Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

52 Pages«<4546474849>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Djinn  
#921 Envoyé le : lundi 31 août 2020 12:47:17(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Les recherches étaient longues et fastidieuses, il était clair que la bibliothèque royale était tenue par une personne assez nombriliste, les informations hors Korvosa était lacunaires, pour ne pas dire chiches... Mais il fallait actuellement s'en contenter...
Le fait est que ce manque d'information avait quelque peu miné la bonne humeur habituelle d'Orion. Il s'affala dans un fauteuil à haut dossier et en profita pour faire le point.
« Bon... Euh... »

Très clairement, Orion voulait conclure ces recherches, mais il manquait de mot...
« Je disais donc... Bon... euh... Je pense que la reine ne va pas tarder à nous faire mander, est-ce que ce ne serait pas un bon moment pour faire un petit récapitulatif de ce qu'on a appris d'intéressant... »

Il regarda ses compagnons et ils purent voir l'embarras sur son visage...
« Bon... euh... Je vais pas vous cacher ma déception... je ne pense pas avoir trouvé grand chose d'intéressant... Bon... Mis à part la révélation mystico-familiale de Rakyel, qui est, je suppose un point fort de notre recherche et qui va, je suppose encore, très clairement changer sa vie... qu'est-ce qu'on a trouvé qui pourrait faire avancer notre enquête. »

Orion soupira profondément en s'enfonçant encore plus profondément dans le fauteuil.
« Je ne pense pas que les précisions obtenues sur la chasse d'Azerghaul, nous apporte quoi que ce soit... en tout cas, je n'ai rien appris que je ne savais déjà. Mis à part peut-être qu'elle avait peut-être des descendants qui ont importuné la région à différents moments, mais ça ne semble pas interférer avec notre affaire, donc je pense qu'on peut laisser ça de côté.

Pour ce qui est des recherches sur les dragons bleus, qui pourraient coller avec la peinture trouvée chez Lamm... Et bien, il n'y a qu'un nom qui soit ressorti. Kazavon, un dragon bleu qui a sévit il y a trèèès longtemps, dans une région assez lointaine... Bien que j'ai l'impression que le complot qui se joue ici ne se limite pas à nos frontières, je n'ai pas l'impression que les Terres de Belkzen aient été déjà mentionnées... En ce qui concerne les recherches de Méry... Je ne sais pas... mes rouages mentaux de géo-politiques peuvent être rouillés, mais je n'ai pas récupéré d'information pertinente à notre investigation. Je n'ai suivit le début de votre enquête que d'une oreille distraite, mais j'ai l'impression que l'existence du demi-frère tieffelin vous était connue et donc, ce n'est pas vraiment exploitable non plus... »


Il termina dans un soupire...
« Dites-moi que j'ai oublié quelque chose et que vous tirez d'autres conclusions de nos recherches... »

Modifié par un utilisateur lundi 31 août 2020 12:48:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#922 Envoyé le : lundi 31 août 2020 19:52:31(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:5/6Niv1:2/3Niv2:1/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Méry prit la bouteille de CastelArkona RéserveRoyale de 4700*** pour remplir sa coupe d’argent ciselé et huma avec quelques grognements de satisfaction le nectar ancien, avant de s’en offrir les arômes en bouche, faisant fonction de dessert.
Posant son verre sur une petite desserte marquetée -et à bonne hauteur-, il se cala sans problème et en travers dans l’immense fauteuil afin de croiser ses jambes par-dessus l’accoudoir, reposant par dessus ses grands pieds velus avec un soupir d’aise, et bourra sa pipe à long tuyau en prévision d’une bonne conversation, à l'initiative d'Orion :

« Alors c’est comme pour la muzicà toussa : les bouquins ne recèlent que le savoir de celui qui les a écrits. Y’a bien des choses qui manquent. Et bien des secrets que personne n’oserait coucher sur le papier… <soupir> les varisiens et les shoantis ne sont pas ceux qui en détiennent le moins, mais ils ne laissent pas d’écrits derrière eux.
Enfin… Korvosa ne s’est pas faite en un jour ! Rangeons un peu ce que nous avons pu trouver.

Primo Azerghaul, la rouge. Disparue depuis l’expédition des chasseurs de dragons envoyée par Domina en 4696, dont la trace s'interrompt à Kaer Maga. Quoi qu’en pense certain optimiste, l’affrontement s’est mal terminé se soldant au négatif par deux disparus et un mort (réincarné vingt ans après). Les deux seuls survivants revenus transformés en néfastes junkie-dealer des bas-fonds et tueur sanguinaire créateur de came. Quelque chose est arrivé, après KaerMaga dont on ne sait rien. Qui les a transformés ; genre marchandage pourrissant leur âme en échange de leur survie. Cela vaudra le coup de demander à Mille-os ce que les shoantis en savent. Sûr qu’on est tous concernés, plus ou moins intimement, par cette histoire, mais il faut reconnaître que le seul lien avec nos problèmes d’aujourd’hui, c’est ce cinglé de gribouilleur trop circoncis… hé ! hé !
D'ailleurs, moi, quand on me dit que la dragonne elle pond régulièrement depuis deux siècles, ben j'y connais rien en génitalité draconique, hein ? Grand merci ! Berk ! mais faut qu'i'y'ait un mâle en principe, hhmmm ? Voilà qui fait une bonne transition pour :

Deuzio, le bleu. Appelons le Kazavon, c’est pas terrible comme nom mais on n’a pas mieux. Bon, je dois avouer que tant que c’était que dans les visions de notre archilluminé, c’était difficile d’en faire quelque chose. Sauf ton respect, hein !  »
(le halfelin lève sa coupe vers Rakyel à cette précision). « Mais y’a le tableau de RoRo dans sa planque. Qui confirme. Et qui crée un lien. Sachant que le zoracle montre ce Bleu derrière Andaisin et ses agissements. « Voir plus loin » je dirais que c’est voir derrière zinzine et Roro l’entité malveillante qui les anime ou les réunit… mais c’est aussi "voir plus loin que Korvosa" ! Le conseil nous apportera peut-être cette meilleure « vision », au-delà des troubles de notre Cité. On sera attentifs.

Tertio, Domina. Ha ! Dire qu'on a toujours cru en être débarrassés !?! Nous venons d'apprendre qu'elle a "disparu" dans l'incendie de sa tour d'occultisme ! Quelqu'un peut croire ça ? Ben désolé pour les blasphèmes de lèse-majesté, hein, mais les démones, ça brûle pas ! Y'a pas que les zinzines à la faux qui cherchent à tromper la mort : toutes les vieilles peaux ne pensent qu'à ça.
Ceci dit, même si elle a trouvé un moyen... elle est plutôt du côté de Korvosa. Mais si quelque chose de sa présence persiste ici... elle est la première cible de la vindicte d'Azerghaul ou de ceux (celui ?) qui lui reprochent la fin de celle-ci. "La responsable est au grand Mastaba" ! On se rappelle quel vitrail a détruit la laidie assassine après sa tentative foirée contre notre Reine...

Pourquoi je parle de ça ? Parce que la Couronne de Domina, et d'Eodred II était en or sertie de rubis. Rien à voir avec celle d'acier incrustée d'ivoire, avec laquelle Iléosa s'est auto-couronnée. Un artefact suffisamment puissant pour cramer tous nos détecteurs...
De là à extrapoler sur les cauchemars de la Reine, ses automutilations et régénérations... pour en faire un conflit de volontés... »


Le petit bonhomme exhala une longue bouffée de sa pipe, avant de s'offrir une lampée de vin et de laisser parole aux autres.

Modifié par un utilisateur vendredi 9 octobre 2020 18:31:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Djinn  
#923 Envoyé le : mercredi 2 septembre 2020 17:30:07(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Orion tendit la main vers le halfelin afin de pouvoir goûter le délicieux breuvage avant qu'il ne disparaisse à jamais dans le gosier de son hédoniste compagnon.

Il se servit un verre, et huma le contenu tout comme le fit Méry précédemment, l'air inspiré.

Puis il dit.
« Merci Méry d'avoir soulevé ce point. J'avais complètement raté le détail, qui n'en est peut-être pas un que Dominia a disparu dans les flammes de sa tour... A-t-elle un rôle à jouer dans notre histoire? Si oui, quel est-il? Quel est le rapport avec tout ceci?

Kazavon cherchant à venger la mort de sa dulcinée Azerghaul en utilisant Andaisin et les deux vilains Lamm pour trucider Eodred et Ileosa qui est en fait Dominia métamorphosée grâce à la couronne surpuissante... »


Sur ces élucubrations, il vida son verre d'un geste théâtral et s'en servit un nouveau.

Modifié par un utilisateur samedi 5 septembre 2020 08:10:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 3 utilisateur ont remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#924 Envoyé le : samedi 5 septembre 2020 00:30:38(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Sa Majesté Ileosa


Leur discussion battait encore son plein lorsque Gatlynn Keiros les retrouva, eux et les restes de leur casse-croûte...enfin du casse-croûte de Méry, surtout. Lurch était sur ses talons.
« Je vois que vous avez fait bon usage des archives royales. J'espère que vous avez trouvé ce que vous cherchiez, je crains de devoir interrompre vos recherches là pour le moment. La reine vous fait mander. Suivez moi, je vous prie. »

La Demoiselle Grise, qui avait l'air de servir d'intendante également, les guida à travers les couloirs du palais jusqu'à l'une des tours du corps principal de Forteresse Korvosa, En arrivant sur place, ils croisèrent le chemin du prélat d'Asmodéus, Omher Reebs, l'Archibanquier Darb Tuttle, Mercival Jeggare, Eliasia Leroung, et Valdur Bromathan, entre autres figures importantes de la cité. Apparemment, le conseil que la Reine avait rassemblé venait tout juste de se terminer.


Lorsqu'il parvinrent au sommet de la tour, devant la double porte de la salle du conseil, ils pouvaient entendre des éclats de voix indistincts qui parvenaient de l'intérieur. Gatlynn toqua à la porte, et entra, leur laissant la place. La reine était au milieu d'une vive discussion avec l'Amiral Marcus Endrin, qui paraissait aussi furieux qu'elle était agacée. Un peu à l'écart, une jeune femme un peu déstabilisée passait son regard de l'un à l'autre, clairement mal à l'aise et incertaine de son rôle dans tout ça.
« Je commence à me fatiguer d'entendre vos excuses, amiral...que voulez vous dire par "je ne peux pas porter secours à la Crique-de-Pallin? »


L'amiral grinçait des dents, et répondit en gardant les poings serrés.
« Je veux dire que nous sommes déjà débordés pour garder un oeil sur les navires et maintenir la quarantaine; et que je n'ai pas les troupes pour envoyer un corps expéditionnaire jusque là bas. »

Ileosa étrécit les yeux, la colère clairement présente dans son ton. A ses côtés, Sabina Merrin se raidit.
« Je croyais que vous étiez censé commander une troupe d'élite, Amiral. Êtes vous en train de me dire que vous ne pouvez pas disperser une bande de brigands qui menacent autant nos chantiers que l'envoyé humanitaire de Magnimar? »

L'amiral bégaya, cherchant ses mots.
« Pourquoi ne pas envoyer vos Demoiselles Grises? »

Ileosa lui décocha un regard noir.
« Pour éviter de rompre la quarantaine, justement. Mais je vois que mes Drakes viennent de nous rejoindre, et je crois que je trouverai une solution avec eux. Vous pouvez disposer, nous en reparlerons, Amiral. »

Ces dernières paroles étaient glaciales, mais Marcus Endrin n'avait pas le choix. Il s'inclina de mauvaise grâce et quitta les lieux, tout en grommelant d'un air furieux. Ileosa se pinça l'arête du nez avant de reporter son attention sur les Drakes de Korvosa.
« Merci d'avoir fait aussi vite. Vous avez trouvé ce que vous cherchiez? »

Modifié par un utilisateur samedi 5 septembre 2020 00:32:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#925 Envoyé le : samedi 5 septembre 2020 08:09:57(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Orion prenait un peu de bon temps avec ses compagnons. Malgré le fait que la situation soit très grave, ils avaient pu manger, dormir et se détendre, il était bien conscient que c'était un privilège en ces temps troublés. Il était un peu chafouin de n'avoir pas trouvé grand chose qui pourrait les aider sur le court terme, mais la bonne humeur de Mery et sa découverte viticole lui avait permis de passer au dessus du sentiment d'amertume.

L'interruption de Gatlynn le ramena durement a la réalité. Il acquiesça et la suivit dans les couloirs. Lorsqu'il croisa le gratin de Korvosa, il les salua poliment de la tête, souriant intérieurement du fait qu'il en avait vu certain en couche culotte mais qu'ils ne s'en doutaient pas.

Pour quelqu'un de sensible comme Orion, la tension était perceptible avant d'arriver au sommet de la tour... et cette impression fut confirmée à quelques pas de la porte de la salle du conseils où l'on pouvait entendre les éclats de voix de la reine. C'était encore au Drake d'intervenir.

Ils attendirent patiemment que la reine finisse de passer son savon a l'amiral qui ne se laissait pas faire. Et lorsque le récalcitrant se vit congédié, ils s'avancerent. Orion prit la parole, la scène a laquelle ils venaient d'assister et le ton de la reine indiquait clairement que le moment agréable qu'ils venaient de passé appartenait au passé. C'est donc sur un ton sérieux qu'Orion s'adressa à la reine après la réglementaire courbette protocolaire.
« Bonjour votre altesse. Nous n'avons trouvé que de maigres informations, la bibliothèque royale est fort centrée sur Korvosa et nos recherches auraient voulu nous mener sur d'autres contrées. »

Orion avait botté en touche. Il changea donc de sujet.
« Vous nous avez fait mender votre altesse. Que pouvons nous faire pour vous? »
thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#926 Envoyé le : samedi 5 septembre 2020 13:29:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Sa Majesté Ileosa


La reine répondit aux nouvelles apportées par Orion avec une expression un peu dépitée, mais avant tout lasse.
« Je vois...c'est un peu ce que je craignais, mon cher Eodred n'était pas vraiment un homme de livre, en tout cas pas d'ouvrages historiques. Mais son goût pour la poésie est...était sans pareil. »

La voix de la reine se fendit, et elle se perdit un instant dans le deuil qui pesait encore lourdement sur ses épaules. Inspirant profondément, elle reprit ses nerfs, poursuivant d'un ton maintenant plus assuré.
« J'ai des...nouvelles, à défaut d'avoir de bonnes nouvelles. Comme vous pouvez vous en douter, Kaer Maga a refusé la moindre assistance et à même menacé de déployer leurs troupes à proximité pour renforcer la quarantaine. J'ai du menacer leur ambassadeur de faire appel à l'Ordre de la Pointe pour qu'il cesse ce genre de sorties.
La Banque d'Abadar va continuer ses efforts avec le soutien financier de la couronne, mais à ce stade ce n'est plus une question de moyens financiers: il n'y a tout simplement pas assez de prêtres qui soient capables de guérir les malades. Les autres églises se sont joint à cet effort, cela dit, donc au moins nous avons leur soutien.
Les asmodéens ont proposé une étude de la population, et le prélèvement d'échantillons sanguins pour essayer de déterminer comment détecte la contagion au plus tôt. Je n'ai pas vraiment confiance en eux, mais j'ai accepté, sous la supervision des Demoiselles Grises.

Quand aux nobles...ils sont plus préoccupés par le fait de sauver leur capital et leurs familles, et par le massacre au manoir Carowyn, que par le fait de se rendre utile. Mais il faut que je les ménage si je ne veux pas une révolution. Au moins, les Arkona font de leur mieux malgré le fait qu'ils soient coincés dans leur manoir dans la Vieille Korvosa. »


Un rictus de dégoût passa fugitivement sur les traits royaux, avant qu'Ileosa ne reprenne le masque royal qui masquait la plupart du temps ses véritables sentiments.
« Mais j'ai au moins une bonne nouvelle. Magnimar et Port-Enigme, avec la collaboration de Pointesable et de la Crique-de Rodéric, ont organisé un transport de matériel et de fournitures médicales pour aider à résorber l'épidémie.
La mauvaise nouvelle dans tout ça, c'est que leurs quatre messagers sont actuellement coincés à la Crique de Pallin, qui est attaquée par un troupe de bandits. Et bien sûr, la Compagnie du Sable n'a "pas assez d'hommes" pour les disperser et escorter le messager. »


La reine soupira et leur adressa un coup d'oeil contrit.
« Mes excuses, mais je vais avoir besoin de vous pour sortir ces messagers de là. Ce n'est peut être pas l'idéal, je sais, mais ce convoi médical pourrait permettre de juguler les contagions le temps que votre amie strix trouve un remède. »

Modifié par un utilisateur mercredi 16 septembre 2020 15:22:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#927 Envoyé le : dimanche 6 septembre 2020 18:01:57(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:5/6Niv1:2/3Niv2:1/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Malgré le peu de résultats de leur matinée de recherches, Méry partagea sa bonne humeur avec qui voulait bien, et Orion le premier puisqu'il n'hésitait pas à plaisanter sur des sujets pourtant sensibles, qui leur aurait sûrement valu l'échafaud sous le règne de l'infernale Domina -ou l'influence de son implacable tante la Juge...
Malgré qu'elle les rappelle à leurs devoirs, il tenta de rassurer joyeusement l'intendante-en-charge du Palais, en la remerciant déjà du bon accueil qui leur avait été réservé, car même les troupes d'élite ont besoin parfois de se reposer... avant de repartir.
L'arrivée dans l'antichambre royale imposa le mutisme à tout le monde, la gêne ambiante étant palpable, pour pas dire fichtrement épaisse. Et ceux qui connaissaient Méry purent s'étonner de son attitude extrêmement attentive -et silencieuse-, yeux plissés et moue mauvaise, pendant qu'il se concentrait sur l'amiral Endrin*...
Fronçant les narines et serrant les poings en même temps que la Reine devant les manœuvres dilatoires de l'incapable -ou pire. Une froide volonté s'exprima en cette courte pensée : on se reverra...

Le début d'échange lui ramena une lente expiration, et il revint à l'instant présent :

« La Crique de Pallin ? L'histoire fait de curieux raccourcis, nous ramenant à l'époque de Domina et sa motivation pour envoyer sa propre troupe d'aventuriers, après l'attaque du site par Azerghaul... hé ! hé ! Cela fait partie des visions de notre oracle, ça, la fabrique de machines de siège, je suppose que c'est un signe, hmmm ? » - espérons qu'il soit bon ?- pense le halfelin en portant son regard vers Rakyel, resté bien pensif depuis sa dernière "révélation".
«  Enfin j'espère que c'est qu'une troupe de bandits, et pas des dragons... que vous a-t'on appris sur ces trouble-fêtes ma Dame notre Reine ? Et le convoi, faut-il le rapatrier par voie terrestre ou marine ?
Et... heum... je ne peux m'empêcher de vous rassurer, Majesté : vous n'avez pas besoin de l'amiral. Spécialement incompétent lors de l'attaque des docks par le Disreptor et le Nightshade, il a été également incapable d'aider vos Demoiselles d'acier pour la mise en quarantaine de la Vieille Korvosa, comme peut en témoigner la Sergente Vulso qui a coordonné les défenses au Pont des Cendres.
D'ailleurs j'ai toujours pensé qu'un amiral, ça sert à rien sur le "Sable", hein ? Et çui-là, il attaque la plage depuis assez longtemps... »


*Détection de magie (déclenchée discrètement avant qu'ils n'entrent), concentrée essentiellement sur lui afin de détailler son équipement. Et vérification s'il porte la bague d'ambre à son doigt (non magique). Puis examen de la jeune femme qu'on sait pas qui c'est.

Modifié par un utilisateur lundi 7 septembre 2020 09:00:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#928 Envoyé le : lundi 7 septembre 2020 20:57:00(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 8/8
Sorts niv 2 : 6/6
Sorts niv 3 : 4/4
Vision prophétique : 0/1
Canalisations: 5/5
Protection Divine : 1/1
Armure en os: 6h/6h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 6r/6r
CA: 16/16/10

33 / 33
Assis confortablement dans un fauteuil de la bibliothèque royale, à l'écart près des fenêtres, l'oracle plongea dans ses pensées. Des soubresauts animèrent d'abord son corps avec violence, au point de faire taper ses membres dans les accoudoirs. Mais alors qu'il entrevoyait des images floues, bien qu'il ne pouvait s'en apercevoir les paupières closes, une lueur orangée et chaleureuse l’auréola. Vraisemblablement, cette transe était différentes des précédentes qu'il avait pu vivre : Rakyel avait l'impression de rêver, d'être transporté. Sa sérénité retrouvée, il commença à saisir ce que l'étrange nature de ses pouvoirs voulait lui faire comprendre : c'était bien elle, sa mère, Yana Aiyita!

Le fossoyeur eut alors un frisson! D'un style similaire à ceux qu'il avait connu les quelques fois où il avait frôlé la mort!
Depuis tout ce temps il croyait que c'était Pharasma qui lui faisait l'honneur de le laisser parmi les vivants mais visiblement, l'archange solaire y était également pour quelque chose. Peut-être était-ce sa mère qui avait tenté de lui transmettre une forme de bénédiction...
Ses facultés de divination s'estompèrent. Mais l'oracle mit quelques minutes supplémentaires à rouvrir les yeux avant que son regard jaunâtre ne vienne se fixer sur les étagères emplies de livres. Il avait pris le temps de s'accrocher à cette image réconfortante... sa mère. Son horrible passé au service de Gaedren Lamm, les coups de bâton et l'huile brûlante, tous ces éléments s'étaient volatilisés! Lui, fils de Korvosa, venait de retrouver la place qu'il avait perdue étant enfant. Pourtant, au plus profond de son être, il comprenait. Il comprenait pourquoi il se sentait investi d'une mission, il comprenait pourquoi il s'investissait autant dans le bien-être de la ville, et par dessus tout, il comprenait ce qui le poussait vers l'avant, bien au-delà de ses facultés mystiques : la volonté de rétablir la paix, tout comme sa mère lui avait surement transmise inconsciemment.



Son sceptre de bois à la main, il revint parmi ses compagnons de recherche, confirmant les hypothèses par rapport à sa généalogie. Et alors que Méry et Orion faisaient le bilan des éléments réunis, il en profita pour interpeller Théodore :
« Hmm... Je présume que parmi l'ordre de la Fleure de l'Aube, Yana était une personne connue... peut-être même importante? Pourrais-je à l'occasion rencontrer des interlocuteurs qui l'auraient côtoyée? »
Puis alors qu'il allait se rasseoir en écoutant la fin des analyses, il ajouta calmement, de sa voix grave :
« Hmm... Dans mes visions, il s'agit d'un Wyrm... Je ne sais pas trop quelles sont les différences anatomiques mais j'ose penser qu'il y a une distinction entre cette créature et un dragon bleu... Donc la piste de Kazavon n'en est peut-être pas une... »
C'est le moment que choisit Gatlynn Keiros pour entrer dans la salle, laissant la remarque en suspens.


Une fois dans la salle du Conseil, Rakyel scruta l'attitude des interlocuteurs : il était évident que la querelle générée par l'insubordination et l'incompétence de l'Amiral posait problème mais l'oracle tenta de discerner s'il n'y avait pas une cause plus profonde derrière tout ça, en particulier en examinant l'illustre inconnue qui se demandait ce qu'elle faisait là!
Psycho

Mais une fois les acteurs "gênants" sortis de la pièce, il écouta attentivement la proposition d'Iléosa. En complément des explications de Méry et Orion sur leurs recherches à la bibliothèque, il se permit d'ajouter :
« Hmm... J'ai également pu avoir confirmation d'un fait étrange... retraçant mes origines... Il apparaît sans équivoque que je suis le fils de Yana Aiyita, la dévote de Sarenrae qui a participé à l'expédition punitive contre le dragon Azerghaul... avec mon bourreau Gaedren Lamm... Et étrangement, je n'ai moi-même pas été surpris de cette trouvaille. » conclut-il de sa voix rauque avant de laisser la Reine poursuivre.

Attentif à l'exposé de la situation, le fossoyeur eut presque un sourire furtif, probablement de soulagement, à la mention de l'assistance que pouvaient porter les autres contrées varisiennes.
Comme quoi, même à l'extérieur des murs il peut y avoir du soutien pour Korvosa!
Mais lorsque cette dernière évoqua la crique maritime, Rakyel se raidit, émettant des craquements de son ossature qui résonnèrent sourdement dans la grande pièce!
« Hmm... Comme l'évoque Méry, une forme possible du futur m'est apparue récemment et tout semble indiquer la Crique de Pallin... Mais la scène que j'y ai vue décrite ne présageait rien de très rassurant : ce n'est pas moins qu'un dragon rouge que j'ai pu observer roussir tout le décor...
Hmm... bien sûr, les visions ne sont jamais complètement claires et parfaitement exactes mais si une simple once de vérité s'y cachait dans l'interprétation que nous pourrions faire de ce présage, alors ce convoi est en réel danger.
De fait, quels seraient les éléments essentiels à sauver, matériels comme humains? Et de surcroît, disposerions-nous de moyens particuliers pour atteindre rapidement cette destination, notamment magiques? »

Inclinant la tête à la suite de cette requête, Rakyel espéra silencieusement que le désastre de son présage qu'il n'avait pas complètement décrit, du moins pas en détail, pouvait encore être évité! Dans le cas contraire, ils allaient au devant de sérieux ennuis!


  • Psychologie pour l'Amiral puis l'autre personne : 1d20+11 donne [15] + 11 = 26
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
thanks 1 utilisateur a remercié Tuix pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#929 Envoyé le : mercredi 9 septembre 2020 20:27:20(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Sa Majesté Ileosa


La question de Rakyel sembla prendre Théodore un peu au dépourvu. Il hésita un instant.
« Yana...? Oui, je connais son nom, tous les disciples de la Fleur de l'Aube à Korvosa ont entendu parler d'elle! Mais quand à savoir si il y a encore en ville quelqu'un qui l'aurait cotoyé...Emma en sait peut être plus.

Quand aux Wyrms...je crains de ne pas être un spécialiste des dragons... »




La révélation de Rakyel sur son lignage provoqua une expression un peu surprise chez Ileosa.
« Vraiment? J'ai entendu parler de Yana la Lame de l'Aube, mais elle a disparu en chassant le dragon avant mon arrivée en ville. Bien que le lignage ne fasse rien au caractère - je suis bien placée pour le savoir - c'est une illustre lignée que vous avez là, maître fossoyeur.

Revenons en à ce convoi médical. Vous avez raison, Méry, et sitôt cette crise passée, il faudrait sérieusement remettre en question l'organisation des forces armées...soutiens politiques ou pas. Je suis ravie de voir que vous êtes confiants de pouvoir le remplacer.

Concernant la situation à la Crique de Pallin, les rapports sont assez flous. Apparemment, les bandits sont plutôt bien armés et nombreux, mais les défenses de la ville tiennent bon. Le convoi ne comporte que quatre membres, je n'en ai pas le détail, mais leur leader est une aventurière douée de talents magiques. Le problème est plutôt le matériel lui même. »


J'ai donc pris mes dispositions...

Elle tendit à Méry, le plus proche, un rouleau de tissu.
« Ceci est un trou portable, qui peut contenir jusqu'à 8 mètres cube de matériel...ou en tout cas c'est ce qu'on m'en a dit. Cela devrait pouvoir vous permettre de transporter le matériel médical plus facilement. Nyctessa, la leader du convoi, a indiqué qu'elle pourrait vous ramener ici par la voie des airs si nécessaire. Quand à votre départ sur place... »


Elle se tourna vers la jeune femme qui paraissait toujours embarassée.
« Je vous présente Albane, une étudiante de l'Academae que le manque de considération de ses professeurs a laissé sans recours pour l'instant. Elle a accepté de bien vouloir nous aider en utilisant un des parchemins de téléportation du trésor royal. »

Albane les salua d'un hochement de tête, rougissant à vue d'oeil.
« Euh...bonjour...! Bien sûr, c'était le moins que je puisse faire. Je peux faire ça dès que vous êtes prêts. »

Ileosa reprit, au grand soulagement de l'étudiante.
« Ce qui m'amène à ma dernière question: de quoi avez vous besoin? »

Rakyel (Psychologie DD20)
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#930 Envoyé le : mercredi 9 septembre 2020 22:03:00(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:2/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Méry reçut le don royal, ce qui le fit s'approcher pour mettre un genou à terre en exhalant une joie sincère :

« Un trou portable !? Mazette ! Même s'i'y a quelques précautions à prendre : impossible de le mettre dans mon Havresac ! Dans l'idéal, il faudra un étui en ivoire, si possible, pour le mettre à l'abri des chocs, des lames et des flammes... mais dans tous les cas, bravo et bien vu : c'est une merveilleuse trouvaille, Ma Dame notre Reine. Merci de vos décisions éclairées, et des moyens que vous mettez à disposition de vos drakes. Hé ! Hé !
D'ailleurs, rien que pour le retour en vol, j'en ai toujours rêvé... alors je tope, hein, et même si c'était à dos de dragon hé ! hé !
Pour revenir au pratique, il nous faut d'abord
. un ordre royal que nous pourrons remettre à cette Nyctessa ou aux autorités locales, qui ne sont pas forcément au fait que vos drakes vous servent.
. Et refaire le plein de munitions, feux grégeois ou mieux d'Artokus, huiles, potions de soins (double dose pour Lurch)... on avait vidé les réserves du Theumanexus et ils se consacrent entièrement à lutter contre le machin d'la zinzin, comme vous savez bien, alors on n'a pas pu refaire le plein.
. Pî pour Albane qui va nous emmener, c'est chouette, heum... mais si on doit revenir via Nyctessa, c'est qu'elle peut pas nous ramener, la jeunette ? Alors faut préciser si on la rapatrie avec nous, ou qu'elle reste là-bas ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 17 septembre 2020 21:49:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#931 Envoyé le : samedi 12 septembre 2020 16:11:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Sa Majesté Ileosa


La reine hocha la tête en écoutant les demandes de Méry.
« En effet, un ordre écrit pourrait se révéler utile. Je m'en occupe. Sabina, peut on leur ouvrir l'armurerie? Nous devrions avoir des réserves qui pourraient répondre à ces demandes, non? »


Derrière le trône, la garde du corps de la reine et commandante des Demoiselles Grises s'éclaircit la gorge, un son rauque et grinçant, s'efforçant de parler tant bien que mal. Sa voix était tout juste compréhensible tant elle était erraillée.
« Oui. Nous n'avons pas de feux d'Artokus, mais nous avons le reste. Vous devriez pouvoir vous équiper comme vous le souhaitez. »


Albane eut un petit rire nerveux.
« Ce n'est pas exactement ça...je ne fais que vous envoyez sur place, je ne vous accompagne pas. C'est aussi pour ça que vous devrez trouver votre propre moyen de rentrer, avec un peu de chance avec le convoi. »

La reine se tourna vers le reste des drakes.
« Y a-t-il autre chose dont vous avez besoin? »

Vous pouvez récupérer jusqu'à 2 feux grégeois chacun, autant de potions de soins légers, et une potion de soin modéré chacun. Vous pouvez faire porter ça par les plus costauds bien sûr.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#932 Envoyé le : jeudi 17 septembre 2020 21:46:24(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Sa Majesté Ileosa

Sabina Merrin quitta Ileosa avec réticence, mais les mena à travers le palais jusqu'à l'armurerie de la garde royale. L'endroit était désormais sous le contrôle du détachement d'élite des Demoiselles Grises, la Garde Royale, qui était toujours en train d'être formé. Mais malgré tout, les lieux étaient bien fournis...un testament de la richesse de Korvosa, sans doute.

Prenant leurs demandes à en compte, elle envoya une paire de Demoiselles fouiller les rayonnages, étagères et coffre contenant le matériel de réserve de la garde.

Elle trouva pour Méry un étui à parchemin d'ivoire doublé de plomb, ainsi que quatre fioles d'huile, ainsi que quatre feux grégeois. Les feux d'Artokus étaient malheureusement trop rares pour que la garde en ait en réserve, en revanche. Ils purent également faire le plein de munitions.

Pour Rakyel, ils durent ouvrir les réserves de parchemins, elles considérablement moins fournies...les mages n'étaient pas nombreux, surtout dans l'actuelle garde...ou en fait, il n'y en avait aucun. Ce qui signifiait aussi que Sabina ne se chagrinait pas de se séparer de parchemins par ailleurs inutiles. Avec son efficacité mutique habituelle, elle trouva pour l'oracle deux parchemins de dissipation de la magie et deux parchemins de résistance aux énergies destructives.

Par ailleurs, chacun reçu une potion de soin modéré, une dose de Gel Ignifuge. Lurch, le plus exposé, recu deux de chaque; tandis qu'Orion et Théodore se préparaient également.



Une fois qu'ils furent fin prêts, ils retournèrent à la salle du trône. Ileosa confia à Méry un autre étui d'ivoire, contenant un ordre signé de sa main identifiant le groupe, et confirmant qu'ils agissaient à la Crique de Pallin au nom de la reine elle même.

Albane prit ensuite les devants, déroulant nerveusement le parchemin.
« Alors...formez un cercle,et prenez vous par la main. Ne brisez pas le cercle, c'est crucial! Essayez aussi de ne pas trop bouger. »

Une fois le cercle formé, Albane inspira profondément, et se concentra. Elle prononca une formule extrêmement complexe, la concentration formant des perles de sueur sur son front. Un cercle de rune se forma sous leurs pieds, sa clarté presque aveuglante. Ileosa leur lança.
« Bonne chance! »

Un instant plus tard, ils avaient disparu.



Ils réapparurent dans une arrivée mouvementée, se bousculant et tombant les uns sur les autres en un tas de membres désordonnés. Alors qu'ils se relevaient péniblement, une voix effarée, appartenant à une femme de l'autre côté du comptoir de la taverne, leur parvint.
« Qui êtes vous...? Que...comment...? Qui...? Qu'est...qu'est ce que vous fichez dans mon atelier?  »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#933 Envoyé le : jeudi 17 septembre 2020 21:58:53(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:3/3
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Ben...zut !?
Méry se rassura comme il pouvait, recomptant ses membres un par un, avant de se relever, ce qui ne changeait pas grand chose au milieu des corps qui s'agitaient.
Enjambant le plus proche pour sortir du tas et se rapprocher de la femme (de l'autre côté ? c'est à dire en arrière ?) du comptoir :
« Rha lâ laa... vous savez comme tous ses magiciens sont tête-en-l'air ?! Bien content d'être arrivé en un seul morceau, moi... Bonjour M'dame, j'suis Méry des Tuiles, et vous, c'est comment ?
Comme vous pouvez le constater, on vient d'arriver et pour vous rassurer, sachez qu'on ne fait que passer.
Pouvez-vous nous préciser où nous venons d'arriver, exactement, afin qu'on reparte au plus vite ? »

Modifié par un utilisateur mardi 22 septembre 2020 15:57:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#934 Envoyé le : jeudi 17 septembre 2020 23:42:02(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 8/8
Sorts niv 2 : 6/6
Sorts niv 3 : 4/4
Vision prophétique : 0/1
Canalisations: 5/5
Protection Divine : 1/1
Armure en os: 6h/6h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 6r/6r
CA: 16/16/10

33 / 33
Intégrant dans son esprit une à une les informations dont la Reine pouvait leur faire part, Rakyel resta silencieux jusqu'à la proposition de fourniture d'équipement. Cette dernière fut rapidement mise à profit : alors que chacun s'employait à décrire ses besoins dans ses domaines de prédilection respectifs, le fossoyeur axait sa formulation autour des objets et autres ustensiles de protection, en particulier contre le feu étant donnée la vision du dragon rouge qui ne le quittait plus vraiment depuis la fonderie!

C'est donc en remerciant d'un signe de tête Sabina Merin qu'il récupéra les parchemins, la potion et le gel ignifuge. Voyant la "Demoiselle de Fer" tendue dans son armure, il glissa à mi-voix, d'un ton chaleureux :
« Hmm... Si la magie peut vous aider à récupérer vos forces, n'hésitez pas à quérir mon aide : vous plus que toute autre devez être en mesure de protéger la Reine! »

Une fois équipé, l'oracle tendit ses mains crochues et noircies aux Drakes. Il avait déjà pu observer ce sort agir sur d'autres personnes, mais jamais sur lui-même. Il se contenta de fermer les yeux au moment où la luminosité des runes devenait plus intense.



« Woargh! » lâcha le fossoyeur d'un ton rauque, tout en retenant un haut-le-coeur. Clairement, la téléportation n'était pas aussi agréable qu'il l'aurait imaginée. Mais au-delà du désagrément, couplé au pied de Théodore qu'il avait pris dans le thorax, générant un son sinistre de craquement, aucun autre effet secondaire n'eut l'air de se ressentir!

Époussetant sa robe noire et rouge, il se releva en s'appuyant sur son sceptre de bois. A côté du halfelin jovial haut comme trois pomme, Rakyel donnait plutôt l'impression d'un nécromancien sinistre... Il se contenta juste d'appuyer les dires de son collègue, ne voulant pas donner trop de détail :
« Hmm... Oui... désolé, mon sort est encore un peu imprécis en matière de localisation, nous devions atterrir en dehors d'un bâtiment. Considérez que nous sommes juste passé consommer une boisson en demandant notre route. » conclut-il en ouvrant sa bourse pour saisir deux pièces d'argent à destination de la tenancière.
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Boadicee  
#935 Envoyé le : samedi 19 septembre 2020 16:37:20(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

La Crique de Pallin


La femme se rappela que rester bouche bée n'allait sans doute pas aider la situation, et referma la bouche. Elle contourna son établi, récupérant tout de même un marteau au passage, et s'approcha d'eux.
« Ouais, vous avez pas l'air de bandits, et c'était clairement de la magie. Vous êtes dans mon atelier, je suis Léandre, artificière du Cartel de la Crique de Pallin. Ca fait aussi office de taverne, mais généralement c'est pour les ouvriers des chantiers; la taverne de l'Atelir. C'est là que vous vouliez arriver? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#936 Envoyé le : lundi 21 septembre 2020 17:45:06(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38
Orion s'en était bien sorti... dans la pile d'êtres humains qui s'étaient formé au milieu de l'atelier, il était nettement plus près du sommet que de la base. Il se mit debout en s'excusant délicatement d'enfoncer ses mains dans des parties molles de ses compagnons et suivit Rakyel dans ses élucubrations... Il dit dans un sourire.
« Hé! La prochaine fois que tu rates ta cible à ce point, ce sera demi-salaire, mage en bois! »

Puis s'approchant de la tenancière avec un sourire bienveillant.
« Bien le bonjour à vous Léandre, notre cible n'était pas précisément votre atelier/taverne, mais plutôt un endroit dégagé de la Crique de Pallin... On peut dire que la moitié de l'intitulé est respecté... Et la bonne moitié... Nous aurions moins ri si nous étions arrivé dans un endroit dégagé... de la baie du Conquérant. Mais bon... Je digresse... encore... enchanté, Orion... On boit quoi ici? »
thanks 2 utilisateur ont remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#937 Envoyé le : mardi 22 septembre 2020 16:11:48(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:3/3
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Méry agita la main en indiquant le comptoir, ajoutant avec jovialité :
« Hé ! hé ! Salutations, Dame Léandre. Finalement, c'est pas si mal d'atterrir à la taverne, pour découvrir un coin inconnu... hé ! hé !
Hey les gars, ça fait plaisir de voir que vous commencez à avoir de bonnes manières : ouaaaiis c'est l'archimage qui régale ! Mais faudra décrisper tes phalanges et sortir un peu d'or, hmmm ?
Si la Taverne de l'Atelir (z'avez pas perdu une voyelle, par hasard ?) a une spécialité, on va la goûter avec plaisir ! Mais... vite fait, hein ! Enfin, si ça perturbe pas vos horaires ? Pî faudra nous dire où sont les autorités, qu'on est venus pour aider. Il paraît que vous n'êtes pas à la fête, par ici, qui c'est qui vient perturber vos affaires, au fait ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 24 septembre 2020 12:04:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#938 Envoyé le : mercredi 23 septembre 2020 22:58:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

La Crique de Pallin


La tavernière haussa les épaules, toujours un peu incrédule mais résignée au fait qu'elle ne saisissait pas toute la situation.
« Pourquoi pas? J'aurais jamais cru ouvrir dans un moment pareil, mais vu la situation, je ne vais certainement pas jeter des clients dehors. De l'hydromel, si ça vous intéresse. »

Poursuivant la discussion, elle sortit cinq gobelets et une bouteille d'hydromel.
« Ce qui vient perturber mes affaires...? C'est... »

A cet instant, le plafond éclata dans un fracas de bois à quelques mètres à peine du comptoir, une roche aussi grande que Méry s'écrasant sur le sol de terre battue en emportant une partie des poutres et des ardoises.
« ...ça. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Chaos  
#939 Envoyé le : mercredi 23 septembre 2020 23:53:51(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Soeur Bellevara
Tremblemanteaux
Vol+10 Vig+8 Réf+3
CA 16/11/15 DMD 13
Channel 7/7+1 3D6
Blessed Surgery 8/8
Cloud of Smoke 8/8
Breath Weap. 3D4 DD16
Un peu froissée
Dwarf Savior

57 / 57


Travail, Foi et Paire de Claques

Notre chère naine particulièrement énervée marchait à grands pas (de nain) au milieu de l'allée en compagnie de Nyctessa. N'ayant pas trouvé les "négociateurs" de la Crique du Pallin à la hauteur -de vraies couilles molles!, d'après ses propres dires, elle était partie en quête. En quête de quoi, elle ne savait pas trop, mais l'espoir siégeait dans ses prunelles. Elle avait aussi besoin de se calmer sans assassiner les gardes de la ville : dansaient dans ses yeux sombres des menaces de gueulantes intrinsèques.

Il lui avaient volés quelque chose de bien plus précieux qu'un bras ou même son coeur, il s'agissait de toute la sécurité de la ville qui pourrait être mise en danger. Tout ça à cause de bandits aussi cons que leurs pieds sales -du travail il y en avait à l'Eglise de Sarenrae, oh ça oui! Ils n'avaient qu'à essayer pendant deux heures pour savoir ce que voulait dire travailler à la sueur de son front!

<< Il y en a qui méritent des PAIRES DE CLAQUES ! >>

Rongea-t-elle fort son frein en dandinant rapidement ses courtes jambes. Il était facile de rattraper Bellevara, du haut de son mètre dix, elle ressemblait plus à un carré qu'un rectangle, pour tout dire. Toutes en belles formes rondes, elle portait son héritage racial, embonpoint avec entrain et fierté. Son collier de perles, ses boucles d'oreilles, et son pendentif représentatif de la déesse de l'Aube brillaient et clinquaient en même temps que ses pas. Sur sa lourde poitrine se dessinait des soleils monochromes imaginés par un artiste inspiré, sans oublier sa tignasse roux fou, sautillante, frisottante, longue, et comme muée par sa propre volonté suprême.

Dans Korvosa ou les médecins ne sortaient même plus de chez eux tant que le travail était à plaire, elle portait les habits de médecins dans un mélange de rouge et bleu atypique; là ou on préférait les couleurs sombres par soucis de confort. Constituée de la longue cape et de la longue tunique enserrée par sa ceinture de cuir, afin de se protéger des potentiels vecteurs de contamination. Ayant trop de chevelure, la cagoule n'était qu'à moitié mise alors que le masque en forme de bec d'oiseau restait bel et bien présent en cuir peu salissant; bottes et gants épais pour éviter les contacts peau à peau avec les malades. La mozette ajoutée même sans rochet, renvoyait aux figures lithurgiques d'une femme ailée à la peau burinée et aux cheveux de flammes. Il n'était pas du tout dans l'optique d'une Tremblemanteaux d'être discrète, c'est pourquoi elle tonna sa voix forte en voyant la lumière brillante de la taverne. Un sort aussi puissant!

<< Regarde Nyctessa! La puissance de ce sort! Il me faut ces gens! >>

Sans demander son reste, notre soeur de la foi de la fleur de l'aube partie en trombe vers la porte de la taverne; l'ouvrant à la volée comme une sagouin. C'est à ce moment là qu'une sorte... D'explosion se produit, ou plutôt impact. Le sang de notre prêtresse ne fit qu'un tour afin d'éviter la catastrophe. Si les poutres commençaient à clamser... Elle s'égosilla comme une poissonnière sur nos protagonistes, restant sur le parvis.

<< BARREZ VOUS CA VA S'EFFONDRER ! >>

Modifié par un utilisateur samedi 26 septembre 2020 22:16:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Djinn  
#940 Envoyé le : jeudi 24 septembre 2020 16:44:59(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38
Orion s'approcha de la jeune femme, il était sur le point d'accepter la proposition alcoolisée quand un rocher vint jouer les troubles fête.

Il contourna rapidement les gravats et se mit en protection de l’artificière-tavernière et se concentra, prêt à incanter.

S'attendant à voir surgir un danger par le trou dans la charpente, l'entrée fracassante par la porte d'une naine incandescente le prit un peu par surprise... Amie... Ennemie... Les divers signes de foi en Sarenrae apparents firent pencher son jugement vers la première option. Il saisit la main de Léandre et l'incita à sortir par la porte en disant à tout le monde.
« On y va ! »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
52 Pages«<4546474849>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET