Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<111213
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Djezebel  
#241 Envoyé le : jeudi 2 mars 2017 20:29:44(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,715
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


« Bah... on est revenu de là où on venu... »

Orloch ne comprenait pas. Tout était comme lorsqu'ils étaient partis. Il ne savait pas s'il avait trouvé ce qu'ils cherchaient, mais ils avaient trouvé un homme grand, équipé comme un guerrier, qui marchait vite.

Il resta un peu déçu, planté là, en restant non loin de Milesteg.

  • Jet : 1d20 donne [7] = 7

Modifié par un utilisateur jeudi 2 mars 2017 20:30:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Miilesteg  
#242 Envoyé le : jeudi 2 mars 2017 20:34:56(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles fut un peu triste de traverser le village ainsi dévasté, sa peine lui revint comme un boomerang.
Ils avaient une quête ils se devaient de réussir, mais la ils avaient réussi et il était fier de ses compagnons.

Il s'adressa d'une voix rongée par le chagrin à ses compagnons de voyage

«  Frères et soeurs, nous avons réussi, je suis fier de vous tous. Nous étions tous différents mais ensemble nous avons réussi à trouver l'ermite. Bravo à vous tous...
Pour Khelgür!!! »


Il leur sourit faiblement avant de se tourner vers ceux rester au village.

«  Que s'est il passé au village? Pas trop de soucis? »

  • : 1d20 donne [3] = 3

Modifié par un utilisateur jeudi 2 mars 2017 20:35:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#243 Envoyé le : dimanche 5 mars 2017 07:44:47(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5


Wallis laissa sa nouvelle famille, surtout koram raconter leur aventure, il était trop fatigué pour en rajouter. Pourtant il voulait participer. Aussi, parfois, il lançait des « oh oui  »et des « c'est vrai », Il mimait l'ours sur ses deux pattes voulant agripper quelqu'un grimpé dans un arbre, le loup qui hurlait « aahhoooouuuu » et le cerf qui observait majestueusement l'assemblée, et même l'homme des bois, plissant le front, qui touche le sol en émettant des « hum  » l'air d'avoir tout compris, en vérifiant bien sur du coin de l’œil que ce dernier lui tournait le dos.
Il reprit le « pour khelghur » de milesteg en levant le bras

Il se tourna enfin vers sillaw

« Tu crois qu'on est devenu des héros ? »

  • 1d20 donne [13] = 13

Modifié par un utilisateur dimanche 5 mars 2017 07:53:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline mdadd  
#244 Envoyé le : dimanche 5 mars 2017 18:52:39(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

ien évidemment, le retour du petit groupe d’enfants avait provoqué du mouvement dans le moulin. Les regards encore rougis par les pleurs ou noircis par la suie à moins que ce soit la fatigue, les traits tirés, certains avaient dû certainement beaucoup se démener toute la journée pendant que les jeunes héros du jour se « promenaient » en forêt à la recherche de l’ermite. Ce fut avec des yeux ensommeillés que certains écoutèrent le récit de Koram et regardèrent les mimes de Wallis, puis lorsque Otezea montra le petit fennec aux pieds de feu, les enfants poussèrent un « Hooo  » de surprise avant de s’approcher timidement pour certains en essayant de le caresser.

Marciàn

Ce fut à ce moment-là que l’atmosphère retomba d’un seul coup, au moment où quelque chose bouscula le petit cercle d’enfants, quelque chose ou plutôt quelqu’un ou quelques-uns. Les jumeaux garçons bouchers dont l’un présentait une rougeur tuméfiée autour du nez et sur le nez en lui-même écartaient sans ménagement les enfants formant le cercle pour laisser sortir Marciàn qui avait les yeux fous, cherchant fébrilement quelque chose ou quelqu’un – « Où est-il ? Mais où est-il ? Où est l’ermite ? » – Il s’approcha d’un pas rapide et raide vers le petit groupe de héros, saisissant Milesteg par le col, lui qui était en train de motiver ses compagnons et de les féliciter – « Alors où est-ce qu’il est cet ermite ! » – Il secouait frénétiquement le pauvre garçon, profitant de la différence d’âge et donc par là même de taille pour imposer sa force. Mais soudain il s’arrêta, sans doute après avoir vu le regard étrange d’Orloch qui regardait la scène sans vraiment trop comprendre pourquoi on s’en prenait à son cousin, mais en tout cas il risquait fortement de désapprouver. Un silence pesant figea la scène et plus personne n’osait bouger…

Ce fut L’Pêchou qui dégela l’atmosphère – « Le V’là ! » – Dit-il tout simplement. Les souffles courts ou coupés ou retenus cessèrent et chacun recommença à respirer normalement, regardant cet homme impressionnant approcher. On aurait dit un de ces mystérieux homme des bois, à moins que ce soit un ours vu sa carrure et sa taille. Il avait revêtu sa chemise de mailles et paraissait prêt à combattre un ennemi pour l’instant invisible. Son allure guerrière le rendait presque aussi impressionnant que feu le chef du village, le père de Marciàn, lorsque celui-ci s’équipait pour défendre le village. Il balaya d’un air sévère tout le monde sans mot dire, son regard pesant s’arrêtant au fils du chef devenu chef par la force des choses.

ermite

Sa voix tonnante et rocailleuse résonna dans la nuit par-dessus les crépitements des feux – « Tu es Marciàn, le fils d’Urien ! » – Commença-t-il tandis que le susnommé commençait à trembler comme une feuille et à balbutier une réponse affirmative – « Si tu veux survivre, alors commence par te comporter comme un homme et à assumer ton rôle et ton devoir ! Par hérédité, te voilà chef de ce tas de ruines. Ces enfants sont sous ta protection et de ta responsabilité. Il va falloir les nourrir, les protéger et prendre les décisions qui incombent à ton statut, que tu le veuilles ou non ! Et ça… Ça passe avant tes intérêts personnels !.. » – Il laissa passer quelques secondes avant que le vieil homme ne recommence à parler – « Je suis Saxifrag et je fus autrefois un ami d’Urien. C’est pourquoi je vais vous aider, mais ne croyez pas que je le fais par plaisir ! Les hommes m’ont énormément déçu. J’ai débarrassé cette région des monstres qui l’habitaient, j’ai installés les hommes ici, les ai conseillés, orientés, je leur ai appris et montré les richesses que la région pouvait leur apporter et une fois qu’ils furent autonomes, ils ne m’ont plus écouté et voilà ce qui arrive aujourd’hui ! Les animaux sont moins fourbes que les hommes, au moins avec eux il n’y a pas de surprise. Je fais plus confiance en la faune et la flore qu’aux hommes ou aux humanoïdes en général ! Maintenant, si vous voulez vous en sortir, il va falloir m’écouter ! » – Finit-il d’un ton proche de la colère.

« Marciàn ! » – Ce dernier sursauta à la mention de son nom – « Il va falloir que je te parle de ce que tu dois faire et quel est désormais ton devoir. La survie de ces enfants en dépend. Si je ne m’abuse tu es presque un adulte et tu n’as pas d’autre choix. Ce qu’il s’est passé ici est terrible ! Demain matin il va falloir partir prévenir le baron, qu’il sache ce qu’il est arrivé au village du Khelgür et qu’il prenne les mesures qui conviennent. C’est de son devoir. Pour rien vous cacher, ce ne sera pas une partie de plaisir. J’ai repéré de nombreuses traces humanoïdes, une troupe très importante mais surtout des humanoïdes qui n’ont pas l’habitude d’être ensembles. Le village a été attaqué par des Gobelins et des Kobolds essentiellement. Même si vous n’en avez jamais vu, vous en avez entendu parler. Visiblement, il n’y a qu’une partie de cette troupe qui s’en est pris au village. La partie la plus importante a poursuivi sa route vers le Sud et parmi eux il y avait des Orcs et des Gnolls. Ça ressemble à une armée d’invasion, comme si tout à coup tous les monstres humanoïdes des Monts Rouges s’étaient rassemblés pour déferler par ici. Le village a dû servir de source de ravitaillement, ils ont pris tout ce qui pouvait ressembler de près ou de loin à de la nourriture, vos proches compris, les Orcs et les Gobelins sont particulièrement friands de chair humaine. Quelque chose se trame dans la baronnie de Sutercle et il faut que le baron soit averti le plus vite possible. Demain, je partirai avec des représentants de ce village afin qu’ils racontent ce qu’il s’est passé ici. J’emmènerai les enfants qui sont venus me chercher, s’ils se prennent pour des héros, ce sera le moment de le prouver ! Maintenant je vais vous fabriquer quelques armes simples pour vous défendre, la région n’est plus sûre et le temps qu’on revienne avec le baron, il est possible que vous soyez attaqués par des Kobolds ou des Gobelins. Je comprends mieux maintenant pourquoi il y en avait pas très loin de chez moi. » – Il se tourna vers le petit groupe de jeunes héros – « Nous partons à l’aube, soyez prêts et en forme ! Le voyage devrait prendre une bonne journée si vous ne traînez pas. » – Puis vers Marciàn – « Je vais t’expliquer ton rôle, viens avec moi ! » – Le fils d’Urien avait les épaules affaissées, il était dépité. Les Jumeaux Agius et Karel n’osaient approcher de l’intimidant ermite et ce furent Érik, L’Pêchou et Keldrim qui accompagnèrent Marciàn dans cette épreuve. L’ermite sembla ne pas désapprouver l’initiative des trois jeunes garçons. Après tout plus il y aurait d’oreilles attentives à ses instructions, plus il y aurait de chances que cela fonctionne. Quant à nos jeunes héros du jour, ils étaient bien fatigués et assaillis de doutes. Les révélations de Saxifrag étaient terribles… Des monstres avaient attaqué le village et leurs proches qui n’avaient pas été retrouvés risquaient de finir dans l’estomac de ces mêmes monstres… C’était effrayant.
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Miilesteg  
#245 Envoyé le : lundi 6 mars 2017 08:57:05(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles fut surpris de l'attitude de son futur chef, il eu même un rictus de dégoût...
C'est pas un chef ça ... Ou est son honneur ??? pensa t'il.

Miles regarda ses compagnons de voyage avec un petit sourire forcé.

«  Frères et sœurs, il va falloir se remettre en route mais je suis ravi de le faire à vos côtés.
Reposons nous pour être en forme demain.
Pour Khelgür!!! »


Il se tourna vers son cousin
«  Orlock nous allons repartir avec Saxifrag demain. Nous devons prévenir le baron du danger qui nous menace tu comprends? Faut se reposer et on repars en ballade... »
Online Thoulkas  
#246 Envoyé le : lundi 6 mars 2017 10:44:37(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw était resté très silencieux, et quand son frère lui demanda s’ils étaient des héros, il se contenta de lui répondre, sans trop le sourire…

«  Peut-être, mais ça va pas nous rendre nos proches, un homme seul saura nous sauver tu pense ?  »

Il avait un petit air abattu, et quand on parla des créatures qui mangeaient les hommes, il se trouva complètement désemparé… «  Et ça veut dire que les grands prêtres de la grande ville ils pourront pas résurifier les morts s’ils sont dans le ventre de ces créatures…

Vous pouvez compter sur moi, j’aurai besoin de bien dormir mais je suis votre homme.  »

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Kali  
#247 Envoyé le : mardi 7 mars 2017 21:51:08(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


Otezea profita du départ de l'ermite et du Pêchou pour demander à ses compagnons s'ils pensaient que ces derniers se connaissaient.
« Çà me chiffonne vous comprenez? J'ai eu l'impression que lorsqu'on est arrivés, avant que L'Pêchou réveille tout le monde, les deux ont échangé un regard... comme si ils se connaissaient.... ou s'interrogeaient..... c'est bizarre non? Je veux dire... ils sont pas censés se connaître.... Vous croyez que L'Pêchou savait déjà où trouver Saxifrag?  » elle parla tout bas pour ne se faire entendre que de ces compagnons puis ajouta plus fort: «  Et pour ton information Sillaw on dit ressusciter les morts pas résurifier.  »
Et sur son rêve, construire sa vie.
Online Djezebel  
#248 Envoyé le : mercredi 8 mars 2017 20:30:53(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,715
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


Orloch regarda s'il n'y avait pas des restes de quoi que ce soit bon à manger tandis que les autres parlaient. Tout cela lui passait au dessus de la tête.
Offline nauron  
#249 Envoyé le : jeudi 9 mars 2017 22:20:27(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


« Tu crois que Luke connais Saxifrag? »s'étonna Koram «  Pourquoi il serait pas aller le chercher tout de suite plutôt que de rester ici et nous laisser chercher partout? J'ai pas vu de regard spécial... »

Koram, refroidit par les dires de l'ermite, suivit la discussion des "héros" avant d'allez se coucher afin d'être prêt pour repartir dès le lendemain.
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline blurpy  
#250 Envoyé le : samedi 11 mars 2017 09:45:17(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5



« Moi je suis pas fatigué. Reposez vous, demain faut aller à nouveau marcher avec l'ermite. Ce sera plus facile.  » Il tressailli en pensant à l'allure infernale que l'homme des bois imposait à leurs petites jambes.

« Je veille » rajouta Wallis en s'asseyant par terre, prenant un air farouche.

Moins de deux minutes après il s'effondra et s'endormit enfin
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline mdadd  
#251 Envoyé le : dimanche 12 mars 2017 17:52:48(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

es enfants avaient retrouvé leur foyer, enfin ce qu’il en restait, autrement dit des ruines couvertes de boue et de cendres formant une mélasse noirâtre et puante qui leur prenait le nez et imprégnait leurs vêtements. Les petits feux et le moulin encore partiellement encore debout était devenu le seul foyer qu’ils pouvaient désormais revendiquer. Khelgür était réduit maintenant à un territoire dévasté et une construction à demi effondrée. L’arrivée de l’ermite n’avait guère soulagé les enfants. S’ils avaient placé tous leurs espoirs en lui, ils étaient tout de même déçus par ses révélations. Tout ceci n’annonçait pas des jours heureux et il y avait tant à faire… La nuit était arrivée et avec elle la fatigue pour ceux qui avaient couru dans la forêt toute la journée. Chacun fut tout de même heureux de se blottir dans un coin et de se laisser aller dans les bras de Desna, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, contre le mur du moulin près des feux. En bruits de fond, il y avait la voix de Saxifrag qui expliquait à Marciàn quelles étaient les tâches qu’il devait faire. Ce dernier semblait abasourdi par l’ampleur de ses devoirs et il ne cessait de s’étonner par des – mais… - Oh non… - ou autres interjections qui montraient qu’il voulait bien assumer le rôle de chef mais n’était pas prêt d’en assumer les inconvénients. On pouvait s’attendre à ce qu’il délègue assez vite les basses besognes aux autres et qu’il allait se comporter comme le petit tyran qu’il avait toujours été. Les frères Mercant, Keldrim et quelques autres écoutaient attentivement l’ermite avec l’intérêt de ceux qui voulaient vraiment faire quelque chose pour aider et s’en sortir. Il y avait donc bon espoir. Puis les enfants sombrèrent dans le sommeil et les rêves.

La suite <ICI>

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<111213
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET