Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Acillatem  
#21 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2015 19:55:33(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088



Shadlah observait attentivement Märk tout au long de leur marche sur les terres cendres, grises et désolées, elle ne dit aucun mot, restant à l'arrière et gardant un visage de marbre aux actions du Nouveau-Né. Märk la perdit de vue lorsqu'il commença sa course effrénée entre les colonnes de flammes volcaniques qui donna des sueurs froides au jeune Druide. Mais celui-ci n'était au début de ses problèmes et avait perdu tout repère, il n'avais pas remarqué les traces de terre retourné causé par une Bulette, un animal qu'il connaissait pourtant bien mais qu'il avait l'habitude de pister sur des terres bien moins dangereuses.



Un véritable serpent de terre semblait fonçait sur lui et Märk savait que cet animal très dangereux, ce prédateur sans pitié ne ferait qu'une bouchée de lui. Il pensa a sa famille au moment où il mit inutilement ses bras devant lui pour se protéger des griffes aiguisés et des mâchoires surpuissante du mammifère cornu.

Il les vit longtemps. Très longtemps. Le temps s'était-il arrêté ? Il semblait que non. La Bulette continuait à attaquer Märk, il entendait son grognement strident et pouvait même sentir son odeur forte de souffre, mais toutes ses attaques étaient inefficace et elle semblait être confronté à un mur invisible.

Shadlah l'Adoratrice


« Ham kaaphee pahalee see hee , navajaat shishu prakrti pareeshaan kar diya hai.  » Shadlah apparut alors derrière Märk, marchant simplement vers lui, la main en avant, laissant présager qu'elle usait de magie pour se protéger d'un mur invisible assez puissant pour repousser une créature aussi dangereuse.« JMain in jameenoon koo kam karakee aanka . Ab see, yah maargadarshan main kaun hai. » Dit-elle alors que la Bulette fuit au moment où Shadlah ouvrit sa seconde main, effrayée par l'aura de puissance que venait de dégager l'Ancienne.



Ils se remirent alors en route, Märk toujours derrière Shadlah comme un enfant derrière sa mère. Il était encore plus stupéfait par l'Ancienne qu'auparavant. Il suffisait qu'elle pose la main contre la terre pour en sentir les vibrations et présager les dangers que ces terres recelaient. Sa vue perçante arrivait également à détecter toute les formes de vies, la plupart du temps dangereuse et les herbes qu'elle avait récolté au début du voyage lorsque la végétation était encore verte leur permirent de manger à leur faim.

Les journées était chaude et sèche, de petites tempêtes de cendre les obligeait à rester immobile plusieurs heures. Les nuits étaient étrangement glaciale et Shadlah devait usé de magie sur Märk pour qu'il ne meure pas de froid. Il leur fût plusieurs jours pour pister la caravane Varisienne, la terre se faisait de plus en plus verte et fertile, il ne semblait pas y avoir que des désavantages à vivre ici. Les créatures semblait également de moins en moins dangereuse en s'écartant du centre volcanique des terres cendres sur lesquels Märk serait rapidement mort sans le soutient de Shadlah.

Ils remontèrent les traces des roues laissés par les caravanes et arrivèrent enfin à les rattraper, au crépuscule. C'était un immense convoi composé de très nombreuses caravanes colorées, aucune ne se ressemblait et chacune semblait abrité des personnes aussi différente qu'atypique. Märk venait d'être confronté à sa première rencontre avec une culture étrangère. Et quelle culture ! Il ne fut pas accueilli par les armes mais par plusieurs chevaux magnifiques, montés par des cavaliers semblait-il très dégourdi, leurs habits étaient amples et colorés, il avait d’innombrable babiole accroché ici et là et leurs tatouages était aussi impressionnant que ceux de Märk.

Jal

« Bienvenue. Cousine. »

Mais Märk ne put comprendre la suite de la conversation. Car Shadlah parlait maintenant en Varisien dont Märk ne connaissait absolument rien hormis qu'elle était une langue bien plus belle que la sienne, plus douce et chantante bien qu'elle semblait plus complexe car les phrases étaient plus longue qu'en sa langue Shoanti. Il était surpris qu'ils ne parlaient pas Taldorien, la langue commune mais Märk comprenait que Shadlah devait faire bonne figure face à ce charismatique Varisien qui semblait se nommait simplement Jal.

Ils riaient de bon cœur ensemble et Jal vint serrer la main de Märk, une habitude qu'il devrait prendre pour dire bonjour aux étrangers à sa culture. Jal était un homme dans la fleur de l'âge et aux étranges yeux multicolores. Il irradiait de bienveillance.

« C'est avec un grand plaisir que je vais vous mener jusqu'à la côte oubliée Märk. » Dit-il en souriant à Shadlah, un sourire brillant et sincère, il était d'un naturel époustouflant. « Shadlah m'avait prévenu de votre venu et notre caravane est honoré de vous comptez parmi ses invités.Vous êtes avec nous chez vous et j'espère que notre voyage se passera de la meilleur des manières. Nous nous dirigeons à Pointesable pour le Festival en l'honneur de Desna qui y a lieu chaque année. Espérons que notre voyage nous y emmène à temps. »

« Nouveau-né... »Shalah parlait en langue commune parfaitement bien et sans accent.« Nos clans sont peut-être différent mais sachez que le clan du pic et du faucon sont ceux qui s'entendent le mieux et après vous avoir observé, je sais que vous remplirez votre mission. Vous êtes officiellement un représentant de votre clan ainsi que du Cercle Druidique sur la côté oubliée. » Elle fit une pause. Regardant l'horizon.« Vous allez quitter le plateau. N'oubliez jamais la terre de vos ancêtres... Märk le marcheur des plaines. »

Et Shadlah se mit alors à chanté d'une voix incroyablement belle en sa langue natale alors que Märk s'éloignait avec Jal et ses camarades en direction de la caravane Varisienne qui n'attendait qu'eux. Leur destination ? Pointesable la ville côtière et son festival. Là où Märk pourrait commencer son investigation sur les forces obscures que ressentirent son maître ainsi que les autres Anciens jusqu'au plateau de Storval.

Une fois arrivé aux caravanes, la voix de Shadlah se tut et lorsque Märk se retourna, il vit un magnifique faucon blanc géant s'envoler vers le soleil orangé et qui passa au-dessus des caravanes dans un battement d'aile sauvage.

C'est la fin de ton intro, la suite se passera quand je t'introduirais dans le RP principal. Tu as le choix entre trois attitude lors de ton voyage (tu me diras laquelle tu as choisi dans le topic myxine) :
-Attitude réservé : Tu passe la majorité de ton voyage à médité, nouant très peu de lien avec les Varisiens de la caravane
-Attitude curieuse : Tu participes activement aux tâches de la vie quotidienne de la caravane, oubliant parfois de méditer.
-Attitude mixte : Un mélange des deux au-dessus. Tu n'oublies pas de méditer et tu fait le maximum pour ne pas paraître renfrogné.

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2015 20:37:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
thanks 1 utilisateur a remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline Acillatem  
#22 Envoyé le : samedi 4 août 2018 16:42:05(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Transition Chapitre 2 : Par-delà sa corne


Dans le reflet de la rivière, Märk le Marcheur des Plaine fumait tranquillement son calumet. Il se demandait bien ce qu'il pouvait faire à présent.

Alors ? Qu'as-tu prévu de faire en Lamashan ?

Voies personnelles


La voie de la nature
Märk a besoin d’un compagnon animal comme tout Nouveau-né de son rang, cependant, connaître les alentours de Pointesable, sa faune et sa flore est primordial dans cette quête de paix.


Voie citadine
Les codes et les moeurs de la ville sont bien étranger au Marcheur des Plaine, le géant shoanti gagnerait certainement à s’inclure dans la vie urbaine pour en apprendre plus sur les relations sociales. Pointesable l’accueillera facilement.


Voie du cercle
Märk le ressent, il y a d’autre Druide dans la région, leur rencontre pourrait s’avérer fructueuse, ou dangereuse. En apprendra-t-il plus au sujet de sa secrète et dispersé communauté ou devra-t-il faire face à de nouvelles problématiques concernant les responsabilités de ses pairs ?


Voie du Lynx
Märk est passé maître dans l’art de la perversion grâce à ces nouvelles lunettes, peut-être devrait-il accompagné Shalélu dans ses aventures pour en apprendre plus sur les dangers de la région… et ses merveilles.


Voie de l'herbe
Il est grand temps pour les poumons du Shoanti de faire une mise au point avec l’air ambiant, les plus grands secrets de Golarion se cachent peut-être dans une bouffée de fumée aux vertus des plus hallucinantes, mais a-t-il vraiment calculé les risques d’une telle odyssée au cœur du plan de la drogue ?


Voies communes


Voie des catacombes
Impossible de laisser les catacombes sans surveillance, des monstres peuvent toujours y roder ou pire, y prendre place. De nombreux mystères reste encore en suspens et une analyse approfondie et sécurisé pourrait permettre d’en apprendre plus sur le Thassilon. Qui sait, peut-être que certains avantages économique, culturel ou diplomatique pourraient émerger d’un investissement en ce lieu.


Voie du Diable
Belor dit avoir été attaqué par le Diable de Pointesable, la plus grande légende la région. De plus, des rumeurs et parfois des faits morbides commencent à arriver à Pointesable. Si toutes les pièces du puzzle se rassemblent, il est probable qu’un grand danger indépendant du reste plane sur la région.


Voie du complot
Lyrie balança une bombe en informant le groupe de Héro qu’un Haut Juge de Magnimar était corrompu… précaution, discrétion et révélation attendent ceux qui s’y pencheraient de plus près. Prendre de l’avance, avancer ses pions, se mettre en garde contre de futur problème mortel… le grand complot de Magnimar existe bel et bien et son but accompli serait une catastrophe pour la région… mais pas que ?


Voie des gobelins
ces vermines sont toujours bien présentes dans la région, dispersé certe, mais bien vivante et dangereuse, si rien est fait, de nouveaux Héros gobelin apparaîtront, de nouveaux foyers, de nouvelles tribus, de nouveaux problèmes. Mettre un terme à leur prolifération semble utopique, mais est-ce vraiment impossible ? Y-a-t-il d’autre initiative jamais envisagé ?


Voie du chardon
la forteresse est maintenant déserte et tout n’y a pas encore été exploré. Surtout, Malfeshnekor rôde quelque part dans la région, à moins qu’il soit partit définitivement, dans tout les cas, il faut y retourner. Il faut que les Héros retrouve Daviren ! Il n’est jamais rentré !

Modifié par un utilisateur vendredi 10 août 2018 19:34:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline Acillatem  
#23 Envoyé le : dimanche 12 août 2018 23:19:59(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088



Mercantdi 24 Lamashan - 06h01 - Lieu inconnu Alentours de Pointesable - Voie de la nature

Le premier brouillard de l'automne se dispersait. Märk, en tailleurs dans l'herbe fraîche au sommet d'une colline regardait le soleil se lever. Sa méditation quotidienne prenait fin et sa faim elle, grandissait. Il avait quitté Pointesable après avoir dit au revoir à ses amis suite à l'enterrement de Solana et après leur avoir promis qu'il reviendrait les voir bientôt s'il restaient en ville. Le Marcheur des Plaines avait fait honneur à son nom, il n'avait pas arrêté de marcher, de découvrir de nouvelle prairie, de nouveau terrain sauvage et avait été éblouis par la diversité paisible de la faune et la flore locale, bien moins dangereuse et aride que celle du Plateau de Storval.

Märk passait ses journées à ramasser des champignons, à parler avec les animaux, à éviter le plus possible les nombreux chemins agricoles et divers sentiers menant aux fermes et aux petits hameaux. Le Shoanti tentait à présent de comprendre le sens de ses nouveaux pouvoirs et des responsabilités qui lui incombaient. Röberh Le Fumeur d'Herbe ne répondait plus à Märk et ce dernier n'avait pas insisté à vouloir communiquer avec lui malgré le nouveau stock de tabac qu'il avait réuni en cette saison propice à la récolte même s'il manquait encore d'entrainement pour le sécher correctement. Cela inquiétait peu le géant, il se doutait que cela serait Bob qui le contacterait en premier, il espérait du moins.

Märk à eu le temps d'explorer un lieu des Alentours de Pointesable (que tu dois me dire dans ton prochain post) au choix :
-Nid-Aux Corbeaux
-Bois Guibolle
-Bois-aux-Tiques
-La crique du cougar
-La lande cendrée


Un autre objectif tenait en haleine le jeune Druide, il avait prit son temps pour suivre plusieurs pistes à la recherche d'un compagnon animal accompagnant logiquement tout les Nouveau-Né de son statut. Plusieurs pistes s'étaient offertes à lui ces derniers jours mais il hésitait toujours sur la direction à prendre. Il avait inconsciemment tissé un lien avec ces animaux-là, mais lequel observer en premier ? N'y a-t-il vraiment aucun danger ? Ou devrait-il s'enfoncer encore plus dans la campagne de la région pour y trouver d'autre animaux ?

Une odeur de sang, de petites empreintes, en groupe.
Des traces de griffe dans les arbres, de nuit.
Des traces de Sanglier, ça il connait.
Une empreinte chevaline, difficile à suivre.
La trace de deux animaux rapides.
Un canidé aux empruntes étrange.
Une emprunte totalement inconnu, vraiment animale ?

Modifié par un utilisateur dimanche 12 août 2018 23:21:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#24 Envoyé le : lundi 13 août 2018 17:45:08(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk avait choisi de partir sillonner les collines de Nid aux Corbeaux. Ce choix avait été arrêté lors du retour à PointeSable car il fallait purifier les contrées proches de la ville avant tout.
L'objectif du druide était d'arpenter toutes les régions qu'il avait traversées pour attendre Pic Chardon. Il se devait de comprendre la vie de la faune et la flore tout au long du chemin pour être parfaitement armé pour rencontrer le fameux druide gobelin qu'il avait croisé à leur arrivée à Pic Chardon. Car oui il se devait de remettre ce druide dans le droit chemin voire le tuer si aucun solution n'était possible...
Durant ce périple Märk espérait réussir à accomplir certaines quêtes liées à sa formation de druide.
Il devait comprendre les différentes formes d'environnements existantes. Il devait savoir survivre dans chacune d'elles, s'adapter en fonction de la vie animale et florale sans jamais les gêner dans leurs existences et comprendre comment chaque espèces vivaient dans son élément.
Il espérait aussi secrètement pouvoir comprendre comment réussir une des quêtes essentielles du druide : trouver un compagnon animal.
L'exploration de cette contrée avançait lentement mais Märk prenait plaisir à se promener dans ces collines.
Au bout de quelques temps plusieurs traces avaient retenu son attention et il espérait secrètement pouvoir avancer dans sa quête personnelle de recherche d'un compagnon.
Il réfléchissait sur les différentes possibilités mais la curiosité avant prit le pas sur la logique. Il savait que certaines traces lui permettraient à coup sur d'étudier des animaux qu'il connaissait un peu déjà et qu'il avait une chance d'atteindre son objectif.
Malheureusement le druide aimait l'inconnu et il décida donc de suivre ces traces totalement inconnues.
Il avait en tête cette histoire de monstre qui avait attaqué Belor lorsqu'il revenait de Magnimar pour trouver des renforts.
Peut être que ces traces étaient celles de ce monstre ? Märk devait clarifier les choses.
thanks 1 utilisateur a remercié jamipapy pour l'utilité de ce message.
Offline Acillatem  
#25 Envoyé le : mardi 14 août 2018 23:42:05(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088



Le Nid-aux-corbeaux était un ensemble de collines escarpées et accidentées, une bonne heure permettait de les traverser convenablement et plusieurs jours avait été nécessaire au Druide pour y analyser sa faune et sa flore. Des bosquets d'Eucalyptus et de pin abritait de rares animaux dangereux, des serpents venimeux, des couguars à fourrure ardente de passage, des aigles et le Druide à même relever des traces de Gecko Géant, surement le même genre d'animal que montait Volpépite le Héros Gobelin disparu en tombant d'une falaise avec Finius lors de l'assaut de Pic-Chardon.

Cependant, nous parlons ici des créatures diurnes, attaquant rarement l'homme. De nuit, le Druide s'est bien gardé de trop se promener dans l'ombre de ces bosquets, des créatures bien plus grandes et dangereuse pouvait s'y frayer un chemin comme l'a montré de nombreuses branches cassés formant un sentier dans des directions rectilignes.

Tu as le tableau de rencontre partiel de ce lieu que je vais actualiser sur la carte du wiki :

1d100 pour rencontre JOURNEE

1-11/ Serpent venimeux FP1
12-20/ 1d2 Cougar fourrure ardente FP2
21-41 / Ruhk Tempête (aigle) FP1
42-62 / Gecko géant FP1
63-83 / Traces humanoïde
83-99/ Inconnu
100 / Inconnu

1d100 pour rencontre NUIT

1-20/ Gecko géant FP1
21-31/ Serpent à sonnette dos rouge FP2
32-52/ Serpent dangereux inconnu FP5
52-62/ Grands humanoïdes FP6
62-72/ Inconnu
72-92/ Inconnu
92-99/ Inconnu
100/ Inconnu


Le druide suivi ensuite les empreintes étranges d'une créature non identifié. Étrange car ces empreintes ressemblaient à celle d'un lion, espèce clairement non présente de la région. L'animal semblait également doté d'une grande et grosse queue comme le montrait les traces dans la terre. L'animal devait mesurer dans les trois mètres et peser une demi tonne vu la profondeur des pistes laissés par la créature dont l'origine devait forcément passer par la magie, d'où la difficulté pour Märk de suivre cette piste.

Survie DD15 sinon échec de la piste et nouvelle piste à choisir.


Je veux aussi un jet de Discrétion à la fin de ton prochain post ainsi qu'1d100

Modifié par un utilisateur mardi 14 août 2018 23:43:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#26 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 22:50:18(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk tentait de suivre les traces de cet animal inconnu sans succès... Des empreintes de lions dans cette contrée n'étaient pas logique et en plus avec une taille pareille ça ne pouvait être qu'un monstre magique.
Mais après avoir réfléchi il pensait avoir une idée sur la nature de la bestiole : c'était surement une des manticores qu'ils avaient aperçu lors de leur trajet vers Pic Chardon. Il était donc préférable que le druide échoue dans cette recherche.
Märk décida donc de se rabattre sur les traces de griffes dans les arbres. Il avait son idée sur la nature de animal, surement une fourrure ardente, et il pensait qu'il pouvait tisser certains liens avec ce genre d'animal.



  • Survie DD15 : 1d20+11 donne [1] + 11 = 12
  • Discretion : 1d20 donne [1] = 1
  • Rencontre : 1D100 donne [96] = 96

Modifié par un utilisateur mercredi 15 août 2018 23:13:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#27 Envoyé le : jeudi 16 août 2018 15:39:04(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Märk était-il un bon Druide ? Après tout, si un Nouveau-né rencontre normalement son Maître qu'une seule fois par décennie, c'est qu'il est seul juge de ses actions. Qu'aurait pensé Röberh en voyant son disciple laisser de telle empreinte dans la boue matinale ? Qu'aurait-il pensé s'il avait vu le Marcheur des Plaines laisser derrière lui un véritable cheminement pour montrer sa position à quelqu'un aux intentions mauvaises ? Märk était trop concentré par cette nouvelle flore pour ne pas faire attention aux échantillons qu'il prélevait et qui montrait sa présence, il ne fut pas non plus attention aux excréments de bête qu'il manipulait quasi quotidiennement à la recherche de son compagnon animal, laissant une traîné d'odeur suspecte derrière le jeune Druide inexpérimenté dans un terrain au climat aussi tempéré et réellement peu dangereux.

Qu'en aurait pensé son Maître ?

Märk suivait les traces de griffure dans les arbres, il pensa au début avoir affaire aux félins à la fourrure rouge-orangé mais constata rapidement que la marque des griffes étaient plus petite, il devait attendre que la nuit tombe pour avoir le coeur net sur l’identité de cet animal. Alors qu'il méditait sous un arbre éloigné d'un bosquet où il était persuadé de rencontrer l'animal cette nuit, un bruit le surprend.

En tournant lentement la tête et alors que le soleil disparaissait derrière un pin à la haute cime, se dessinait des traits de lumières éparses sur le visage de la créature qu'il avait voulu évité.



Je complète :

1d100 pour rencontre JOURNEE

1-11/ Serpent venimeux FP1
12-20/ 1d2 Cougar fourrure ardente FP2
21-41 / Ruhk Tempête (aigle) FP1
42-62 / Gecko géant FP1
63-83 / Traces humanoïde
83-99/ Manticore FP5
100 / Inconnu


Il tourna alors de nouveau la tête, de l'autre côté, se méfiant d'un souffle qu'il avait perçu sur sa nuque. Une autre créature se trouvait derrière lui et la fixait comme un loup fixe l'agneau. Märk avait entendu parlé de ces créatures magiques grâce au récit de ses compagnons qui en avaient rencontré dans la fosse commune. Qu'aurait pensé son maître du si peu de discrétion de son élève en sachant qu'un tel danger se trouve potentiellement dans le coin.

Pensant mourir, Märk fut encore plus surpris quand les créatures se mirent à parler de manière synchronisée.

« Moi. »

« Remercier. »


« Toi »


« Toi. »

« Tuer. »


« Ange. »


« Toi. »

« Vivre. »


« Aujourd'hui. »


« Mais »

« Barghest »


« Libre. »


« Maître. »

« Colère. »


« Toi. »


« Toi. »

« Mourir. »


« Demain. »


« Moi. »

« Tuer. »


« Toi. »


C'est sûr maintenant, Röberh aurait bien rigolé.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#28 Envoyé le : jeudi 16 août 2018 23:19:33(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk pensait mourir quand il vit les 2 manticores...
Mais de façon incroyable les monstres lui parlèrent d'une manière assez bizarre mais compréhensible.
Les paroles des monstres sonnèrent comme une épée de Damoclès au dessus de sa tête car elles le laisseraient vivre aujourd'hui mais pas le lendemain.
Le druide décida donc de ne pas faire de vieux os dans les parages mais il tenta quand même une question.
« Merci de me laisser vivre aujourd'hui, mais je peux savoir qui est votre maître ? »
Tout en lâchant ces quelques mots Märk reculait de manière à se mettre dans les meilleures dispositions pour fuir.
Le druide attendit quelques secondes espérant une réponse à sa question puis reprit son chemin le plus rapidement possible en faisant très attention d'être le plus discret possible cette fois...

  • Rencontre : 1D100 donne [86] = 86
Offline Acillatem  
#29 Envoyé le : vendredi 17 août 2018 14:06:05(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Les deux Manticores ne répondirent pas à Märk, semblant être sur pilotage automatique, elles reprirent leurs vols vers le sud tout en restant à basse altitude. Il se leva rapidement et décida de passer la nuit à marcher en évitant de réveiller ce genre de créature à l'avenir. Il croisa quelques loups au loin mais les évita facilement. Tout en marchand, il se sentit suivi.

Tu ne dois qu'en choisir qu'un !

Märk regarde derrière lui.


Märk regarde dans un arbre.


Märk se cache derrière un gros rocher.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#30 Envoyé le : samedi 18 août 2018 00:08:52(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk avançait dans la nuit tout en restant sur ses gardes. Il avait choisi cette option pour être sur de mettre un maximum de distance entre lui et les manticores.
Mais plusieurs bruits et courant d'air avaient retenu l'attention du druide. Il était suivi mais par quel animal? Un animal volant c'était sur mais lequel. Märk leva alors la tête pour regarder dans l'arbre face à lui et aperçu une chauve souris. Pas tout à fait en fait car c'était une variante de la race mais plus dangereuse. Cette version était sanguinaire, donc bien plus féroce.
Märk la regarda un moment en se demandant s'il pouvait lier contact avec cet animal. Mais le mode de vie et la nature de cet animal étaient trop différent de celle du druide...
Märk décida donc de continuer son chemin à la recherche d'un animal lui correspondant plus.
Il prit alors la direction du Bois aux tiques pour continuer son périple.

  • Survie : 1D20+11 donne [7] + 11 = 18
Offline Acillatem  
#31 Envoyé le : samedi 18 août 2018 00:24:46(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Cette recherche de compagnon animal fut un échec, le jeune Druide en trouva un mais le lien ne s'établit pas entre les deux êtres vivants. Il continua alors son chemin dans un endroit qu'il avait déjà connu, ce fut à l'époque de la chasse avec Aldern, un événement charmant en comparaison de ce qui suivit dans la semaine noire.



Märk apprit rapidement à s'adapter à son nouvel environnement, mais il lui faudrait une bonne semaine en plus pour mieux le comprendre. La forêt dense dévoilait plusieurs pistes animales et Märk prit quelques jours pour tenter de trouver les meilleurs, tout en expérimentant de nouveaux champignons dans le respect des traditions shoantis les plus séculaires.

Des branches brisées, des humanoïdes.
Des traces de serpents, difficiles à suivre.
Un insecte ? Gros en tout cas.
Des empreintes de couguar à fourrure ardente, Märk s'en souvient bien.
Des empreintes d'ours.
Des empreintes fraîches de sanglier.

Fait un jet de discrétion, un jet de survie, et 1d100
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#32 Envoyé le : samedi 18 août 2018 00:48:45(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk étudiait toutes les traces qu'il pouvait apercevoir en espérant trouver celles l'amenant à l'élu.
Le druide avait réussi à trouver plusieurs traces et il lui fallait maintenant faire un choix.
Un serpent, un sanglier, un gros insecte, un ours ou un couguar, voila les traces qu'il avait gardé dans une première sélection. En suite il fit un second tri et seuls restaient le couguar et l'ours.
Finalement le druide se remémora la ballade dans ces lieux avec Aldern et la mauvaise expérience avec la fourrure ardente... Märk avait tenté de calmer l'animal en vain... Mais l'animal n'était pas seul et il restait surement un second spécimen. Il décida alors de suivre ces traces, cet animal s'était retrouvé seul à cause de cette maudite chasse, il serait peut être enclin à reprendre une vie en duo.

  • Discretion : 1D20 donne [3] = 3
  • Survie : 1D20+11 donne [9] + 11 = 20
  • Rencontre : 1D100 donne [26] = 26
Offline Acillatem  
#33 Envoyé le : samedi 18 août 2018 10:24:50(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

La piste à suivre s’avéra plus facile que prévu. Märk était déjà venu dans ce bois et il avait visuellement un léger avantage, il traversa un petit ruisseau en l'enjambant et retourna un rondin d'arbre pourris pour repérer les traces d'un couguar à fourrure ardente. L'environnement automnal et très forestier aurai pu décourager le Marcheur des Plaines, plus habitué aux grands horizons et aux sols caillouteux, mais c'était sans compter son instinct naturel qu'il changea plusieurs fois de direction avant de comprendre quelque chose.

Il tournait en rond. La piste de l'animal était terriblement trompeuse, comme si l'animal avait volontairement brouillé les pistes, à moins qu'il protégeait quelque chose ? Le Druide détermina le cercle de pistage et se rapprocha de plus en plus du centre jusqu'au moment où il tomba sur le nid de l'animal.



Quel était l'intérêt pour un animal de laisser autant de trace menant à son enfant ?

Sans surprendre le Druide qui s'apprêtait à caresser le bébé, la mère se fit sentir derrière son dos. Märk entendu à sa respiration que quelque chose clochait. En se retournant, il vit une flèche plantée dans un de ses flancs.

Premier secours DD13
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#34 Envoyé le : samedi 18 août 2018 18:33:19(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk approcha de la mère et regarda la blessure. Malheureusement la blessure était trop importante, la seule chose que pouvait faire le druide était d'un peu soulager la douleur pour aider l'animal à vivre ses dernières minutes...
Il prodigua les premiers soins à l'animal tout en l'allongeant. Il prit ensuite le bébé et le mit à coté de sa mère.
Märk se recula de quelques pas et se transforma en fourrure ardente pour pouvoir communiquer avec les 2 animaux.
« Je vais m'occuper de ton bébé, tu peux partir en paix. »
Le druide attendit que les adieux se terminent puis fit signe à la mère et emmena la petit pour qu'il ne la voit pas mourir.
Märk reprit sa forme humaine et prit le bébé dans ses bras tout en s'éloignant de la tanière.

Il fallait maintenant trouver de la nourriture et un endroit pour élever ce bébé couguar. Märk venait de trouver son compagnon animal tant espéré et recherché mais cela n'allait pas être simple. L'animal n'était pas adulte et il faudrait donc lui apprendre toutes les bases de survie des couguars.
Pour le moment il fallait surtout trouver un abris, le reste importait peu.
Märk se mit donc à la recherche d'un endroit calme et retiré où il serait certain d'être tranquille et sans danger.
Il pourra ensuite chercher de la nourriture pour le bébé et lui préparer une tanière.
Quand tout sera en place Märk pourra finalement réaliser le rituel permettant de lier le bébé couguar à lui.

  • Survie : 1D20+11 donne [7] + 11 = 18
  • Connaissance nature : 1D20+8 donne [20] + 8 = 28
  • Rencontre : 1D100 donne [1] = 1

Modifié par un utilisateur samedi 18 août 2018 23:28:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#35 Envoyé le : dimanche 19 août 2018 12:39:51(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Vendti 26 Lamashan - 10h47 - Bois-aux-tiques

Il avait partagé sa douleur, sa peine et son incompréhension. Märk amenait le bébé au lieu de rituel après un bon jour de repos. Ni Ancrym le Respectueux, ni Robërh le fumeur d'herbe ni même son père Targ le colossal ne lui avait parlé de la manière à suivre pour réaliser ce rituel. Il le su instinctivement, se déplaçant en toute tranquillité vers le lieu propice.

Un lieu de paix, le plus central possible, le mieux éclairé possible. Märk installa le bébé sur un tapis de feuille orangé après avoir sagement communiqué avec lui et l'avoir apaisé. Il délimita ensuite un cercle grâce à un bout de bois autour du félin de deux mètres de diamètres, tout en chantant doucement dans la langue Druidique. Il se mit ensuite devant le bébé et s'assis en tailleur, le visage bienveillant et le crâne reluisant sous un doux soleil d'automne qui illuminé cette petite clairière.

Le chant des oiseaux, le bruit blanc de l'eau, les feuilles qui tombent des arbres et caresse la terre encore froide... Märk rentra en méditation accompagné de son futur compagnon animal qui dormait paisiblement à présent au creux de ses jambes.

Le temps se distordit et Märk se connecta avec ce petit bois, son esprit se baladait entre les branches, sautait de buisson en buisson, nageait de ruisseau en ruisseau et au fur et à mesure qu'il avançait vers sa propre condition, il se sentit accompagné par son nouvel ami qu'il devait guider dans cette forêt où il naquit. Plusieurs épreuves les attendaient et les environnement changeaient parfois de nature pour piéger le Druide et son animal. Les saisons changeait de minutes en minutes, la végétation poussait et mourrait, les animaux changeaient de forme et tentait soit de les attaquer, soit de les défendre. Une armée d'ours rencontra une armée de cerf. Les insectes virevoltaient tout en gênant le petit couguar dans sa progression mais de petits oiseaux venaient à son aide alors que Märk luttait avec un sanglier géant à la silhouette éthérée.

Après plus d'une vingtaine d'heure, les deux amis arrivèrent enfin à leur propre position et virent leurs corps en train de somnoler. Märk fit alors le même cercle autour d'eux que dans la réalité, chantant cette fois à plein poumon puis retrouva avec son félin leur corps d'origine. Ils étaient protégés des esprits mauvais pouvant les dissocier à présent et quand Märk ouvra les yeux, une journée toute entière s'était déroulé et il s'ému en voyant qu'autour de lui, tout les animaux de la forêt l'observait avec curiosité et attention. Il connaissait parfaitement l'endroit à présent, il lui manquait juste de trouver un nom à son nouveau compagnon animal.



Fin de la voie de la nature I :

-Connaissance d'une partie du tableau de rencontre du Nid-aux-corbeaux.
-Connaissance du tableau de rencontre du Bois-aux-tiques.
-Information sur les manticores : elles ont un maître et n'agissent pas naturellement.
-Nouveau compagnon animal niv.1



Voies personnelles


La voie de la nature II
Märk a trouvé son nouveau compagnon animal, mais ce dernier n'est encore qu'un bébé, peut-être qu'il devrait s'occuper entièrement de son apprentissage pour qu'il grandisse plus rapidement et crée un lien encore plus fort qu'à l'accoutumé. Puis d'autre lieux dans les alentours attendent son expertise druidique.


Voie citadine
Les codes et les moeurs de la ville sont bien étranger au Marcheur des Plaine, le géant shoanti gagnerait certainement à s’inclure dans la vie urbaine pour en apprendre plus sur les relations sociales. Pointesable l’accueillera facilement.


Voie du cercle
Märk le ressent, il y a d’autre Druide dans la région, leur rencontre pourrait s’avérer fructueuse, ou dangereuse. En apprendra-t-il plus au sujet de sa secrète et dispersé communauté ou devra-t-il faire face à de nouvelles problématiques concernant les responsabilités de ses pairs ?


Voie du Lynx
Märk est passé maître dans l’art de la perversion grâce à ces nouvelles lunettes, peut-être devrait-il accompagné Shalélu dans ses aventures pour en apprendre plus sur les dangers de la région… et ses merveilles.


Voie de l'herbe
Il est grand temps pour les poumons du Shoanti de faire une mise au point avec l’air ambiant, les plus grands secrets de Golarion se cachent peut-être dans une bouffée de fumée aux vertus des plus hallucinantes, mais a-t-il vraiment calculé les risques d’une telle odyssée au cœur du plan de la drogue ?


Voies communes


Voie des catacombes
Impossible de laisser les catacombes sans surveillance, des monstres peuvent toujours y roder ou pire, y prendre place. De nombreux mystères reste encore en suspens et une analyse approfondie et sécurisé pourrait permettre d’en apprendre plus sur le Thassilon. Qui sait, peut-être que certains avantages économique, culturel ou diplomatique pourraient émerger d’un investissement en ce lieu.


Voie du Diable
Belor dit avoir été attaqué par le Diable de Pointesable, la plus grande légende la région. De plus, des rumeurs et parfois des faits morbides commencent à arriver à Pointesable. Si toutes les pièces du puzzle se rassemblent, il est probable qu’un grand danger indépendant du reste plane sur la région.


Voie du complot
Lyrie balança une bombe en informant le groupe de Héro qu’un Haut Juge de Magnimar était corrompu… précaution, discrétion et révélation attendent ceux qui s’y pencheraient de plus près. Prendre de l’avance, avancer ses pions, se mettre en garde contre de futur problème mortel… le grand complot de Magnimar existe bel et bien et son but accompli serait une catastrophe pour la région… mais pas que ?


Voie des gobelins
ces vermines sont toujours bien présentes dans la région, dispersé certe, mais bien vivante et dangereuse, si rien est fait, de nouveaux Héros gobelin apparaîtront, de nouveaux foyers, de nouvelles tribus, de nouveaux problèmes. Mettre un terme à leur prolifération semble utopique, mais est-ce vraiment impossible ? Y-a-t-il d’autre initiative jamais envisagé ?


Voie du chardon
la forteresse est maintenant déserte et tout n’y a pas encore été exploré. Surtout, Malfeshnekor rôde quelque part dans la région, à moins qu’il soit partit définitivement, dans tout les cas, il faut y retourner. Il faut que les Héros retrouve Daviren ! Il n’est jamais rentré !


Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
thanks 2 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline jamipapy  
#36 Envoyé le : dimanche 19 août 2018 22:54:48(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Märk avait enfin trouvé son compagnon animal avec ce bébé couguar à fourrure ardente. Le rituel venait de mettre en place le lien nécessaire entre les 2. Il restait encore beaucoup de choses à faire mais la première était de lui donner un nom.
« Mon petit, maintenant nous sommes liés tous les 2 et nous allons grandir ensemble. Par contre je crois qu'il te faut un nom. Avec cette jolie fourrure tu me fais penser à une peluche, et c'est comme ça je vais t'appeler. Peluche. »
Le druide souriait en regardant son protégé.
« Peluche, il faut que tu apprennes à chasser dans un premier temps, après on verra au fur et à mesure ce qui est nécessaire pour ton autonomie. »
Les 2 nouveaux amis prirent alors le chemin de la première leçon pour l'animal.

Je choisis bien sur la voie de la nature II Smile
Il faut bien lui apprendre les bases à Peluche !!!
Après on va avancer vers Bois-Guibolle pour visiter un peu cette région.

Modifié par un utilisateur dimanche 19 août 2018 23:01:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié jamipapy pour l'utilité de ce message.
Offline Acillatem  
#37 Envoyé le : mardi 21 août 2018 14:00:43(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Juredi 1er Neth - 07h41 Bois-guibolle

Märk passa une bonne semaine à découvrir le Bois-guibolle dont l'écosystème ressemblait trait pour trait à celui du Bois-aux-tique, la seule différence étant la végétation composé de pin et d'eucalyptus, lui rappelant le Nid-aux-corbeaux. Il décida d'apprendre la chasse à son compagnon animal et trois pistes sûre s'offraient à lui.

Apprendre à Chasser le sanglier : 3d3 jours.
Apprendre à Chasser le serpent gobelin : 2d4 jours.
Apprendre à Chasser le chevreuil : 4d2 jours.

La chasse (tu peux en faire plusieurs) te permettra de mieux connaître ton environnement, notamment le pistage dans ces lieux, ainsi, tu pourras à tout moment chasser cet animal dans ce genre d'environnement par la suite.

Les bois des alentours de Pointesable font partit de l'écosystème vert, pour savoir si tu fait une rencontre et son niveau de difficulté, lance 1d6 puis 1d100.


Après la chasse :
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#38 Envoyé le : mardi 21 août 2018 14:47:19(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Avant de commencer l'apprentissage de la chasse à Peluche il fallait faire un peu de repérage pour éviter les ennuis. C'est que fit Märk durant une petite semaine, ce qui lui permit de repérer les cibles disponibles dans ce lieu. Il avait le choix entre 3 cibles plus ou moins compliquées à chasser : le sanglier, le serpent gobelin et le chevreuil.
La cible la moins dangereuse aux yeux du druide était le chevreuil, il décida donc de choisir cette cible pour l'apprentissage de la chasse. Cet animal était surement le plus rapide des 3 mais il était surement moins féroce. Peluche n'était encore qu'un bébé couguar et il ne possédait pas encore toutes les capacités de combat nécessaire pour les 2 autres cibles.

Märk avait pris le temps, durant cette période de repérage, d'expliquer la tactique de cette chasse à Peluche. Pour cela il s'était transformé en couguar pour permettre la communication.
« La chasse au chevreuil est la moins dangereuse en principe mais par contre il faudra être très discret pour approcher de la cible. Le chevreuil est un animal très rapide et il est difficile de le suivre. La solution est donc de l'approcher au maximum sans qu'il s'en aperçoive et de lui sauter dessus quand tu es assez proche. Tu dois l'attraper avec tes griffes et le mordre dans le cou pour le faire tomber au sol. »
Le druide montre alors l'endroit du cou qu'il doit viser pour être le plus efficace possible.
« Ensuite il te faudra le tuer le plus vite possible avant qu'il n'est le temps de se relever.
Aller essaye de m'attaquer pour voir si tu as compris. »

Märk faisait semblant d'être le chevreuil et Peluche faisait tout pour approcher le plus silencieusement possible.
A plusieurs reprises le druide le fit recommencer le bébé couguar car il était bien trop bruyant. Mais finalement il réussit à être de plus en plus silencieux et pouvoir lancer son attaque.

Les 2 compagnons répétèrent ces exercices plusieurs jours avant de se lancer dans le grand bain.

C'est donc au petit matin que les 2 compagnons partirent pour la mise en pratique de l'apprentissage de la chasse au chevreuil.

  • Chasse au chevreuil : 4D2 donne [6] = 6
  • Le D6 : 1D6 donne [2] = 2
  • Le D100 : 1D100 donne [26] = 26
  • Discrétion : 1d20 donne [15] = 15
  • Survie : 1d20+11 donne [13] + 11 = 24


Je compte faire la chasse pour le chevreuil et le sanglier. Après je verrai en fonction du nombre de jours que ça a pris.

Modifié par un utilisateur mardi 21 août 2018 14:48:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#39 Envoyé le : mercredi 22 août 2018 15:15:22(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Mercantdi 7 Neth - 11h20 - Bois-Guibolle

Il fallut moins d'une semaine au deux amis pour mettre en place une tactique de chasse adéquate au chevreuil qui était un animal rapide et inoffensif. Il fallu un certain temps au maître pour apprendre à son protégée la patience que demande une telle chasse. A la fin de matinée du sixième jour, ils aperçurent enfin une piste valable et décidèrent de la suivre en se séparant de quelques mètres et en laissant l'initiative à Peluche.

Le chevreuil broutait tranquillement dans une petite clairière entourée d'épais buissons. Sa fourrure brune se préparait pour l'hiver et il semblait être seul, une cible parfaite. Peluche se mit sur ses gardes et avança à pas feutré sur les feuilles éparses du sol de la forêt. Son maître en forme animal le suivait du regard et comprit l'erreur qu'il avait commis : un autre couguar chassait ce chevreuil, un félin fort et dans la fleur de l'âge animal, solitaire et bien décidé à piquer ce repas à ce nouveau jeune un peu trop sûr de lui.

Il faut en premier lieu éviter la course poursuite avec un gibier aussi léger et réactif. Il faut tout faire pour éviter de montrer sa présence et au premier signe d'aboiement (le chevreuil aboie), lancer une accélération décisive. Qu'allez-faire Peluche ? Quelle tactique allait-il utiliser ?

Se mettre dans un buisson et attendre le moment opportun ?


Se mettre dans un buisson et prendre l'initiative rapidement ?


Tenter une approche délicate mais furtive en s'apprêtant à courir.


Après la chasse :
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
Offline jamipapy  
#40 Envoyé le : vendredi 24 août 2018 15:27:21(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 4/4
Sort niv 2: 3/3
CA : 16/10/14

35 / 35

Peluche rampait le plus silencieusement possible dans les herbes hautes vers le chevreuil jusqu'à atteindre un buisson juste à coté de la cible. Le jeune couguar avait réussi à comprendre que la patience était nécessaire à la bonne pratique de la chasse mais cette patience avait des limites...
A peine quelques secondes après l'arrivée de Peluche au buisson, il lança son attaque sur le chevreuil.
Märk avait aperçu l'autre chasseur mais n'avait pas eu le temps de prévenir son protégé. Il se prépara donc à intervenir au plus vite si l'autre couguar tentait d'attaquer Peluche.

Malheureusement pour le jeune couguar son attaque fut un échec... Son impatience le fit rater son attaque et le chevreuil s'enfuie à toute vitesse sous ses yeux et ceux de l'autre couguar en quête de gibier.
Märk accourut près de Peluche pour montrer à l'autre chasseur que le jeune n'était pas seul et qu'il valait que chacun reprenne son chemin sans risque.

Sur le chemin du retour les 2 compagnons s'entretenaient sur l'échec de la chasse et Märk expliquait les erreurs de Peluche.
« Tu es encore trop pressé... Il fallait attendre un meilleur moment pour passer à l'attaque. En plus tu n'as pas été assez attentif aux alentours. Tu t'es focalisé sur le chevreuil mais tu n'avais pas vu l'autre couguar qui chassait la même cible. Des chasseurs concurrents de la même cible manquent souvent la cible. »

Tout en reprenant la leçon Märk aperçoit des traces de gobelins.
« Attention des traces de gobelins. Suis moi discrètement et en silence »
Le duo suivit donc les traces de gobelins pour arriver à un camp visiblement vide. Après avoir fait le tour du camp à plusieurs reprises il semblait réellement que ce camp était déserté.
Märk ne pouvait pas partir sans avoir fait une reconnaissance plus approfondie et il décida donc d'avancer plus avant dans le camp pour voir les causes de la désertion.


  • Réflexe DD18 : 1d20+8 donne [2] + 8 = 10
  • Connaissance nature : 1d20+8 donne [17] + 8 = 25
  • Perception : 1d20+9 donne [2] + 9 = 11

Modifié par un utilisateur vendredi 24 août 2018 15:54:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET