Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

11 Pages«<891011>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Guigui.  
#181 Envoyé le : vendredi 1 décembre 2017 09:33:41(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


Lorsque Aksana annonça à l'assemblée qu'elle était probablement le Champion de la Terre, Zorg se figea comme les autres en une expression de surprise, bien que moins prononcée que les Sangs Hurlants. Ce qui le surprenait était moins qu'elle soit l'un des champions, puisqu'il l'avait soupçonné... Mais plutôt qu'elle l'admette.

J'avais raison... Je l'avais prévu... Quel génie ! Quelle intelligence prodigieuse ! Quelle intuition fulgurante ! Se dit-il avant que Kyppyk ne sorte à nouveau de sa cachette pour lui pincer l'oreille, mettant fin à sa rêverie auto-congratulatoire.

« Ja. Lorsque j'ai eu ma vision, j'ai vu trois silhouettes dans le village en flammes, trois silhouettes auxquels se rattachaient trois symboles : un ours de pierre, un fauve - guépard ou léopard, je ne sais pas très bien, et l'Arbre de Vie. Et lorsque nous nous sommes rencontrés à Nerosyan, j'ai à nouveau brièvement, mais très clairement, vu les signes. L'ours de pierre était Jormung ; le fauve était Ilse ; et l'Arbre de Vie était Aksana.

Lorsque nous avons parlé de tout cela, lorsque Aksana m'a raconté l'histoire de votre clan et la prophétie des champions, j'ai soulevé cette hypothèse. Mais Aksana m'a dit que c'était impossible, que ce n'était jamais arrivé. Il semblerait finalement que tout arrive, comme un Champion du Feu gnome d'ailleurs, et je suppose que nous en connaîtrons la raison tôt ou tard. »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#182 Envoyé le : vendredi 1 décembre 2017 17:49:58(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
uite à l'annonce d'Aksana, appuyée par les propos de Zorg, on eut pu entendre une mouche voler. Ulf la regardait avec de grands yeux écarquillés, son regard exprimant une incrédulité contre laquelle il luttait manifestement. Bors s'était redressé sur son siège, comme s'il avait manqué s'affaler sous le coup de la surprise. Même Soniela, d'habitude calme et peu encline à montrer ses émotions, en dehors de ses tête à tête avec Aksana, regarda avec surprise sa disciple, puis le champion gnome.

« L'Arbre de Vie ? » murmura-t-elle, l'étonnement passé. « C'est un symbole fort, qui plus est, accompagné des symboles respectifs de Jormung et Ilse, leurs animaux totems... » Elle paressait réfléchir, et reprit un ton plus haut. « Je ne m'explique pas cette dualité dans ton rôle, Aksana ; toutefois, cela signifie que vous êtes au complet. La question qui se pose, dorénavant, c'est pourquoi les Anciens se sont réveillés en vous. Non pas pourquoi ce choix, même si la révélation d'un Champion provenant d'en dehors du clan puisse paraître étonnante, mais plutôt : pourquoi maintenant ? »

Bors observait la jeune samsarane avec insistance. « Aksana-Kila, l'Arbre de Vie revêt de nombreux symboles, dont celui de la renaissance et de l'espoir. Les Anciens ont légué leurs pouvoirs à travers le temps et les âges à différents Champions et à leur Guide, pouvoirs qui se sont révélés s'adapter aux personnalités de ceux-ci. La Vie est le pouvoir qui t'a déjà été accordé, nous le savons, à travers Hämärä. Les révélations qui t'ont été faites par tes visions laissent à penser que ce pouvoir va croître en toi. Ta magie, j'en suis certain, saura les protéger et les guérir. »

« Mais ceci, tu le découvriras avec le temps, comme l'ont fait tes prédécesseurs. Comme l'ont fait vos prédécesseurs. » se corrigea-t-il en regardant les trois autres Champions. « Car vous aussi, vous allez sentir un nouveau pouvoir grandir en vous, héritage de vos Anciens. »

Il revint à Aksana. « Et donc...Les esprits t'ont-ils guidée vers un lieu, t'ont-ils indiqué une mission ? Devez-vous rester ici pour protéger le clan ? Ou peut-être aller à Kenabres défendre la cité ? »

Pendant que les autres parlaient, Ulf semblait s'être remis de ses émotions. « Vénéré Bors, si quelqu'un doit se rendre à Kenabres, c'est moi. C'est à moi, en tant que chef de guerre des Sangs Hurlants, accompagné de nos meilleurs guerriers, d'apporter notre soutien aux croisés dans cette guerre contre les démons qui nous ont volé nos terres. Nos Champions, si valeureux soient-ils, ne seront pas assez nombreux pour faire la différence dans une bataille rangée. »

Modifié par un utilisateur mercredi 6 décembre 2017 21:07:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#183 Envoyé le : samedi 2 décembre 2017 07:41:50(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Aksana réfléchit quelques secondes avant de répondre à Bors, laissant Ulf faire valoir sa position de Chef de Guerre.

« Le chef de guerre a raison, Chef Bors, c'est à lui de commander à nos guerriers. Je n'ai pas eu de vision concernant notre mission mais les croisés prendront plus au sérieux une armée de guerriers sarkoriens que quatre qui se proclament Champions. Les démons se massent près de Kénabrès, il est normal que nos guerriers apportent leur soutien à la ville. »

Elle regarda alors Soniela.

« Tetka-Soniela, existe-t-il un rituel qui pourrait faire remonter les souvenirs ou provoquer les visions ? »

[en cours]Lien vital - Jormung / Zorg : 5 PV de transfert
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline UrShulgi  
#184 Envoyé le : samedi 2 décembre 2017 11:14:26(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 2/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung écoutait les révélations d'Aksana et les réponses tripartites des autorités. Ça avait été aussi sa conclusion à lui, qu'Aksana avait réfuté, mais qui l'avait mis en colère, quand justement malgré cette négation, ils avaient laissé les siamoises sans creuser pour trouver le dernier comme ... comme si au fond d'elle, elle le savait déjà à ce moment là.
Deux vrais Sangs Hurlants. Lui. Et un gnome. La gueule des sauveurs.

«  Elle vient pour nous, mais apparemment pour nous convertir à elle. Dans le même temps, ils vont assiéger la région. Elle a donc peu de chance d'avoir notre soutien. Je ne comprends pas comment elle peut espérer ça. Il y a des éléments qu'il nous faut découvrir. Zorg viendrait de ce clan, bâtard comme moi. Aksana endosserait un rôle qui n'est pas commun, à moins que simplement, nous n'en ayons plus le souvenir. Il doit y avoir des raisons.
Pour l'armée, le plus apte à apporter la réponse, c'est notre chef des armées, ce n'est pas à moi de lui dire quoi faire. »
dit Jormung à la fois pour reconnaître l'autorité d'Ulf et désamorcer tout conflit avec ce chef qui était celui qui l'appréciait le moins.




Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Probe  
#185 Envoyé le : dimanche 3 décembre 2017 10:12:13(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Ilse se sentait prise de court par la révélation d'Aksana. Mais en même temps, elle se sentait rassurée. Peu importait que cela soit déjà arrivé auparavant ou pas, à présent les quatre Champions étaient réunis. Ils pouvaient donc penser à la suite comme le faisait très justement Ulf. S'il faisait de la horde de démons son affaire, celle des champions consistait à s'occuper de la succube qui hantait leur rêve.

Sans donner tout le déroulement de son raisonnement, elle se contenta de déclarer d'une voix neutre : « Nous devrions nous aussi nous diriger vers le nord. Si cette démone veut nous convertir, nous pouvons sans doute profiter de cette ouverture pour essayer de la tuer... ou au moins d'en apprendre plus sur notre ennemi. Je ne sais pas encore comment nous pourrions procéder. Mais j'imagine que nous trouverons réponses à nos questions sur place. Et dans le pire des cas, peut-être pourrons-nous aider à maintenir les pierres de garde. »

Ilse allait un peu vite en besogne, mais les détails de la discussion ne l'intéressaient pas vraiment. Seul comptait le résultat. Et la restauration de la Nature.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Guigui.  
#186 Envoyé le : dimanche 3 décembre 2017 17:40:20(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


Et voilà, ça y est... Tout le monde veut faire la guerre ! Songea Zorg en levant les yeux au ciel. Fort heureusement, cette mimique fut en partie dissimulée par ses verres de soudeur. Mais il fut assez déçu de constater qu'Aksana, celle qui, parmi les champions, était sensée réfléchir le mieux en dehors de lui, ne voyait rien à redire à la proposition aussi belliqueuse que stupide du chef Ulf.

« Hem... Enschuldigung Sie mir... Si je puis me permettre de donner mon avis, je trouve que lever le ban et l'arrière-ban est un peu prématuré. A moins que l'art de Tekta-Soniela ne nous permette effectivement d'obtenir des éléments que nous n'avons pas, mon avis est que les Champions devraient en effet se rendre à Kénabres, non pour combattre ! Comme vous l'avez souligné, chef Ulf, quelle différence ferions-nous dans une bataille rangée ? Non, il nous faut quérir des informations. Connaître l'ennemi, dont nous ne savons presque rien pour le moment. Qui est cette Erenya ? Quelle position occupe-t-elle dans la hiérarchie démoniaque ? Quels liens a-t-elle avec les Sangs-Hurlants et pourquoi veut-elle débaucher leurs champions ? Combien d'hommes a-t-elle rallié à sa cause ? Car il s'agit bien d'une cause, » professa-t-il d'un ton docte en levant le doigt pour attirer sur lui l'attention de l'assemblée, « les barbares que nous avons rencontrés sur la route en étaient la preuve. Ils ont continué à se battre même après que nous ayons tué leurs deux chefs. Ils étaient totalement fanatisés. Ils étaient clairement prêts à mourir pour leur chef suprême. Rien d'étonnant à cela, d'ailleurs. Les succubes sont connues pour leurs pouvoirs de séduction. C'est pour cela qu'elle vous a dit, Aksana, qu'elle nous rangerait à ses côtés. Elle compte nous séduire, et je pense que si elle est si sûre d'elle, nous ne devrions pas nous sur-estimer. Vous connaissez la magie, Frau, vous savez sûrement que les pouvoirs de l'enchantement peuvent être aussi puissants que trompeurs. »

Zorg fit alors une courte pause, comme s'il réfléchissait, avant de reprendre. « Nous ne devons pas oublier la vision que nous avons eu. C'est ce village, et non Kénabres, que nous avons vu attaqué et en flammes. Les démons ne peuvent certes pas - pas encore - franchir les Pierres de Garde, mais leurs alliés humains le peuvent. Combien sont-ils ? Et si Erenya leur donnait l'ordre de vous attaquer ? Qui défendra les Sangs-Hurlants si leurs guerriers sont sur les remparts de Kénabres ? Et quand bien même ils iraient là-bas, combien de guerriers pouvez-vous aligner, chef Ulf ? Cent ? Deux cents ? Quelle différence cela fera-t-il parmi des milliers de croisés, face à des milliers de démons ? Je ne doute pas de leur valeur, mais le nombre n'est pas de notre côté. Si les Champions se rendent à Kénabres pour quérir des informations, comme je le propose, ne serait-il pas possible, pendant ce temps, d'avertir les autres tribus et de les convaincre de partir en guerre avec nous ? Là, ça ferait la différence... »

« Imaginez... » Dit-il en commençant à s'agiter, galvanisé par sa propre vision, « des milliers de sarkoriens chevauchant dans la plaine, se jetant sur les armées démoniaques comme une vague déferlant sur la côte, enfonçant leurs lignes comme une épée fend la chair. Et un sang impur abreuvera nos sillons ! Enfin, euh... Sauf si vous ne pratiquez pas l'agriculture, évidemment. Bref. Et à leur tête, les quatre champions guidant les... euh... Les quatre champions et le chef Ulf, bien sûr, hehehehe, » ajouta-t-il avec un rictus gêné en direction du chef de guerre qui le fusillait du regard. « Ça sera énorme ! SARKORIENS, SARKORIENNES, JE VOUS AI COMPRIS ! » Déclara-t-il solennellement et d'une voix forte, en tendant la main devant lui comme un conquérant devant ses conquêtes, « Et, euh... VIVE LE MENDEV LIBRE ! Hem. Voilà, » acheva-t-il rapidement, se demandant s'il n'en avait pas fait un peu trop, tandis que Kyppyk, à nouveau juché sur son épaule, se tapait la tête avec sa pince.

Modifié par un utilisateur dimanche 3 décembre 2017 21:27:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 3 utilisateur ont remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#187 Envoyé le : mercredi 6 décembre 2017 22:18:08(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002


e trio écouta les paroles de chacun, tour à tour, bien qu'avec un certain étonnement pour l'envolée lyrique de Zorg. Le silence qui s'ensuivit, accompagné des regards les uns aux autres, puis vers les Champions, et de nouveau entre eux, ne laissait aucun doute quant à leur perplexité concernant la situation. Enfin, Soniela brisa le silence, parlant d'une voix posée.

« Oui Aksana, nous pouvons forcer les visions, avec des herbes permettant d'entrer en transe. Mais ce n'est pas une méthode très fiable, l'esprit est souvent embrouillé et ne parvient pas à retenir les détails. Cependant, on parvient parfois à déceler des indices... Nous pourrions essayer, si tu le souhaites. »

Son regard se posa sur le gnome. « Tu oublies quelques choses, Champion du Feu. La vision n'était pas une prémonition, mais plutôt un avertissement. Les Anciens vous ont averti du danger que représentait Erenya, et vous ont permis de vous retrouver pour accomplir votre destin. Le village en cendres n'est qu'une métaphore pour annoncer la destruction du pays tout entier. »

Ulf prit la parole à son tour. « Cependant, le Champion du Feu a raison, nous devons rallier toute la tribu, et tous les clans Sarkoriens. J'enverrai des messagers à travers les plaines pour que chaque clan envoie ses meilleurs guerriers à Kenabres. Nous devons nous y rendre, nous ne pouvons rester ici à attendre pendant que les démons s'amassent. Il est de notre devoir de protéger nos terres contre l'invasion démoniaque qu'ils préparent. Ne rien faire serait un crime contre nos ancêtres, et un affront à la mémoire de nos Anciens. Ils n'ont pas réveillé les Champions pour rien. La menace est sérieuse, et nous devons les seconder. »

Bors acquiesça aux paroles du Chef de Guerre, et prit une grande inspiration avant de se lancer. « Si tu dois emmener nos meilleurs guerriers, alors nous serons vulnérables. Si nos Champions partent, alors nous serons aussi vulnérables. Mais nous ne pouvons vous retenir, ni les uns, ni les autres. »

Le Chef de tous les clans réunis au sein de la tribu des Sangs Hurlants plongea son regard dans celui de son bras droit. « Alors tu vas partir pour Kenabres avec tes meilleurs guerriers. Tu vas porter assistance au prélat Hulrun Shappok, sans lui parler des Champions. Il a été assez réputé pour ses chasses aux sorcières par le passé. Et évidemment, tu demanderas à chaque clan de notre tribu de t'envoyer aussi rapidement que possible ses meilleurs guerriers, dans les plus brefs délais. Je veux qu'un flot continu de Sangs Hurlants arrive en renfort de Kenabres, que chacun sache que nous sommes présents pour défendre nos terres. »

Il se leva, et s'adressa cette fois-ci aux Champions. « Vous l'accompagnerez. Cette succube ne vous a pas désigné Kenabres pour rien. La ville doit avoir son importance dans ses plans, et nous devons les découvrir. Mais je veux que vous ayez la meilleure escorte possible. Il est impensable de vous laisser y aller seuls. »

Il s'avança dans la grande yourte, et passa entre les Champions, se dirigeant à pas mesurés vers la sortie, avant de se retourner, de sorte qu'il ait dans son champ de vision, regardant vers lui, toutes les personnes présentes. « Et enfin, toute la tribu vous y rejoindra. Nous allons démonter le village, pour vous rejoindre à Kenabres. Ulf, dis à tous les clans d'en faire de même. Je veux que tous les Sangs Hurlants se retrouvent à Kenabres, dans les plus brefs délais. »

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 2 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#188 Envoyé le : dimanche 4 février 2018 12:30:15(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Beaucoup de choses avaient été dites en peu de temps. L'admission du gnome en tant que champion du Feu. La révélation sur le dernier Champion. La menace que représentait cette succube plus puissante que jamais. Le départ de Ulf et des guerriers de la tribu. Et bien sûr, le rituel qui pourrait permettre aux Champions d'en apprendre plus sur eux-même.

Ecoutant les uns et les autres, Ilse tâcha de suivre au mieux chaque discussion, d'en peser le pour et le contre avant de se décider. Mais lorsque vint le moment de prendre une décision, la sarkorienne se retrouva partagée entre son désir de foncer vers les pierres de garde qui constituaient leur principale barrière contre l'invasion des démons, filer à toute allure vers Kenabres qui représentait l'élément central où tous leurs questions rencontreraient des réponses et le besoin d'en apprendre plus sur eux-même en tant que champion grâce au rituel que Tetka-Soniela ou Aksana-Kila pourraient accomplir.

Puisant en elle-même la sagesse dont elle avait besoin, Ilse choisit de donner la priorité à la voie proposée par leur guide. « Aksana-kila, je propose que nous attendions le résultat de ton rituel. Surement trouveras-tu un élément de réponse qui nous permettra de mieux faire face à ce que nous allons devoir affronter. Si nous partons sans nous préparer, nous risquons de tomber dans un piège simplement par ignorance. Le temps joue contre nous, mais ce n'est pas une raison pour se montrer inconscient non plus. Qu'en penses-tu ? » demanda t-elle à l'intéressée.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Lyana  
#189 Envoyé le : dimanche 4 février 2018 18:36:39(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Aksana suivait les échanges avec intérêt, hochant régulièrement la tête en signe d'assentiment. Lorsque Ilse l'interrogea de nouveau, elle prit quelques secondes de réflexion puis regarda son mentor.

« Je vais prendre le risque du rituel, sachant que tout ce qui apparaitra n'a pas obligatoirement un sens, il s'en détachera sûrement des symboles forts. Les Champions ne sont pas de retour pour rien, je veux croire que les esprits nous guideront. Mais quelque soit le résultat, notre séjour à Kénabrès me parait indispensable, nous en apprendrons plus sur cette succube comme l'a dit Zorg. »

[en cours]Lien vital - Jormung / Zorg : 5 PV de transfert

Modifié par un modérateur lundi 5 février 2018 10:41:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui.  
#190 Envoyé le : dimanche 4 février 2018 21:37:42(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


Zorg écouta les chefs des Sangs Hurlants parler après lui et donner leurs avis aussi bien que leurs ordres avec un certain étonnement. Il fut étonné que Tekta-Soniela le contredise sur son interprétation des visions - mais, à vrai dire, il était toujours étonné qu'on puisse le contredire ; il fut tout autant étonné que le chef Ulf lui donne raison ; et il le fut encore plus lorsque Bors annonça le branle-bas général et la migration de toute la tribu vers Kénabres.

« Ah ben... Ah ben ça... C'est sûr, ce village ne risquera plus d'être attaqué par les démons s'il n'y a plus de village ! » Fit-il sur un ton qui reflétait assez bien son étonnement. « Quant à inhaler des herbes... » Reprit-il en se tournant vers Aksana, « ce n'est certainement pas moi qui trouverais cela inutile. Je ne sais pas de quels risques tu parles, mais s'ils sont mineurs, il me semble que cela vaut le coup d'essayer. Je suppose qu'on peut faire halte un jour ou deux... Le temps que mes fesses retrouvent leur forme habituelle, en tout cas, » dit-il en se frottant le postérieur.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline UrShulgi  
#191 Envoyé le : lundi 5 février 2018 11:17:53(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 2/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung restait stoïque, mais quelque chose dans son maintient ne trompait pas ceux qui l'avaient côtoyé un moment : il était contrarié. L'idée de retourner en ville, et s'y installer, ne semblait pas particulièrement lui plaire.
Le fait de quitter le campement en revanche ne l'embêtait pas plus que ça. Cela ne serait que la seconde fois qu'il quitterait son lieu de vie définitivement. Il écouta Zorg et ne put réprimer un sourire devant son humour. Il reprit son sérieux pour se tourner vers Aksana et confirmer Ilse et Zorg dans leur idée.

«  Nous devrions essayer. Si la vision veut dire non la fin du village mais celle de la région, nous ne devons ignorer aucun piste, aucune chose susceptible de nous aider. Quelqu'un ici a-t-il déjà des contacts à Kenabres? Je ne sais pas trop quel accueil ils vont réserver à une troupe de Sarkoriens qui débarque avec ses affaires, ses prophéties, ses habitants, et son cirque. » dit-il aussi bien pour lui que pour le gnome qui l'accompagnait.




Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui.  
#192 Envoyé le : lundi 5 février 2018 22:52:10(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


La question - pourtant innocente - du demi-orque à propos d'éventuels contacts eut un drôle d'effet sur le gnome. Il commença par sursauter mais resta silencieux un instant, avant de se décider à parler d'une voix chevrotante.

« Hem... Je... J'avais un ami, autrefois... On s'est perdus de vue... Il est parti faire la croisade. Je ne sais pas où il est exactement, mais puisque nous allons à Kenabres, j'avais plus ou moins dans l'idée de m'enquérir de lui... »

Mais l'humeur du gnome semblait avoir soudainement basculé de l'exaltation à une espèce de rêverie mélancolique. Les mains derrière le dos, il s'appliquait à faire des ronds dans la terre battue à la pointe de ses bottes, tandis qu'une inhabituelle expression de tristesse marquait son visage. Wesley... Où es-tu, à cette heure ? Es-tu seulement encore vivant ?
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#193 Envoyé le : mardi 6 février 2018 00:39:17(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

lors que Bors s'apprêtait à laisser sortir le groupe, les dernières paroles des Champions semblèrent le plonger dans une intense réflexion. Tous le fixaient, attendant ses directives, le temps paraissant s'être figé, les pensées des uns se tournant vers l'avenir, des autres vers le passé. Il finit par regarder la vielle chamane et son apprentie, une nouvelle résolution affichée sur son visage. « Tekta-Soniela, pourra-t-on effectuer ce rituel dans ta yourte ? Combien de temps te faudra-t-il pour préparer la Guide ? »


La samsaran sourit. « Nous pouvons nous y rendre dès maintenant. Je dispose d'une petite réserve d'herbes de transe, nous n'avons qu'à faire bouillir de l'eau et les faire infuser. »

« Très bien. Alors allons dans votre yourte. Plus tôt nous aurons une réponse, mieux cela vaudra. »


Le grand guerrier s'avança d'un pas. « Les préparatifs seront longs pour entamer le voyage. Je vais dès à présent réunir nos guerriers et annoncer notre départ. »

« Non Ulf. Ne nous précipitons pas. Nous pouvons patienter de connaître la vision d'Aksana-Kila. Peut-être que les esprits la guideront différemment. Nous ne devons pas créer de panique parmi les nôtres en risquant de donner des ordres contraires à quelques heures d'intervalle. »

Le chef de guerre s'inclina. « Des paroles sages, Chef de Clan. »

La petite troupe sortit, sous le regard interrogateur de nombreux sarkoriens encore présents, rôdant autour de la yourte du chef en quête d'une quelconque information. Sans un mot, les guerriers d'élite escortèrent le petit groupe vers la yourte des chamanes. Sur le chemin, voyant que son peuple attendait d'en savoir plus, Bors s'exprima de sa voix puissante, sans ralentir le pas. « Inutile de rôder autour de nous. Retournez à vos occupations, nous vous informerons ce soir de ce que chacun a à savoir. » intima-t-il en posant son regard sévère sur chacun des présents. Si certains avaient eu l'intention de ne pas obéir aux paroles, le simple fait de croiser son regard les dissuadaient de braver son autorité.

La yourte des chamanes était bien plus petite que celle du chef, mais suffisamment spacieuse pour contenir tout le groupe, tandis que les gardes, une fois de plus, s'arrêtaient à l'entrée pour barrer le passage de quiconque tenterait de s'y aventurer sans autorisation.

Soniela s'affaira rapidement, et accrocha une petite marmite au centre de la yourte, au-dessus d'un petit tas de bois. D'une courte incantation, elle la remplit d'eau, puis elle enflamma le bois d'un simple geste, d'une façon que Zorg connaissait bien. Enfin, elle récupéra quelques sachets d'herbes dans ses affaires, et attendit patiemment que l'eau bout.

Lorsque ce fut le cas, elle y plongea une louche, en versa le contenu dans un petit bol en terre cuite, et y diffusa quelques pincées de différentes herbes. Elle psalmodia une étrange mélopée, yeux mi-clos, concentrée sur l'infusion, avant de tendre le bol à Aksana. Ses étranges iris plongèrent dans ceux de l'apprentie. « Installe-toi, et bois, ma fille. »

Aksana s'assit en tailleur, prit le bol à deux mains, souffla dessus afin de ne pas se brûler, et enfin, sous le regard impatient de l'assemblée, but la décoction. Peu à peu, sa tête pencha en avant, son menton descendant vers son torse. Délicatement, Soniela récupéra le bol d'entre ses mains dont la prise mollissait à vue d'œil. Puis elle parut totalement s'assoupir...



Le monde autour d'Aksana s'assombrit, s'estompa, jusqu'aux ténèbres absolues. Non, c'était bien plus que ça : le monde avait totalement disparu, non seulement à ses yeux, mais à tous ses autres sens. Puis, peu à peu, un léger bruissement parvint à ses oreilles, alors que la luminosité paraissait revenir progressivement. Sous ses pieds, un sol spongieux, couvert d'une sorte de mousse, massait agréablement sa voûte plantaire. Une légère brise à la température idéale venait caresser sa peau alors qu'elle se découvrait entièrement nue.

Face à elle, un arbre gigantesque et majestueux se dressait, ses multiples embranchements partiellement camouflés par un épais feuillage à travers lequel quelques rares rais de lumière filtraient surplombant un tronc si énorme qu'il aurait fallu des dizaines d'hommes se tenant par la main pour en faire le tour.

Là, sous l'immense végétal à aucun autre pareil, la samsaran se tenait droite, des questions plein la tête, mais trois d'entre elles qu'elle souhaitait mettre en avant, plus que les autres.

Soudain, une feuille se détacha de l'arbre et plana doucement au gré de la brise, jusqu'à arriver devant elle. Elle n'eut qu'à tendre la main pour qu'elle se dépose en son creux. L'observant avec attention, elle y vit des images commencer à bouger. Elle y reconnut la cathédrale de Nerosyan, ses murs effondrés, désormais une ruine ayant perdu tout de sa superbe. Sa vision s'élargit, comme si elle prenait de la hauteur. Tout autour, des centaines de cadavres de soldats et de civils jonchaient les pavés, et des dizaines de maisons détruites attestaient de l'annihilation de toute la cité. Prenant encore de la hauteur, elle eut peu à peu une vision d'ensemble de la situation. Partout, elle ne voyait que des masses grouillantes de démons de toute sorte, se dispersant dans tout le pays et au-delà de ses frontières en un flot continu et incontrôlable en provenance de la Plaie du Monde.

Puis cette vision s'estompa. De nouveau, elle était au pied de l'arbre, et la feuille dans sa main avait disparu. Une voix qu'elle reconnut, féminine, douce, sembla provenir de tout autour d'elle. « Je te l'avais dit il y a fort longtemps, Aksana, au tout début de notre Histoire : lorsque notre peuple se relèvera, notre vengeance s'abattra sur nos ennemis ! Mais ce sera à vous d'en être la lumière et le guide. Ce jour est venu, ma fière descendante. Nous sommes les gardiens qui luttent contre l'invasion démoniaque, et nous devons nous relever, encore et encore, pour les arrêter. Une fois de plus, nous devons empêcher leur expansion. Une fois de plus, les Champions devront lutter et repousser, peut-être même se sacrifier, pour que notre monde continue à vivre.

Mais conférer aux Champions nos pouvoirs consume notre esprit, et il nous faut du temps pour rassembler de nouvelles forces. Nous ne sommes plus que des âmes, et sans corps, nos pouvoirs mettent du temps à se régénérer. C'est le prix que nous avons dû payer pour obtenir l'éternité. C'est pourquoi nous ne pouvons réagir qu'aux moments les plus critiques, lorsque les mortels comme les dieux ne peuvent plus faire front.

Mais cette fois-ci est différente. De nouvelles forces sont à l'œuvre, des forces qui n'ont jamais été utilisées auparavant.
Nous ne pouvons laisser ce sombre destin se réaliser. Nous devons nous unifier, tous, et cette fois-ci, même les mortels et les dieux devront faire leur part. Sans quoi nous courrons à une fin certaine de tout ce que nous avons connu. C'est pourquoi nous avons dû choisir... »


Soudain, le vent se fit plus fort, couvrant la voix. Les feuilles bruissèrent en un chuintement continu assourdissant. La jeune chamane se recroquevilla sur elle-même, sa peau fouettée par un air désormais cinglant. Sa vue se brouilla, sa tête lui paraissait sur le point d'exploser. Et elle comprit. Elle perdait le contrôle de son rêve. Il fallait qu'elle apaise son environnement, quelle puise dans les forces vives l'entourant. Elle banda son esprit, commençant peu à peu par former une bulle d'air calme autour d'elle, à quelques centimètres de sa peau, l'étendant peu à peu, jusqu'à pouvoir écarter complètement les bras en croix. Scrutant les environs, elle vit que l'arbre entier était agité, tandis que la tempête faisait rage autour d'elle. Courageusement, la samsaran augmenta sa zone de contrôle, la doublant, la triplant, l'agrandissant tant qu'elle finit par englober l'arbre avec elle. Puis tout parut s'apaiser : elle avait repris le contrôle de son rêve.

« Tu dois te hâter, Aksana. Retourne auprès des tiens, et guide-les. »



Aksana revint à elle petit à petit. Elle était restée figée ainsi, dans une transe léthargique, durant plusieurs minutes qui paraissaient ne pas en finir. Ulf s'était même inquiété, demandant si son apparence de statue immobile était normale, ce en quoi Soniela l'avait rassuré.

Enfin, la jeune samsaran rouvrit les yeux.

Guigui : Lors de ses cours d'histoire, Zorg a étudié la vie du prélat Hulrun Shappok. Il sait l'essentiel de ce qu'il y a à savoir sur lui.

Modifié par un utilisateur vendredi 9 février 2018 22:04:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 4 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Lyana  
#194 Envoyé le : mercredi 7 février 2018 22:44:33(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Les yeux maintenant grand ouvert, la jeune fille émergeait doucement, le corps se couvrit de frissons et se mit à trembler. Soniela couvrit les épaules de sa disciple d'une lourde fourrure. Doucement, les tremblements se calmèrent et sa respiration redevint normale.
Elle se tourna vers les personnes dans la yourte qui la regardaient avec un mélange d'inquiétude et d'impatience.

« Un Gardien m'a parlée. Celle que j'étais à l'origine, elle m'a appelé sa descendante. Mais avant... J'ai eu une vision. J'étais sous un arbre magnifique, le plus grand que j'ai jamais vu, une feuille est tombée et atterrit dans ma main, elle contenait une vision. Nerosyan était détruite, les cadavres des habitants jonchaient les rues en ruine... les démons. C'était l’œuvre des démons. » Un frisson plus fort que les autres l'interrompit un instant puis elle reprit : « Ce n'est pas ce qui a eu lieu... c'est... ce qui pourrait être. Je pense. Ce n'est qu'après qu'elle m'a parlé. Les Champions sont revenus pour se dresser à nouveau devant les démons. Mais cette fois est différente d'après elle. »
« De nouvelles forces sont à l'œuvre, des forces qui n'ont jamais été utilisées auparavant.
Nous ne pouvons laisser ce sombre destin se réaliser. Nous devons nous unifier, tous, et cette fois-ci, même les mortels et les dieux devront faire leur part. Sans quoi nous courrons à une fin certaine de tout ce que nous avons connu. C'est pourquoi nous avons dû choisir... »
La voix de la chamane se transforma, prenant un timbre immémorial, yeux fermés, elle était perdu dans ses souvenirs, cherchant les mots exacts employés.

Elle regarda à nouveau les chefs et Champions.
« Puis tout est parti. J'ai essayé de maintenir la vision, les vents étaient trop forts, je sentais que je me perdais, je perdais le contrôle... j'ai lutté... mais j'ai perdu la vision. Je n'ai pas réussi à avoir toutes les réponses. »

Elle inspira fortement et sentit que son moi ancestral avait laissé une trace en elle, elle ressentait tout ce qui l'entourait avec plus d'acuité, des connaissances nouvelles emplissaient son esprit. Elle remercia la Gardienne intérieurement.



[en cours]Lien vital - Jormung / Zorg : 5 PV de transfert

Modifié par un modérateur vendredi 9 février 2018 22:05:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui.  
#195 Envoyé le : jeudi 8 février 2018 08:05:02(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


Zorg assista à toute la scène avec un très grand intérêt. En entrant dans la yourte de la shaman, après une rapide inspection, il s'installa dans un coin et fouilla dans son sac pour en sortir une plume, un petit encrier et une feuille de parchemin. Puis il s'assit en tailleur et, se servant de son grimoire comme pupitre, se mit à écrire frénétiquement en observant chaque détail du rituel avec une rigueur toute scientifique.

A vrai dire, il avait un intérêt ethnographique autant qu'arcanique à étudier le phénomène. Les tribus sarkoriennes avaient été bien étudiées, mais les auteurs des ouvrages qu'il avait lu avaient rarement eu l'occasion d'assister à des rituels ou à des pratiques de ce genre là, leurs observations se limitant généralement aux rituels impliquant tout le clan. Il tenait là l'occasion de faire un papier pour le Bulletin de l'Académie, voire même d'obtenir le droit de le lire en séance plénière du Comité des Travaux & Études. Quel triomphe ce serait !

Finalement, Aksana reprit la parole en même temps que ses esprits. Quand elle eut fini, Zorg applaudit, enthousiaste. « Wunderbar ! Formidable ! Je dois être le premier de l'Académie à assister à ça. J'ai pris des notes, mais il y a des détails qui m'ont échappé cependant. Quelle est la composition de ces plantes, exactement ? J'ai cru distinguer des fleurs de Cannabis sativa... C'est la variété "fonsdeamor" que vous utilisez ? D'après mes sources, elle est plutôt inhalée, généralement. Est-ce que l'infusion produit un effet plus fort ? Et que se passerait-il si on prenait cette décoction, nous autres ? On ne pourrait pas essayer, d'ailleurs ? Et... »

Il s'interrompit un court instant, alors que tout le monde le regardait, avant de reprendre d'un air hésitant. « ...Et sinon, vous... avez appris des trucs ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 8 février 2018 09:15:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline UrShulgi  
#196 Envoyé le : jeudi 8 février 2018 16:34:17(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 2/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung observa le rituel, à la fois contemplatif et le vivant à sa manière, comme il avait appris à le faire chez les orques.
Il écouta les prophéties et autres brumes de concept du récit d'Aksana, et ne savait qu'en dire. Sauver le monde, vraiment? Un bâtard? Non, pas bâtard, un élu. Mais pourquoi avait-il vécu tant? Pour l'endurcir assez afin qu'il prenne rapidement son rôle à la hauteur? Il pouvait admettre ça. Mais sa mère? Pourquoi avait-il était nécessaire qu'elle vive tout ça pour que lui en soit là? N'y avait-il pas d'autres moyens? C'était quand même dans le village de sa mère qu'il avait appris sa destinée, pourquoi tout ce chemin.

La mine du demi-orque se fit pour une fois sombre, presque agressive, il détourna le regard le temps de se calmer et de regarder tout le monde avec son apparente et trompeuse nonchalance.

Modifié par un utilisateur vendredi 9 février 2018 15:12:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Probe  
#197 Envoyé le : vendredi 9 février 2018 14:45:33(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Semblable à son ami demi-orque, Ilse s'était renfrognée lorsqu'elle découvrit le contenu de la vision d'Aksana. Bien sûr, il y avait toujours cette part d'admiration devant ce que la samsaran était capable d'accomplir. Mais en définitive, les nouvelles n'étaient pas bonnes et seul le gnome ne semblait pas s'en rendre compte. Comme pour montrer son agacement, la chasseresse renifla un bon coup avant de replacer son arc machinalement et de répondre un peu sèchement : « Bien sûr, qu'on a appris "des trucs" ! Ne viens-tu pas toi-même de l'entendre ? Nous devons nous unifier avant d'en appeler aux dieux pour nous épauler. Cette fois, le danger est plus grand qu'il ne l'a jamais été par le passé. »

Puis, parce qu'elle constatait qu'Aksana avait été éprouvée par la vision, elle se permit de lui tendre un thé bien chaud avant de se rasseoir à sa place. Il y avait des enseignements à tirer de tout cela mais la personne la plus à même de les guider était encore celle qui avait eu la vision en question. Aussi attendit-elle que la samsaran reprenne la parole.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Guigui.  
#198 Envoyé le : vendredi 9 février 2018 20:56:04(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+2 | vig:+2 | vol:+3

15 / 15


Zorg leva le nez de ses notes et dévisagea Ilse en blêmissant. « Was sagst du ? Nous... unifier ? Que... Qu'est-ce que ça veut dire exactement ? Parce que... En tant que Champion du Feu, je n'ai pas une très grande appétence pour les environnements humides, je vous préviens. Et j'ai une sainte horreur des sécrétions corporelles, surtout lorsqu'il s'agit de les échanger. C'est dégoûtant ! » Il ponctua son intervention par une franche dénégation de la main.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#199 Envoyé le : vendredi 9 février 2018 22:03:29(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002


ors, Soniela et Ulf étaient restés silencieux. Soniela s'assurait du bien être d'Aksana, tandis que Bors arborait une attitude sombre et fermée étrangement similaire à celle de Jormung. Ulf, lui, parcourait l'assemblée du regard, ouvrant de temps en temps la bouche comme s'il souhaitait prendre la parole, mais la refermant aussitôt sans qu'un seul son n'en sorte.

Enfin, ce fut Soniela qui, rassurée que sa protégée aille bien, reprit la parole. Elle porta un regard sévère au gnome. « Je ne suis pas sûr que tu comprennes l'ampleur de ce qui se trame, Champion du Feu. Ce n'est ni le moment d'analyser nos coutumes, ni d'échanger nos recettes. L'avenir de tout un pays, peut-être même du monde, est en train de se jouer. Et il repose entre autres sur tes épaules. Alors tâche de t'y intéresser, vraiment. » Ses yeux étranges se posèrent sur chaque membre de l'assemblée présente. « Il va nous falloir faire les bons choix. L'armée démoniaque a un temps d'avance sur nous. Nous ne pouvons le leur laisser. »

« Je te l'accorde, Tekta-Soniela, mais la vision d'Aksana-Kila ne nous aide pas beaucoup. » laissa tomber le grand guerrier. « Que devons-nous faire alors ? Nous rendre à Kenabres, là où les démons se regroupent ? Ou à Nerosyan, la ville que la Guide a vu en Rêve ? Ou encore... Nous diviser ? Je ne vois aucune ligne claire se dessiner. Comment s'assurer de faire le bon choix ? »

A cette question, les yeux de la trinité se braquèrent sur Aksana, comme s'ils attendaient... qu'elle les guide...
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#200 Envoyé le : dimanche 11 février 2018 20:15:55(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Les frissons avaient cessé de parcourir la peau de la jeune chamane, elle resta un moment concentrée à boire le thé apporté par Ilse, consciente des regards qui pesaient sur elle. Ils attendaient tous d’elle qu’elle prennent une décision, qu’elle leur montre la voie à suivre, sauf qu’elle se sentait tout aussi perdue qu’eux. Elle ne savait pas ce qu’il fallait faire ni même ce que les dieux avaient décidé pour eux. Ce qu’elle savait néanmoins était qu’elle devait prendre une décision, elle devait endosser ce rôle pour lequel elle sentait si peu faite.

Sa tasse de thé bue, elle ne pouvait plus attendre et devait parler.

« La vision de Nerosyan en feu est un futur possible, si les Pierres de Garde tombent. Les démons sont à Kenabres, c’est donc là que commencera leur attaque et c’est là que nous attend la succube. C’est là où nous devons aller, il nous faut empêcher la chute des pierres ou l’avancée des démons. Si nous attendons à Nerosyan, il sera trop tard. »

Voilà, elle avait pris sa décision, pour le meilleur ou le pire.


[en cours]Lien vital - Jormung / Zorg : 5 PV de transfert


Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
11 Pages«<891011>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET