Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<89101112>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline nauron  
#181 Envoyé le : samedi 31 décembre 2016 18:26:14(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


La vision du cerf majestueux laissa Koram pantois pendant quelques instant, décidément que de merveilles dans cette forêt...
Il se rapprocha du groupe et écouta Otezea lire le parchemin, puis quand elle leur fit part de sa théorie cela lui sembla tellement clair, il essaya de se remémorer l'endroit d'où ils avaient débouchés dans "la clairière du roi".
« Alors si je me souviens bien, on est arrivé d'ici et d'après la croix d'Otezea il faudrait allez par là »

  • test survie : 1d20-1 donne [8] - 1 = 7
  • test perception : 1d20+3 donne [19] + 3 = 22
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline blurpy  
#182 Envoyé le : dimanche 1 janvier 2017 09:55:03(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5


Wallis stoppa ses courbettes et se prépara sa fronde à l'arrivée du gigantesque et majestueux animal cornu. Décidément la nature recèle des trésors.

Il resta ainsi, sans bouger, comme hypnotisé, sa lanière de fronde dans la main. Lorsqu'il reprit ses esprits, Otézea traçait des lignes au sol.

  • survie : 1d20 donne [10] = 10
  • perception : 1d20 donne [2] = 2


« Si on sait pas où aller, c'est pas grave. 50, c'est moins que pour venir ici, non ? Il suffit que nous allions dans chaque directions, l'une après l'autre, en revenant ici à chaque fois. »

Satisfait de sa logique, il regarda ses frères et sœurs, attendant leur assentiment, tout comme lorsqu'il donnait une réponse à ses parents et que ceux-ci lui souriaient en retour.

Modifié par un utilisateur dimanche 1 janvier 2017 09:59:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Miilesteg  
#183 Envoyé le : lundi 2 janvier 2017 09:54:20(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles réflechit en blémissant....

« Papa il disait.... »

Il ne put réfréner un sanglot.

« Papa il disait, la mousse elle pousse au nord des arbres donc... Faut aller de l'autre coté non? »

Offline Djezebel  
#184 Envoyé le : mardi 3 janvier 2017 11:24:27(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


«  HAAAAAAAAAA !  »


Orloch s'était réfugié derrière Miles en voyant l'animal.


  • Survie : 1d20-1 donne [1] - 1 = 0
  • Perception : 1d20-1 donne [14] - 1 = 13




Si j'ai bien compris à quoi les jets servaient.

Modifié par un utilisateur mardi 3 janvier 2017 11:28:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Thoulkas  
#185 Envoyé le : mercredi 4 janvier 2017 08:44:54(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw resta bouche bée devant le grand cerf, émerveillé. Il le vit alors partir et se dirigea vers lui. «  Dites les gars, on le suivrait pas? Il nous amènera peut être au lermitte non?

Et on est sur qu'un lermitte c'est un homme? Lermitte peut pas être un grand cerf super classe?  »


  • Perception : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16
  • Survie : 1d20+1 donne [4] + 1 = 5

Modifié par un utilisateur mercredi 4 janvier 2017 08:47:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline mdadd  
#186 Envoyé le : dimanche 8 janvier 2017 16:17:33(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

ifférentes théories avaient été exposées aussi bien par Oteza que par Milesteg. Aussi bien l’un que l’autre paraissait savoir de quoi ils parlaient, mais si la théorie était claire, la pratique l’était beaucoup moins. Otezea avait dessiné une rose des vents avec les quatre points cardinaux afin de définir le sud, sauf qu’il fallait encore l’orienter dans le bon sens. Se basant sur leur point d’arrivée, ils se dirigeaient vers l’Est, le levant, donc en principe il suffisait de prendre cette référence pour orienter la rose. Mais visiblement, après les évènements autour de l’arbre et dans la clairière, elle n’était plus du tout sure d’où ils étaient arrivés. Milesteg tenta de faire un lever de doute en se basant sur ce que tout le monde savait : la mousse des arbres pousse au nord, il suffit de prendre la direction opposée. Les enfants regardèrent les arbres autour de la clairière. La forêt étant dense et humide, la mousse avait tendance à recouvrir plus des trois quarts voire le tour complet du tronc, si bien qu’il leur fallut se gratter la tête et faire chauffer les neurones pour prendre la bonne décision. Finalement, ils optèrent encore une fois pour un avis général. Il y avait quelques arbres qui n’étaient pas entourés de mousse, alors il suffisait de prendre la direction d’où il n’y en avait pas. Par ailleurs, l’un des jumeaux Taillebois, sans vraiment savoir lequel, était presque sûr de l’endroit par où ils étaient arrivés à la clairière du grand chêne, ce qui abondait dans le sens de la mousse une fois la rose d’Otezea orienté en ce sens.

De toute façon, cinquante pas d’adulte ne devaient guère représenter une grande distance, aussi une fois les enfants ayant parcouru cette distance, s’ils ne voyaient rien de probant, il suffisait de chercher dans le coin, il y aurait bien quelque chose de particulier à remarquer. Ils s’élancèrent donc. Formant toujours un groupe compact une fois de retour dans la dense végétation de la forêt. Ils retrouvèrent l’atmosphère inquiétante de la Grande Forêt : bruits de pas, grognements d’animaux, feulements, craquements de branches, végétation dense qui s’accroche, mouvements furtifs et surtout sensation d’être sans cesse en danger et que derrière chaque fourré va surgir un monstre terrifiant. La peur au ventre, il leur fallait surmonter cette oppression permanente. Milesteg comptait à voix haute deux pas à chaque fois qu’ils en effectuaient trois. Trois pas d’enfant devaient bien valoir deux pas d’adulte… Une fois le compte atteint, ils se mirent à la recherche de quelque chose : La tombe d’un roi. A quoi cela pouvait-il ressembler ?

Il y avait de la végétation de partout, la mousse formait même parfois des élévations lorsqu’elle recouvrait des grosses racines en surface. Il était difficile de se déplacer dans le coin, leurs pieds s’enfonçant dans le sol spongieux et les taillis, racines et arbres formaient autant d’obstacles qu’il fallait contourner. Ne sachant trop quoi chercher, ils furetèrent de façon assez aléatoire autour de la zone supposée être à cinquante pas au sud du grand chêne ? A moins que ce soit de la clairière du grand chêne… A partir d’où fallait-il compter ? De l’arbre lui-même ou de la lisière de la clairière autour de lui ? En proie au doute, ils examinèrent chaque recoin du secteur, s’aidant des bâtons que certains avaient pour sonder le sol ou un monticule ou un taillis. Tout à coup le bâton de Koran heurta quelque chose de dur et fit un bruit mat. Les enfants s’intéressèrent alors à sa trouvaille. Il y avait là une sorte de tertre recouvert de mousse. Quelques fougères et taillis avaient commencé à prendre racine au-dessus, rendant le monticule difficile à repérer. Sondant celui-ci avec son bâton, Koram heurtait systématiquement quelque chose de très dur dessous la végétation. Les enfants cherchèrent davantage, dégageant quelques parties à l’aide de bouts de bois et découvrant de la pierre. Il y avait là un assemblage de pierres formant comme une sorte d’abri. Deux rangées de trois grosses pierres formaient comme deux murs qui supportaient une grande pierre aplanie qui formait le toit. Le sol s’enfonçait dessous, formant un passage semi-enterré. Les extrémités de cette étrange construction archaïque étaient obstruées par une pierre elle aussi aplanie comme pour former une porte. De la terre et de la mousse colmatait l’ensemble, bouchant chaque trou et fissure et finissait par le recouvrir entièrement, formant ce tertre qu’ils avaient failli ne pas remarquer. Le temps avait passé et la végétation tentait de reprendre ses droits sur ce que des êtres sans doute d’une période assez lointaine du passé et d’une technologie sans doute beaucoup plus primitive avaient construit. Était-ce cela la tombe du roi ?

Si vous voulez, vous pouvez envoyer des tests de connaissance nature, religion ou test d'Intelligence pure (connaissances générales) si vous n'avez pas ces connaissances.

Modifié par un utilisateur dimanche 15 janvier 2017 21:47:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nauron  
#187 Envoyé le : dimanche 8 janvier 2017 22:50:07(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


«  C'est quoi ça? C'est ça le tombeau... des rois.... anciens..? pourtant y'a pas d'or?
Otezea il disait quoi le message déjà?  »


Koram fit le tour du mausolé, il était curieux de cette étrange construction.

  • test intelligence : 1d20-2 donne [2] - 2 = 0
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline blurpy  
#188 Envoyé le : lundi 9 janvier 2017 08:29:22(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5


  • intelligence : 1d20-2 donne [13] - 2 = 11


« Pas d'or oui ! et puis elle est toute petite. C'est étrange y a pas de gardien non plus. C'est le roi de quoi qui est enterré là ? Le roi des mauvais ? »

et il partit à ricaner, ce qui le soulageait, lui faisant oublier un instant l'oppression que subissait son ventre.


Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Online Thoulkas  
#189 Envoyé le : lundi 9 janvier 2017 12:01:02(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw regardait l’endroit. «  Vous pensez qu’on doit entrer là dedans ? Moi jsuis pas trop rassuré. Ya pas le nom, souvent ya ça sur une tombe non ? Peut-être il s’appelle monsieur Leroi, ou alors un truc du genre.

Mais on peut pas entrer dans un truc comme ça si ?  »


  • Conn : 1d20-2 donne [15] - 2 = 13

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Miilesteg  
#190 Envoyé le : lundi 9 janvier 2017 12:40:20(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles réflechit tout haut.

« La tombe d'un ancien roi, s'il est mort depuis longtemps ca peut être normal que ca soit à l'abandon... On peut y mettre le gui de toute façon on ne prends pas beaucoup de risque...
Par contre faire autant de fois le tour que le cycle de Méton.... »


Miles hausse les épaules en signe d'impuissance...

  • Intelligence : 1d20-1 donne [20] - 1 = 19
Offline Kali  
#191 Envoyé le : lundi 9 janvier 2017 21:19:51(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


Otezea relut le parchemin pour Koram:

« déposer le trémula populaire sur la tombe des anciens rois. Faire autant de fois le tour que le cycle de Méton »

  • jet intelligence : 1d20+1 donne [6] + 1 = 7


Otezea observa le monticule de plus près. Elle souffla: « pffff.... c'est ça la tombe d'un roi? » Elle n'était plus sûre de rien....

« Posons le gui dessus, Milesteg a raison on ne risque pas grand-chose... Méton c'est une étoile qui apparait tout les 19 jours.... On tourne autour 19 fois et puis, passons vite à la suite du message, j'en ai marre de cette forêt! » Otezea étouffa un petit sanglot, elle trouvait les garçons bêtes, malgré avoir lu le parchemin au moins mille fois, cette récurrente incertitude lui pesait et ils n'arrangeaient rien à l'affaire avec leur réflexions idiotes. La peur de l'échec grandissait au fur et à mesure de leur voyage.

Modifié par un utilisateur lundi 9 janvier 2017 21:45:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline blurpy  
#192 Envoyé le : mardi 10 janvier 2017 12:44:50(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5



Wallis fut déstabilisé en voyant Otezea commencer à désespérer. Il s'approcha d'elle et la serra contre lui. Tandis que des sanglots montaient de sa poitrine et naissaient aux coins de ses yeux, il posa son menton sur l'épaule de la petite fille pour cacher leur apparition, et prononça d'une voix douce qu'il espérait apaisante, comme sa mère quand elle voulait le rassurer lorsque le soir tombait

« Ne t'inquiètes pas. nous allons nous en sortir. Nous sommes une famille désormais. Nous quitterons bientôt la forêt je te le promet. »

Modifié par un utilisateur mardi 10 janvier 2017 12:45:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Kali  
#193 Envoyé le : mercredi 11 janvier 2017 00:12:21(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


Otezea fut suprise de cet élan de tendresse. Wallis; elle en était quasiment sûre maintenant, à force de les côtoyer elle avait trouvé quelques subtiles différences pour le distinguer de son frère; était bête, mais à cet instant elle le trouva aussi très gentil et attentionné. Son geste la toucha beaucoup et c'est avec un certain soulagement qu'elle se laissa aller à pleurer dans ses bras.

Après quelques minutes et entre deux sanglots, elle réussit à marmonner:
« Merci.... merci Wallis....Allez, il.... il faut continuer »

Elle se leva, essuya ses larmes et s'approcha du monticule, décidée à en faire 19 fois le tour. Mais dans quel sens?...
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Miilesteg  
#194 Envoyé le : mercredi 11 janvier 2017 20:44:13(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles se souvient d'une des histoires du Paladin Uther qui passait souvent à la taverne, il y parlait de druides, d'anciennes magies et de tombes. Il y avait toujours une inscription sur ses tombes donc il commença à examiner la pierre avec intérêt.
Il tacha de nettoyer l'endroit de sa végétation et découvrit en haut de la pierre-porte, une gravure représentant les bois d’un cerf. Ils étaient plutôt impressionnants avec andouillers, sur andouillers, chevelures et empaumures.


« Regardez ca un cerf, si c'est pas le roi des animaux de la forêt ça il est magnifique... Ca doit être ici Ozetea tu vois? »

Il la regarda avec compassion, en souriant.


« Nous sommes une famille et on se doit de réussir, les autres comptent sur nous. Ma foi on ne peut pas les décevoir, tournons 19 fois on a qu'à tourner la moitié de nous dans un sens l'autre moitié dans l'autre non? »

Modifié par un utilisateur mercredi 11 janvier 2017 20:45:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kali  
#195 Envoyé le : mercredi 11 janvier 2017 22:41:55(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


« Oui, tu as raison Miles. Faisons ça. »
Otezea commençait enfin à ressentir ce que les mots "nous sommes une famille" signifiaient. Une famille de salive gentille et attentionnée valait peut être mieux qu'une famille de sang dure et violente. Elle repoussa les dernières images de colère de son père et sourit en direction de Miles. Son coeur de nouveau gonflé d'espoir, elle entama un premier tour en passant par la gauche.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline blurpy  
#196 Envoyé le : jeudi 12 janvier 2017 19:29:53(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5


Enthousiaste à la trouvaille de Millesteg, Wallis se tourna vers lui,

« Bravo Milesteg. j'ai pas compris pourquoi tu parles d'Andouille et de cheveux, mais tu as trouvé un joli dessin. »

Puis plus inquiet

« vous croyez que c'est le fantôme du cerf royal que l'on a vu tantôt ? »

Voyant Otezea partir d'un coté, et en accord avec le plan de l’apprenti archéologue, il parti dans le sens opposé.
A chaque tour, lorsqu'il croisait la jeune fille, il tentait une nouvelle grimace pour la faire rire un peu. De toute façon il savait à peine compter, alors autant ne pas le montrer et faire le pitre.

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline nauron  
#197 Envoyé le : vendredi 13 janvier 2017 11:24:00(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


Koram, bête et discipliné, commença à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre. Il s'arrangea pour démarrer en même temps qu'Otezea et ainsi être sûr de faire 19 tours ni plus ni moins.

«  Hé, si c'était le cerf l'ermite, peut être qu'il va nous parler quand on aura fini les tours? »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Djezebel  
#198 Envoyé le : vendredi 13 janvier 2017 21:00:11(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


Orloch était fatigué d'avoir autant marcher, d'autant que la nuit n'avait pas été des plus agréables, à part peut-être le rêve de la gentille dame des étoiles.

Il s'assit sur un rocher un peu plus loin et tapota le sol avec son bâton pendant que le reste du groupe s'occupait de choses... intelligentes. Des choses qui le dépassaient totalement.

Il y avait eu une grosse vache blanche avec des branches en guise de corne qui lui avait fait très peur. Il n'avait pas aimé ça. Quelque part, il s'en voulu de ne pas comprendre comme les autres. Pourquoi n'avaient-ils pas eu peur, eux ? Pourquoi les autres étaient toujours plus rapides ? Parlaient toujours mieux ? Etaient plus beaux ?

Oh, le joli caillou ! Il poussa doucement le caillou avec le bout de son bâton. Cela occupait désormais son esprit qui avait oublié totalement les questions métaphysiques. C'était si simple, un caillou, un bâton, Orloch semblait content.
Offline mdadd  
#199 Envoyé le : dimanche 15 janvier 2017 21:47:21(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

uelle étrange découverte ils avaient fait là. Ils se trouvaient devant une sorte de construction faite de blocs de pierre verticaux au-dessus duquel il y avait une grosse pierre plate à l’horizontale formant ainsi une structure fermé par une pierre verticale faisant office de porte. L’assemblage avait été consolidé par une gangue de pierres sèches avant de tout recouvrir de terre et enfin la nature avait fait repousser des plantes dessus cachant le tout à un voyageur peu attentif. Par ailleurs il fallait vraiment savoir que c’était là et le chercher activement pour le trouver. Ce qu’avaient fait les enfants à travers l’énigme du parchemin. Milesteg avait trouvé quelque chose de gravé en haut de la pierre-porte. Il avait démêlé les lierres rampants qui tombaient depuis le haut et formaient un rideau végétal pour révéler la gravure représentant des bois de cerf. Les bois étaient très grands avec de nombreuses ramifications et se déployaient sur toute la largeur de la pierre-porte. C’était peut-être ça le signe d’un roi et donc ici son tombeau.

Les enfants manquaient cruellement de connaissances sur ces choses et ces rites du passé. Mais ils étaient presque sûrs d’avoir trouvé ce que le parchemin énigmatique désignait. Ils n’étaient plus très loin maintenant de leur but. Ils se mirent d’accord pour tourner autour. Les uns partirent dans un sens et d’autres dans l’autre, sauf Orloch qui ne comprenait rien à tous ces mystères et tapait la pierre avec son bâton. La butte formée par le tumulus était assez grande et en faire le tour n’était pas chose aisée. Il fallait contourner des arbres, des taillis, des grosses racines en surface tout en restant vigilants sur le monticule pour ne pas s’en éloigner et ainsi ne pas se perdre. Otezea et Koram étaient partis dans un sens, les jumeaux Taillebois dans l’autre, Milesteg restait avec son cousin afin de ne pas le laisser seul pendant que les autres disparaissaient dans la verdure. La forêt était animée des bruits des animaux. La présence des enfants ne les perturbait visiblement plus et la vie reprenait ses droits. Quelque part un hibou hululait de temps en temps. Il devait faire suffisamment sombre là où il était pour croire que c’était la nuit. D’ailleurs à propos de nuit, l’après-midi avançait et les enfants ne savaient même pas quelle heure il était. Il faisait si sombre dans cette végétation si dense…

Milesteg compta ainsi les tours à chaque passage d’un groupe, leur annonçant à voix haute afin qu’ils fassent le compte aussi ? Quelque part les deux groupes se croisaient et l’un des jumeaux faisait systématiquement une grimace à une Otezea très concentrée sur ce qu’elle devait faire. La jeune fille savait que certains rituels devaient être faits d’une façon très précise et ce qu’ils faisaient là ressemblaient très fortement à un rituel. Et ainsi les 19 tours furent accomplis. Les enfants se regroupèrent autour des cousins et les regards se tournèrent vers Otezea à nouveau. Quelle était la suite ?
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Online Thoulkas  
#200 Envoyé le : lundi 16 janvier 2017 10:42:28(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw reprit son souffle un fois les tours terminés. Il semblait fatigué mais alla près de son frère. «  Et bien, c’était une chouette petite course, et comme toujours Sillaw tu as été meilleur que moi. Comme toujours.  »

Il regarda le sol… «  A mon avis à cette allure mil tours de plus et on aurait creusé le sol… Mais sinon c’est quoi la suite ? Par contre on a pas prié le matin, c’est bizarre non ? Nous on devait toujours prier certains dieux tous les jours… Et là on l’a pas fait, vous pensez qu’on sera punis ? »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<89101112>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET