Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

46 Pages«<4243444546>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Lyana  
#861 Envoyé le : mardi 9 août 2016 22:59:26(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 19 (C14,D15)
Ref+7* Vig+3* Vol+4*
Représentation : 10/11
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 4/4

23 / 31

Alia avança à la suite de Bhaal dans la pièce qui venait d'être désertée, le plan de celui-ci semblait fonctionner et leur entrée rapide dans le fort portait ses fruits. Il avançait rapidement et elle voyait son corps se tendre sous l'excitation du combat promis. Une sorte d'exaltation commençait à envahir la jeune femme également, entre le gladiateur et Vardishal, elle se sentait en confiance. Le Vent du Nord était faible mais sa présence la réconfortait et puis... elle voulait que le demi-démon soit fière d'elle pour une fois. Jusque là, elle n'avait pas brillé pendant les combats, aujourd'hui était un nouveau jour, il fallait qu'elle laisse ses doutes derrière elle.
Du coin de l'œil, elle vit Célestin s'avancer également, il essayait de masquer son appréhension. Elle le trouvait brave, il avançait malgré la peur.

Elle hocha la tête lorsque Bhaal lui indiqua qu'ils étaient quatre en face, elle pouvait les apercevoir maintenant, quatre gnolls, un qui se retrouva vite face au tieffelin, deux autres non loin devant et un dernier un peu en retrait. Celui-ci semblait très énervé et ce fut sur lui que se fixa son choix. Elle croisa le regard interrogatif du sorcier et lui indiqua sa cible, elle le vit le regarder en remuant des lèvres. Il devait prier Sarenrae pour qu'elle agisse en leur faveur.
Forte de cette pensée, Alia avança sans hésiter, esquiva Bhaal qui engageait le combat puis quand elle fut presque arrivée à hauteur du gnoll, elle entama sa danse meurtrière, invoquant le nom de son protecteur.

Dans le même moment, dans une arabesque meurtrière, Tempête devint un ruban argenté autours de la danseuse qui s'abattit avec toute la force dont elle était capable sur le gnoll qui n'avait pas eu le temps de réagir.

Modifié par un utilisateur mercredi 10 août 2016 07:52:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
thanks 1 utilisateur a remercié Lyana pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#862 Envoyé le : vendredi 12 août 2016 10:47:55(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Le coup de Bhaal passa à côté malgré la surprise, de peu s'en faut. Les gnolls étaient en alerte, et leur chef n'eut pas le temps de prononcer un mot qu'une danseuse de mort s'approcha de lui pour le sectionner de la jambe jusqu'à l'épaule dans un mouvement d'une fluidité hypnotique. Le gnoll, emprunt de cicatrices et plus costaud que les autres, s'effondra devant leurs yeux interloqués. Célestin usait de ses maléfices pour amoindrir les capacités gnolls, mais la peur de la mort fut la plus forte et ils usèrent de toutes leurs ressources pour contre-attaque. Toutes, moins une. À la vue du chef tombé, Nemlak éclata de rire, d'un rire froid, avant de gesticuler en prononçant des mots obscurs. C'est alors que le gnoll que Bhaal avait raté de peu regarda son chef et éclata de rire, à s'en rouler par terre, à la stupeur puis l'agacement de ses frères de combat, qui chargèrent Alia en représaille. Le premier planta sa hache dans son épaule avec force, le second, qui s'apprêter à en faire de même, passa trop près de Bhaal, qui sous la rage de voir Alia à nouveau blessé le stoppa net dans sa course, le coup écrasant sa cage thoracique alors que le contenu de son ventre commençait à se répandre au sol.

Round 2

Le groupe - Doit jouer
Gnolls - Doivent jouer

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui.  
#863 Envoyé le : vendredi 12 août 2016 15:13:54(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 9/10
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+3 | vig:+5 | vol:+3

34 / 34

Bhaal se maudit d'avoir échoué dans un assaut si facile, mais sa frustration se mua en stupeur lorsqu'il vit son ennemi éclater d'un rire irrésistible, fait d'aboiements et de ululements, au point de s'en rouler par terre. Le géant rouge ne comprenait pas pourquoi il faisait cela, vu qu'Alia venait d'exécuter son chef d'un magistral coup circulaire de Tempête, son cimeterre magique. Et il ne comprenait pas non plus comment elle faisait ça. Il ne comprenait pas comment la danse gracieuse et aérienne à laquelle elle se livrait pouvait résulter en des attaques aussi précises et mortelles que celle qui venait de prendre la vie du chef gnoll. Il ne savait pas si cette science lui venait de sa déesse ou si elle avait cela en elle, mais maintenant qu'il la voyait en combat avec un œil neuf, il ne pouvait s'empêcher de la regarder. Elle était hypnotique.

A ce moment, les autres gnolls s'approchèrent d'elle pour la punir de ce qu'elle venait de faire. Bhaal n'eut même pas à se déplacer pour en massacrer un au passage, mais le second leva haut sa hache pendant qu'Alia se remettait en position et la lui planta dans l'épaule. Le coeur de Bhaal bondit dans sa poitrine. Il fit un pas et abattit sa bardiche sur le coupable, l'atteignant à l'épaule comme Alia, mais beaucoup plus profondément. « NE LA TOUCHE PAS, SALOPERIE !!! »

[pas de placement] AB19 ->AB18
[libre] rage
[simple] attaque bardiche sur gnoll #6

  • attaque en puissance sur gnoll #6 : 1d20+8 donne [13] + 8 = 21
  • dommages éventuels : 1d10+12 donne [2] + 12 = 14


En rage, CA 16, PV 40/40
Jusqu'à 3 AO : +8, 1d10+12, crit 19-20/x2, allonge 3 m

Modifié par un utilisateur vendredi 12 août 2016 15:34:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lyana  
#864 Envoyé le : mardi 16 août 2016 20:39:29(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 19 (C14,D15)
Ref+7* Vig+3* Vol+4*
Représentation : 9/11
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 4/4

13 / 31

Il était tombé ! Elle avait réussi ! Le chef gnoll s'était effondré le corps en deux morceaux, un sentiment de triomphe l'envahit, elle réussissait enfin quelque chose. Depuis qu'elle avait accepté Vardishal dans sa vie, tout semblait lui réussir. La contre-attaque ne se fit pas attendre, pourtant elle ne sentit pas la hache d'un des guerriers gnolls qui s'enfonçait dans son épaule. L'adrénaline qui courrait encore dans le corps de la jeune fille occultait toute douleur malgré le sang qui goutait le long de son bras.
Elle regarda son adversaire juste pour le voir tomber sous les coups d'un Bhaal furieux.

Elle arrêta sa danse, reprenant petit à petit son calme. Elle regarda le demi-démon, le souffle court, les joues rouges, les cheveux collés au front par la sueur et les lèvres entrouvertes dans un sourire sauvage.

Modifié par un utilisateur mercredi 17 août 2016 08:42:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline UrShulgi  
#865 Envoyé le : vendredi 19 août 2016 13:39:48(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Comme en réponse au carnage finissant, le vent se leva, amenant les grains de sable à se heurter un instant avec violence au visage des humanoïdes encore debout, et des gnolls au sol, victimes de l'attaque surprise. Sur la tour, de maigres vapeurs nuageuses continuaient leur chemin alors que le fils de Lamashtu finissait de rôtir. En observant les corps, il devenait facile de distinguer que les gnolls devaient appartenir à la même tribu ou à la même lignée tant leurs pelages étaient proches. Au milieu d'eux, mal en point, se trouvait toujours le gnoll attaché et assommé par Nemlak, ainsi que celui qui à côté d'eux, restait à se torde de rire, reprenant difficile son souffle alors que ses yeux pleuraient d'hilarité.

Modifié par un utilisateur vendredi 19 août 2016 14:47:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui.  
#866 Envoyé le : vendredi 19 août 2016 19:14:55(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 9/10
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+3 | vig:+5 | vol:+3

34 / 34


Loin de rendre son sourire à Alia, le géant rouge lui lança un regard peu amène avant de se retourner et, dans un grand mouvement de balancier, d'abattre sa longue hache sur le gnoll hilare couché au sol avec un « HAN ! » sonore. Le large fer enfonça la cage thoracique de la pauvre créature dont le dernier ricanement s'accompagna d'un geyser de sang expulsé par la gueule. C'est seulement alors que la Bête le quitta, le laissant essoufflé et tremblant, comme à chaque fois. Il éructa alors en direction de Célestin, en désignant l'azata du pouce, sans même la regarder : « médecin ! »

Alia ne pouvait pas le deviner, mais Bhaal lui en voulait d'avoir ainsi risqué sa vie. Il pensait qu'elle aurait compris son intention de combattre près de la porte afin de pouvoir reculer dans l'embrasure de celle-ci si jamais le sort leur était défavorable. Mais au lieu de cela, la vaillante guerrière avait foncé au devant du danger, exécutant le chef gnoll d'un superbe assaut mais s'exposant aux représailles de ses sbires. Et cela mettait le géant rouge en fureur. C'est ton rôle de la protéger, avait dit l'homme à la statue. C'était à lui de prendre des risques et d'être blessé, pas à elle. Le fort était désormais à eux, mais il s'en voulait d'être indemne alors qu'elle était assez sérieusement blessée. Et parce qu'il s'en voulait, il lui en voulait aussi.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#867 Envoyé le : vendredi 19 août 2016 21:33:34(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 12

23 / 23
Le sorcier de Sarenrae s'avança vers Alia et examina la blessure. « La blessure est profonde, mais rien d'irréversible. Je pourrai la réduire si on a le temps de se reposer une dizaine de minutes. » rajouta-t-il en tournant un regard interrogateur vers Bhaal.

« La bénédiction de Sarenrae ne peut être appliquée qu'une seule fois par personne entre deux aubes. » expliqua-t-il en reportant son attention sur la jeune femme. « Or, je l'ai déjà utilisée sur toi tout à l'heure, Alia. Je vais devoir utiliser une magie de soins plus classique, mais c'est Agathe qui me la fournira. »

Il regarda le gnoll assommé tout en s'adressant à ses compagnons. « C'est vous qui voyez si nous avons du temps devant nous ou non. Si ce n'est pas le cas, une potion fera l'affaire en attendant. »

Pour mémoire, Alia est à 18 PV, puisqu'elle a récupéré 5 PV suite au soin de Célestin (joué par Ur)

Modifié par un utilisateur vendredi 19 août 2016 21:34:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Guigui.  
#868 Envoyé le : vendredi 19 août 2016 22:30:28(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 9/10
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+3 | vig:+5 | vol:+3

34 / 34


« Bah, nous avons tout le temps voulu, maintenant, » répondit le géant rouge en haussant les épaules. « On les a tous butés, je pense, » ajouta-t-il en regardant autour de lui comme si quelque retardataire allait surgir de l'une des portes pour le contredire et venir mourir comme les autres dans la cour dont le sol était désormais, par endroits, gorgé de leur sang. « Mais ce serait plus prudent d'investir les bâtiments tout de suite, histoire d'être sûrs. On ne sait pas ce qu'il peut y avoir. »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lyana  
#869 Envoyé le : samedi 20 août 2016 13:00:00(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 19 (C14,D15)
Ref+7* Vig+3* Vol+4*
Représentation : 9/11
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 4/4

18 / 31

L'adrénaline avait quitté les veines de la jeune danseuse et, maintenant qu'elle était auscultée, la douleur provenant de la plaie à l'épaule se réveillait. Elle serra les dents, essayant de ne rien laisser paraître.
La joie de la victoire lui était également passée, elle avait cru que Bhaal la féliciterait, lui qui n'arrêtait pas de lui dire de devenir "la Guerrière", mais encore une fois, elle s'était trompée. Les rares fois où elle croisait le regard du demi-démon, celui-ci lui jetait un œil noir et furieux.
Peu importe, elle renonçait à essayer de le comprendre. Pour l'instant.

Elle sourit à Célestin, encore penché sur sa blessure.

« Merci beaucoup, Célestin. Mais rien ne presse, ce n'est pas si grave que ça, je peux continuer sans souci. Bhaal a raison, même si la menace semble écartée, il faut terminer d'explorer cet endroit. Si vous pouviez juste faire en sorte que ça ne saigne plus, s'il-vous-plait... »
Elle bougeait son épaule pour la tester, serrant les dents à mesure que la douleur s'amplifiait.

Elle sourit malgré tout en regardant les cadavres des gnolls dans la cour.
« C'était tout de même un beau combat. »

Modifié par un modérateur samedi 20 août 2016 14:48:08(UTC)  | Raison: PV édités

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Ilmakis  
#870 Envoyé le : lundi 22 août 2016 10:59:00(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

30 / 30


Nemlak s'approcha des cadavres, constatant encore une fois l'efficacité brute de ses compagnons. Un sourire de satisfaction s'afficha un instant sur son visage devant le carnage avant qu'il reprenne son masque narquois.

« J'ai attaché le gnoll inconscient et ma magie va le maintenir dans le sommeil pour 2mn encore. Suffisamment de temps pour que nous vérifions qu'aucun autre danger n'est présent dans cette tour.
Une fois cela fait, j'interrogerai le gnoll pour savoir ce qu'ils faisaient exactement ici et pour savoir ce qu'il sait de la ville et de ses défenses. Nous aurons j'espère enfin là une opportunité d'en savoir plus. »
Offline UrShulgi  
#871 Envoyé le : lundi 22 août 2016 13:37:00(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Le reste des ruines de la bâtisse principale était constitué d'une salle avec une fontaine, encore en état de marche, et d'une grande salle atypique puisqu'elle servait à la fois de lieu de prière à Abadar, comme en attestait la clé géante de pierre jaune posée sur l'autel, et de salle d'entraînement, avec des grilles de rangement pour armes apposés aux quatre coins de la pièce sur de grandes colonnes. Tout était vide, délabré, ou brisé.

Du côté de la tour, l'escalier était en ruine, et on y accédait par une échelle de fortune, à l'apparence aussi solide qu'irrégulière. Le corps du gnoll de l'étage, calciné, était exposé au sol à côté d'une sorte de long conduit ouvragé en bois, et d'un arc de fort bonne constitution.

Dans la cour, le gnoll commençait doucement à s'agiter, le réveil proche.
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui.  
#872 Envoyé le : lundi 22 août 2016 19:18:57(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 8/10
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf:+3 | vig:+5 | vol:+3

34 / 34


Bhaal ramassa l'arc et le conduit de bois de la vigie et redescendit après avoir fouillé le cadavre à moitié carbonisé, non sans penser avec étonnement aux pouvoirs de l'oiseau de Célestin - ou étaient-ce ceux de Célestin lui-même ? Le jeune homme ne cessait pas de le surprendre. Il procéda ensuite de même avec tous les gnolls de la cour et leur chef tout particulièrement, cherchant les objets et les armes de valeur, puis il rassembla son butin en un tas près du feu.

« On s'en est bien sortis, » finit-il par dire. « Même si on les a eus par surprise, on dirait que les gnolls sont moins dangereux que ce qu'on m'avait dit. Il y a peut-être une chance pour nous à Kelmarane, en fin de compte. » Il se tourna ensuite vers Célestin : « le gnoll en haut de la tour avait ça, » lui dit-il en lui montrant le tube en bois. « Il était cramé de partout. Je ne savais pas que tu aimais mettre le feu comme ça. C'était bien joué, il aurait pu nous harceler avec son arc. En tout cas, je ne sais pas ce que c'est mais on dirait que c'est avec ça qu'il a sonné l'alarme. »

Modifié par un utilisateur lundi 22 août 2016 19:20:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#873 Envoyé le : lundi 22 août 2016 22:40:23(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 12

23 / 23
Célestin émit un léger sourire à la remarque de Bhaal. « Es-tu surpris que la déesse-ange du soleil puisse brûler ses ennemis ? »

Il regarda autour de lui, et avisa un endroit ombragé où il pourrait s'asseoir. Là, il entreprit de communier avec Agathe, lui demandant de lui confier un peu de la bienfaisante puissance de guérison de sa déesse.

10 minutes de communion : apprentissage de soins légers
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#874 Envoyé le : lundi 22 août 2016 23:12:06(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 19 (C14,D15)
Ref+7* Vig+3* Vol+4*
Représentation : 9/11
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 4/4

18 / 31

Alia parcourut les lieux d'un pas lent, une fois de plus, le temps et les pillages avaient été sans pitié pour les bâtiments, même s'ils étaient censés être sous protection divine.
Elle revint sur ses pas alors que Bhaal tendait ce qui semblait être une flute à Célestin.
Elle s'appuya contre le mur le plus proche le temps que le sorcier était en communion avec Agathe. Elle ne pensait pas être utile à Nemlak pour interroger le prisonnier, elle ne parlait même pas la langue. Elle ne quittait pas le demi-démon des yeux, cherchant son regard. Il ne lui avait pas adressé la parole et la regardait à peine depuis la fin du combat, et cette situation lui déplaisait.

Alors qu'elle réussit enfin à capter son attention, elle lui demanda :
« Tu comptes m'ignorer encore longtemps, Bhaal ? »

Modifié par un utilisateur lundi 22 août 2016 23:13:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline UrShulgi  
#875 Envoyé le : mardi 23 août 2016 13:27:45(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Alors que Célestin communiait avec Agathe, le prisonnier se réveilla en sursaut, et évalua rapidement l'état de la situation. Il semblait aussi bien dépité qu'affolé mais se calma rapidement. Il ne se débattait pas, regardant impassiblement vers le demi-orque qui le toisait d'en haut.

gnoll attaché










Butin total
-haches d'arme x 9
-armure de cuir x8
-un arc long composite de force +3, 38 flèches, un carquois
-sacs à dos x7, rations x21, outres x7
-un didgeridoo

Modifié par un utilisateur mardi 23 août 2016 13:28:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline Ilmakis  
#876 Envoyé le : mardi 23 août 2016 13:39:49(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

30 / 30


Nemlak voyant le gnoll se réveiller s'approcha de lui, son visage, un masque impassible.

Il s'exprima dans la langue crue de la créature, d'une voix froide et menaçante.

« Wena isiboshwa zethu Gnoll futhi zonke comrades wakho bafile. Kusadingeka ithuba lokusinda uma wena uphendula imibuzo lami ngeqiniso.
Yini esizweni eniyenzayo out?
Wawuyini umsebenzi wakho lapha?
Wake wafunda kusiphi edolobheni? »



d'autres questions viendront selon les réponses.
Offline UrShulgi  
#877 Envoyé le : mardi 23 août 2016 15:21:12(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Le gnoll répondit rapidement, d'un ton énervé.

gnoll attaché


«  Shnzi triba Krwa Rheuzel, Nargadua. Dij slubka khawazha mohnawha uma Kelmarane. Gnollis uj traithwa humahw, citje we. Narg wus ij awe citje, gnollis exdohaw. Dashki teh noh. »





Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Ilmakis  
#878 Envoyé le : mardi 23 août 2016 15:55:28(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué
Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,816

Nemlak
CA : 10

30 / 30

Une expression d'étonnement, fugace, se fit jour sur le visage de Nemlak.
Il se tourna vers ses compagnons et dit d'une voix amusée. « Il semblerai que nous ayons tués des alliés potentiels. »

Puis d'un ton plus dur et rajouta « et il semblerai qu'ils connaissaient Dashki et que c'était leur intermédiaire pour négocier avec nous. Il est clair que ce dernier a faillit à sa mission et qu'il aura de nombreuses chose à nous expliquer. »

Il se retourna vers le gnoll continuant à poser des questions.
« Bewazi kanjani Dahski? Narg nguye of zalabo ababekhona lapha? Kuyini lokhu umuntu olawula gnolls? Yini izivikelo ungumnikazi umuzi? Kungenzeka yini ukuba ngesinyenyela kalula? »
Offline Guigui.  
#879 Envoyé le : mardi 23 août 2016 16:08:44(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862
Accroupi devant les armes qu'il avait soustraites aux gnolls et qu'il était occupé à examiner, Bhaal, apparemment surpris, leva les yeux vers l'azata. « Non, je ne t'ignore pas. Je te fais la gueule, c'est pas pareil, » répondit-il sur un ton bourru en farfouillant rageusement dans le tas de butin sans trop savoir ce qu'il y cherchait.


Alia le regarda, surprise. « Pourquoi ? »


Le demi-démon cessa ses triturations, qui ne servaient qu'à lui donner une contenance, et inspira profondément avant de se relever. « Visiblement, j'ai pas à t'apprendre comment on se bat, » dit-il en jetant un œil vers le cadavre du chef gnoll pratiquement coupé en deux. « J'ai jamais vu un truc pareil. Je suis bien plus fort que toi, j'ai une arme bien plus lourde et pourtant je n'aurais jamais pu faire mieux. » Il fit une pause, comme pour laisser le temps à sa compagne de comprendre que ses prouesses martiales n'étaient pas en cause.

« Et tu sembles aimer ça, c'est bien. On ne peut pas se battre correctement si on n'aime pas un petit peu ça. Mais tu ne pourras apprécier tes combats que tu si tu fais partie de ceux qui restent vivants à la fin ! Tu fonces comme une chienne folle sans te préoccuper des coups. Comment je suis censé... » Mais il s'interrompit, réalisant que poursuivre sa phrase aboutirait à faire de dangereuses révélations.


« Et quoi ? J'étais censée faire quoi ? Attendre derrière toi que tout danger soit écarté ? »


« Tu es censée survivre ! Au combat, le but c'est pas de gagner, c'est de survivre ! » Explosa soudain le géant rouge en pointant un doigt accusateur sur Alia. « Pourquoi je me suis fait chier à traverser tout le bâtiment, d'après toi ? On aurait pu les attendre à la porte, » poursuivit-il sur un ton dont le fiel se dissolvait peu à peu. « Ils étaient les plus nombreux. J'ai fait ça pour les empêcher de profiter de leur nombre, les prendre par derrière et combattre près de la porte. Et toi, tu fonces sur le chef comme une furie berserk ! Regarde-toi, tu pisses le sang ! Qu'est-ce qui se serait passé si tu avais eu moins de chance ? S'il avait été plus fort que ça ? S'ils avaient été plus nombreux ? »

Le géant rouge avança lentement jusqu'à être tout près d'Alia. Son attitude était en train de changer, il semblait moins en colère et plus désemparé et triste. Il mit une main sur l'épaule valide d'Alia, regardant l'autre avec une mine désolée, soulevant le tissu ensanglanté avec douceur. « Regarde ça... Célestin va avoir du boulot, et je ne parle pas que de la blessure. Alia, je ne te demande pas de rester derrière moi, je... » Il fit une pause, baissant les yeux, ne sachant quels mots dire. « Je veux juste que tu vives. Prendre des risques fait partie de notre boulot. Prendre des risques inutiles, non. Tu n'as rien à te prouver. »

Alia pencha la tête contre la main du géant posée sur son épaule, la frôlant de la joue. « C'était pas un risque si inutile et tu le sais. J'ai pu l'avoir par surprise et je savais que tu assurais mes arrières. Seule, je l'aurai pas fait. »

Elle le regarda tranquillement et reprit la parole. « Je suis désolée mais tu m'engueuleras encore parce que je recommencerai. Tu ne combattras pas seul. »

Bhaal contempla le beau visage de sa compagne et lut dans ses grands yeux verts toute sa résolution Il soupira d'un air las et hocha la tête, bien que l'expression de son visage montrât sa désapprobation. Il ne savait que répondre. En vérité, il n'y avait plus rien à dire. Elle avait gagné. Dans ce domaine comme dans bien d'autres, c'était elle qui menait le jeu, pas lui. Il passa sa grosse main derrière la nuque délicate de la jeune femme et, avec une très grande douceur, l'attira contre sa poitrine. Les autres pouvaient bien y voir ce qu'ils voulaient, ils étaient loin du monastère. Et, de toute façon, il s'en moquait désormais.

Modifié par un utilisateur mardi 23 août 2016 16:32:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 3 utilisateur ont remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#880 Envoyé le : mardi 23 août 2016 16:54:09(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Le gnoll essayait de déceler ce que répétait Nemlak, et semblait se radoucir dans son timbre.

gnoll attaché


«  Narg apahwa da, tallwha. Malk Dashki Krwa Rheuzel toth, gnado. Runej daw mo, kréka, mitawha. Alzeuh prinezais. Humahw de mita Kelmarane, kushul je da. Gnollis hacwah ma ij Lamashar, kwaik oldah chaif hachwa. Ne gonar vasta solls nadwa fitsta, na de Kulldis. Nanos gnollis, ma di harpiwa nest Kelmarane cavewah, nati pati eh, cochawah lama lamashar, lama cobalte isse rochwaj, dale deu cornefshar tela me humawh se viawe. »






Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
46 Pages«<4243444546>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET