Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

5 Pages«<345
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline UrShulgi  
#81 Envoyé le : lundi 5 juillet 2021 17:39:15(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo se tut un long moment avant de répondre à Ameiko.


« Je l'espère. Je ne vais pas mentir, je nourris un certain sentiment à son égard. Mais non seulement je ne sais si il est réciproque, mais surtout, je crois que les histoires d'amours et de passions dans la caravane ont déjà prouvé qu'elles pouvaient, comme partout ailleurs, construire autant que détruire. Je tiens donc, plus qu'à mes envies, qu'elle s'en sorte et s'épanouisse à nouveau. Nous perdons déjà bien trop d'âmes dans les combats et complots pour perdre des nôtres en leur manquant de soutien. »



Koya




Yogo éclata de rire. Koya avait ce don pour lui faire baisser sa garde en matière de sentiment et de conversation.
«  Oh après plusieurs vies passées, je suis probablement plus radoteur encore! Si tu le pouvais, qu'est-ce que tu aimerais faire venir ici qui vient de Varisie? Pas forcément au sens de marchandises, mais de coutumes, cuisine ... quelle partie de ton chez toi penses-tu être un bienfait à découvrir pour les gens d'ici? Et vice-versa du Minkai à la Varisie. »



Kuro
Yogo hochait de la tête comme pour soutenir ce que notait Kuro.

« Ta vie t'appartient. Tu peux tenir ton serment et être libre, mais pas si tu te caches derrière lui pour fuir le reste de ta vie. Tu dois retrouver ta liberté Kuro. Il y a plusieurs moyens d'avoir son âme dans les cieux cléments pour l'éternité avec la faveur des Kamis. Remplir ses devoirs. Faire le bien. Vivre ses amours et amitiés. Respecter la nature. Et tant d'autres. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas besoin de choisir. On peut tous les pratiquer.
En tout cas, comme d'autres ici, Kurimi, Kelda, Hibana, tu es un exemple pour beaucoup d'humains et de jeunes filles.
Je pense que le monde où le soleil se couche chantera longtemps tes louanges, et la beauté qui anime non seulement tes traits, mais tes aspirations. »


Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Boadicee  
#82 Envoyé le : lundi 5 juillet 2021 18:12:11(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Ameiko - Impératrice de Minkai


Ameiko haussa un sourcil curieux en réponse à l'aveu que Yogo faisait de ses sentiments pour Kuro, mais décida de ne pas faire de commentaire.
« Je suis d'accord. Je dois beaucoup à Kuro. Tout ce dont j'ai besoin, c'est qu'elle me laisse l'aider. Et je pense que tu es le mieux placé pour la convaincre de saisir la main tendue. »




Koya se fit pensive, tapotant le long de sa mâchoire du bout d'un doigt.
« J'importerai leur art du thé, sans hésiter. Nous avons aussi du thé en Varisie, mais pas la même révérence pour la cérémonie du thé...J'apprécie beaucoup ces moments de méditation.

En revanche, Minkai aurait bien besoin de nos danses. Cela romprait un peu le corset qui limite toutes leurs interactions. Ils ont besoin de savoir se laisser aller, au moins dans certaines occasions, et on ne danse pas comme les miens sans s'y investir entièrement. »




Kuro hésita, mais ne réagit pas immédiatement. Elle était concentrée sur les paroles de Yogo, méditant chacun de ses mots, et ce n'est qu'à la fin de sa phrase qu'elle réalisa ce qu'il était en train de dire. Malgré elle, et malgré le mempô masquant son visage, elle s'empourpra. Prenant en main son destin, et elle effleura le visage de Yogo, comme si elle voulait s'assurer de sa réalité.

Sa voix était un murmure éraillé, incertain, mais présent.
« Je dois parler à Ameiko. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#83 Envoyé le : mardi 6 juillet 2021 10:32:02(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Yogo espérait qu'elle dise vrai.


« Je vais essayer. Peut-être que Kurimi ou Tsuro pourraient réussir si j'échoue. Ils parlent le même langage de l'honneur dans sa forme minke.

Si vous le permettez impératrice, je m'en vais de ce pas prendre cette question à bras le corps, puis irait prier les Kamis d'alléger la souffrance des vivants dans la guerre en cours. »
dit-il en s'inclinant.



Koya




Yogo acquiesçait vigoureusement.
«  Oui ils peuvent paraître un peu ... coincés! Ce qui est étrange tant ils sont généralement souples et agiles, même à un âge avancé. Ils tiennent leurs corps comme sacrés, le toucher est plutôt tabou ici. Je pense que c'est ce qui les effraie dans les danses plus occidentales, à la fois le toucher, et même simplement l'expression de soi, de son soi profond, par les gestes. »



Kuro

Le temps se figea pour Yogo qui resta là sans mot dire, sentant encore Kuro et son geste sur lui, comme si elle était toujours là, alors qu'elle était déjà partie depuis un moment. Il sourit autant qu'il soupira. Quoi qu'il advienne, c'était une bonne chose de faite pour elle, et c'est tout ce qu'il comptait. Oui, il avait changé durant cette vie.






Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Boadicee  
#84 Envoyé le : dimanche 18 juillet 2021 16:48:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Ameiko - Impératrice de Minkai

Koya éclata d'un rire doux, joyeux.
« Je n'aurais pas osé le formuler comme cela, mais oui, c'est aussi l'image que je m'en fais! Ce voyage m'aura appris une chose...les traditions sont importantes, mais elles ne font pas tout. Et en s'y enfermant, on cours le risque de voir tout ce qu'elles tentent de protéger s'effondrer.

Les Varisiens sont un peuple nomade, et je crois discerner une forme de sagesse dans l'échange. Ce genre de chose ne se brusque pas, cela dit, mais avec la chute du Régent, je pense qu'il sera important que Minkai s'ouvre de nouveau sur l'extérieur. »




Kuro, comme souvent lorsqu'elle ressentait un besoin impérieux d'agir, était déjà en train de s'élancer vers la porte, comme si elle avait entièrement oublié qu'il n'y avait pas d'urgence à se précipiter ainsi. Mais quelque chose l'arrêta dans son élan. La samouraï se retourna, jetant un regard à Yogo. Sa voix n'allait pas mieux, mais elle demeurait clairement audible.
« Merci. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
5 Pages«<345
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET