Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

16 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Acillatem  
#1 Envoyé le : vendredi 16 octobre 2015 14:14:56(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088





Astredi 22 Rova - 8h - Dragon rouillé


Le moins que l'ont puisse dire, c'est que les chambres misent à disposition des trois compagnons étaient d'excellentes qualités. Le confort était tel que le soleil ne suffit pas à les réveiller. Nul besoin d'être architecte pour être impressionner par la qualité de l'agencement des meubles et de l'impression d'espace qui se dégageait de ces chambres luxurieuses pour un patelin comme Pointesable.

Les chambres était à l'étage de cette vieille auberge et c'est très certainement l'odeur émanant des cuisines qui réveilla les trois dormeurs en plus du bruit qui commençait à vrombir des rues étroites sous leurs fenêtres. C'était une odeur fortement épicée pour une heure si matinale.

C'était une journée chaude pour l'automne et le Dragon rouillé était plein. Plein d'étranger principalement, dont la moitié étaient prêt à rentrer chez eux après la fin du festival. Des Halfelins aux prises avec une brioche, des Demi-elfes à demi endormis, une bande de Demi-Orque joyeux de la capitale, quelques Nains déjà à la boisson, deux gnomes colorés à une table de leur taille ainsi que de nombreux humains de toutes classes sociales définissaient le tableau d'un petit-déjeuner au Dragon Rouillé à fréquentation maximum.

Bethana et d'autres serveuses s'étaient transformées en élémentaire de tornade pour satisfaire toute la clientèle et la longue robe blanche de la Halfeline virevoltait dans la grande salle alors qu'un cochon était en train de rôtir sur un feu central. La cuisine cependant se trouvait derrière le bar et ses portes ouvertes étaient la raison pour laquelle Hendamar Frappe-Coeur, Altaric Balor et Myriëlle Edema descendirent les escaliers en bois qui menaient à la salle principale en même temps.

Soudain. Un grand silence se fit et seul les bruits de la rue se firent entendre.

Quelques seconde passèrent et un noble au fond de la taverne, assis à la plus grande table (la plus fournie en nourriture et boisson également) et entouré de ses valets leva les bras au ciel et cria :

Aldern Ganrenard

« Les Héros de Pointesable ! »

Et les verres, les pieds et les couverts tapèrent ensemble sur la table et le sol dans un brouhaha hallucinant suivit de cri, de sifflement aigu et d'applaudissement.

Modifié par un utilisateur mercredi 17 août 2016 14:32:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Annonce
Offline Kira  
#2 Envoyé le : vendredi 16 octobre 2015 16:51:27(UTC)
Kira
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/07/2013(UTC)
Messages : 445

Myriëlle
Sort niv.1 : 0/2
Représenta° : 0/13
CA 14/12/12
Vig +1 Réf +4 Vol +2

9 / 9
Fort heureusement, Myriëlle avait songé à bien s'habiller, à se coiffer et à se mettre belle avant de descendre voir ce qui osait sentir si bon ce matin là. Une foule, un excellent repas, le jolie Ardern Ganrenard et beaucoup de reconnaissance accueillirent les trois héros. On est des héros ? Vraiment ?

Souriante d'une oreille à l'autre, c'est une Myriëlle heureuse et fière qui s'adressa à la foule. « Merci pour ce généreux accueil en ce lendemain de cauchemars. Il y a eu beaucoup de dégâts et nous avons du pain sur la planche si nous voulons que Pointesable retrouve sa normale le plus rapidement possible pour faire de cette évènement un lointain souvenir et une simple bagatelle. J'espère que vos enfants peuvent dormir sur leurs deux oreilles. C'est grâce à la garde de la ville et à plusieurs âmes généreuses qui ont mis le coeur à l'ouvrage hier que nous avons pu repousser cette sournoise attaque de gobelins. Nous sommes loin d'avoir anéantie toute la menace à nous trois. Sachez que cette reconnaissance est toute fois fortement appréciée. », dit-elle avec un petit sourire taquin. Elle semblait apprécier les compliments.

Elle regarda alors la foule du regard, laissant ses compagnons s'exprimer s'ils le désiraient. Elle cherchait si Ameiko était rentrée et si d'autres personnages d'intérêt se trouvaient parmi la foule.

Modifié par un utilisateur vendredi 16 octobre 2015 18:01:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

MJ sur demande.
Offline Nhayara  
#3 Envoyé le : samedi 17 octobre 2015 18:59:53(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 18/13/15

14 / 14

Hendamar avait dormit d'une traite. Les évènements de la veille ne l'avait pas perturbé, mais épuisé. Son sommeil fut réparateur et il ne réveilla qu'à l'odeur et au bruit. Quelle heure était-il ? Sans aucun doute l'heure d'aller prendre le petit déjeuner. Il regarda en direction du lit d'Altaric et vit que celui-ci se réveillait aussi. «  Hum ... Je pense qu'il est l'heure d'aller prendre un petit déjeuner » Il pris le temps de s'habiller, attendit qu'Altaric soit prêt et sortit. Il croisa Myriëlle dans le couloir, déjà propre, habillé et coiffé. Il la salua chaleureusement et ils descendirent tous les 3.

Hendamar fut d'abbord étonné par la fréquentation de l'endroit. Il ne se serait pas douté qu'il puisse y avoir autant de monde. Et quelle était cette sublime odeur qui lui caressait les narines ? De la viande était en train de griller, sublime. Puis les regards se tournèrent vers eux et le silence fit place et il s'en suivit quelque chose d’étonnement curieux. L'homme qu'ils avaient aidé hier les appelèrent des héros et toute la salle entra en transe.
Alors que Myriëlle pris la parole, Hendamar honoré marmonna dans sa barbe « Je ne suis pas un héros voyons, tout au mieux un honnête nain qui passait par là avec une armure et un marteau. Une heureuse coïncidence en somme. » Cependant, un "héros", ça ne sonnait pas si mal. Il était déjà connu en tant qu'architecte de la cathédrale, maintenant le titre de "héros de pointesable" lui permettrait sans nul doute de trouver un emploie. Déjà qu'il avait le gite et le couvert d'offert jusqu'à la fin de l'année... Gestion des déchets, garde, enquête sur les évènement mystérieux, effectuer des missions auprès de ses nouveaux compagnons ... Hendamar n'avait désormais que l’embarras du choix, du moins il le croyait.

Pour l'heure il allait savourer ce petit déjeuner, ou ce déjeuner ? Il ne savait dire qu'elle heure de la journée il était. Il chercha une pendule dans la pièce jet de perception. Myrïelle finit de parler. Hendamar se contenta de remercier la foule «  Merci à vous, nous n'avons fait que notre devoir. Bon appétit à tous !  »
Puis il s'avança vers Bethana pour commander à manger.

  • Perception : 1d20 donne [12] = 12

Modifié par un utilisateur samedi 17 octobre 2015 19:01:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline inutheal2  
#4 Envoyé le : dimanche 18 octobre 2015 20:13:21(UTC)
inutheal2
Rang : Lecteur
Inscrit le : 18/10/2015(UTC)
Messages : 0

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
Altaric se réveilla dans une appétissante odeur, il avait profité de sa nuit pour se ressasser les évènements qui avaient eu lieu la veille et pour se reposer. La voix du nain lui fit ouvrir les yeux. « Mmhhh... En effet, allons-y » répondit-il en se s’asseyant sur son lit. Il se leva et vérifia une nouvelle fois si tout était prêt pour la chasse. Il se remémora sa femme, c'est elle qui lui avait appris à être un bon chasseur et c'était avec qu'elle ainsi qu'avec leur ami Karven qu'il partait parfois chasser. Altaric s'agenouilla en face de son arc en le tenant de la main gauche pendant qu'il serrait son pendentif de la droite qui pendouillait sous son coup. Il prit une grande respiration, attendit quelques secondes et se releva, en rangeant son pendentif. Ça ne sera pas pareil sans toi...
« Je me prépare et j'arrive » dit-il en se forçant un peu à sourire. Il s'habilla et rejoignit le nain qui attendait dehors en attendant pour fermer la porte. « Voila, nous pouvons y aller, merci de m'avoir attendu »
Altaric était heureux de pouvoir discuter avec des nouveaux compagnons. il se sentait seul depuis la mort de sa femme et le simple fait de voir quelqu'un l'attendre lui fit chaud au cœur. Merci...

Il descendit derrière Hendamar et Myriëlle et tout comme eux, il fût étonné de la surprise qui les attendait en bas.
« Waow... M..Merci, merci beaucoup mais... je tiens à ce qu'on félicite aussi les gardes de la ville ainsi que dame Hannah qui a soigné les personnes blessées sans regarder à leur origine ni leur race ! »
Altaric était fier, il regardait les gens les acclamer, lui et ses compagnons. Lui qui avait combattu pour préserver la région des ogres n'avait jamais reçu une telle ovation à son égard. Héros... waow...
Il était un peu gêné, ne sachant pas quoi dire de plus dans ce genre de situation, il suivit ses 2 amis et s'assit à la table où 3 places leurs étaient réservées.
Altaric savoura ce festin préparé pour eux et remercia une nouvelle fois la serveuse lorsqu'elle s'approcha pour leur donner à boire.

Modifié par un utilisateur dimanche 18 octobre 2015 20:17:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#5 Envoyé le : dimanche 18 octobre 2015 21:45:47(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
@Kira : Myriëlle ne reconnait personne qui serait plus digne d'intérêt qu'Aldern.

@Nhayara : Il est 8h. Considérez qu'en ville, vos personnages sont au courant de l'heure. J'essai de la poster le plus souvent en haut des messages.


Le discours de Myriëlle captiva les foules. Même les nains posèrent leur verre pour l'écouter et la brioche des Halfelins survécu quelques secondes de plus à l'inévitable fin qui lui était destinée. S'ensuit le discours d'Hendamar qui fit crier à nouveau toute l'assemblé de bon matin ainsi qu'une tournée générale offerte par un Demi-Orque qui fut également soigné par l'Elfe Hannah la veille.

Mais bien qu'une table leur fut réservé, Aldern prit les devants et les invita à la sienne. Une grande table où d'innombrables plats différents prenaient place à côté de boissons toutes aussi variées. Le noble était d'humeur jovial.



Aldern Ganrenard

« Je vous offre le petit-déjeuner. Je suis l'un des meilleurs clients d'Ameiko » Dit-il en souriant.« Ses plats exotiques sont sans commune mesure sur toute la côte oubliée. »Il but alors une gorgée d'un liquide noir et fumant tout en l'appréciant de façon exagérée.« Son café est délicieux. » Puis d'adressa tout d'abord à Myriëlle Edema. « Myriëlle, permettez moi de vous dire que votre discours après les acclamations était d'une qualité à faire pâlir Cyrdak de jalousie et permettez moi de rajouter également que vous êtes aussi ravissante que d'habitude. Vous feriez un malheur en politique après avoir raccroché votre Luth, ce jour-là, n'hésitez pas à me contacter. » Rajouta-t-il en faisant un clin d’œil perceptible par tous.

Un des valets de Ganrenard coupa alors plusieurs tranche de brioche aux fruits confits et en servit une pars à chacun des Héros de Pointesable, sauf Altaric. Ganrenard reprit, toujours souriant et la voix chaleureuse, en s'adressant au natif de Janderhoff après lui avoir serrer la main sans forcer :« Nous n'avons toujours pas eu l'honneur de nous présenter Maître Frappe-Cœur. Si vous mettez autant d'ouvrage que le suggère votre nom dans vos travaux et vos combats, je comprends là pourquoi vous étiez invité à la table de la Mairesse lors du repas du festival. Je serais honoré de discuter avec vous de l'architecture sublime de votre cathédrale et de toute la philosophie qui s'y transcende par-delà la roche et le verre. » Puis snobant littéralement la présence d'Altaric, il continua. « Mais avant ça, je voudrais à chacun vous récompenser comme je vous l'avais promis. »

Un autre valet mit alors devant Myriëlle et Hendamar une grande bourse remplis de pièce d'or 50 pièces d'or dans chaque bourse.. Au même moment, une femme sortit des cuisines et se dirigea vers eux avec un grand plat rempli de pâtisserie et le disposa sur la table à l'aide des valets de Ganrenard.

Ameiko Kaijitsu

« N'essai pas d'acheter mes clients, Aldern, quand ils auront goûté à mes plats, tu n'en aura plus les moyens. » Dit Ameiko, la gérante du Dragon rouillé d'une voix teinté d'un léger accent.« Alors c'est vous à qui Beth à promis nos meilleurs chambres pour l'année ? Je préfère vous prévenir "qu'année" en Halfelin se dit de la même manière que "semaine", dans certaines contrée. » Rajouta-t-elle en souriant faussement.

Elle avait eu le temps de juger les trois compagnons du regard en quelques secondes. Elle reconnu Altaric qu'elle avait aperçus avec Rocco aux concours des tavernes avant le début du festival. Ameiko était une femme aussi exotique que ses plats. Des tatouages plein les bras, des ornements métalliques autour des poignets, des bras, du cou. Ses oreilles étaient percées, son nez également, tout comme ses sourcils fins où des bijoux aux couleurs vives s'y logeaient. Sa longue chevelure brune était étrangement coiffée, une longue tresse parcourait son dos et des teintures rouges, blanche et blonde parsemaient sa capillarité dans un chaos maîtrisé. Elle semblait jeune et son corps aussi musclé que pouvait l'être quelqu'un de sa morphologie. La seule chose qui la rattachait à Pointesable était son tablier blanc qui semblait caché un accoutrement aussi étranger à la ville que sa clientèle.

Modifié par un utilisateur lundi 19 octobre 2015 02:01:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
thanks 2 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline Nhayara  
#6 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 10:47:17(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 13/13/10

14 / 14

Ce fut avec enchantement qu'Hendamar gagna la table d'Aldern, autant de plats et de boissons ne se refusaient pas. Sans compter qu'il ne pouvait pas refuser la charité d'une personne qu'il avait sauvé la veille. Rapidement, la façon dont il parlait à Myriëlle répugna Hendamar qui ne le montra pas, occupé à admirer chacun des plats sur la table. Et bien, trop de compliments et de paroles inutiles, c'est bien un humain. Les gestes valent mieux que les mots.
Hendamar ne manqua pas de remercier le valet d'Aldern pour la tranche de brioche, ni de remarquer qu'Altaric n'en avait pas eut. Qu'est-ce que ?

Puis Aldern se tourna vers lui pour parler de trop. Alors c'est ainsi, un noble humain qui ne s'intéresse qu'aux grandes personnes. Les hommes nobles n'ont donc pas plus de valeur que les autres ...
Le nain n'eut pas le temps de remercier l'homme qu'une femme étrange sortit des cuisines. Quoi ? Nous ne sommes là que pour une semaine ? Ah c'était trop beau ... Il va vite falloir se remettre au travail.
Ensuite, il regarda sa bourse et il regarda Myriëlle en faisant un signe de tête vers Altaric. Il était sûre que les paroles de Myriëlle auraient bien plus d’impacts que les siennes. De toute façon, on partagera l'argent.
Il prit la parole «  Et bien Madame, je vous remercie pour votre hospitalité, que ce soit jusqu'à la fin de la semaine ou jusqu'à la fin de l'année. Quand à vous Messire, vous me flattez bien trop. Je suis sûre qu'un homme tel que vous aurez fais la même chose si nos places avaient été inversés et permettez moi de vous remercier encore, pour votre générosité.  »
Puis, Frappe-Coeur entama délicatement sa tranche de brioche, du mieux qu'il put. Décidément, Hendamar préférait la Mairesse de très loin Ce n'est qu'un mauvais moment à passer ... Se dit-il avant de gouter sa brioche. Quoi que finalement, c'est pas si mal ...

Modifié par un utilisateur lundi 19 octobre 2015 12:17:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kira  
#7 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 18:18:19(UTC)
Kira
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/07/2013(UTC)
Messages : 445
Myriëlle était satisfaite de son discours. Elle avait eu peur que les mots ne sortent pas dans le bon ordre, sous la nervosité du moment, mais elle était bien entraînée à la scène et avait réussi à contrôler sa respiration et le fil de ses pensées.

Elle ne fut pas surprise d’être invitée à la table d’Aldern mais feignit de l’être. « Vous me flattez. Je n’aurais pas pensé me réveiller sur une aussi agréable journée, suite à cette terrible attaque. Votre compagnie sera fort appréciée.  » Et elle le suivit jusqu’à la table où elle prit place, à côté de lui.

L’odeur de la nourriture lui faisait tordre l’estomac tellement elle avait faim. Normal, après une grosse journée et une bonne nuit de sommeil. Elle goûta le café en même temps qu’Aldern puisqu’il en ventait les mérites. Elle ne fut pas déçue.

Les compliments d’Aldern la firent rougir de fausse modestie. Elle prit un air un peu gênée. Puis, elle éclatât d’un rire franc à la suggestion de carrière en politique. « La politique, hey ? Je vais y penser. Peut-être à la fin de ma carrière. Nous avons le temps d’y penser. », dit-elle en lui faisant un clin d’œil charmant.

Le bonheur parfait fut brimé par un doute dans son esprit et elle perdit son sourire pour froncer le sourcil droit, regardant le valets passer à côté d’Altaric sans lui offrir une part. Lors qu’elle vit les bourses, elle fit d’abord emballée, puis, regardant alternativement Altaric, sans bourse d’or, et Aldern, snobant visiblement Altaric, elle fut choquée par l’attitude du noble. Elle se demanda ce qu’elle devrait dire ou faire. Elle avait effectivement besoin de commanditaire pour vivre en tant que barde dans la ville. Cependant, elle avait le gite gratuit pour l’année et bien des opportunités risquaient de se présenter. Cependant, se mettre Aldern à dos pouvait lui fermer bien des portes. Mais Altaric méritait autant de reconnaissance qu’eux. Le méritait-il ? Bien sûr ! Chassant toute trace de doute, elle ouvrit la bouche pour affronter Aldern lorsqu’Ameiko sortit des cuisines et vint les interrompre. La pâtisserie interrompit également le cours de ses pensées. Son estomac fit des siennes à nouveau.

Modifié par un utilisateur lundi 19 octobre 2015 18:39:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

MJ sur demande.
Offline inutheal2  
#8 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 18:31:36(UTC)
inutheal2
Rang : Lecteur
Inscrit le : 18/10/2015(UTC)
Messages : 0

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
Altaric était séduit par toute cette bonne nourriture présente qui régalait déjà ses yeux. Peu de temps après s'être assis, il fût déconcerté lorsque le valet d'Aldern ne le servit pas et son sourire s'effaça. Il attendit quelques instants en espérant une éventuelle réaction mais en regardant le noble parler gaiement à Myriëlle et Hendamar, sans lui prêter une quelconque attention, il comprit qu'il était de trop à cette table. Ton intuition était la bonne Altaric... quelqu'un qui voit la perte de son chien comme une perte d'argent n'est pas quelqu'un d'appréciable

Altaric n'était pas étonné de l'attitude du noble, il en avait déjà vu passer quelques uns qui étaient venus voir Rabal, le chef des Flèches Noires, lorsqu'il travaillait encore là-bas. Aldern avec la même aura que ces gens là, quelqu'un de hautain cherchant à se faire bien voir mais qui en situation de détresse n'hésiterait pas à demander l'aide à ceux qu'il nierait d'habitude.

Altaric se servit donc lui même et profita du repas sans prêter attention au discours d'Aldern pour tenter de séduire Myriëlle. Ne crachons pas sur de la bonne nourriture offerte Il remarqua l'interrogation du nain quant aux manières du noble lorsque ce dernier fit amener la récompense prévue. Ne voulant pas faire de scène, il montra un faux sourire au nain pour lui faire comprendre que ce n'était pas grave.

« Une semaine est déjà bien assez, je vous remercie. Je ne sais d'ailleurs pas si je resterai si longtemps. » dit Altaric lorsqu'une femme exotique qui semblait être bien connue vint leur parler de l'offre trop généreuse de l'halfeline. Il se souvint l'avoir vue avant l'attaque. C'est donc elle Ameiko, la patronne de cette auberge... il serait sage de lui demander plus tard plus d'informations concernant la recherche d'aide
Altaric ne souhaitait pas rester trop longtemps dans ce genre d'ambiance, il se dépêchait donc de manger les quelques tranches de pain qu'il s'était servie.

Modifié par un utilisateur lundi 19 octobre 2015 18:38:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kira  
#9 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 18:40:11(UTC)
Kira
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/07/2013(UTC)
Messages : 445
Elle interrompit sa première bouchée de pâtisserie pour lever les yeux vers Ameiko et voir l'air qu'elle avait en la détrônant de son logit de luxe pour l'année. Malheureusement, elle était sérieuse et, malheureusement, elle venait de perdre son logit pour l'année. Elle fit un sourire en coin et un clin d'oeil, cette fois en direction d'Ameiko. Ceci fut suffisant pour la calmer et cesser son sang de bouillir. Elle ferma les yeux et pris deux bonnes inspirations.

« Aldern, je crains que vous n'ayez oublié Altaric. Altaric Balor. Nous étions quatre hier à affronter les gobelins, ensemble, et à vous éviter de subir le même sort que votre pauvre canin. Un gnome qui fut empoisonné par le chien gobelin dans la bataille que vous avez vu de vos propres yeux, Altaric, Hendamar et moi-même. » Ne voulant pas gâcher toute l'ambiance de fête, et surtout étant très reconnaissante par l'attention, elle tenta de le lui dire comme s'il n'avait qu'oublié, et non comme si elle savait qu'il tentait de l'éviter volontairement. Elle ne voulait surtout pas causer de malaise à la table. Aussi baissa-t-elle le ton pour ne pas que tout le monde puisse l'entendre, tentant d'éviter les reproches à son égard.
MJ sur demande.
thanks 2 utilisateur ont remercié Kira pour l'utilité de ce message.
Offline Nhayara  
#10 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 19:05:45(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 13/13/10

14 / 14

Voyant que Myriëlle prit l'initiative de parler d'Altaric, Hendamar appuya son discours en imitant son intonation et le volume de sa voie. C'était ce qu'il attendait, une sorte de modèle qui lui permettrait d'avoir plus de poids dans la conversation. D'autant plus qu'Aldern semblait ne pas être insensible aux charmes de la jeune Barde. « Je vous assure sans prétention Messire que sans Altaric, aucun de nous 4 ne seraient ici. Il a décapité plusieurs gobelins à l'aide d'une simple dague. Ce n'est pas un guerrier ordinaire, non, il en a fait autant que moi sans armes, que moi avec un équipement complet. Ne vous inquiétez pas, nous apprécions votre générosité et ne manquerons pas d'en faire l'étalage. Par exemple, notre très chère luthiste pourrait composer pour narrer notre aventure et étaler au passage votre participation à l'affaire et votre générosité. Je pense d'ailleurs qu'il s'agit d'un très bon endroit pour faire ceci.  »
Hendamar ne savait pas trop si la dernière partie de son intervention allait jouer ou non en leur faveur. C'était une arme à double tranchant, mais graisser le noble dans le sens du poil leur permettrait peut-être de s'en sortir plus facilement, voir d'obtenir une bourse supplémentaire. Sans compter qu'une composition réussit permettrait d'obtenir le gite à prix réduit.

"Les héros de Pointesables" composé par Myriëlle Edema et compté par Hendamar Frappe-coeur. Cela pourrait être une bonne idée. Beaucoup de monde voudrait écouter l'histoire et entendre Myriëlle jouer et chanter. En plaçant Aldern comme un élément central de cette aventure et en mettant en avant sa générosité une fois les évènements terminés, sa notoriété grimperait aussi vite que celle d'Hendamar et Myriëlle. Précisément, ce n'était pas une mauvaise affaire que de feindre de l'intérêt envers Altaric et de lui donner un peu d'or en échange de louange sans précédent.

Offline inutheal  
#11 Envoyé le : lundi 19 octobre 2015 19:35:30(UTC)
inutheal
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2015(UTC)
Messages : 231

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
Alors qu'il voulait en finir au plus vite avec ce repas, Altaric fût surpris de voir Hendamar et Myriëlle se dresser face au noble pour son bien. Il ne savait pas quoi dire, il espérait juste que cela ne leur fasse préjudice mais au vu du ton charmant employé par la jeune Myriëlle et de la bonne idée du nain concernant l'histoire via laquelle Aldern pourrait tirer profit, ses doutes se dissipèrent. Il ne fallait pas... merci.
Altaric attendit la réaction du noble qui ne devait pas s'attendre à ça, tout comme lui d'ailleurs. Au vu des efforts de ses amis pour défendre ses intérêts, Altaric se devait de cacher son dégout envers Aldern et de feindre une bonne volonté. Il n'aimait pas du tout faire ça, mais il le devait... S'il osait critiquer maintenant le noble et lui rappeler la peur qu'il avait lorsque les gobelins s’apprêtaient à le tuer, ça ruinerait les efforts de ses 2 amis et ne lui donnerait rien d'autre qu'une légère satisfaction personnelle. Ca n'en vaut pas le coup... il va falloir jouer le jeu aussi Altaric... un autre mauvais moment à passer...
Altaric sourît en direction du noble.

Modifié par un utilisateur lundi 19 octobre 2015 19:42:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#12 Envoyé le : mardi 20 octobre 2015 16:36:37(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
@Altaric : Résultat de ton jet de psychologie : Aldern est convaincu par le discours de Myriëlle, moins par celui d'Hendamar (qui a 8 en charisme). N'hésitez pas à lancer des dés quand vous essayer de convaincre quelqu'un.

Ameiko eu un rire sec lorsque Hendamar l'appela "Madame"

Ameiko Kaijitsu

« Ameiko. C'est amplement suffisant. » Puis tournant les talons après avoir été payé par les valets d'Aldern « Bonne appétit messieurs dame. » Et elle repris la direction des cuisines après avoir crier quelques ordres aux serveuses encore débordées par l'affluence matinale post-festival.

Ensuite, Aldern eu quelques secondes d'absence après les paroles de Myriëlle et d'Hendamar et les regarda avec Altaric alternativement.

Aldern Ganrenard

« Monsieur Balor... » Dit-il en regardant Altaric droit dans les yeux. Début du Bluff« Je suis sincèrement désolé d'avoir omis votre présence lors des confrontations terribles de la veille. » Il claqua des doigts et un de ses valets monta à l'étage « Je vous avez sincèrement pris pour un milicien aguerrit de Pointesable et croyez moi que je compter offrir au Prévôt Ciguë une somme identique pour chaque homme et chaque femme qui ont combattu aussi courageusement que vous et qu'il aurait ensuite redistribuer dans vos paies. »Fin du Bluff Son valet redescendit de l'étage avec deux bourses identiques à celle offerte à Myriëlle et Hendamar et les donna à Altaric. Le Noble dit d'un voix officieuse en utilisant allègrement ses mains pour accompagner ses mots « Tenez Monsieur Balor. Cinquante pièce d'or pour vous et votre ami gnome. » Il se redressa sur sa chaise et s'adressa au groupe. « Je repars Lunedi en ville et j'organise une chasse au sanglier demain avant de partir. Je... » Regardant Altaric avec sérieux« Que diriez-vous de vous joindre à moi avec vos amis Monsieur Balor ? Je suis certain que vous aimez la chasse. » Regardant Hendamar avec malice« Et nous pourrons parler du passage me concernant dans la musique que notre chère Myriëlle écrira bientôt j'en suis certain. »Regardant Myriëlle avec sourire « Avez-vous déjà chasser Myriëlle ? C'est une activité que vous devez un minimum connaître si la politique vous intéresse un jour. Je serais ravi d'avoir les Héros de Pointesable... » Marquant une pose«  les quatre héros de Pointesable à mes côtés. Si vous acceptez mon invitation; nous nous retrouverons aux écuries du gobelin écrabouillé qui n'auront jamais aussi bien porter leur nom aux alentours de 9h.  »

  • Jet de Bluff : 1d20+7 donne [8] + 7 = 15


J'estime qu'un PNJ doit avoir les même arme qu'un PJ lorsqu'il s'agit de relation sociale, je vous demande de faire un jet de psychologie dont le DD sera égal au résultat du jet de Bluff ci-dessus. Si votre jet de psychologie est égal ou supérieur au jet de bluff d'Aldern, votre personnage lira clair dans le jeu du Noble et verra qu'il n'est pas du tout sincère lorsqu'il parle d'Altaric. Cependant, si votre résultat est moins élevé, votre personnage devra se satisfaire au minimum de cette version.

Vous pouvez encore discuter avec Aldern si vous le voulez et me dire à la fin de vos prochain RP quels sont vos prochaines intention/actions/direction.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline inutheal  
#13 Envoyé le : mardi 20 octobre 2015 23:23:48(UTC)
inutheal
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2015(UTC)
Messages : 231

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
« Oh je n'en doute pas du tout Messire Ganrenard. Je suis sur que les gardes qui ont croisé le fer avec ces immondes créatures ainsi que les familles en deuil apprécieront votre geste qui montre là ô combien vous êtes généreux. Sans oublier non plus tous ceux qui, grâce à un travail acharné, ont sauvé de nombreuses vies. »
Altaric voyait clair dans le jeu d'Aldern qui voulait tant bien que mal sauver les apparences Un vrai noble, comme les autres... il essaya donc d'abuser un peu de la situation et de lui soutirer plus d'argent.
Ce n'est pas comme s'il manquait d'argent de toute façon... se dit-il lorsqu'on lui amena les bourses remplies d'or. « Je tâcherai d'utiliser cet argent à bon escient, merci. Pour ce qui est de la chasse, je ne saurais vous répondre maintenant mais je vous remercie pour cette proposition alléchante. »

Même s'il ne l'aimait pas, Altaric était forcé de reconnaitre qu'il pouvait se montrer généreux en situation de crise, même si ce n'était là qu'une façon de parfaire son image. Au final tout le monde est content...

Il était reconnaissant envers ses amis pour l'avoir défendu mais il n'aimait pas devoir feindre une bonne entente entre lui et Aldern. Il ne cherchait pas à être aimé de tous, il ne voulait pas être l'une de ces personnes qui joue la comédie pour se faire bien voir. Il préférait rester lui même et être digne jusqu'à sa mort afin de pouvoir regarder sa femme en face lorsque le moment serait venu. Altaric sourit légèrement en se remémorant un repas où sa femme avait osé critiquer ouvertement un noble qui s'était montré fort hautain vis à vis des nouvelles recrues lors d'un passage au camp. Je me demande ce que tu aurais fait ici...

Je compte attendre la fin du repas avant de retourner dans ma chambre me préparer à sortir chez Hannah voir le gnome. Je propose à Myriëlle de m'aider si elle ne se fait pas alpaguer par Aldern et je demande des infos concernant l'affiche à Ameiko

Modifié par un utilisateur dimanche 25 octobre 2015 14:40:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nhayara  
#14 Envoyé le : mercredi 21 octobre 2015 18:56:31(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 13/13/10

14 / 14

Quelle femme curieuse pensa Hendamar à propos de Ameiko. En tout cas, ses plats sont vraiments à la hauteur de ce qu'elle prétend et de ce qu'on en dit ! Ca ne ferait pas de mal de gagner le gite quelques jours de plus !

Les paroles et le geste d'Aldern envers Altaric réconfortèrent Hendamar. Alors Myriëlle pouvait avoir beaucoup d'influence ... Si un noble comme Aldern était prêt à faire tante de promesses pour elle, c'est qu'elle avait de la valeur ... Au moins comme épouse.
Le nain fut ensuite intrigué par la proposition d'Aldern. Hendamar ne connaissait rien aux pratiques de chasses humaines. La politique des hommes, à part celle de Pointesable n'intéressait pas Hendamar et ci celle-ci l'intéressait c'était uniquement dû aux circonstances qui poussèrent Frappe-Coeur à rencontrer la mairesse. Néanmoins, l'appuie de la noblesse locale pourrait être intéressant pour trouver un nouvel emploie et un nouveau foyer. C'était ce qui était important à présent. S'il ne trouvait rien, Hendamar reprendrait son tour du monde à la découverte de toutes les cultures ... Et il avait une bonne provision d'or grâce aux derniers évènements.

Alors, même si Altaric déclina l'invitation, Hendamar voulait satisfaire sa curiosité. Bien sûre, il serait vu comme une gêne plus qu'autre chose si Myriëlle n'était pas présente, et attendait sa réponse avant d'accepter. Il questionna Aldern «  Je vous remercie encore pour votre générosité Monseigneur. Oui, il ne fait aucun doute que votre participation aux évènements sera narré de la meilleure manière par la voie experte de notre virtuose ci-présente. Dites-moi, je ne connais absolument rien à la chasse des hommes et je suis très intrigué à ce propos. Comment se pratique-t-elle ? Faites-vous appels à des animaux, utilisez-vous des montures ? Quelles armes sont utilisés ?  »

Hendamar compte confier le tranche-chien à Altaric, il sera trop occupé à voir Belor et Brodert. Il compte se rendre auprès de Belor car il a rendez-vous avec-lui. Au passage il lui posera des questions sur l'annonce de la taverne : quelles sont les bêtes visés, une zone précise des tueries, un moment de la journée, la fréquence des tueries ...
Ensuite il ira voir Brodert pour lui poser des questions sur ce qu'il a découvert du phare, et s'il est possible qu'il y aie d'autres vestiges de cette civilisation sous nos pieds, en lui faisant part de ma théorie.
Offline Acillatem  
#15 Envoyé le : jeudi 22 octobre 2015 13:51:20(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
Aldern regarda Altaric avec un mépris ostentatoire.

Aldern Ganrenard

« Je n'oublierais aucune personne de Pointesable ayant eu ne serait-ce que la moitié de votre courage pour intervenir lors de ce gobelinage. » Il répondit ensuite à Hendamar de façon beaucoup plus intéressé. « Maître Frappe-Cœur; je suis agréablement surpris que vous vous intéressiez aux coutumes humaines. Nous pratiquons la chasse à la cour, plus spécifiquement celle qui vise le gros gibier. Nous sommes montés et lorsque je chasse dans mon domaine, j'ai à ma disposition une meute de chien, dressé par mes valets qui s'y connaissent autant que moi en vénerie. Malheureusement, les nobles avec qui je devais chasser demain se sont désistés après les terribles événement et mon meilleur chien n'y a pas survécu. Je pense donc qu'une simple chasse à l'arc s'imposera demain, en espérant tomber sur un sanglier coopératif. Ne vous inquiétez pas pour les montures, je m'en occuperais. » Puis regardant de nouveaux Altaric comme si celui-ci ne méritait pas de respirer le même air que lui. « J'insiste pour que vous veniez Monsieur Balor. » Il dit ça si Myriëlle et donc Hendamar accepte sa proposition d'aller chasser

Je vous fait sortir du Dragon après la réponse de Myriëlle
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Acillatem  
#16 Envoyé le : samedi 24 octobre 2015 16:14:41(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
9h - Ruelles de Pointesable


Après a fin du petit-déjeuner, Altaric monta se préparer pour la journée Développe, il partit ensuite avec Myriëlle prendre des nouvelles de Rocco. De son côté, Hendamar se dirigea vers l'entrée du cimetière juxtaposant la cathédrale pour y rejoindre Belor.

La première chose qui les frappèrent dans les rues de Pointesable fut les nombreux regards - les mêmes qu'à la cathédrale à la messe du soir - qui se posèrent sur eux. Certain passant venaient leur serrer la main, les touchers, leur dire tout le bien qu'il pensait d'eux.

Le sud de la ville fut touché par plusieurs incendies peu grave. Quelques façade de maison étaient noircis par les flammes, certaine charrue étaient explosées par les coups et des tonneaux brisés ou non sur le sol montrait que plusieurs luttes mineures avaient eu lieu ici. Les passants ne parlaient que de ça et les Héros apprirent rapidement qu'il n'y avait eu moins d'une dizaine de morts, beaucoup de blessés légers et quelques blessés graves.

La partie Nord où se dirigeait Hendamar avait été témoin de beaucoup plus de combat car du sang séché peignait les portillons, murs et sol graveleux dans de nombreuses ruelles. De nombreux citoyens tentait tant bien que mal de nettoyer ce sang principalement gobelin et Hendamar cru même entendre une voix de vieille femme qui se plaignait que les Héros de Pointesable ne les aides pas pour nettoyer leur massacre.

Altaric et Myriëlle


Vous pouvez terminer la conversation avec Aldern en flashback si vous le désirez, Myriëlle doit toujours lui répondre par rapport à la chasse.

Altaric et Myriëlle arrivèrent devant chez Hannah. Lorsque Altaric frappa à la porte. L'Elfe lui ouvrit la porte, lentement. Elle semblait exténuée. Des cernes lui pochaient les yeux et semblait trahir une nuit aussi blanche que sa peau. Lorsqu'elle vit Myriëlle, elle sembla rapidement comprendre que ce fut la barde dont parlais Altaric la veille et ne posa pas de question. Elle les laissa rentrer.

La jeune femme brune était toujours là mais dormais profondément sur une épaisse paillasse. Rocco quant à lui... était toujours allongé sur le lit beaucoup trop grand pour sa taille et était recouvert d'une énorme couverture. Une serviette humide était plaqué contre son front et deux seaux, un rempli d'eau et un autre vide était au pied de son lit. Hannah s'adressa à l'ancienne Flèche Noire, la voix éreinté.

Hannah

« Jeune homme... qui est ce gnome ? Vous a-t-il déjà fait des crises comme celle que j'ai du gérer toute la nuit avec Lætitia ? »

Myriëlle peut faire un jet de connaissance locale pour la jeune femme






Hendamar


Il y avait toujours du monde qui entrait et sortait de la magnifique cathédrale. Hendamar fut presque aussi admirer que celle-ci par les habitants et voyageurs de Pointesable. Il n'attendit que quelques minutes avant d'entendre la voix grave de Belor qui sortait du bâtiment.

Belor Ciguë

« Frappe-Cœur.  » Dit-il en simple guise de salutation avec un signe de tête avant de continuer à voix basse. « Une tombe à été pillée. Suivez-moi, les enterrements viennent de se terminer. Nous allons rentrer dans le cimetière par la cathédrale. Le Père Zantus accompagne encore les familles des victimes à l'entrée nord. Naffer nous attends. »

Naffer Vosk était un nom familier à Hendamar car c'est le fossoyeur du village. Il s’occupe méticuleusement du cimetière et sonne la cloche chaque jour, à l’aube, à midi et au crépuscule. C'est également un habitué du Cerf Blanc et Hendamar l'y a souvent vu.

Au choix : tu peux décider de n'avoir jamais fréquenter cet homme ou lancer un D100 et laisser le hasard choisir (il peut donc avoir directement un comportement spécifique envers toi, ami, neutre, mauvais etc...


Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline inutheal  
#17 Envoyé le : samedi 24 octobre 2015 19:09:03(UTC)
inutheal
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2015(UTC)
Messages : 231

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
Le repas fini, Altaric réitéra sa proposition à Myriëlle pour aller voir le gnome chez Hannah et demanda à ses 2 compagnons d'une voix plus basse « Sinon pour la chasse de cette après-midi, quand voulez-vous y aller ? »
Par après, il monta dans sa chambre pour finir de se préparer, il coiffa sa chevelure brune qui descendait sur ses épaules et qui commençait à boucler suite à cette nuit. En se regardant dans le miroir, Altaric fixait sa petite cicatrice présente sur son front qui lui remémorait sa première rencontre avec sa bien aimée Sollana. Il regarda les blessures qu'il avait reçues la veille mais dont les soins du prêtre n'avait laisser aucune trace. Bien efficace cette magie...
Il se lava le visage Aller Altaric, une autre grande journée s'annonce et prit son sac dans lequel il mit l'arme trouvée lors des affrontements de la veille sur une dépouille gobeline Où vais-je bien pouvoir vendre ça... ainsi que 2 bourses dont une contenant 55 pièces d'or était réservée au gnome.
Une fois en bas, Altaric chercha Ameiko afin d'en apprendre plus sur l'affiche à l'entrée. Il la vit entrain de débarrasser les tables et lui demanda « Excusez-moi... J'ai aperçu l'affiche à coté de l'entrée. Pourriez-vous vous m'en dire plus quant à ces déchiqueteurs mystérieux ? Mes amis et moi pensions aller les chasser cette après-midi mais il nous faudrait plus de détails. Y a-t-il des gens les ayant vus que l'on pourrait interroger ? »
Altaric partit ensuite chez Hannah, accompagné de la belle Myriëlle.

Alors qu'il traversait la rue du Saumon, Altaric pouvait contempler les dégâts que les gobelins avaient fait la veille, ce qui raviva sa colère envers eux. Je vous vengerai... je le promets ! Bien qu'il n'ait pas vécu dans cette ville, Altaric éprouvait une haine profonde envers les personnes responsables de l'assaut de la veille. Peut-être était-ce parce que sa défunte femme venait de cette petite ville ou bien parce qu'il avait assisté directement à l'attaque gâchant la fête. Il ne savait pas...

« Nous y sommes » s'exclama Altaric lorsqu'ils arrivèrent devant la demeure de Hannah. Il s'avança et frappa à la porte qui, quelques instants plus tard, s'ouvrit lentement sur le visage fort pâle de Hannah exténuée par la nuit qu'elle venait de passer. Ils entrèrent et refermèrent la porte derrière eux.
Altaric était légèrement rassuré de voir que le second sceau au pied du lit était vide. Cependant, il espérait le voir debout et en forme.
Ainsi elle s'appelle Lætitia, serait-ce son assistance ? « Je vous remercie énormément de ce que vous avez fait, dame Hannah. Je suis sur qu'il vous en serait aussi reconnaissant s'il était en état. » En voila une personne qui aide les autres sans demander quoi que ce soit en échange et sans chercher la reconnaissance. Une personne digne... « Mais comme je vous l'ai dit, nous ne le connaissons pas, nous l'avons rencontré lors de l'affrontement contre les gobelins. Que s'est-il passé cette nuit ? A-t-il parlé ? » répondit Altaric à Hannah qui semblait avoir passé une mauvaise nuit à cause du gnome.
Altaric respectait beaucoup Hannah, contrairement à ces nobles qui n'agissaient que pour recevoir des louanges, cette elfe se tuait à la tâche sans demander son dû.

Modifié par un utilisateur dimanche 25 octobre 2015 16:21:15(UTC)  | Raison: ajout du dialogue avec Ameiko

Offline Nhayara  
#18 Envoyé le : samedi 24 octobre 2015 21:36:26(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 13/13/10

14 / 14

En se couchant hier soir, Hendamar était loin de s'attendre à tous les évènements qui avait prit place ce matin-ci. Et bien, finalement, peut être que la journée va s'annoncer rude elle aussi ? Une fois le petit déjeuné pris, il quitta la table en remerciant et saluant Aldern. Hendamar laisse à Myriëlle la décision pour la chasse, en m'alignant sur sa réponse.
A la question d'Altaric sur la chasse, Hendamar proposa de partir après le repas de midi. Il monta avec Altaric dans sa chambre, se lava le visage et se brossa la barbe. Il enfila son unique seconde tenue et se mis à laver la première qu'il étendait dans un coin où cela ne gênait pas. Il finit le travail qu'il avait entrepris la veille en nettoyant ses armures. Altaric était déjà partie en compagnie de Myriëlle quand Hendamar se mis en marche vers la cathédrale.

De nombreuses personnes semblait le reconnaitre et lui adressait la parole, ce qui n'était pas habituel à Hendamar. Néanmoins, ce n'était pas pour lui déplaire. Il était devenue quelqu'un ici : un architecte et un héros. Avec la joie de l’accomplissement qui raisonnait en lui se mêla une autre émotion, plus sombre. L'amertume le gagnait, un manque se faisait sentir. Le succès n'était pas ce qu'il recherchait, il cherchait autre chose ... Quelque chose qu'il avait cherché tout ce temps en parcourant le monde, l'architecture n'était qu'une excuse. En refoulant ces émotions et ses pensées, il continua son chemin vers l'église où il escroquait le sourire chaleureux du bon-vivant qu'il faisait semblant d'être.

Enfin, il arriva à la cathédrale. La vue de ce colosse et sa beauté inspira le nain à nouveau. Il s'agissait d'une merveille que l'on aime ou non. Il s'agissait d'une œuvre, pensé, taillé, polie, soufflé, construite et assemblée par des centaines de personnes et Hendamar avait eut l'un des rôles majeurs. Les vitraux semblait scintiller de milles éclats de couleurs différentes et il se dégageait comme une force mystique poussant à la vénération. Peut être après-tout, que la puissance magique des églises venait en partie de la splendeur de leur construction.
Il fut tiré de son admiration par la voie de Belor, il le salua simplement et le suivi. Une tombe ? Vraiment ? Une simple tombe ? Une dizaine de morts et de blessés, des dizaines de gobelins massacrés ... Pour piller simplement une tombe ? Hendamar fut visiblement décontenancé par la nouvelle. Il demanda alors «  De qui la tombe a-t-elle été pillé ?  »

Modifié par un utilisateur samedi 24 octobre 2015 21:38:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#19 Envoyé le : lundi 26 octobre 2015 15:49:50(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
Altaric Flashback


Ameiko Kaijitsu

« Je ne fait que relayer les messages de la garnison pour les fous qui voudraient mourir. Etre un Héro de Pointesable ne vous protégera pas de ses alentours. Je n'en sais pas plus que toi, maintenant excuse moi mais j'ai des tables à nettoyer. »Lui dit Ameiko avec une parfaite neutralité comme si elle était habituée à être dérangé pour en dire plus sur les affiches de son panneau de demande d'aide.



Altaric et Myriëlle


Hannah

« Pour parler; oui il a parlé, il n'as pas arrêté de parler, de crier, de jurer, de pleurer. Sa crise a commencé lorsqu'il s'est endormis et cela ne s'est plus arrêté jusqu'à son réveil, il est actuellement dans une sorte d'état second que j'ai mis plusieurs heures à stabiliser. Je n'ai jamais rien vu de pareil et je peux vous assurez que j'en connais beaucoup sur la médecine, qu'elle soit naturelle ou magique. C'est de loin la pire chose à la quelle j'ai du avoir affaire depuis que je suis arrivé à Pointesable. » Elle marqua une pause et les invita à sortir de sa maison pour discuter sans réveiller ceux qui se reposaient encore. « Vous me l'avez amené mais je crains ne pouvoir le garder à plein temps. Mon éthique m'oblige à m'occuper de lui et trouver un moyen de le soigner mais j'ai également d'autre occupations qui m'interdisent de me consacrer à une seule personne. Vous ne savez pas vraiment pas d'où il vient ? Pour quelle raison est-il venu à Pointesable ? »

Hendamar


Belor et Hendamar traversaient la cathédrale à vive allure, les couleurs que laissait passer les vitraux dansaient sur l'armure du Nain et le crâne chauve du Shoanti. Il n'y avait personne hormis la grande porte du fond où une silhouette bossu attendais. Belor s'arrêta net pour répondre à Hendamar qui lui avait demandé sur le chemin de qui la tombe avait été-t-elle pillée ?

Belor Ciguë

« Le père Tobyn, le prédécesseur du Père Zantus. C'est son caveau qui a été pillé. Elle abrite les dépouilles des gardiens, des prêtres et des acolytes décédés qui travaillaient à la cathédrale. Je n'ai strictement aucune idée de la raison de ce pillage et j'ai préféré que peu de personne soit au courant étant donné le mal déjà fait à la ville, inutile de rajouter des soucis supplémentaire aux gardes et villageois. » Et il rajouta... troublé « Je ne sais pas encore à qui je peux faire confiance... les portes ont été ouverte de l'intérieur pour que les gobelins puissent attaquer en si grand nombre. » Il reprit sa marche rapide, forçant Hendamar à faire de plus grand pas« J'ai eu écho des combats que vous avez fait pour protéger la ville hier. Je vous remercie vous et vos amis, je ne pensais pas que mademoiselle Edema puisse aussi bien s'en sortir face à tant de gobelin sanguinaire. J'avais dit à votre ami Balor de passer me voir Lunedi matin. Venez vous aussi et également avec mademoiselle Edema et ce curieux gnome... » Il ne put terminer sa phrase que Naffer s'avança vers un jeu, furieux et pointant du doigt Hendamar, sa démarche était boiteuse et son dos bossus le rendait angoissant. Il jura dans toute la cathédrale, faisant un écho terrible.

Naffer Vosk

« Jamais j'laisserais ce sale Nain profaner la tombe de Tobyn par sa présence de batârd ! Qui s'casse d'ici ! »

Belor rajouta simplement en regardant Hendamar et en faisant signe à Naffer de se calmer

« Le Cerf Blanc c'est ça ? »

Fait un jet de survie et de perception à la fin de ton prochain RP
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline inutheal  
#20 Envoyé le : lundi 26 octobre 2015 17:29:56(UTC)
inutheal
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2015(UTC)
Messages : 231

Altaric
Flèche : 40
CA 12/12/10

13 / 13
« Hélas... Je ne peux rien vous dire de plus que ce que je vous ai déjà dit... Nous n'avons pas vraiment eu le temps de parler étant donné le chaos qu'il y avait et une fois fini, la maladie l'avait déjà atteint au point qu'il ne pouvait déjà plus parler... A-t-il au moins dit son nom ?  »
Altaric était légèrement attristé par ces nouvelles. Certes il ne connaissait pas le gnome et n'éprouvait pas une grande affection envers lui mais il était tout de même l'un des "héros" qui avaient combattu pour ces habitants qu'il ne devait surement pas connaitre.
« Vous en avez déjà fait beaucoup dame Hannah. Je vous avoue que je ne sais pas vraiment quoi faire à son sujet...Si je peux vous aider à faire quoi que ce soit, dites le moi.  »
Il nous pose beaucoup de problèmes ce gnome...
Altaric se tut quelques instants pour réfléchir. Il se demandait par quels moyens lui, qui n'a pas de connaissance en médecine, pourrait aider l'elfe qui avait besoin de repos.
« Nous allons surement aller dans les bois cette après-midi, nous pourrions chercher des plantes médicinales pour vous par exemple. Mais...quoi qu'il en soit, vous devriez vous reposer ! »

Modifié par un utilisateur lundi 26 octobre 2015 19:41:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
16 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET