Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

12 Pages«<9101112>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Thoulkas  
#201 Envoyé le : mardi 11 septembre 2018 12:23:35(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75



Aloïs souriait à Amaya… «  Tu sais que je commence à maîtriser ma magie, et ce qui est drôle c’est que là tu es sous l’effet d’un sortilège, te forçant à te dénuder, sans t’en rendre compte.  »

L’hypnotiseur semblait amusé par la situation, mais reprit alors son sérieux. «  Et comment vois-tu la suite ? Penses-tu déjà à des prénoms ? Il faut l’accord de ta sœur je suppose car tant qu’elle n’aura personne il ou elle a une importance dans sa succession, même si je suis certain qu’une communion entre des artistes devrait être sur la route…

Un homme ou une femme orchestre peut-être ? Plus sérieusement nous devrons nous préparer, voir à quelle divinité nous le présenterons.  »


Il mit ses mains sur les épaules d’Amaya… «  Tu es incorrigible, je te parle de choses sérieuses et voilà que mon sort prend fin…  »

Plus sérieusement et en soulevant sa dulcinée. «  Je ne manipulerai pas ton esprit si nous sommes en froid ou pour te mettre dans une situation compromettante, sauf si tu m’indique être d’accord pour jouer à certains jeux mais sinon je ne compte pas te priver de ta volonté.

Tu penses que l’enfant sera de quelle ascendance ?  »

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#202 Envoyé le : vendredi 14 septembre 2018 00:22:56(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Amaya tira la langue à Aloïs.
« Tu sais que tu n'as pas besoin de magie pour ça, pas vrai? »
Elle reprit un peu de son sérieux.
« Cela dit, je devrais demander à Koya à partir de quand il faudra rester plus sage de ce point de vue...je ne voudrais pas prendre de risques concernant le bébé. Et non, c'est vrai que je n'ai pas encore réfléchi à un prénom...je crois que dans la tradition Tian, les noms ne sont pas complètement fixés...et qu'un samourai gagne son nom en accomplissant des cérémonies à trois et sept ans. Mais je ne sais pas trop comment tout cela fonctionne, et je ne suis pas sûre de vouloir vraiment obéir à toutes les conventions Tian Min... »

Elle réfléchit quelques instants.
« Je ne suis pas non plus certaine de l'ordre de succession...je viens après Ameiko, parce que nous avons le même père...mais je ne sais pas si notre enfant serait avant ou après Tsuto. Cela dit, dans l'idéal, ce dernier devrait être en prison. Ou mort. D'ailleurs, tu soulèves une troisième question importante...si l'enfant possède le même héritage céleste que toi, qu'est ce que ça voudra dire pour son avenir, à Minkai? »

Elle passa une main sur son visage.
« Je crois que tout ça est en train de me donner une migraine. Ah, et une dernière chose. Abstiens toi d'influencer mon esprit. Je suis sérieuse. Je sais que tu ne penses pas à mal, mais tu ne serais pas le premier à tenter cela et je ne suis pas certaine de ma réaction. Alors ne tentons pas les diables. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#203 Envoyé le : mercredi 17 octobre 2018 23:05:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
26 Lamashan 4716 - Ondor-Khäna, Première Enceinte
Ondor-Khana - Marché


Amaya et Aloïs laissèrent derrière eux l'auberge de la Chambre d'Or et se frayèrent un chemin dans les rues déjà bondées de la cité. Décidément, il semblait qu'Ondor-Khana ne connaissait pas le calme! Amaya observait avidement les alentours, tout en discutant distraitement avec son mari.
« Tu sais, Hoshin n'a pas vraiment tords...Yogo non plus. Au moins quand nous sommes en ville, peut être vaudrait il mieux ne pas trop mentionner mon nom et celui de ma soeur...Des idées? Sinon, je peux reprendre un vieux pseudonyme...Rhéa? Tu en penses quoi? »

Pendant ce temps, ils découvraient le quotidien de la cité. Elle était beaucoup moins enjouée en pleine journée que dans la soirée, et les rues étaient encombrées d'ouvriers, de coursiers, d'artisans et de vendeurs, mais malgré tout, les étals et les vendeurs ambulants donnaient une atmosphère animée et dynamique, même si on sentait la rudesse de la vie dans cette partie de la ville: nombre de passants avaient les habits encore marqués de suie ou de crasses, certains portaient les marques de fatigue de leur travail nocturne, d'autres démontraient quelques signes d'une nuit agitée...

Ils parvinrent, en suivant la grande avenue sur laquelle donnait l'auberge, à une grande place au centre de laquelle se dressait une immense statue de bronze, un chemin dressé sur ses pattes arrières, en train de se cabrer, haute de plus de quinze mètres. La place elle même abritait un grand marché, et ils purent explorer les étals. On y vendait bien sûr absolument tous les produits dérivés des chevaux, du khoumis, une boisson à base de lait de jument fermentée, aux chevaux entiers, ainsi que tout l'équipement associé, mais également des animaux de la steppe: renards arctiques, lièvres, faucons dressés, ainsi que des épices, des produits de tout le nord du continent, de la Jade de Minkai, de la soie d'excellente qualité, du bois de Shenmen, de l'argent, du souffre, des dizaines de produits étranges aux vertues prétenduement médicinales.

Et surtout, on s'y produisait! Ils virent des avaleurs de sabre, des jongleurs qui faisaient tournoyer une douzaine de couteaux dans les airs, des archers à cheval qui rivalisaient d'adresse, des danseuses, et des musiciens...Et bien sûr, ils furent importunés par des dizaines de marchands et camelots différents, le tout se confondant dans une cacophonie assez intense.

Je te laisse me décrire un peu ce que tu fais pour pouvoir te donner un peu plus de détails.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#204 Envoyé le : jeudi 18 octobre 2018 10:23:22(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75



Le jeune homme se baladait avec Amaya, main dans la main, dans les rues de la ville. Il appréciait la musique, les marchands, l’ambiance. Il achetait parfois un peu de nourriture qu’il partageait, parfois un petit quelque chose pour Amaya, toujours tout sourire.

A un moment quand les gens finirent un peu leur représentation, Aloïs dit à Amaya. «  Bon, on va rameuter un maximum de personnes à l’auberge ce soir ? Ils ne comprendront pas ce qui leur arrive, et comme ça démarrera la légende. Tu n’as pas un petit chant d’encouragement ou un sortilège pour que ce soit encore plus incroyable ?  »

Il s’avança, monta calmement sur un objet présent, une caisse, le pied d’une statue ou autre… «  Messieurs dames, bonjour. Je m’appelle Aloïs et voici mon épouse. Si vous nous le permettez je vais vous accompagner dans cette journée…  »

Il se mit alors simplement à chanter, avant de s’accompagner de son violon. Tout d’abord une chanson pour montrer l’étendue de ses talents, avant d’enchainer sur des chants plus entrainants.
Une fois cela fini, il salue, simplement. «  Nous serons ce soir pour d’autres chants à l’auberge de la chambre d’Or.  »

Si des gens proposent de lui parler, leur offrir à boire, il se laisse entrainer, surtout si ce sont des gens plutôt du voyage ou plutôt riches…

Un peu après ils recommencent, plus loin dans une autre rue animée…
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#205 Envoyé le : samedi 20 octobre 2018 23:08:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Amaya souriait elle aussi, appréciant clairement de découvrir cette ville, et pendant ces quelques heures d'escapade, il semblait que l'inquiétude l'avait, au moins temporairement, désertée. Cependant, elle fronça des sourcils sceptiques lorsqu'Aloïs lui fit part de ses projets.
« Attends attends une minute...tu fais de la réclame pour notre auberge, maintenant? Tu as un accord avec le propriétaire, où...? Enfin, c'est un peu soudain, non? D'ailleurs, tant que nous y sommes...tu te rends compte que je ne sais pas véritablement faire de magie, pas vrai? »

Malheureusement, Amaya était relativement impuissante lorsque son impulsif mari avait une idée en tête, et avant qu'elle n'ait pu trouver de véritable objection au projet d'Aloïs, ce dernier était déjà en train de haranguer la foule. Préférant pour l'instant ne pas s'opposer directement à son idée, elle traduisit ses paroles, qui par ailleurs n'aurait pas été compréhensibles par qui que ce soit, à l'exception des quelques passants parlant le Commun.

Mais le talent d'Aloïs compensait son manque de talents linguistiques, et rapidement, il eut rassemblé quelques passants et lancé quelques rumeurs sur ses talents de musiciens.


Au bout d'une heure de ce manège, alors qu'Amaya et Aloïs changeaient d'emplacement, l'aasimar sentit une main se poser sur son bras. Un nain se tenait à côté d'eux et venait de les stopper, adressant au couple un sourire amical. Il parlait avec un fort accent Tian, mais son Commun était correct. Un bandeau jaune ceignait son front.
« Bonjour, mes amis. Veuillez m'excuser, mais je crois comprendre que vous n'êtes pas d'ici, aussi me devais-je de vous renseigner. Voyez vous, notre cité a ses règles, et il est communément admis que pour exercer en public, il convient de payer une taxe et d'avoir l'autorisation de le faire. Autorisation que je suis tout à fait disposé à vous accorder, ne vous y trompez pas, mais il faudrait d'abord vous acquitter de votre du. »
Sans se départir de son sourire, il tendit une main caleuse, paume ouverte.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#206 Envoyé le : lundi 22 octobre 2018 14:52:20(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75


Aloïs semblait assez perturbé par l’arrivée du nain. Décidément ce peuple n’est pas le plus courtois, je comprends qu’ils se terrent le plus souvent.

«  Bien, je pense que le mieux serait que je vous accompagne à votre comptoir pour pouvoir le régler mais également où j’aurai la preuve que tout ceci est vrai, vous comprenez ?

D'ailleurs c'est étrange, qu'est-ce que ce bandeau? »


Aloïs n’avait pas confiance, il savait que certains malhonnêtes personnes se jouaient des étrangers, si bien qu’il était prêt à se défendre en cas de mauvais coup.
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#207 Envoyé le : mardi 23 octobre 2018 20:24:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Le nain ne se départit pas de son sourire poli.
« Mes excuses, j'ai peut être été un peu abrupt dans mon approche. Ceci n'est pas exactement officiel, je suis sûr que vous comprenez où je veux en venir. Mais il faut bien que quelqu'un organise et protège ceux qui travaillent dans les rues, et si nous laissions n'importe qui faire tout et n'importe quoi, ce serait le chaos.
Cependant, tant que vous suivez nos règles, vous êtes les bienvenus, bien sûr. C'est votre décision. Je vous prie de croire qu'il est assez mal vu de briser les lois tacites de la cité, en revanche. »


Le nain n'avait ni haussé la voix ni changé de ton, mais sa voix ne laissait aucun doute: c'était une menace, et il était convaincu d'avoir les moyens de mettre ses menaces à exécution si nécessaire.

  • Intimidation : 1D20+8 donne [17] + 8 = 25

Modifié par un utilisateur mardi 23 octobre 2018 20:26:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#208 Envoyé le : mercredi 24 octobre 2018 11:32:12(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75


Bon réfléchis Aloïs… Tu vas quand même pas payer et cautionner ce genre de choses. Voilà pourquoi les gens semblent satisfaits du régime… Voyons ce que tu penses de tout ça.

Aloïs observa droit dans les yeux le nain, un regard assez désagréable, avant de lancer un sortilège qui le mettrait certainement mal à l’aise. «  Et du coup, je vous doit combien? C'est en fonction de la prestation? Vous faites ça pour tout le monde ou juste ceux qui sont assez doués que pour vous nuire par la suite?

Evidemment je ne vous connait pas et ne sait pas qui dirige votre petit commerce, mais peut-être pourrais-tu me le présenter? Mais... que fais tu, arrête.  »


  • Diplo : 1d20+21 donne [6] + 21 = 27


Regard hypnotique : -3 volonté, att, dd sorts. Lance ensuite shamefully overdressed dd 17

Je ne sais pas s'il se doute que le sort provient d'Aloïs??? La fin c'est uniquement s'il se déshabille Laugh

Modifié par un utilisateur mercredi 24 octobre 2018 11:35:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#209 Envoyé le : samedi 27 octobre 2018 13:49:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742


Le nain répondit avec un demi-sourire.
« Si l'on veut. Vous êtes étrangers, cela vous coûtera donc 15 talents d'or...des pièces que vous utilisez peuvent aussi faire l'affaire. »

Tout en parlant, il avait ôté son bandeau, avant de le ranger dans sa sacoche. Il commença à retirer sa veste sous le regard interloqué d'Amaya, qui jeta un regard en coin à Aloïs. Le nain, apparemment sans se rendre compte de ce qu'il faisait, continua.
« Et c'est une taxe que nous appliquons à tous, sans faire de distinction. Dites vous que vous contribuez à l'ordre de la cité. »

Il avait a présent complètement retiré sa veste, révélant un torse extrêmement musculeux, mais glabre, étonnant pour un nain. L'étrangeté de la situation commençait à attirer quelques regards, mais le nain ne réagissait pas pour l'instant.
« Je crains que mon employeur ne doive rester anonyme pour l'instant. Qu'est ce que vous...? »

C'est à ce moment là que le nain se rendit compte qu'il était quasiment nu, et que plusieurs des passants s'étaient arrêté pour observer la scène. Il rougit malgré lui mais étrécit les yeux tout en essayant de récupérer ses vêtements malgré son évident répulsion.
« ...c'est vous qui avez fait cela, pas vrai? »
Il paraissait très embarassé, et surtout ne pas savoir quoi faire. Il hésitait clairement entre prendre la fuite et frapper Aloïs...

  • Volonté : 1D20+3 donne [9] + 3 = 12

Modifié par un utilisateur samedi 27 octobre 2018 14:13:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#210 Envoyé le : lundi 29 octobre 2018 10:08:03(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75


Aloïs semblait interloqué, alors qu’il ne restait plus beaucoup de vêtements à enlever et qu’il savait bien que le sort n’était nullement fini.

«  Messire je vous en prie arrêtez, je ne sais pas ce qui vous arrive mais je n’en suis nullement responsable, je ne suis attiré que par le beau sexe, et voyez cette merveilleuse dame qu’est la mienne, je pense que vous vous méprenez.

Qui sait, peut-être quelqu’un qui nous observe vous aurait lancé un sortilège en protection à l’homme que je suis. Ne pensez-vous pas dans ce cas vu ma réclamation de m’informer du nom de votre employeur et de sa localisation, je suppose sous peine de prendre le risque de faire sortir la vipère d’ici en dessous aux yeux de tous.  »


Il s’approcha du nain, prêt à utiliser un pouvoir si celui-ci devenait agressif, tendant le doigt dans une direction comme s’il avait un allié prêt à lancer le sortilège dans cette direction. «  Imaginez votre image et votre réputation si vous deviez prendre vos jambes à votre cou, les mains masquant votre virilité, vos habits au sol.  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#211 Envoyé le : jeudi 1 novembre 2018 14:22:01(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Le nain lança un regard furieux à Aloïs, alors qu'Amaya s'efforçait de ne pas éclater de rire à leurs côtés. Il ne fit aucun effort pour cacher sa nudité, en revanche, alors qu'il se débarassait de ses derniers vêtements. Un petit attroupement s'était formé et certains lancaient des sifflements et des encouragements, et des rires moqueurs devant le spectacle.

Soudain, des tatouages apparurent sur le torse du nain...un serpent s'enroulant autour de sa jambe, joignant un autre qui montait le long du bras opposé...et à leur jointure, au centre du torse, juste sur le plexus s'étalait un lotus doré en pleine floraison. Les rires se turent, de même que les sifflements alors que le silence tombait sur la scène. Sentant l'atmosphère changer, Amaya garda son bâton à portée de main. Le nain, retrouvant une fraction de dignité, lança.
« Nous sommes le Lotus Jaune. Vous regretterez cett journée, étranger. »

Alors que le sortilège s'achevait, il ramassa tout de même son bandeau, luttant clairement contre la compulsion, pour le renouer autour de son front.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#212 Envoyé le : lundi 5 novembre 2018 12:15:19(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 3/4
CA : 20

75 / 75


Aloïs regarda Amaya avant de pouffer «  Et bien maintenant on sait ce qui maintient la ville dans une idée d’ordre… La peur. Même si j’avoue que sa virilité n’impressionnait que moyennement tu ne trouve pas ?  »

Il lui saisit la main alors qu’il partait, pensant qu’il venait de se faire un ennemi, mais aussi de mettre tout le monde en danger. Il observa alors la foule, plutôt sa réaction, afin de voir si il pouvait s’en trouver des alliés. «  Amaya, tu vois des gens qui semblent être des alliés potentiels ? Je pense que les bandeaux jaunes sont des oppresseurs en rapport avec Le régent, et si on les déstabilise alors la ville pourrait commencer à se soulever.

Bon maintenant il faut que j’arrive à tourner cette scène devant les autres de manière à ne pas m’en ramasser une.  »


Il observa alors son épouse pendant qu’il parlait. «  Et c’est la première fois que le sort marche aussi bien, tu as vu le nombre d’habits qu’il a enlevé, je ne comprends rien à tout ça mais c’est tellement drôle.  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#213 Envoyé le : lundi 5 novembre 2018 21:20:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Alors que le nain battait en retraite, se frayant un chemin à travers la foule médusée, les badauts et les passants reprirent peu à peu leurs activités à présent que la scène incongrue était passée. Plus personne ne paraissait leur prêter attention, mais les murmures allaient bon train autour d'eux.
Amaya, cependant, ne paraissait pas aussi amusée qu'Aloïs. En fait, ses sourcils étaient froncés.
« Je ne sais pas si c'était une bonne idée. Ce n'est pas le premier que l'on voit avec des vêtements jaunes, je me demande si il ne s'agit pas plutôt d'une sorte de mafia ou quelque chose comme ça. Pour être franche, ces manières d'agir me rappellent celles du Conseil des Voleurs, quand j'étais à Couronne d'Ouest. »

Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle.
« Quoiqu'il en soit, on devrait peut être quand même rentrer pour en parler aux autres. Que ce soit toi qui ai raison ou moi, je pense que ça peut les intéresser. »

Un mince sourire joua au coin de ses lèvres.
« Tu as raison, ce sort est plutôt impressionnant...et plutôt drôle! Je ne savais pas que tu savais faire ça...Allez, rentrons! »

Elle ajouta, à voix basse.
« Et ouvre l'oeil. Je ne sais pas si les choses en resteront là... »

Tu pourrais me faire un test de Perception s'il te plaît?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#214 Envoyé le : vendredi 1 février 2019 11:16:07(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963
26 Lamashan 4716, peu avant l'aube - Auberge de la Chambre d'Or
Aube grise

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 2/4
CA : 20

75 / 75


Il montait, accompagné d’Amaya, se remémorant la soirée et ne parlant pas. Une fois la porte derrière eux fermée, il ne savait trop que penser. «  Je me suis mis dans cet état pour nous débarrasser de Tsuto mais aussi parce qu’une Tieffline parlant de Chammady Drovenge m’a attaqué par surprise…

C’est un tatouage de sa peau que tu tiens. Elle pouvait se déplacer par son ombre, qui lorsqu’elle est tombée inconsciente l’a emmené en sécurité.

Qui était-elle ? C’était elle ton ex ou Chammady ?  »


Aloïs était étonné, Chammady n'était pas une inconnue, et il aurait été préférable qu'Amaya ne cache pas son nom...

Modifié par un modérateur samedi 2 février 2019 12:36:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#215 Envoyé le : samedi 2 février 2019 12:52:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Amaya examina rapidement le tatouage avant de le laisser tomber d'un air dégouté en réalisant ce qu'elle tenait. Elle frissonnait.
« C'est la marque de naissance des Drovenge. Mais Chammady est morte...à cause...à cause de moi. Et Eccardian aussi, dans la chute du Conseil des Voleurs. C'était Elvira, la demi-soeur de Chammady...mais je ne sais pas comment elle m'a retrouvé, ni comment elle est arrivée jusqu'ici. »

Elle soupira, s'asseyant sur le rebord du lit.
« Je...je savais qu'elle m'en voulait, mais je pensais avoir couvert mes traces suffisamment pour qu'elle ne me retrouve pas. Je crois qu'elle était plus déterminée que je ne le pensais. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#216 Envoyé le : lundi 4 février 2019 11:45:08(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 5/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 4/5
NV3 : 2/4
CA : 20

75 / 75


Il la serra contre lui, provoquant à nouveau une grimace sur son visage. «  J’espère qu’ils ne sont pas trop à ta recherche mais elle ne te fera plus de mal mon amour. Autre chose que je devrais savoir ?  »

Il s’endormit assez difficilement, pleurant la mort de son amie en silence.
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#217 Envoyé le : lundi 4 février 2019 13:59:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Amaya secoua la tête.
« Non, je pense que ça ira. La lignée Drovenge s'est éteinte avec Elvira. »
Elle soupira profondément fixant le vide d'un air épuisé.
« Comment en est on arrivé là? Combien de sang devra encore couler à cause de mes erreurs? »

La question d'Amaya demeura sans réponse, et elle rejoignit rapidement Alïs, chacun essayant de trouver le réconfort dans les bras de l'autre.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#218 Envoyé le : samedi 28 mars 2020 17:44:32(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
19 Kuthona 4716, dans la nuit - Temple abandonné, au coeur de la Forêt des Esprits

Musique - Esprits de la Forêt



Aloïs était satisfait d'avoir enfin rejoint le reste de la caravane au Temple des Sources, ces ruines abandonnées où ils avaient établi leur camp après avoir rencontré les innombrables esprits des bois. Leur traversée de la Pagode des Pétales Flétris avait été incroyablement éprouvante, et après avoir rassuré Amaya, cette dernière le réconfortant en retour, Aloïs ne voulait rien d'autre que prendre un peu de repos.

Mais alors qu'il s'apprêtait à s'effondrer sur la couche du wagon et à se nicher sous les fourrures pour échapper à la morsure de l'hiver, quelques étincelles bleutées parcoururent la lame de Kamihoshi, assez pour attirer son attention.
La silhouette translucide, faite de vent et d'eau, de Kamihoshi se manifesta à ses côtés. Dans ses pensées, la voix de l'esprit murmura.
« Aloïs...je crois que quelque chose a changé. Je...j'ignore comment, ou pourquoi, mais le fait d'avoir détruit cette oni...peut être que ce sont ces Lois Célestes dont parlait les esprits de la forêt...mais je sens...que je suis différent. »

L'esprit s'arrêta un instant, et une vague d'étincelles parcouru sa forme manifestée.
« Je ressens ce que Suishen m'a décris...le toucher de l'hiver, et le souffle des montagnes...pas toi? »

Kamihoshi devient un katana de givre intense +1; et gagne les propriétés suivantes.
Constant - le porteur de Kamihoshi gagne Résistance au froid 10
1/jour - Le porteur de Kamihoshi peut lancer Glaciation en action rapide.

Modifié par un utilisateur samedi 28 mars 2020 19:07:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline thoulkas  
#219 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 15:52:49(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois
Trick: 9/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 7/7
NV2 : 5/5
NV3 : 5/5
NV4 : 3/3
CA : 20

91 / 91


Aloïs observait son arme changer. «  Je ne sais pas si je le ressent, je te sens différente, dégageant cette chaleur caractéristique du froid que je ne ressent pas. Je te sens de plus en plus mature, tout comme je dois l'être je suppose.  »

Il s'agenouilla alors. «  Si je dois accomplir quelque chose pour que tu continues à grandir, alors dis le moi et je suis obligé Kamihoshi sama.  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#220 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 19:56:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Musique - Esprits de la Forêt



Kamihoshi fut secoué d'un éclat de rire qui fit danser des flocons autour de sa manifestation, alors que le givre recouvrait sa poignée et sa lame.
« Pas besoin de faire preuve de temps de sollenité...nous avons fais route ensemble jusque là, et je te considère comme un égal...et un ami. Peut être plus que mes semblables, je suis proche de comprendre ce qu'être mortel signifie. Dans tous les cas, nous arpentons la même route, sans relation de domination.

Je ne suis pas sûr de l'origine de ce changement...mais je pense qu'avec la mort de cette oni, les Lois Célestes ont été en partie rétablie, et avec elles, l'influence que moi et les kami avons sur le plan matériel. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
12 Pages«<9101112>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET