Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages«<23456>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Zoll  
#61 Envoyé le : jeudi 7 septembre 2017 19:16:51(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38




Retour à Senghor… Sshaksii, cheveux au vent, regardait la ville s’étendre devant eux. Cela faisait déjà plusieurs semaines qu’ils n’y étaient pas retournés. Elle se demandait ce dont leurs alliés allaient leur apprendre. Elle était heureuse et craintive en même temps. Les jours de navigation quoique potentiellement éreintant avaient l’avantage d’être reposant pour l’esprit. Les joutes économico-politico-religieuses de Senghor étaient épuisantes. Elles nécessitaient une concentration de tout les instants. Elle respira profondément l’air marin rempli déjà des senteurs d’épices de la ville, avant de se rendre dans sa cabine. Elle désirait faire l’inventaire de ses affaires et profiter de leurs arrêts pour faire quelques achats.

Alors que la Vierge accostait, Sshaksii s’approchait de Floyd. « Avant de rendre visite à nos alliés, je pensais faire un tour auprès d’artisans. Par ailleurs, je te rappelle que nous avons toujours la cargaison de platine de La Reine Catin 4 pt de butin…. Si tu le désires, je peux aussi m’en charger, mais cela me prendra 3-4 jours.  »

@Boa : ok corde du mulet à faire tailler, pour aller autour du torse. J’ai déjà modifié ma fiche et enlever 50pp ;
J’ai aussi pris la cuirasse de mithral et 1 cape de R+1

@tous : j’attends tjrs que vous me disiez ce que vous comptez prendre comme objets afin que je puisse calculer ce que l’on vend…

Modifié par un utilisateur jeudi 7 septembre 2017 19:29:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
thanks 1 utilisateur a remercié zoll pour l'utilité de ce message.
Offline Bapt-Man  
#62 Envoyé le : dimanche 17 septembre 2017 12:59:58(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


MES PLUS PLATES EXCUSES POUR CE TEMPS DE LATENCE MES AMIS, MA MOTIVATION N EST EN RIEN ENTAME A POURSUIVRE NOS AVENTURES ENSEMBLE, DE REPRENDRE PLEINEMENT CETTE CAMPAGNE.

BIENVENUE A ZADIR EN TANT QUE PJ CETTE FOIS




Un discours comme on les aimait, une soirée comme on en voudrait tous les jours et ... un after bien en deça de ce qui était espéré !

Floyd tremblait comme une feuille, le poison naturel de la peau de la Vyshkanya l'avait rincé. Rhum + eau de vie à un concours de boisson VS Sshaksii ne faisait pas vraiment bon ménage, surtout si l’on ajoutait le poison ingéré de cette dernière en lui léchant les breuvages à même la peau.

Délirant, il voyait défiler la mort, le passé, le futur.


Bien entendu il ne se souvient de rien le lendemain, juste qu'il a fait des rêves troublants, la routine quoi



Le temple de Calistria de Port Enigme lors de son rituel d’intronisation.

Toujours libre d ingérer ou non les substances révélatrices au cours des rituels mineurs durant leur apprentissage, ce grand rituel, lui, obligeait cette condition de prendre une plante bénie de la haute prêtresse pour accéder aux plans de la Déesse. La coutume voulait laisser l'essence de Calistria s'exprimer à travers les futurs membres de cette caste, incarnant majoritairement la luxure, parfois la duperie et/ou la vengeance.

C'est ce rituel majeur final déterminait ou non du devenir de l'étudiant dans les ordres des prostitués sacrés de la douce piqûre :

Les plus manipulateurs rentraient dans l'élite des espions de Calistria.

Les plus démesurés, les plus tarés non recalés ne faisaient pas longfeu dans le clergé car seuls ceux et celles à la grande force mentale pouvaient canaliser le flux de colère et de vengeance, devenant ainsi les meilleurs assassins ou grand participant à l’aspect vengeresque de Calistria.

Quand à ceux qui distribuaient leurs largesses charnelles durant la transe, que ce soit au sein du temple ou en offrant la bénédiction de Calistria à travers la ville; ils devenaient le ... fer de lance ses prostitués sacrés.

Pour le jeune Mac Hemp ce fut sa première fois ... enfin , son contact premier contact avec autre chose que de l'alcool. L être le plus pur HEM HEM, le plus innocent KOPF KOF KOPF !!! offrait ainsi sa virginité METAPHYSIQUE à Calistria. Dès lors Floyd incarna pleinement un visage de la Déesse pour une nuitée voluptueuse infinie, un avatar en son genre dispersant les messages sur tout Golarion. La porte était désormais ouverte, elle l’est toujours ce jour et pour toujours.




La sueur moite du Capitaine inondait les draps son semi sommeil, délirant dans ses songes fiévreux et émettant des onomatopées ponctuées de "c'lis'ia ", "enco'". Il arriva plusieurs fois la prononciation distincte "Mélodie".

Et puis ... les songes virèrent, présentement il murmurait
"consortium".... "jintlix", « Senghor »



L'ombre du gnome se faufilait derrière la strix pendant que la force de frappe de consortium égorgeait des sentinelles de la Vierge. Jintlix recousait les plaies de sa proie inconsciente, futur nid de bombe vivante, tout en se léchant les babines comme s'il se délectait de cette sensation et à l’idée que les viscères de sa victime giclent au visage de ses ennemis.

...

Un type costaud, bleu et tout moche discutait dans une ruelle de Senghor


...

Une semi elfe le chevauchant le regardait droit dans les yeux



Cette dernière songerie mit un fin à l'accès des mondes oniriques pour un dur retour au plan Golarion

Mél...o...bleuarg !

Et le sceau reçu une bonne partie du contenu liquide de la soirée, Maître Floyd expérimenté n'en mit pas un zeste à côté !



Les jours suivant furent un calvaire, et le Capitaine réquisitionnait régulièrement le hamac de Morelia.

Ils parvinrent jusqu'aux chantiers de ce vieux Ricketty et les travaux furent forts chers, comme redoutamment prévu. Le navire des hobgobelins et toutes les cargaisons de matériaux passèrent sur le payement des travaux. Floyd laissa libre un libre repos mérité à son équipage qui avait sué sang et eau pour mener les trois navires à port. La journée il assistait Rickety avec tous les talents en chantier naval dont il disposait, apprenant à son fils Corwin les bases du métier. Le soir c’était la fête à la taverne et dans la cabine du Capitaine qui profitait allégrement de son nouveau statut pour montrer sa heu … « collection de cartes maritimes » à des villageoises curieuses et férues de … « navigation ».

Une fois les travaux terminé un bateau maquillé à pont amovible tout beau tout neuf, restait à redéposer leur nouveau navire au roc afin de ne pas dévoiler leurs plans.




Senghor … extrémité des Entraves. Floyd trépignait d’excitation face aux futures joutes politiques à mener et peut-être ce passage leur permettrait-il d’assurer leur domination de renommé dans les parages.

Le clergé de Calistria représenté en la personne de Jathal serait très certainement ravi d’apprendre le nouveau staff de la Vierge.

Restait à préserver pour des relations avec les bonnes personnes : clergé de Gozret et de Besmara à revoir.

La mafia de Senghor, qu’ils aillent se faire mettre, avaient passé leur chance et s’ils avaient besoin de quelque chose sauraient ou trouver la Vierge.

La ligue des marchands de Senghor représentait leur plus gros gagne-pain actuel et les prédispositions win-win ne devaient pas tellement avoir changées en l’espace d’un mois, leur volonté de s’expendre à travers les entraves et détrôner le consortium était presque aussi forte que celle des pirates. Heureusement que les uns étaient sur terres, et les autres sur mers, sinon le sang aurait surement déjà coulé pour les luttes d’influences. Les deux partis étaient gagnant, aucun ne marchant sur les affaires de l’autre.

Le danger venait du consortium à l’influence énorme. Et la veille de leur arrivée, Floyd tint un conseil de guerre avec tous les officiers. Toutes les instructions furent données, du nombre de patrouilles et d’individus devant être présent 24h/24 ; jusqu’aux recommandations pour les matelots, obligations pour les officiers, de se déplacer en groupe, de ne jamais s’isoler. Les réflexions, idées et propositions de ses officiers furent écoutés.


Pour le coup j’aurais préféré que les conversations Boadicee/Zadir soient en message secret car peut être cela m’a influencé indirectement. Ceci dit, j’avais déjà beaucoup réfléchit sur des dispositifs de sécurité entre les attaques de Sahuagins ainsi que du consortium

Bien entendu, le Capitaine tint à faire un discours Made In Floyd devant l'équipage avant que toutes les exigences ne soient données par les officiers.

NOUS SOMMES EN GUERRES CAMARADE. LE CONSORTIUM A DE L’INFLUENCE DANS TOUTES LES GRANDES VILLES DES ENTRAVES ET A DEJA PROUVE SA DETERMINATION A NOUS FRAPPER PAR TRAITRISE ABSOLUE !!!! SOUVENEZ-VOUS D’HARLEEN !!!!!! UNE BOMBE POUR TOUT OBBOLE A SOUILLE LE SOL SACRE DE NOTRE VER…VIERGE.

Presqu'entre ses dents

Cela ne se reproduiras plus …

Avant de reprendre son ton enflammé et harrangueur

SUR CE PONTON JE SUIS RESPONSABLE DE VOS VIES, MAIS SI VOUS VOUS FAITE EGORGER DANS DES RUELLES SINUEUSES … JE M’EN LAVE LES MAINS SI VOUS N’ECOUTEZ PAS LES CONSEILS DE VOS OFFICIERS. SOUDEZ-VOUS LES COUDES SUR TERRE COMME SUR MER FACE AUX MENACES !

La rotation des tours de gardes à prendre furent répartis dans une totale équité et le lendemain, une fois à port, ceux qui avaient autorisation de quitter le navire s’en furent pour profiter un maximum avant de prendre leur tour garde.

-

Avec les officiers, chacun chacune arrangeaient leurs planning persos avec celui du pro pour suivre les ordres de ne pas se séparer, et c'est ainsi que Sshaksii vint voir Floyd pour prendre les dispositions. Dans l'intimité de la cabine, il apposa ses lèvres sur celles de sa Seconde, devant le reste des officiers.


Sshaksii, j’ai entièrement confiance en tes facultés de vendre les ressources. Ce laps de temps me paraît assez conséquent, néanmoins nous avons des choses à régler sur Senghor : notre position doit être confirmée et sécurisée ici bas avant que nous n'allions vers d'autres eaux et cieux. C'est pour cela que je dois les voire prestement. Les artisans, je serais curieux de savoir ce que tu as en tête, ainsi que la revente des marchandises te sont donc allouées, si tu rencontres un problème je viendrais me mêler personnellement des négociations, je suggère que Morelia (+ un troisième officier PNJ) t'accompagnent pour mener cela à bien.

Se tournant vers le féliné

J'aurais besoin de toi, Drewan, ainsi que de Sandara pour m'accompagner voir nos alliés, les informer des changements et leur assurer notre volonté de faire perdurer nos intérêts mutuels.

Sachant que si il y a des trucs perso à faire, style du shopping ou quoi, on peux aller faire les folles ensembles, l'objectif étant d'éviter de se retrouver isolé pendant cette guerre avec le consortium.

Puis s'adressant à l'ensemble des officiers

Ce soir, nous recruterons tous ensemble, nous écumerons s'il le faut toutes les tavernes de Senghor afin de trouver les meilleurs recrues ! Rendez-vous ici dans ma cabine lorsque nos petites affaires de la journée seront menées à bien.
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Arkan  
#63 Envoyé le : mercredi 20 septembre 2017 00:08:10(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 4/4

39 / 39


Quand le capitaine lui proposa de venir, son cœur se remplit d'enthousiasme : enfin il allait voir ces fameux alliés et même assister aux négociations.
Quand le capitaine proposa la même chose à Sandara, ça lui fit un choc. Mettre sa propre vie en danger, il n'en avait cure, mais pour celle de sa chère et tendre, c'était une autre histoire.
Il leva la main et failli dire quelque chose, voulant dissuader Floyd de l'emmener, puis, la bouche entre ouverte, se ravisa. Après tout, Sandara était aussi une pirate et peut être qu'elle n'apprécierait pas son attitude protectrice.
Il se content de dire :
« Oui, je vais t'accompagner. Et soyons tous sur nos gardes, je ne sais d'où me vient cette intuition mais...quelque chose me dit que ça ne va pas être une simple promenade. » dit-il.
« J'espère que pas un seul d'entre nous ne reviendra mal en point » ajouta-t-'il, plus pour lui même, en regardant Sandara.
Offline Boadicee  
#64 Envoyé le : samedi 11 novembre 2017 11:52:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
4 Lamashan 4716 - Port de Senghor, Vierge de l'Océan
Même jour, bien plus tard. Sshaksii et Balmos venaient de monter à bord du navire, tandis que les pirates plus ou moins blessés enfermaient Qucha dans la cale. La seconde du vaisseau pirate poursuivait sa discussion avec leur étrange potentiel nouvel allié...
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#65 Envoyé le : samedi 11 novembre 2017 12:07:16(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria
Farveur divine +2JA/D; 0/10rd
Présence charmeuse DD14, 0/10rd

38 / 38



Sshaksii écouta la réponse de Balmos. Elle sourit à la réponse évasive de l'oréade... il répondait sans en dire beaucoup mais avec des allusions évidente. Elle reprit son verre et le regarda droit dans les yeux avec un air charmeur : « Mmmmh Besmara... ou Gozreh? Je pencherai plus probablement pour le second. Intéressant, l'église y est ici particulièrement importante...

Et je ne doute pas en effet, que malgré certaines protections, l'air de Senghor va vite devenir nauséabond pour toi. Mais dis-moi puisque tu es un voyageur qui est venu ici pour y faire des choses. Je devine que tu les as donc faites...

Je ne vais pas avoir l'outrecuidance de te demander quelles étaient ces choses... mais j'aimerai comprendre pourquoi tu étais avec ces malotrus et pourquoi les avoir trahis pour nous? »


@Boa: doit-on transférer la discussion sur le fil principal, afin que les autres puissent y participer?

Cite:
diplomatie: 1d20+9 =10

-edit- rhaaa mais c'est pas possible, je fait que des jets pourris...

Modifié par un utilisateur samedi 11 novembre 2017 12:07:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Zadir  
#66 Envoyé le : lundi 13 novembre 2017 18:37:14(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Balmos

Coup étourdissant: 4/5
Réserve de ki: 4/5
Earthsense
CA: 20/TCH18/FF16

54 / 62

Balmos sourit, et comme à d'habitude, cela lui donnait un air vraiment particulier. La dénommé Sshaksii lui posait beaucoup de questions. « Gozreh? Oui, effectivement. Mais pas que. » Il se réinstalla confortablement, laissant à la vue de la demoiselle ses mains, sur lesquelles trônaient deux chevalières. L'une représentait le symbole de Gozreh, et l'autre celui de Besmara.
« C'est sur. Je pense que je ne vais pas m'éterniser ici. Et pour te répondre, je dirai que j'étais avec eux parce que je n'avais pas le choix. J'avais en effet quelque chose à faire, et pour ça, je devais être avec ses ... malotrus. » Il reprit le terme de la femme, trouvant marrant la façon dont elle les qualifiait. « Pourquoi les avoir trahis? Tout simplement parce que je n'avais aucune loyauté envers eux. Il me semble que l'on dit, les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Et vu que nous sommes tous les deux des ennemis du Consortium, je n'allait pas rester avec eux. »
Offline Acillatem  
#67 Envoyé le : mardi 14 novembre 2017 17:31:05(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 8/8
Sort niv 2: 4/4
CA : 16/13/14

32 / 32
Morelia s'engagea dans la conversation tel un serpent de mer dans une forêt de corail. Ce fut d'ailleurs ce qui pouvait marqué en premier son nouveau interlocuteur, Morelia était une femme serpent et plus précisément une Nagaji, ses écailles les plus visibles d'un vert sombre en cachaient d'autre possédant plusieurs nuance de brun allant jusqu'au bronze. Si son visage avait la morphologie la plus commune des races de Golarion, son absence de paupière, ses yeux rouges sang et ses narines voldemoriennes trahissait sa race exotique.

Elle parla en zozotant terriblement, faisant sortir sa langue reptilienne.

« Ssc'est qui ? »Demanda-t-elle à sa cousine alors qu'elle revenait de la ville avec un sac de jute plein d'emplette en compagnie d'Hitsuna.

Elle était habillée avec un pantalon gris et une chemise d'un blanc éclatant, trouée dans le dos pour laisser passer sa surprenante crête bleu électrique qui suivait sa colonne vertébrale.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Zoll  
#68 Envoyé le : mercredi 15 novembre 2017 21:47:30(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria
Farveur divine +2JA/D; 0/10rd
Présence charmeuse DD14, 0/10rd

38 / 38




Alors que Ssakhsii allait continuer l'interrogatoire, Morelia fit son entrée. Sshaksii lui sourit tout en l'invitant à prendre place autour de la table, puis désignant l'oréade « Morelia, je te présente Balmos, un allié inattendu qui nous a sorti d'une mauvaise rencontre... Balmos... Morelia. Notre quartier-maître, mais aussi notre pilote... et ma "cousine" de coeur.

puis fixant Balmos tu as raison! Les ennemis de mes ennemis sont mes amis! Mais permets-moi d'apprécier modérément ta remarque. Non seulement tu évites soigneusement de me dire quelle est cette chose que tu avais à faire, mais tu nous connais visiblement bien plus que l'on te connait.
Tu te dis être un ennemi du consortium. Je veux te croire! Tu es notre invité et tu nous as aidé... mais sans être paranoïaque, tu deviens suspect!
Dis-moi donc précisément quelle est cette chose que tu devais faire à Senghor et comment cela se fait-il que tu saches qui sont nos ennemis? »


  • psycho pour savoir s'il ment : 1d20+6 donne [16] + 6 = 22




"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Zadir  
#69 Envoyé le : samedi 18 novembre 2017 19:07:28(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Balmos

Coup étourdissant: 4/5
Réserve de ki: 4/5
Earthsense
CA: 20/TCH18/FF16

54 / 62

Balmos sourit à Morelia en lui adressant un « Salut » enjoué. Si tout l'équipage était aussi exotique, cela promettait d'être intéressant.
L'oréade allait enchaîner quand Sshaksii continua ses questions, avec une pointe de suspicion. Mais alors que la situation était serieuse, Balmos ne pût s'empêcher de rire. « Je deviens suspect?! C'est bien la première fois qu'on me dit ça. Si c'est parce que je n'étale pas ma vie, j'en suis désolé. »
Il fini le verre qu'on lui avait offert. « Pour faire court, je suis ici pour aider une personne en échange d'une faveur. J'ai ... perdu quelqu'un, qui a disparu. Et une prêtresse est prête à m'aider si je me renseignait sur le Consortium. Ce que j'ai fait.
Et si j'ai entendu parler de vous, c'est parce que le Consortium vous veut. Mort ou vivant. Tous les contrebandiers, voleurs et malfrats de la cité savent que vos tête sont mises à prix. Et le Consortium a été rencardé sur votre arrivée. »

Balmos posa son verre. « Et vu que mon double jeu allait forcément être découvert un jour ou l'autre et que j'ai rempli ma mission, j'ai fait un choix.
Mais si je suis encore suspect a vos yeux, je née vois pas quoi dire de plus. Sauf si vous comptez attaquer le Consortium. »
thanks 1 utilisateur a remercié zadir pour l'utilité de ce message.
Offline Zoll  
#70 Envoyé le : dimanche 19 novembre 2017 16:06:29(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria
Farveur divine +2JA/D; 0/10rd
Présence charmeuse DD14, 0/10rd

38 / 38



Alors que Balmos répondait, Sshaksii buvait son rhum tranquillement, posant son verre entre chaque gorgée. Lorsque l'oréade termina ses explications, Sshaksii conserva un moment son visage sérieux et fermé... avant de sourire franchement, se saisir de la bouteille pour remplir à nouveau le verre de leur nouvel allié, celui de Morelia, que la Nagaji venait de prendre, et le sien!

« Alors, buvons à ta santé et à la nôtre! Et mort au Consortium! Bien qu'une attaque directe contre eux doit particulièrement être bien pensée et réfléchie, l'idée est tentante! D'autant que je vengerai ainsi notre attaque! ... mais toute Seconde que je suis, cette décision ne me revient pas! C'est à Floyd... enfin Capitaine Mac Hemp fit-elle en direction de Balmos de prendre cette décision!
Il ne devrait pas tarder... sauf si Jathal, la grande prêtresse le retient plus longtemps que prévu. sourire

En tout cas, ta prêtresse qui s'intéresse au Consortium a l'air d'être une personne qu'il aimerait connaître... Dans les Entraves, l'espérance de vie est souvent dépendante du nombre d'alliés que nous possédons...

silence

Bien, avec ce que tu viens de nous dire, nous savons donc la raison de notre attaque par ces contrebandiers! Il va falloir que je réfléchisse ce qu'on va donc faire de notre prisonnière... J'imagine que bien qu'infiltré, tu possèdes moins d'informations qu'elle...
...pensive...
et elle ignore que tu as tourné ta veste... cela pourrait être un avantage...

...puis reprenant ses esprit et se tournant vers Balmos...
Bref, quoiqu'il en soit nous avons une dette envers toi! Quelle est ta demande?

Nous ferons en sorte de l'honorer tant que tu n'es pas non plus trop gourmand!  »
finit-elle avec un sourire.




"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Zadir  
#71 Envoyé le : mercredi 22 novembre 2017 19:15:12(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Balmos

Coup étourdissant: 4/5
Réserve de ki: 4/5
Earthsense
CA: 20/TCH18/FF16

54 / 62

Balmos leva son verre. « A votre santé mesdemoiselles. » Il écouta Sshaksii avec attention. « Une attaque serai risqué, c'est sur. Mais je connais leur entrepôt, ainsi que quelques membres du Consortium. Et certains sont dangereux. Mais votre prisonnière, Qucha, en sait peut être plus.
Et comme tu le dis, elle ne sait pas que j'ai trahis le Consortium. Mais je suis un très mauvais menteur. Je préfère ne pas être confronté à elle. Mais un "séance de torture" loin de ses yeux mais pas de ses oreilles pourrait être payant. »


L'évocation de la prêtresse mit Balmos mal à l'aise. « Je ne sais pas si c'est une alliée. Je ne la connaît presque pas. Mais elle me contactera. On verra à ce moment. »

Balmos finit son verre. « Je pourrais demander tant de choses. Mais il n'y a qu'une seule chose qui m'importe pour le moment. Retrouver mon amie. Et vu qu'elle ne semble pas être à Senghor, je dois chercher ailleurs.
Donc, vous auriez une place pour moi? Comme tu l'as vu je peux être utile. Et j'ai bien d'autres qualités. »
Un large sourire apparu sur le visage de Balmos.
thanks 1 utilisateur a remercié zadir pour l'utilité de ce message.
Offline Zoll  
#72 Envoyé le : samedi 25 novembre 2017 22:09:14(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria
Farveur divine +2JA/D; 0/10rd
Présence charmeuse DD14, 0/10rd

38 / 38



Alors que Balmos exposait sa demande, Sshaksii se leva avec un grand sourire et lui tendit la main : « Balmos, tu es le bienvenue sur la Vierge !

Ta demande est plus que raisonnable et nous sommes toujours heureux d’accueillir des partenaires compétents en notre sein… sourire coquin

Puisque ton but est de retrouver ton amie, tu seras notre hôte sur la Vierge et non pas un membre de l’équipage.
Tu auras donc la possibilité de quitter notre navire selon ton désir.
Même si ta participation est bienvenue, nous n’exigerons aucun travail de ta personne…

mais en contre partie, tu ne bénéficiera pas de la part de butin qu’il revient de droit à tout homme ou femme d’équipage.
Comme tu le devines, nous ne sommes pas un navire de transport, et tu ne pourras pas exiger que l’on se rende dans un lieu particulier si nous n’y voyons pas d’intérêt pour notre… « commerce ».
Mais je te rassure… nos intérêts sont voyageurs et je ne doute pas que tu parviendras rapidement au lieu souhaité…

Ah oui, dernière chose, évidemment, tu pourras rediscuter ton statut à n’importe quel moment et selon ton désir. Je ne doute pas que tu as d’autres qualités et la Vierge serait heureuse de compter un matelot de plus ! »



Sshaksii se rassit alors, reprenant son verre, faisant tourner le liquide ambre et regardant les reflets du soleil à travers : « Maintenant, en ce qui concerne notre prisonnière, Qcha… il importe peu que tu sois mauvais menteur… je sais relativement bien manier la langue… »dit-elle en sortant légèrement sa langue bifide qui frétillait rapidement.
« … et je peux m’occuper de cette partie, sans que tu n’aies besoin d’ouvrir la bouche…


Mais dis-moi, que connais-tu d’elle ? Saurait-elle saisir sa chance de trahir les siens pour sauver sa vie… et… embrasser la carrière de flibustière !
La vengeance est ma nature et rien ne me fait plus plaisir que de l’assouvir en torturant mes ennemis… mais... je comprends que cette Qcha n’est qu’un pion ! La retourner et détruire le Consortium à Senghor serait une vengeance que je saurais apprécier à sa juste valeur!

Qu’en penses-tu ? »


@Boa : je me rends compte avoir oublié de te demander si tu penses que l’on avait eu le temps de… désolidariser la tête des contrebandiers morts pour les emporter avec nous... afin de les exposer sur la Vierge comme Sshaksii l’avait… si bien dit...

@Zadir: d'un pt de vue RP, cela m'aurait semblé bizarre que Sshaksii intègre Balmos à la distribution du butin... mais comme en pratique, la vente/distribution du butin se fait une fois retournés dans un grand port; Balmos aura eu tout le loisir de changer de statut...

@tous: concernant l'interrogatoire de Qcha... j'aimerai avoir l'avis général par rapport à la suite à donner à cette histoire... voulez-vous attaquer le Consortium ? ... et je cuisine Qcha dans ce but...
ou préférez-vous surseoir à l'attaque pour l'instant ? ... et l'interrogatoire de Qcha peut prendre une tournure différente...

Bref je ne veux pas décider seul de la direction de la suite sans que tous aient leur mot à dire... de manière RP, je pense que Sshaksii ne verrait pas d'inconvénient à débuter l'interrogatoire d'un point de vue général, mais, par contre attendra le retour de Floyd avant de diriger l'interrogatoire pour obtenir des informations pratiques pour mener une éventuelle attaque...


Modifié par un utilisateur samedi 25 novembre 2017 22:15:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Zadir  
#73 Envoyé le : dimanche 26 novembre 2017 02:47:39(UTC)
zadir
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 3,267

Balmos

Coup étourdissant: 4/5
Réserve de ki: 4/5
Earthsense
CA: 20/TCH18/FF16

54 / 62

Balmos sourit. « C'est un plaisir pour moi que de rejoindre un équipage si chaleureux.
Même si je suis un hôte, je ne me vois pas ne rien faire. J'ai des capacités ... insoupçonnée, au vu de mon physique terre-à-terre. Et je me ferai un plaisir de vous aidez. »


Sshaksii s'interrogea sur Qucha et le Consortium, et Balmos fit de son mieux pour répondre. « Je ne la connais pas énormément. Mais de se que je sais, elle n'a pas le pied marin, et préfère avoir un travail qui paye bien et qui est sans trop de risque; ce qui n'est pas le cas d'une vie de flibustier.
Après, je dois bien avouer que je n'en sait pas plus. Un interrogatoire permettrait probablement d'en savoir plus sur elle. »
Offline Boadicee  
#74 Envoyé le : mardi 28 novembre 2017 15:33:53(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

A ce moment là, un petit groupe entra dans la cabine, précédés d'un Jack Scrimshaw ravi de s'être rendu utile.
« Sshaksii, j'ai ramené le capitaine, comme vous l'aviez demandé! Je me suis dit que ce serait mieux de rassembler autant de monde que possible, alors... »


En plus de Floyd McHemp, Shivikah, Drewan et Sandara remontaient à bord, sur les talons du capitaine. Sandara lança à l'adresse de la seconde.
« Alors, Sshaksii, petite mésaventure? Le Consortium à nouveau? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#75 Envoyé le : mardi 28 novembre 2017 20:05:25(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33




Le visage du Capitaine était comme un livre ouvert tellement la colère émanait de lui. Pour ceux qui l'accompagnait et qui étaient au courant de sa position ... géographique ... il était évident qu'il aurait souhaité poursuivre ses affinités avec les douceurs octroyées par sa sacro-sainte déesse all night long. C'était une chose d'être extirpé de son hédonisme, ça en était une autre que de se faire attaquer à port en traître et les dents du roublard grincèrent tout du long, n'augurant rien de bon pour celui qui ferait les frais de sa fureur.

Une fois monté à bord il ordonna au jeune Jack d'amener Sshaksii et les autres officiers dans sa cabine. avant d'aller directement s'assurer que son fils Corwin allait bien. Le peu de temps qu'il lui accordait, Floyd devait l'avouer, devenait quelque chose de précieux pour lui même et si quelque chose devait arriver à son rejeton, en plus de mettre longtemps et beaucoup de rhum à oublier sa douleur, le roublard devrait éviter Zeibo ad vitam aeternam sous peine de mort : Flora, elle, ne lui pardonnerait jamais.

Rassuré que son fils se portait comme un charme, Floyd alla dans sa cabine ou l'attendait les officiers et quelqu'un, quelque chose ? Floyd ne savait pas de quoi pouvait-il s'agir, c'était petit et mastoc, mais pas un nain, bleuâtre et ...pas vraiment humain ou alors c’était un humain qui avait dû se faire abandonner tellement qu'il était moche et devait être la terreur de l'orphelinat. Une fois informé pleinement de la situation, Sshaksii ne tarda pas à lui présenter le dénommé Balmos et Floyd se leva de son fauteuil pour lui serrer la paluche.


Moi aussi j'ai trahi pour rejoindre l'équipage dont nous avons mutiné ce navire ... et aujourd'hui me voilà Capitaine. Qui sais, peut être que tu seras officier d'ici peu ? Dans tous les cas je te remercie d'avoir prêté main forte à mes hommes ... nous verrons bien si nous retrouvons ton amie, tu seras le premier informé si l'on trouve quelque chose. Quoiqu'il en soit considère l'offre de ma Seconde comme la mienne : tu peux rester en tant que voyageur sans corvées pour service rendus. Tu peux également considérer la mienne : les hum humm hommes de ta trempe sont les bienvenus dans mon équipage.

Un éclair traversa les yeux de Floyd.

Sur ce, je crois qu'il y a un rat dans mes cales que je m'en vais travailler ...

Il regarda chacun de ses officiers droit dans les yeux.

Vous connaissez tous ma partie hédoniste, certaines à titre personnelle

Un regard complice très fugace à Sshasski

Mais quand bien même nous sommes des pirates, donc tout sauf des enfants de cœur ... vous ne me connaissez pas une autre facette que je ne montre pas : j'aime faire mal. Vraiment. Il y a quelques années j'ai intégré un groupe de bandits de grand chemins, j'étais en charge des interrogatoires et malgré le fait que j'avais une vie de merde, je prenais mon pied à demander ou était planqué l'or. Alors voilà, ce qui va se passer dans les cales, je ne l'imposerais à personne

Nouveau regard à Sshaksii

Je n'ai même pas besoin de te demander quelle est ta décision, j'espère juste que tu as prévu quelques sorts de soins, car reste de la nuit va être longue !

Aux autres

Ceux qui veulent viennent, les autres relèvent la garde et dites aux hommes de venir ici.

Message secret pour Boadicee :
...


Une fois descendu dans la cale avec qui souhaitait être présent, un silence de mort régna et Floyd sans un mot sortit une dague, le genre d'excellente facture pour découper des crânes de bébés. Il fit un pas, puis deux, puis trois et quatre avant de planter un coup, deux coups, trois coups et quatre coups de couteaux sur la prisonnière ligotée. Le roublard savait parfaitement distinguer les points vitaux et même si ses attaques n'étaient pas mortelles, la douleur engendrée, elle, était terrible.

Faisant signe à sa Seconde de soigner la femme, Floyd saisit brutalement les cheveux de cette dernière en lui déclarant posément :


Tu vois ? Nous pouvons te torturer des jours et des jours sans te tuer. Malheureusement nous ne pourrons rien faire pour les parties que je te découperais morceaux par morceaux et que je te forcerais à manger ...

Il se plaça face à elle, la gifla pour rappeler sa domination avant d'ajouter d'un très grand sourire de fils de pute

Oh en parlant de manger, j'ai pas mal de gars qui n'ont pas eu l'autorisation de mettre pied à terre et qui ont presque les couilles bleus. Ils ont tellement les crocs que chacun d'eux pourrait te saillir quatre ou cinq fois de manière à ce que l'on vois le jour lorsque tu bailleras.

Presque pensivement il ajouta

Si j'ajoute à cela de la drogue pour les rendre insatiables, je veillerais à t'arracher les dents pour qu'il puisse passer les trois quatre prochains jours à te prendre de toutes les manières qui les satisfassent !

Il frappa subitement le plexus de la femme, lui paralysant le diaphragme et l'empêchant de reprendre sa respiration. Les coups de Floyd n'était pas puissants, mais associé à un poing américain et visant avec une précision chirurgicale il obtenait exactement les effets recherchés : par exemple en calculant bien son coup en la frappant au foie, les nerfs malmené atteignait directement le cerveau de la suppliciée perdant le contrôle de son corps et ressentant une terreur sans nom avec les substances sécrétées. Il arrêta de frapper et demanda d'une voix calme, distincte et déterminée

Le consortium. Je veux savoir tout ce que tu sais sur ce sujet jusqu'au moindre détail. Ici et maintenant, dans une heure ou trois jours, j'obtiendrais ce que je souhaite car je te briserais physiquement et mentalement. Caches, travestis ou omets des informations et tu le payeras au plein tarif.

- Edit : jets de dés que j'ai oublié ;) -

  • Intimidation : 1D20+13 donne [10] + 13 = 23

Modifié par un utilisateur mardi 28 novembre 2017 20:08:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#76 Envoyé le : mercredi 29 novembre 2017 22:41:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

La contrebandière était encore à demi-inconsciente quand Floyd la poignarda sans prévenir. Elle serra les dents et étouffa un hurlement chargé de sang. Elle toussa pour essayer de reprendre son souffle lorsque Sshaksii guérit ses blessures, essayant de formuler quelque chose.
« Hurg....aghh...par la gueule de Gozreh! Vous êtes une putain de bande de cinglés, vous l'savez ç...Wagh! »

Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase haletante lorsque Floyd lui fendit le plexus, effondrant pratiquement sa cage thoracique. Il lui fallut une bonne minute pour retrouver son souffle suffisamment pour parler.
« ...hhh...hh...ça vous arrive souvent de faire les présentations comme ça...? On vous a jamais appris à demander...hhh...poliment...pour avoir une réponse? Le consortium, c'est ça? Pas sûre que ce soit les mêmes types, mais je suppose que c'est eux qui vous en veulent. On peut pas vraiment leur donner tord. Ils ont mis une prime sur votre tête, et celle de tout l'équipage. Et accessoirement, ils offrent aussi du boulot pour transporter des reliques et des artefacts qui viennent de la jungle jusqu'au port. Bref, de la contrebande, quoi! Tout ce que je sais d'eux, c'est qu'ils payent plutôt bien pour des boulots pas trop risqués, en général. »

Elle médita un instant.
« Si j'avais su que vous étiez des tarés de pirates, j'aurais pas pris le job! Qu'est ce que vous voulez que je vous dise de plus? Les types du Consortium, enfin, les agentes plutôt, elles bossent avec une demi-elfe qu'à l'air lié au Conseil de Senghor, mais je sais pas comment. Sinon, les agentes sont deux, y'a une grande rouquine qui décroche jamais un sourire, avec une hache et une armure, un genre de garde du corps pour la deuxième. S'appelle Sorine quelque chose, elle a un badge en or. La deuxième, elle montre pas beaucoup sa gueule, mais elle a les cheveux blancs, les yeux verts, et un genre de grosse cicatrice, comme des brûlures, sur l'oeil gauche. J'connais pas son nom, tout le monde l'appelle boss. Elle a un badge dans un métal que je reconnais pas, mais aussi avec un serpent qui se mord la queue en forme de 8 couché. C'est celles là que vous cherchez? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Acillatem  
#77 Envoyé le : jeudi 30 novembre 2017 23:04:22(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
Si la Nagaji avait prit du bon temps à Senghor en faisant emplette, cela n'avait pas été le cas de la plupart des autres officiers, le capitaine avait semble-t-il eu affaire avec des salauds de la seconde espèce, la première étant celle de la Vierge.

Elle accompagna naturellement son capitaine dans la cale et se mit derrière la prisonnière, de façon à ne être ni vu mais seulement entendu. Elle regarda avec attention comment procédait Mac Hemp. Elle ne rata aucun moment du supplice, dans l'ombre de la cale, les yeux rouges écarquillés et la langue sifflotante silencieusement. Elle était habitué. Trop habitué à être torturé. Trop habitué a être à la place de Floyd...

Ce passage sera inscrit dans sa biographie (Chapitre 1)

Chapitre 2 : La délivrance de Morelia




« Je vous en donne dix milles pièssces, plusss de magnifiques butins que j'ai accumulé lors de mes voyages aux confins des continents. »Négocia Crotalus avec l'intendant des domestiques de Boolyn IX, noble d'une grande importance dans la ville îlienne Okéno en Katapesh, aussi connue sous le nom de la Cité aux Mille Colliers.

« Morelia est la favorite du maître, les esclaves serpents, Vishkanyas, kobold et Nagaji - avec tout le respect que je vous dois - sont les plus recherchés ici, ce sont tous des colliers noirs. Je répète que cela n'est pas négociable. »Fit l'intendant dans le luxueux jardin multicolore de l'une des plus grandes villa de la cité.

Crotalus avait récupéré l'enfant dans un état déplorable au port la nuit dernière, la Nagaji avait tenté de mettre fin à ses pauvres jours en se jetant à la mer pour se noyer mais fut sauver par ce capitaine corsaire lui aussi de race Nagaji. La petite avait été soigné par le médecin de son équipage, aussi aidé par la nature magique de l'enfant qui récupéra ses blessures bien plus rapidement que la moyenne.

« Nous avons des minerais rare de Janderhoff, la grande sscité naine de Varisie, obtenu à Korvosa ainsssi qu'une collection de masssque ornée sscélèbre dans tout le Chéliax et notamment l'Opéra de Kintargo que nous avons pu récupéré en attaquant un navire pirate au large d'Herméa. »Fit le Capitaine Nagaji à l'intendant qui semblait prendre note dans son esprit à défaut de le coucher sur papier, son regard se faisait de plus en plus intéressé.

« Qui me dit que vous n'êtes pas vous même un pirate ? Votre lettre de commission peut être un faux. »

« Depuis quand les habitants de sscette ville se soucient de l'origine de leur futurs marchandises ? »Rétorqua le Nagaji de ses fins yeux bleus.

Un silence se fit alors que plusieurs femmes du maître de maison s'installèrent autour de l'intendant, lui glissant quelques mots aux oreilles en kéléshite.
Morelia connaissait bien la plupart de ces dames ainsi que leurs esclaves. C'étaient elles l'origine de ses plus grandes souffrances, de ses fugues préparées, de ses séances de tortures interminables et de ses plus grandes humiliations verbales. La Nagaji n'avait qu'une envie, les faire disparaître toutes dans la plus grande des douleurs et en serait prête à en payer le prix.

« Ma Dame voudrait en savoir plus sur ces masques. Pourrions-nous les voir ? » Dit l'intendant aussi corruptible que sa maîtresse qui voyait en cette négociation une ouverture pour enfin se débarrasser de cette esclave gêneuse qu'était Morelia.

La jeune enfant ne parlait toujours pas, ou très peu, par sifflement et onomatopée et elle avait été rude avec ce Crotalus, le premier Nagaji qu'elle rencontrait alors que celui-ci lui avait sauvé la vie. Et c'est cela qui n'était pas acceptable, il lui devait tant maintenant alors qu'elle était à deux griffes d'en finir avec cette existence chaotiques et sanglante. Elle se souciait aucunement de cette négociation et était habitué à être vendue à présent, elle n'attendait rien et n'écouta pas les promesse de cet homme inconnu, elle doutait fortement de ses intentions et s'attendait peut-être et au mieux, à être de nouveau esclave dans une autre patrie ploutocratique. Seul la présence de la mer pouvait faire naître en elle quelque chose de nouveau, peut-être même une lueur d'espoir.

« Marché conclu Capitaine. Ce masque de l’Éclair Rouge est une oeuvre historique qui ravira à coup sûr notre Maître et sa Dame. Vous pouvez prendre le lézard. »Répondit avidement l'Humain sans se rendre compte qu'il parlait à un homme aux écailles similaire à celle de l'enfant.

Et c'est ainsi que Morelia fut sauvée des mains de la famille Boolyn et vendu au Capitaine corsaire Crotalus dont elle ignorait toujours les intentions et notamment sa destination. Ce dernier lui parla peu sur le trajet du retour alors que toute la villa semblait intéressé du nouveau sort de l'esclave favorite du Maître. Ils arrivèrent à une taverne où logeait la plupart de l'équipage et Crotalus en vint au faite, accompagné d'une bonne boisson alors que plusieurs de ses membres d'équipages mettaient en doute sa nouvelle acquisition.

« Vous savez tous que je rentre chez moi dans le Golfe de Sarpe en Nagajor pour achever mon Hyacinthum et finir ce très long périple. J'ai hâte de montrer à ma Déesse que je ne suis pas revenu seul. »Dit-il dans un sourire à Morelia qui ne comprenait pas bien encore ce qui lui arrivait et n'avait toujours qu'une seule idée en tête, une idée qu'elle appliqua la nuit même, alors que la lune était encore bien ronde et haute dans le ciel.

Elle s'enfui facilement de la garde de l'équipage de Crotalus - ivre pour la plupart - qui ne s'attendait certainement pas à ce qu'une esclave reviennent chez son ancien maître aussi rapidement. Morelia connaissait les égouts de la ville par cœur à force d'y être jeté par ses plus intimes ennemis et son incroyable sens de l'orientation la conduisit tout droit à la petite arène privée où elle avait l'habitude de se faire humilier et combattre de terrible animaux sauvages pour le plaisir de son ancien Maître.
Elle grimpa une colonne de pierre blanc dans la chaleur de la nuit et esquiva facilement à de nombreuse reprises les gardes privée de Boolyn IX, prenant son temps pour se repérer dans cet environnement familier.
Sa proximité quotidienne et malsaine avec le Maître lui permit de rapidement comprendre où il se trouvait.



Déchirant doucement un rideau de soie blanc, la Nagaji débarqua en pleine orgie entre son maître et de nombreuses courtisanes et courtisans, de race et d'âge différent. Sur un énorme lit, une vingtaines de corps s’entrelaçaient perversement et formait une hégémonie sexuelle remarquable... jusqu'au premier coup de griffe.

Le sang d'une Elfe à la peau blanche scintillante gicla sur le corps obèse du Maître alors que cette dernière le chevauchait royalement. Personne n'avait eu conscience de la présence de la Nagaji et les drogues qu'ils prenaient habituellement leur faisait perdre toute conscience de la gravité sordide de la situation. D'autant que les gardes avaient l'interdiction stricte de rentrer dans cette pièce protégée magiquement que Morelia contourna facilement.

Elle trucida ensuite une Halfeline aux longs cheveux en lui défigurant le visage, puis éventra le vieil homme qui abusait d'elle, certainement un vieux membre du Pacte du Katapesh. Les gémissements de plaisir firent place à des gémissements de douleur atroce, à de terrible et létale mutilation et elle n'hésita pas à donner plusieurs coups à la poitrine de la Dame qui fut la première à reprendre conscience dans cette ambiance fumeuse et maintenant sanglante, elle cria de tout ses poumons avant que ces derniers ne soient lacérés avec une violence inouïe.

La petite boule d'écaille verte voltigeait entre les corps dénudés et pénétrait leur chair avec une facilité qui défiait tout romantisme. Les os se brisaient et les drogués perdait leurs attribut plus vite que l'hémoglobine qui filtrait les draps déjà rouge de ce grand lit de la mort. Une peur des pires Dieux du mal prit alors possession de son ancien Maître qui glissa sur le sol.

Boolyn IX rampait au sol, entièrement couvert de sang à défaut de foutre et tendait le bras vers la sortie en pleurant et demandant pitié, promettant à Morelia de plus en plus d'or à chaque doigts qu'elle coupait, de plus en plus de pouvoir à chaque partie génitale qu'elle ciselait et lui promettant de plus en plus de liberté à chaque morceau de graisse qu'elle lui enlevait.

« Je... ssuis... »

De ses yeux rouges, elle fixa une dernière fois le dernier homme de la lignée des Boolyns, il fit de même et la fixa une dernière fois, ses yeux sortant ensuite de leurs orbites dans une dernière effusion de sang qui repeint la poignée en platine dans un rouge des plus convaincants alors que le masque vendu plus tôt dans la journée par Crotalus, trônait, immaculé, sur la cheminée d'or du riche mort et lorgnait de ses orbites inanimé - elles aussi - la scène d'une abjection des plus divines.

« Déjà... LIBRE ! »

Jamais Morelia ne su que cette bacchanale rentra dans l'histoire de la ville pour être le déclencheur d’événement plus grand. Jamais elle ne fit marche arrière sur son destin en décidant de retrouver Crotalus et son équipage, ivre mort pour la plupart, prêt à prendre le large au matin à bord du Régalec. Jamais plus elle ne se retourna sur Okéno, la Cité aux Mille Colliers; et pour toujours à présent, elle se tournerait vers la mer, prenant le large avec le Capitaine Crotalus, laissant une ville dans un chaos qui ne déplairait pas à Milani...

Fin du chapitre 2



Morelia
Sort niv 1: 8/8
Sort niv 2: 4/4
CA : 16/13/14

32 / 32
« Vous pourrez me la laissser... ensssuite ?... Mac Hemp. »Dit enfin Morelia en sortant de l'ombre, une griffe aiguisé sortant d'entre ses doigts et glissant sur la joue de la contrebandière, faisant perler une goutte de sang qui n'avait rien d'effrayant par rapport au regard de la Nagaji.

Modifié par un modérateur vendredi 1 décembre 2017 22:59:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
thanks 2 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline Zoll  
#78 Envoyé le : lundi 4 décembre 2017 00:29:21(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria
Farveur divine +2JA/D; 0/10rd
Présence charmeuse DD14, 0/10rd

38 / 38



Sshaksii suivit Floyd dans les cales. Elle avait pensé mener l’interrogatoire, mais Floyd, en bon Capitaine, se chargeait de l'introduction... Elle écoutait avec intérêt tout autant sa méthode que les réponses de Qcha. Celle-ci ne mit pas long à se mettre à table, que Morelia se proposait de poursuivre l'interrogatoire lorsque Floyd s'en lasserait...
Sshaksii souriait. Ils étaient tous ivres de rage, et le Consortium payerait. Bien qu'elle avait quelques idées dans la tête, elle se tut, attendant que ses compagnons aient fait leurs besognes...


@Boa... & tous: perso, pour moi, on est ds un monde sombre !... et va pour les conséquences Cool



"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Bapt-Man  
#79 Envoyé le : lundi 4 décembre 2017 23:20:29(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


"Demander poliment avant d'avoir une réponse", c'était avec ce genre de phrase que Floyd saurait faire hurler de rire son entourage en racontant cette histoire dans quelques années.


Un sourire mauvais sur les lèvres il susurra

Bien entendu que nous sommes des pirates tarés et parmi les plus fracasses des entraves tu as spécialement choisi les plus rancuniers. Une intérimaire dis-tu ? Pas de chance pour toi !

@Boa ; jte laisse demander les jets de psycho si besoin ;)

Morelia choisis son instant pour ajouter le défaut du destin pour la contrebandière

Question torture, notre navigatrice ... comparé à moi, je suis la clémence ! Ne tiens qu'à toi que je te la laisse en pâturage si tu ne me dis pas tout ce que je veux savoir.

  • Bluff : 1D20+12 donne [10] + 12 = 22


En vérité, Floyd n'en avait rien à foutre. Si la contrebandière lui donnait les réponses et que la lueur meurtrière dans les yeux de Morelia ne disparaissait pas ... sûrement qu'il lui la laisserait : elle n'allait pas au bordel, il fallait bien qu'elle s'amuse et décompresse un peu la petiote !

Décris moi la semi-elfe à la tête et tout ce qui se rapproche, Sorine la rouquine et l'autre pute de boss, leurs symboles et tout le bordel. Le consortium, le trafic de relique, les gens avec qui tu travaille, ou tu travailles, ou travaillent les autres comment es-ce que l'on te contacte ? JE VEUX TOUT SAVOIR !

Juste des paroles qui cinglèrent, pas de coups. Floyd cherchait à déterminer des bases fortes de leur ou de leurs ennemis, les lieux d'extractions des artéfacts, les têtes dirigeantes et leurs alliés. Et contrattaquer rapidement.


" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#80 Envoyé le : mardi 5 décembre 2017 00:04:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745


La contrebandière hocha la tête, et poursuivit son explication sans s'interrompre.
« Je sais pas d'où ils viennent, mais ils stockent les reliques dans un entrepôt des quais Est, le n°15, sous couvert de je ne sais quel business, en attendant de pouvoir lui faire quitter la ville. Leur transporteur est une capitaine halfline, qui s'appelle Amelia Caliborn, et ils ont été obligé de jeter une partie de leur dernier chargement dans le port quand la garde est arrivée l'autre jour. Je ne sais pas comment ils récupèrent les reliques, ni comment ils les font entrer en ville, en revanche. »

Elle se creusa la mémoire un moment.
« La demi-elfe travaille pour une des conseillères de la ville, et si mon intuition est juste, je dirais que c'est Raziya. Sorine est originaire d'Ustalav, il me semble, mais je ne sais quoi vous dire sur elle par ailleurs, en dehors du fait que c'est une combattante redoutable et une meneuse d'homme hors pair. Quand au Boss...et bien, je ne l'ai jamais vue en action, je ne sais pas ce que je pourrais vous raconter de plus. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
14 Pages«<23456>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET