Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages«<78910>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Scordard  
#161 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 00:05:22(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,085

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +3, Vig +6, Vol +10
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

51 / 51

Esculape
CA : 20
Ref +8, Vig +3, Vol +6
Familier
2 points évo.

13 / 13
« Vénédaemon Alisteopher, enchanté... On nous a parlé de vous aussi. Je suis le carnifex cardinal Aiakos Charthagnion. Je suis le grand-maitre du Synode du Contrat. Dame Aanara est une bonne amie qui a requis mon entremise pour cette discussion.

Si vous ne vous y opposez pas, je vais être direct. Je sais que les vôtres n'aiment pas autant palabrer que les diables dont j'ai l'habitude... Nous souhaitons que vous deveniez l'aide de camp de Dame Aanara ici présente. Cela suppose principalement de nous faire profiter de vos connaissances arcaniques, de votre magie, et de l'assister dans la moisson que nous opérons sur les âmes de nos ennemis.

En échange, vous aurez le droit de l'assister dans des projets magiques innovants et vous aurez accès à des rituels rares. Enfin, vous aurez l'occasion d'assister à des démonstrations et à des coopérations entre magie sacrée et profane.

Si cet accord doit fonctionner, de celui-ci procédera bénéfice et nul préjudice pour vous deux. Si l'un d'entre vous trahit cet accord, il cessera également aussitôt d'être. Hors de cet accord, vous serez libres de tout devoir et de toute dette...

A titre personnel, j'offre ma garantie au respect de cet accord. En cas de violation de votre part, nous vous rappellerons et vous confirons aux bons soins de Dame Symphonie... Si cela vous convient... Nous pouvons conclure le pacte.

Celui-ci prendra la forme d'un petit rituel extrêmement simple. Chacun de nous trois va mettre un peu de son sang dans ce calice et cette promesse orale et tous les termes de l'accord que je viens d'énoncer et retranscrits dans ce parchemin. Alors tant que ce contrat demeurera chacun aura conscience de sa rupture. C'est très simple, peu invasif et cela tranquillisera tout le monde. Et ainsi nous pourrons tous aborder cette collaboration en toute confiance. »


  • Profession juriste : 1d20+21+12 donne [3] + 21 + 12 = 36
  • Profession juriste : 1d20+21+12 donne [20] + 21 + 12 = 53

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2020 00:07:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#162 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 13:29:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Musique - Llamolaek l'Ascendant


Alisteopher se rapprocha du bord du cercle, l'effleurant doucement avec l'un de ses tentacules. Les runes luirent de nouveau, et le daemon s'écarta. Il avait perdu son sourire, mais sa voix était acérée lorsqu'il rétorqua.
« Epargnez moi vos menaces elles ne m'impressionnent pas. Vous voulez vous mon assistance, et vous me proposez un droit de regard? Très bien. Vous avez mon accord.

En temps normal je vous enverrais paître pour ce qui est du contrat, mais j'imagine que mes choix sont limités. Il reste deux points à clarifier:
D'une, explicitez ce que vous voulez dire par "Cela suppose principalement de nous faire profiter de vos connaissances arcaniques, de votre magie"? Cela implique-t-il que je me batte?
D'autre part, si vous voulez que je puisse exploiter pleinement mon potentiel, il me faut des gemmes d'âme. Est il envisageable d'inclure cet élément dans votre contrat? »


Aanara et Symphonie sont épuisées pendant cette scène.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#163 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 15:12:48(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,085

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +3, Vig +6, Vol +10
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

51 / 51

Esculape
CA : 20
Ref +8, Vig +3, Vol +6
Familier
2 points évo.

13 / 13
« Ne confondons pas menaces et garanties... Correction, vous gagnez un droit de regard sur les expériences de Dame Aanara ET la connaissance de deux rituels connus de Dame Aanara.

Votre "plein potentiel" dans votre échelle de temps n'est pas nécessairement l'objet de l'accord que nous recherchons, nous sommes plutôt en quête de services plutôt basiques pour une entité de votre puissance. Concernant les gemmes d'âmes... Vous pourrez en obtenir au cas par cas pour certaines opérations particulières exceptionnelles. Mais ce ne sera pas inclus dans notre tractation de base. Si vous voulez étendre cette tractation... Il faudra nous définir quoi et combien... Si vous aviez une proposition claire, celle-ci peut être entendue... Et ajoutée à l'accord si Dame Aanara le souhaite. Qu'avez-vous à proposer exactement ?

Nous sommes en guerre sur ce plan et nous cherchons une moisson d'âmes... Je ne peux pas vous garantir que vous n'utiliserez jamais vos sorts en situation de combat. Ce serait comme vous garantir d'être protégé comme les brûlures sur le plan élémentaire du feu... Ca ne serait pas très honnête de notre part. »

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2020 15:15:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline septimus  
#164 Envoyé le : lundi 30 novembre 2020 14:22:52(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512
6 Desnus 4716
Musique - Longacre




Aanara avait été soufflée par le contrecoup du rituel, mais grâce à ses précautions d'avoir invité Symphonie, celui-ci était réussi. Elle prit note de mieux préparer ses connaissances sur le rituel, car même si elle était confiante, ça a failli mal se finir si elle n'avait pas utilisée l'aide de la Stix. Elle était tout de même contente de voir le vénédaemon apparaître devant elle. Certes, un vénédaemon n'était pas le plus puissant des daemons, mais elle espérait qu'il fut d'accord pour une relation mutuellement bénéfique. Elle continua à reprendre son souffle alors qu'Alisteopher et Aiakos s'engageaient dans une lutte verbale. Là encore, elle fut ravi d'avoir invité le Cardinal pour ce rituel, car elle n'était pas sûre de pouvoir manier le pouvoir des mots autant que lui.

Quand elle eut suffisamment récupéré son souffle, elle prit la parole, essayant tant bien que mal de ne pas dédire le prêtre d'Asmodeus.

« Tout d'abord Alisteopher, bienvenue sur le plan primaire. Notre relation commune pense le plus grand bien de vous et vous a jugé capable de réussir la mission que je vous propose. Mes compagnons mortels ici présents sont ici à ma requête pour m'assurer de la réussite de notre entreprise : celle-ci est beaucoup trop importante pour laisser la moindre marge au doute. Vous conviendrez que c'est le mieux pour tout le monde. Je vous présenterai, si nous tombons d'accord, avec le reste de mes compagnons plus tard.
Effectivement, vous battre ne fait pas partie de la proposition initiale, mais en même temps la proposition suppose que vous nous accompagnez et que donc, vu la nature de notre mission, il est possible que vous ayez à utiliser vos sorts et vos capacités, principalement pour votre défense personnelle. Le seul pouvoir que je vous demanderai d'utiliser régulièrement est l'invocation de cacodaemons pour pratiquer la moisson des âmes de nos ennemis vaincus.

Pour compléter les dires de Son Excellence sur l'acquisition de gemmes d'âme pour votre bénéfice personnel, je dirais que sans que cela tombe dans l'accord initial, je suis partisane que toute peine mérite salaire et que, si vos actions nous aident au delà de l'accord proposé, vous puissiez recevoir une fraction de la moisson en gemme d'âme, si nous pouvons nous le permettre vis à vis de nos objectifs à long terme.
Vous n'êtes pas le premier extérieur avec lequel nous négocions un accord à moyen terme (de point de vue mortel). Et autant le Levaloch et le Suspiridaemon avec qui nous avons passé des accords par le passé s'en sont trouvés gré et suffisamment récompensés. J'espère que vous saisirez cette opportunité : les connaissances que je possède d'ors et déjà valent leur pesant d'or, nous n'avons pas l'intention de vous empêcher de collecter des âmes, et à plus long terme, cette mission profite à Qui-vous-savez, et donc à vous par la même occasion si tout le monde ressort gagnant de l'accord qu'on vous propose ici. »


  • Aide Aiakos en diplomatie : 1d20+13 donne [4] + 13 = 17

Karmic learning en Spellcraft et Diplomatie.
Offline Boadicee  
#165 Envoyé le : lundi 30 novembre 2020 15:10:26(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Musique - Llamolaek l'Ascendant


La remarque d'Aiakos arracha ce qui semblait être un rire sincère au venedaemon - bien que le son lui même soit grinçant.
« Comme si l'honnêteté était dans les habitudes des diabolistes! Mais très bien, asmodéen, vous avez mon accord. Il vous fallait du sang, c'est ça? »

Alisteopher arracha un de ses tentacules d'un coup de dent, le tendant pour déverser l'ichor mauve qui lui servait de sang dans le chalice du cardinal, tout en réagissant aux paroles d'Aanara.
« Oui...j'ai entendu parler des vous à travers notre connaissance commune également. Il semble vous considérer comme prometteuse. Mais très bien, ces termes me conviennent. J'utiliserai ma magie pour me défendre et je vous laisserai le gros de l'abattage. Et j'admets que votre insistance sur vos connaissances arcaniques a attiré mon attention et piqué ma curiosité. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#166 Envoyé le : lundi 30 novembre 2020 15:34:09(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512


Aanara s'entaille elle-aussi la main et verse quelques gouttes de son sang bleu dans le calice. Elle regarde le Cardinal, doutant de lui autant qu'elle a confiance en lui. Elle n'est pas à l'aise avec ce contract non plus, mais elle se dit qu'elle n'a de toutes façons pas les moyens de savoir s'il y a quelque chose de caché avant que cela soit trop tard...
Karmic learning en Spellcraft et Diplomatie.

thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#167 Envoyé le : samedi 5 décembre 2020 12:56:15(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,085

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +3, Vig +6, Vol +10
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

51 / 51

Esculape
CA : 20
Ref +8, Vig +3, Vol +6
Familier
2 points évo.

13 / 13
Aiakos pris sa propre dague rituelle en argent ornée d'un rubis et s'entailla les veines joyeusement avant de se soigner presque aussitôt à l'aide de son masque.

« Vous seriez particulièrement surpris de valeur que nous accordons aux pactes. »

Alors que ses plaies se refermaient lentement sous l'effet du soin infernal, Aiakos pris le sang du daemon et d'Aanara qu'il mêla avec le sien.

« Bien que je vous explique... Ce sort est très simple. Il n'y a nul piège. Notre Eglise le nomme : le lieur de serment. C'est un petit rituel tout simple que nous allons utiliser pour signer cet accord, il est exclusif à notre Synode et à quelques autres factions qui partagent ma philosophie, notamment certains ordres de chevaliers infernaux. Je suis un partisan des accords ouverts plutôt que des accords stricts. Ils sont moins chers, moins contraignant et le plus souvent tout aussi efficaces.

Chaque fois que plusieurs parties concluent un contrat écrit contraignant, ce rituel permet à toutes les parties de prendre instantanément connaissance d'une rupture de ce contrat. Le sort n'affecte que les participants consentants qui ont signé le contrat et est généralement utilisé comme un moyen d'assurer la fiabilité plutôt que d'obliger à respecter les termes du contrat.

Ce sort fonctionne de manière très simple. À partir du moment où il sera lancé, tous les destinataires du sort recevront une brève image visuelle montrant l'individu qui a enfreint les termes du contrat et comment il a violé les termes de l'accord. Ce sort peut être brisé facilement. Il suffit de renoncer au contrat et à son bénéfice. Alors tous les participants à ce contrat auront l'information de la même manière que si le contrat avait été violé. »


La seule limite de ce sortilège est qu'il faut que la créature demeurent dans le même plan d'existence pour que les informations circulent... Mais le contrat est justement qu'il reste nous aider...

Aiakos accomplit quelques gestes thaumaturgiques dont il avait l'habitude et en partie le secret. Puis versa une goute du mélange sur le contrat écrit. Celui-ci se cacheta d'un étrange symbole de cire sombre gravé de plusieurs symboles diabolistes.

« Nous pouvons désormais considérer le contrat comme étant signé entre nous. »

Activation lieur de serment entre Aanara (cliente), Alisteopher (prestataire) et Aiakos (témoin).

Contrat d'Aide de camp daemoniaque


Article 1 - Objet et parties :

Cet accord a pour objet une prestation de service d'aide de camp profane.

Cet accord est passé entre :

Dame Aanara, de la société des éclaireurs, ci après dénommée la cliente

Et

le dénommé Alisteopher, venedaemon, ci après dénommée le prestataire.

Ci après dénommés conjointement les parties.

Article 2 - Service : Le prestataire, sollicité à raison de son expertise, fait œuvre de conseil et fait profiter de ses connaissances arcaniques et de sa magie, et de sa bonne foi.
Il fournit ses compétences en invocation pour faciliter la moisson des âmes des ennemis.

Article 3 - Prix : Le client accueille le prestataire dans des projets magiques innovants sur lequel ce dernier possède un droit de regard. Outre cela, le client fournit les formules de deux rituels au prestataire.

Article 4 - Garantie : L'accord ne devra entrainer nul préjudice direct pour les parties.
Les parties sont libres de toutes dettes hors de ce contrat.
Cet accord ne confère aucun droit sur les âmes, les rituels ou les connaissances propres ou nouvelles qui pourraient résulter des présentes.

Le présent contrat est soumis à un sort de lieur de serment.

Fait à Longacre, le 6 Desnus 4716, et établi par Aiakos de la Maison Charthagnion, magistrat témoin.

Modifié par un utilisateur samedi 5 décembre 2020 12:57:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#168 Envoyé le : mardi 26 janvier 2021 18:04:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
7 Desnus 4716 - Prison de Longacre

Alors que s'organisaient les efforts pour essayer de remettre la main sur Ingoe Zoads, Aanara réalisa qu'un des sortilèges de sa connaissance pouvait sans doute permettre d'en savoir plus sur ce qui avait pu arriver au truand.

A son commandement, et sous l'influence de sa magie, le sang s'anima, prêt à répondre à ses questions...certaines d'entre elles, en tout cas...La magie elle même était limité, après tout. Peu à peu, le sang forma des réponses, lentement, mais sûrement.

Tout d'abord, elles formèrent le nom "Ingoe Zoads", confirmant que c'était bien son sang sur le sol de la cellule, et ajoutèrent quelques précisions confirmant ce qu'ils savaient déjà: un homme, maître des docks de Longacre. Enfin, le sang remonta pour former une heure, aux alentours de Minuit. Cependant, la magie ne paraissait pas capable de recréer les circonstances dans lesquelles le sang avait été versé...laissant supposer qu'Ingoe ne l'avait pas vu venir.

Modifié par un utilisateur mardi 26 janvier 2021 18:19:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#169 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 14:53:05(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512
Principalement un post hrp pour noter les différentes actions d'Aanara et co.™ au jour le jour depuis le retour de l'exploration en forêt, soit à partir du 29 Sarénith.

  • 29 Sarénith: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 30 Sarénith: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 01 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 02 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 03 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex, interrogatoire d'Ingoe
  • 04 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 05 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 06 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 07 Erastus: Recherche à la bibliothèque de Fex
  • 08 Erastus: Embuscade des Seraphims
  • 09 Erastus: Recherche d'Ingoe et discussion avec Lugh, divers RP
  • 10 Erastus: Achat de capital magique + discussion avec le venedaemon
  • 11 Erastus: Achat de capital magique + discussion avec le venedaemon
  • 12 Erastus: Achat de capital magique + discussion avec le venedaemon
  • 13 Erastus: Creation de la peinture (4000 po en progression, double effort + création accéléré), Arrivée des renforts


Les recherches à la bibliothèque ont déjà été couverte jusqu'au 3 Erastus. Aanara continue ses recherches jusqu'à l'embuscade des Séraphims (le 8 Erastus), soit 4 jours. Elle y recherche cette fois des informations précises sur les lieux et les habitants du Bois aux Murmures. Elle dédie également un jour pour rechercher un nom véritable d'un extérieur dans le foutras de la bibliothèque (sait-on jamais).

  • Recherche Forêt Connaissance Plan 1 : 1d20+20+2+8+5 donne [14] + 20 + 2 + 8 + 5 = 49
  • Connaissance plan Crocs 1 : 1d20+9 donne [2] + 9 = 11
  • Recherche Forêt Connaissance Plan 2 : 1d20+20+2+8+5 donne [11] + 20 + 2 + 8 + 5 = 46
  • Connaissance plan Crocs 2 : 1d20+9 donne [13] + 9 = 22
  • Recherche Forêt Connaissance Plan 3 : 1d20+20+2+8+5 donne [17] + 20 + 2 + 8 + 5 = 52
  • Connaissance plan Crocs 3 : 1d20+9 donne [6] + 9 = 15
  • Recherche Forêt Connaissance Plan 4 : 1d20+20+2+8+5 donne [4] + 20 + 2 + 8 + 5 = 39
  • Connaissance plan Crocs 4 : 1d20+9 donne [4] + 9 = 13
  • Recherche Forêt Connaissance Plan 5 : 1d20+20+2+8+5 donne [20] + 20 + 2 + 8 + 5 = 55
  • Connaissance plan Crocs 5 : 1d20+9 donne [13] + 9 = 22
  • Recherche Forêt Connaissance Plan 6 : 1d20+20+2+8+5 donne [19] + 20 + 2 + 8 + 5 = 54
  • Connaissance plan Crocs 6 : 1d20+9 donne [12] + 9 = 21
  • Recherche Nom véritable Connaissance Plan 1 : 1d20+20+2+8+5 donne [9] + 20 + 2 + 8 + 5 = 44
  • Connaissance plan Crocs 1 : 1d20+9 donne [2] + 9 = 11
  • Recherche Nom véritable Connaissance Plan 1 : 1d20+20+2+8+5 donne [4] + 20 + 2 + 8 + 5 = 39
  • Connaissance plan Crocs 1 : 1d20+9 donne [14] + 9 = 23


Pour l'achat de capital magique, Aanara fait 10 sur son jet de connaissance pour gagner du capital magie (à 50 po pièce), soit 3 par jour. Sigmund utilise son artisanat sculpture (+20 via un sort de crafter's fortune) pour en gagner aussi 3 par jour. Crocs sous forme humaine jusqu'au 15 Erastus aide aussi pour en gagner 2 par jour. Soit 8 par jour. Au troisième jour, on a ainsi converti les 1150 po du butin de l'embuscade en 23 capital magie (valant 2300 po pour construire des objets magiques). Elle commence le lendemain (le jour de l'arrivée des renforts en fait) avec 16h de travail par jour. Elle progresse de 4000 po en valeur ce jour-là. Objectif à atteindre : 13 000 po en valeur. Pour ça, Aanara utilise une soul gem de corbeau (900 po), 2000 po en capital magie, et 9 soul gem à 400 po : 900 + 9*400 + 2000 po = 6500 po nécessaire
Sigmund dans le même temps utilise 2 capital magie pour faire un traveller any tool, puis une soul gem à 400 po pour faire une pierre ioun. Il reste 2 capital magie que Aanara aura utilisé pour écrire un parchemin d'alignement indétectable pour que Symphonie le recopie (4*12.5*2= 100 po).


Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33


Le lendemain de la rencontre avec les Séraphims, alors que le reste du groupe est occupé à chasser le cadavre d'Ingoé, Aanara engage la conversation avec Alisteopher le Vénédaemon. Elle reste avec Sigmund et Crocs, histoire de ne pas paraître totalement stupide.

« Vous voyez, vous n'avez couru aucun risque lors de l'attaque de la veille, et vous avez rempli votre part de l'accord que nous avons. Je suis là pour discuter du paiement. Je ne suis plus une petite débutante en magie et en rituels, et même si je suis encore loin de la puissance que je désire avoir, je pense pouvoir remplir ma part du marché sans trop de problème. Je serais même ravie que nous échangions là dessus si vous aviez des commentaires. Je vous propose de vous montrer mes notes sur deux rituels particulièrement utile, y compris pour vous dans vos périgrinations en dehors de l'accord qui nous unis. J'ai ici les notes du rituel d'enchevêtrement, que j'ai utilisé avec succès pour emprisonner trois archons pendant plusieurs jours, le temps de se préparer à les détruire sans problème; et le rituel que j'ai utilisé pour vous invoquer. C'est une création personnelle, et je suis sûr qu'on pourrait l'améliorer, surtout si vous voudriez bien utiliser vos propres connaissances occultes sur la question. Qu'en dites-vous ? »

Le 9 d'Erastus, lors d'un entrainement de la milice, Aanara approchera le vieux magicien que le Cardinal aura su convaincre de participer à l'éducation de la milice. Aanara le sait bourru et pas vraiment un adorateur de ce qu'est devenu le Chéliax, mais Aanara ne refuse jamais une opportunité pour accroître ses connaissances.
« Bonjour. Je ne sais pas si vous me replacez, mais je suis Aanara, l'experte recrutée par le Cardinal pour servir de "puit à connaissance" pour son projet d'inquisition. Je me suis dite que vous étiez un vétéran de renom pour la petite ville de Longacre, et que, peut-être, vous seriez d'accord pour un échange de bons procédés. Je sais que vous voulez surtout être tranquille, mais le Cardinal a le don pour empêcher les gens d'être tranquilles, justement. J'en sais quelque chose. En ce qui me concerne, je suis magicienne et en tant que telle je suis toujours à la recherche de découvertes à retranscrire dans mon grimoire, histoire que ça me sauve la vie un jour. Seriez-vous disposé à échanger sur la question ? »

Modifié par un utilisateur lundi 1 mars 2021 18:17:46(UTC)  | Raison: Rajout des crafts de Sigmund et modification du capital magie (tout utilisé)

thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#170 Envoyé le : samedi 13 février 2021 15:10:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
9 Erastus 4716 - Longacre
Longacre


Le vieux magicien était encore en grande forme pour son âge. De toutes évidences, Tealan Ruckleer n'avait pas cessé l'entraînement depuis sa période militaire, et malgré ses cheveux neigeux, ses muscles noueux trahissait un homme probablement redoutable au combat. Il surveillait les manoeuvres de la milice, leur faisant répéter inlassablement les mêmes mouvements, imprimant dans l'esprit des miliciens les réflexes essentiels qui leur sauveraient la vie sur le champ de bataille.

Il ne se détourna pas pour faire face à Aanara, absorbé par sa tâche, mais la salua tout de même poliment, bien qu'avec un peu de raideur.
« Mes respects, dame Aanara. Je ne peux que partager votre avis sur le cardinal...et je ne suis jamais contre un échange de bons procédés, mais je ne peux malheureusement pas accéder à votre requête. Je peux répondre à vos questions si vous y tenez, mais je ne travaille pas à partir d'un grimoire, et je crains que mon emprise sur la théorie magique ne soit très mince comparée à la votre. »


10 Erastus 4716 - Longacre
Longacre


Le daemon croisa les mains, ce qui donnait principalement l'impression d'un noeud gordien de tentacules grouillantes. Il répondit à Aanara avec un sourire débordant de crocs, et la confiance d'une créature habituée à inspirer la crainte et le dégout.
« Ne vous sous-estimez pas, un rituel comme celui que vous avez utilisé pour m'appeler est loin d'être à la portée de tout le monde. Ou peut être est ce simplement une question de prudence. Je vous remercie d'avoir tenu votre part du marché, cela dit. Et je serais curieuse de voir vos notes, sur ce rituel d'enchevêtrement particulièrement.

Quand au rituel d'ouverture de la barrière des plans vers Abaddon, je pense que je devrais peut être pouvoir vous aider à le stabiliser...? Rien de certain, la magie planaire est redoutablement instables. C'est une constante universelle. »


Recherches - Nom d'Extérieur


Recherches - Le Bois des Murmures

Modifié par un utilisateur samedi 13 février 2021 15:36:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#171 Envoyé le : mercredi 17 février 2021 16:53:37(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33

9 Erastus 4716 - Longacre - Champ d'entrainement de la milice

Aanara fait une moue contrite. Décidément, elle ne comprends pas comment les gens font ainsi pour ne pas s'intéresser aux études magiques. Poliment, elle répond au vieux magicien qui n'en est pas un
« Oh je vois. Désolée de vous avoir dérangé alors. Mais ma proposition tient toujours, quand bien même vous n'auriez pas grand chose à échanger. Je peux toujours répondre à des requêtes de votre part, si cela vous intéresse. Je ne suis pas aussi à cheval que le Cardinal vis à vis des dettes et des paiements, mais je considère que c'est toujours appréciable si je peux rendre service à quelqu'un, si c'est à charge de revenge. Je vous laisse travailler Monsieur Ruckleer. Bien cordialement. Si vous me cherchez, je serais à l'auberge. »



10 Erastus 4716 - Longacre - Chambre à l'auberge.


« Je sais que la magie que j'ai employée est relativement rare, et suffisamment puissante en soi. Mais ce ne sont que des jeux d'enfants comparés à ce que je recherche. Mais chaque progrès réalisé me rapproche de mon objectif. J'espère que vous pourrez m'aider. De ce que j'ai cru comprendre, notre "sponsor" commun le pense. Si nous y arrivons, vous serez récompensé je suppose. Notre accord à tous les deux doit vous sembler comme une sorte de "bonus", je me trompe ? »
Aanara avait du mal à lire l'expression du daemon, cachée qu'elle était sous cette capuche et cette mâchoire de dents aiguisés et inutiles en soit, mais elle essaya néanmoins de voir ce que le venedaemon pensait de leur "sponsor".

Néanmoins, elle sortit ses notes sur les rituels qu'elle avait évoqués. Le rituel d'emprisonnement, qui est une extension d'un cercle de protection, et le rituel d'invocation de daemon qu'elle avait utilisé pour invoquer Alisteopher. Celui-ci était encore brut. Elle pensait qu'il serait possible d'en affiner les incantations. Elle soupçonnait qu'elle utilisait trop de composantes pour faire le lien avec Abaddon, mais elle ne voulait pas courir le risque de tomber dans l’excès inverse : tant pis si le rituel n'est pas économique, l'important est qu'il fonctionne. Alisteopher pourrait aider à stabiliser les incantations tout en assurant la formation de l'Appel.


11 Erastus 4716 - Longacre - Au fort


Aanara est donc allé voir le dragon vert pendant la nuit pour faire une sorte de classe. Elle avait prise ses précautions en préparant un sort contre l'acide, mais elle espérait ne pas en avoir besoin. Il ne faisait aucun doute qu'elle ne ferait pas le poids si Lùgh se mettait à vouloir la manger, mais elle savait aussi que le jeune dragon serait suffisamment curieux pour ne pas en arriver là... pour le moment. Elle fit l'effort de parler en draconique, vu que l'assemblée (Sigmund et Crocs) n'était soit pas concernée soit connaissait déjà la langue. Elle était totalement compétente sur la langue, mais s'appliqua pour bien l'utiliser, essayant d'impressionner le dragon.

« Bien, si j'ai bien compris, les dragons ont une sorte de mémoire instinctives des incantations arcaniques. D'ailleurs, la plupart des magiciens apprennent la langue des dragons lors de leur première année d'étude. Toutefois, cette connaissance instinctives ne permet pas forcément d'appréhender des concepts arcaniques avancés et je ne connais pas de dragons qui ont pu par exemple développer de nouveaux sorts sans faire appel à des connaissances plus théoriques. Je ne crois pas que, pour le moment, du fait de votre prime jeunesse, vous ayez eu un tel enseignement. Je ne sais pas, par exemple, quel genre d'enseignements en théorie magique vos parents ont pu vous donner. Pour évaluer où vous en êtes, je vais partir de choses simples, avant de pousser rapidement vers les concepts plus complexe. Dès que vous ne comprenez plus, dites le moi, que je sache d'où partir avec vous. Il n'y a pas de honte à reconnaître qu'on ne sait pas, mais c'est honteux de ne pas vouloir apprendre. Du moins de mon point de vue.

Donc, la magie arcanique, et les autres d'ailleurs, sont généralement classifiées en 8 écoles : l'abjuration, la conjuration, l'illusion, l'enchantement, l'évocation, la nécromancie et la transmutation. À de rares exceptions près (pour des sorts qu'on appelle "universels") chaque sort, chaque enchantement, appartient à un, et une seule, école de magie. L'un des fondements de la magie est d'apprendre à reconnaître à quel école un enchantement appartient, et inversement quelle école on doit utiliser pour lancer un enchantement. Ainsi, en ce qui concerne l'abjuration, ... »


Aanara continua son exposé, montant rapidement dans la complexité de la théorie magique, pensant couvrir les sujets de ses deux premières années d'études en moins d'une heure. Elle avait fait l'hypothèse que Lùgh l’interromprait rapidement, mais elle n'était pas une surprise sur ce plan.

  • Linguistique (draconique) : 1d20+17 donne [5] + 17 = 22
  • Connaissance Mystère (théorie magique) : 1d20+20 donne [5] + 20 = 25

Modifié par un utilisateur mercredi 17 février 2021 16:57:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#172 Envoyé le : samedi 20 février 2021 19:21:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
9 Erastus 4716 - Longacre
Longacre


Ruckleer hésita, et se tourna vers la samsarane, la hélant avant qu'elle ne parte.
« Attendez...Je pense que vous m'avez mal compris. Ce n'est pas que je ne veux pas vous enseigner ce que je sais, je ne PEUX pas vous l'enseigner. La magie m'est toujours venue naturellement, et j'ignore tout de comment elle fonctionne.

Comment pourrais-je vous enseigner quoi que ce soit dans de telles conditions...? »



10 Erastus 4716 - Longacre

Le Venedaemon ne daigna pas répondre exactement à la question de la samsarane, se concentrant à la place sur les diagrammes, formules et calculs du rituel destiné à briser le voile vers Abaddon. Il paraissait pensif, en tout cas, c'est ce qu'Aanara pouvait lire des subtils balancements et tics de ses tentacules.
« Intéressant...mais vous connaissez les risques, j'imagine? Appeler quelque chose d'en colère, puissant, que vous ne pensiez pas appeler? Je ne peux pas vous aider pour ça - trop de chasseurs dans mon plan d'origine, à l'affût d'une occasion de faucher des âmes - mais je crois que je peux vous aider à économiser...les gemmes d'âmes ne sont pas essentielles, c'est de la cendre aromatique, il y a des essences de bois sur ce plan qui attireront l'attention. Je pourrais vous faire une liste... »


11 Erastus 4716 - Longacre

Lùgh était un élève plutôt attentif...affamé, même, au sens métaphorique. Aanara pouvait définitivement sentir la soif de connaissance dans les yeux ophidiens, attentifs. Il parlait tout en gesticulant avec ses griffes, comme un étudiant enthousiaste, mais prenant garde à ne pas être menaçant.
« Je vois. Je vous confirme que mon éducation en matière d'arcane est globalement inexistante, du moins mon éducation formelle, mais je ne perçois pas la magie et l'énergie comme vous. Je peux simplement...Les sentir. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire? Probablement pas, décrire un sens est difficile, en l'absence de points de référence communs.

Vous avez cité huits écoles, et n'en avez listé que sept. Quelle est la dernière? »


Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#173 Envoyé le : lundi 22 février 2021 18:01:44(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33

9 Erastus 4716 - Longacre - Champ d'entrainement de la milice

Aanara se retourne quand elle est hélée par le vétéran.
« J'avais bien compris et je ne vous en tiens pas rigueur. Je proposais simplement mes services si vous en aviez l'utilité, pour un paiement à s'accorder bien sûr. »



10 Erastus 4716 - Longacre - Chambre à l'auberge.


« Je connais parfaitement les risques, ce qui explique que j'ai préféré trop donner que pas assez. Mais si vous avez une solution pour ne pas à avoir à utiliser d'âmes, ça serait excellent. La femme-oiseau est une experte en fabrication de telles choses. Vu que je compte utiliser ce rituel pour vous rappeler quand vos services seront nécessaires, je ne voudrais pas vous insulter, et quite à utiliser des âmes, autant qu'elle finisse dans vos tentacules plutôt que détruites par le rituel, n'est-ce pas? »


11 Erastus 4716 - Longacre - Au fort


Aanara sourit. Elle s'était emballée dans ses explications, mais le dragon avait bien remarqué son étourderie.

« Bien vue. Effectivement, j'avais omis la divination. Mon oublie s'explique par l'histoire de la magie chez les humains. Nombre de traditions magiques humaines remontent à la culture Azlant et à ses colonies en Avistan, ici-même. Parmi celles-ci, Thassilon, qui était géré par des seigneurs archmages, un pour chaque "école", sauf pour la divination, qu'ils considéraient comme à la fois mineure et transversale. En particulier, on ne pouvait tuer ou contraindre les autres via la divination. Encore que certains progrès récents ont montré que ça n'était pas si vrai que ça, mais je pense que ça explique mon oubli.
Quant à votre capacité à percevoir la magie, je serais ravie d'en savoir davantage moi-même. Certains humains développent des capacités magiques de manière innée, sans véritablement avoir leur mot à dire dessus. Je suppose que la manière d'appréhender la magie est, d'une certaine manière, similaire à la votre. Un des habitants de la ville, un vieil ensorceleur des bataille, m'a indiqué que sa maîtrise de la magie était inné. Il serait intéressant que vous entendiez son point de vue sur la question pour voir si cela résonne avec votre expérience.
En attendant, voudriez-vous que je continue par un exposé des écoles de magie, ou avez-vous une question spécifique ? »


Offline Boadicee  
#174 Envoyé le : jeudi 25 février 2021 20:35:29(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
9 Erastus 4716 - Longacre
Longacre


Ruckleer ne su un instant pas comment répondre, son sens de la politesse un peu frustre destabilisé par la franchise de la samsarane. Plutôt que de commettre un impair, il la remercia d'un signe de tête silencieux.


10 Erastus 4716 - Longacre

Le venedaemon ne releva pas la tête des textes qu'il était en train d'étudier, mais ajouta tout de même.
« Je ne sais pas si cela peut être fabriqué artificiellement...Mais des cendres de sûreau sanglant devraient pouvoir obtenir un résultat similaire. J'ignore la botanique de votre plan et ou vous pouvez en trouver, et il faut que je réalise des mesures et que je recalcule les théorèmes arcaniques, mais je devrais pouvoir parvenir à un résultat digne de ce nom.

En revanche, à présent que le contact a été établi, ces composantes ne sont plus nécessaires. Il faut tout de même réaliser le rituel, mais je peux y répondre, si je le souhaite. »



11 Erastus 4716 - Longacre

Lùgh s'ébroua, sa queue dansant paresseusement dans les airs.
« Je ne sais pas si je pourrais vous apporter grand chose de ce point de vue...comme je le disais, il est difficile de décrire un sens sans avoir de point de référence commun. Pour l'heure, considérez que je peux percevoir les sources et courants d'énergie magique. Ce n'est pas très précis, mais c'est l'essentiel. J'ai cru comprendre qu'il y avait diverses sources de magie, également...laquelle pratiquez vous? Comment fonctionne vos pouvoirs, concrètement? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#175 Envoyé le : dimanche 28 février 2021 20:24:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
14 Desnus 4716
Musique - Velenne Thrune


Le paquet à destination d'Aanara était somme toute assez modeste, comparé à la ceinture ouvragée que Symphonie avait reçu. Il était emballé de papier huilé pour le transport, et contenait une lettre, ainsi qu'un coffret de bois noir. Doublé de plomb, comme la samsarane pu le constater au premier examen. La lettre, elle, était tout ce qu'il y avait de plus ordinaire...mais Aanara reconnaissait l'écriture de Velenne au premier coup d'oeil.

Lettre de Velenne Thrune

Velenne Thrune, Loge Chélaxienne d'Ostenso,

Ma chère Aanara,
J'espère que cette lettre te trouvera en bonne santé et en pleine possession de tes moyens. C'est quelque chose qui n'est pas particulièrement courant en ces temps troublés. Je suis moi-même en train d'envisager plusieurs options de sortie en cas de siège de la ville.

Je vous envoie deux de mes connaissances les plus compétentes. Praetoria et Lucretia sont plus efficaces qu'elles en ont l'air, et tout comme vous, je suis persuadée qu'elles ont de l'avenir.

J'ai par ailleurs pris la liberté de joindre un ouvrage que j'ai découvert lors de mes récentes expéditions. Je suis certaine qu'il pourra t'être utile. En revanche...il n'est pas exactement bien vu par certaines autorités un peu trop strictes à mon goût. Sois prudente en t'en servant. Je ne pense pas que qui que ce soit le recherche activement, mais....


Dans le coffret de cuir, un simple ouvrage relié de cuir blanc se trouvait. Sur la couverture était estampillé un crâne sans mâchoire inférieure, portant le signe VIII sur le front. L'ouvrage était titré La Parole Octuple.

Feuilleter rapidement l'ouvrage ne permettait pas d'en percer le sens, loin de là, mais Aanara sentait qu'elle avait là quelque chose de remarquable. Peut être un ouvrage unique. Il traitait des âmes, et de la Rivière des âmes spécifiquement, mais il débordait de théorèmes mêlant nécromancie, magie sauvage et magie planaire, au point qu'Aanara elle même n'en comprenait pas le début sans entrer dans les détails. Mais elle savait que ces théorèmes pouvaient être reformés pour accomplir des rituels, et le potentiel de cet ouvrage était remarquable.

Modifié par un utilisateur dimanche 28 février 2021 20:33:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#176 Envoyé le : lundi 1 mars 2021 16:28:14(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33

10 Erastus 4716 - Longacre - Chambre à l'auberge.

Aanara essaya de réfléchir sur les sureau sanglants et où et comment s'en procurer. Elle répondit toutefois à la dernière remarque du daemon.
« J'en suis bien consciente, et fort aise à vrai dire. Mais comme je monte en puissance arcanique, j'aurais peut-être besoin de davantage de daemons, et pour d'autres usages que le conseil en théorie et pratique magique. Nos objectifs à court terme risque de requérir un peu plus de "muscles" si je puis dire. Si j'ai davantage d'options pour quérir ce qu'il me faut en Abaddon, alors je serais plus en confiance.
Merci de remplir votre part de notre accord à ce propos. C'est à notre bénéfice mutuel que ce rituel soit davantage optimisé. Je peux vous aider dans les calculs de ré-alignement planaire au besoin. J'ai réussi il y a quelques semaines à ré-aligner une invocation d'un créature céleste pour piocher un suspiridaemon dans votre plan d'origine. Je dois dire que j'ai eu de la réussite, je ne le nie pas, mais je n'en suis pas moins relativement expérimentée sur le sujet. »


  • Connaissance Nature (Sûreau sanglant) : 1d20+14 donne [18] + 14 = 32
  • Object reading (+burst of insight) DD 20 : 1d20+17+2+2+10+2 donne [14] + 17 + 2 + 2 + 10 + 2 = 47



11 Erastus 4716 - Longacre - Au fort


Aanara resta silencieuse un moment. Le dragon avait posé une question à la fois innocente, et piège. Elle reconnut là la fourberie de son espèce. Elle n'en fut pas néanmoins dérangée. Elle préférait ne pas indiquer l'étendue de ses pouvoirs, mais elle ne voulait pas mentir à ce stade au dragon. Elle finit par sourire, consciente que Lùgh attendait une réponse.

« J'ai, disons..., plusieurs cordes à mon arc. J'ai étudié la magie comme une magicienne : c'est à dire par l'étude et l'apprentissage des fondamentaux de la magie pour utiliser des recettes raffinées au fur et à mesure de siècles d'études. C'est un processus long et compliqué, mais il ne demande pas d'être une créature magique pour cela : presque n'importe qui peut y arriver, s'il s'y consacre suffisamment longtemps. D'autres, comme les dragons d'après ce que j'ai compris, canalisent la magie de part leur propre nature, de part leur sang. Mais ceci représente l'essentiel de la tradition arcanique, Cette tradition puise la magie dans l'individu, que ça soit sa nature et son étude.
D'autres puisent leur magie d'une divinité quelconque, comme les prêtres, oracles, inquisiteurs, etc. Pour eux, ils prient leurs pouvoirs et leur magie à une source divine, le plus souvent un dieu, et n'ont pas besoin de cette connaissance empirique ou intuitive de la magie profane. Elle s'impose de l'extérieur, par un Extérieur d'ailleurs, qui exerce sur les pratiquants de la magie divine leur volonté et leur objectifs. Ce sont des proxis, et la magie qu'ils utilisent, bien que très puissante, n'est pas de leur ressort propre.
Enfin, une dernière tradition de magie, beaucoup plus rare que les deux premières, fait appel au pouvoir de l'esprit de l'individu : par une concentration hors pair et un processus uniquement mental, il est possible de forcer la réalité à écouter sa Volonté. C'est la magie psychique. Je vous avoue, chose rare donc je vous le précise bien, que ma sous-espèce maîtrise naturellement une telle magie, peut-être de la même manière que nombre de créatures magiques maîtrisent la magie arcanique, mais j'ai amplifié cette maîtrise pour quasiment égaler ma compétence en magie profane. Pour moi, les esprits des autres sont des lumières de couleurs, de teintes, d'intensité différentes. Des choses palpables, ... et manipulables. »

Bien que ça ne soit pas exactement faux, ni vrai d'ailleurs, Aanara voulait un peu impressionner le dragon, lui laissant entendre qu'elle avait des pouvoirs bien plus sombres et méconnus qu'il ne l'avait pensé, et que donc elle était potentiellement dangereuse, et digne d'un respect fondé sur la peur autant que par l'appréciation.

« Peut-être que votre propre perception de la magie se rapproche bien plus de la mienne que vous pouvez le penser. Peut-être... peut-être dans un futur pas si lointain, quand j'aurais le temps de pratiquer cette expérience, vous accepteriez de me laisser rentrer dans votre esprit pour que je regarde à travers de vos yeux, que je sente à travers de vos sens ? Une fois ceic fait, nous pourrions rediscuter de la perception de chacun de la magie de manière plus partagée. Qu'en dites-vous ?

Dans tous cas, puis-je continuer notre leçon ? »


14 Desnus 4716

Aanara lut avait plaisir et fébrilité la lettre de Velenne. Si son devenir à court terme dépendait uniquement de ses actions (et de celles de ses compagnons), ou si son devenir à long terme était dans les griffes d'une créature d'un autre plan, son devenir à moyen terme était liée à cette femme, et à ce qu'elle pouvait faire, ou pas, pour l'aider. Pendant des années, Velenne avait été une étudiante douée, puis une maîtresse redoutable. Elle devenait peu à peu un soutien politique et magique...
Elle était un peu surprise de voir que c'est Velenne qui avait recommandé Praetoria et Lucretia. Elle vit alors les deux nouvelles d'un jour nouveau, davantage appréciative de leurs qualités.

Ouvrant le coffret en cuir, elle nota la doublure en plomb, gage d'une protection contre les divinations, mais aussi la marque que l'objet dans le coffret est quelque chose de potentiellement dangereux. Elle nota dans son esprit de placer le coffret dans le trou portable où leur petit groupe gardait les choses trop grosses, ou volumineuse, ou simplement qu'on ne voulait pas avoir sur soi.
Elle feuilleta le livre avec attention, mais le livre était trop compliqué pour qu'une simple lecture soit utile. Elle soupira : encore de nombreuses heures d'étude en perceptive. Mais elle sourit également : si Velenne pensait qu'elle en aurait besoin, alors ça serait sûrement le cas, et elle humecta ses lèvres à la pensée d'avoir un potentiel magique plus important. Mais elle n'avait malheureusement pas le temps d'étudier ce livre pour le moment : elle avait un enchantement à finir, puis elle aurait un bateau à barrer.
Elle projeta toutefois son esprit vers le livre : elle voulait savoir s'il avait des secrets plus secrets encore.

Aanara lance tears to wine sur elle, détection de la magie (29 sur le jet d'art de la magie), puis détection des traces psychiques sur le livre, avant de faire un object reading (jet plus haut) sur celui-ci.

Modifié par un utilisateur lundi 1 mars 2021 16:29:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#177 Envoyé le : mercredi 3 mars 2021 20:49:32(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
10 Erastus 4716 - Longacre
Longacre



Le venedaemon claqua des mâchoires, ses multiples jeux de dents crissant les uns contre les autres dans ce qui aurait pu passer pour un rire pour cette créature.
« Je ne serai pas contre. Les conséquences d'une erreur en manipulant les énergies planaires peuvent être catastrophique pour les plans eux mêmes, sans parler de nous même. »

Le sûreau sanglant était une essence dont Aanara avait entendu parler. C'était aussi une essence particulièrement rare, une variété de sureau qu'on trouvait presque exclusivement près des anciens champs de bataille. Les rumeurs sur le sujet prétendaient qu'ils devaient avoir germé dans une terre imprégnée de sang. Difficile de s'en procurer, car utile pour de nombreux rituels liés aux plans inférieurs, mais probablement plus facile à trouver que des gemmes d'âme, tout de même.



11 Erastus 4716 - Longacre

Le dragon écoutait attentivement, avec une immobile dont seuls étaient capables les reptiles, mais il était évident qu'il était incroyablement attentif.
« Je ne sais pas si votre esprit parviendrait à interpréter cette expérience, mais je ne vois pas d'inconvénient à tenter l'expérience. Quand à mon aptitude pour la magie...je perçois cette dernière comme vous percevez les esprits, d'une certaine façon.

Mais je vous en prie, poursuivez. »




Cela faisait longtemps qu'Aanara n'avait pas tenté de lire l'empreinte psychique d'un objet. Son expérience avec Lamecoeur l'avait rendu prudente. Mais cette fois, en effleurant la couverture, elle ressentit la même impression de chute et se réveilla...ailleurs.

Elle ignorait exactement si elle était présente ou non, mais elle avait la sensation de regarder par dessus l'épaule d'une femme à la chevelure pâle, translucide. Elle portait une chemise outrageusement dorée, et un pantalon de cuir noir, mais avant tout, elle griffonnait avec entrain dans les pages du livre qu'Aanara était en train de lire. Plus intéressant encore, elle griffonnait d'une main droite...qui n'en était pas une. En lieu et place d'un bras, elle n'avait que des os apparents, et étrangement doré. Aanara pouvait lire l'épuisement, mais aussi l'exaltation de celle qui s'empressait de noter la solution à un problème ardu avant qu'elle ne lui échappe.

Avant que la vision ne s'estompe, Aanara réalisa que l'ouvrage n'était pas tout à fait celui qu'elle avait brièvement parcouru...la femme à la chevelure pâle avait pris des notes autours du texte, mais Aanara ne les avait pas vu dans sa version. L'encre devait être enchantée ou manipulée alchimiquement, d'une manière ou d'une autre. Mais avant qu'elle n'ai pu explorer cette question, elle revint à la réalité, désorientée et le souffle court.

Modifié par un utilisateur mercredi 3 mars 2021 20:50:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline septimus  
#178 Envoyé le : mercredi 17 mars 2021 17:44:11(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33

10 Erastus 4716 - Longacre - Chambre à l'auberge.

Aanara acquiesça.

« Pour le sureau, ça n'est pas une substance très commune par ici, mais je pense savoir où m'en procurer. Mais vu la croisade en cour, se procurer des âmes à anhiller sera probablement plus facile...
En ce qui concerne le rituel, à nous deux, j'ai confiance que nous arrivions à stabiliser cette incantation. Laissez-moi regarder vos calculs... »

Aanara se lancera donc dans les calculs thaumaturgiques pour confirmer et, le cas échéant, ajuster l'incantation du rituel.

  • Connaissance Plan pour aider le daemon : 1d20+20 donne [18] + 20 = 38
  • Art de la magie pour aider le daemon : 1d20+17 donne [15] + 17 = 32
  • Connaissance mystère pour le cour sur la magie : 1d20+20 donne [11] + 20 = 31
  • Linguistique pour lire et comprendre le livre : 1d20+17+2 donne [8] + 17 + 2 = 27
  • Alchimie : 1d20+13+2+5 donne [10] + 13 + 2 + 5 = 30


11 Erastus 4716 - Longacre - Au fort

« L'Abjuration est l'école de la défense magique, que ça soit contre la magie elle-même via des sorts de dissipation de la magie par exemple, que contre les attaques physiques (sort de bouclier), d'invocation (bannissement). Le summum de cette école est atteint avec la maîtrise des sept voiles prismatiques, projettant une série de voiles colorés ayant des effets très néfastes. Si vous voulez vous prévenir de quelque chose, quoique ce soit, c'est vers cette école qu'il faut vous tourner.
L'Invocation est l'art d'utiliser ce qui est ailleurs pour ses propres besoin. Typiquement, cette école permet d'appeler des créatures d'autres plans pour une aide ponctuelle via des sorts d'invocation, mais aussi à plus long terme avec les sorts d'appel. Dans cette école sont aussi inclus les sorts qui appellent la matière pour la réarranger sous une autre forme : les sorts de création en font par exemple partie. C'est une école très puissante, et très polyvalente car si un sort ne peut régler un problème, un autre créature trouvée sur un autre plan le pourra.
L'Évocation est liée au contrôle des énergies élémentaires ou para-élémentaire. On trouve dans cette école tous les sorts emblématiques capables de destruction massive, comme la légendaire boule de feu et ses multiples variantes. Très appréciée par les mages de bataille, je pense personnèlement qu'un magicien a des outils bien plus efficaces que cette école, bien que beaucoup moins tape-à-l'œil. Être magicien, c'est pour moi avant tout être subtil, et cette école ne l'est pas souvent, je dois le dire.
La Divination est l'école des sens magiques, et de la recherche d'informations. Pour beaucoup de magiciens, c'est une école cruciale encore que vue comme mineure car elle ne permet pas, en elle-même, de résoudre des problèmes. Pour ma part, je trouve que c'est la base : une fois l'information acquise, on peut planifier une résolution. Sans information, on est contraint d'utiliser le plus gros marteau qu'on trouve, avec des résultats peu concluants à mon avis....
L'Enchantement est comme son nom l'indique l'école de la manipulation des esprits, des émotions, que ça soit de manière positive avec le sort d'héroïsme par exemple, que négativement avec les sorts de contrôle mentaux, de charme, de confusion, etc.
L'Illusion est l'école de la manipulation des sens, mais aussi des ombres et des choses partiellement vraies. Parmi les sorts exemplaires de cette école, on trouve l'invisibilité, mais aussi la création de simulacres, la création d'ombres. Un expert dans les ombres, comme par exemple les professionnels de Nidal, est capable de manipuler les ombres pour reproduire les sorts de la plupart des autres écoles, donc ça n'est pas une école à sous-estimer même une fois ses utilisations principales passées.
La Transmutation est l'école de la manipulation des formes, que ça soit personnel ou les autres. Elle permet par exemple de se transformer en animal pour se faire plus discret ou au contraire dans un énorme animal pour se battre, mais elle permet aussi de transformer les autres en petit lapin, et tout ce qui peut améliorer les capacités de combat. Les sorts offensifs n'y sont pas légion mais je mentionnerai désintégration pour son effet spectaculaire de réduire ses adversaires en poussière. Classique mais efficace.
Enfin, la Nécromancie permet un contrôle de la mort et de la vie. Généralement vu comme négative par la majorité des mortels, elle n'est pourtant pas en soi mauvaise, mais comporte certainement un grand nombre maléfique très connus comme l'animation des morts. Toutefois, ce n'est pas son seul usage et il a quelques perles existantes dans cette école, comme le sort d'aveuglement, certains sorts de malédictions ou d'absorption de la vie. »


Aanara continuera ainsi tant que le dragon sera demandeur, puisant de nombreux exemples pour illustrer chaque école pour qu'il en comprenne les philosophies respectives, et l'utilité de chacune. De son point de vue, il est dangereux de n'utiliser qu'une seule, et si une spécialisation est utile, il ne faut pas pour autant ignorer totalement une école.
Jet de connaissance mystère pour la qualité de la transcription plus haut.

14 Desnus 4716
Les deux jours qui précédèrent leur départ en bateau, Aanara avait peu de temps à consacrer à un autre projet que la construction du Chanteur, mais elle prépara toutefois quelques sorts pour améliorer sa compréhension du nouveau livre. Elle prépara ainsi une paire de Kreighton's Perusal et un skim pour parcourir partiellement le livre offert par Vélène. Elle utilise aussi ses quelques connaissances en alchimie pour trouver une manière de rendre les annotations invisibles visibles. Elle utilisera cela en conjonction avec une compréhension des langues et une amplification de son esprit via le sort de larmes en vin. Elle espère ainsi identifier la manière pour rendre visible ces notes avant de commencer à les étudier plus avant.
Jets de dés plus haut
Offline Boadicee  
#179 Envoyé le : mercredi 17 mars 2021 22:58:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
10 Erastus 4716 - Longacre
Longacre



Ensembles, Aanara et le daemon parvinrent à modifier les théorèmes arcaniques soutenant les mécanismes du rituel. Normalement, leurs efforts devaient permettre de limiter les risques de destabiliser les énergies planaires. La nature du rituel rendait plus ou moins impossible d'empêcher des entités indésirables de s'inviter dans l'ouverture du lien avec Abaddon, mais au moins pensaient ils avoir trouvé comment éviter les éruptions d'énergie planaire.



11 Erastus 4716 - Longacre

Le dragon se révéla un élève attentif. Il ne prenait pas de note - contraintes anatomiques - mais Aanara ne doutait pas un instant que Lùgh retenait les moindres détails de ses explications. Même si il était un peu impénétrable, cela n'empêchait pas qu'elle lisait un intérêt dévorant pour la magie dans son regard.



Etudier la Parole Octuple allait se révéler plus compliqué que prévu. Pour commencer, elle avait au moins acquis une certitude: les notes de la femme blonde au bras nécrosé n'étaient pas dissimulée par alchimie, mais probablement par une sorte de magie d'illusion, peut être...plus gênant encore, la magie qu'elle utilisait d'ordinaire semblait se révéler inefficace sur cet ouvrage. Pire, elle était contre productive, son esprit se trouvant brouillé, comme parasité alors qu'elle tentait d'absorber les connaissances contenu entre ces pages.

Cela ne signifiait pas qu'elle avait perdu son temps. Outre la piste de l'alchimie définitivement écartée, elle avait pu confirmer le coeur du sujet de l'ouvrage: la Rivière des Âmes. Mais l'ouvrage semblait contenir un nombre incroyable d'études sur les processus par lesquels l'âme se détachait du corps, par lequel elle s'incarnait à la naissance, et également ses interactions avec les différents plans au cours de son cycle. Et il paraissait se pencher encore plus en détails sur les processus de conservation, d'altération, et d'emprisonnement ou de libération de l'âme. Aanara ignorait qui était son auteur, mais c'était une visionnaire, elle en était certaine.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline septimus  
#180 Envoyé le : mercredi 7 avril 2021 17:27:32(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,512

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : normal
Sorts M: 6/6;5/5;3/3
Sorts P-A: 8/8-2;6/6-1
PE: 5/5 ; PP 1/1

33 / 33

10 Erastus 4716 - Longacre - Chambre à l'auberge.

Aanara était contente qu'ils aient pu stabiliser l'incantation. La prochaine fois qu'elle utiliserai ce rituel, celui-ci devrait être plus facile à dérouler et plus sûr. Elle avait utilisé ce rituel sur une tentative très grossière, s'assurant le succès du rituel plutôt que la dépense en énergie magique de celui-ci. Grâce à leurs efforts combinés, le rituel était désormais stable, et elle en avait une connaissance bien plus poussée que sa première tentative maladroite. Heureusement, il ne s'était rien passé de fâcheux la première fois.

«  Alisteopher, je suis contente du résultat de nos efforts combinés. Je pense que nous bénéficions tous les deux de cette collaboration. Je sais pertinemment que nous ne pouvons nous faire confiance (vous comme moi ne sommes que des égoïstes patentés), mais je pense que nous devrions continuer cela aussi longtemps que possible. Pour une "collaboration" à plus long terme, que rechercheriez-vous sur le plan primaire qu'une mortelle comme moi pourrait vous donner, à part son âme que je souhaite garder jusque devant Pharasma ? La moisson des âmes ne fait que commencer : mes projets pour la mission en cour, mais aussi pour mes propres projets, vont demander de plus en plus d'âme, et vos capacités pour en récupérer est appréciable. Mais je me demandais si vous ne recherchiez pas autre chose. Vous semblez vous intéresser aux connaissances, en particulier ésotériques. Je n'ai aucun problème à partager ce que j'ai, ou que je pourrais avoir, si cela vous intéresse et pour un prix honnête pour nous deux. »

11 Erastus 4716 - Longacre - Au fort

Aanara était contente, elle avait ferré le dragon avec son exposé, bref, sur la magie.

« Je suis désolé Lùgh, mais la nuit est bien avancé et j'ai du travail demain. On pourra toujours continuer pendant quelques jours si mon planing est suffisamment vide, mais je crains que cela ne puisse durer beaucoup plus longtemps. J'espère toutefois que mon bref exposé vous aura contenté, du moins pour un temps. J'ai encore énormément plus de connaissances à partager au besoin, si cela vous intéresse bien sûr. Mais je pense, vous m'en voyez désolée, que si nous devions continuer ces discussion, ce serait mieux de faire cela dans un cadre disons... plus organisé et formel. Si la magie vous intéresse tant que ça, il est envisageable que nous collaborions sur le sujet.
Je pourrais vous enseigner bien plus, et je suis persuadé que vous serez un élève parfait, mais un prérequis pour continuer plus avant serait que vous vouliez devenir cet élève, dans tous les sens du terme.
Je vais aller me coucher. Réfléchissez-y et on pourra en discuter demain soir, après ma journée de travail. Qu'en dites vous ? »


L'idée d'Aanara est de faire germer dans l'esprit du dragon la volonté de devenir son apprenti. On a rarement entendu parler de dragons magiciens, mais avec un entrainement approprié, tout être suffisamment intelligent pouvait devenir magicien, et Lùgh avait la motivation et certainement les capacités pour y réussir avec brio. Il fallait juste qu'il le veuille. Aanara avait vraiment envie de trouver un apprenti, et quoi de mieux qu'un véritable dragon pour cela ? Elle voulait trouver autre chose qu'un simple gratte papier qui essaierait invariablement de prendre sa place ou ses travaux. Avoir un dragon comme apprenti était certainement risqué, mais elle avait beaucoup à enseigner, et ne voulait pas gâcher une opportunité comme cela.

17 Desnus 4716
Après des jours et des jours à devoir travailler sur d'autres projets, Aanara avait enfin un petit moment à accorder à la recherche sur ce livre. Elle utilisa les "prélèvements" faits sur les corps des mercenaires croisés qu'elle avait fait auparavant dans la journée pour essayer d'utiliser une autre forme de magie pour débloquer les notes invisibles. Si une sorte d'illusion bloquait la lecture et que la divination était spécifiquement mise à l'échec, elle essaya la nécromancie directement, vu que le livre semblait avoir été écrite par une experte nécromante et traiter de la nécromancie. Elle essaya plusieurs réactifs, essayant d'utiliser des sorts de nécromancie comme saignement sur les morceaux de chair et de corps pour lever l'enchantement d'illusions. Elle n'était pas sûre que ça marche, mais ça vallait le coup de son point de vue.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages«<78910>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET