Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<45678>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Septimus  
#101 Envoyé le : mardi 7 janvier 2020 15:11:14(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
16 Desnus 4716, au petit jour

Aanara/Faydreth
ca : 16(C:12, s: 14)
Etat : Déguisée
Sorts: 6/6;4/5;3/3
Points Psy: 4/5

27 / 27

Sigmund/Kalcyra
ca : 21(C:15, s: 18)

13 / 13

Dragon d'or
ca : 17(C:11, s: 16)

17 / 17



Grâce à Nérali, Aanara avait pu sortir de la forge en ruine et de son piège contre les archons sans trop de problème. Grâce à elle, la tour nord tomba rapidement car les archons n'étaient pas là pour faire le guet à la place de misérables humains limités. En se dirigeant vers le cœur de la mêlée, Aanara et son petit groupe furent alertés par le fracas des armes sur les docks. Nérali avait parlé d'alliés qui s'occuperaient des docks, et il semblait que ces alliés là étaient encore moins humains que les changeformes. La belle affaire. Toutefois, Aanara était soucieuse : les serpents du torrent était un groupe soudé que leurs propres actions avaient pour le moment épargné. Leur officier était le dernier officier n'ayant pas été éliminé pour le moment, et ils risquaient de poser des soucis. Quelque soit la nature des sortes de méduses qui les attaquaient, la surprise était passé et les serpents reprenaient la main. Si elle ne faisait rien, ils risquaient bien de s'en sortir et de prêter main forte au combat principal, ce qu'il fallait éviter. Aanara eut en un instant une idée pour réduire ce misérable espoir des rebelles à néant à moindre coût. Télépathiquement, elle ordonna à son dragon de plonger dans l'eau pour prendre les serpents de face. De son côté, elle demanda aux archers de s'avancer pour qu'elle ait une ligne de vue correcte sur le combat. Toujours télépathiquement, elle essaya de synchroniser ses efforts avec ceux du dragon : elle pour lancer une toile d'araignée pour couper la retraite et la venue de renfort de milicien et le dragon pour infliger des blessures conséquentes aux mercenaires qui ne pourraient pas survivre longtemps dans un combat contre autant d'adversaires... Elle indiqua en Auran aux élémentaires de la suivre et de désarmer tout individu qui voudrait s'en prendre à elle.

  • Initiative : 1d20+7 donne [8] + 7 = 15
  • Souffle : 6d8 donne [28] = 28


Le plan est de se déplacer discrètement en A21 (ou plus loin que A) puis de lancer toile d'araignée (présent sur la BM) avec Réflexe DC 19. De son côté, le dragon nage sous l'eau (à 12 cases par actions) pour sortir de l'eau en volant (à 12 cases par actions) pour se placer L21 pour souffler un cone de feu (sur la BM) pour 6d8 DC 20 pour demi dégâts


Modifié par un utilisateur mardi 7 janvier 2020 15:16:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#102 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 02:24:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront


L'affrontement faisait aussi rage sur les docks, et Aanara réalisa assez vite qu'elle avait peut être sous-estimé les Serpents du Torrent. Lorsqu'elle voulu les arrêter de sa magie, ces derniers se révélèrent plus agile que prévu, et elle ne parvint à en piéger que quelques uns, les autres parvenant à se mettre à l'abri du souffle du dragon, alors que leurs camarades souffraient de graves brûlures. Pendant ce temps, les archers Narikopolus se mettaient en position, mais la plupart concentraient leurs efforts sur les sergents de la Réclamation.

Et de toute évidence, la commandante Hajara était des plus compétentes, et ses mercenaires, bien que leurs forces soient sérieusement entamées, reformèrent les rangs une fois la magie dissipée, menant une brutale contre-attaque contre les merlucents et les créatures métamorphes, lames et frondes faisant des ravages entre les mains expertes des Serpents. Les créatures de la rivière et l'élémentaire à leur tête furent, un instant, refoulées. Hors de question de cesser le combat, mais l'assaut en se révélait pas aussi facile que prévu, et ni les Serpents ni les monstruosités aquatiques ne voulaient céder de terrain. Le combat risquait de s'éterniser plus longtemps que prévu sur les docks.

Plus loin en ville, le combat avait l'air confus, mais Aanara pouvait entendre les cris de terreur de la milice rompant les rangs et essayant de fuir pour sa vie.

Résumé:
- Souffle du dragon: bonus à l'attaque à distance, mais l'effet a finalement été relativement limité (principalement par manque de chance).
- Les Serpents ont contre-attaqué, infligeant des pertes notables aux Yeux de la Rivière.
- Ni ces derniers, ni les Serpents ne souffrent d'un point de vue Moral.


Message secret pour Boadicee :
...

Modifié par un utilisateur samedi 11 janvier 2020 02:36:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#103 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 17:29:57(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
16 Desnus 4716, au petit jour

Aanara/Faydreth
ca : 16(C:12, s: 14)
Etat : Déguisée
Sorts: 6/6;4/5;3/3
Points Psy: 4/5

27 / 27

Sigmund/Kalcyra
ca : 21(C:15, s: 18)

13 / 13

Dragon d'or
ca : 17(C:11, s: 16)

17 / 17



Considérant ayant fait sa part du travail, et tant pis (ou tant mieux) si ça finit en carnage pour les deux forces en présence. La toile d'araignée restera là une petite heure, suffisant pour ralentir les renforts, ou l'alerte, de venir au port. Rappelant son dragon par la pensée, elle dirige son petit groupe vers la place où le combat principal se déroule. C'est là que tout va se jouer, il faut qu'elle y soit. Après tout, elle lorgnait sur l'âme du commandant depuis un petit moment maintenant...


thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#104 Envoyé le : jeudi 6 février 2020 21:58:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716 - Kantaria
Musique - Les armes se taisent


Alors qu'Aanara, sortie de sa méditation, s'apprêtait à quitter l'auberge ensanglantée....elle fut interrompue par un concert de murmures étranglés.
« Un travail urgent, ma disciple mortelle. »

Elle fit volte face, réalisant que les voix provenaient, à l'unisson, des cadavres. Les corps démembrés parlaient, à voix basse, peinant à prononcer les mots qu'une autre entité leur transmettait.
« Mais un travail à réaliser prudemment. Tes efforts sont appréciés. Persiste. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#105 Envoyé le : lundi 2 mars 2020 11:50:46(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
Aanara, une fois les archons morts et transformés en quelque chose de plus utile, se retrancha dans les quartiers qu'elle s'était appropriés dans le manoir.
Elle avait beaucoup de travail, passant de longues heures à transformer le matériel qu'elle avait pour enchanter un masque et une structure en bois et en métal. Elle était pour cela grandement aidé par Sigmund, auquel elle avait donné la forme humanoïde d'une des victimes de la bataille de la veille. Elle avait trouvé une figure attirante, mais Sigmund restait au fond de lui quelqu'un de détestable, d'aigri et de profondément égoïste. Mais il faisait ce qu'elle lui demandait, et pour le moment c'était tout ce qu'elle lui demandait.
Aanara passe 8h par jour sur les enchantements du nouveau Sigmund à venir, le mannequin des âmes.

Elle passait une bonne partie de chaque journée sur ces enchantements, mais elle avait aussi d'autres objectifs. Elle voulait passer un peu de son temps à continuer à déchiffrer les tablettes en Aklo qu'elle avait récupérées. La langue n'était pas seulement étrange, mais également douloureux pour l'effort de son esprit pour déchiffrer à la fois la langue et les intentions. Elle tendait ses capacités intellectuelle et psychique en même temps pour progresser au plus vite, mais elle sentait qu'elle en aurait encore pour plusieurs jours. Elle alla voir régulièrement le cardinal si jamais ses efforts laissaient des plaies trop importantes dans son esprits. Elle est persuadée que les informations cachées dans les tablettes pourraient avoir un impact important, soit pour elle personnellement, soit pour l'Empire, et probablement pour les deux.
Utilisant sa magie pour comprendre l'aklo (compréhension des langues) et pour accroître ses capacités intellectuelles (tears to wine, burst of insight) et pour lire les impressions psychiques (object reading, psychométrie).

Elle alla aussi voir la signifier pour tenter de se lier avec elle du point de vue professionnelle, intéressée qu'elle était pour apprendre le rituel de convocation. Elle était prête à échanger la connaissance de ce rituel contre sa récente connaissance du rituel d'emprisonnement qu'elle avait utilisée pour piéger les archons. Sans nul doute un tel échange entre utilisateur de magie serait utiles pour les deux. Un échange de bons procédés à l'avantage de tous, y compris l'Empire.

Cela aura rempli ses journées, et une bonne partie de ses nuits, jusqu'au matin où elle fut réveillée avec la nouvelle de l'arrivée d'une messengère d'Egorian.
thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#106 Envoyé le : lundi 2 mars 2020 22:51:10(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Kantaria impériale


Une nouvelle fois, Aanara s'apprêta à se plonger dans les tablettes. Elle en avait beaucoup souffert la première fois, mais elle savait désormais à quel point la lecture de ces tablettes imposaient un effort à son esprit, et elle savait qu'elle pouvait compter sur l'aide d'Aiakos pour surmonter les effets secondaires de ces tablettes. Et peut être qu'elle pourrait en tirer des informations utiles.

Inspirant profondément, elle se concentra, étrécissant les yeux pour lire les minuscules caractères sinueux qui marquaient toute la surface des tablettes. Immédiatemment, un torrent d'impressions psychiques incompréhensibles, semblables à du bruit blanc, se déversèrent dans son esprit alors qu'elle essayait de déchiffrer l'aklo inscrit dans la pierre grise. Les impressions semblèrent légèrement s'ordonner, au point qu'elle pouvait presque sentir la pression de l'eau sur elle, alors qu'elle était toujours assise à son bureau, déchiffrant péniblement les tablettes.

Elle n'était encore qu'au début de ses travaux, mais elle commençait à comprendre de quoi il s'agissait...les premières lignes décrivaient l'impact du météore ayant déclenché l'Âge des Ténèbres, indiquant que l'impact et surtout l'énorme quantité de magie employée avait apparemment provoqué une déchirure dans le tissu des plans. De part leur nature, les plans s'étaient reformés naturellement, mais les impacts de cette déchirure avaient provoqué des déchirures dans le tissu planaire du plan matériel, dont certaines s'étaient stabilisées, et d'autres s'étaient à peine réparées, laissant la séparation entre le plan matériel et le reste du multivers bien plus fine qu'ailleurs. Le début de la stèle décrivait comment les cyclopes de l'Empire Ghol Gan avaient réussi à stabiliser les lignes ley dans l'archipel aujourd'hui connu sous le nom des Entraves. Les explications dépassaient de loin ce qu'Aanara connaissait, mais elle soupçonnait qu'avec des recherches et de la pratique, et des efforts, elle pourrait peut être en tirer assez de détails pour étendre ses connaissance sur l'abjuration et sur les lignes leys elle mêmes. Et ce n'était que le début.

Est ce que je pourrais avoir un jet de volonté avant de te donner la suite, s'il te plaît?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Boadicee  
#107 Envoyé le : mardi 3 mars 2020 00:15:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Kantaria impériale


Le texte était incroyablement dense...en fait, elle n'avait aucune idée de commun un langage quel qu'il soit puisse convoyer autant d'information. Les tablettes étaient chargées d'impressions psychiques, et elle se demandait si ce n'était pas une des manières de convoyer des informations. Ses pensées étaient pleines de confusion. Au fur et à mesure des quelques heures passées au fil des jours à déchiffrer les tablettes, elle commençait à peine à comprendre à quel point elles étaient chargées de savoir. Sa tête bourdonnait.

En premier lieu, la tablette contenait des informations sur les lignes leys. Aanara en avait déjà entendu parler, et des textes plus...abordables pourraient certainement compléter le portrait dépeint par les stèles, mais elle avait tout de même saisi l'essentiel. Les lignes leys, ou lignes telluriques, étaient des sortes de rivière de magie, des lignes géographiques entre des lieux d'importance. Ces lignes canalisaient l'énergie arcanique, amplifiant la magie de ceux qui savaient s'en servir sur des lignes géographiques précises. Il était plus que délicat d'employer leur pouvoir, mais cela pouvait mener à des réalisations impressionantes. Il était possible d'influencer leur tracé et les intersections de ces lignes, mais c'était une entreprise de long terme et demandant du temps et des efforts. Ces moyens passaient par des rituels spécifiques, la mise en place de lieux d'influence, comme par exemple les monolithes dressés par les Kellids en Ustalav, ou les anciens sites thassiloniens présents en Varisie, ou encore l'invocation de créature dont la simple présence pouvait altérer la réalité.

Outre les détails concernant les lignes leys, Aanara découvrit également un peu plus d'informations sur le contenu des tablettes...elle n'avait pas encore compris les détails, mais dans l'absolu, les tablettes semblaient contenir une sorte de carte et des descriptions détaillées des anomalies planaires et lignes leys[ dans le Sud Ouest d'Avistan, recoupant le Chéliax, Nidal, Molthune, Isger, et jusqu'en Andoran. Tout cela renforça considérablement ses connaissances sur la géographie locale et l'influence de la magie sur Avistan

Au bout de quelques jours, quelque chose d'étrange se présenta à elle...elle se rendit compte qu'elle n'avait plus besoin de la magie pour lire et comprendre l'aklo. Peut être que ces heures passées à déchiffrer les caractères lui avaient laissé une impression marquante...

Aanara parle et comprends désormais l'Aklo. Tu récupère aussi un rang en Connaissance (géographie) égal à ton niveau.



Outre ses travaux sur les tablettes, elle avait également pris le temps de discuter un moment avec la Signifère Velxa Vetrio. Conversation qui n'avait pas été aussi fructueuse qu'elle l'aurait voulu. La Signifère avait secoué la tête en réponse à son offre.
« J'apprécie cette marque de confiance, Aanara, mais il se trouve que je sais déjà comment réaliser un rituel équivalent. Bien sûr, si vous souhaitez rejoindre notre Ordre, je peux vous initier à nos connaissance et à nos secrets...mais tant que vous n'êtes pas Signifère, il serait dommage que je ne profite pas de cette transaction, n'est ce pas? Bien sûr, si vous avez autre chose à proposer...je suis toute ouïe. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#108 Envoyé le : vendredi 6 mars 2020 12:35:58(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara avait décidé, après mûres réflexions, de porter le sujet des tablettes devant l'ensemble de la compagnie, et de voir ce qu'ils en diraient.



Aanara n'était pas très contente de la réponse de Velxa, mais essaya de ne pas (trop) le montrer. Elle réfléchit à la proposition de celle-ci, mais elle ne voyait pas d'informations qui auraient, de son point de vue, une valeur similaire. Certes, elle avait l'histoire des tablettes, mais elle pensait qu'il valait mieux garder entre eux, et avec la Société. Elle ne vit qu'une seule chose, mais elle doutait que la Signifière estime cela à une valeur correcte.

« Hum, je n'ai pas grand chose à propose en échange je dois le dire. Je peux éventuellement partager mes notes sur la découverte d'un artefact majeur lié à l'Ascension d'Iomedae, ainsi que des rapports de ses exploits de premières mains. Je ne pense pas que l'histoire et l'analyse divine comparée soient dans les prérogatives de votre ordre, mais qui sait. Je ne suis pas née de la première pluie, peut-être simplement une direction de recherche, ou des éléments partiels pourraient me suffire pour développer une version personnelle d'un rituel de conjuration. Après tout, je ne pense pas être très loin de pouvoir lancer des sorts d'Appel mineur. Du moins, je l'espère... »
Online Boadicee  
#109 Envoyé le : samedi 7 mars 2020 01:03:42(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Kantaria impériale



Velxa resta silencieuse quelques instants, pesant les paroles d'Aanara et réfléchissant à sa proposition. Mais finalement, elle secoua la tête.
« J'apprécie l'offre, mais ça ne suffira pas. Ma propre proposition tiens toujours, cela dit. Je ne doute pas de votre intelligence, mais appeler un fiélon médian n'est pas tout, encore faut il pouvoir le contrôler, le diriger et éviter qu'il ne brise ses liens. Mais si vous préférrez chercher votre propre chemin, c'est tout à votre honneur, ma chère. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#110 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 15:13:51(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara avait décidé, après mûres réflexions, de porter le sujet des tablettes devant l'ensemble de la compagnie, et de voir ce qu'ils en diraient.

Aanara hésita un moment, puis finit par répondre, en toute honnêteté.

« Je vous remercie de votre offre, mais je pense que cela serait trop compliqué pour moi à gérer entre mes plusieurs protecteurs. Ce n'est déjà pas évident, mais rejoindre ainsi un ordre de Chevalier me parait difficilement compatible, à moins de ne pas être sincère, ce qui me disqualifierait d'office en ce qui concerne les Chevaliers. Est-ce que je me trompe ? »

Aanara s'emploiera ensuite de retrouver les traces du rituel dans le temple et la bibliothèque. Elle est certaine que Faydreth et Kalcyra doivent avoir laisser des traces de leur rituel. Elle pourrait peut-être les étudier et développer sa propre version. Les lois de la Magie étaient les mêmes pour tout le monde au final, elle pourrait y arriver, seule s'il le fallait...
Online Boadicee  
#111 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 21:17:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Kantaria impériale



Velxa répondit avec ce qu'Aanara percevait être un sourire malgré le lourd heaume dissimulant le visage de son interlocutrice.
« En effet, mieux vaux vous abstenir dans le cas. Mais dans le cas où votre situation évoluerait, ma proposition tiens toujours, n'hésitez pas à m'en reparler. »

Une fois qu'elle se fut séparée de Velxa, Aanara poursuivit ses recherches...malheureusement, le temple avait beaucoup souffert de l'affrontement, et avait été partiellement incendié pendant la bataille. Il n'en restait donc plus grand chose d'exploitable, mais elle parvint tout de même à reproduire une partie des runes et marquages permettant d'ouvrir la barrière entre les plans, même si ces informations étaient incomplètes. Il faudrait qu'elle poursuive ses recherches et croise tout cela avec d'autres sources, si elle voulait arriver à quelque chose.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Chaos  
#112 Envoyé le : mardi 17 mars 2020 23:28:10(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Interrogative

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


C'était les premiers jours de leur voyage vers la capitale, et l'humeur de Symphonie était encore au beau fixe. Les paysages de vert pomme, vert d'acide, vert d'émeraude défilaient inexorablement, et les champs de plébiens n'étaient pas encore à proximité. Les forêts environnantes, riches de secrets de bandits, laissaient une attitude feutrée à l'air ambiant.

Lors des nombreuses questions posées à Aanara, la strix avait dénoté ses arts divinatoires, et c'est avec une idée de sympathie qu'elle avait accepté que la samsaran lui prédise son destin. Un peu calculée, mais aussi curieuse, elle avait acceptée la proposition.

C'était lors d'un dîner ou le petit groupe commençait à se reposer, et Symphonie peignée et lavée, qu'elle héla la diseuse de bonne aventure. Elle avait laissé son tabard au symbole de sa Maîtresse, laissant exposé ses longues jambes de strix et son cou d'habitude partiellement couverts par le tissu de noir et de carmin. Cheveux attachés en une lourde natte et son casque délesté d'une main sur sa hanche. Elle avait décidé de rejoindre le commun des mortels à pieds, et ses griffes laissèrent des striures élancées sur le sol.

<< Seriez-vous disponible pour prédire mon avenir, Dame Aanara?

J'ai choisis ma question, rien de bien original... Je le crains? >>


Symphonie restait hésitante de la magie mais ce n'était pas comme si... La samsaran n'était certainement pas une race intimidante, et elle n'avait franchement pas peur de la femme sans âge. Juste une certaine appréhension.

Modifié par un utilisateur mercredi 18 mars 2020 01:26:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Septimus  
#113 Envoyé le : mercredi 18 mars 2020 19:01:15(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16

Aanara sourit froidement.

« Ce sera avec plaisir. Connaissez-vous votre date de naissance de manière précise ? Si non, je pourrais la retrouver approximativement en étudiant votre crâne, si vous le voulez bien bien sûr. »

Aanara versa deux verres pour elle et pour Symphonie, l'enchanta et le proposa à boire.

« Ceci nous permettra d'y voir plus clair. » Elle but et sorti un manuel d'astrologie de la besace tenue par Sigmund, ainsi que des règles à mesurer courbes.

« Bien entendu, tout ceci est sans danger, mais pas forcément très précis, je vous préviens. »
Offline Chaos  
#114 Envoyé le : mercredi 18 mars 2020 19:29:15(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Nerveuse

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Installées toutes deux au final au sein du palanquin -qui malgré son aspect précaire était plutôt solide et cosi, Symphonie n'était guère rassurée de passer un examen de son crâne. Ses premières années d'existence avaient été désagréables à voir mèdecins, biologistes, et autres scientifiques l'ayant manipulées comme une bête de foire. Il en résultait une certaine peur des contacts, autre que ceux de sa Maîtresse.

<< Malheureusement non. On suppose que j'ai été capturée lors de ma première année, mais la croissance des strixs est à ce jour inconnue. J'ai cependant passé une quinzaine d'années à la Cour Impériale; en plus des quelques mois de mon premier maître.

Je n'ai pas non plus de date d'anniversaire, l'on a considéré que ma date de "naissance" est la même que celle de ma Maîtresse. De manière officieuse ou officielle, je ne peux donc vous fournir d'informations exactes. >>


Préférant tromper sa nervosité, elle s'était assise en tailleur en sirotant le verre qu'on lui avait proposé. Le visage tendu, elle se mordit les lèvres. C'était peut être mieux que ce soit une femme qui l'ausculte, elle n'aurait jamais toléré ça d'un mâle. Au final elle se laissa faire.

Je n'ai pas peur, car je n'ai jamais rien eu à cacher. Et que Ma Maîtresse saurait aussitôt si la magie me manipule. Un courroux pire que la mort à celui qui touche avec les arcanes à sa propriété.

<< Êtes vous sûre que ce test marche sur ma race originale? >>

Le crâne de Symphonie (pour Aanara)

Modifié par un utilisateur mercredi 18 mars 2020 19:36:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Septimus  
#115 Envoyé le : mercredi 18 mars 2020 21:03:05(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16

Aanara se contenta d'acquiescer sans répondre à la réponse de la strix, emmaganisant les informations comme la strix les dévoiler. Quand elle fut sûre qu'elle avait fini, elle étudia plus avant la strix.

« Oui, cela fonctionne sur toute créature douée de conscience et d'un crâne. Encore que, comme je le disais, les résultats ne sont pas forcément automatiques, mais je vais voir ce que je peux faire. »

Aanara étudia en silence le crâne de la strix, le mesurant avec ses règles étranges, et comparant les mesures avec des règles à calcul, se concentrant sur les résultats ésotériques.
  • Connaissance Mystère : 1d20+19+2+2+2+3 donne [10] + 19 + 2 + 2 + 2 + 3 = 38
  • Psychic reading pour karmic learning : 1d20+12+2+7 donne [7] + 12 + 2 + 7 = 28
  • Psychometrie : 1d20+12+2+2+2+4 donne [4] + 12 + 2 + 2 + 2 + 4 = 26

Test de Phrénologie, avec +2 de compétence de Tears to Wine, +2 de circonstance via le manuel, +2 via le don Psychic Virtuoso, +3 via Burst of insight.
Psychic learning en pouvoir racial avec +2 tears to wine.
Psychometrie avec 2 virtuose psychique, +2 tears to wine, +2 du matériel, +4 burst of insight


« Je vois. Mes analyses indiquent que vous êtes une strix femelle. Née il y a 16 ans, avec le soleil dans la constellation du Cavalier, donc votre anniversaire a eu lieu il y a environ 2 mois. Sur ce, je vais m'attabler sur votre horoscope. »

Modifié par un utilisateur mercredi 18 mars 2020 22:00:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chaos  
#116 Envoyé le : mercredi 18 mars 2020 21:26:49(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Déstabilisée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


<< Je m'en remet à vos compétences; bien que je sois lettrée votre éducation des arcanes dépasse tout ce que je sais. >>

En ces paroles d'une voix blanche, la main de Symphonie se crispa sur son verre, et elle préféra le déposer plutôt que de le briser entre ses serres. Bien qu'elle pensait que se faire ausculter le crâne soit désagréable, la femme sans âge resta intègre et la strix ne paniqua pas. C'est à peine si elle sentit les instruments de mesure, et le tout passa dans une rapidité qui lui sembla déconcertante.

~~


Elle en avait vu beaucoup, de ces personnes professorales qui commentaient tout ce qu'elle faisaient avec ou sans public, l'humiliant aisément.
De ces personnes qui n'avaient aucune douceur et ne pouvaient s'empêcher de tripoter là ou elles étaient curieuses sans son avis.
De ces personnes qui la méprisaient du regard.
De ces personnes à la fascination malsaine.
De ces humains dont le seul plaisir était d'acquérir, pleins d'avarices, des résultats qu'ils considéraient comme probants pour se faire bien voir.
De ces personnes qui recherchaient la gloire.
De ces charlatants sans lendemain et ridicules.
De ces chimistes la faisant tomber malade juste pour la voir se tordre de douleur.
De ces zoologistes qui lui arrachaient les plumes, les cheveux, ou les serres...
Du sourire d'une elfe noire au sein d'une pièce sombre...

~~


Symphonie trouva le test de la samsaran d'une douceur inégalée. Se rappelant la caresse de sa Maîtresse avant le début de son départ, son regard d'airin parut pendant quelques instants moins agressif, avant de reprendre leur mépris habituel. Elle n'avait pas bougé un seul instant, parfaitement droite et fixant l'horizon.

L'annonce de son véritable anniversaire lui fit écarquiller les yeux. C'était un grand abandon pour elle de ne plus avoir sa date d'anniversaire à la même date que les cinq ans de sa maîtresse, et en elle même, elle se ressentit profondément heureuse. Heureuse de savoir qu'au-delà du Palais, elle avait bien existé quelque part.

<< ... Je suis bien née au mois de Calistril? C'est cela? Et que signifie la Constellation du Cavalier? ... Oh, je vous prie de bien vouloir m'excuser... >>

Un peu confuse, il semblait que Symphonie rougissait au vu de la couleur un peu plus foncée de ses joues, ayant perdus ses moyens.

Modifié par un utilisateur mercredi 18 mars 2020 21:41:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Online Boadicee  
#117 Envoyé le : lundi 23 mars 2020 01:06:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Prognostication - Aanara
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#118 Envoyé le : lundi 23 mars 2020 18:20:09(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara était contente de la curiosité de la strix. Celle-ci était si jeune, si naïve. Ça faisait plaisir à voir. Mais elle n'oubliait pas que ses divinations indiquaient que cette strix était douée dans son travail. Manifestement, elle était quelqu'un d'agile, capable d'assassiner nombre de guerriers sans trop en souffrir. Elle était une recrue de marque, et Aanara devait garder ça à l'esprit. Elle expliqua rapidement ce qu'elle savait sur la constellation du Cavalier et ce que ça impliquait au niveau de son horoscope et de son probable caractère.

  • Connaissance Savoir Ésotérique pour expliquer la constellation : 1d20+15+2 donne [13] + 15 + 2 = 30


Elle se concentra ensuite pour construire l'horoscope de Symphonie. Elle apprit deux trois choses en plus sur elle, mais son avenir était clairement incertain. Comme souvent avec les divinations, elles étaient à double sens et n'étaient pas univoque. Elle chercha un moment à voir comment tourner ça...
« Hum, c'est intéressant. Les astres ne sont pas très clairs, du moins encore moins que d'habitude. Ce n'est guère étonnant pour quelqu'un de votre qualité et de votre niveau d'expertise, que je vois très clairement soit dit en passant. La situation actuelle, avec la guerre déclenchée, n'est pas non plus propice à des lignes de vie et de destinée sans trouble.
Toutefois, si je devais en tirer quelque chose, même si je crains que cela ne vous avance guère, ce serait que je pense que vous trouverez quelque chose "d'adéquat". Mais les astres indiquent que choisir ce partenaire peut-être lourd de conséquences inattendues.
Vous semblez frivole, jeune et naïve, sans vouloir vous vexer. Je vous recommanderai de faire attention à ce que vous voulez pour votre futur. S'accoupler est naturel pour nombre de créatures mortelles, voire quasiment toutes, mais peut-être devriez-vous garder les rennes de vos instincts charnels pour quelque chose qui en vaut la peine. »

thanks 2 utilisateur ont remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Chaos  
#119 Envoyé le : mardi 24 mars 2020 03:56:29(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Choquée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Symphonie écouta sagement le discours d'Aanara, avide de nouvelles connaissances. Elle n'avait jamais sût sa naissance, ni son signe, et les définitions ésotériques semblaient à la fois si lointaines et si proches. La strix se promit de lire quelques ouvrages, revenue à la capitale.

Enfin jusqu'à ce que la femme-oiseau commença à s'étrangler avec sa propre salive, choquée des dernières paroles d'Anaara. Elle but d'un trait le fond du verre qu'elle avait déposé sur le côté, reprenant son souffle. Elle était véritablement rouge de gêne et d'avoir manqué d'air pendant un instant. Ses joues teintèrent vers le prune. Frappant sa poitrine, cela sembla finalement passer par le bon tuyau d'oesophage.

<< Eh... Eh bien! Votre franchise vous honore Dame Aanara! Pour les strix, la vingtaine d'années signifie l'âge mûr. Je crains d'avoir non seulement trop tardé mais d'avoir un peu pris le problème... Par le mauvais bout, si l'on puis dire.

Ce n'était pas faute d'essayer à la Cour à l'aide de Ma Maîtresse, ceci dit. Peut être que quelqu'un de désespéré au caractère aimable ferait l'affaire. Bien que cela reste entre nous... n'est ce-n'est ce pas? >>


Mais qu'est ce que tu as l'air d'une stupide strix à BEGAYER AINSI! REPREND TA CONTENANCE SYMPHONIE L'OISELLE! Krrrr!

Curieuse elle aussi, Symphonie regarda Aanara d'un autre oeil. Est-ce que les samsaran avaient la même notion que les autres de ces relations épistolaires, ou même celles d'une vie entière? Et si ils avaient plusieurs vies, gardaient-ils le même ou la même personne? Son visage se refroidit et elle reprit brutalement contenance.

<< Pardonnez moi cette question, mais comment cela marche-t-il avec les Samsarans? Si vous connaissez vos vies antérieures, n'avez vous pas donc toujours le même partenaire au fil des siècles? >>

Modifié par un utilisateur mardi 24 mars 2020 04:02:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Septimus  
#120 Envoyé le : mardi 24 mars 2020 10:20:07(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara resta de marbre et répondu sur son ton monotone habituel

« Dans la mesure du possible, et si ça n'a pas de conséquences fâcheuses, je dis toujours la vérité, même si c'est vrai que je pourrais être plus... moins... directe on va dire. J'estime que nous avons d'autres choses à faire que de perdre notre temps en faux-semblants et autres joutes verbales. Certains apprécient cela, et je le leur laisse avec plaisir. J'estime aussi, qu'entre nous, nous devrions être honnêtes et francs. »
Un regard en direction d'Ozran plus tard, elle rajoute: « Mais j'apprends aussi que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dévoiler. C'est dommage, mais c'est ainsi. Je n'ai pas la prétention de pouvoir changer le monde.

Quant aux samsarans, je ne saurais trop répondre. Je n'ai pas eu l'heur de rencontrer un partenaire adéquat, de même que ma condition durant l'essentiel de ma vie n'était pas propice à de telles égarement sentimentaux, un peu comme la vôtre du reste. La chair m'a tentée, c'est certain, mais les samsarans ont peu d'intérêt à enfanter : les enfants d'unions ne sont jamais des samsarans, mais des humains et les samsarans, pour ce que j'ai entendu dire, font adopter leurs enfants dès le plus jeune âge.
Sinon, chaque incarnation est en théorie une personnalité différente, avec une même âme. Certains changent de sexe, encore que je n'en sois pas trop sûre. Il est possible que des samsarans soient avec un partenaire pendant plusieurs vies, mais je pense que le but des samsarans est d'évoluer, de progresser dans le Karma, donc s'enticher d'un partenaire unique me semble une contre-indication. Mais tout ceci est théorique, des choses que j'ai apprises en me renseignant sur mon peuple. Je manque en effet la mémoire de mes vies antérieures, donc je suis une exception même pour mon peuple. »

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<45678>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET