Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

2 Pages12>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Thoulkas  
#1 Envoyé le : mercredi 28 février 2018 19:42:03(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963
8 Lamashan 4716 - Village de Juusin

Alois
Trick: 9/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 6/6
NV2 : 5/5
NV3 : 3/3
CA : 20

67 / 67



Aloïs ne savais pas trop où chercher. Par rapport à la veille il semblait différent. Il était retourné vers la cuisine où ils avaient mangé la veille. Il avait utilisé un parchemin de Keep watch pour lui permettre d’avoir l’air réveillé, espérant qu’Amaya avait fait de même.

Il se renseigna pour trouver ce Hoshin, le très doué cuisinier chasseur de dragon. Quand il le vit, Aloïs arborait un katana aux couleurs bleutées et orangées, une chemise de maille, lui qui la veille n’était qu’avec une tunique quand ils étaient arrivés.

Il s’inclina en souriant au cuisinier. «  Maître Hoshin bonjour, désolé de vous déranger. J’aimerais vous demander quelques services. Tout d’abord que savez-vous des kamis qui veillent sur les alentours ? J’ai pu rencontrer une kami Aasimar cette nuit dans une clairière à quelques centaines de mètres du village. Que savez-vous sur elle ?

Ensuite j’aimerais organiser dans cette même clairière un mariage, ce soir. Pensez-vous pouvoir m’aider ?  »



Pour le kami elle est fort pâle et doit être là depuis 30 ans...

Modifié par un modérateur jeudi 1 mars 2018 13:50:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline poulosis  
#2 Envoyé le : jeudi 1 mars 2018 18:55:36(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9
Coup parfait : 8

59 / 59

Le jeune homme au visage si parfait surprit le cuisinier dans une étrange posture. Les jambes fléchies, le buste droit, les bras écartées, il était parfaitement immobile. Plus surprenant encore était sa tenue. Des bottes et... c'était tout ! Son corps fumait dans l'air en permanence glacial de la contrée. Il se redressa et salua son interlocuteur, un sourire bienveillant déformant son visage si serein, une seconde auparavant. Il répondit au salut de son interlocuteur, tout en enfilant une étrange tenue en tissu noire, une combinaison à capuche qui pouvait le couvrir des pieds à la tête.

« Bien le bonjour, Alois. J'espère que vous avez profité de la quiétude des lieux, cette nuit. Je me livrais à quelques exercices matinaux, qui dénouent le corps pour la journée. Qu'est-ce qui vous amène, de si bonne heure ? »

Il écouta attentivement les questions qui fusèrent. Son visage s'éclaira, en apprenant la nouvelle. « Je suis très heureux pour vous, Alois. Félicitations ! » Il lui attrapa la main et la serra fermement, tout en courbant le haut du corps plusieurs fois, en rapides mouvements saccadés. « J'espère que vous me présenterez l'heureuse élue. Je serai très honoré de vous préparer un repas de mariage. Il faudra me dire ce que vous aimez, tous les deux. Avez-vous déjà une idée précise, à ce sujet ? »

Il sourit de toutes ses dents pourries. « Vous êtes doublement béni des dieux, si vous avez rencontré un kami. Je n'en ai jamais aperçu, pour ma part. Il y a au village un autel dédié à Yama-no-Otome, la demoiselle des Montagnes, qui veille sur les voyageurs faisant étape ici pendant leur traversée. Mais je ne sais rien de plus, désolé, Alois. » Il adopta brièvement un air contrit. « Mais vous êtes spécial, vous-même, n'est-ce pas ? Vous avez en vous... », il s'approcha de son visage, et l'examina sous toutes les coutures, « quelque chose de surnaturel. Vous n'êtes pas humain vous-même, si ? »
Offline Thoulkas  
#3 Envoyé le : vendredi 2 mars 2018 10:05:03(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963
8 Lamashan 4716 - Village de Juusin

Alois
Trick: 9/9
Palpation : 7/7
Stare (-3): Personne
Sorts
NV1 : 6/6
NV2 : 5/5
NV3 : 3/3
CA : 20

67 / 67


Son entrée dans la pièce l’avait quelque peu surpris, décidemment ici la nudité ne dérangeait personne… Il écouta les réponses du cuisinier intrigué… «  En effet, je pensais être elfe jusqu’à il y a peu. Depuis j’ai appris que j’étais un semi-ange et j’ai rencontré ma mère la nuit passée, c’est la kami dont je vous parle. Je ne sais pas ce que j’ai de spécial mais dans tous les cas ma future épouse, Amaya, pense que je le suis et cela est pour moi le plus important.

Sinon j’avoue ne pas avoir de réelle suggestion concernant le menu, étant personnellement plus intéressé par le dessert.  »


Son sourire prit un teint un peu rosé alors qu’il continuait. «  Je vais essayer de la croiser afin qu’elle vienne s’entretenir avec vous mais là elle est partie dans le village…

Sinon par hasard savez-vous s’il y a une suite dans cet établissement ou du moins une chambre un peu moins à l’abri des oreilles car je me suis rendu compte suite à une discussion avec une jeune femme dont la paillasse se trouvait à plus de 3 chambres que nous avions empêché de nombreuses personnes de dormir cette nuit.  »


Il ajouta tout bas mais tout de même de manière audible… «  Au final le bain était l’endroit le plus discret, une fois tout le monde partit…

Euuh désolé j’étais dans mes pensées… Vous avez besoin de quoi comme information pour ce soir ? Des idées autres que le repas pour la préparation vous qui connaissez le coin ? Dans tous les cas merci maître Hoshin. »



Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline poulosis  
#4 Envoyé le : mardi 6 mars 2018 17:14:42(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9
Coup parfait : 8

59 / 59

« Amaya va devenir votre épouse ? La petite cachotière ! Elle est plus intéressée qu’elle me l’a affirmée hier soir, hihihi ! » Il fit un clin d’œil à Alois. « Je vous souhaite tout le bonheur du monde. » Il salua le jeune homme d’une courbette.

« Votre groupe de voyageurs est vraiment hétéroclite. Un semi-ange… Je n’en avais jamais rencontré. À vrai dire, je ne savais pas que cela pouvait exister. Il est vrai que vous êtes d’une beauté divine, Alois. Il vous manque juste les ailes pour voler majestueusement dans les cieux. En tout cas, c’est Amaya qui doit être aux anges, hihihi ! Quant à la transporter au septième ciel, il n’y a pas à se cacher, pour cela. La pudeur n’existe pas, dans la nature, non ? Quoi qu’il en soit, c’est une maison d’inspiration tianaise, il n’y a donc pas trop d’intimité, je suis désolé. Mais ne vous tracassez pas pour cela : si vous aviez entendu le ménage à trois qui dirige cet endroit, hihihi ! » Il s'esclaffa derechef en se frappant la cuisse.

Un renâclement plus tard, un gros glaviot bien épais s'écrasa au sol. « Bon, pour en revenir au repas, je vais improviser. De toute façon, il n’y a pas profusion de nourriture, je vous l’ai dit. Je vais davantage travailler sur la présentation. J’ai bien une petite idée, mais ce sera une surprise, hihihi ! J’espère que vous aimez les surprises, ange, hihihi ! »
thanks 1 utilisateur a remercié poulosis pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#5 Envoyé le : vendredi 12 octobre 2018 10:36:17(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo Kuni
JdS +7, +7, +9
CA : 16
Vol : 8/9
2nd chance : 1/1
Invoc.Prot. : 5/8

65 / 65


La nuit était tombée, leur première dans cette ville, et Yogo s'était réveillé de sa sieste, prêt à surveiller les caravanes de nuit. Hoshin était déjà là, affairé à une cérémonie du thé, rituellement très proche de la sienne, avec quelques variantes locales qui trahissaient presque toujours l'origine géographique de leur pratiquant. Il vint s'asseoir après un salut appuyé en face de lui. Bayushi sortit de son corps pour mimer le geste. Ce petit singe Kami ne manquait pas d'effets de manche pour se faire voir quand il le souhaitait, un étonnant contraste avec sa furtivité et timidité majoritaires.
«  Ah, une chance pour nous que vous ayez largement prévu assez de thé. »

L'individu conservait son masque, buvant des plus habillements à travers la mince fente de celui-ci.
« Le karma n'est-il pas ironique? Nous suivons des nomades Varisiens qui s'en vont s'implanter quelque part, et nous même retournons là d'où nous avions fui. À croire que le destin trouve toujours un moyen de vous remettre sur la route qu'il a tracé pour vous »

Il s'arrêta un bref instant, et changea de sujet avant même qu'Hoshin ne puisse répondre.
«  Notre voyage est des plus dangereux, avec une issue des plus incertaines. Et pourtant vous êtes là, sans enjeu direct lié à vous, et alors que vous étiez ouvrier de cuisine dans un coin isolé. Vous êtes plus qu'un cuisinier doublé d'un chasseur, n'est-ce-pas? »

Modifié par un utilisateur vendredi 12 octobre 2018 10:42:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline poulosis  
#6 Envoyé le : samedi 13 octobre 2018 19:14:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

« Rien de tel qu’un chanoyu pour apaiser le corps et l’esprit, équilibrer les énergies et drainer les tensions hors de soi. En préambule à une séance de méditation, l’activité est parfaite. » L’exercice révélait l’étendue de la maîtrise incroyable des gestes dont le moine savait faire preuve. Un reflet de sa simplicité et de sa sophistication intérieure, tout à la fois. Et le résultat d'un entretien régulier et intense, à n'en pas douter.

« Je ne suis qu’un modeste voyageur, qui parcourt cette vie en toute humilité et tente de tirer des leçons de toutes ses observations. J’aime la chasse et les défis physiques, découvrir de nouvelles saveurs de toute sorte. Rien de bien spirituel. Sans doute aussi ce retour aux sources cherche à guérir une âme meurtrie. » Un sourire affable interrompit son discours. Trahi aussitôt par l'ombre d'une souffrance intense qui traversa son regard sombre. Cet aperçu fugitif, aussi éphémère que la fumée qui tournoyait au-dessus de la théière, n’échappa pas au sorcier perspicace, à l’esprit aussi vigilant que le sien.

Hoshin poursuivit, d'une voix douce, sous contrôle. « J’avoue ne pas trop savoir quoi penser de vous, Yogo. Votre visage caché, vos mains bleues, votre magie étrange et puissante à la fois. Tout en vous effraye. Et cependant, je me sens serein, en votre présence. Un peu comme contempler un ancien temple qui, après avoir traversé les âges, reste solide et protecteur. » Son sourire devint plus espiègle, en évoquant cette comparaison.

Il se pencha lentement vers son interlocuteur qui lui faisait face, pour poser devant lui une tasse de thé, dont il tourna l'anse vers sa main dominante. « Il existe autant de mondes que de créatures dans l’univers. Chacun a sa propre vision. Je devine que le votre est aussi vaste que les étoiles dans le ciel, et nous contemple depuis un lointain passé. Je me trompe ? »
Offline UrShulgi  
#7 Envoyé le : dimanche 14 octobre 2018 10:23:24(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo Kuni
JdS +7, +7, +9
CA : 16
Vol : 8/9
2nd chance : 1/1
Invoc.Prot. : 5/8

65 / 65


Il était paradoxal de voir comme Yogo ressemblait à une statue, mais dégageai une impression d'écoute totale de son interlocuteur.
« Vous avez toutes les raisons, en tant qu'homme sage, de craindre la magie, car elle est effrayante, même dans ses aspects les plus bénéfiques et curatifs. »
Il baissa la tête en remerciant tout en attrapant la tasse.
« Pour reprendre vos interrogations, je ne sais pas si j'envie les humains ou si je les plains. Votre vie sera plein d'observations, comme moi, mais vous savez que vous n'en aurez qu'une. Cela pose des arbitrages intéressants, et vous force à tirer le meilleur de chaque situation. Cela est le sel de cette vie, où toute opportunité ratée l'est définitivement. Moi, je peux m'en remettre à plus tard, mais avec le risque de ne pas me souvenir de tout, et avec ce manque de danger si typique de l'humain. La vieillesse m'effraye, mais je sais qu'elle n'est que la fin d'un cycle qui m'amène à la naissance. C'est une façon de penser qui fausse de beaucoup mes observations et pratiques.

Beaucoup d'humains cherchent un sens à la vie. C'est une erreur, car on lui donne le sens qu'on veut, c'est notre vie. Vous et Ameiko pouvez avoir chacun un sens différent à la vie, et tout aussi valable. C'est là toute sa majesté, comme l'évolution de la nature, comme les évolutions parmi les dieux.
Moi, je m'interroge davantage sur le Moi. C'est un sujet épineux pour celui qui vit une fois, mais il devient tortueux pour celui qui renaît.
Parlant de tortueux, vous disiez votre âme meurtrie ... ? »



Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline poulosis  
#8 Envoyé le : lundi 15 octobre 2018 01:43:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

Hoshin essayait de suivre les pensées de Yogo, mais ses propos donnaient le vertige. Ainsi, cet homme avait vécu plusieurs vies. Qu’était-il exactement ? Un semi-ange comme Alois ? La profondeur énigmatique de ses paroles laissait supposer un être spirituel à part, c’était certain.

« La vie n’a pas de sens en tant que telle. Elle n’est que chaos. Enfin, pour les humanoïdes, tout du moins. Car chez les animaux, la vie est bien plus prévisible. Se nourrir, s’abriter, se reproduire, et régler tous les conflits qui en résultent, au jour le jour. Je trouve que chez les êtres qui marchent, c’est différent, plus complexe. Oui, avec davantage d’intelligence, la situation devient plus compliquée, au final, hihihi ! Vous voilà père, et on vous enlève votre enfant et sa mère, car vous n’êtes pas acceptable dans la famille maternelle. N’est-ce pas ardu à comprendre ? Chez les animaux, chaque individu d’une même espèce suit les mêmes règles, selon mes observations. Toutes les femelles ourses bruns élèvent leurs petits loin des mâles, qui pourraient les tuer, sinon. Moi, je ne suis pas cannibale, mon sang est aussi riche que n’importe quel humain... Oui, les décisions des deux-pattes sont plus difficile à cerner. Les règles sont plus diversifiées, ne s’appliquent pas à tous de la même façon, au sein d’une même communauté. »

Le moine avait lâché l’information de sa paternité sans s’appesantir, avec son sempiternel ricanement et sa simplicité coutumière. Il saisit à son tour une tasse de thé, la porta à ses narines, lesquelles palpitèrent en humant le breuvage. Il sourit de bonheur, salua sa tasse puis la porta à ses lèvres. « Je n’ai gardé aucune rancune. Juste une profonde blessure, qui sera longue à cicatriser. Je ne me plains pas. Je sais qu’ils sont entre de bonnes mains. Moi aussi, du reste, hihihi ! Tout va pour le mieux. »

Une pause laissa libre champ aux bruits de l’agitation nocturne citadine. Hoshin ferma un instant les yeux. « Parlez-moi de vous. Avez-vous une famille dans cette vie ? Espérez-vous la retrouver au Minkai ? Est-ce pour cela que vous avez appris la magie ?  »
Offline UrShulgi  
#9 Envoyé le : lundi 15 octobre 2018 11:04:09(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo Kuni
JdS +7, +7, +9
CA : 16
Vol : 8/9
2nd chance : 1/1
Invoc.Prot. : 5/8

65 / 65


Yogo se contenta d'un hochement de tête compréhensif, l'homme n'avait à l'évidence pas envie de s'étendre sur sa douleur, et Yogo ne voyait pas l'intérêt de l'affubler d'un banal et sans saveur "je suis désolé".
« La cruauté est certainement l'une des qualités les plus entretenues chez les humanoïdes, et qui les placent parfaitement entre les animaux et les planaires. » Il sourit intérieurement alors qu'Hoshin lui renvoyait les questions, comme deux escrimeurs feraient de cordiales passes d'arme pour se découvrir.
« Je ne sais plus qui sont mes réels parents. Cela remonte à bien trop de vie pour ça. Mes derniers parents humains sont morts avant mon départ du Minkai. Par la main de qui vous savez, enfin, par la main d'un serviteur de sa personne. Comme beaucoup d'autres. Si je venais à mourir, deux choses pourraient avoir lieu : mon jugement final, ou, plus certainement, ma réincarnation dans la naissance d'un autre enfant humain. Pour nous autres Samsarans, la mort n'est qu'une étape vers un presque éternel recommencement. Seul un karma irrécupérable pourrait nous faire basculer au Dernier Jugement. Et ... et malgré certains comportements irrécupérables dans une précieuse vie, je suis toujours ici. J'en déduis qu'on attend de moi des choses bonnes d'âmes à la hauteur de mes nombreux péchés. »
Il marqua une pause, comme s'il se perdait dans un labyrinthe de pensées positives et négatives, comme si l'air se chargeait autour de lui.
« La magie, bien que je l'étudie, m'est plutôt naturelle. Cela fait plusieurs incarnations que je la manie, et chaque incarnation l'a vue se manier de plus en plus fortement. La dernière était peut-être un peu trop puissante comparée à mes vertus, je m'attache donc à ne pas user de certains types de magie afin de ne pas repartir dans une mauvaise direction. La mettre au service d'une noble cause m'aide à rester dans le droit chemin, c'est un cercle vertueux en somme. »
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Boadicee  
#10 Envoyé le : mercredi 17 octobre 2018 23:22:07(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
26 Lamashan 4716 - Ondor-Khana, office du ministère des affaires interieures

Ameiko soupira bruyamment, expirant par le nez d'une manière qui laissait deviner que sa patience était sur le point de se rompre. Elle et Hoshin s'étaient orientés tant bien que mal dans les rues de la ville, errant pendant une bonne heure dans les avenues labyrinthique jusqu'à ce qu'ils parviennent à trouver, en bonne partie grâce aux talents d'orientation de Hoshin, le bureau local du Ministère des Affaires Internes, une grossière traduction faite dans un Tian hésitant par un passant au sourire aussi noir que celui du cuisinier.

Après cela, cependant, leurs problèmes n'avaient fait que commencer. A l'intérieur, ils se rendirent vite compte que les clercs assis derrière leurs lourds bureaux couverts de papier et de rouleaux étaient non seulement débordés, mais surtout très procédurier. Et la ligne de marchands et voyageurs cherchant à obtenir leurs laissers-passers était plutôt longue. Ils venaient donc de patienter deux bonnes heures à patienter dans la file avant de finalement parvenir devant le bureau d'un homme qui était en train d'achever les notes prises avec le marchand précédent, un négociant de Xa Hoi cherchant à établir une route commerciale avec la ville.


Le clerc releva les yeux vers eux avant de leur demander d'une voix un peu monocorde par l'habitude.
« Vous parlez Commun? Tian? »

Ameiko répondit d'un bref hochement de tête en guise de salut.
« Tien. Nous... »

L'homme l'interrompit, tout en notant.
« Très bien. Bienvenue à Ondor-Khana. Que puis-je faire pour vous? »

Ameiko faillit rétorquer quelque chose, mais finit par se tourner vers Hoshin.
« Hoshin, pourrais tu...? Je crois que je vais craquer. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline poulosis  
#11 Envoyé le : vendredi 19 octobre 2018 18:50:52(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

Hoshin sourit à Ameiko. Visiblement, la jeune femme n'était guère patiente. Devenir impératrice n'était sans doute pas la meilleure route à suivre, se dit-il, compatissant. Lui-même avait de la patience à revendre, en revanche.

Il salua le fonctionnaire d'une brève courbette et précisa : « nous désirons obtenir un laissez-passer sur votre territoire pour notre caravane, s'il-vous-plait. »
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : samedi 20 octobre 2018 22:24:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Le fonctionnaire acquiesça, non sans jeter un regard intrigué à Yogo, qui se tenait juste derrière eux, et fouilla quelques instants dans ses papiers pour en tirer un rouleau vierge, et griffonna quelques lignes en haut de la page avant de poursuivre.
« Bien. Nous pouvons lancer une demande de laissez-passer. Je vais avoir besoin de quelques informations. Le laissez-passer ne concerne que vous deux? Ou vous trois? Des personnes vous accompagnent elles? Où vous rendez vous? Quelle est la raison de votre voyage? Et comptez vous parcourir nos terres ou simplement les traverser? Ah, et j'oubliais...en quoi consiste votre cargaison?

Je vais également avoir besoin de connaître vos noms et professions. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline poulosis  
#13 Envoyé le : lundi 22 octobre 2018 12:05:12(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

Conservant toujours son ton affable, le moine répondit : « je suis Hoshin, cuisinier. Nous formons un convoi. Nous ferons sans doute un peu de commerce, surtout du troc dans l'idée. Il ne s'agit pas de nous enrichir, mais surtout de nous procurer des articles de première nécessité, en échange de quelques biens manufacturés ou de services. C'est en réalité un voyage de découvertes et d'échanges culturels. Nous pensions parcourir votre pays en nous dirigeant vers le sud. »

Il commença à fournir une liste des noms des membres de la caravane, en comptant sur ses doigts, puis, après quelques hésitations, finit par se tourner vers ses compagnons. « Peut-être pourriez-vous compléter mes réponses des détails demandés ? Étant récemment arrivé, je ne connais pas encore tout le monde, dans la caravane. »
Offline UrShulgi  
#14 Envoyé le : lundi 22 octobre 2018 12:27:45(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo Kuni
JdS +7, +7, +9
CA : 16
Vol : 9/9
2nd chance : 1/1
Invoc.Prot. : 5/8

65 / 65


Yogo s'approcha et salua le garde.
« Je me nomme Varian, et je vous ferai le détail de chacun de nos membres, et de sa profession si vous le souhaitez. Notre cargaison ne contient évidemment rien d'illicite et, avant de continuer notre voyage culturel, nous comptions commercer grassement avec votre cité. Auriez-vous d'ailleurs, vous qui connaissez bien les lieux, des marchants à nous recommander? Y-a-t-il des lois particulières en cette cité qu'il nous faudrait connaître pour éviter tout faux pas? »
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : mardi 23 octobre 2018 20:46:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Le clerc réfléchit un instant tout en prenant en note leurs réponses.
« Hum...je présume que les gardes ont du vous parler des restrictions d'accès aux autres Enceintes, mais en dehors de ça, pas à ma connaissance. En revanche, peut être que l'officine du Ministère du Commerce, à côté, pourra vous renseigner sur les marchands de la cité qui commerçent habituellement avec l'occident, peut être également vous indiquer à qui vous adresser si vous avez des besoins spécifiques à remplir.
Vers le sud, vous dites? Vous allez vers Chu Ye, ou vous comptez prendre la mer à Muliwan? »



Ameiko répondit avec confiance.
« Oui, c'est exactement ça. Nous comptons poursuivre par mer en atteignant le Détroit aux Saphirs. »
Elle ne fit aucun signe à l'adresse de Yogo ou Hoshin, mais ces derniers devaient admettre qu'elle mentait avec une confiance en elle même impressionante, et d'ailleurs le clerc ne sembla rien remarquer.

Les deux hommes et la jeune femme passèrent encore près d'une heure à compléter l'interminable formulaire avant que le clerc ne s'estime satisfait de ses informations.
« Très bien, je vous remercie pour votre patience. A quel auberge descendez vous? Que je sache où faire parvenir vos documents quand ils seront prêts? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline poulosis  
#16 Envoyé le : mercredi 24 octobre 2018 02:38:04(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

« Oh, vous êtes bien aimable, mais je peux revenir les chercher, au besoin. Ils seront prêts dans combien de temps ? Je profite de votre expérience pour vous demander : nous avons ramené des compatriotes à vous, qui avaient été attaqués par des bandits, sur la route du nord. Y-a-t-il aussi des agressions de la sorte, sur la route du sud ? Et pourquoi les quartiers plus au centre sont-ils interdits ? »

Offline Boadicee  
#17 Envoyé le : samedi 27 octobre 2018 13:41:47(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Le bureaucrat haussa les épaules.
« Je vous assure que nous travaillerons aussi vite que possible! Si vous voulez, je peux vous faire prévenir si vous préférez le récupérer vous même. »

L'évocation des bandits ne reçu qu'un regard un peu vide comme réponse.
« Des bandits? Mais de quoi parlez vous? Il n'y a pas de bandits à Hongal. »

Enfin, la question sur les enceintes centrales sembla plus familière au clerc.
« Ah, oui, je comprends...la Troisième enceinte contient le palais du Khan, et les demeures des chefs de clans, ainsi que celles de nos nobles...c'est pour respecter leur tranquillité qu'elle n'est accessible que si l'on y est invité. Vous pouvez vous rendre dans la Seconde Enceinte pendant la journée, mais pas y résider sans que quelqu'un se porte garant. Vous pouvez emprunter nos trains si vous le souhaiter, c'est le plus simple pour circuler sur de telles distances. Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour vous? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline poulosis  
#18 Envoyé le : dimanche 28 octobre 2018 02:55:32(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Hoshin
Ki : 9/9
Coup parfait : 9/9

66 / 66

Le moine avait souri en entendant l'affirmation du bureaucrate sur l'absence de bandits dans son pays. Un mensonge révélateur.

« Des trains ? Rien ne vaut une bonne randonnée pour garder la forme, n'est-ce pas, hihihi ! Hum, bien... Non, merci, je crois que nous avons fini. Merci encore pour votre aide. »

Il avait regardé les autres d'un air interrogateur, avant de donner l'adresse de leur auberge pour la livraison et saluer d'une courbette son interlocuteur. Par sécurité, il avait tendance à ne pas révéler leur lieu de villégiature. Toutefois, peut-être attirait-il l'attention sur eux, ce faisant ? Dans le doute, il avait préféré jouer le jeu. De toute façon, ils étaient déjà suivis, a priori.
Offline Boadicee  
#19 Envoyé le : dimanche 28 octobre 2018 18:41:22(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Ameiko salua aussi avec un peu de brusquerie le bureaucrate, et accompagna Hoshin et Yogo à l'extérieur. Cependant, une fois qu'ils furent sortis dans la rue, elle se tourna vers ses deux compagnons.
« Bon, il semblerait que nous n'ayons plus qu'à attendre...mais je trouve que quelque chose ne va pas... »

Elle regarda autour d'elle, scrutant la foule.
« ...il avait l'air vraiment surpris d'entendre parler de cette attaque de bandit...et pourtant, vous avez vu le nombre de réfugiés aux portes? C'est...enfin, je n'aime pas ça. Qu'est ce que vous en pensez...? Yogo, tu penses que ça pourrait être l'influence du Régent? Ou autre chose? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline UrShulgi  
#20 Envoyé le : dimanche 28 octobre 2018 19:14:56(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Yogo Kuni
JdS +7, +7, +9
CA : 16
Vol : 9/9
2nd chance : 1/1
Invoc.Prot. : 5/8

65 / 65


Yogo se tut un instant avant de répondre
« Cela peut-être l'influence direct du Régent, ou simplement des ordres qu'on lui aurait donné. Il se peut également que le régime soit très opaque et mente sur ce qui se passe. L'idée d'un esprit embrumé me paraît plausible néanmoins. Son pouvoir est si grand. »

j'essaye de voir si il pourrait être sous l'emprise d'un sort
  • Art de la magie : 1d20+19 donne [19] + 19 = 38
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
2 Pages12>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET