Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

46 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline UrShulgi  
#1 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2015 17:55:06(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Depuis la veille, la caravane avançait de jour comme de nuit, une maigre pause faisant office de répits pour les montures, animaux, et membres de l'expédition. Garavel avait sorti une baguette permettant à chacun de mieux supporter la chaleur afin de rattraper le retard qu'il avait accumulé les jours précédents en venant vous recruter.
Beaucoup étaient peu coutumiers de pouvoir ainsi avancer en plein jour et en plein désert sans subir les affres du désert, le soulagement était total pour beaucoup malgré un voyage qui s'accélérait. L'après-midi touchait à sa fin, et l'arrivée à destination tombait à pic.

Alors que vous remontiez doucement le mont peu rocheux qui amène à la Griffe du Sultan , lieu de rendez-vous avec votre employeuse et chef d'expédition, Almah Roveshki, la raison de l'appellation de ce mont devint évidente : l’arbre tourmenté à son sommet, doté de cinq immenses branches, pour la plupart dépourvues de feuilles, donnait à cette serre
squelettique géante une apparence qu'il n'avait plus grand chose d’un arbre vivant, mais plutôt d'une main fourchue qui s'apprêtait à prendre possession de la vallée qu'elle surplombait. Des silhouettes de tentes et caravanes commencent à se dessiner non loin de la Griffe, sous un ciel dégagé.

Garavel


« Comportez vous bien avec la princesse. Elle a parfois un caractère d'enfant gâtée, et les remarques déplacées qui vont avec. » dit-il avant de prendre un instant de pause comme pour s'assurer que chacun avait bien ancré en lui ses paroles.
« Mais elle a bon fond, et en bonne fidèle d'Abadar, respecte ses engagements. Plusieurs personnes d'importance l'accompagnent en dehors des gardes que j'ai placé et des autres mercenaires recrutés : Eloïas, un jeune alchimiste également maître des arts divinatoires, venu de Varisie, et Zastoran, un vieux prêtre de Nethys.
Y-a-t-il une dernière chose que vous souhaitiez me demander avant de rejoindre le camp? »


Malgré qu'il s'adressait à vous, il ne vous regardait pas. Son regard ne se portait plus que sur le camp, où il était probablement plus que pressé de retrouver Almah, que la force des choses l'avait momentanément forcé de quitter.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 octobre 2016 12:19:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Annonce
Offline Guigui.  
#2 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2015 16:36:13(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 6/6
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+2 | vig:+4 | vol:+2

13 / 13

Les paroles de Garavel sortirent Bhaal de la torpeur lénifiante dans laquelle l'avaient entraîné la lente démarche chaloupée du chameau et la touffeur de l'air brûlant du désert, bien que, grâce à la baguette magique de son maître, il n'en ressentisse pas les effets. Le colossal tieffelin avait eu beaucoup de difficultés à prendre ses aises sur sa monture mais, maintenant qu'il s'y était habitué, le stress avait laissé la place à la somnolence.

Le petit groupe arrivait, semblait-il, en vue de son objectif. En dépit de l'invitation de Garavel, Bhaal n'avait aucune question à lui poser. Un esclave ne posait pas de questions, à moins qu'elle ne concerne la tâche qu'on venait de lui ordonner d'accomplir. Un esclave ne se formalisait pas de la façon dont on lui parlait. Après soixante-quinze ans de vie servile, Bhaal savait exactement quelle était sa place dans la société du Katapesh, et voyait d'autant moins de raison de contester quoi que ce soit que la liberté prochaine lui avait été promise s'il travaillait bien. Ou, plus exactement - puisque c'est bien pour cela qu'il avait été racheté, s'il tuait bien.

Modifié par un utilisateur dimanche 4 octobre 2015 00:22:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Ilmakis  
#3 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2015 17:06:00(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

12 / 12

Si la lame de qualité que possédait le demi-orque aurait pu faire penser qu'il était un suivant de Iomedae, son comportement n'était clairement pas celui d'un croyant en l'Héritière.
Il faisait d'ailleurs un usage extensif de son fouet contre les esclaves qu'il estimait s'approcher trop près de lui ou de ses biens. La seule personne qui semblait avoir son estime était Garavel à qui il posait de nombreuses questions sur leur mission.

Le soir, il s'isolait afin d'étudier le lourd grimoire qu'il possédait et de graisser sa lame, à la garde typique des croisés de Iomedae peu présent pourtant dans la région.

Il semblait aussi posséder sa propre magie car bien que ne bénéficiant pas de la magie du maître de la caravane il semblait comme tout le monde, imperméable à la chaleur ambiante.

Son regard porta sur la Griffe du Sultan et au delà, son esprit absent du dernier discours de Garavel L'heure de la vengeance à sonnée. Après tant d'années à devoir jouer l'entremetteur pour des imbéciles et des incapables me voilà, presque, maître de mon destin et en mesure de dispenser MA justice.
J'espère que je trouverai le temps et les ressources pour être en mesure de recopier les quelques parchemins que j'ai pu rassembler avant mon départ dans mon grimoire. Ce seront des sorts utiles pour ce qui m'attend là bas, au delà de la Griffe.
Que la Bénédiction de Lanishra m'accompagne.


Sortant de sa rêverie à la dernière question de Garavel il dit de sa voix à la fois forte et agréable.

« Pas de question »
Offline Lyana  
#4 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2015 18:08:32(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 14 (C14,D13)
Ref+6 Vig+2 Vol+3
Representation : 7/7
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 2/2

11 / 11

Alia écoutait avec attention les paroles de Garavel même si elles lui semblaient inutiles. Elle parlerait bien évidemment avec déférence à la princesse, comment pourrait-il en être autrement ? Elle n'était qu'une esclave et la princesse était. .. une princesse. Elle essayerait néanmoins de rester loin d'Almah, Alia savait qu'elle était rarement appréciée des autres femmes, elle l'avait appris auprès des épouses de ses anciens maîtres.
Ce qu'elle espérait véritablement, là, à l'heure actuelle, c'est quelques heures de vrai repos et pouvoir bénéficier d'un peu de l'ombre de l'arbre. Elle n'était guère habituée à des voyages aussi éprouvants, c'était la première fois qu'elle quittait la capitale. Même protégée par la magie du maître, le soleil chauffait fort et malgré les vêtements et le turban qui la couvraient presque entièrement, sa peau brûlait désagréablement.
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline rone  
#5 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2015 18:52:40(UTC)
rone
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/04/2014(UTC)
Messages : 1,264

Fahim
CA : 15 | C : 12 | S : 13
REF : +4 | VIG : +3 | VOL : +2
Init : +2 | Inspi : 2/2

10 / 10



Garavel me parlait. Je l'écoutais de la même oreille attentive que celle qui avait entendu ses instructions le jour du départ. Voilà plus de deux semaines que notre caravane, partie de Katapesh où je l'ai rejointe, traversait les terres arides. Garavel, dans son long serpentement, y a attelé à la hâte un équipage hétéroclite pour la reconquête de Kelmarane
La nature, par construction, fragile de ce corps expéditionnaire me poussait à la méfiance. Connaître les forces et les faiblesses de chacun ne serait plus qu'une satisfaction intellectuelle mais une nécessité physique. Vitale.

Sans surprise, mon œil inquisiteur s'arrêta d'abord sur Bhaal, une montagne musculeuse, à l'air rougeoyant, sculptée par son héritage démoniaque. La rumeur le disait renvoyé des arènes. Je n'ai jamais su si c'était vrai. Je n'avais pas besoin de savoir si c'était vrai. Le voir me suffisait pour le savoir capable d'une violence inouïe envers ses adversaires (et j'étais bien heureux de me savoir du bon côté de ses griffes).

Plusieurs fois je surpris Bhaal, rongé par une fureur de combattre à peine contenue et que la monotonie du voyage ne permettait pas de faire oublier. Je lui proposais systématiquement de se dégourdir, à la fraîche, par quelques passes d'armes. Cette habitude, outre qu'elle développa entre nous sinon une amitié du moins une affinité dans l'adversité, me rassura sur mes capacités martiales.

Depuis la fin de l'université et ma sortie du cercle des bretteurs, j'avais craint un molissement de ma poigne et de mes réflexes. Il n'en était rien. A l'inverse, mon corps avait digéré ce savoir jusqu'à dresser une carte nerveuse du combat. Jusqu'alors endormi dans les vapeurs alchimiques et le confort urbain, la sécheresse du désert et l'intensité des entraînements avaient suffit à réveiller chez moi cet instinct guerrier. Plus nous avancions et plus mon corps attendait la bataille.

Ce frisson retrouvé n'emputa en rien mon goût pour l'érudition. Dans un esprit pratique, je n'avais emporté pour seul livre que celui de mes recettes alchimiques et pour seuls instruments que le strict nécessaire de mon laboratoire. Les premiers jours, je ne m'y intéressais juste assez pour produire l'élixir de vie qui me permettait d'échapper à la chaleur mortelle.

Je passais mon court temps libre au cœur de la petite troupe. Tantôt à raconter, tantôt à écouter, je cherchais à découvrir, derrière les tranches de vie romancées, mes compagnons de route. Plusieurs fois, une chevelure d'ange prit la parole. La douceur de ses paroles et la solennité de sa beauté me frappèrent.

J'acquis la certitude d'avoir affaire, comme avec Bhaal, à un de ces êtres qui, parfois sans le savoir, porte sur lui l'héritage d'une force supérieure et mystique. Rapidement, j'appris qu'Alia avait été choisie par celle qui éclôt avec le jour, la déesse Sarenrae elle-même, pour incarner son bras brûlant et vengeur.

Aussitôt, je la priais de se joindre à nos entraînements avec Bhaal. Non pas que je chercha, du moins pas directement, à éveiller une animosité entre les fils de deux idéaux si opposés mais bien car j'avais senti que ces deux êtres exceptionnels joueraient dans le destin de notre caravane un rôle supérieur à celui d'un banal mercenaire et qu'il était dans mon intérêt de me lier à eux.

Dussé-je piquer les sensibilités de chacun, je parvins à les faire s'affronter. L'écho de leurs entraînements fit vibrer le cœur du désert. Les puissants coups d'estoc de Bhaal marquait le tempo d'un sama tournoyant. A une vitesse folle cette chorégraphie improvisée emporta les deux planaires jusqu'à.... ce que la reprise de la marche vienne interrompre le combat.

De mon côté, je me mis à travailler plus sérieusement à mon alchimie. Tous les moyens seront à l'accomplissement de notre mission et, avec la bénédiction de Garavel, je me lançais dans la réalisation de quelques flasques corrosives.

C'est ainsi que je fis connaissance de Piye, une gnome versée dans l'illusion. Alors que j'étais à mon travail, elle avait laisser sa discrétion coutumière pour venir me conseiller. Très vite, je compris qu'elle était au moins mon égale dans l'art de manipuler les formules et les extraits.

Sur ma proposition, nous avons, la semaine suivante, concocté trois feux grégeois. Dans le désert et avec un matériel précaire, la fabrication de l'huile alchimique ne me laissa, à mon grand regret, pas le temps d'en apprendre plus sur le mystique lunatique et les deux autres mercenaires. Elle occupa la fin de mon voyage.

C'était d'ailleurs de ça que Garavel parlait : la fin du voyage et le début probable des ennuis. Je regardais le camp de base. Avec nous, ça faisait une petite quinzaine. Si le nombre ne gonflait à une source improbable de mercenaires, on opterait certainement pour une stratégie d'escarmouches et d'infiltration. Ce n'était pas pour me déplaire mais je me tournais vers Garavel pour confirmer : « On attend encore d'autres troupes ou nous sommes les dernières recrues ? Qui est en charge de la stratégie ? »
Offline Elneth  
#6 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 14:51:22(UTC)
Elneth
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/11/2012(UTC)
Messages : 1,752
Localisation : Irlande

Piye
CA : 16 (14 pàd)

12 / 12
Piye fait un pas en avant pour mieux se faire entendre de Garavel. Il regarde vers le camps et elle décide donc de l'imiter, prête à tourner la tête immédiatement si d'aventure il décidait de la regarder dans les yeux. Piye est une gnomesse qui ressemble comme toutes les gnomesse à une lilliputienne un peu potelée. Elle n'a pas vraiment l'air d'être heureuse ni particulièrement mécontente d'ailleurs. Piye tend a avoir une expression neutre et pragmatique, d'aucun pourrait décrire comme détachée.

« Voilà une question bienvenue quoiqu'un peu déconcertante - vous en conviendrez - lorsqu'elle est posé à des esclaves. Mais si poser des questions est bien là l'ordre que vous nous donnez alors effectivement j'aurais quelques interrogations à partager.

A commencer par : Quel est le plan pour reprendre la ville ? Telle que vous me voyez vous pouvez aisément imaginer que je serais bien inefficace à charger tête baissée à l'intérieur d'une nuée de gnolls force-nés. Mais j'imagine maitre que vous n'auriez pas emmené une troupe aussi électrolyte que la notre en plein désert si vous n'aviez pas une stratégie en tête. Et justement a propos de notre troupe, combien sommes nous dans le camps et combien de gnolls sommes nous susceptible d'affronter ? Si quelqu'un pourrait capturer un oiseau qui survole le désert Il me serait très facile de l'interroger pour obtenir ce genre d'information. Avons nous parmi nous un natif de la ville qui pourrait éventuellement nous éclairer sur les différents édifices qui pourraient être utilisées à notre avantage ? Un réseau de caves,d'égout ou peut-être même une tour qui domine la ville ?

Pour continuer sur les questions d'ordre militaire. Si la caravane est repérée et attaquée avant d'arriver à notre destination que sommes nous supposer protéger en priorité : la princesse, le stock de nourriture, les montures peut être, ... ? Et en parlant de sa majesté la princesse justement, pourriez vous confirmer la raison de sa présence parmi nous. Initialement j'aurais naïvement cru qu'elle était ici pour revendiquer et administrer la ville mais apparemment et compte tenu de la manière péjorative dont vous l'avez décrite maitre il semblerait que cela ne sera pas le cas. Assurément quelqu'un aura pour charge de reprendre la ville après y avoir chassé les gnolls. Si ce n'est pas la princesse alors qui ? »
"Oh! blame not the bard." Thomas Moore
Offline UrShulgi  
#7 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 19:07:08(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Garavel


« La survie de la princesse prime par dessus tout! Concernant le reste de vos remarques, ce n'est pas parce que la loi m'autorise à vous traiter comme de la merde que c'est dans notre intérêt. Je vous ai choisi pour vos compétences et vos origines variées et pas toujours appréciées, et pour ceux d'entre vous qui appartiennent toujours au Maître, la liberté est peut-être bientôt vôtre, aussi il est dans notre intérêt de vous traiter comme il se doit. » Son regard se fit plus noir sans pour autant être menaçant
« Ce n'est pas pour autant que je tolèrerai n'importe quoi, et n'hésiterai pas à vous rappeler votre rang si nécessaire. C'est bien Almah qui dirigera cette ville, et c'est également elle qui s'occupera de la stratégie. Vu notre nombre, il est certain qu'il n'y aura pas d'assaut frontal, en tout cas, pas pour le moment. Sans savoir avec justesse ce qui nous attend, il serait idiot de tenter une approche grossière et flagrante. »

Presque arrivés, le campement ne semblait pas pour autant vous avoir remarqué, probablement trop occupé par ses tâches du moment.

Message secret pour Guigui le Yoyome, rone :
...

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2015 09:46:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui.  
#8 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 21:44:04(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 6/6
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+2 | vig:+4 | vol:+2

13 / 13

Bhaal, qui luttait contre le sommeil, n'écoutait pas vraiment la conversation entre Garavel et la petite gnome. Toutefois, il était curieux de savoir à quoi ressemblait le campement où il allait vivre ces prochains jours et se secoua quelque peu pour l'apercevoir, allant même jusqu'à essayer de se mettre debout sur son chameau, manquant ainsi de peu une perte brutale d'altitude. Soudain, ses yeux jaunes se rétrécirent jusqu'à devenir deux fentes brillantes et sa large mâchoire se crispa.

« Maître ! » Dit-il d'une voix forte en pointant un doigt crochu vers leur destination, « il y a quelque chose qui brûle dans ce camp ! »

Modifié par un utilisateur dimanche 4 octobre 2015 00:33:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lyana  
#9 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 23:05:50(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 14 (C14,D13)
Ref+6 Vig+2 Vol+3
Representation : 7/7
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 2/2

11 / 11

Au fur et à mesure que Piye parlait, Alia se figeait, stupéfaite de l'impertinence de la gnome. Jamais elle n'aurait osé critiquer la princesse devant Garavel. Comment Piye avait pu croire que ce dernier critiquait Almah alors que tout indiquait que les sentiments qui le liait à la princesse était profonds ? Après la stupéfaction vint la surprise. A la place d'un châtiment, Garavel donnait des explications... Il était décidément un homme étrange, si tant est qu'il était encore un homme.
Soudain, le géant rouge à quelques pas d'elle sembla se réveiller, sa voix grave retentit alors que ses yeux fixait le camp. Pour une fois qu'il disait quelque chose d'intéressant ! Elle se redressa et regarda l'endroit que Bhaal désignait cherchant le feu.
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Ilmakis  
#10 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 23:43:55(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

12 / 12


Nemlak fut plus étonné de la réaction de Garavel que des inepties que venait de déclarer la gnome dans un charabia confus. S'il avait été en charge, c'est par des coups de fouet plutôt que des mots qu'il aurait répondu à l'impertinente gnome... Cependant son approche n'était pas dénuée de bon sens car les esclaves répondaient, sans magie, plus facilement à la possibilité d'une libération qu'à la coercition physique, généralement.

Ses pensées furent arrêtées par la remarque de la montagne de muscles rouges qui parla d'un feu. Intrigué le demi-orque tenta de percevoir à son tour ce qui avait alerté la créature.
Offline Elneth  
#11 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2015 23:55:04(UTC)
Elneth
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/11/2012(UTC)
Messages : 1,752
Localisation : Irlande

Piye
CA : 16 (14 pàd)

12 / 12
Toujours détachée, Piye prend une profonde respiration et conclue en reprenant sa place dans le rang.

« J'espère avoir exécuté cet ordre de manière satisfaisante. Soyez sûr que je me tient à disposition dans l'hypothèse ou vous exprimiez à nouveau le désire d'entendre nos questionnements. »



Piye observe à son tour l'horizon à la recherche de l'incendie décrit par Bhaal.
"Oh! blame not the bard." Thomas Moore
Offline rone  
#12 Envoyé le : samedi 3 octobre 2015 15:39:28(UTC)
rone
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/04/2014(UTC)
Messages : 1,264

Fahim
CA : 15 | C : 12 | S : 13
REF : +4 | VIG : +3 | VOL : +2
Init : +2 | Inspi : 2/2

10 / 10


Fahim enregistra les informations de Garavel. Ils escarmoucheraient la tribu gnolle jusqu'à ce qu'elle cède. Avec l'effet de surprise et leur mobilité, ils pourraient infliger de lourde perte à l'ennemi tout en créant un climat de crainte dans leurs lignes. Le groupe de mercenaires avançait à marche forcer sur les chemins de la guerre de la peur et de l'assasinat silencieux. Pour la gagner, ils devraient conserver l'effet de surprise et ne pas révéler leur position.

Des volutes de fumée commençaient à s'élever du camp et à se condenser en un brouillard encore vague et soluble mais qui ne tarderait pas à être visible à des kilomètres. C'était ces erreurs qu'ils ne pouvaient se permettre de commettre. Les membres du petit contingent auraient voulu signifier la position à l'ennemi, ils n'auraient pas pu mieux faire. La fumée s'élevait maintenait désordonnée depuis plusieurs foyers éparses.

Bhaal aussi avait aperçu le nuage sombre et en informait Garavel. « Ce n'est pas un simple brasier », ajouta Fahim. De toutes les réactions incontrôlables que Fahim avait croisée au cours de sa vie d'alchimiste, celle-ci était la plus reconnaissable et il ne pouvait s'agir que d'un : « Incendie ! Reste à savoir s'il est d'origine naturel. »
Ses paroles étaient calmes, pas besoin d'ajouter de l'excitation à une situation déjà délicate.

Puis il anticipa la réaction de Garavel et exposa sa stratégie : « Alia, Bhaal avec moi on ne doit pas exclure la possibilité d'une attaque. Piye vous suivez, vos pouvoirs de création pourront servir. Les autres pas de risques inutiles, quoi qu'il se soit passé assurer la sécurité d'Almah et maîtriser le feu sont les priorités. »
Assurant, par un tournoiement, sa prise sur longue lance courbée, Fahim se précipita, aussi rapidement que la prudence le permettait vers le camp menacé par les flammes.
Offline Guigui.  
#13 Envoyé le : samedi 3 octobre 2015 22:58:42(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 6/6
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+2 | vig:+4 | vol:+2

13 / 13

Bhaal écouta le demi-elfe tirer ses conclusions et donner ses ordres, comme si c'était lui le maître, d'un air amusé. Toi, mon gaillard, tu ne dois pas être esclave depuis longtemps : tu ne sais pas encore où est ta place, mais le fouet est un bon professeur, pensa-t-il. Lui-même, conditionné par une vie de servitude, avait depuis longtemps abandonné les réflexes dictés par ce qui lui restait de libre-arbitre. Il n'y avait que dans la fureur du combat que celui-ci s'exprimait encore un peu. Le tieffelin savait, pour en avoir souffert dans sa chair, que le zèle pouvait être puni tout autant que la mauvaise volonté. Il regarda donc le demi-elfe partir en avant et se contenta de tourner la tête vers Garavel, guettant sa réaction et attendant un ordre.

Modifié par un utilisateur dimanche 4 octobre 2015 00:36:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Elneth  
#14 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 03:02:26(UTC)
Elneth
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/11/2012(UTC)
Messages : 1,752
Localisation : Irlande

Piye
CA : 16 (14 pàd)

12 / 12
Comme Bhaal Piye regarda Garavel dans l'attente d'un ordre ou au moins d'une réaction quelconque. Elle compta trois secondes dans sa tête avec la ferme intension de suivre Fahim si Garavel persistait à rester de marbre. Mieux valait risquer de se faire fouetter aujourd'hui et garantir la liberté du groupe lors de la prise de la ville que de risquer de devoir rebrousser chemin faute de troupe et rester esclave jusqu'à la fin.

Qui plus est, abandonner un camarade de route n'était pas une chose que la jeune femme pouvait envisager.

Modifié par un utilisateur dimanche 4 octobre 2015 06:05:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Oh! blame not the bard." Thomas Moore
Offline Lyana  
#15 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 10:49:11(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 14 (C14,D13)
Ref+6 Vig+2 Vol+3
Representation : 7/7
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 2/2

11 / 11

Alia cherchait le regard de Garavel en attente d'une confirmation des paroles de Fahim. Le demi elfe avait raison, il fallait agir, et vite. La vie de la Princesse était peut-être en danger, il était hors de question d'échouer avant même de commencer. Sa liberté en dépendait. Si Garavel ne réagissait pas très vite, elle sera obligée de suivre les instructions de Fahim.
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline UrShulgi  
#16 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 19:11:52(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Garavel semblait perdu dans un royaume lointain et se ressaisit immédiatement

Garavel


« Je m'occupe d'Almah, occupez vous du feu et du reste! Montrez-moi que je ne me suis pas trompé en vous choisissant! » dit-il en courant vers une petite tente au fond du camp. Au loin, une femme richement habillée observe, incrédule, ce qui se passe devant elle. Son teint olivâtre typique des Varisiens se tourne vers votre groupe et Garavel, lui hurlant


« Ah, pas trop tôt Garavel! Que votre ménagerie fasse quelque chose et se rende utile! »

La raison de ce feu est devant vos yeux : de grandes flammes orange et rouges engloutissent un chariot de bois richement ouvragé, décoré de lunes et d’étoiles peintes. Alors que vous approchez du camp, un panache de fumée se déverse d’une porte ouverte et, d'un courant d'air, envoie voler au loin quelques cartes du tourment. L’une de ces cartes roussies vole directement vers Nemlak, se collant contre sa poitrine dans un jaillissement de cendres orange. Elle représente le Cyclone.
Varisiens et connaisseurs en mystère ou folklore local

Le temps de regarder la carte heurter Nemlak, la Griffe prend feu à son tour.



Au camp, plusieurs choses se passent sous vos yeux au même moment :

Au sud, un homme et une femme semblent essayer de regrouper les animaux qui commencent à paniquer. Pendant ce temps, votre propre chamelière se charge d'attacher et calmer vos montures.
Des gardes habillés d'une chitine rouge typique des gardes au service des Maîtres du Pacte font des aller-retour entre une grande bassine d'eau et le chariot en feu, . Ils ne semblent pas trop s'en tirer pour le moment.
Quatre soldats, tous habillés différemment, s'attèlent à bouger le chariot le plus proche de celui en feu pour éviter une réaction en chaîne. Ils ne semblent pas non plus s'en tirer pour le moment.
Un vieil homme richement vêtu de pourpre et d'orange est penché sur le corps d'un homme et d'une femme, l'homme, sacré gaillard, semble seulement blessé, mais la femme elle est gravement brûlée et ne remue ni ne crie.

Je ne fais pas d'initiative, agissez dans l'ordre de votre choix. En partant d'où vous êtes, vous avez jusqu'à trois rounds d'action, vous pouvez les faire un à un ou les enchaîner (si vous courez principalement par exemple). Faites vos déplacements sur la Batlemap ou indiquez-les moi.

Message secret pour rone :
...

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2015 09:42:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Ilmakis  
#17 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 20:04:28(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

12 / 12


Nemlak s'arrêta d'écouter l'esclave qui venait de prendre la parole. Rien qu'à son ton on sentait qu'il ne connaissait pas sa place dans la société et ne s'avait pas s'adresser de manière adéquate à ceux qui lui étaient supérieurs.
Si cet esclave lui avait appartenu c'est le fouet qu'il aurait reçu... Mais la faible réaction de Garavel n'était certainement que la faiblesse de quelqu'un qui plaçait la vie d'autrui par dessus tout, ce n'est pas son cas et lui savait que seul sa vengeance comptait.
Toutefois, force était de constater qu'un feu avait prit et que le camp lui même était en danger, s'il devait se faire bien voir de la Princesse c'était le moment d'agir et d'agir avec efficacité.
Il s'approcha du camp et c'est à ce moment qu'une carte de tarot vint le frapper. Sur le moment il n'y fit pas attention et prit la mesure du danger que tout cela annonçait.
Le mage demi-orque était un pragmatique aussi décida-t-il d'aider les mercenaires qui tentaient de repousser le chariot le plus prêt du brasier. Si tout cela devait mal finir, autant éviter que le pire ne se produise.
Offline rone  
#18 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 20:34:21(UTC)
rone
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/04/2014(UTC)
Messages : 1,264

Fahim
CA : 15 | C : 12 | S : 13
REF : +4 | VIG : +3 | VOL : +2
Init : +2 | Inspi : 2/2

10 / 10


En s'avançant un peu, Fahim fut rassuré il ne s'agissait pas d'une attaque mais d'un feu accidentel. Sans doute resultat d'une expérience malheureuse du "maître" alchimiste annoncé par Gavarel. Fahim se saisit de la toile attachée à une bête et se precipita près du chariot enflammé. Il imbiba le tissu dans la bassine d'eau et se mit à battre les flammes pour les étouffer.
Offline Guigui.  
#19 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2015 22:58:13(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 6/6
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+2 | vig:+4 | vol:+2

13 / 13

Bhaal renifla en contemplant le désastre : apparemment, il allait avoir plus tôt que prévu l'occasion de prouver sa valeur. Il descendit de son chameau plus lourdement que prestement et, réfléchissant rapidement, se dit qu'il ne pouvait rien faire pour les blessés et qu'il avait mieux à faire que porter des seaux d'eau, vu que le chariot en feu était d'ores et déjà perdu. Le chariot voisin, par contre, risquait de prendre feu à son tour et de propager l'incendie à tout le camp, ruinant ainsi l'entreprise de la princesse et, probablement, ses propres espoirs de liberté. Et il lui sembla que les hommes qui s'affairaient à l'éloigner du danger pourraient avoir besoin de sa force.

Il prit son élan, courut à travers le camp en prenant garde à ne renverser personne, et se précipita sur le chariot pour l'emboutir de toute sa masse. Le choc ébranla le chariot immobilisé. Sans prendre garde aux autres, Bhaal commença à pousser de toutes ses forces.

Je suppose que c'est un jet de force :
  • Jet de force : 1d20+4 donne [7] + 4 = 11

Note : je suppose aussi que ça fait 2 rds : un pour le déplacement, un pour pousser ?

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2015 07:44:56(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Elneth  
#20 Envoyé le : lundi 5 octobre 2015 02:38:35(UTC)
Elneth
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/11/2012(UTC)
Messages : 1,752
Localisation : Irlande

Piye
CA : 16 (14 pàd)

12 / 12
Piye se dirigea vers les animaux apeurés. Elle leur expliqua la situation calmement :

« Merci d'avoir appelé à l'aide grâce à vous les flammes sont sur le point d'être maitrisées et il n'y a plus de raison de paniquer. Si vous voulez bien me suivre - mesdames les chèvres, messieurs les cochons, messieurs les chameaux - je gage qu'un repas vous sera bientôt servi en récompense pour votre courage exemplaire ! »

Piye joignit le geste à la parole et récupéra le peu de graine qu'elle pu trouver pour attirer calmement les animaux vers un endroit sûr où ils seront apaisés.

Piye se sert de son pouvoir magique racial de gnome pour communiquer avec les animaux, dis moi si un jet est nécessaire. Si elle ne trouve pas de graines elle produit de l'eau dans une de ses mains grâce au sort création d'eau.

Lorsque le cas des animaux sera réglé Piye projette d'aller aider Fahim à éteindre l'incendie.

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2015 02:41:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Oh! blame not the bard." Thomas Moore
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
46 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET