Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages«<8910
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline vaidaick  
#181 Envoyé le : lundi 4 décembre 2017 17:20:26(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 17 (C13, D14)
REF +5 VIG +4 VOL +5

46 / 46

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +7 VIG +3 VOL +8

23 / 23
Célestin restait planté là, spectateur muet et ému, les larmes coulant sans pudeur le long de ses joues. La lueur surnaturelle des lieux, bénédiction de Sarenrae elle-même, ajoutait encore à la beauté de l'instant. Inconsciemment, il s'était rapproché de Bhaal, comme pour mieux partager ce moment intense avec son ami. Et de fait, celui-ci, tout aussi ému, tourna ses yeux embués de larmes vers lui. Leurs regards se croisèrent, et Célestin fit un pas de plus, et posa sa main frêle sur l'épaule colossale du géant rouge. Pas un mot ne franchit ses lèvres. Il en était non seulement incapable, mais la situation se passait en plus de tout commentaire.

Agathe, elle, regardait la fillette avec une lueur d'amour et de fierté, tandis qu'elle se décidait à sortir de sa cachette. Plus prude que Célestin, elle essuya discrètement une petite larme qui perlait au coin de son œil, attendrie par le simple mot que Velanya venait de prononcer : « Maman ? » Un mot qui exprimait tellement de choses dans la bouche de cette enfant qu'il ne pouvait être défini. La petite ange vola en silence jusqu'à Célestin, et vint retrouver sa place habituelle, sur son épaule. Elle échangea avec lui et Bhaal un regard complice, et tous trois tournèrent dans un bel ensemble leurs regards vers le charmant duo qui se retrouvait, mère et fille.
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lematou  
#182 Envoyé le : mardi 5 décembre 2017 10:44:05(UTC)
Lematou
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 214

Nedjemibrê
Chihili

CLASSE D'ARMURE 21
Contact 15 / Surpris 16
réf+11 vig+11 vol+7
SECONDE CHANCE 1/1
INTERNAL BUFFER 1/1
BURN 3/8
Tempestaire

Points de Vie

91 / 91

Champ de Force

16 / 16

***

Horreur !... Esclave, Nedjemibrê avait été vendu, revendu, soldé, échangé, humilié, puni, forcé, contraint, battu... Mais jamais il n'avait été torturé de la sorte... Jamais il n'aurait imaginé qu'on puisse amputer... Perverse infamie... Une enfant...

L'homme à la peau d'ébène serrait les dents. Les muscles de sa mâchoire roulaient en vagues menaçantes... Mais il se contint. Le moment était crucial pour Alia et Bhaal ; il fallait rester calme. Ne pas interférer.

Alors, Alia se mit à chanter.

Et la voix de la fille au sang céleste dissipa la colère de Nedjemibrê. Une voix vibrante, claire, emplie d'amour... Une voix qui lui en rappela une autre...
... en Varisie ?
- Il y fait meilleur qu'ici, tu verras ! Je te montrerai ses forêts ombragées. Nous traverserons ses douces plaines herbeuses où il fait bon vivre...
- Et nous escaladerons les falaises des géants ?
- Les falaises ? Oui, les falaises aussi ! La vue est incroyable... Il faut que tu voies ça ! Et puis nous voyagerons... Encore et encore. Il y a tant à voir... J'ai trop longtemps été enchaînée... Je ne veux plus jamais me poser !
- Jamais... Jamais ?
- Jamais !... Ou peut-être... Si nous avons un... Ah ! Tu entends ?! Il faut que tu files ! La maison s'éveille !... Si maître Achmed nous trouve encore ensemble...


Perdu dans ses pensées, Nedjemibrê ne remarqua pas tout de suite que le père Adrastus avait mêlée sa voix à celle d'Alia, ni les larmes, ni que peu à peu, une bienveillante lumière avait envahit l'espace. Une chaleureuse lumière, qui, tout en remplissant Nedjemibrê d'amour, lui rappelait celle qu'il avait perdue en chemin. Et lui faisant réaliser combien il aspirait à la retrouver... Le bonheur, la liberté... Une famille ? Cela était donc possible ?

Des larmes silencieuses, empathiques autant qu'amères, coulèrent sur le masque statuaire, dessinant deux sillons brillants.

[Effets Actifs]
- Champ de Force
- Aérokinésie (JS+2 vs heat, breath weapons, cloud vapors and gases)
- Overflow (Immunité Critiques & Dégâts Précision 15%)

Modifié par un modérateur mardi 5 décembre 2017 10:52:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline UrShulgi  
#183 Envoyé le : mardi 5 décembre 2017 18:01:06(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
L'enfant resta dans les bras de sa mère, une éternité, sans un mot, tiraillée entre la peur, les sanglots, et le laisser-aller au réconfort. On sentait qu'elle voulait s'y adonner, mais la terreur, ou la douleur, était encore trop forte en elle pour qu'elle lâche prise. L'étreinte maternelle faisait malgré tout son effet, et l'enfant laissa son regard se perdre dans celui de celle dont elle était le fruit. Vechna, comme l'ensemble du groupe, pleurait, mais semblait avoir le plus grand mal à contenir ses émotions.

Le Père Adrastus affichait un sourire radieux et bienveillant, comme un grand-père regarderait sa progéniture jouant dehors.
Il s'approcha lentement d'eux, s'arrêtant à un bon pas, avant de s'accroupir pour lui parler d'une voix persuasive, à la fois ferme et paternelle.

Père Adrastus

« Ta maman, Alia, va t'emmener dans un autre endroit, où tu seras en sécurité. Les vilaines personnes qui t'ont fait du mal ne reviendront pas ici. Et c'est grâce à ta maman. Je sais que les gens qui t'ont amené ont fait des choses vilaines en se faisant passer pour ta maman, mais vu tes marques je sais aussi qu'ils te font du mal depuis longtemps, alors que ce visage, ils ne l'ont pris que depuis quelques jours, justement car tu allais voir ta maman, qui a tout fait pour te récupérer. Ta maman est même revenue des cieux pour toi. C'est dire comme elle t'aime. »


« C'est ... c'est vrai maman? Ou on va dormir maintenant que j'ai plus de maison? » demanda la petite, qui commençait à dévisager les gens présents.

Modifié par un modérateur mardi 5 décembre 2017 22:56:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#184 Envoyé le : mardi 5 décembre 2017 22:17:32(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 22 (C17,D17)
Ref+11* Vig+6* Vol+7*
Représentations
19/19
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 5/5
Sorts 2 : 4/4
Sorts 3 : 2/2

67 / 67

Serrée contre le corps de sa petite fille, Alia avait l'impression que son cœur allait exploser de bonheur, elle respirait fort, s’enivrant de son odeur. Elle l'avait enfin retrouvée, elle n'avait osé y croire mais elle l'avait enfin retrouvée. Son petit ange.

Elle s'écarta légèrement, les yeux dans ceux si clairs de sa fille, alors que le Père Adrastus parlait, quand la fillette posa ses questions, Alia sentit son cœur fondre au son de la voix de la fillette. Hochant la tête, elle lui répondit.

« Oui, c'est vrai, ma chérie. Jamais je ne te ferai mal, et plus jamais personne ne te fera du mal. Je te le promets, mon ange. Cela fait longtemps que je t'attends et aujourd'hui est le plus beau jour de ma vie parce que tu es revenue. » Elle lui sourit et osa poser un baiser sur sa joue avant de reprendre. « Tu vas avoir une nouvelle maison, ma chérie, ce soir on va dormir dans un palais qui appartient à un vrai Prince, mais ensuite on va aller dans une nouvelle ville, Kelmarane, là-bas, j'ai une maison, une grande maison où on va être heureuses. Mais avant je vais te présenter quelqu'un de très important qui vivra avec nous. Sans lui, jamais je ne t'aurais retrouvée, il est revenu des cieux aussi pour toi, il n'a pas hésité à affronter tous les dangers pour que tu reviennes à mes côtés. Il est impressionnant mais il est gentil, c'est le meilleur des hommes, et si je suis ta maman, lui, sera ton papa et il te protégera et t'aimera pour toujours. » Tout en parlant, elle se tourna vers Bhaal et le désigna à l'enfant, celle-ci eut un mouvement de recul mais sa mère continuait de parler, vantant les mérites de l'homme qui partageait sa vie.

« A côté de lui, celui qui a Agathe, la jolie dame ailée, sur l'épaule c'est mon meilleur ami, Célestin, lui aussi m'a beaucoup aidé à te retrouver, je suis certaine que lui aussi t'aimera très fort. A côté de lui, c'est Nedjemibrê, il a l'air très sérieux mais c'est un homme bon aussi. »

Elle laissa Velanya regarder chacun des spectateurs puis replongea son regard dans le sien pour conclure : « Plus jamais tu ne souffriras, personne ne te fera de mal, je t'en fais la promesse. On va être heureux tous ensemble, tout le monde t'aimera très très fort. »

Puis regardant le Grand Prêtre qui les regardait toujours, elle murmura avec toute la conviction qu'elle pouvait : « Merci. »

Modifié par un modérateur mardi 5 décembre 2017 22:59:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui.  
#185 Envoyé le : mardi 5 décembre 2017 23:43:57(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 18/18
CA : 21 | C : 14 | D : 19
réf:+5 | vig:+8 | vol:+6

79 / 79


Alors que le contact entre Alia et sa fille s'affermissait et que la petite s'enhardissait jusqu'à parler et poser une question, une question si naïve, une question d'enfant, en somme, Bhaal nota que l'homme à la peau d'ébène ne cachait pas non plus ses larmes. Il s'en voulut alors de l'avoir si mal jugé. Il y avait bien un cœur d'homme qui battait derrière cette pose hiératique dont Nedjemibrê ne se départissait que rarement, mais la beauté tragique de la scène ne pouvait laisser personne insensible.

Lorsqu'Alia le présenta à la petite, le gladiateur perçut le mouvement de recul de celle-ci, mais ne s'en formalisa pas. Il avait bien une tête à faire peur aux enfants, et il y avait bien longtemps qu'il l'avait accepté. Le vrai miracle était qu'Alia soit passée outre pour l'aimer, c'était là le grand mystère qu'il ne percerait jamais.

Tout encombré de son propre barda et des affaires d'Alia, il s'agenouilla à ses côtés pour se mettre à la hauteur de Velanya, posant sa grosse main sur l'épaule de sa fiancée. Il sécha ses larmes d'un revers de bras mais son émotion était trop intense, trop palpable pour qu'il parvienne à dissimuler son émoi à la petite fille.

« Salut, je... Je m'appelle Bhaal. Je... C'est vrai que j'ai une drôle de tronche, mais ne t'inquiète pas, Velanya, c'est... C'est seulement pour faire peur aux méchants. J'aime ta maman très très fort, alors maintenant que tu l'as retrouvée... Si tu veux bien de moi... Je pourrais être ton papa, d'accord ? Tu n'es pas obligée de répondre maintenant, je sais que tu as encore un peu peur. Mais il ne faut pas, tu sais, il ne t'arrivera plus rien. On... On va faire un voyage dans le désert et on arrivera dans notre maison. Elle est au bord d'une rivière et il y a un jardin... Oh, pas très grand, mais assez pour planter des trucs... Euh, des plantes. Des arbres, des fleurs... Si tu veux, on pourra les planter ensemble. Il faut juste que j'apprenne comment faire et, euh... »

Bhaal s'interrompit, contemplant le petit être qui le fixait de ses grands yeux gris-bleu, dans lesquels la curiosité le disputait à la crainte. Il se trouva soudain très bête de lui raconter toutes ces choses, à elle qui revenait de l'enfer. Maintenant qu'il la voyait de près, elle semblait vraiment avoir des plaies sur tout le corps... Quel genre d'ordure pouvait faire une chose pareille ?

« Tu ne seras plus jamais esclave, Velanya, » ajouta-t-il d'une voix brisée par l'émotion, « tu ne seras plus jamais seule... »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline UrShulgi  
#186 Envoyé le : vendredi 8 décembre 2017 12:03:37(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
La tiote ne semblait pas particulièrement intimidée par Bhaal, c'était peut-être de toute sa vie l'une des personnes qui semblaient le moins affectée négativement par son apparence. Elle demanda à sa mère quant elle eut finit de présenter tout le monde?

«  Il est bon maman? On va le manger? Et lui c'est mon papa, c'est le meilleur des hommes parce que c'est mon papa ou parce qu'il est fort? Il est meilleur que ton meilleur ami? »
Dit-elle alors qu'elle suivait lentement le mouvement vers la sortie, initiée par Vechna, et le bras que le Père Adrastus tendait en silence vers la porte avec une bienveillante grâce, hochant de la tête vers eux comme pour dire "ça n'est rien".



«  Je vais vous amener jusqu'au Palais. » Vechna semblait à la fois fascinée et compatissante envers Velanya, reconnaissant en elle le destin encore plus cruel qui aurait pu être le sien.

L'enfant était émerveillé par ce qu'il voyait dehors, sur les épaules du géants rouge, riant tout en tenant la main de sa mère, qui avait le plus grand mal à surveiller les allées tant elle ne voulait pas quitter sa fille des yeux. Fort heureusement, plusieurs paires d'yeux s'en occupaient pour elle, et alors que le soleil continuait lentement sa descente, ils arrivèrent au palais avec un soulagement prononcé, le passage dans les rues fut court, mais cet être fragile si maltraité il y a peu encore les plongeait dans une vigilance de tous les instants, accentuée par le bruit des zouks et les mouvements incessants des foules.

Jyll et Almah se précipitèrent vers eux tandis que le Prince et Gorundal restaient en retrait. Une fois proche, Almah eut un petit flottement avant de trouver les mots.

«  Bon ... bonjour petite. Je suis la princesse Almah, et demain, nous partirons ensemble dans mon royaume, où tu irais habiter avec ta ... avec tes parents. C'est un endroit qui est en train de grandir, comme toi. » dit-elle tout en se baissant à son niveau.
«  On va te donner quelques fruits à manger car tu dois avoir faim, et soif. Tu dormiras avec tes parents ce soir, ici c'est la maison d'amis, tu es en sécurité. »
La petite semblait troublée par les lieux autant qu'excitée, et suivi les serviteurs qui l'amenaient sans la toucher vers la corbeille de fruit.
Almah comme les autres remarquèrent l'habit d'Alia qui avait recouvert le dos de la petite, mais ne posèrent pas la moindre question directe.
«  Je pense que c'est plus prudent de la faire dormir avec vous, tout comme je doute que tu es envie de la faire dormir loin de toi. » dit-elle à Alia.
«  Y-a-t-il des choses que nous devrions savoir avant de partir? Je pense qu'on la mettra, avec vous, dans l'un des attelages, le voyage lui sera plus agréable, et elle sera moins exposée. Il faudra peut-être la protéger magiquement de la chaleur, je ne sais si elle y a été habituée où elle était. »
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#187 Envoyé le : samedi 9 décembre 2017 13:51:52(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 22 (C17,D17)
Ref+11* Vig+6* Vol+7*
Représentations
19/19
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 5/5
Sorts 2 : 4/4
Sorts 3 : 2/2

67 / 67

Alia éclata de rire aux questions de sa fille.
« Non ma chérie, on ne va pas le manger, Nedjemibrê est un homme gentil. Et ton papa est le meilleur des hommes parce qu'il est lui-même et en fait, c'est pas grave de savoir qui est le meilleur entre lui et Célestin, parce qu'ils seront toujours là pour toi. »

Alia salua de nouveau le Grand Prêtre avant de sortir du temple. Tenant toujours la main de la petite, elle ne voyait qu'à peine la foule qu'ils traversaient, émerveillée de voir Velanya prendre si rapidement ses aises, rire et s'extasier sur ce qu'elle voyait. De plus, la façon dont elle semblait avoir accepté Bhaal la remplissait de joie.

La danseuse salua la Princesse, un grand sourire aux lèvres. Elle hésita un instant, mais laissa Velanya s'éloignait avec les serviteurs chercher de quoi manger, tant qu'elle l'avait sous les yeux, cela allait.

« Merci Princesse Almah, sans vous rien de tout cela n'aurait été possible. Je vous en suis éternellement reconnaissante. Et oui, je préfère qu'elle dorme avec nous pour l'instant, quand nous l'avons trouvé elle était réellement terrorisée, ce qu'ils lui ont fait... » Alia ne put s'empêcher de s'interrompre, luttant contre les larmes. « Elle semble aller bien maintenant... mais... je préfère en être certaine. Pour ce qui est de la chaleur, je ne sais pas, je ne sais pas comment c'était là-bas, et je ne veux pas lui en parler maintenant. »

Elle regarda un moment sa fille, hésitante, puis d'une voix serrée, lança : « Elle avait des ailes avant. »

Modifié par un utilisateur mardi 12 décembre 2017 22:30:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui.  
#188 Envoyé le : samedi 9 décembre 2017 18:31:15(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 18/18
CA : 21 | C : 14 | D : 19
réf:+5 | vig:+8 | vol:+6

79 / 79


Contre toute attente, et malgré un premier contact méfiant, la petite fille ne sembla pas avoir peur de Bhaal, et ne se fit pas prier pour monter sur ses épaules lorsqu'il fallut traverser une rue très encombrée. De là haut, tenant les cornes du géant, trônant au dessus de la cohue, elle pouvait tout voir et être tranquille... En sécurité.

Enfin, ils arrivèrent au Palais, et Velanya voulut descendre de son perchoir pour voir les jardins. Puis la princesse les accueillit et envoya la petite se restaurer. Tandis qu'elle s'éloignait, accompagnée des esclaves de maison, et qu'Alia parlait à la princesse, Bhaal la contemplait, recouverte d'une tunique trop grande pour elle et masquant mal ses plaies. Il était toujours tiraillé par ce sentiment de joie et de plénitude d'un côté, de choc et d'horreur de l'autre. ll avait l'impression qu'il allait exploser.

Mais il n'y avait plus d'endroit pour exploser désormais. Il ne pouvait plus se permettre d'exploser, la petite ne comprendrait pas. Elle ne pouvait pas voir son papa exploser. Il fallait qu'il se contienne. « Si je pouvais, je... Je le tuerais, lui et tous les siens, », ajouta-t-il à l'aveu d'Alia, la mâchoires serrée, et la voix, grave et ronflante de colère rentrée, « dans leur saloperie de nef d'enculés à bandelettes de merde ! »

Modifié par un utilisateur samedi 9 décembre 2017 18:39:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline vaidaick  
#189 Envoyé le : dimanche 10 décembre 2017 14:57:41(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 17 (C13, D14)
REF +5 VIG +4 VOL +5

46 / 46

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +7 VIG +3 VOL +8

23 / 23
Célestin sourit devant la réponse naïve de la fillette, mais derrière ce sourire se cachait ses craintes. Dans quel horrible contexte avait-elle évolué pour parler ainsi de manger un homme ? Mais ce n'était pas le moment d'exposer ses pensées, aussi les garda-t-il pour lui et suivit le duo sans un mot.

Le trajet jusqu'au palais fut un étrange mélange de soulagement et de joie d'avoir retrouvé Velanya, et de crainte que quelque chose se passe mal, sans être capable de concrétiser dans leur esprit ce quelque chose.

Mais il ne se passa rien de notable, et ils parvinrent au palais sans encombres. Ils y étaient attendus avec une certaine impatience et une fébrilité, ce qui se ressentit dans le discours d'Almah.

Célestin profita que Velanya s'éloigne d'Alia pour s'approcher de celle-ci. « Alia... Je suis heureux que tu aies enfin retrouvé ta fille. » commença-t-il. Il posa une main sur son bras, et lui fit un sourire se voulant rassurant. « Pour ses ailes... Je pense qu'il y a un moyen magique de les faire repousser. Il existe un sort permettant de faire repousser même les bras et les jambes, qu'on nomme régénération... Mais c'est un sortilège puissant, et donc rare. Cela dit, je pense qu'avec un minimum de recherche, nous pourrions trouver quelqu'un à même de le lancer à Katapesh. Reste à connaître le coût du service... Je pense que si le Père Adrastus pouvait le faire lui-même, il nous l'aurait proposé... Mais peut-être saurait-il vers où nous diriger ? Veux-tu que j'aille le lui demander ? »

« Je peux y aller moi-même si tu veux Alia. Je serai plus rapide que Célestin. Et puis, je crois que vous avez des courses à faire avant votre départ... » dit la petite ange avec un clin d'œil au jeune sorcier.
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lematou  
#190 Envoyé le : lundi 11 décembre 2017 17:02:17(UTC)
Lematou
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 214
Nedjemibrê tiqua aux étranges paroles de l'enfant. Ces mots lui évoquaient trop facilement le genre de festin auquel il avait dû assister la veille... À quelle genre d'infamie cette petite avait-elle été soumise - voir habituée ?... Mais sa mère ne sembla pas s'en formaliser. Du moins fit-elle mine de. Et l'homme à la peau d'ébène resta coi : ce n'était pas le moment, ni à lui, d'aborder le sujet.

C'est alors que Nedjemibrê réalisa qu'il avait pleuré et combien la scène l'avait touché. Sortant discrètement un mouchoir, il fit disparaître les traces de ses émotions. Mais, pendant tout le trajet du retour, un semblant de sourire ne quitta pas le masque d'ébène.



Nedjemibrê
Chihili

CLASSE D'ARMURE 21
Contact 15 / Surpris 16
réf+11 vig+11 vol+7
SECONDE CHANCE 1/1
INTERNAL BUFFER 1/1
BURN 3/8
Tempestaire

Points de Vie

91 / 91

Champ de Force

16 / 16

***

Une fois arrivés au Palais, quand la petite se fut éloigné, et que la Princesse eut abordé le sujet du voyage, Nedjemibrê livra les informations qu'il avait glanées plus tôt dans la journée.

Tout d'abord, se tournant vers Alia, Nedejmibrê afficha un sourire désolé : « Je ne connais malheureusement personne qui puisse rendre ses ailes à votre fille... J'espère qu'une telle magie existe ; et je vous aiderai à la chercher. »

Puis il ajouta, s'adressant à tous : « En attenant, à propos de voyage, j'en sais un peu plus sur le Thuvien. Je ne pense pas qu'il représente un danger immédiat - pas pour ce voyage là, en tout cas. Son organisation se nomme Le Lichen de Mérab. Elle fait commerce d'un élixir de jouvence, dont le procédé de fabrication les obligent à ne pouvoir en vendre qu'une fois par an. Le précieux élixir est cher. Très cher ; et la clientèle, forcément, très limitée. Heureusement pour nous, l'organisation est peu présente à Katapesh. À vrai dire, Xul en serait le représentant pour le Katapseh et l'Osirion. Avec Vlausta, il a dû perdre son meilleur, voir peut-être son seul client. D'où, je suppose, sa vindicte contre nous. Mais surtout, j'ai idée que si nous arrivions à proposer un nouveau client à l'organisation, Xul ne pourrait plus rien contre nous...  »

[Effets Actifs]
- Champ de Force
- Aérokinésie (JS+2 vs heat, breath weapons, cloud vapors and gases)
- Overflow (Immunité Critiques & Dégâts Précision 15%)


Offline Lyana  
#191 Envoyé le : mardi 12 décembre 2017 23:08:56(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 22 (C17,D17)
Ref+11* Vig+6* Vol+7*
Représentations
19/19
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 5/5
Sorts 2 : 4/4
Sorts 3 : 2/2

67 / 67

Alia posa la main sur celle que Célestin avait posé sur son épaule et regarda l'homme d'ébène qui venait de lui parler avec compassion.
« Merci. Merci à vous deux. J'espère que je trouverai... » Elle s'interrompit, réalisant qu'elle n'était pas seule . « ...que nous trouverons la personne capable de lui rendre ses ailes. Je veux bien qu'on aille poser la question au Père Adrastus, oui. Si quelqu'un peut savoir ça, c'est bien lui. Tu veux bien t'y rendre, Agathe ? Je te remercie vraiment. »

Puis elle écouta avec attention ce que Nedjemibrê avait appris sur Xul.
« Vous avez une idée de client potentiellement intéressé ? »

Modifié par un utilisateur mardi 12 décembre 2017 23:09:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Lematou  
#192 Envoyé le : lundi 18 décembre 2017 09:57:42(UTC)
Lematou
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 214

Nedjemibrê
Chihili

CLASSE D'ARMURE 21
Contact 15 / Surpris 16
réf+11 vig+11 vol+7
SECONDE CHANCE 1/1
INTERNAL BUFFER 1/1
BURN 3/8
Tempestaire

Points de Vie

91 / 91

Champ de Force

16 / 16

***

Nedjemibrê esquissa un sourire, comme s'il s'excusait : « Non, Alia, pas pour le moment. Mais... »

Tout en coulant un regard vers la Princesse, l'homme à la peau d'ébène s'expliqua : « Mais peut-être que la Princesse Almah, ou le Prince Jawad, connaissent quelqu'un d'assez fortuné qui serait intéressé. Le Prince pourrait faire jouer ses relations ; je ne lui en ai pas encore parlé... J'ai émis cette idée parce que je crois que ce serait une façon de négocier la paix avec Xul - et le Lichen de Mérab - à même de nous épargner un affrontement direct ou des ennuis ultérieurs - et peut-être sans fin. »

[Effets Actifs]
- Champ de Force
- Aérokinésie (JS+2 vs heat, breath weapons, cloud vapors and gases)
- Overflow (Immunité Critiques & Dégâts Précision 15%)

Modifié par un modérateur lundi 18 décembre 2017 13:38:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Guigui.  
#193 Envoyé le : lundi 18 décembre 2017 13:37:37(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 18/18
CA : 21 | C : 14 | D : 19
réf:+5 | vig:+8 | vol:+6

79 / 79


« Pourquoi sans fin ? » Répliqua Bhaal à la proposition de l'homme à la peau d'ébène, « Et pourquoi chercher à négocier la paix avec ce connard qui voulait nous tuer tous ? Je n'ai pas gagné ma liberté pour continuer à tendre l'autre joue quand on me colle une mornifle. On s'est fait prendre par surprise, mais ce n'était que la première manche. Pour ma part, j'espère pouvoir recroiser sa route pour lui mettre ma hache entre les deux yeux, à c't'enculé. Ce pays est dur, et il faut être dur aussi si on veut se faire respecter. Je n'ai pas l'intention de me coucher devant ceux qui veulent ma mort, » déclara le géant rouge sur un ton bravache et définitif.

Modifié par un utilisateur mardi 19 décembre 2017 09:35:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lematou  
#194 Envoyé le : lundi 18 décembre 2017 19:21:57(UTC)
Lematou
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 214

Nedjemibrê
Chihili

CLASSE D'ARMURE 21
Contact 15 / Surpris 16
réf+11 vig+11 vol+7
SECONDE CHANCE 1/1
INTERNAL BUFFER 1/1
BURN 3/8
Tempestaire

Points de Vie

91 / 91

Champ de Force

16 / 16

***

Nedjemibrê adressa un sourire amusé, presque malicieux en réponse à Bhaal : « Vous avez sans doute raison : sans effet de surprise, il est possible que nous ayons battu Xul, chez Vlausta. Bien que d'expérience, je crois qu'il ne faut jamais sous-estimer un adversaire ; cela conduit trop souvent à la faute...  »

Puis, prenant un air plus grave, l'homme à la peau d'ébène ajouta : « Quoi qu'il en soit, je faisais allusion aux capacités à nous nuire, à plus long terme, de l'organisation Thuvienne : le Lichen de Mérab... Qui doit avoir de gros moyens, vu le prix de leur élixir. Je crains que ce ne soit trop facile pour Xul de la monter contre nous. Et je crains que tuer Xul ne soit aussi un autre moyen d'y parvenir. Alors qu'en leur fournissant un nouveau client, nous damnons le pion à ces éventualités. »

Nedjemibrê soupira : « Mais peut-être que mettre Xul hors d'état de nuire leur imposera le respect... On peut aussi espérer que le Lichen de Mérab se fiche de cet homme comme de sa première chemise et qu'ils ont suffisamment de débouchés ailleurs. Mais ça, je n'en sais rien... » conclut l'homme à la peau d'ébène, en haussant - à peine - les épaules.


[Effets Actifs]
- Champ de Force
- Aérokinésie (JS+2 vs heat, breath weapons, cloud vapors and gases)
- Overflow (Immunité Critiques & Dégâts Précision 15%)

Modifié par un utilisateur lundi 18 décembre 2017 19:24:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline vaidaick  
#195 Envoyé le : lundi 18 décembre 2017 22:37:41(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 17 (C13, D14)
REF +5 VIG +4 VOL +5

46 / 46

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +7 VIG +3 VOL +8

23 / 23
Agathe s'envola immédiatement, laissant le petit groupe derrière elle pour aller enquêter sur la possible guérison de Velanya.

Puis Nedjemibrê révéla quelques informations d'importance sur Xul. « Je suis d'accord avec Nedjemibrê. Xul a été un adversaire formidable, seul, contre nous tous. Imaginez avec des associés pour l'aider. Et avec toute la puissance de son organisation. Et de notre côté, nous avions Pryia, et Migwala, qui nous ont aidées. »

« Nous avons des responsabilités. Tout ne peut pas se résoudre par la force et le meurtre. Si c'est un client qu'ils veulent, autant leur en fournir un. Si ça n'apaisera pas nécessairement Xul, au moins ça lui ôtera toute légitimité à réclamer de l'aide à son organisation pour sa vengeance. »
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Guigui.  
#196 Envoyé le : mercredi 20 décembre 2017 19:55:59(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 18/18
CA : 21 | C : 14 | D : 19
réf:+5 | vig:+8 | vol:+6

79 / 79


« M'ouais, » fit Bhaal, qui n'était manifestement qu'à moitié convaincu par ses interlocuteurs moins bellicistes, « ça n'est pas ce que j'aurais fait mais c'est vrai qu'il faut prendre garde à ne pas causer plus d'ennuis à la princesse que nécessaire. Si vous pensez que c'est la meilleure solution, alors ça me va, » conclut-il d'un ton dépourvu de joie.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages«<8910
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET