Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<5678>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Chaos  
#121 Envoyé le : mardi 24 mars 2020 21:21:46(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Perplexe

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70



<< J'apprécie au contraire! Jamais on ne m'aurait dit ça dans les yeux, même pas Ma Maîtresse! Si j'avais sû plus tôt j'aurais gagné quelques années! >>

Symphonie eut un sourire content sans montrer ses dents, car elle savait que sa dentition n'était pas très jolie. Ces informations croustillantes sur la samsaran la ravissèrent. Son regard dévia en même temps que celui d'Aanara sur le Chevalier Noir. Si la magicienne était franche, Symphonie était sans nul doute indiscrète.

<< Il s'est passé quelque chose avec Messire Ozran? Les Chevaliers Noirs sont parfois bourrus et imbus de leur personne, n'hésitez pas à me dire si il vous embête! Après tout c'est juste un mâle commun avec une grosse armure... >>

Elle se rappela la conversation à l'auberge, et comment le Chevalier avait fait tapisserie. C'était définitivement un mâle peu intelligent, mais stratège et vif sur le terrain. Passable en somme. Elle se perdit dans ses pensées en même temps qu'elle écoutait, une oreille courbée et une autre dressée.

<< Hm... A vrai dire pour ma part, même après avoir essayé de nombreuses fois, les strixs demeurent particulièrement stériles. Si cela ne tenait qu'à moi j'en aurai déjà enfanté quatre ou cinq. Et les mâles que je gardent sous la main ne durent pas longtemps -des jouets que je casse assez facilement.

Pour nous, race d'oiseaux, les enfants sont une bénédiction. Nous avons des harems de males afin de féconder les femelles le mieux possible, mais même avec cela la race a du mal à se perpétuer. C'est encore plus difficile en dehors de mon lieu de naissance. Avec cette histoire de guerre, mes plans tombent bien à l'eau j'en ai peur.

Je trouve ça beau... Qu'un samsaran peut renâître ou il veut, quelque part. Qu'au final sa mort n'est pas une frontière. Qu'il puisse recommencer ou il souhaite... Mais cela ne vous pèse-t-il pas aussi de ne pas avoir un petit être qui vous ressemble, Dame Aanara? Est-ce qu'avoir des familiers autour de vous le compense? >>
______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Septimus  
#122 Envoyé le : mercredi 25 mars 2020 18:19:55(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara répondit un peu plus froidement que précédemment.
« De la même manière qu'un samsaran ne choisit pas de mourir, il ne choisit pas où et quand il se réincarne. L'aurais-je choisis que j'aurais sans doute choisis un autre endroit que les bas-fonds d'Oppara, là où la lie de la société lutte pour survivre dans le dénuement total, Ou un endroit où j'aurais pu éviter les chaînes de l'esclavage pendant plus d'une dizaine de vos générations.
Je n'ai aucune envie d'avoir un "petit être" qui me ressemble, car je ne souhaite ma vie à aucun autre. Je ne cherche ni partenaire ni rejeton. Mon familier est un outil. Mes créations sont des outils, pas une projection de quelques instincts grégaires et basiques que j'aurais du mal à réfréner. Mon objectif est clair, et ce n'est pas de procréer. Dans cette optique, même le groupe dans lequel je suis n'est qu'un outil. Réciproquement, je suis un outil pour les autres. Là s'arrête, et s'arrêtera, notre relation. Auriez-vous des lubies de penser autrement ? Je vous le déconseille, vous seriez déçue.  »
Offline Chaos  
#123 Envoyé le : mercredi 25 mars 2020 19:14:31(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Contente

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Symphonie appréciait de plus en plus Dame Aanara et sa philosophie. Son tempérament avait quelque chose de virginal derrière son masque de froideur. La strix pensa aussitôt qu'elle aurait eu le même caractère, si elle avait moins oisive dans ses fonctions.

<< J'ai bien conscience d'être du "bon côté" de l'esclavage, et que même si Ma Maîtresse m'a toujours utilisée, elle n'a toujours fais avec douceur. Mais avant cela, mes anciens maîtres n'étaient pas très... "gentils" avec une Oiselle telle que moi. Sans nul doute que ma férocité et mon exotisme, a dû me sauver bien plus d'une fois. Dans ces conditions, seule la rage de vivre nous permet de continuer.

Quelque part je ne suis moi aussi qu'un familier pour Ma Maîtresse, et celle-ci pense exactement comme vous. Si ce n'est qu'elle est une véritable génie de la politique, et qu'elle sourit un peu plus. Mais ses sourires sont calculés, eux aussi. Peut être devriez sourire un peu plus Dame Aanara, vous êtes très belle quand vous le faîtes.

On m'a toujours interdit de mentir, donc je ne peux pas dire que je vous déteste. On peut même dire que je vous apprécie bien. Vous êtes aussi douce qu'un coussin de plumes d'oie. Et gentille.

Merci pour l'horoscope et peut être à plus tard! >>


Les compliments de la Strix étaient sincères, même si elle essayait de mettre mal à l'aise la samsaran un peu trop "coincée" de son propre point de vue. Elle s'envola subitement comme elle était venue, se cachant à travers les arbres et son casque à ses côtés avait disparu en même temps que ses battements d'ailes ténus.

Symphonie quitte la scène en s'envolant vers d'autres cieux.

  • Test de Psychologie pour savoir si Aanara elle m'apprécie ou non? : 1D20+12 donne [6] + 12 = 18

Modifié par un utilisateur mercredi 25 mars 2020 19:17:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
thanks 1 utilisateur a remercié Chaos pour l'utilité de ce message.
Offline Septimus  
#124 Envoyé le : mercredi 25 mars 2020 21:28:28(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : dépitée
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara laissa Symphonie faire sa tirade sans l'interrompre. Après tout, elle s'en fichait, n'est-ce pas ? Lorsque la strix s'envola, avec un "merci" tout de même, Aanara haussa les épaules.
Gentille ? Douce ? Franchement ? Elle aura voulu me taquiner. Elle est manifestement passée par nombre d'étapes similaires aux miennes, mais elle est une bougie qui se consumera bien assez vite.
M'apprécier...
Vraiment...
Comme si cela changeait quoique ce soit.

M'enfin, si ça permet d'éviter la froideur d'une lame dans mon foie pendant mon repos, c'est toujours ça de gagné...
thanks 2 utilisateur ont remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Septimus  
#125 Envoyé le : samedi 4 avril 2020 16:26:46(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
22 Desnus 4716 - Kantaria
Musique - Palais Impérial d'Egorian


Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Lors de ses pauses nécessaires au repos pendant qu'elle préparait le nouveau Sigmund, Aanara se décida d'aller voir , l'alchimiste de la ville qu'elle savait être un Ugothol. C'était une visite qu'elle voulait courtoise, mais elle était tout de même venue avec son familier, et un damné invoqué de fin fonds d'Abbadon, histoire d'avoir du muscles à disposition si l'aberration décidait d'en venir au main. Aanara n'avait aucune envie d'en venir aux mains, mais elle savait que certains étaient susceptibles quand on leur parlait de leurs petits secrets. Après les échanges d'amabilités standard, elle indiqua au damné de bien vouloir garder la porte un moment. Elle avait envie de parler au propriétaire des lieux, et ne tenait pas à être dérangée.

« Désolée, même si votre présence en cette ville est désormais connue de beaucoup plus de gens du peuple, je ne pense pas que vous, ou moi à vrai dire, voudrions que l'échange que je voudrais avoir avec vous s'ébruite. Tout d'abord, je voudrais vous remercier pour l'aide adéquate que vous nous avez apporté pour reprendre la ville à ces gêneurs. Comme vous je suppose, le retour de la famille régnante me réjouit peu, ou pas, mais c'est certainement mieux que les saintes nitouches d'Iomadae et leur clique.
À ce propos, j'ai un intérêt historique avec Iomedae, et j'aimerai en savoir plus, si c'est possible, sur elle et sur vos objectifs. Comme les doppelgängers, votre race est peu connue et peu appréciée car il y a toujours un doute que le voisin puisse être un changeur de forme déguisé. Pour les faibles d'esprits, vous êtes une menace incompréhensible qu'il faudrait, probablement, exterminer. Mais entre nous, j'aimerai mieux vous connaître, mieux saisir le contexte de la lutte contre Iomedae, ici-même en Kantaria. Pourquoi vous étiez ici et pas ailleurs. Pourquoi vous avez tant insisté pour essayer de lui prendre le Bastion.
J'ai quelques hypothèses, surtout à la lumière de la bataille qui s'est achevée il y a quelques jours, mais j'aimerai avoir la confirmation d'un des principaux concernés. Je fais cette démarche pour ma propre éducation et curiosité intellectuelle, sans arrière pensée politique ou l'envie de vous trahir ou de vous vendre plus tard. Vous nous avez dit simplement vouloir survivre. Si c'est vrai, alors vous ne courrez aucun risque à partager ce que vous pourriez savoir sur ces événements. Je pourrais même, si je le peux, vous renvoyer l'ascenseur, si je le puis, si vous en avez besoin.
Je ne pense pas avoir la moindre monnaie d'échange à vous offrir en contre-partie, si ce n'est peut-être de faire connaître au plus grand nombre (si c'est cela votre souhait) votre point de vue sur cet événement marquant de l'Histoire de ces terres.
Ah, et je me demandais... D'après les rumeurs, vous seriez liés à des Maîtres Aboleths. Est-ce vrai ? »


Aanara se tenait sur la défensive, car elle ne savait pas trop comment réagirait l'alchimiste, surtout à la mention des aboleths, mais elle se devait de vérifier sa théorie sur le lien entre les aboleths, les tablettes, les ugothols et Iomedae...


25 Desnus 4716 - Egorian, Palais Impérial
Musique - Palais Impérial d'Egorian

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80



En sortant de l'entrevue avec l'impératrice, Aanara était comme une pile.
Explorer une bibliothèque secrète. Il est dommage de ne pouvoir révéler ceci à la Société, mais ils n'en mourraient pas. Et pendant ce temps, mes connaissances vont croître...
Elle récupéra Crocs avec un sourire narquois. Télépathiquement, elle lui demanda :
« Alors, ça fait quoi de rencontrer et de se faire bannir par quelqu'un qui a lié un diantrefosse ? »
Ah, et elle devait penser à une récompense appropriée.... Elle savait que la majorité des objets magiques qu'elle désirait, elle pourrait les fabriquer elle-même, ou les acheter sans trop de problème. Sauf... oui, elle pourrait faire cela. Ça ne serait pas utile de suite, mais au moins elle n'aurait pas attendre, et c'était certainement un objet qu'il serait compliqué pour elle de fabriquer avant encore de nombreux efforts et recherches ésotériques.

Elle remercia poliment Symphonie qu'elle commençait à ne presque plus détester. Elle posa ses affaires dans son appartement prévue pour elle. Oui, un appartement pour elle. Elle n'avait jamais eu ça durant les presque 200 ans de sa longue existence. Elle pourrait s'y habituer, n'est-ce pas ?
Elle ressortit quelques minutes plus tard après s'être faite lavée par Sigmund et avoir changé de robe. Elle alla voir l'intendance.
« Sa Majesté l'Impératrix m'a récompensée d'un objet magique de mon choix, dans les limites du raisonnable. En ce qui me concerne, j'aimerai avoir un grimoire de golem alchimique. Ça n'est pas pressé, mais je pars demain en mission pour Sa Majesté, et à mon retour j'apprécierai de pouvoir en prendre possession. Merci. »

Sur ce, elle sortit du palais. Elle avait à faire, et peu de temps pour tout faire. Le sommeil attendrait un peu. Elle se congratula d'avoir acheté un anneau de subsistance après la bataille de Kantaria. Elle pourrait ainsi éviter de perdre du temps à manger ou dormir trop longtemps et être efficace tout de même. Elle n'avait qu'une nuit pour être prête. Ça serait juste, mais elle savait quoi faire. Elle se dirigea suivie de Sigmund vers la loge de la Société des Éclaireurs à Egorian. Elle avait les papiers en règles, et Sigmund était en soi suffisamment impressionnant, même dans une ville où les diables étaient relativement courant. Il pouvait passer pour une sorte de golem de bois, même s'il était bien plus que cela, et même un golem de bois n'était pas le genre de protecteur qu'on prenait à la légère.

Arrivant à la porte de la Société, elle s'annonça et donna les mots de passe pour rentrer dans la demeure. Elle espérait que le Vice-baron soit là, mais elle ne pouvait en être sûre vu l'heure tardive.
« Désolée d'arriver si tard, mais je reviens juste d'une mission importante pour le Chéliax, et je repars demain pour une autre. J'essaierai de faire mon rapport circonstancié aussi vite que possible, mais j'aurais besoin d'urgence d'accès à la bibliothèque des sorts arcaniques. J'aurais besoin de deux trois sorts peu courants. Pourriez-vous m'aider à me les trouver pour que je les recopie. Je pense y passer la nuit. J'aurais besoin d'autres sorts, mais je n'ai pas le temps de les recopier aujourd'hui. Auriez vous des parchemins de ces sorts plus courant ? Je les recopierai plus tard, sur le chemin. »

Aanara chercher une copie d'un sort puissant (pour plus tard) de conjuration de 4e cercle, un sort de Parcourir et un sort rare de location des portails.
En parchemin, elle cherchait un parchemin de réparation intégrale et un autre d'un sort spécifique à la Société de Lecture de Kreighton .

Modifié par un modérateur mardi 7 avril 2020 22:47:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Boadicee  
#126 Envoyé le : mardi 7 avril 2020 23:18:24(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
22 Desnus 4716 - Kantaria
Musique - Kantaria


Aanara avait patiemment songé à ce qu'elle allait dire à l'alchimiste Ugothol, mais tomba sur une déconvenue...personne ne vint lui ouvrir lorsqu'elle frappa, et pénétrer d'autorité dans la boutique ne l'aida pas plus que cela...l'intérieur était inchangé, ne portant qu'à peine quelques traces de la bataille...mais l'alchimiste n'était nulle part en vue. Curieuse, la samsarane fouilla les lieux, mais "Linton Demeer" semblait tout avoir laissé derrière lui et avoir quitté les lieux sans se retourner. Quand à la retrouver...pister un changeur de forme risquait de se révéler difficile, surtout en un temps limité.


25 Desnus 4716 - Loge des Eclaireurs, District de Triomphe
Musique - Egorian



Le cacodaemon se matérialisa sitôt qu'Aanara eut passé la porte de la salle des gardes, et se contenta d'un grognement mental agacé en réponse au sarcasme de sa maîtresse. La créature n'était pas particulièrement loquace d'ordinaire, mais l'incident semblait l'avoir rendu encore plus chafouin qu'à l'accoutumée. Dès qu'elle remonta de la forge, Aanara rassembla quelques affaires avant de prendre la direction de la loge des éclaireurs d'Egorian.

Fort heureusement, Triomphe était à deux pas du palais, et il ne fallut pas plus d'une demi-heure pour qu'Aanara rejoigne la vaneo du Baron Hakama, qui paraissait n'avoir pas changé d'un pouce. Cependant, en entrant dans les jardins, Aanara réalisa que l'activité sur place avait augmenté...sans aucun doute le résultat du retour des Eclaireurs dans la légalité. Son visage était connu, et elle n'eut aucun mal à pouvoir entrer dans la salle commune souterraine qui tenait lieu de lieu de réunion aux éclaireurs...et son guide, la majordome du manoir, la conduisit jusqu'au Vice-Baron.
« Ah...la fille prodigue reviens! Bon retour à Egorian, Aanara. Je réalise que tu as probablement un emploi du temps chargé...en ces temps troublé, ton rapport peut attendre. Nous devrions pouvoir nous arranger, mais il va falloir que je rouvre les stocks. Je pense que nous devrions avoir ça, mais je n'ai plus de sortilèges de réparation...tout le stocke a été vidé par une équipe en expédition au large de Kintargo. Ca ira? »

Tu peux récupérer l'accès aux livres dont tu as besoin, mais tu dois fournir tes propres encres arcaniques pour les recopier. Pour les parchemins, tu peux acquérir la Lecture de Kreighton pour 12 pièces d'or sans problème, mais comme le dit ce cher Angus ils sont à court de parchemins de réparation.

Modifié par un utilisateur jeudi 9 avril 2020 23:53:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#127 Envoyé le : vendredi 10 avril 2020 21:32:44(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
22 Desnus 4716 - Kantaria
Musique - Palais Impérial d'Egorian


Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


Aanara pesta contre les Ugothols qui disparaissaient ainsi. Elle les comprenait : après tout, leur survie était basée uniquement sur leur discrétion, et ils avaient manqué de discrétion dernièrement. Elle se dit qu'elle reviendrait pour les trouver quand elle aurait un moment à accorder à ça, mais que ce n'était pas le cas actuellement. Mais bon, elle avait déjà assez à faire comme ça. Elle fouilla la pièce pour trouver un objet le plus personnel possible, et le garda pour l'analyser plus tard...

25 Desnus 4716 - Egorian, Palais Impérial
Musique - Palais Impérial d'Egorian


Aanara salua poliment le Vice-Baron. Elle n'était pas exactement intéressée par les félicitations, mais elle savait aussi qu'il fallait passer par là pour accroître sa réputation et sa position dans la Société.

« Je n'ai en effet pas eu le temps de rédiger un rapport en bon et due forme. J'ai toutefois eu le temps de faire un rapport circonstancié au plus rapide. » Aanara tend alors le symbole divin de Faydreth qu'elle avait gardé jusqu'alors. Elle avait pris le temps (10 secondes en fait) de charger l'objet par une charge psychique qu'un autre psychiste pourrait lire sans trop de problème. Elle y retracer les évènements marquants du point de vue historiques et ésotériques de la reprise de Kantaria. Elle tue toutefois tout ce qui était relié aux tablettes. Toutefois, elle abordait brièvement la présence des Ugothols, leur aide au pouvoir, mais aussi les quelques hypothèses personnelles d'Aanara quant à leur présence.

« Un éclaireur aux pouvoirs psychiques pourrait reprendre mes travaux à partir de cet objet. L'impression va disparaître d'ici quelques jours, mais j'espère avoir le temps d'écrire mon rapport sur parchemin avant que ça n'expire. Mais s'il m'arrive quelque chose dans les prochains jours, vous aurez un source secondaire et l'information ne sera pas perdue.
C'est dommage que vous n'avez pas de parchemin de réparation intégrale. Je vais m'adapter et prendre des parchemins des autres sorts que je cherchais, et recopier celui-ci d'un grimoire. Par contre, une expédition pour Kintargo ? Vous en savez un peu plus ? »
Online Boadicee  
#128 Envoyé le : vendredi 10 avril 2020 22:22:43(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Egorian



Angus attrapa le symbole sacré au vol, avec un sourire.
« Reçu! Je le déchiffrerai quand j'en aurai l'occasion. Même si je ne doute pas que vous soyez assez débrouillarde pour ne rien risquer pendant les quelques prochains jours. »

Il sembla peser le pour et le contre un instant lorsqu'elle évoqua l'expédition vers Kintargo.
« Il est encore un peu tôt pour donner des détails, mais nous essayons d'établir une loge sur place, pour enquêter sur plusieurs évènements étranges à travers toute l'histoire de la ville. Bien sûr, il faudra encore un moment avant que cela produise des résultats. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#129 Envoyé le : jeudi 16 avril 2020 16:32:48(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
25 Desnus 4716 - Egorian, Palais Impérial
Musique - Palais Impérial d'Egorian

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 6/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

31 / 31

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16


« Je suis sûre qu'il y a une très bonne histoire à explorer à ce propos, mais je manque malheureusement de temps. Je ne suis à Egorian que pour une nuit, et le temps file trop rapidement. Encore merci pour votre soutien, et j'espère avoir le temps de passer un peu plus de temps dans la loge à mon retour. »

Modifié par un modérateur jeudi 16 avril 2020 21:53:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#130 Envoyé le : mardi 21 avril 2020 16:26:35(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
25 Desnus 4716 - Egorian, Palais Impérial
Musique - Palais Impérial d'Egorian

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80


Aanara passera donc la nuit à étudier et recopier un grimoire sur lequel un sort d'invocation et un sort de transmutation qu'elle cherchait seraient. Elle prendra les trois autres parchemins pour les retranscrire plus tard. Fatiguée, elle se reposant pour une paire d'heure à la loge, avant que Sigmund la réveille pour lui servir son petit déjeuner avant qu'ils aillent au palais avant même qu'elle puisse préparer ses sortilèges. Tant pis, elle aurait comme ça l'opportunité de revoir les parchemins au premier temps mort pour qu'ils l'aident dans ses recherches.

Aanara fait donc une copie d'un sort puissant (pour plus tard) de conjuration de 4e cercle, un sort de réparation intégrale.
En parchemin, elle cherchait un parchemin de Parcourir et un sort rare de location des portails et un autre d'un sort spécifique à la Société de Lecture de Kreighton.

Fiche à jour

thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Septimus  
#131 Envoyé le : mercredi 29 avril 2020 11:09:22(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
27 Desnus 4716 - Archive Impériale, île de la Sorcière


Musique - Order du Glyphe

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80



Aanara avait passé la première journée à la bibliothèque à faire ses recherches et recopier les sorts qu'il lui fallait. La seconde journée avait passé d'une manière similaire à recopier le dernier parchemin, mais lors du troisième jour elle avait un peu de temps libre, grâce à ce fabuleux anneau qu'elle avait bien fait d'acheter.
Encore chargée d'énergie magique, elle croisa la Vicaire. Celle-ci l'intriguait. Après un salut poli, elle engage la conversation.

« Bonjour, ou bonsoir je suis un peu perdue, Vicaire. D'abord, je vous remercie de nous laisser accéder à cette masse impressionnante d'informations que votre Ordre garde, mais je suis curieuse. Je sais que c'est un vilain défaut pour certains, mais c'est comme ça que je progresse dans mes propres recherches donc j'espère que vous passerez outre. Je me demande depuis quand votre Ordre fonctionne. C'est un ordre secret, et j'ai prêter serment de ne pas dévoiler ces informations, mais je me demande ce qui a participé à la fondation de celui-ci. Votre œuvre ressemble, par certains côtés, à la Société des Éclaireurs qui rassemblent des savoirs perdus pour ne pas les oublier, et protège ceux qui seraient dangereux s'ils venaient à être connus de plus. Pourriez-vous m'en dire plus sur votre Ordre, et sur vous-même par la même occasion, car je vois facilement qu'il y a une bonne histoire à ce propos. »

Modifié par un modérateur mercredi 29 avril 2020 16:25:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Boadicee  
#132 Envoyé le : mercredi 29 avril 2020 16:46:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Musique - Order du Glyphe


L'heure était déjà bien avancée, mais la Vicaire ne montrait pas signe d'avoir l'intention de se retirer pour la nuit? En lieu et place de cela, lorsqu'Aanara vint la trouver, elle était en train de bricoler un étrange appareil mécanique sur son atelier. Elle posa ses outils, croisant les mains pour répondre à la samsarane.
« C'est tout naturel, dame Aanara. Notre rôle est de protéger la connaissance et d'éviter qu'elle tombe en de mauvaises mains...si son Infernale Majestrix vous juge digne de confiance, qui sommes nous pour la contredire? Pour vous répondre, notre ordre a été fondé bien longtemps avant que la dynastie Thrune ne monte sur le trône. En même temps que l'Ordre du Bûcher, en fait. En démantelant les dangereux cultes et factions fanatiques présentes dans l'histoire du Chéliax, les empereurs successifs ont rapidement réalisés que certaines des connaissances rassemblées par ces cultistes étaient trop dangereuses pour être laissées sans surveillance, et trop importantes pour être détruites. C'est à ce moment là qu'ils ont décidé de les confier à notre ordre. Au fur et à mesure, les connaissances que nous conservons se sont considérablement étendu, et tout n'est pas dangereux, loin de là, mais une grande parties de nos archives sont là pour être préservées en dernier recours, si nécessaire.

Je n'aime pas particulièrement parler de moi, mais disons que je suis à la tête de l'Ordre depuis un certain temps maintenant. Suffisamment pour avoir pu étudier une partie considérable de notre collection. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#133 Envoyé le : jeudi 30 avril 2020 21:35:25(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201
27 Desnus 4716 - Archive Impériale, île de la Sorcière


Musique - Order du Glyphe

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80



Maintenant que la Vicaire était face à elle, plus près, Aaanara remarqua les tatouages pseudo-mystique, la chair décolorée, les yeux d'une couleur inhabituelle. Les informations s'accumulèrent alors que la Vicaire parlait. Soudain, Aanara eut le déclic. Elle laissa finir la Vicaire, penchant la tête sur côté, puis resta silencieuse un moment jusqu'à ce que la situation devienne un peu gênante.

« Il est rare de voir ceux de votre nature en dehors de Numérie, n'est-ce pas ? Transfuge de la technoguilde ou rebelle égarée ? Non, ne me dites rien, vous venez de dire que vous n'aimez pas parler de vous, et je respecte ce désir quand bien même je ne peux m'empêcher de farfouiller. C'est ma nature, et ce qui me rend efficace dans un tel lieux. En passant, je vous félicite pour la complétude de vos archives. Je comprends parfaitement l'utilité de votre Ordre, en tant qu'Éclaireuse, il n'y a rien de pire que de voir des connaissances disparaître, même si on ne veut pas les voir ré-utilisée. Je me doute que cela ne vous affectera pas énormément, mais j'apprécie ce que vous faites ici. Et c'est la preuve de l'intelligence des Thrunes de voir avoir gardé ici, au secret.
Mais je me demandais, auriez-vous un conseil à donner à une magicienne douée dans les arts ésotériques et occultes qui aurait un peu de temps libre dans votre Bibliothèque ? Vous avez dit avoir consulté la majorité de la collection, vous seriez à même de m'aider dans ma quête personnelle pour gagner en puissance ? Des rituels ésotériques par exemple ? »




Les quatrième et cinquième nuits, Aanara passa les quelques heures "libres" de ses journées à retranscrire les événements de Kantaria pour la Société. Elle rapporta tout ce dont elle avait été directement témoin (voire actrice) et une bonne part de ce qui lui avait été rapporté. Elle resta essentiellement factuelle mais essaya un peu de gonfler son rôle vis à vis des découvertes, mais aussi mis en avant l'Aspirant Ozran, qui devint Chevalier à la fin de la bataille.
Elle organisa son rapport en trois volets, l'un sur les informations reliées à l'Ascension de Iomedae, en particulier les informations sur les reliques qu'Aanara avait trouvées, puis sur les Ugothols et leur manières (dont un paragraphe sur le lien supposé entre eux et les Aboleths) et enfin la bataille proprement dite. Aanara raconta comment ils avaient pris la place des sous-officiers, puis comment elle avait remplacé la magicienne de la rebellion et réussit à donner le change avant la déroute finale des rebelles faces aux forces loyalistes combinées.
L'intention était de rendre un rapport complet et contextualisé de la chute et de la reprise de Kantaria. Le rapport est factuel au possible, mais avec une légère orientation positive vers elle et Ozran. Enfin, elle ne mentionne pas les tablettes et leurs contenus.
thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#134 Envoyé le : vendredi 1 mai 2020 14:13:50(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Musique - Order du Glyphe


La Vicaire n'était pas des plus expressives, ce qui à présent s'expliquait facilement si les déductions d'Aanara étaient justes. Cependant, à la mention de Numéria, les yeux morts de l'androïde s'allumèrent plus brillamment, sans pour autant que son visage ne trahisse quoi que ce soit. Elle éluda la mention de ses possibles origines, détournant le sujet.
« Je pourrais en dire autant à votre sujet, Dame Aanara...vous êtes très loin de Zi Ha, même si je sais que les vôtres se réincarnent...il vous a fallu combien de vie pour en arriver là? »

Elle se levant, plongée dans ses pensées.
« Hum...revenons en à votre question. Les rituels ésotériques ne manquent pas, les arts occultes non plus. Je suis moi même une adepte de tels domaines. Mais que cherchez vous, plus précisément...? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#135 Envoyé le : mercredi 6 mai 2020 21:49:17(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Musique - Ordre du Glyphe

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80



Aanara regarda la Vicaire avec un air mélangeant surprise et curiosité. Mais elle réfréna sa curiosité. Elle apprit il y a quelques semaines les vertus d'une curiosité tenue en laisse. Elle décida d'ouvrir un peu une porte sur elle-même, essayant de placer une invitation à la Vicaire pour continuer sur elle-même.

« Effectivement. Zi Ha est lointain. Tellement lointain que je n'ai jamais eu l'occasion d'y aller : mon premier voyage en bateau partait certes d'Oppara, mais voguait vers l'Est, et non vers l'Est du Tian. Mais qui sait, les routes de la destinée sont toutes détournée parait-il. Qui plus est, je ne suis pas exactement une samsaran... »
Aanara mima une reprise de parole sur le sujet, avant de s'interrompre et continuer sur un autre sujet.

« Ma foi, j'ai tellement d'envies, et peu de temps pour faire les recherches et les apprentissages, surtout que j'ai un devoir envers l'Impératrix... J'espérais que vous pourriez me guider. Je suis principalement intéressée par les usages des âmes (celles des autres) en magie, mais aussi les constructions artificielles, les invocations de fiélons et, par extension, des voyages inter-planaires. Les recherches actuelles m'apprennent beaucoup, mais elles manquent d'applications pratiques... Auriez-vous des suggestions à me faire, si comme vous dites vous connaissez la majorité des ressources de la librairie. Un rituel de conjuration, ou de voyage dans les plans, un moyen commode d'échanger des âmes contre d'autres ressources plus utiles sur ce plan, un accès aux archives akashiques peut-être ? Tout ceci serait tentant pour moi... »

Modifié par un modérateur mercredi 6 mai 2020 23:12:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Boadicee  
#136 Envoyé le : jeudi 7 mai 2020 20:50:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Musique - Order du Glyphe


Peut être pour la première fois depuis leur rencontre, la Vicaire répondit avec un sourire. Une expression froide, sans joie, et surtout assez inquiétante sur le visage pâle de la Vicaire.
« Une accès aux archives akashiques, rien que ça? Vous réalisez que ce genre de chose est susceptible de déstabiliser le tissu du temps au point d'effacer le concept lui même? Je ne crois pas que qui que ce soit ait déjà réussi un tel tour de force.

Quoiqu'il en soit, vous êtes effectivement passionnée par un nombre considérable de sujet. Je pense que la plupart de ces sujets sont couverts d'une manière ou d'une autre, mais les manuels de mécanique, et les traités d'arcano-armurerie et de créations de créatures artificielles sont probablement moins fournis que ce que nous pouvons avoir sur les moyens de communier, échanger et conjurer des créatures d'outre-plan. Il y a de quoi comprendre les principes d'un rituel de conjuration, mais je dois vous mettre en garde sur la dangerosité d'un tel rituel: les créatures apprécient rarement d'être tirées de leur plan d'origine, et il y a toujours le risque d'appeler une créature imprévue. Je peux vous recommander la collection des Traités des plans, d'Ivar von Nivitz, un auteur Ustalavien; c'est un bon tour d'horizon. Pour quelque chose de plus précis, il y a quelques traités rassemblés dans un compendium sous le nom de Tisser le multivers, de multiples auteurs. Il y a aussi un rayon sur la Rivière des Ames, ses dangers, ses prédateurs, et le commerce des âmes en général. »


Pour les constructs, ce serait un test de Connaissances (mystères) ou (ingénierie), et pour les extérieurs, Connaissances (plans) ou Connaissances (religion)
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#137 Envoyé le : jeudi 7 mai 2020 21:23:57(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Musique - Ordre du Glyphe

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80



Aanara répond avec un sourire dans la même veine.

« Qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ? Merci pour les directions, je vais voir si je peux étendre mes connaissances dans ces rayons. Je connais les risques des rituels de conjuration, mais le risque vaut parfois la chandelle, même si je serais plus tentée de convoquer des alliés d'outreplan. Je cherche des moyens pour amplifier les capacités de créatures artificielles, en particulier leur intellect. C'est assez pointu, mais je ne doute pas que je trouverai des informations intéressantes. Et je pense que je vais consulter "Tisser le multivers", qui me semble extrêmement intéressant.
Pourrais-je revenir vous voir si je venais à trouver trop, ou pas assez d'informations ? »


Vu que les goûts et les recherches personnelles d'Aanara sont relativement éclectiques, elle décide passer deux nuits sur le rituel de conjuration, un sur les modifications de créatures artificielle et les deux dernières nuits sur la trame du mulitvers et le commerce des âmes...

  • Connaissance Plan : 1d20+19+2+8+5 donne [8] + 19 + 2 + 8 + 5 = 42
  • Connaissance Plan : 1d20+19+2+8+5 donne [6] + 19 + 2 + 8 + 5 = 40
  • Connaissance Mystère : 1d20+19+8+5 donne [7] + 19 + 8 + 5 = 39
  • Connaissance Plan : 1d20+19+2+8+5 donne [12] + 19 + 2 + 8 + 5 = 46
  • Connaissance Plan : 1d20+19+2+8+5 donne [1] + 19 + 2 + 8 + 5 = 35


Online Boadicee  
#138 Envoyé le : samedi 9 mai 2020 16:28:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
2 Gozran - 9 Gozran 4716 - Archive Impériale, île de la Sorcière

Musique - Ordre du Glyphe

Se renseigner sur le rituel de conjuration fut effectivement plutôt simple...probablement en bonne partie parce que c'était de loin son domaine de prédilection, et il était moins ardu de déchiffrer le sens des lourds et cryptiques ouvrages qu'elle pu dénicher dans les recoins de la bibliothèque. Ses recherches la menèrent au Cercle Inversé, un traité plutôt rare décrivant par le menu les phénomènes liés à la conjuration et à l'énergie planaire, les manières de la canaliser pour créer des simulacres de créatures d'outre plan, un effet plus connu sous le nom de convocation, mais égalemetn des rituels pour attirer dans un lieu restreint une créature extra-planaire, une pratique connue sous le nom d'invocation.

Le principe de base était relativement simple: le rituel nécessitait des encens rares, qui coutaient relativement cher, mais c'était le seul matériel indispensable en dehors des outils nécessaires à tracer un cercle. Le reste dépendant grandement de la créature ciblée par le rituel...la plupart des créatures des plans extérieurs maléfiques, comme les démons, les daemons et les diables étaient plus faciles à contacter avec un sacrifice - le plus important, le mieux - mais les offrandes pouvant intéresser les créatures d'autres plans étaient de nature bien plus diverses. Il était aussi bien plus facile d'appeler une créature dont le Vrai Nom est connu de l'invocateur.

Le rituel lui même consistait à tracer un cercle d'invocation, et à réciter les formules nécessaires, incluant au moins un des noms de l'entité. La fin du rituel consistait à convaincre ou contraindre l'entité à effectuer les tâches voulues. Malheureusement, les formules exactes étaient complexes et elle n'en était pas encore venu à bout.

Les collections traitant de la création et modification des créatures artificielles étaient beaucoup plus épars et moins fournis, cet art étant relativement peu développé dans l'Empire du Chéliax. Aanara passa des heures penchées sur un antique traité Jitskan sur l'usage des âmes dans la création de constructions artificielles. Les âmes n'étaient pas d'une utilité particulière en la matière en dehors d'un point: comme source d'énergie, soit pour alimenter les procédés magiques nécessaires à la construction des machines elles mêmes, comme par exemple les Guêpes des Abysses, ou en tant qu'alimentation pour le construct lui même, soit sous forme de possession, soit sous forme de gemme d'âme incrustées, ou encore par des procédés nécromantiques pas si différent de ce qu'elle avait employé pour lier Sigmund à la poupée de bois qu'elle avait créé.

Ses recherches sur la rivière des âmes se révélèrent également plutôt enrichissante...tout partait du plan d'énergie positive, où naissaient les nouvelles âmes, qui s'incarnaient ensuite dans le plan matériel. Certaines se trouvaient isolée dans le Premier monde au passage. Après la mort d'une créature, les âmes dérivaient vers les plans extérieurs, à travers la Rivière des âmes connectant les plans jusqu'à l'Ossuaire de Pharasma, à travers le Plan Astral, où la Déesse des Morts jugeait les âmes et les envoyait vers le plan qui leur était destiné.

Mais toutes les âmes n'arrivaient pas à leur destination, et malgré la vigilance des psychopompes veillant sur le cycle des âmes, la Rivière des Âmes ne manquaient pas de prédateurs, parmi lesquels, Aanara en était douloureusement consciente, les Astradaemons, mais on y trouvait également les sakhils, créatures issues de la terreur, et d'autres extérieurs généralement mal intentionnés.

Du point de vue du commerce des âmes, les daemons étaient sans aucun doute les plus grands acheteurs, car il s'agissait des rares créatures à dévorer les âmes par pur plaisir. Les autres créatures intéressées par les gemmes d'âmes étaient entre autre les Guenaudes Nocturnes, et d'autres créatures plus rares. La plupart des échanges avaient lieu de la main à la main où dans quelques cités où se retrouvaient des créatures originaires de nombreux points du multivers, beaucoup d'entre elles "bâties" en bordure du Maëlstrom.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#139 Envoyé le : lundi 11 mai 2020 12:07:24(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,201

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Sigmund
ca : 25(C:19, s: 16)
Sorts: 3-3-3/3;1-1-1/1

80 / 80


Aanara était contente de ses recherches. Le rituel de conjuration qu'elle voulait connaître était devant elle, et elle pensait qu'elle pourrait arriver à le lancer, peut-être pas tout de suite, mais plus tard. En fait, elle pensait raisonnablement pouvoir invoquer des fiélons, mais s'en protéger et les convaincre de l'aider semblaient encore un peu difficile. Il faudrait qu'elle y remédie. En temps et en heure...
Elle était déçue, mais pas surprise, de ne pas avoir plus d'informations sur les créatures artificielles. Il faudrait donc qu'elle continue ses expériences et, entre temps, continue d'utiliser les recettes déjà éprouvées. Elle ne voudrait pas gâcher des ressources trop tôt dans sa quête. Plus que tout, Aanara avait une impie horreur du risque incontrôlé, quite à pécher par prudence. Elle le savait, mais l'heure n'était pas encore venue de prendre trop de risques. Le chemin à court terme lui convenait pour le moment, et elle n'avait aucune raison d'en dévier. Elle garda en tête pour le moment les emplacements utiles dans les plans où elle pourrait faire du commercer avec les âmes qu'elle espérait capturer. Elle pensait également que Crocs pourrait lui suggérer des endroits plus à sa convenance, mais elle n'était pas encore sûr de croire le vil daemon sur parole. La richesse n'était pas pour elle un but en soi, mais cela permettait d'avancer plus vite dans ses coûteuses recherches.

Pourtant, si les connaissances trouvées étaient utiles, il lui manquait encore quelque chose. Elle alla donc voir la Vicaire pendant la nuit. Elle savait que celle-ci ne dormait pas, ou presque pas, aussi elle savait qu'elle ne prendrait pas trop de risque. Après avoir attendu qu'elle soit disponible, Aanara lui posa quelques questions.

« Excusez-moi de vous déranger en cette heure tardive, mais j'aurais besoin de conseils. J'aimerai avoir plus de détails sur les lignes de force. Oh, j'en sais suffisamment pour savoir qu'elles sont visibles à la détection de la magie, et qu'on peut les utiliser pour renforcer certains effets magiques à portée, les bases quoi... Mais je me demandais si vous connaissiez l'existence d'un sort, ou d'un pouvoir, capable de les discerner spécifiquement à de plus grande distance. Je pense être suffisamment sensible pour les sentir à une centaine de mètres, bien plus loin que la détection de la magie, mais vu ce qui nous attend, j'aimerai avoir à ma disposition un outil capable de nous aider à nous diriger à des kilomètres, voire des dizaines de kilomètres. Auriez-vous une solution ?
Sinon, je me demandais si cette citadelle était elle-même construite sur une ligne de force. Je me doute de la réponse, mais en tant que propriétaire, je voulais vous en parler avant de regarder moi-même, et si possible vous demander l'autorisation de l'utiliser pour fabriquer quelque chose.
Sinon, totalement un autre sujet. Mais mon familier, un cacodaemon, a été renvoyé en Abaddon lors que nous sommes rentrés dans la bibliothèque. Je comprends que c'est une protection mais je me demandais s'il serait possible de le laisser revenir. J'aurais des questions pour lui... »
Online Boadicee  
#140 Envoyé le : lundi 18 mai 2020 22:19:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
9 Gozran 4716 - Archive Impériale, île de la Sorcière

Musique - Ordre du Glyphe


Comme à son habitude, la Vicaire ne dormait pas. En fait, quelle que soit l'heure à laquelle Aanara venait à sa rencontre, elle paraissait toujours occupée à la lecture de l'un ou l'autre lourd volume, où être en train de bricoler quelque chose qu'Aanara ne reconnaissait pas. Quoiqu'il en soit, la Vicaire Carnelis Publicia la salua d'un sourire poli mais artificiel.
« Les lignes ley, dites vous? C'est un sujet incroyablement complexe et dangereux, et vous n'êtes pas la première à vouloir vous renseigner sur le sujet. Je ne peux que vous conseiller la prudence, cependant, manipuler ce genre d'énergie magique peut être remarquablement destructeur.

Il existe en effet des sorts et des rituels sur le sujet. Je crois que nous possédons un exemplaire de Déchirer l'arcane. Si vous arrivez à déchiffrer le style de l'auteur, il contient de quoi percevoir les lignes ley. Un mot d'avertissement, cependant: ce n'est pas un sortilège extrêmement précis. Sa précision dépend de la distance, mais si vous veniez à l'utiliser ici, par exemple, il ne ferait que vous indiquer une vague direction pour trouver la ligne ley la plus proche. Cependant, sa portée est virtuellement illimitée, c'est sa durée qui est source de problème, puisqu'elle se compte plutôt en minutes qu'en heures.

Cette citadelle est délibérément construite à l'écart des lignes de force, justement. Certains adeptes de la divination ont trouvé le moyen de projeter leurs sens le long de ces lignes. Un risque qui ne vaut pas la peine d'être couru, si nous voulons conserver secrète l'existence de ces archives. »


La mention du cacodaemon suscita un regard noir de la part de la Vicaire.
« C'est bien ce qu'il me semblait. Hors de question. Nous ne tolérons pas la présence du moindre extérieur ici, encore moins un daemon. Si vous voulez lui parler, faites le à l'extérieur, et hors de vue des Archives. »

Modifié par un utilisateur mercredi 3 juin 2020 20:11:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<5678>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET