Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

17 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Oolie  
#1 Envoyé le : mardi 25 octobre 2016 19:04:30(UTC)
Oolie
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93

Vous voila amené dans la salle d'accueil de la prison de Landecorbeau.
Vous ne savez toujours pas pourquoi quand les gardes sont venus vous arrétez, vous n'avez pas fui ou n'avez pas essayé de vous en débarrasser, vous imaginez que vous aurez eu l'opportunité et la possibilité de le faire, sans doutes étiez-vous encore troublé par votre rencontre précédente, peut-être étiez vous curieux de connaitre la suite après avoir lu le mot, ou tout simplement vous n'aviez pas envie de vous battre à ce moment.
Tous, sauf Morbak, qui semble s'être débattu à un moment ou un autre et qui a forcer les gardes à l’assommer d'un coup derrière la nuque... Ce dernier sera seulement porté inconscient dans sa cellule.

La salle est lumineuse, plutôt spacieuse mais sobre, ou plutôt dépouillé. Des chaises sont alignées le long d'un mur, devant l'une d'elle, un garde surveille ce qu'il se passe, debout, l'épée posée au sol et le pommeau tenu de ses mains. Un bureau prône au centre de la salle, auquel est accoudé un vieil homme chauve avec une longue barbe blanche. Vous remarquez rapidement son regard froid qui vous dévisage dès votre entrer dans la pièce.

« En voici une autre... Une belle bande de crapule, osez voler le doyen de notre cité! Tsss, même sort que ses amis pour le moment. »




Sous l'œil accusateur du chef de la garde, l'un des gardes qui vous a amené ici vous déleste rapidement de tous vos biens personnels. Ou presque, il semble avant tout troublé par vous, ou bien effrayé, et n'est pas forcement concentrer sur ce qu'il fait et ne s'occupe que du "principal"...

Alors que le garde vous attaches les mains avec des menottes qui semble avoir un peu trop vécu, le chef de la garde fait signe de laisser vos affaires par terre et de vous emmenez sans oublier de vous lancer un dernier regard dédaigneux.

Vous êtes conduits le long d'un long couloir, assombris par l'intégralité des portes fermés du passage.
Message secret pour Ginololo, Herzatz :
...

Après avoir passé la grille du fond du couloir, vous entrez dans une immense pièce composer de nombreuses cellules. Vu l'état de la plupart d'entre elle et du mobilier présent, vous vous doutez que le ménage ne doit jamais être fait et qu'elles doivent être rarement utilisées.

On vous emmène dans l'une des cellules, vous continuez de suivre le mouvement pour le moment, sans oublier de jeter un regard à celle déjà présente. Bien que vous ayez peut-être envie de prendre la parole, les gardes présent actuellement ne semble pas ouvert à vous laisser la possibilité d'échanger avec eux ou les autres pour les moments.

Il n'aura fallu que quelques heures pour vous retrouver à cinq dans ces miteuses cellules. Et peu de temps après l'arriver de la dernière, le son de la cloche retenti ce qui a pour effet de faire quitter la pièce aux gardes présents.

Vous voici alors seule dans votre cellules, en face de quatre autres, dont un encore dans les vapes et avec toujours autant de questions en tête...

La prison


Modifié par un utilisateur vendredi 28 juillet 2017 18:45:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Herzatz  
#2 Envoyé le : mercredi 26 octobre 2016 10:55:26(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alhma
CA 10 , C10 , D10
Ref +0,Vig+4,Vol+5
Sort 0 : 3 / 3
Sort 1 : 2 / 2
Mort (Min) : 4 / 4

10 / 10
Parmi les 5 personnes qui venaient de rejoindre la cellule se trouvait une jeune femme au long cheveux roux. Bien qu'elle était restée impassible durant tout son jugement, son attitude avait radicalement changé depuis que les fers lui avaient été passé aux poignets. Un mélange de colère et de panique transpiré derrière son apparente sérénité et ce n'est qu'une fois le garde partie qu'elle commença vraiment à se débattre.

« Fils de chien ! Me dépouiller et m'attacher ainsi... Comme si j'allais restait la en attendant que tu reviennes "jouer" avec moi ! »

Alors qu'elle essayait de jouer sur ses menottes usées, elle jeta un coup d’œil rapide aux autres individus présents: une naine, un tiefflin, un homme et une femme. L'homme semblait plutôt vigoureux mais... c'était un homme. Elle préféra donc s'adresser directement à la naine.

« Et toi ! Aide moi à retirer ces saloperies. J'ai pas l'intention de rester là et encore moins de laisser passer le fait qu'on m'ait piégé. »
  • Jet de Force : 1D20+2 donne [16] + 2 = 18

Les menottes relâchèrent leurs étreintes alors qu'elle demandait assistance, laissant comme un blanc au moment ou celle-ci tombèrent sur le sol

« C'est d'une tristesse... Je devrais leur donner des cours sur comment séquestrer efficacement des innocents ... »

Modifié par un utilisateur mercredi 26 octobre 2016 11:16:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Ginololo  
#3 Envoyé le : mercredi 26 octobre 2016 18:26:16(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,228
Localisation : Brest même

Asclépios
...
...
CA 16

9 / 9

Glare

Pendant que la rouquine de la cellule d'en face ne cesse de geindre, Asclépios commence à se tordre les doigts et les poignets pour se débarrasser de ses encombrantes menottes. En d'autres circonstances, avec une prêtresse de Zon Kuthon ou de Calistria à ses cotés, cela ne le dérangerait pas tant que ça, mais là n'est pas la question.
Présentement, il ne comprenait pas grand chose à la situation, on avait dû le droguer ou l'ensorceler d'une quelconque façon pour qu'il finisse ainsi en aussi mauvaise compagnie.
  • Évasion dd18 : 1d20+4 donne [17] + 4 = 21

Modifié par un utilisateur mercredi 26 octobre 2016 18:54:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Laadna  
#4 Envoyé le : vendredi 28 octobre 2016 11:28:57(UTC)
Laadna
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 114

Elisabeth de Curchain

12 / 12
La naine était aussi trapue qu'on puisse imaginer une digne représentante de cette race. Un bloc de muscles d'un mètre trente, au visage fermé et au regard vif. Brune et les cheveux mal tressés, elle portait des vêtements de voyage sans grande élégance dont les bottes semblaient passablement usées. Plusieurs cicatrices au visage, et sa démarche en général, suggéraient qu'elle savait se battre et qu'elle n'avait pas peur de se blesser.

Elle ne pipa mot, bien qu'elle avait très bien entendu l'appel à l'aide de sa codétenue. Elle la toisa même d'une manière fort peu courtoise, comme un animal dont on chercherait à étudier le comportement.

Pendant qu'elle pratiquait cette indélicate inspection, elle banda brusquement ses muscles dans un effort à s'en faire péter les veines du front.

  • test de force : 1d20+3 donne [11] + 3 = 14


Offline Ginololo  
#5 Envoyé le : mardi 1 novembre 2016 19:02:42(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,228
Localisation : Brest même

Asclépios
...
...
CA 16

9 / 9

Glare

Une fois débarrassés de ses menottes, Asclépios commence à entreprendre la porte (ou la grille) de la cellule. En utilisant les restes des menottes par exemple, comme outils improvisés. Et sans oublier de faire une petite prière à son dieu afin d'avoir un petit coup de pouce (assistance divine).
  • Crochetage : 1d20+5 donne [9] + 5 = 14
  • Avec assistance divine : 15 donne 15 = 15

Modifié par un utilisateur mardi 1 novembre 2016 19:09:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#6 Envoyé le : mercredi 2 novembre 2016 10:38:47(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alhma
CA 10 , C10 , D10
Ref +0,Vig+4,Vol+5
Sort 0 : 3
Sort 1 : 2 / 2
Mort (Min) : 4 / 4

10 / 10
Relativement impressionné par le tiefflin qui s'était libéré de ses chaines avec une aisance et une assurance inhabituelle, elle l'observa pendant qu'il tentait d'ouvrir la cellule. Malheureusement le pauvre ne semblait pas suffisamment compétent pour lui permettre de sortir d'ici. C'est alors qu'elle remarqua la naine en train de la jauger du regard, peinant à se défaire de ses liens comme un chien abandonné attaché à un arbre quémandant de l'aide aux passants. Et si elle voulait s'échapper d'ici, elle allait avoir besoin d'aide... ou de diversion.

Voyons si cette pauvre bête est aussi fidèle que ce à quoi elle ressemble

Elle s'approcha des barreaux de sa cellule, le visage soudain plus avenant et son excès de colère passé en regardant la naine d'un air presque envoutant.
« Tu m'as l'air d'avoir du mal, petite dame. Heureusement que ma déesse t'as mis sur ma route. J'espère que tu sauras lui être reconnaissante de son intervention. »

Elle prononça à voix basse ce qu'y semblait être une sorte de litanie. Évidemment, elle n'allait pas gâcher sa magie pour une inconnue mais elle espérait que cela fasse office de stimulant.

Modifié par un utilisateur jeudi 3 novembre 2016 16:41:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Ginololo  
#7 Envoyé le : mercredi 2 novembre 2016 17:50:05(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,228
Localisation : Brest même

Asclépios
...
...
CA 16

9 / 9

Glare

Dépité par son manque de chance avec la serrure, Asclépios se décide à gratter les murs à la recherche d'une brique ou d'une caillasse qu'il pourrait déplacer pour passer dans une cellule adjacente. Il utilise une fois encore les menottes déglinguées pour gratter les jointures, en gardant une paillasse sous le coude pour planquer sa besogne, au cas où les gardes referaient surface inopinément.
Offline Laadna  
#8 Envoyé le : mercredi 2 novembre 2016 23:44:55(UTC)
Laadna
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 114

Elisabeth de Curchain

12 / 12
Sans prêter attention à ce qu'elle assimilait à du babillage mais avec un coup d’œil particulièrement haineux en comprenant qu'elle était la cible d'un sort, elle retendit ses muscles. Il fallait qu'elle sorte de là !

*crac*

Elle ne prit même pas la peine de masser ses poignets ou de les débarrasser des morceaux de menottes déchiquetés. Et maintenant, la serrure.
  • jet de volonté : 1d20+4 donne [1] + 4 = 5


Modifié par un utilisateur mercredi 2 novembre 2016 23:51:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#9 Envoyé le : jeudi 3 novembre 2016 16:59:41(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alhma
CA 10 , C10 , D10
Ref +0,Vig+4,Vol+5
Sort 0 : 3
Sort 1 : 2 / 2
Mort (Min) : 4 / 4

10 / 10
« Tu vois, un peu de soutient divin t'as aidé. La grande déesse sait venir en aide à ceux qui sont au fond du trou. »
Elle prononça cette phrase avec une ferveur et un amour presque malsain.

Apparemment, personne ici ne souhaitait rester en cellule et deux entre eux serait facilement reconnaissable si ils arrivaient à prendre la fuite. Ils serait donc des "alliés" de choix en cas de problèmes.
Elle prit la parole, à voix basse, à l'attention de toutes les personnes présentes.
« Je ne pense pas me tromper en affirmant que personne n'as envie de moisir ici. Ces escrocs nous ont emprisonné sans raison et, si mes petites oreilles ne m'ont pas trahit, nos possessions sont déjà partie au premier revendeur du coins. Je ne sais pas pour vous, mais je n'aime pas spécialement être pris pour un dindon. Que diriez vous de coopérer le temps de sortir de ce trou ? »

Elle espérait qu'au moins l'un de ses codétenus aurait assez de bon sens pour ne pas se risquer seul a une évasion.
AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Laadna  
#10 Envoyé le : lundi 7 novembre 2016 17:06:05(UTC)
Laadna
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 114

Elisabeth de Curchain

12 / 12
Toujours concentrée sur son travail de crochetage, la naine bourrue parla pour la première fois depuis qu'elle avait été arrêtée. Mais elle ne détourna pas pour autant les yeux de son œuvre, comme si la conversation n'était qu'une distraction passagère.

« Et tu sais faire quoi, à part m'casser les oreilles et supplier une déesse qui se contrefout d'ta vie ? ». Sa voix était éraillée et portait loin, malgré qu'elle semblait converser avec la serrure sous ses yeux. Le ton était d'un cynisme renversant.

  • sabotage : 1d20+7 donne [3] + 7 = 10
Offline Ilmakis  
#11 Envoyé le : mardi 8 novembre 2016 14:20:29(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué

Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,808

Ezayhel
CA : 11

9 / 9
Le cinquième, ou plutôt la cinquième finit par se réveiller.

« Qu... que.. qu'est...  » Jetant un regard surpris autour d'elle, la jeune femme ne semblait pas comprendre où elle se trouvait jusqu'à ce qu'elle remarque ses menottes et son symbole manquant.
« Par les cauchemars d'Alazhra ! Qu'est ce que je fais ici ? Comment... » ses paroles se perdirent dans le vide lorsqu'elle sembla enfin s'apercevoir qu'elle n'était pas seule, mais que quatre autres personnes étaient présentes avec elle.
« Enlevez moi ça ! » Demanda-t-elle d'un air emprunt d'autorité en désignant ses menottes.

Modifié par un utilisateur mardi 8 novembre 2016 19:07:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#12 Envoyé le : mardi 8 novembre 2016 17:11:43(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alhma
CA 10 , C10 , D10
Ref +0,Vig+4,Vol+5
Sort 0 : 3
Sort 1 : 2 / 2
Mort (Min) : 4 / 4

10 / 10
« Ne soit pas si grognon, petite dame. Je sais que la situation est plutôt frustrante, mais te défouler sur la première venue ne t'aidera pas. On est du même coté qui plus est. Pour le reste, je ne suis qu'une pauvre artisane itinérante injustement emprisonnée pour un crime que je n'ai pas commis. »
Alors qu'elle parlait, elle s'éloigna des barreaux pour faire le tour de sa petite cellule cherchant une faille dans la structure.

  • Jet de perception : 1D20+3 donne [16] + 3 = 19


Alors qu'elle cherchait un moyen de s'échapper, elle entendit une nouvelle voix.
« Désolé ma belle, je ne suis ni passe-muraille, ni élastique. Il faudra te débrouiller toute seul sur ce coup. Ou demande à ta Alazhra de te venir en aide, la grande Déesse l'as bien fait pour moi. Quand a ta présence ici... Toi seule peut le savoir. »
La réponse était autant moqueuse que sympathisante. Le brin d'autorité de la jeune femme l'amusait d'ailleurs plus qu'autre chose. Comme si l'un d'entre allait soudainement sortir de sa cage pour l'aider sur son commandement.
AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Oolie  
#13 Envoyé le : mardi 8 novembre 2016 18:51:24(UTC)
Oolie
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93

Message secret pour Laadna, Herzatz :
...


Message secret pour Herzatz :
...
Offline Ginololo  
#14 Envoyé le : mardi 8 novembre 2016 23:04:48(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,228
Localisation : Brest même

Asclépios
...
...
CA 16

9 / 9

Glare

Malgré le babillage incessant de ses voisines, Asclépios reste concentré sur l'objectif, à savoir sortir de là. Laissant tomber les murs, il se remet à l'ouvrage sur la serrure. En espérant que sa divinité soit un peu plus à l'écoute, cette fois-ci.
  • Crochetage : 1d20+5 donne [15] + 5 = 20
  • Avec assistance divine : 21 donne 21 = 21

Modifié par un utilisateur mardi 8 novembre 2016 23:06:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#15 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 09:40:27(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alhma
CA 10 , C10 , D10
Ref +0,Vig+4,Vol+5
Sort 0 : 3
Sort 1 : 2 / 2
Mort (Min) : 4 / 4

10 / 10
Sans perdre d'avantage de temps, elle s'empressa de récupérer de la paille, déchira un morceau de son draps pour et mis le tout sur au pied d'un des barreaux pour donner une forme de petit foyer.
Elle récita une courte prière après quoi la paille s'embrasa.

« Voila qui devrait me réchauffer un peu ! »
Elle alimenta le feu jusqu'à ce qu'elle estime que le bois qui soutenait le barreau soit assez fragilisé pour le faire bouger et s'offrir un espace suffisant pour sortir.

Je lance Etincelle sur la paille et je jette aussi assistance divine au passage
  • Jet de Force : 1D20+3 donne [4] + 3 = 7

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2016 09:43:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Ilmakis  
#16 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 11:44:58(UTC)
Ilmakis
Rang : Habitué

Inscrit le : 29/08/2010(UTC)
Messages : 4,808

Ezayhel
CA : 11

9 / 9
Voyant que ses camarades de cellule ne lui était d'aucun secours, Ezayhel tenta de briser ses chaînes.

Elle aurai besoin de retrouver l'usage de ses mains si elle voulait être capable de lancer ses sortilèges.

  • Force DD16 : 1d20-1 donne [1] - 1 = 0


« Aïe ! » Ne put-elle s'empêcher de crier lorsqu'elle se coinça un bout de peau, l'arrachant presque dans son infructueuse tentative de libération.

Elle se tourna vers ses camarades. « Avez vous tenté de convaincre un garde ? De le manipuler pour qu'il vous libère ? Quant il le faut, je sais user de mes charmes pour obtenir ce que je veux. »

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2016 11:48:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Ginololo  
#17 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 18:36:40(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,228
Localisation : Brest même

Asclépios
...
...
CA 16

9 / 9

Glare

Tout en continuant son crochetage, Asclépios ne manque pas d'apercevoir Alhma faire preuve d'ingéniosité.
« Bien joué la rouquine, dès que j'arrive à ouvrir cette fichue porte, je viens te donner un coup de main, avant que les gardes ne se pointent. »

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2016 18:40:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Laadna  
#18 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 19:33:08(UTC)
Laadna
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 114

Elisabeth de Curchain

12 / 12
La naine cessa de s'esquinter sur une serrure qu'elle ne voyait même pas. Elle regarda autour d'elle, à la recherche de quelque chose pour faire levier sur le bois qui tenait les barreaux de métal, ou l'endommager.

  • force : 1d20+3 donne [3] + 3 = 6


Le départ de feu la fit grimacer... Si la fumée se propage, ça lui laissera encore moins de temps pour tenter quelque chose.

« Tu peux toujours essayer, mais je compt'rais pas d'ssus si j'étais toi... Leur mission c'est d'nous garder ici, pas d'nous faire sortir. »
Offline Oolie  
#19 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 20:06:49(UTC)
Oolie
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/06/2016(UTC)
Messages : 93

De son côté, Asclepios se fait de plus en plus habile avec la serrure, mais celle-ci lui résiste et il comprend que sans outils adéquat, il lui faudrait un petit coup de chance pour la déverrouiller.

Almha, quant à elle, fait marcher ses méninges et cela lui réussit. En effet, sur son premier essai, les barreaux semblent avoir légèrement bougés et il apparait qu'y mettre plus de force devrait suffire pour les dégonder.

Mais la grille séparant le couloir des cellules s’ouvre et le garde qui rentre dans la salle à ce moment ne lui laisse pas le temps de faire discrètement une seconde tentative.

Ce dernier, que vous aviez déjà croisé se dirige vers vous, visage fermé.


« On ne va pas y aller par quatre chemins et perdre plus de temps. On sait que c'est vous, un homme de confiance vous a vu faire le coup et c'est grâce à son aide qu'on a pu vous retrouver malgré que vous vous soyez séparées »

Le garde s’arrête non loin de vous sur ces derniers mots et commence à prendre des inspirations bruyantes. Puis il vous regarde encore plus attentivement
«  Je vois que certain se sont crus malin à enlever leurs menottes, pas étonnant venant de crapule... Ce n'est pas les premiers, faut vraiment qu'on change nos menottes, heureusement que nos cellules sont en bonne état
Et cette odeur, du feu? Si vous croyez que mettre le feu à la prison vous sauvera, au contraire, n'allez pas imaginer qu'on ouvrira vos cellules pour vous permettre de fuir les flammes et par la même cette prison. »


Le garde faisant ses constatations, se tient à distance de vos cellules et garde la main sur son épée, prêt à faire face à n'importe quel événement.

« L'un d'entre vous est peut être moins bêtes que les autres et souhaite passer aux aveux en nous racontant tout, cela ferait gagner du temps à tout le monde. »



La prison

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2016 20:26:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline LeGrandMalade  
#20 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2016 22:59:44(UTC)
LeGrandMalade
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/01/2014(UTC)
Messages : 709

D'mitri
CA : 14

10 / 10


Des mots résonnèrent contre les murs de briques de la prison « Meneldil... Ça vous parle ? »
Ils provenaient de la cellule adjacente au tieffelin, celle où se trouvait l'homme prostré.
Ce dernier se releva pour s'asseoir « Ouah ! Ils cognent durs vos gars... » dit-il, en se massant le crâne à travers son épaisse tignasse blonde, tout en jetant un oeil à celui qui venait leur tirer les vers du nez.
Il s'arrêta soudain, un sourire qui se voulait ravageur sur son visage, où transparaissait une ascendance elfique.
« Trop fort indubitablement ! J'ai dû succomber a mes blessures et me retrouver au paradis » ajouta-t-il en se relevant souplement pour rejoindre le couloir, fixant la rousse Alhma de ses yeux clairs
« Salut mon ange ! »

  • Analyse l'attitude du garde à l'évocation de Meneldil : 1d20+1 donne [5] + 1 = 6


Il s'agit d'un jet de Psychologie ...

Modifié par un utilisateur samedi 12 novembre 2016 22:13:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

LGM : It's in the name !
Spahu "Sosola", Oracle Shoan'ti, M-138
Gorak, Moine Demi-orc, AG-144
D'mitri le parricide, Roublard Demi-Elfe, AL-98
Athmenil, Occultiste Elfe, AF-207
Gretcha, Chevalier Rejeton Gobeline, BU-152
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
17 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET