Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

11 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Oolie  
#1 Envoyé le : mercredi 19 octobre 2016 22:29:47(UTC)
Oolie
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93
Vous voila amené dans la salle d'accueil de la prison de Landecorbeau.
Vous ne savez toujours pas pourquoi quand les gardes sont venus vous arrétez, vous n'avez pas fui ou n'avez pas essayé de vous en débarrasser, vous imaginez que vous aurez eu l'opportunité et la possibilité de le faire, sans doutes étiez-vous encore troublé par votre rencontre précédente, peut-être étiez vous curieux de connaitre la suite après avoir lu le mot, ou tout simplement vous n'aviez pas envie de vous battre à ce moment.

La salle est lumineuse, plutôt spacieuse mais sobre, ou plutôt dépouillé. Des chaises sont alignées le long d'un mur, devant l'une d'elle, un garde surveille ce qu'il se passe, debout, l'épée posée au sol et le pommeau tenu de ses mains. Un bureau prône au centre de la salle, auquel est accoudé un vieil homme chauve avec une longue barbe blanche. Vous remarquez rapidement son regard froid qui vous dévisage dès votre entrer dans la pièce.

« En voici une autre... Une belle bande de crapule, osez voler le doyen de notre cité! Tsss, même sort que ses amies pour le moment. »




Sous l'œil accusateur du chef de la garde, l'un des gardes qui vous a amené ici vous déleste rapidement de tous vos biens personnels. Ou presque, il semble avant tout troublé par votre beauté féminine et n'est pas forcement concentrer sur ce qu'il fait et ne s'occupe que du "principal"...

Alors que le garde vous attaches les mains avec des menottes qui semble avoir un peu trop vécu, le chef de la garde fait signe de laisser vos affaires par terre et de vous emmenez sans oublier de vous lancer un dernier regard dédaigneux.

Vous êtes conduits le long d'un long couloir, assombris par l'intégralité des portes fermés du passage.
Message secret pour Zadir, Jyah, Jokefury, Oolie :
...

Après avoir passé la grille du fond du couloir, vous entrez dans une immense pièce composer de nombreuses cellules. Vu l'état de la plupart d'entre elle et du mobilier présent, vous vous doutez que le ménage ne doit jamais être fait et qu'elles doivent être rarement utilisées.

On vous emmène dans l'une des cellules, vous continuez de suivre le mouvement pour le moment, sans oublier de jeter un regard à celle déjà présente. Bien que vous ayez peut-être envie de prendre la parole, les gardes présent actuellement ne semble pas ouvert à vous laisser la possibilité d'échanger avec eux ou les autres pour les moments.

Il n'aura fallu que quelques heures pour vous retrouver à cinq jeunes femmes dans ces miteuses cellules. Et peu de temps après l'arriver de la dernière, le son de la cloche retenti ce qui a pour effet de faire quitter la pièce aux gardes présents.

Vous voici alors seule dans votre cellules, en face de quatre inconnues et avec toujours autant de questions en tête...

La prison


Modifié par un utilisateur vendredi 28 juillet 2017 18:44:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Thoulkas  
#2 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 09:41:17(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



Elisabeth entra dans la cellule. Une tieffeline aux traits fins et magnifiques. Ses yeux rouges, ses petites cornes et la queue qui ressort de son habit, mais également ses dents pointues montrent en effet l’héritage démoniaque. Elle arbore un tatouage qui semble aller du coin de sa tête vers son œil, une sorte de dragon.

Ses habits sont assez courts, et l’attitude gênée de la jeune femme semble étonnante vu qu’on pourrait comparer ses habits à ceux d’une prostituée… Un haut assez court qui laisse entrevoir son ventre, et un pantalon ouvert sur les côtés relativement haut, si bien qu’à chaque pas, ses cuisses sont révélées. Sa peau légèrement hâlée mais moins que la plupart de son peuple attire l’attention de tous ceux qui la regardent…

Elle regarda les différentes demoiselles présentes et déclara en gloussant… «  Bonjour mesdemoiselles, moi c’est Elisabeth, vous pouvez m’appeler Elise, Liz, Lisa, mais pas Babeth, sinon je vous mordrai au sang... On est dans une prison pour filles ? C’est chouette ça, on pourra se faire des soirées pour parler des beaux jeunes hommes de la ville… Le temps que ce malentendu soit réglé, moi je veux pas être en prison, alors que je suis si jeune et prête à me marier…  »

Tout en disant cela, elle faisait pression sur ses menottes pour les briser…

  • Force : 1d20+3 donne [8] + 3 = 11

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#3 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 09:51:02(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10



Vanilia connaissait les séjours en prison, ce n'était pas son premier, et pas son dernier. Mais elle n'avait encore jamais vu une prison où les "pensionnaires" étaient uniquement des femmes. Elle repensa à se que le chef de la garde avait dit à son arrivé: "En voici une autre... Une belle bande de crapule, osez voler le doyen de notre cité! Tsss, même sort que ses amies pour le moment."; mais elle ne comprenait pas, elle n'avait jamais vu ses femmes avant, et elle n'avait volé personne.

« Bonjour. Dites moi si je me trompe, mais je n'ai pas souvenir de vous connaitre, et encore moins d'avoir travailler avec vous. » dit-elle d'une voix plate et sans émotions. « Ce malentendu? » en se tournant vers la dénommé Elisabeth « Je ne pense pas qu'il y ai de malentendu, on se retrouve rarement en prison par erreur. Après, il est vrai que je ne comprend pas pourquoi je suis ici. »

Voyant qu'elle était menotter, Vanilia réfléchit pour trouver une méthode plus simple de se dégager, car elle savait qu'elle n'avais ni la force ni la dextérité de s'en échapper.

  • Connaissances (Ingénierie) : 1d20+9 donne [18] + 9 = 27


Message secret pour Oolie, Zadir :
...

Modifié par un utilisateur jeudi 20 octobre 2016 10:50:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Phaedria  
#4 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 13:21:06(UTC)
Phaedria
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/10/2015(UTC)
Messages : 516

Vesta Emerand
CA 12 | C12 | D10
Ref+2 Vig+3 Vol+5
Canalisation: 5/5
Perception : 3

9 / 9


Vesta regardait ses menottes avec dépit....
Bien, me voila en prison pour je ne sais quoi entourée de filles qui semblent également présente pour une raison qu'elles disent ignorer....

«  Hé bien cela ressemble tout de même à une méprise... mais une méprise sur une personne je peux la comprendre mais sur quatre ... j'avoue que ça m'étonne.
J'ai déjà fait des bêtises mais cette fois ci, je ne comprends pas non plus ce que je fais la....Sinon, puisque nous en sommes aux présentations, je me nomme Vesta.
Ce qui est certain c'est que ces prisons n'ont pas vu de ménage depuis longtemps.... quant à ces fichues menottes elles me lacèrent les poignets !!!! »


Vesta se tortille un peu pour tenter de sortir de l'emprise des menottes sur ses mains. Apres quelques secondes elle parvient à se libérer...

«  Haaaa ça va mieux comme ça. Ils pourraient faire attention avec leur truc, ils vont abîmer ma peau toute douce.....
Dites, est-ce qu'au moins l'une des personne présentes ici sait de quoi parlait le vieux tout à l'heure ? »


  • Evasion : 1d20+2 donne [19] + 2 = 21

Modifié par un utilisateur jeudi 20 octobre 2016 13:58:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#5 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 13:52:09(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



  • Evasion : 1d20+2 donne [2] + 2 = 4


«  C’est vrai que ta peau a l’air douce…  » Elle mit alors ses mains sur sa bouche… Les menottes étaient toujours sérieusement accrochées sur les mains d’Elisabeth. «  Mais je trouvais que les menottes te donnaient un petit charme.

Et non j’ai aucune idée de quoi il parlait. Mais je pense qu’avec 4 filles, donc certaines très bien…. Euhhh jolies comme nous, nous ne devrions pas rester longtemps. Au pire l’une d’entre nous n’a qu’a simuler des attouchements sur une autre pour que les gardes rappliquent… On les ég… assomme, et après on leur prend les clés.

Et si personne n’est prête à prendre un risque, je peux être le pauvre femme dont on abuse, ou alors abuser l’une d’entre vous pour qu’ils veuillent me punir…  »


Elle réfléchit alors quelques secondes… «  Enfin si on doit en arriver là hein. Mais avec la justice vous savez… Le nombre de meurtres non résolus que j’ai vu et le nombre d’innocents qui croupissent en prison pour des morts que … qu’ils n’ont pas commis, c’est une honte…

Donc on risque de rester longtemps, et votre acte pour sortir de ces menottes est très beau mademoiselle, mais pourrait vous attirer des ennuis, sauf si la fuite est votre idée…  »

Modifié par un utilisateur jeudi 20 octobre 2016 13:59:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#6 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 14:04:26(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10


Vanilia se dit qu'il serait bon qu'elle se présente également.

« Non, je ne sais pas pourquoi il a dit ça. Et vous pouvez m'appeler Vanilia. »

Les autres femmes commençaient à se libérer. Vanilia tenta donc sa chance. Mais elle ne réussit qu'à s'essouffler.

  • Evasion : 1d20+1 donne [10] + 1 = 11

Modifié par un utilisateur jeudi 20 octobre 2016 14:06:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Jyah  
#7 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 15:21:59(UTC)
Jyah
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 15/01/2014(UTC)
Messages : 415
Localisation : Bretagne

Valyra
Panache 3/3

11 / 11

Valyra était resté silencieuse dans un coin de la cellule depuis le début.
Pas besoin d'être devin pour comprendre que quelqu'un ou quelque chose comptait sur elle pour qu'elle "accuse Menedil".
L'une de ces compagnes de cellules proposais de sortir par la force.
Mauvaise idée ça. Elles veulent qu'on dezingue les garde ? Quatre pauvres nanas chétives et désarmées - presque. pensa-t-elle en se surprenant à sourire malgré l'incongruité de la situation. Pour la première fois qu'elle se retrouvait derrière les barreaux, c'était pour un crime qu'elle n'avait pas commis. Et les dieux savent qu'elle n'était pas innocente !

En quelques mouvements rapide, Elle entreprit de crocheter discrètement ses menottes, malheureusement sans succès.

Elle prit alors la parole, faisant contre mauvaise fortune bon coeur - autant aller à la pêche aux infos : « Moi c'est Valyra. Quelqu'un sait qui est Meneldil ou travaille pour lui parmi vous ? »

  • Sabotage : 1d20+8 donne [9] + 8 = 17

Modifié par un utilisateur jeudi 20 octobre 2016 15:23:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#8 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 16:07:17(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



Elisabeth regarda Valyra, un peu étonnée par le nom qu’elle venait de prononcer… «  Meneldil tu dis… Tu serais donc ici pour la même raison que moi ?

Et vous aussi ?  »
Elle semblait assez amusée par la situation, c’était donc un piège ou une épreuve… «  Reste a voir si ce mot nous permettra de quitter la prison, où alors à nous rendre libre, c’est-à-dire sans aucun engagement.

Vous en pensez quoi ? Comment on sort d’ici, tu sais pas faire pareil avec mes menottes chérie, moi aussi je sais dandiner…

Mais je préfère la force….  »
Sur ce elle tira fortement pour faire céder les chaînes, espérant que la seconde fois soit la bonne…

  • Force : 1d20+3 donne [2] + 3 = 5


Malheureusement, elle ne réussit pas et des lacérations commençaient à apparaître. Elle lécha alors le petit filet de sang qui coulait, goutant son sang avec délectation…
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#9 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 17:00:44(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10


Vanilia tiqua au nom. Elle leva la tête vers les autres.

« Moi aussi ce nom ne m'est pas étranger, mais je ne sais pas qui c'est. Espérons que cela soit notre sauf-conduit. Sauf si vous voulez vous échapper par la force. Je pourrais être utile pour sortir de ces cellules dans ce cas. »

Puis elle s'assit en tailleur et fixa les barreaux de la cellule, ainsi que la serrure. Elle semblait être en pleine réflexion.

Message secret pour Oolie, Zadir :
...
Offline Oolie  
#10 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 20:17:46(UTC)
Oolie
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93
Message secret pour Zadir :
...


Message secret pour Thoulkas :
...
Offline Phaedria  
#11 Envoyé le : jeudi 20 octobre 2016 22:28:44(UTC)
Phaedria
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/10/2015(UTC)
Messages : 516

Vesta Emerand
CA 12 | C12 | D10
Ref+2 Vig+3 Vol+5
Canalisation: 5/5
Perception : 3

9 / 9


« Du charme ... avec des menottes... je me préfère sans. J'ai moi aussi entendu le nom de Méneldil...Je me demande si pour une raison que j'ignore quelqu'un voudrait nous mettre à l'épreuve. Et si le but était de voir comment nous pourrions faire pour sortir d'ici..... » Elle s'arrête de penser à voix haute«  Veuillez m'excuser .. j'ai une imagination débordante...

Ce qui est certain c'est que je préfère avoir les mains libres pour me défendre si le besoin s'en fait sentir. Certaines d'entre vous ont l'air plus robuste que moi... je ne compte pas sur ma force pour sortir d'ici...Et s'ils remarquent que je me suis libérée, je compte sur mon joli minois pour adoucir l'éventuelle punition...

Avant de nous engager sur le chemin de la force, il serait peut-être bon de voir ce que l'on nous veut. Mais si cela dégénère, je pense que nous devrions nous mettre d'accord pour tenter quelque chose au moment opportun.
Je préfère fuir une garnison et une ville que vivre enfermée dans un cachot toute ma vie.... ou pire.... »


Vesta remet ses vêtements en place, ils sont élégants sans être très onéreux, et restent suggestifs au niveau de la poitrine. Lorsqu'elle se fait une beauté on peut distinguer une petite marque étrange au niveau de sa clavicule droite.

Modifié par un utilisateur vendredi 21 octobre 2016 12:15:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#12 Envoyé le : vendredi 21 octobre 2016 09:58:45(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



Elisabeth réfléchit quelques instants, puis arriva à la conclusion que casser les menottes ne devait être que la dernière mesure, donc elle essaya de faire glisser ses poignets, après avoir mis de la salive, mélangé au sang qui perlait un peu…

«  Vous entendez, les voilà qui arrivent. Donc on fait quoi ? On évoque Méneldil ou alors vous pensez que c’est quelque chose pour faire échouer une éventuelle épreuve… Car j’en conclu que nous sommes tous là pour la même chose ? Ils ont retrouvé un objet volé qui m’était inconnu dans ma poche, vous aussi ?

Donc faut se grouiller, on fait quoi ? On les dézingue, on accepte la prison ou on parle de Méneldil ?  »


  • Evasion : 1d20+2 donne [6] + 2 = 8


Voyant qu’elle se ridiculisais à essayer de virer ses menottes elle s’emporta… «  Bon j’adore les menottes mais celles-là sont pas assez jolies, donc TU VAS ARRETER DE ME SAOULER SINON JE T’EXPLOSE TRUC DE MERDE !!!!! »

Modifié par un utilisateur vendredi 21 octobre 2016 10:00:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#13 Envoyé le : vendredi 21 octobre 2016 10:38:06(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10


Au vu de l'énervement de certaines des autres pensionnaires, Vanilia hésita à sourire.

« Je pense que le mieux c'est que l'on se défende en évoquant le nom de Méneldil. Si cela marche, tant mieux, et je vous inviterais à boire un verre à notre sortie de prison. Si cela ne marche pas, il sera toujours possible de s'échapper quand les gardes nous emmèneront ailleurs, ou quand ils ouvriront nos cellules. »

Vanilia resta en tailleur et fixa le couloir. Elle semblait en transe, respirant doucement et de manière contrôlée.

« Autant essayer la solution de facilité, car si la force nous permettra de sortir, nous risquons d'être blesser. Les gardes, je m'en fiche, mais je tiens à ma vie. Et la vengeance est un plat qui se mange froid. »
Offline Jyah  
#14 Envoyé le : vendredi 21 octobre 2016 11:08:05(UTC)
Jyah
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 15/01/2014(UTC)
Messages : 415
Localisation : Bretagne

Valyra
Panache 3/3

11 / 11

Décidément, la chance n'était pas de son coté. Les menottes résistaient toujours à ses tentatives de crochetage. Pourtant, c'était un bon moyen de paraître toujours menotté, mais sans l'être vraiment. De quoi pouvoir agir le moment venu mais sans éveiller les soupçons.

« D'accord avec toi. On garde notre calme, on regarde ce qu'y se passe, et on décampe si on en à l'occase. De toute façon on ira pas loin les mains vides. Je vais essayer de crocheter les menottes de tout le monde. Comme ça vous aurez les mains libres, mais toujours entravées en apparence. »

Malheureusement, la malchance primait toujours.

« Putain de saloperie. Je retente en partant du début dans quelques instants, ces menottes me gênent et faut que m'étire les membres peu sinon j'y arriverait pas. »

Joignant le geste à la parole, elle commença à faire un peu d'exercice avec ses poignets et ses doigts, les faisant craquer et jouer dans tous les sens.
La prochaine fois serait la bonne !

  • Sabotage : 1d20+8 donne [7] + 8 = 15
  • Sabotage Vanilia : 1d20+8 donne [3] + 8 = 11
  • Sabotage Vesta : 1d20+8 donne [4] + 8 = 12
  • Sabotage Lisa : 1d20+8 donne [6] + 8 = 14


Modifié par un utilisateur vendredi 21 octobre 2016 11:16:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#15 Envoyé le : vendredi 21 octobre 2016 16:21:52(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



Elisabeth parut toutefois étonnée… Il y avait une autre prisonnière présente dans une cellule plus loin. «  Et toi ma jolie c’est quoi ton nom ? T’es pas bavarde dis-donc. Ca serait pas Méneldil par hasard ?  »

Elle parla alors moins fort… «  Par contre si nous devons affronter l’un ou l’autre garde en prononçant le nom de Méneldil ou si quelque chose dégénère, je préfèrerais avoir les mains libres.

Bien Liz réfléchis, comment faire… Ah oui faire une pression c’est pas bête…  »
Elle alla pour faire un levier avec le pied de la petite couchette ou tout objet présent, mais clairement l’intelligence n’était pas son fort car elle s’y prenait dans le mauvais sens, obligée d’utiliser sa force…

  • Force : 1d20+3 donne [20] + 3 = 23


«  Ah ben voilà quand on réfléchit ça va directement mieux... Par contre je pensais pas que cela ferait mal aux poignets... Et aussi qu'elles céderaient à un autre endroit... Tant pis...  »

Elle semblait tellement heureuse d'avoir utilisé de son intelligence...

Modifié par un utilisateur vendredi 21 octobre 2016 16:23:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Oolie  
#16 Envoyé le : vendredi 21 octobre 2016 18:31:27(UTC)
Oolie
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93

« Ahahahah... Tu es aussi intelligente que tu en as l'air, et c'est pas un compliment »

La 5ème prisonnière venait de répondre à Elisabeth d'un ton froid après un rire roque.

« Je suis Maggy et dans le même cas que vous... Sauf que moi, je ne vous suivrais pas dans vos conneries! »

Maggy s’assied sur le bord du lit en piteux états et continua avec ses grands airs

«  Vous proposez de fuir ou bien de dénoncer Méneldil? Mmmh, j'hésite, c'est tellement tentant, d'un côté dire "on est coupables" et de l'autre faire ce que voulait qu'on fasse le gars qui nous a mis ici...
Non, ne comptez pas sur moi pour vous suivre dans vos fabulations de test ou d'épreuve. On est juste des bons pigeons qui se sont fait avoir, et personnellement, je n'ai pas envie d’aggraver mon cas. »


Maggy s'allongea alors sur le lit crasseux sans ressentir de gêne et vous regarde avec un air de défi, mais aussi d'amusement.

Modifié par un utilisateur vendredi 21 octobre 2016 18:33:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Zadir  
#17 Envoyé le : samedi 22 octobre 2016 09:37:04(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10


Vanilia leva un sourcil en entendant les dires de la cinquième détenue.

« Et tu comptes faire quoi alors? Rester ici et purger une peine pour un crime que tu n'as pas commis? Je suis désolé si notre comportement de choque, mais je ne tiens pas à passer ma vie ici, surtout si je suis innocente. »

Vanilia regarda fixement cette dénommé Maggy.

« Et puis, si ça se trouve, tu n'es pas là pour rien. Tu peux être complice du type qui nous a mit ici. Ou tu es de mèche avec les gardes. » dit-elle avec une pointe d'accusation dans la voix. « Ou tu es tout simplement idiote de vouloir rester ici pour le crime d'un autre. » enchaîna-t-elle avec un ton moqueur.

Modifié par un utilisateur dimanche 23 octobre 2016 10:52:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Oolie  
#18 Envoyé le : dimanche 23 octobre 2016 10:00:50(UTC)
Oolie
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93

Maggi, tourna sa tête vers Zadir tout en restant allonger pis lui fit un grand sourire juste après sa tirade avant de regarder à nouveau le plafond.

« Pense ce que tu veux, mais moi je sais que je ne moisirais pas ici pour ne pas avoir fait les bons choix »

Sur ces derniers mots, vous voyez Maggy lever une main, menottes ouvertes dans celle-ci alors que vous étiez sur qu'elles étaient encore attacher il y a encore quelques seconde, avant qu'elle se les remettes aux poignets, dans leurs positions initiales.

Offline Zadir  
#19 Envoyé le : dimanche 23 octobre 2016 10:52:10(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Vanilia

7 / 7

Sort niv 1: 3/3
Frappe de force 4/4
Réservoir arcanique: 4/4
CA : 11/TCH11/FF10


Vanilia regarda fixement Maggy. « Vous n'allez pas moisir ici? Vraiment? Mais si vous voulez rester ici, cela peut s'arranger. Et au vu de votre habilité et de votre dextérité, j'émet de gros doutes sur les raisons exactes de votre présence ici. »

Vanilia regarda les trois autres détenues. « Laissons là parler. Elle n'en veut pas l’intérêt. Ce genre de personne n'est utile qu'en tant que bouffon. »
Offline Thoulkas  
#20 Envoyé le : lundi 24 octobre 2016 10:12:23(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Elisabeth
Rage : 7/7
CA : 14

14 / 14



Liz regarda alors ses menottes en miette. Tant pis, elles étaient fragiles et puis c’est tout…

«  Et comment on agit alors vis-à-vis des gardes ? On attend qu’ils nous sortent d’ici ou on utilise le moyen de sortie ? Si ça ne fonctionne pas, alors on pensera à autre chose…

Et pour celles que ça intéresse, je peux sans problème me défendre sans armes. Ca serait difficile mais je pense pouvoir rivaliser avec 2 gardes, si pas plus, si cela tourne mal…  »
Elle sembla réfléchir… «  Même si sans mon armure… Cela sera plus difficile.  »

Elle se tourna vers l’une de ses 3 camarades… «  L’une est douée pour les discours et la parole ? Ptet toi avec ta peau douce ?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
11 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET