Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages«<456
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline nerghull  
#101 Envoyé le : vendredi 27 octobre 2017 12:03:36(UTC)
nerghull
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/10/2015(UTC)
Messages : 387
La chamaillerie continua sur le chemin, alors qu'ils remontaient les étages successifs vers les splendides jardins de l'Oeil. Les hôtels qu'on leur avait conseillé n'était pas strictement dessus, mais donnait une vue magnifique sur cette zone travaillée de main de maître par les écologues de la station.



L'hôtel était plutôt reculé, mais disposait d'une grande salle commune, et surtout, était le seul avec assez de place pour les accueillir tous. Les immenses tables rondes pouvaient accueillir une petite dizaine de personne chacune et les autocuistots officiaient à tout heure du jour et de la nuit.

Les reliefs de repas et de boisson s'étalaient devant eux, ils étaient propre, repus et ressassait la teneur du message de Chiskisk.

« Ne vous attaquez pas à Astrale ! » le message était sans appel. Manifestement, iel ne tenait vraiment pas à une confriontation avec une Corporation capable d'affronter la Starfinder dans une guerre économique dévastatrice. Se tenir à l'écart lui semblait plus judicieux et vu ce qui était arrivé à Kreel, c'était largement compréhensible.

Mais au moins ils étaient Eclaireurs et Eclaireuses maintenant.

Du moins en apparence, à vrai dire, leur statut se résumait simplement à une holo-insigne et des tarifs préférentiels à l'hôtel. Leur mission ? Attendre le coup de fil de Ferani. Pas vraiment héroïque.
Le patron s'approchait de leur table. De sa voix fluette, il échangea quelques plaisanteries, essuya les tables, puis déposa sur la leur une enveloppe.

Dedans se trouvait un carton, noir comme le vide de l'espace. Une invitation, tout ce qu'il y avait de plus pompeux et officiel.

A... rencontrer l'ambassadeur d'Eox ?

Vous avez récupéré, vous pouvez retirer les dés qu'il vous reste et tout relancer.

Modifié par un utilisateur vendredi 27 octobre 2017 12:04:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Avatar de Kelvin Liew.
En ce moment, on arnaque un tas de pauvres dans l'espace ici
Offline vaidaick  
#102 Envoyé le : vendredi 27 octobre 2017 12:19:58(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Xelan (lashunta)
Robustesse 4 - Agilité 2
Intellect 3 - Esprit 1
Bonus 1
Close combat 1
Magie de force 1
Magie de guérison 1
Grenade 1


Xelan soupira. « Si nous avions encore des doutes, nous sommes surveillés de près. Et à peine arrivés, nous attirons déjà l'attention plus que de raison, semblerait-il. J'espère que que nous n'avons pas causé de tords à la Société des Éclaireurs... C'est pour quelle heure le rendez-vous ? »

Étonnamment, bien que reposé physiquement, le lashunta sentait une certaine lassitude à l'idée de ce rendez-vous. Il n'aimait pas les interactions sociales trop longues ou trop intenses, alors une invitation formelle d'un ambassadeur... Si son sens du devoir ne lui dictait pas d'accompagner Aneelah, il aurait préféré être partout ailleurs...

Modifié par un utilisateur samedi 28 octobre 2017 13:46:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Mordicus  
#103 Envoyé le : vendredi 27 octobre 2017 21:37:34(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,575
Localisation : MASSY

Jansola Zumliquet
Robustesse : 2
Esprit : 1
Agilité : 3
Intellect : 4
Bonus : 1

6 / 6

Jansola fit la grimace. « Pas de drone pour ce genre de visite, j'imagine, enfin, je me vois mal aller à une réception formelle avec une boite à outil... » Elle se pencha - enfin, se hissa - pour jeter un coup d'oeil à l'invitation « Il y a marqué quelle heure? Il va falloir aller faire les boutiques pour trouver une tenue adaptée. »

Elle tapota sur sa console de poche à la recherche d'information sur le protocole et les tenues adaptées à ce genre de rencontre. Googlarion est votre ami !


Modifié par un utilisateur vendredi 27 octobre 2017 21:40:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lyana  
#104 Envoyé le : vendredi 27 octobre 2017 22:53:40(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aneelah
Robustesse : 3
Esprit : 2
Agilité : 4
Intellect : 1
Bonus : 1



Aneelah était encore d'humeur sombre pendant le repas, statistiquement, j't'en foutrais du statistiquement... Elle n'avait pas insisté ne voulant pas prendre ses compagnons de plus ou moins longue date pour témoin d'une dispute et surtout elle ne voulait pas qu'on pense qu'elle n'avait pas confiance en Seth ou en ses capacités. Ce qui était totalement faux, mais il était parfois tellement... déroutant.

L'invitation acheva de la mettre de mauvaise humeur, comment l'ambassadeur d'Eox pouvait-il connaître leur existence ? Et pourquoi voulait-il les rencontrer ?

« Ca sent le plan foireux, comment il nous connaît ? Pourquoi vouloir nous rencontrer ? »

Elle soupira profondément à la remarque de Jansola...
« Pitié, ne me dit pas que je dois mettre une robe... »




Nergh : La réception est pour le début d'après midi, à l'ambassade d'Eox sur Absalom où vous êtes sensés rencontrer son Excellence Gevalarsk Nor.
On s'attends pas vraiment à ce que vous soyez parfaitement habillés, c'est un entretien, pas une réception.

Modifié par un modérateur samedi 28 octobre 2017 10:46:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Kelein  
#105 Envoyé le : samedi 28 octobre 2017 11:08:29(UTC)
Kelein
Rang : Nouveau
Inscrit le : 10/10/2017(UTC)
Messages : 2

Mael Aldonreim
Robustesse : 2
Esprit : 3
Agilité : 4
Intellect : 1
Bonus : 1



Mael fut plutôt satisfait de la façon dont Aneelah remonta les bretelles de Seth. Décidemment, cette jeune femme n’avait pas sa langue dans sa poche, c’était plaisant. Seth se contenta de rétorquer avec des statistiques…. C’était quoi son problème, c’était un drone de protocole qui avait volé une peau humaine ? Du point de vue de l’elfe en tout cas, le sujet était clos, et il ne voyait pas la nécessité de remettre de l’huile sur le feu. Il fit donc le trajet du retour dans un relatif silence, jusqu’à leur hôtel, qui lui sembla splendide par rapport à ce qu’il avait connu jusqu’ici.

Ce n’est qu’une fois posé dans la salle commune de l’hôtel qu’il se rendit compte de sa lassitude, et de sa faim. Il se fit un plaisir de commander tout et n’importe quoi sur l’autocuiseur, alternant dans la joie des plats salés et sucrés, n’en mangeant que quelques bouchées. Il se calma assez rapidement en voyant la facture, mais pas avant que s’étale devant lui les restes d’une douzaine de plats partiellement entamés. Il se laissa ensuite aller contre son dossier avec un profond soupir de satisfaction en se frottant le ventre.

Chiskisk leur avaient clairement indiqué qu’ils ne devaient pas continuer à remuer la boue en direction de la corpo. Du coup, il ne leur restait plus qu’à attendre un hypothétique appel de Felani. Encore fallait-il que sa main soit en étant de tenir un commlink… Il eut un petit ricanement à cette idée. Pour sa part, rester à attendre dans la chambre d’hôtel lui semblait un excellent plan. Avec peut être une petite sieste en prime…

L’invitation à rencontrer l’ambassadeur arriva donc comme un astéroïde dans les projets de Mael. Déjà, les autres commençaient à s’agiter, en parlant de mieux s’habiller, d’aller faire les boutiques… Cela dit, en regardant ses vêtements, il devait quand même reconnaitre qu’une combinaison d’ouvrier de l’Okimoro n’était pas le pinacle du chic. Aneelah de son côté suspectait un piège.

« S’il s’intéresse à l’affaire de l’Acréon, il a surement entendu parler de nous via la sous lieutenante Kadirov, non ? Elle a pris nos noms sur les docks. Ou alors par la Starfinder Society. De toute façon, on a rien de mieux à faire, autant aller le voir, non ? »

L’elfe se releva en soupirant, prêt à replonger dans le tourbillon de l’aventure. Enfin, pour le moment, les vagues remous de l’aventure dans un bureau avec un ambassadeur mort vivant.

Aneelah et Xelan récupèrent chacun une grenade, 1D6 utilisable une fois et donc à lancer à l’utilisation

Modifié par un utilisateur samedi 28 octobre 2017 11:18:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Avatar par El-Grimlock
Offline LeoDanto  
#106 Envoyé le : samedi 28 octobre 2017 12:00:50(UTC)
LeoDanto
Rang : Habitué
Inscrit le : 05/03/2012(UTC)
Messages : 2,817
Localisation : Bordeaux

Seth
Robustesse 1
Esprit 4
Agilité 3
Intellect 2
Ambidextre
Mentaliste
Stratège



« Je préfère ça. »

Devant la mine surprise d'Aneelah, il se sentit obligé d'être plus explicite:

« Attendre qu'on soit contactés par les Downside King est ennuyeux au possible et je ne me sentais pas de faire du tourisme à Absolom.

Ici au moins, l'objectif est clair et promet d'être intéressant. »


Modifié par un modérateur samedi 28 octobre 2017 12:06:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline nerghull  
#107 Envoyé le : samedi 28 octobre 2017 12:20:59(UTC)
nerghull
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/10/2015(UTC)
Messages : 387
Un message. De Chiskisk. Il•elle les gardait à l'oeil.

« Je crois que l'invitation de l'ambassadeur vient de vous parvenir. Je ne sais pas pourquoi, mais il est intéressé par l'Acreon. Il va intervenir en notre faveur, pour que nous puissions en savoir plus sur cette affaire. C'est assez important que vous le rencontriez et que vous écoutiez ce qu'il a à dire.

Accessoirement, si vous avez le temps de passer à la Société des Eclaireurs, Jansola, j'ai une combinaison de protection à votre taille qu'on n'utilise pas. On a également un peu d'équipement dans les fonds qui devraient pouvoir vous aider, avec un gang qui a une dent contre vous, on est jamais trop prudent. Oh et, Mael, si vous voulez on pourra jeter un oeil à votre bras, j'ai dans mon équipe une bio-mécanicienne qui aura sans doute pas mal d'idées. »


Il faut aussi me dire si vous voulez que Roche reste avec l'équipe ou non, dans le fil hrp.

Modifié par un utilisateur samedi 28 octobre 2017 12:28:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Avatar de Kelvin Liew.
En ce moment, on arnaque un tas de pauvres dans l'espace ici
Offline Mordicus  
#108 Envoyé le : samedi 28 octobre 2017 12:38:02(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,575
Localisation : MASSY

Jansola Zumliquet
Robustesse : 2
Esprit : 1
Agilité : 3
Intellect : 4
Bonus : 1

6 / 6

Ce n'était peut être qu'un entretient, mais l’expérience de mécano de Jansola dans les différents caboteurs où elle avait servi depuis sa station natale de D-Carillon III lui avait appris que quand vous étiez appelé chez le capitaine, même après avoir juste fini de remonter le propulseur principal, il valait mieux être impeccable. Et à l'heure. Et un ambassadeur, c’était après tout le capitaine de l'ambassade...

Pas question donc de porter son vert de travail, même si le 'bot de l'hôtel lui avait promis qu'il serait nettoyé dans l'heure, et la combi de voyage qu'elle portait présentement avait vu quelques voyages et les combats sur le quai et commençait à être quelque peu défraichie. Pas vraiment l'idéal pour visiter un ambassadeur, je suppose...

Jansola pianota sur sa console pour se connecter sur les boutiques de la M-Zone et se sélectionna une tenue à mi chemin entre le formel et le tous les jours et passa quelques instants à jouer avec différentes couleurs avant de trouver une combinaison satisfaisante. Cela fait, après avoir vérifié qu'elles étaient à jour, elle transféra ses mensurations, vérifia les délais de livraison et satisfaite que le tout serait à l’hôtel en fin de matinée, valida sa commande avant d'aller jeter un coup d'oeil sur les transmissions depuis le capteur laissé dans la gaine d'aération au dessus du bureau directorial d'un certain club...

C'est à ce moment, sa commande à peine validée, que parvint le message de Chiskisk. La gnominette poussa un soupir. Hmmph, de toute façon, une combinaison de protection, c'est probablement pas l'idéal pour une rencontre avec un ambassadeur. Et si ça se trouve, les couleurs ne me vont pas...

« Bon, je suppose qu'il vaudrait mieux que nous allions voir ce qu'il.elle nous veut. Peut être qu'il.elle à des choses à nous dire sur cette ambassadeur qu'il.elle ne peut pas dire dans un comlink... »


Offline vaidaick  
#109 Envoyé le : samedi 28 octobre 2017 21:38:20(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Xelan (lashunta)
Robustesse 4 - Agilité 2
Intellect 3 - Esprit 1
Bonus 1
Close combat 1
Magie de force 1
Magie de guérison 1
Grenade 1


Xelan n'était pas vraiment inquiet pour sa tenue : il l'estimait tout à fait convenable pour un simple entretien, même si ce devait être avec un ambassadeur. Il ne comprenait d'ailleurs pas cette volonté de lier l'habillement et l'occasion ou la personne à rencontrer : l'essentiel pour lui était que les gens se sentent bien dans leurs vêtements.

La communication avec Chiskisk raviva quelque peu sa flamme, alors qu'il se voyait déjà sombrer dans l'ennui d'une réception. Finalement, ce rendez-vous ne serait peut-être pas si soporifique que ça.

Puisque personne ne jugeait bon de répondre au shirren, il saisit le communicateur sur lequel iel avait appelé et lui renvoya un message différé - il se doutait qu'iel était trop occupé.e pour une communication directe. « Merci pour l'information. Nous arrivons, puis y allons dans la foulée. » Court et concis. Comme d'habitude, il lui semblait inutile de s'étendre outre mesure pour des choses simples.

Se levant, il regarda ses compagnons, attendit qu'ils s'activent, et se dirigea vers la SFS. Il était temps de poursuivre - et qui sait ? - finir cette mission.

Edited: par un utilisateur samedi 28 octobre 2017 21:39:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline nerghull  
#110 Envoyé le : dimanche 29 octobre 2017 08:07:19(UTC)
nerghull
Rang : Habitué
Inscrit le : 01/10/2015(UTC)
Messages : 387
Au moins, aller à la Société était assez rapide, c'était le principal avantage de cet hôtel, il y avait juste besoin de parcourir quelques degrés sur l'Anneau et vous arriviez directement dans le quartier des Ambassades, où se trouvait la Spire Etude.

A cette heure de la journée, le campus était tout aussi bourdonnant d'activité. La seule différence était que les gens qui traversaient la salle des pas perdus le faisaient avec un petit pain ou un rouleau de riz à la main. Etonnant, de se dire que maintenant, ils faisaient partie de cette ruche bourdonnante, de cette Société d'individus extravagants.

Et extravagant était un terme faible....



« Et voilà, une combi taille gnominette, toute neuve ! » Le tissu brun était renforcé de soie d'araignée, c'était une production assez standard, mais dans une taille mine de rien assez compliquée à dégoter. Il faut dire qu'on trouvait même plus de shirren que de gnome sur la station... Alors de là à produire des armures spécialisées en masse pour une taille si particulière.

« Bon et du coup, qu'est-ce que vous dites de ça ? C'est du surplus, mais ça peut être utile. Le•a patron•ne m'a dit que vous alliez vous balader dans un vaisseau, m'est avis que vous aurez des problèmes de sas fermés, du coup je me suis dit... »

L'engin était une antiquité bricolée. Massive, éraillée, il prétendait être un découpeur industriel, mais impossible de le voir comme autre chose qu'un canon à plasma Brown Star bricolée à la va vite. La "surcouche" qui visait à le faire passer pour un outil de chantier n'avant sans doute comme seul but que de le faire passer des douanes pas trop regardantes.

En tout cas, l'armurière à la voix douce avait bel et bien raison : cet engin pouvait clairement ouvrir un sas, ou un adversaire pas trop protégé. Après, venait la question de vouloir infliger ça à un autre être vivant...



L'atelier était un chaos absurde. Des servos moteurs baignaient dans leur huile entre deux plaquettes osseuses tout aussi grasses. Les assistants robotiques qui aidait l'énorme vesk avait depuis bien longtemps abandonné l'idée de trier tout ce matériel, se contentant de farfouiller mollement dans les réserves.

Pour l'heure, la bio-mécanicienne ne se préoccupait absolument pas de ce qu'ils pouvaient bien faire, bien trop occupée à passer en revue ses options pour chercher l'inspiration artistique. Griffes ? Non ça ne lui irait pas... Peut être un rail magnétique ou plutôt.... Ah ! Parfait.

Pince monseigneur dans une main, holster implantable dans l'autre, elle s'approcha de l'elfe qui la regardait d'un oeil circonspect.



L'assistant était bien désolé que Chiskisk n'ait pas le temps de les rencontrer, mais c'était ainsi.
Il se contenta de les renseigner sur Gevalarsk Nor, l'ambassadeur d'Eox sur Starfinder. Un personnage qui s'efforçait de se donner l'apparence la plus lisse et respectable possible, mais qui ne manquait pas de profiter de sa position pour mener toute ses petites affaires discrètes.

Difficile toutefois de savoir ce qui se passait entre les murs noirs de l'ambassade, si ce n'est que Nor menait des petites affaires avec une discrétion qui tranchait nettement avec son apparente ouverture. Il faut dire qu'avec le passé sulfureux d'Eox, il y avait pas mal de saleté à glisser sous le tapis.

Ceci dit, vu la situation présente, ils avaient plus de chance de rencontrer Nor le médiateur respectable que Nor le maître espion aux méthodes de mercenaire.


« Bon, et il y a toujours le souci des Downside Kings qui sont sur votre dos. Je préfère garder un oeil dessus histoire de protéger vos arrières, et Chiskisk est d'accord. Ca vous ennuie si on vous emprunte Roche pour s'en occuper ? »

Vous pouvez récupérer :
Une combi de protection koboskin (1d6), un canon à plasma Brown Star (1d6), une augmentation holster rapide implantée (1d6) et deux sérums de santé MkII (1d6 chacun, utilisables une fois, dé à lancer au moment de l'utilisation).

Modifié par un utilisateur dimanche 29 octobre 2017 10:26:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Avatar de Kelvin Liew.
En ce moment, on arnaque un tas de pauvres dans l'espace ici
Offline Kelein  
#111 Envoyé le : dimanche 29 octobre 2017 09:32:27(UTC)
Kelein
Rang : Nouveau
Inscrit le : 10/10/2017(UTC)
Messages : 2

Mael Aldonreim
Robustesse : 2
Esprit : 3
Agilité : 4
Intellect : 1
Bonus : 1




Quand Chiskisk lui avait parlé d’une bio-mécanicienne qui pouvait améliorer son bras, Mael avait été particulièrement excité. Lui-même ne savait pas vraiment tout ce qu’il pouvait faire, mais y ajouter des fonctionnalités en plus ne pouvait être qu’une bonne idée.

Enfin ça c’était ce qu’il pensait avant. En voyant l’énorme Vesk qui s’approchait de lui, il se fit tout petit sur son siège.

« Euh… Le pied de biche, c’est vraiment nécessaire ? Parce que c’est une mécanique fragile, et…
- Bougez pas, ça va pas faire mal. »


La biomécanicienne utilisa la pince monseigneur pour écarter les fibres du bras, avec une étrange délicatesse vu sa taille. De l’autre main, elle approchait le holster rapide, avec a priori dans l’idée de le fixer sur le biceps. Toutefois, alors que la pièce arrivait en contact avec le bras, les fibres musculaires s’écartèrent d’elle-même, et le holster fut comme aspiré à l’intérieur, alors que le bras doublait presque de volume au niveau du biceps. La Vesk recula ses doigts d’un coup, poussa un cri de surprise et laissa le pied de biche tomber au sol dans un fracas impressionnant.

«  Wow, il s’est passé quoi là ? C’est normal ?
- Ben, je ne sais pas, c’est vous la spécialiste, non ? »

-
La Vesk regarda Mael avec un regard suspicieux.

«  Vous l’avez eu où, ce bras ? Je n’ai jamais rien vu…. Est-ce que ça vous dérangerait de me le laisser quelques temps en observation ? Si vous avez vraiment besoin de partir, je vous mets une prothèse en attendant, mais j’aimerais vraiment y jeter un c oup d’œil. »

Mael se recula précipitamment, tenant son bras contre lui. La différence entre ses bras droit et gauche était avant imperceptible, à peine quelque centimètres plus long pour le bras cyber, mais maintenant il était clairement disproportionné, avec un biceps beaucoup plus gros. Celui-ci était encore ouvert, laissant apparaitre l’ouverture du holster. Un peu réticent mais curieux, Mael y déposa une de ses armes, sous le regard inquisiteur de la bio mécanicienne, qui essayait de scruter chaque mouvement des fibres tissées, chaque cliquetis de pièce mécanique. A peine l’arme insérée, les fibres musculaires se repositionnèrent par-dessus, ne laissant apparaitre qu’une légère bosse, a peine discernable.

« Bon, comment je le récupère, moi, maintenant… »

Après plusieurs minutes de contractions et de mouvements divers, sous les conseils parfois farfelus de la Vesk qui finit par reprendre son pied de biche en main, faisant croitre l’inquiétude de l’elfe, il finit par trouver la bonne combinaison de position et de contraction pour faire jaillir l’arme de son bras, et elle lui tomba pratiquement dans la main.

« Pas mal…. Pas mal du tout… Je crois qu’on va garder ça comme ça, et moi je vais garder le bras. Merci en tout cas ! »

Mael ne s’attarda pas plus longtemps, il avait le sentiment que sinon il allait se faire disséquer. Il fila rejoindre les autres.


Modifié par un utilisateur dimanche 29 octobre 2017 22:25:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Avatar par El-Grimlock
thanks 1 utilisateur a remercié Kelein pour l'utilité de ce message.
Offline Mordicus  
#112 Envoyé le : dimanche 29 octobre 2017 11:03:16(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,575
Localisation : MASSY

Jansola Zumliquet
Robustesse : 2
Esprit : 1
Agilité : 3
Intellect : 4
Bonus : 1

6 / 6

Jansola réprima une grimace à la vue de la couleur de la combinaison. Le fabriquant ne devait certainement pas avoir la même perception des couleurs qu'elle. Enfin, au moins les protections de type toile d'araignée étaient assez prêt du corps pour que l'on puisse porter des vêtements convenables par dessus. Et suffisamment légère pour que l'on ne transpire pas trop avec...

Après avoir remercié l'armurière, la gnominette se dirigea vers l'un des cabines pour s'y changer, laissant son drone monter la garde devant celui ci, avant d'en ressortir quelques instants plus tard, prête à rendre visite à Chiskisk, ou en son absence, à son assistant.

Apparemment Roche allait devoir être privé de visite à l'ambassade et pendant se temps se chargerait de la surveillance des gangers.

Jansola lui passa l'appli de surveillance du micro qu'elle avait installé dans les gaines d’aération du QG des Downside Kings en lui expliquant les différents paramètres d'affinage du son. Avec un peu de chance, il ne va pas m'effacer les données brutes et je pourrai repasser derrière en cas de besoin...




Modifié par un utilisateur dimanche 29 octobre 2017 11:04:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline LeoDanto  
#113 Envoyé le : dimanche 29 octobre 2017 16:08:38(UTC)
LeoDanto
Rang : Habitué
Inscrit le : 05/03/2012(UTC)
Messages : 2,817
Localisation : Bordeaux

Seth
Robustesse 1
Esprit 4
Agilité 3
Intellect 2
Ambidextre
Mentaliste
Stratège



« Sérieusement? »
Il ne se reconnaissait pas, accoutré de ces nouveaux vêtements, dans la glace.
En fait, il ne se reconnaissait pas dans ce magasin tout court.

Comment avait-il réussi à se faire traîner de force en ville par Aneelah pour « se refaire une garde-robe »?
Ses anciens vêtements n'étaient certes pas de première jeunesse mais ils étaient confortables et fonctionnels.

Sous prétexte que ce n'était pas adéquat pour aller voir un ambassadeur...

« Attends un minute, j'aimerais aussi que tu essaies cette veste et ce pantalon... »
Quel supplice! Elle avait l'air de beaucoup s'amuser à le torturer de la sorte.

Depuis combien de temps sommes-nous entrés dans ce magasin?
Il avait l'impression d'être tombé dans une faille spatio-temporelle où les minutes s'écoulaient bien plus lentement.
Enfin non, où les minutes cessaient de s'écouler, tout simplement.

Il porta son regard sur son arme rouillée et vétuste.
Il faudra que je demande aux Eclaireurs s'ils n'ont pas du stock en trop. Etant donné les récents événements, je ne suis pas sûr qu'elle fasse l'affaire à l'avenir...

« Oh tiens, ça aussi c'est joli! »

Achevez-moi...

Donc juste quelques vêtements neufs et sobres. Et s'il est possible d'avoir une paire d'épées courtes ou de dagues auprès des Eclaireurs, ce serait parfait.

suite ici : http://www.pathfinder-fr.org/Forum/posts/t15129-RP02---En-pierre-d-etoile-sur-les-rochers

Modifié par un modérateur mercredi 1 novembre 2017 09:24:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié LeoDanto pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages«<456
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET