Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

17 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 01:13:25(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

29 Gozran 4716, une heure après l'aube - salle d'audience de Citadelle Dinyar, Isger occidental

Resarc Ountor se leva du siège de bois noir, laqué, depuis lequel il accueillait les visiteurs qui lui faisaient face.
« Bonjour à tous! Puissent les Cinq veiller sur vous. Pardonnez moi de ne pas avoir pu vous rencontrer plus tôt, mais notre Ordre est jeune, et avec nos récentes...découvertes, j'ai eu beaucoup à faire. Certains d'entre vous ne me connaissent pas bien. Je suis le Licteur Resarc Ountor, ancien Chevalier du Bûcher, croisé de la Quatrième et Cinquième Croisade Mendevienne, et Licteur de l'Ordre de la Pince. Je vous souhaite la bienvenue à Citadelle Dinyar! »

Les salutations du Licteur résonnèrent un peu dans la salle d'audience, où se trouvaient les cinqs visiteurs qu'accueillait le Licteur: un aspirant de la Pointe en armure noire, visière baissée, une aspirante Signifer du Bûcher, aux traits striés d'un fin pelage rayé, semblable à celui d'un tigre, un prêtre d'Asmodéus, à la peau écarlate, portant une fine barbiche, et une femme à la peau bleu-gris. Le dernier n'était pas exactement un visiteur, mais un aspirant de la Pince, qui ne devait pas être là depuis longtemps, car il portait un masque de médecin, au lieu d'un masque ou d'un casque de Signifer.

La septième personne de l'assemblée, la Paravicaire Dominita, se tenait aux côtés du Licteur. Elle ne portait pas son masque, mais avait quand même revêtu son armure de Signifer, et son regard inflexible ne laissait aucun doute sur le fait qu'elle avait la compétence et la force de caractère requise pour se tenir à la droite du Licteur.

La salle elle même était plutôt sobre. Outre le fauteuil de bois du Licteur, elle était dépourvue de mobilier. La lumière entraient à flot par les vitraux barrés de fer qui se trouvait sur la façade orientale de la forteresse. Ils représentaient les cinqs griffes de la Pince: Torag, sa barbe de fils d'acier débordant de son heaume de fer, serrant un marteau de forgeron dans ses poings; Irori, yeux clôts dans sa méditation; Asmodéus, parchemin et plume à la main, un sourire énigmatique sur son visage diabolique; Abadar, clé d'or à la main et arbalète dans le dos, regardant au loin, et Iomedae en armure étincelante, priant, les deux poings gantés de fer sur son épée.

Resarc Ountor reprit.
« Je sais que vous êtes venus ici pour des raisons différentes, mais en tant que visiteurs, j'ai quelques informations à vous transmettre. Tout d'abord, Ser Ozran Mandrake. Nous avons bien reçu votre requête et celle de votre supérieure, et nous acceptons de vous prêter main forte. Cependant, préparer le rituel prends du temps, donc je crains que vous ne puissiez passer le rite de passage avant minuit.
Aspirant Abbarax, j'ai une mission à vous confier. Durant leur séjour à Citadelle Dinyar, vous servirez de guide à nos visiteurs. J'ai toute confiance en vous pour les aider à se repérer dans la forteresse.
Quand aux autres...et bien, votre venue est liée à une annonce importante. Vous le savez déjà, grâce à l'aide d'Aanara, experte de la Société des Eclaireurs ici présente, nous avons fait une découverte capitale. Nous avons découvert Lamecoeur, l'unique et seule épée portée par Iomedae l'Héritière alors qu'elle était encore une paladine Chélaxienne au service d'Arazni et Aroden, durant la Croisade Etincelante. Cette même épée avec laquelle elle a défendue notre ville de Kantaria, et vaincu le Roi-Gargouille du Bois aux Tertres, et même repoussé Erum-El le Morgh durant la bataille des Trois Désespoirs. »


Il sourit largement.
« Vous vous en doutez, c'est sans précédent. La nouvelle a déjà commencé à se répandre, mais nous avons pu confirmer qu'il s'agit bien de l'épée authentique de la déesse. J'en suis certain, c'est un signe. Un signe qu'Iomedae nous accorde sa faveur. Croyez moi, c'est un grand jour pour le Chéliax et pour l'Ordre de la Pince!

Il tempéra un peu son enthousiasme avant de poursuivre.
[dit=red]Merci encore à vous, Dame Aanara, nous n'oublierons pas votre aide. Quoiqu'il en soit, je souhaitais vous convier à notre cérémonie du couchant, une messe consacrée aux Cinqs griffes de la Pince, durant laquelle nous allons prier en remerciement pour cette faveur, et également présenter Lamecoeur au reste de l'Ordre. D'ici là, vous êtes libres de visiter la Forteresse.
Frère Ennis, Soeur Quatre, vous êtes bien entendu libre de parcourir les lieux également.
Mais avant que nous nous séparions, avez vous des questions, chers amis? »

Modifié par un utilisateur vendredi 7 septembre 2018 17:25:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Duck Gauthier  
#2 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 07:30:48(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

attentif

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Une fois arrivé à la forteresse, Ozran avait laissé partir son cheval brouter chez lui, le remerciant d'une caresse silencieuse ĺe long de son cou. Quelques formalités plus tard, il était dans sa chambre. Bon... qu'est ce qu'il pouvait bien faire maintenant ? Bon... Au pire, il n'avait qu'à patienter. Il posa sa lance sur son lit et s'assit au bord, toujours enchassé dans son armure. Il fallait juste attendre.

Le lendemain, il laissa son arme sur le lit. Il lui restait ses lames et l'arme allait le gêner sinon dans les bureaux. Peu de temps plus tard, il était avec ces inconnus au bureau.

Il se tenait droit, pas au garde à vous, mais dans une posture militaire. Il était silencieux dans cette armure noire complète, ne montrant aucun bout de sa peau. Ses épées au dos étaient cachés par sa cape aux couleurs du Cheliax. Il écoutait les dires du Licteur. Quand il répondit à sa demande, Ozran approuva dans un léger grincement en hochant la tête.

A la demande de questions, Ozran leva la main et s'avança d'un pas.
« Mon Licteur, excusez moi mais j'ai également un message pour la Parravicaire à remettre en mains propre. Est elle disponible pour le moment et sinon, on puis-je la trouver ? »

Modifié par un modérateur mercredi 28 février 2018 13:58:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Thoulkas  
#3 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 10:12:38(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Quatre
Inspiration: 5/5
Grit : 4/4
Flexibilité : 4/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

20 / 20


Quatre était arrivée il y a peu de temps et s’était assurée que son bien précieux soit acheminé dans sa chambre ou dans l’endroit où seraient célébrés les offices.

La jeune femme aux traits félins arborait une simple cuirasse, alors qu’à son cou pendait le symbole Asmodéen. A ses côtés 2 étuis dans lesquels se trouvaient des pistolets finement ouvragés, mais aussi un glaive dans le dos.

A son doigt on pouvait voir une cavalière avec un 4 stylisé. De même sa cuirasse était réalisée pour qu’au niveau du dessus de sa poitrine le même symbole apparaisse, brûlé dans sa chair. Elle s’inclina devant le licteur, un peu étonnée par son discours… Iomedae n’est qu’une hérésie qu’il faudrait mettre hors des frontières, c’est tout. Un jour on m’expliquera pourquoi créer un ordre de chevaliers infernaux basés notamment sur 4 religions qui n’ont aucun rapport avec les enfers.

En plus, plus on les accepte, plus la population croit que ces églises sont les égales d'Asmodeus. Cela ne servira qu’à fourvoyer le peuple, mais aussi à risquer plus de soulèvements de ces religions mineures… Et où se positionnera cet ordre ?


«  Bien, quand pourrai-je analyser l’arme afin que l’ordre du Bûcher se prononce, même si d’un côté messire vous faisiez partie de l’ordre il y a peu.

Ensuite j’aimerais savoir quand aura lieu l’office ainsi que le nom de la personne s’occupant des chœurs et des chants.  »
Il faudra s’assurer qu’ils chantent pas des chants Iomedéens ou autres, sinon la future génération de chevaliers sera mal partie…

Modifié par un utilisateur mercredi 28 février 2018 12:16:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#4 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 14:19:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


Resarc Ountor répondit à Ozran en indiquant la femme à ses côtés.
« Dans ce cas, je vais vous laisser voir cela directement avec la Paravicaire Dominita. Ce sera probablement plus simple. »


La Paravicaire acquiesça d'un signe de tête.
« Effectivement. Mais terminons d'abord cette entrevue, voulez vous, Aspirant Mandrake? »

Le Licteur se tourna ensuite vers Quatre.
« Je ne suis pas noble, aspirante...vous pouvez m'appeler Licteur, ou Maître Ountro si vous préférez. La réponse est dès que vous voudrez, mais en la compagnie d'un de nos Signifers. Dame Aanara, cela vaut aussi pour vous. Vous comprendrez que nous ne pouvons pas laisser une relique d'une telle valeur sans surveillance, même un instant. En ce qui concerne la cérémonie...et bien, au coucher du soleil. En revanche, nous n'avons pour l'instant ni organiste, ni chef de choeur. Notre Ordre est jeune, et nous n'avons pas encore trouvé le talent nécessaire. »

Modifié par un utilisateur mercredi 28 février 2018 15:05:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline blurpy  
#5 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 15:08:27(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Abbarax
Réf 4 | Vig 5 | Vol 2
CA:16 | C:15 | S:11
Toxine 6/6

27 / 27

Bethem
discrète

13 / 13


Abbarax prenait petit à petit ses marques au sein de l’ordre de la pince. Son rôle lui convenait tout à fait. Quand il ne soignait pas les maux des aspirants, il prenait un malin plaisir à créer de nouvelles substances plus ou moins toxiques afin de rendre les actions martiales de ses camarades plus efficaces. Il s’habitua même à se reconnaitre dans les cinq griffes de l’ordre. Lui qui adorait sans partage Asmadeus, il appréciait désormais les côtés méticuleux d’Irori, laborieux de torag, légaliste d’Abadar et même celui honorable de Iomédae.

Mais très rapidement, il fut convoqué par maître Ountro. C’est avec une certaine appréhension qu’il s’y dirigea. Il fut vite rassuré en voyant d’autres personnes convoquées, étrangères à l’ordre de la pince. Voire honoré d’avoir été choisi pour les guider au travers la citadelle. Il allait pouvoir montrer la beauté et la force de l’ordre.

C’est, vêtu d’une simple robe noire aux liserés rouges, marquée du côté du cœur du symbole de l’ordre, arborant son masque de médecin qui dissimulait son visage ainsi que son chapeau, qu’il écouta avec attention les paroles du licteur.
La nouvelle était d’importance. Iomédae approuvait comme il se doit le nouvel ordre. Il ne put s’empêcher de sourire derrière son masque. De plus, ils étaient cinq à être convoqués. Cinq comme les griffes de l’enfer. C’était un bon présage. Et pourtant il avait l’impression que la femme aux armes si peu ordinaires n’avait pas dans sa voix et son attitude, le respect qu’elle devrait avoir envers son supérieur.

Modifié par un utilisateur mercredi 28 février 2018 15:10:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Septimus-  
#6 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 16:13:16(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,554

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 5/5

17 / 17


Aanara assistait avec un certain air distant à cette audience. De son point de vue, le plus dur avait été fait : la relique avait été retrouvée, et son origine déterminée, en grande partie grâce à elle. Alors qu'ils parlaient, plusieurs messages parcouraient le Chéliax pour annoncer la nouvelle. Elle avait fait de son mieux pour que sa mécène à Ostenso soit parmi les premières à recevoir l'information, de manière à avoir l'occasion de la présenter de la meilleure des façons auprès des instances dirigeantes d'Erdogan. Toute cette "ambiance" religieuse et festive lui était assez étrangère à elle qui avait du mal, c'est peu dire, à se reconnaître dans la foi en Asmodeus, ou dans les autres membres de la Griffe par ailleurs. Elle se frotta machinalement la tête, encore empreinte d'une certaine douleur après l'identification réussie, mais au combien douloureuse pour son esprit, de l'épée de Iomédae. Elle le savait, mais il lui avait fallu le faire. Une sonde psychique sur un artefact divin : c'était une très mauvaise idée. Oui, très mauvaise. Mais parfois, il faut faire des choses qu'on sait mauvaises. Aanara en savait long sur cet aspect souvent peu connu de la vie sur Golarion. Elle savait même que ce serait certainement pas la dernière fois. Elle espèrait seulement ne pas avoir à refaire la même chose sur Lamecoeur. Après ce bref contact mental, Aanara ne voulait plus voir l'artefact. Elle avait également la désagréable impression que l'artefact n'avait pas aimé non plus ce contact. Aanara avait passé plusieurs très mauvaises nuits depuis, se "rappelant" des choses qu'elle aurait préféré oublier d'avant son retour sur Golarion. Depuis ce jour, une interrogation revenait dans son esprit : Est-ce que Lamecoeur aurait senti son aura maléfique de pactisée ?

Encore une fois, Aanara se demandait quand elle aurait l'occasion de partir de la Citadelle : son travail ici était fini. Son rôle dans la découverte et dans l'identification de la relique était en ce moment-même en train de se propager dans le Chéliax et sans doute en Avistan, mais aussi dans la Société des Éclaireurs elle-même. Elle ne restait que parce qu'elle ne voyait pas d'autres solutions sans perdre le crédit qu'elle avait acquis auprès du Licteur. Sa proposition d'étudier la relique tomba court. Aanara ne pouvait pas refuser ca, pas en tant qu’Éclaireuse, mais la simple pensée d'être à nouveau dans la même pièce que Lamecoeur la mettait mal à l'aise, faisant venir des sueurs froides.
Pour se changer les idées, elle regarda les autres aspirants et autres "invités" présents avec elle. Un prêtre tiefling d'Asmodeus, un aspirant chevalier pressé d'en découdre, une aspirant signifer de l'Ordre du Bucher et un medecin aspirant Signifer de l'Ordre de la Pince. Autrement dit, elle faisait tâche. Elle ignora tout le blabla de fanatique pour aller à l'essentiel, du moins de son point de vue.

« Cher Licteur, ce serait effectivement avec plaisir qu'un de vos Signifers puisse venir nous accompagner voir Lamecoeur dès que possible. Peut-être après cette audience et avant la messe même, s'il n'y a pas de contretemps bien sûr. Je me ferais un plaisir d'informer l'envoyé de l'Ordre du Bûcher sur mes propres conclusion en la matière, qu'il puisse préparer son rapport avec efficacité. »

La mystérieuse femme à la peau entre le bleu et le gris restait impassible, comme froide à l’intérieur. Dominant d'une tête la plupart des femmes de la Citadelle, ainsi que de nombreux hommes malgré son air frêle, elle avait cet air indistinct de mystère, renforcé par des yeux complètement noirs, sans le moindre blanc, difficiles à cerner.
Offline Thoulkas  
#7 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 16:44:30(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Quatre
Inspiration: 5/5
Grit : 4/4
Flexibilité : 4/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

20 / 20


Quatre regarda la samsaran parler d'elle comme si elle n'était pas la... «  vous pourrez sans problème m'en faire part très chère... Aanara c'est cela? Mon nom est quatre, aspirante signifier de l'ordre du bûcher et aussi ancienne vouée a Iomedae. L'on m'a envoyé ici pour cela, donc ma priorité est d'en apprendre plus sur Lamecoeur et ensuite je verrai pour la messe.

Si vous le souhaitez je pourrais apprendre aux apprentis intéressés les chants de notre seigneur ainsi que les partitions des chants classiques, mais nous parlerons de ces choses plus légères tout a l'heure. D'autres volontaires pour rencontrer la célèbre Lamecoeur?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Septimus-  
#8 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 17:09:54(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,554

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 5/5

17 / 17


Comme elle s'en doutait, l'aspirante Signifer semblait être une fanatique. Aanara répondit avec un large sourire, manifestement faux : Aanara savait faire beaucoup de chose, mais elle n'etait pas une bonne menteuse, et elle le savait, aussi en jouait elle en étant volontairement transparente dans ses intentions.

« Enchantée Quatre. Je suis en effet Aanara, tout simplement. J'ai eu la chance de pouvoir identifier avec certitude Lamecoeur. C'est une expérience assez... unique en son genre, et que je vous recommande... »

Modifié par un utilisateur mercredi 28 février 2018 17:34:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Arp  
#9 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 22:00:26(UTC)
Arp
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/02/2011(UTC)
Messages : 1,066

Ennis Valor
en bonne santé
AC 20 (11, 19)
For +5, Ref +2, Will +6
Cold, elec., fire res. 5
Channel evil: 6/6
Hell's corruption: 6/6
Copycat: 6/6

24 / 24

Fleur-de-Lune
sous forme de corbeau

16 / 16

Ennis Valor se tenait droit dans ses bottes de cuir noires, un inquiétant corbeau perché sur son épaule gauche. Ce tieffelin à l'ascendance douteuse ne cachait nullement sa fonction : vue sa tenue - élégante en rouge et noir - et son pentacle inversé en pendentif, il était clairement membre officiel du clergé du Prince des Enfers. Il écouta le discours d'accueil du Licteur et les interventions des autres invités avec beaucoup de sérieux et d'attention. Son corbeau avait l'air de faire de même, et plongeait même tour à tour ses yeux noirs comme la nuit dans ceux de chacune des personnes présentes. Le prêtre laissait ses pensées aller et venir. Cinq religions pour un seul Ordre, plutôt étrange. Seule la Loi constitue un point commun entre les cinq divinités représentées ici. A priori, Asmodée devrait cautionner tout ceci, ça ne peut que servir ses plans infernaux. Mais mes supérieurs... Sur ce, il observa les invités un par un. Ce chevalier en armure complète avait l'air d'être un aspirant d'un autre ordre de chevaliers infernaux, et cette aspirante de l'Ordre du Bûcher aux traits félins pourrait sans doute être une alliée, car elle avait l'air d'être une fidèle d'Asmodée. Cependant, Abbarax était clairement lié à l'Ordre de la Pince, il s'agirait donc de le garder à l'oeil. Après ces réflexions, les yeux d'Ennis se fixèrent sur Aanara. Une Éclaireuse, et c'est elle qui a identifié Lamecoeur ? Bien, je ne dois pas la lâcher d'une semelle... Et elle n'a pas l'air humaine. Le prêtre finit par prendre la parole en s'adressant avec politesse au Licteur.

« Licteur, je vous remercie de votre accueil, en mon nom mais aussi bien sûr au nom du clergé d'Asmodée. Mes supérieurs de l'Église vous sont fort reconnaissants de m'accueillir ici en tant que leur représentant. Sachez que les fidèles d'Asmodée ont toujours fait preuve d'une grande ouverture d'esprit, et et je ne peux que comprendre la volonté de votre jeune Ordre de rendre hommage à toutes les divinités qui n'aspirent qu'à la stabilité et à la paix. C'est une incroyable découverte que cette arme - Lamecoeur - pour les fidèles de l'Héritière et pour votre Ordre. Je suis fier d'être présent ici pour assister à l'officialisation de cette avancée théologique. »

Sur ce, Ennis fit une légère révérence, manquant de faire perdre l'équilibre à son corbeau, qui poussa un court « croooa ! » Puis, se tournant vers cette Quatre, il lui répondit.

« Ma curiosité est toujours grande, chère consoeur Quatre. Je me porte volontaire pour voir cette fameuse lame en vrai ! »

  • Jet de Bluff pour enrober le discours populiste sur l'ouverture d'esprit du clergé d'Asmodée : 1d20+15 donne [4] + 15 = 19

Modifié par un utilisateur mercredi 28 février 2018 22:04:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Nyv Hustar, oracle du savoir : P174 - Le dernier espoir de Nid-de-Faucon
Ennis Valor, prêtre d'Asmodée : I168 - Hell's Vengeance
Offline Duck Gauthier  
#10 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 08:01:53(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

attentif

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Ozran laissa les autres parler à leur guise puis quand une seconde de silence se leva, il parla, d'une voix cherchant ses mots.

« Mon Licteur, excusez-moi de m'avancer ainsi mais je tenais à cous proposer mes services pour la cérémonie pour combler des manques dans le choeur. J'ai quelques notions de chants, ainsi je suis à votre disposition si vous avez besoin de remplir les rangs. »

Cela le gêner un peu de s'afficher ainsi mais s'il pouvait aider, cela serait sûrement bon pour lui.

Modifié par un modérateur jeudi 1 mars 2018 15:27:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Septimus-  
#11 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 12:39:06(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,554

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 5/5

17 / 17


Aanara restait en retrait de la discussion, surtout que les commentaires des autres n'étaient pas dirigés à son encontre. Toutefois, elle ne rata pas le mensonge d'Ennis, un mensonge à la fois éhonté quand on connaissait un peu l'Eglise d'Asmodeus et subtil... Ça risque d'être amusant en fin de compte...
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 15:47:45(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


Le Licteur Ountor sourit.
« Je vous remercie pour vos félicitations. C'est certes une avancée impressionante, et la preuve, j'en suis convaincue, qu'Iomedae nous accorde sa faveur, et approuve que nous l'associons aux piliers de l'Ordre, du génie infernal d'Asmodéus aux principes de perfection d'Irori.

Quand à vous, Ser Mandrake, votre proposition est la bienvenue! Vous et Quatre êtes les bienvenus si vous souhaitez vous joindre à notre coeur.

A présent, je vous laisse entre les mains de la Paravicaire, Ser Mandrake.
Abbarax, je vous laisse guider les autres jusqu'à la Spire d'Iomedae, où nous conservons pour l'instant Lamecoeur. »


Il lança un regard interrogateur à la petite assemblée.
« A moins que vous n'ayez d'autres questions, je suggère que nous prenions congé? Je vous reverrais ce soir. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#13 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 16:08:39(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Quatre
Inspiration: 5/5
Grit : 4/4
Flexibilité : 4/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

20 / 20


«  Bien je m'occuperai de la musique et aiderai pour le chant. Merci pour tout Licteur, je pense que nous pouvons prendre congé.  » Quatre s'inclina sur ces dernières paroles, un brin satisfaite des dernières paroles du Licteur.
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Duck Gauthier  
#14 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 16:48:48(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

attentif

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Le chevalier effectua un salut.

« Ce serait un honneur mon Licteur. Merci pour tout et puissent les Enfers brimler pour vous. »

Quand le Licteur mes quitta, il se tourna vers l'homme masqué. Étrange... que faisait un médecin ici ? Enfin... Ce n'était surement pas important, il fallait de tout pour faire un ordre.

« Abarax, c'est ça ? Tu pourrais attendre quelques minutes avant de partir faire visiter la forteresse ? J'aurais besoin d'une visite aussi mais je dois parler à la Paravicaire. »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Arp  
#15 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 10:54:01(UTC)
Arp
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/02/2011(UTC)
Messages : 1,066

Ennis Valor
en bonne santé
AC 20 (11, 19)
For +5, Ref +2, Will +6
Cold, elec., fire res. 5
Channel evil: 6/6
Hell's corruption: 6/6
Copycat: 6/6

24 / 24

Fleur-de-Lune
sous forme de corbeau

16 / 16

Ennis restait un peu sur sa faim, quelque chose le chiffonnait.. Alors que les invités se retiraient, il prit soudain l'initiative d'une dernière question.

« Licteur, j'ai bien une dernière question. Cette épée, Lamecoeur, si je puis me permettre, où l'avez-vous donc trouvée ? Je suis à la fois surpris et impressionné qu'un tel artéfact ait pu rester caché si longtemps. Quels talents avez-vous donc déployés pour accomplir une si grande prouesse ? »
Nyv Hustar, oracle du savoir : P174 - Le dernier espoir de Nid-de-Faucon
Ennis Valor, prêtre d'Asmodée : I168 - Hell's Vengeance
Offline blurpy  
#16 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 14:44:09(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Abbarax
Réf 4 | Vig 5 | Vol 2
CA:16 | C:15 | S:11
Toxine 6/6

27 / 27

Bethem
discrète

13 / 13


L'homme au masque de médecin resta quelque peu en retrait, savoura la fierté d'appartenir à l'ordre qui retenait l'arme d'Iomedae. A la demande du lecteur, il s’apprêta à faire son office et montrer aux visiteurs la force et la beauté de la citadelle aux cinq spires. Il s'inclina avec respect devant son supérieur

« Il sera fait selon votre désir maître Ountro.  »

Il invita les visiteurs à le suivre par un mouvement de bras tout en inclinant la tête lorsque le chevalier l'interrompit « Bien entendu Ser mandrake. Nous vous attendrons devant la porte. »

Il attendit que les dernières réponses soient apportées puis proposa
« Si ces messieurs et dames veulent bien me suivre, je vous amènerais dès que Ser mandrake nous rejoindra jusqu'à la lame sacrée  »

Il attendit que chacun d'eux passe le seuil puis les suivit, prenant soin de refermer la porte afin que le chevalier puisse parler à la Paravicaire en toute quiétude.

En attendant, intrigué, il s'adressa à la jeune femme à la peau bleuté
« Vous avez déjà vu lamecoeur ? dans quelle circonstance ?  »
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Duck Gauthier  
#17 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 15:03:06(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

attentif

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Ceci se passe quand la pièce se vide de tous Licteurs et autres aspirants

Une fois tout le monde partit de la pièce, le chevalier se tourna vers la Paravicaire. Il ouvrit sa sacoche et en sortit le parchemin roulé et légèrement abîmé par la route. Il procèda à la remise de manière protocolaire..

« Paravicaire Dominitia ? J'ai ici un courrier à vous remettre en main propre de la part de la paralictrice de l'ordre du chevalet Lucrecia Pavona. Veuillez excusez les froissures, le parchemin a subit le voyage depuis l'autre coté du pays. S'il y a une réponse à transmettre, je compte retourner à la forteresse dès demain si tout se passe bien et je me tiens à votre disposition pour transmettre. »

Il tendit le parchemin et attendit la réponse de la supérieure.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Thoulkas  
#18 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 15:09:29(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Quatre
Inspiration: 5/5
Grit : 4/4
Flexibilité : 4/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

20 / 20


Quatre ne comprenait pas trop les différentes questions, tant au Licteur qu’à cette femme bleue. «  Je suppose qu’elle l’a déjà vu étant donné qu’elle vient de dire qu’elle l’avait identifié. Sauf si elle ne l’a fait que sur une description ou sur un croquis mais j’en doute. De plus si j’ai bien compris Monsieur le Licteur a bien d’autres préoccupations, Aanara saura nous répondre je suppose.  »

Elle parlait comme depuis le début assez directement, n’aimant déjà pas qu’on fasse sortir pour s’entretenir seul alors que ça faisait attendre plusieurs personnes. «  Il aurait pu attendre avant de lui parler non, mais j’aurais préféré attendre près d’un orgue ou du moins pas derrière une porte. Cela est quelque peu malpoli.  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline blurpy  
#19 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 15:26:16(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Abbarax
Réf 4 | Vig 5 | Vol 2
CA:16 | C:15 | S:11
Toxine 6/6

27 / 27

Bethem
discrète

13 / 13


« Maître Ountro vous fait la grâce de visiter les beauté de la citadelle, mais tous ensemble. Il a permit à votre ami de parler en privé à la paravicaire, aussi nous l'attendrons ici.

Mais ne vous inquiétez pas, vous aurez tout loisir de voir l'orgue de notre cathédrale. Vous aurez même tout loisir d'en jouer. En attendant, veillez prendre votre mal en patience, je vous pris.

Nous passerons voir en priorité la lame sacrée, mais la spire d'iomedae étant proche des jardins, je pourrais même vous montrer nos jardins de simples. Sachez que nous faisons pousser le thym, la sauge, la mélisse et l'hysope, aussi bien que les plantes pour iatralipices ou unguentari. D'ailleurs je pourrais vous préparer un onguent à base d'armoise, cela pourrait soulager vos pieds fatigués.....

Ahem. Ou plus simplement, je peux vous ramener dans vos cellules »



Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
thanks 1 utilisateur a remercié blurpy pour l'utilité de ce message.
Offline Septimus-  
#20 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 15:41:28(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,554

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 5/5

17 / 17


Aanara, une fois sortie de la salle de réception, regarda de haut le médecin. Il était évident qu'elle n'était pas de toute jeunesse, malgré l'étrangeté de sa peau bleutée. Vêtue d'une simple robe grise d'érudit, elle n'avait ni arme ni armure apparente si ce n'est une petite besace. Elle sourit, d'un sourire froid qui se veut poli sans vraiment l'être.

« Vous auriez dû écouter les paroles du Licteur en effet, Aspirant Abbarax. J'ai participé à sa découverte, et ai été en mesure de confirmer son origine par des moyens mystiques. En tant qu'éclaireuse de la Société, c'était un devoir pour moi d'aider l'Ordre de la Pince à confirmer cette découverte. On fait parfois des choses bien étranges par devoir. Je pense qu'un aspirant chevalier ne me contredira pas là-dessus.
Le devoir, c'est quelque chose que vous connaissez »
renchérit-elle en discutant avec Abbarax mais incluant les autres présents et en prenant soin de ne pas s'inclure dans le geste. «  Par contre effectivement, il aurait été plus polie d'attendre pour certaines choses. La politesse, c'est autre chose que le devoir...

Pour revenir à Lamecoeur, c'est quelque chose à voir à mon avis. On a le sentiment de toucher le divin en sa présence. C'est du moins ce que j'ai ressenti. Mais je suis peut-être plus sensible que vous à cela, nous verrons bien. »


Quelque chose semble troubler la samsaran à la mention de Lamecoeur, comme un frisson dans son échine.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
17 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET