que j'ai commencer à ébaucher.


Écoutant attentivement ses compagnons, il se concentre afin de peaufiner la carte des lieux. Il ajoute quelques notes en Osiriani afin que celles-ci ne puissent être aisément lues s'il advenait que cette carte tombe entre de mauvaises mains.


"Je suis prêt à vous éclairer sur la configuration des lieux ainsi que sur certains endroits qui pourraient à mes yeux être digne d'intérêt.


Il attend donc que toutes et tous se regroupent et leur décrit tout d'abord de manière générale son parcours.


"Si c'est là le niveau de vigilance des gardes lorsqu'ils sont sur le qui-vive et théoriquement font tout pour éviter le moindre problème avec autant de gladiateurs, nous devrions pouvoir approfondir sans trop de souci mes premières recherches ces prochains jours.
Je pense que cet espèce de bouchon que j'ai pu remarquer au fond du lac mérite que l'on y regarde de plus près. Je n'ai pas découvert le moindre passage secret pour le moment mais il y a d'autres salles qui pourraient présenter un certain intérêt pour nous.
J'ai pu voir qu'il y avait un unique prisonnier dans les cellules. M'est avis qu'il serait intéressant d'essayer de le contacter, peut être sous une autre apparence afin qu'il ne puisse nous dénoncer par la suite bien entendu. Il est possible qu'il puisse détenir quelques informations que nous pourrions utiliser à bon escient. Près des prisons il y a deux salles que j'ai préféré ne pas déverrouiller. D'après les odeurs que j'ai perçu à travers ces portes, l'une doit contenir des liqueurs (petit clin d'oeil à maître Gimble), l'autre probablement une certaine quantité de feu grégeois. Cette dernière m'intrigue, vous me direz ce que vous en pensez. En tout cas si nous avons besoin à un moment donné de détourner l'attention des gardes, cela pourrait s'avérer utile.
Ensuite, j'ai pu trouver un ascenseur qui semblait bloqué. Cela ne m'étonnerait pas s'il conduisait à une zone dont l'accès seraient restreint à un nombre limité d'individus.
Voilà pour le moment, nous avons deux jours pour y réfléchir et décider de la prochaine étape. M'est avis que le lendemain des premiers combats serait propice à une exploration plus poussée. Je serai à même de préparer les extraits adéquats et l'attention des gardes devrait se relâcher.
Je ne suis guère informé au sujet de cette trinité, mais pour ce qui est de Raknian et au vu de ce que vous m'avez dit, je pense qu'il parlaient bien de notre groupe comme des nuisances. Pour demain, je me préparerait uniquement pour le combat car nous devons absolument passer cette épreuve sans trop de dommages. En tout cas je suis toute ouïe si vous avez la moindre question en relation avec ma promenade. Sinon nous pourrions éventuellement parler stratégie avant de nous reposer aussi convenablement que possible étant donné ces quartiers exigus."
Offline septimus  
#51 Envoyé le : mercredi 21 décembre 2022 16:10:41(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,578
Une fois le point fait, les futurs fameux Diamants Ambrés s'accordent sur la préparation du lendemain, avant de partir se reposer, quelque peu plus tard que ce qu'il aurait fallu. C'est ainsi qu'ils sont réveillés sans avoir fait une nuit totalement complète par les gardes.
Le petit déjeuner est pris en commun sur la longue table. L'ambiance est relativement tendue, car si plusieurs équipes prennent le concours à la légère, plusieurs autres équipes sont extrêmement sérieuses à ce sujet. Plusieurs insultes fusent d'ailleurs avant que la situation ne soit maîtrisée par les gardes en large surnombre. Plusieurs combats sont prévus, à une heure d'intervalle chacun, durant la majorité de la journée. Ce sont des combats à 4 équipes, où une seule peut en sortir vainqueur. Les équipes sont annoncées et les Diamants ambrés sont les premiers à rentrer dans l'Arène, contre trois équipes : les Auriga Arcanum, la Garde de Saphirs et la Revenge des Bayous. Ces trois équipes ont été identifiées par Shogwu comme faisant partie des favoris. Les autres favoris n'ont pas une rencontre aussi compliquée. Il va falloir sortir le grand jeu dès la première rencontre.

Le groupe est guidé par des gardes jusque sous l'Arène, sur un des ascenseurs permettant de monter de sous l'Arène jusque sur l'Arène. L'arbitre, le magicien Talabir Walik, fait passer tous les candidats dans un mur translucide et chatoyant. Talabir explique que ce mur permet d'enlever tous les enchantements présents sur les candidats, pour éviter qu'ils fassent appel à des lanceurs de sorts extérieurs. Les potions, parchemins et baguettes sont autorisés, mais pas des sorts lancés par autrui. Une fois passé le mur de dissipation de la magie, les équipes peuvent lancer les effets magiques qu'elle veulent.

L'ascenseur finit par monter, avec les quatre équipes présentes avec Talabir, et c'est une vague d'acclamations et d'impatience venant du public, environ 20000 personnes, qui fait presque défaillir les participants. Tant de monde ! Et juste pour vous voir vous battre.

Talabir commence par présenter les équipes, et chacune est plus ou moins accueillie favorablement par le public. Toutes les équipes présentes sont plus ou moins connus, et le public attend une performance remarquable.

Vous pouvez discuter avec les équipes en place (Gimble connait la Janni avec qui il a discuté et qui dirige la Garde de Saphirs).
La foule a une attitude indifférente pour le moment (un gain net depuis vos présentations car sinon ça aurait été inamicale). Vous pouvez faire un jet de performance pour améliorer ça.
Rappel du jet de performance:
- c'est un d20+charisme
- vous rajoutez 1 sur vous avez entre 1 et 5 en BaB, 2 sinon
- vous rajoutez 1 sur vous avez entre 1 et 5 rang dans une représentation, 2 si vous avez plus de 6 rangs
Vu la foule et la quantité de combattants, la difficulté du jet est de 22.
Le jet initial ne peut pas rater, mais les suivants peuvent baisser l'attitude de la foule si vous le ratez de 5 ou plus.

Je vous laisse discuter avec les pnjs et donner vos préparatifs pour ce combat. On se revoit l'année prochaine Tongue
Offline septimus  
#52 Envoyé le : vendredi 23 décembre 2022 22:40:22(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,578
Les Auriga Arcanum sont 5 femmes elfes, toutes issue de la même famille. Elles ont toutes des arcs, avec des épées courtes en armes secondaires. En armure, leur cheffe a une cuirasse en mithril, alors que les autres sont en cuir clouté. Alors que l'arbitre présente les équipes, leur cheffe, Rennida, lancent plusieurs sorts (bouclier, image miroir, flèches acides et héroïsme) avant de boire une potion, et les quatre autres filles boivent également une potion.

La Revenge des Bayous est menée par Joren, le druide. Il a l'air un peu en colère contre tout le monde : il a dû passer trop de temps seul dans les bayous et il est devenu misanthrope. Il a avec lui un énorme blaireau, grand comme un poney, et avec lui trois mercenaires gnolls, armés de hallebardes et en armure de cuir. Joren est lui en armure de peau, avec un bouclier en bois et une lance. Joren lance plusieurs sorts également pendant la présentation des équipes (croc magique supérieur sur son blaireau, peau d'écorce, endurance de l'ours, grâce du félin, grand pas, et langue des animaux). Il utilise également une baguette sur lui et son blaireau. Les gnolls, quant à eux, boivent 2 potions chacun.

Korush la Janni, quant à elle, ne lance qu'un pouvoir magique pour parler avec sa monture avant de monter dessus. Elle n'a qu'un cimeterre et une légère chemise de maille en mithril. Elle est accompagnée par deux cavaliers et leurs montures, chacun en cuirasse, bouclier lourd et cimeterre.
Offline Syrtorus  
#53 Envoyé le : mardi 10 janvier 2023 23:15:17(UTC)
Syrtorus
Rang : Nouveau
Inscrit le : 08/05/2022(UTC)
Messages : 2
Localisation : Toulouse

Shogwu
ca : 34(C:21 S:22)
Etat : normal

84 / 84

Shogwu s'avance dans l'arène avec ses compagnons tout en ingurgitant divers extraits les uns après les autres. Entre deux extraits il procède à quelques échauffements avec sa rapière afin de montrer avec style l'agilité dont il fait preuve lorsqu'il manie son arme.





Shogwu se dirige vers les elfes et s'adresse à elles en elfique :


Salutations fières combattantes elfiques !

S'incline en une brève mais élégante révérence, faisant virevolter son grand chapeau.

Je n'aurai qu'une simple question pour vous :
Raknian vous a-t-il payé afin de nuire spécifiquement à mes alliés et moi-même ou pourrons nous combattre avec honneur ?





Il retourne ensuite auprès de ses compagnons afin de finir ses préparatifs et leur faire part de ses observations.

Modifié par un utilisateur samedi 14 janvier 2023 00:06:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#54 Envoyé le : vendredi 13 janvier 2023 20:48:54(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Gimble
Réf 6 | Vig 7 | Vol 10
CA:23 | C:12 | S:22
1:8/8.2:8/8.3:7/7.4:5/5
Esprit : Cieux 9/9

74 / 74


Gimble s'approche à petit pas vers l'arène. Passant à coté de Korush il lui glissa

« Quel dommage que nous devions nous affronter si tôt. Que diriez vous avec votre vélocité de vous occuper des archers elfes alors que nous nous occupons de ces faces de hyènes. Nous pourrions ensuite nous battre en toute loyauté pour le plaisir de ce public si bruyant »

Il l'a quitta avec une petite révérence puis se positionna avec ses compagnons.

Il attend que le public se calme un peu avant de déclamer, d'une voix rendu plus puissante par ses petits tours de magie.

« Damoiselles, damoiseaux, gentes dames et messires. Vous allez assister aujourd'hui à la quête des richesses de la terre que l'humanité toute entière recherche. »

Le petit gnome fait le tour de l'arène en poursuivant

« Au tout début, les dieux créèrent les eaux, l'air, la terre et le feu. S'amusant à les assembler apparurent les pierres précieuses telles les saphirs, représentés ici même par leur garde et la magnifique Gorush . » Il s'arrêta un instant en désignant la génie et en s'inclinant « Ainsi que les diamants, brutes mais éternels que notre équipe avont l'honneur de représenter. »

« Puis, les dieux créèrent leurs prédateurs. Des êtres majestueux tels les elfes millénaires doués de magie » Nouvel arrêt pour désigner les auriga magicum « Et des êtres plus rustres mais néanmoins valeureux » désignant les gnolls et leur patriarche.

« Pour vous, ce jour,en cet arène, se jouera le sort de ses pierres. Vont elles résister aux assauts de leurs prédateurs ou vont elles orner, tels des trophées, leurs parures.  »


« Mais avant que ne commence le spectacle, je vous demande d'acclamer les quatre équipes  » Puis il répète le nom des équipes participantes en terminant par les indéfectibles diamants ambrés, espérant terminer par une apothéose.

C'est alors qu'il décroche l'un des bijoux qu'il porte et le lance dans la foule qui acclame le plus les diamants en ajoutant « Les pierres précieuses remercient toujours ceux et celles qui les honorent  »

Il retourne alors vers ses compagnons et se prépare au combat



Si les saphirs et les diamants se retrouvent face à face. Gimble demande un arrêt du combat et s'avance seul vers la cheffe d'équipe adverse.

« Gardienne des saphirs, mon cœur de diamant se brise de devoir vous combattre. Aussi permettez moi de vous affronter en portant vos couleurs ainsi si vous devez tomber sous nos coups, vous et votre équipe survivrez toujours en nos cœurs.  »

Dans l'affirmative, utilisant un dernier tour de prestidigitation, il modifie dans un écran de fumée l'apparence de sa robe en un bleuté sombre .

Modifié par un utilisateur samedi 14 janvier 2023 07:54:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Oysterlover  
#55 Envoyé le : jeudi 19 janvier 2023 09:10:29(UTC)
Oysterlover
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/02/2017(UTC)
Messages : 127

Sanera
CA 27 (C 17 D:22)
Ref 11 Vig 10 Vl6
Etat : normal

80 / 80


Sanera écoute les mots du gnome "il a la langue bien pendue le petit, mais il sait bien la manier, rien à dire"
Elle appuie la proposition du gnome aux saphirs d'un acquiescement de la tête.

Alors qu'il en a fini, elle se craque les phalanges, la nuque, boit son mutagene puis se cambre en poussant un cri guttural, comme si la potion lui provoquait un changement brutal et douloureux.


Puis elle se fixe sur ses pieds, se mets en position d'attaque et fixe le druide des yeux.
Elle tente de lui accrocher le regard et le désigne du doigt en arborznt un immense sourire figé avant de se pointer elle même.
A voix basse, sans détourner les yeux du druide, elle dit, à destination de Géhenne.
«  Ca amuse la galerie, et ça me détend. Mais parfois, ça tape dans l'orgueil. Et l'autre envoie balader toute sa tactique pour me montrer a quel point c'est un mâle. En général, c'est là qu'on commence à rigoler. De toute manière, va falloir les fixer le temps que ton pote les contourne. Prêt ?  »
Tout en parlant, Sanera sent le mutagene faire effet et l'excitation du combat monter en elle.
«  j'espère que tu peux me voir, ma tempête. Profite du spectacle.  »
Un instant, elle se demande si elle a pensé sa phrase ou si elle l'a bel et bien vocalisee

Modifié par un utilisateur jeudi 19 janvier 2023 12:25:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Au nom du Corebook, du Bestiary et du Holy d20
Fumble.
Offline Rhajzad  
#56 Envoyé le : jeudi 19 janvier 2023 11:31:22(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Méliane
CA22(C13/D19)
1:6/6.2:4/4.3:4/4
4:3/3.5:2/2 RA6/6
Réf+5 Vig+3 Vol+6

55 / 55

Méliane tentait encore de calmer l'excitation de Tryphania... excitation ou dissipation ? difficile de dire, mais la prudence n'était pas sa première compétence, c'était certain...
Quant à elle-même, elle ne prenait pas les choses à la légère et considérait que l'exercice restait dangereux... quoiqu'inévitable.
Faisant bonne figure à côté de leur "leader" de taille modeste, elle adressa un regard acéré à Koroush, la Janni des Saphires. Celle-ci restera dans ses priorités de surveillance.
Et bien sûr elle commença par concentrer ses actions pour augmenter sa capacité de mouvement et diminuer celle des elfes...

Modifié par un utilisateur jeudi 19 janvier 2023 17:48:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Drazok  
#57 Envoyé le : jeudi 19 janvier 2023 12:36:24(UTC)
Drazok
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/10/2021(UTC)
Messages : 75

Géhenne
ca : 25(C:16 S:19)
Etat : normal

138 / 138


Géhenne admire la présentation de Gimble. Le gnome est un orateur d'exception, et cela se voit. Les paroles de Sanéra sont également pleines de bon sens, et démontrent son expérience lors de ce genre de combat. Elle est un atout précieux, qu'il convient de ménager, mais également une amie, et Géhenne a juré de l'assister dans sa quête. Géhenne tiendra parole : tant que son cœur battra, Géhenne fera tout pour la protéger des douleurs de ce monde. Ses compagnons entament leurs préparatifs, et Géhenne prend exemple sur eux. Ses mains se portent à sa tête et ses ongles entaillent profondément son front. Géhenne sent l'os, juste sous ses doigts, et le sang coule sur son visage tandis que de sa gorge s'échappe des hurlements de douleur mêlées de rage. Géhenne ne fera défaut à personne aujourd'hui, et ses cris sont un long serment qui s'achève dans un gargouillis incohérent. Le sang à atteint sa bouche. Il recouvre ses yeux, et Géhenne est aveugle. Géhenne aurait voulu devenir définitivement aveugle, mais alors se battre deviendrait impossible, et Géhenne demeurerait hors d'atteinte pour toujours. Géhenne boit alors son mutagène. Sa peau se durcit, les six horribles cicatrices qui marquent son front sont désormais gravées dans sa chair. Géhenne retire le sang de ses yeux, mais sous l'effet du mutagène ces derniers en absorbe toutefois une partie. Noyées au milieu d'iris écarlates, ses pupilles larmoyantes fixent le monde avec fureur. Son cou, ses mains et sa poitrine sont pleines de sang. Son sang. Géhenne saisit sa chaîne cloutée et la fait tournoyer au-dessus de sa tête. L'arme fouetté son dos à trois reprises. À chaque impact, la peau est arrachée et la chair se déchire, tandis qu'une longue traînée sanglante vient zébrer son dos. Puis Géhenne se tourne vers les gnolls, ses traits tordus en une grimace indéchiffrable.

« Faites donc mieux que cela ! Entaillez-moi, déchirez-moi ! Repaissez-vous de mon corps ! Je veux sentir vos griffes me lacérer ! Je veux sentir mes os se broyer sous vos coups ! »

Modifié par un utilisateur jeudi 19 janvier 2023 12:39:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Un grand pouvoir implique de grandes possibilités.
Offline septimus  
#58 Envoyé le : mardi 24 janvier 2023 12:19:09(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,578
La foule trépigne d'impatience lors de la présentation des équipes. Gimble fait un show remarqué, avant de se faire interrompre par l'arbitre avant la fin de sa présentation car selon le règlement c'est à lui de faire une présentation neutre des équipes avant le combat.
Pendant ce temps, Shogwu s'approche de Rennida, laquelle parait interloquée par la question, ne sachant trop comment la prendre, pensant à une manœuvre de destabilisation avant de répondre par la négative en mentionnant : "Je n'ai aucune idée de quoi vous parlez..." Ce qui parait louche à Shogwu, mais sans certitude sur un mensonge trop bien manié ou une honnêteté trop désarmée.
Après sa légère altercation avec Welik, Gimble fait une proposition rapide à la Janni, laquelle hésite un moment, avec d'acquiescer en silence. Il n'est pas dit qu'elle fera ce que demande Gimble, mais au moins a-t-il proposé quelque chose.
C'est sur la démonstration sanglante de Géhenne que Welik annonce le début des hostilités par un bang sonore. Le public rugit de plaisir, et il semble que le petit show de Gimble a permit d'avoir un peu plus les faveurs du public que le reste des équipes.

Après un petit moment de flottement, les archères elfes reculent pour prendre une position plus éloignée dès que possible. Rennida s'envole également de quelques mètres. Pendant cet intervalle, les saphirs montent sur leur chevaux et, obéissant aux ordres de Korush, charge les elfes. Quant à elle, elle s'envole avec grace et célérité, utilisant sa magie des airs, pour venir se rapprocher de Rennida : il semble que le plan proposé par Gimble ait été accepté et que la Garde des Saphirs veulent s'occuper des Auriga Arcanum.
Cela réduit les possibilités et les Diamants vont pouvoir se concentrer sur les membres de la Revenge des Bayous. Les gnolls se mettent en garde, prêts à recevoir des charges venant des Diamants Ambrés, alors que le blaireau sanguinaire du druide lui charge les Diamants. Le crocodile est stoppé par Géhenne qui se jette avec abandon sur ses crocs. Sanera rejoint les gnolls mais sans charger pour éviter les réceptions des hallebardes et commence son entreprise de destruction contre les deux gnolls. Shogwu se décale un peu, avant de charger pour se porter au corps à corps du druide qui avait incanté une flamme pour la lancer sur ses adversaires. Il passe à côté des gnolls, brièvement interrompus dans leur combat pour un arc-en-ciel incanté par Méliane pour le plus grand plaisir du public qui aime ses démonstrations visuelles. Ils laissent donc passer Showgu qui engage le druide qui se révèle être un combattant correct, mais qui ne peut pas grand chose contre l'enquêteur drogué jusqu'à l'overdose par ses extraits alchimiques. Par prudence, Gimble sépare l'Arène par un immense mur de glace (mais pas trop haut pour éviter que le public ne puisse pas voir les deux combats).

Grâce aux sorts de Méliane et de Gimble, les gnolls et le blaireau sont rapidement mis hors combat contre Géhenne et Sanera, et les combattants peuvent rapidement se concentrer sur le druide. Moins d'une minute plus tard, c'est son tour de mordre la poussière. La Revenge des Bayous s'est bien battue, ne se rendant pas, mais la volonté n'a pas fait le poids contre la tactique des Diamants Ambrés avec leur support magique.
De l'autre côté de l'Arène, séparé par un mur de glace, les Auriga Arcanum et la Garde des Saphirs se rendent coup pour coup : une archère a été rapidement mise hors de combat par une charge de cavalier, mais le feu nourri de celles-ci a eu raison de l'un des cavaliers. Le second cavalier a réussi à bloquer plusieurs flèches sur son bouclier, et a mis à bas une seconde archère pendant que les deux autres concentrent leurs tirs sur celui-ci. Dans les airs, c'est un duel inégal entre Rennida et Korush : les défenses magiques de l'elfe permettent d'éviter la plupart de la pluie de coups que l'escrimeuse Janni portent, mais ses flèches sont trop maladroites et sa magie trop bousculée par Korush pour véritablement inquiéter cette dernière. Alors que les Diamants portent leur attention sur le combat restant, Korush blesse profondément Rennida qui décide de se rendre plutôt que d'être grièvement blessée. Puis c'est au tour du dernier cavalier, désarçonné, d'abandonner le combat. À deux archères contre Korush, le combat ne semble pas être en faveur de celles en supériorité tant la Janni semble maîtriser son sujet sur le sable de l'Arène (ou plutôt au-dessus). Respectant leurs accords, Méliane s'en prend aux archères en invoquant de puissantes tentacules, emprisonnant celles-ci et les empêchants de se battre. Elle demandent rapidement la grâce, et Méliane doit annuler son sortilège avant qu'il blesse de trop des combattantes qui se sont rendues.

Korush se pose alors au centre de l'Arène. Fière et droite dans ses bottes, elle jauge la situation. Elle voit qu'elle se retrouve seule contre cinq combattants, peu blessés (sauf pour Géhenne qui adore décorer le sable de l'Arène avec son sang). Néanmoins, elle ne semble pas vouloir abandonner. D'une voix forte, elle s'adresse d'abord au gnome, mais toute l'Arène résonne de son défi.
« Gimble, je vois que votre pari a mieux réussi que le mien... Je suis seule, mais ne déclare pas forfait : je suis ici pour montrer ma maîtrise de l'Épée devant des milliers de spectateurs, et je ne reculerai pas. Me ferez-vous l'honneur de vous battre en combat singulier contre moi, quitte à ce que je combatte les cinq d'entre vous les uns après les autres ? »
La foule retint son souffle devant le défi lancé par la Janni. Si celle-ci a été plutôt intéressée, quoique neutre, envers les Diamants Ambrés, un tel défi clairement énoncé sur le sable de l'Arène est difficile à refuser, bien que ce serait renoncer à une victoire assurée.
Sanera et Shogwu ont perdu 20% de leurs pvs, Géhenne 40%, Gimble et Méliane sont intacts mais ont perdu les 2/3 de leurs sorts de plus haut niveau et 1/3 des sorts du niveau en dessous, en plus des sorts indiqués dans leur préparation.
Offline Rhajzad  
#59 Envoyé le : mardi 24 janvier 2023 18:13:54(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Méliane
CA22(C13/D19)
1:4/6.2:2/4.3:2/4
4:1/3.5:1/2 RA4/6
Réf+5 Vig+3 Vol+6

55 / 55
Tout c'était bien passé...
ah non ! c'est quoi ce satané défi à la mekton ?!

Méliane quitta son poste d'observation en altitude pour piquer au sol, en déclenchant sa vision détectrice de magie, et atterrir avec virtuosité juste devant son ami gnome pour tenter de précéder sa réponse.
Elle s'inclina en un salut respectueux et appuyé dans la direction de la Janni avant de lui répondre à haute et intelligible voix :
« Noble dame Korush, championne des Saphires, victorieuse des AurigaArcanum… bien loin de moi est l’idée de vous défier en duel à l’épée recourbée…
Pas plus que vous ne souhaiteriez un duel purement magique, ici et maintenant.
Je ne peux préjuger si l’un de mes compagnons souhaite vous accompagner dans votre volonté d'un combat de démonstration, pour offrir témoignage supplémentaire de vos maîtrises à notre public avide mais quant à notre bon maître Gimble de Grossengrottle, s’il a le choix des armes, sa spécialité sera plus sûrement la bière… brune, ou richement ambrée…  »

Avec un immense sourire, la magicienne s'écarte alors, pour désigner leur porte-parole d'un geste emphatique, en espérant avoir commencé à désamorcer cette tentative jusqu'au-boutiste de remettre en cause leur victoire évidente.
Demandant à Tryphania de venir auprès d'elle, elle examine leur adversaire de sa vision arcanique pour détailler les enchantements qu'elle porte, tout en caressant son collier de perles thaumaturgiques pour recharger ses sorts de bas niveau...

Modifié par un utilisateur mardi 24 janvier 2023 18:15:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#60 Envoyé le : mardi 24 janvier 2023 18:43:11(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Gimble
Réf 6 | Vig 7 | Vol 10
CA:28 | C:17 | S:27
1:8/8.2:8/8.3:7/7.4:5/5
Esprit : Cieux 9/9

92 / 92


Le gnome allait s'exprimer lorsque Méliane le devança.
Gimble approuva les paroles forts censées de la magicienne mais, malgré sa diatribe, et n'écoutant que son cœur à défaut de la raison, il lui dit, ainsi qu'aux autres compagnons.

« Gnome ne se dédie pas. Je n'ai pas le cœur de refuser ce combat. Je le perdrais certainement mais son honneur sera sauf. Ce sera à vous de la vaincre. J'ai toute confiance à vos capacités pour que nous atteignons le stade suivant. Ne la ménagez pas mais gardez en tête qu'elle fut notre alliée un temps trop court. »

Gimble se dirigea au centre de l'arène, s'inclina et prononça à très haute voix

« Comment refuser un combat avec une adversaire aussi valeureuse. Voyez, je viens à vous, seul. Descendez de votre monture et offrons aux spectateurs ici présents un spectacle hors du commun.
Comme le disait à juste titre mon amie mage, nous pourrions nous défier autour de bonnes chopines, mais le temps nous manque et le spectacle ne serait pas forcément du gout de notre public. Quoiqu'à Grossengrottel, la fin de libations pourrait être digne d'intérêt.

Je sais vos compétences martiales supérieures aux miennes, mais ne retenez point vos coups, ils serviront d'échauffement lorsque vous devrez combattre mes compagnons, qui eux sauront être à votre hauteur. »


Puis il ajouta

« Permettez néanmoins que je jette un ou deux sorts pour me préparer et ainsi faire honneur à votre identité »


Modifié par un utilisateur mardi 24 janvier 2023 19:03:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages<1234>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET