Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

35 Pages<1234>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Thoulkas  
#21 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 09:57:08(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Lisbeth
CA : 13
SM : 38

10 / 10


Lisbeth commençait à s’énerver sur la porte. «  Tu dois te douter qu’on a tous fait ça, voyant l’autre convulser avant son réveil. Par contre j’ai l’impression qu’on a des soucis pour se rappeler des choses. Mais si vous pouviez quelques secondes me laisser, je devrais y arriver.  »

Elle essaya à nouveau de crocheter la serrure en passant sa main depuis l’autre côté du barreau SI jamais cette technique marche pas faudra prendre son temps, et j’aime pas ça !

Elle observa dans la pièce en vitesse si son arbalète se trouvait quelque part Bon est-ce que le carreau serait dessus ? Rien que l’idée de son suicide la faisait frissonner.

  • Crochetage si je peux sinon je ferai 10 si c'est encore raté : 1d20+8-2 donne [13] + 8 - 2 = 19

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#22 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 13:30:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+3 Vig+2 Vol+4
SM33/33-Normale
Etat : perdue

10 / 10

La rouquine hocha à la tête à la réponsde d'Appolonios, reprenant finalement ses esprits. Elle tendit la main pour aider Raayaatma à se relever, et acheva les présentations.
« Je suis Tatiana. Tatiana Sarkar McQueen...ce qui est un nom très étrange, mais je ne me souviens ni d'où il vient, ni qui me l'a donné, et ce n'est pas le meilleur moment. »

Elle jeta un coup d'oeil à la drow qui s'échinait, sans succès, sur la serrure.
« ...et je crois que Lisbeth a raison, aucun de nous ne se souviens de grand chose. Mais avant de se préoccuper de ça, il va falloir sortir d'ici. »
Tatiana s'interrompit, visiblement troublée.
« ...Je...je me souviens de ce rêve, moi aussi. Même si je préférerai avoir oublié. Lisbeth, nain, vous arrivez à quelque chose? »

En ce qui concernait la porte, la situation n'était pas brillante. Sans outils, les tentatives de Lisbeth pour crocheter la serrure étaient vouées à l'échec, et pour ne rien arranger, son arbalète n'était nulle part en vue. Les seules "armes" à proximité étaient les outils près de la table d'opération, ceux que "l'infirmière" utilisait pour arracher un nouveau hurlement de douleur au prisonnier qu'elle torturait.
Quand au nain, il était certes solide et bien charpenté, mais les barreaux ne cèderaient pas comme ça...

Appolonios (Perception DD14)


Psychologie DD12


Tatiana fronça les sourcils, et jeta un coup d'oeil aux autres.
« J'arrive pas à voir...est ce que je suis blessée? Je ne vois rien de l'oeil gauche, mais je n'ai pas mal... »


Apparemment, l'infirmière finit par se fatiguer de leurs discussions à voix basse. Elle fit volte-face, l'air furieux.
« La ferme, là dedans! Votre tour de chanter viendra bien assez tôt! »
Elle fut brutalement interrompu. Dans un geste désespéré, l'homme sur la table venait de lui flanquer un violent coup de pied dans le dos. L'infirmière fut projetée contre la grille de la cellule, à portée de main des prisonniers.

Vous avez l'équivalent d'un round d'action! Pas besoin d'initiative, jouez comme vous le sentez.

Prison souterraine
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Faenil  
#23 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 14:34:21(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
Etat : Ok
Smile



Hors de question de servir de jouet à une telle folle songea-t-il en voyant le plaisir gratuit et pervers avec lequel l'infirmière torturait ce pauvre homme

Le halfelin venait d’apercevoir le trousseau lorsque la furie atterrit avec brutalité sur les barreaux.
Une telle occasion ne se présenterait pas deux fois.

Le nain et Lisbeth, occupés à tester la porte, se trouvaient à proximité des barreaux, idéalement positionnés pour agir.
Profitant de la surprise de leur gardienne, Appollonios souffla rapidement à l'oreille de la jeune elfe.

« Psst Lisbeth,... vise les clefs, là. »

L'elfe allait-elle tenter quelque-chose? C'était plus que probable vu son caractère.
Quoi? Il n'aurait su le dire, mais il l'aiderait à sa façon.

Il récita à nouveau une courte incantation, appelant sur la jeune elfe le succès dans ses entreprises.

Communique discrètement avec Lisbeth.
Lance assistance divine sur Lisbeth sans trop crier son incantation (--> +1 à un seul jet )
Je pars du principe qu'Appollonios n'est pas en combat, mais si nécessaire, je modifierai la fin post.
  • Discrétion (chuchoter discrètement) : 1d20+7 donne [17] + 7 = 24
  • Discrétion (incanter discrètement) : 1d20+7 donne [18] + 7 = 25

Modifié par un utilisateur mercredi 10 janvier 2018 18:15:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#24 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 15:21:39(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Lisbeth
CA : 13
SM : 38

10 / 10


Lisbeth qui était sur la porte pour essayer de l'ouvrir fut surprise par l'arrivée de la bouchère. Les paroles du Halfelin lui firent remarquer les clés, qu'elle attrapa d'un geste habituel. Clairement la drow ne dérobait pas quelque chose pour la première fois. Elle resta comme elle était, accroupie, mais ouvrir la porte serait clairement plus aisé maintenant.

«  Bien vu, à nous la sortie.On va voir si tu sais chanter aussi! Le nain,Tatiana, attrapez-là et maintenez ses bras dans la prison!  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Rhajzad  
#25 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 16:44:46(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA12 (C12, D10)
RP4/4Niv0:5Niv1:3/3
Réf+2Vig+0Vol+2
SM44/44-Normale

7 / 7


Alors qu'elle comptait répondre à la rouquine pour confirmer à celle-ci qu'elle était effectivement borgne, la brune au regard étincelant ne manqua pas la dernière évolution de la situation.
Elle se concentra manifestement sur l'arrivée brutale de la tortionnaire contre la grille de leur geôle et usa de ses réserves psychiques* pour viser cette dernière. Le but étant de donner quelques secondes de plus aux autres pour agir...

hrp

Modifié par un utilisateur vendredi 2 février 2018 00:26:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#26 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 19:00:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

L'infirmière allait se relever, sans se rendre compte que les clés manquaient à sa ceinture, lorsque les pensées de Raayaatma la frappèrent avec la force d'un marteau. Hébétée, elle s'agrippa à un barreau pour conserver son équilibre, l'autre main sur son front.
Ses traits commençaient à changer, sa peau prenait une teinte grisâtre et un aspect caoutchouteux alors que de longues griffes poussaient au bout de ses doigts.

Initiative!

Bonus et conditions
- Infirmière: hébétée
Round 1
Doivent jouer
Appolonios
Raayaatma
Orlamm
Tatiana
Lisbeth
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#27 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 19:59:19(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA12 (C12, D10)
RP3/4Niv0:5Niv1:3/3
Réf+2Vig+0Vol+2
SM44/44-Normale

7 / 7

Retrouvant un demi sourire, la belle brune indiqua sa cible à tous les autres en expliquant :

« Agissez prestement ! Elle ne restera immobile que quelques secondes... »

Toute à l'écoute des pensées de sa victime, elle laissa l'action à ses autres compagnons d'infortune, avant de se rapprocher afin de mieux examiner* le contenu de la salle de torture... et de l'autre victime (ligotée sur la table).
Le regard céruléen scintilla dans la semi-pénombre...

hrp

Modifié par un utilisateur vendredi 2 février 2018 00:26:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Faenil  
#28 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 20:34:04(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
Etat : Ok
Smile



Appollonios avait espéré qu'ils puissent sortir discrètement sans en venir au mains avec l'infirmière : il n'avait apparemment pas l'âme d'un guerrier.
Mais les récents événements ne laissaient plus de doute. Il allait falloir en venir au mains... ce qui présentait l'avantage de pouvoir secourir le vieil homme.

Malheureusement, la pénombre environnante gênait tout le monde, et si Lisbeth et Raayaatma n'en semblait pas gênée, il en allait différemment pour lui-même, et probablement aussi pour l'autre humaine.
Le jeune philosophe fit un pas de côté et ramassa un caillou sur le sol. Puis, il énonça simplement :

« Gerel baig »
Aklo

Ensuit, il tint l'objet bien haut afin que ses compagnons puissent se saisir sans erreur de la diabolique créature.


Pas de placement
Action de mouvement : ramasse un objet quelconque (cailloux, pichet, fétu de paille, vase d'aisance)
Incante lumière
Offline Thoulkas  
#29 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 21:28:20(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Lisbeth
CA : 13
SM : 38

10 / 10


Lisbeth avait les clés en mains, elle ouvrit la porte et alla un peu dans toutes les directions à la recherches d'armes éventuelles. Elle retourna alors avec tout ce qu'elle avait trouvé en direction des barreaux, en tendant une à Tatiana. Elle se tenait alors à côté de l'infirmière prête à en découdre.

Elle entendit le halfelin, avant de lui répondre «  Et la lumière fut! Prenez ça et finissons-en.  »

Vu ses capacités au corps à corps, elle était prête pour repartir au besoin pour aider le prisonnier.

Donc je cherche des outils et armes avant d'aller en donner une à Tatiana et prêt en cas de mouvement de sa part.

  • Perception éventuelle : 1d20+5+2 donne [17] + 5 + 2 = 24
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Domrod  
#30 Envoyé le : mercredi 10 janvier 2018 22:28:45(UTC)
Domrod
Rang : Membre
Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Orlamm
CA : 19/11/18
Châtiment : 1/1
S.Mentale 35/35
Etat : normal

13 / 13


Comme il le craignait, Orlamm ne parvint pas à faire bouger le moindre barreau ne serait-ce que d'un seul centimètre. Mais soudain, le supplicié propulsa "l'infirmière" sur leur geôle. Dans la foulée, l'elfe noire prit ses clés et ouvrit la porte. Tous ses compagnons d'infortune sortirent. Le nain, demeurant de son côté des barreaux, décida quant à lui de saisir les mains de l'immonde tortionnaire à travers les barreaux afin de lui ôter toute capacité défensive.

  • Jet de lutte : 1d20+4 donne [1] + 4 = 5
thanks 1 utilisateur a remercié Domrod pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#31 Envoyé le : jeudi 11 janvier 2018 15:54:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+3 Vig+2 Vol+4
SM33/33
Etat : Furieuse

10 / 10

Tatiana écarquilla les yeux lorsque la créature frappa la grille avec un choc sourd, et suivant l'exemple d'Orlamm, elle se précipita vers elle lorsque les autres ouvraient la porte.
« On la retient, récupérez de quoi vous battre! »
Elle attrapa au vol le scalpel que Lisbeth lui lança, mais se faisant, elle ne parvint pas à assurer sa prise et à maintenir l'infirmière contre les barreaux. Sa musculature, visible à travers les déchirures de ses vêtements, était considérable, mais elle n'avait clairement pas l'habitude de se battre à main nues.

Cette dernière, pendant ce temps, sembla récupérer, secouant la tête pour reprendre ses esprits...

  • Lutte : 1D20+4 donne [5] + 4 = 9


Raayaatma


Bonus et conditions
Round 2
Doivent jouer
Appolonios
Lisbeth

En attente
Infirmière
Raayaatma
Orlamm
Tatiana

Modifié par un utilisateur samedi 13 janvier 2018 00:39:56(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#32 Envoyé le : jeudi 11 janvier 2018 16:36:56(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Lisbeth
CA : 13
SM : 38

10 / 10


Après avoir donné une arme à Tatiana, Lisbeth partit en courant vers l'homme sur la table. Elle avait gardé avec elle un scalpel qu'elle utilisa pour sectionner les liens S'ils sont en cuir ou en tissus . «  Ca va, vous savez où sont nos affaires? Vous saurez nous aider à nous barrer d'ici?  »

Elle tirait sur les liens pour aider à les briser, une fois que la lame les aurait entamé. Je suppose qu'à 4 contre 1 ils vont y arriver, surtout avec le nain et l'autre qui a pas l'air commode.

  • Perception : 1d20+5+2 donne [20] + 5 + 2 = 27

Modifié par un utilisateur samedi 13 janvier 2018 20:26:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Faenil  
#33 Envoyé le : jeudi 11 janvier 2018 21:09:09(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
Etat : Ok
Smile



Peu à peu, la créature menaçait de reprendre le dessus. Il lui suffirait d'ailleurs de refermer la porte de leur cellule.

Fuir songea le petit homme, poussé par l'instinct de survie.

Mais il se rendit bientôt compte que s'il voulait espérer survivre à cette aventure, les puissants bras du nain et de Tatiana devraient neutraliser cette furie. Dans leurs tristes oripeaux, les deux combattants semblaient bien vulnérables ; Appollonios songea un instant que dès lors que les griffes acérées du monstre en aurait finit avec eux, ce serait probablement son tour.

Mu par ces réflexions égoïstes autant que par une certaine forme de solidarité avec ses compagnons d'infortune, il toucha le nain et récita une autre formule, plus puissante cette fois, afin de protéger son compagnon contre le mal personnifié en cette improbable infirmière.

« End ta khamgaalagdsan, mastyer odoi.  » proféra-t-il.
« Orchlon yertönts tand zoriulj öör töslüüd bii. » ajouta-t-il en repoussant de son esprit la vision qu'il avait eue de l'abdomen déchiqueté du nain.
Aklo


Ensuite, il profita des derniers instant d'hébétude de la créature pour se faufiler hors de la prison et gagner le refuge situé derrière la table de torture. La lumière se déplaça du coup au centre de la pièce, illuminant celle-ci.


Incante protection du mal sur Orlamm
Action de mouvement : se déplace en J8
  • Perception : 1d20+7 donne [9] + 7 = 16

Offline Boadicee  
#34 Envoyé le : samedi 13 janvier 2018 01:15:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

L'infirmière continuait de perdre son apparence, mais parvint à se dégager, et tenta de lacérer le visage d'Orlamm, qui fut protéger par le sortilège d'Appolonios! Les griffes s'arrêtèrent à quelques centimètres du nain.

La créature qui prenait une apparence de plus en plus grise et caoutchouteuse, battit en retraite vers l'issue du souterrain, vers l'Est, alors que Lisbeth libérait le vieil homme qui lui lança une exclamation de remerciement. La créature leur lança.
« Arrière! Arrière, misérables vermines! »

  • Griffe VS Orlamm : 1D20+8 donne [5] + 8 = 13


Bonus et conditions
Round 2-3
Doivent jouer
Raayaatma
Orlamm
Tatiana
Appolonios
Lisbeth

En attente
Infirmière

Modifié par un utilisateur samedi 13 janvier 2018 01:18:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Domrod  
#35 Envoyé le : samedi 13 janvier 2018 13:45:20(UTC)
Domrod
Rang : Membre
Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Orlamm
CA : 19/11/18
Châtiment : 1/1
S.Mentale 35/35
Etat : normal

13 / 13


Orlamm n'ayant pu retenir "l'infirmière" grommela de rage dans sa barbe crasseuse. Peu expansif, il se précipita en dehors de la geôle sans un mot. Ne pouvant rattraper la créature et s'attendant donc à ce qu'elle rameute des renforts, il se mit à fouiller avec acharnement les lieux environnants à la recherche de son équipement.

  • Jet de perception : 1d20+9 donne [14] + 9 = 23

Modifié par un utilisateur samedi 13 janvier 2018 13:46:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhajzad  
#36 Envoyé le : samedi 13 janvier 2018 20:31:03(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA12 (C12, D10)
RP4/4Niv0:5Niv1:3/3
Réf+2Vig+0Vol+2
SM44/44-Normale

7 / 7
Raayaatma retroussa ses jolies narines au dessus d'une moue déçue lorsque s'échappa la créature glissant hors de portée des guerriers qui avaient tenté de l'immobiliser, ce qui l'aurait très efficacement empêché d'user de ses pouvoirs. D'un ton parfaitement assuré à un volume clairement audible, elle déclara :
« Mieux vaut ne plus s'approcher de cette créature qui n'est pas humaine ! C'est un Changeforme : son pouvoir principal est de lire dans nos pensées pour nous imiter, et sa capacité monstrueuse est de pouvoir se métamorphoser en n'importe lequel ou laquelle d'entre nous, ce qui sera sa tactique pour nous empêcher de la combattre. Restons groupés sans la laisser s'approcher, afin qu'elle ne puisse pas prendre une de nos places. Équipez-vous des armes que vous pourrez, pour sortir d'ici... » Dommage qu'elle n'ait pas pu être immobilisée à travers les barreaux, à un endroit où l'on saurait toujours de quelle côté elle est.
Pendant ce temps les étincelants saphirs de son regard acéré se posèrent sur l'homme délivré, la table, les outils et tout ce qui était dans le même champ*.
« Merci de nous avoir réveillés... qui êtes-vous ? »

hrp

Modifié par un utilisateur vendredi 2 février 2018 00:27:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Thoulkas  
#37 Envoyé le : samedi 13 janvier 2018 20:38:06(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Lisbeth
CA : 13
SM : 38

10 / 10


«  Il ne faut pas qu'elle sorte!  » Lisbeth commença à gesticuler. Cela ressemblait à une incantation, excepté qu'aucun sort ne sortit, ni même de réelle phrase draconique. Elle chercha alors à sa ceinture sans succès après une sacoche, oubliant qu'elle n'en avait pas.

Allez les gros bras, on essaie de venir aider avant qu'elle se barre!

Modifié par un utilisateur samedi 13 janvier 2018 20:39:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Faenil  
#38 Envoyé le : samedi 13 janvier 2018 21:26:53(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
Etat : Ok
Smile



Les différents membres du groupe essayaient tant bien que mal de coordonner leur action.
Mais il était visible que c'était la première fois qu'ils devaient agir de concert.
De toute manière tant qu'ils étaient désarmé, il ne servait à rien de poursuivre la créature.

Il se contenta donc de se rapprocher de la petite table et d'y ramasser des armes. Il prit un petit scalpel pour lui-même, ainsi que plusieurs autre armes, sensiblement plus grande,afin de les distribuer à ses alliés.

Entendant l'idée de l'elfe, une idée le traversa.
« Ta ene khaalgyg tügjij baigaa tülkhüüriin tülkhüüriin orond baij magadgüi... » fit il en désignant la petite porter derrière le changeforme. Avec un peu de chance, la situation pouvait être plus drôle encore.
« ... esvel bidentei tsoojtoi bol dakhin neekhiig zövshöördög »


Aklo

Visiblement, la guerrière connaissait le langage maudit de ses cauchemars,... un point qu'il faudrait éclaircir plus tard.


Action de mouvement : se déplace en L6.
Action simple : prend des armes.
Main gauche : scalpel
Main droite : autres armes
Offline Boadicee  
#39 Envoyé le : dimanche 14 janvier 2018 00:48:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+3 Vig+2 Vol+4
SM33/33-Normale
Etat : perdue

10 / 10

Lisbeth incanta avec beaucoup de conviction, mais rien ne se passa. Si elle maîtrisait la moindre forme de magie, tout cela tomba à plat. Tatiana suivit Orlamm hors de la cellule, mais contrairement à lui, elle rejoignit ses compagnons et se précipita vers la table pour se saisir de ce qui ressemblait à un ciseau à bois, le pointant vers la créature.
« Vermines!!? Des vermines qui vont te faire payer tes atrocités, oui! »

Le doppelganger ne prit pas le temps de détailler la fureur de ses adversaires. Elle fit volte face et détala à toutes jambes, claquant la porte de la prison derrière elle, qui n'avait pas de verrou, et les laissant seuls. Les bruits de pas résonnaient de l'autre côté.

Tatiana sembla hésiter quelques instants.
« Qu'est ce qu'on fait? On la poursuit? »
Elle pointa aussi un doigt vers Apollonios.
« Et aussi...quelqu'un comprend ce qu'il dit? »

Ils eurent un peu plus de temps pour détailler la pièce, à présent qu'il n'y avait plus de menace directe. En dehors de la table, et des outils et instruments qui s'y trouvaient, il y avait une énorme chaudière métallique dans le coin Sud de la pièce, pour l'instant éteinte...et ils pouvaient distinguer des os près du foyer. Apparemment, elle avait servi à brûler des corps...

Par ailleurs, quelques sacs étaient entassés à gauche de la porte que la doppelganger venait d'emprunter. D'assez gros sacs, en fait.


Pendant ce temps, le vieil homme se hissa par dessus le rebord de la table, avec une grimace de douleur, posant le pied au sol comme pour tester sa capacité à se tenir debout.
« Augh...Je...je m'appelle Campre. Campre Linweigh. Je travaille ici. Et vous...on dirait que vous avez repris vos esprits juste à temps, louée soit Pharasma! Je vais avoir besoin de votre aide, je peux à peine marcher... »
Il grimaça de douleur.
« Cette saloperie de changeforme ne m'a pas raté... »

Bonus et conditions
Round 3-4
Doivent jouer
Raayaatma
Orlamm
Tatiana
Appolonios
Lisbeth

En attente
Infirmière
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Faenil  
#40 Envoyé le : dimanche 14 janvier 2018 11:51:49(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
Etat : Ok
Smile



Une fois la créature sortie, l'halfelin sentit les palpitations de son coeur qui décélèrraient.

La poursuivre? Alors que l'on n'a aucune idée de ce qui se trouve de l'autre côté de cette porte? Hors de question.... songea-t-il en entendant la propostion de Tatiana.
Il marqua son désaccord en secouant la tête de gauche à droite.

Il s'approcha alors de Campre, la main ouverte et un sourire bienveillant au lèvres.
Après quelques incantations il sentit une énergie de vie jaillir du bout de ses doigts.

Le danger étant à présent passé, il se sentit plus sûr et tenta de parler à nouveau.

« Je suis désolé pour ce.... langage. » fit-il un peu penaud. « Je ne maîtrise pas vraiment quand ça arrive. »
Il reporta ensuite son attention sur Campre.
« Allez vous mieux, messire Campre? » s'enquit-il. « Vous dites travailler ici, mais... quel est cet endroit au juste? Et pouquoi sommes nous là? Je,.... Nous avons visiblement perdu la mémoire, mais peut être pourriez vous nous éclairer... »

A moins que lui aussi ne soit amnésique


  • soins légers : 1d8+1 donne [4] + 1 = 5

BM mise à jour

Modifié par un utilisateur dimanche 14 janvier 2018 12:49:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
35 Pages<1234>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET