Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline oxidor  
#1 Envoyé le : dimanche 12 août 2018 22:06:23(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
Installés par Dame Hellen de Hautpanache dans une aile du château dont le précédent occupant -- l'ancien capitaine de la garde -- vient d'être déplacé, nos vaillants aventuriers se retrouvent enfin entre eux.

Chateau Iontach

Oze Khohar, qui semble désespérée de ne trouver dans ce lieu rustique aucune "relique" qui pourrait intéresser les générations futures... même les brocanteurs ne seraient pas intéressés par ce qu'on peut trouver...

Leszeth, qui semble ravie d'avoir échappé au bûcher et de constater que son aspect très particulier ne suscite pas assez de terreur pour lui valoir des ennuis (à moins qu'elle n'en suscite trop).

Alzaren le demi-elfe, dont les pouvoirs ont fait une telle impression sur les habitants du lieu qu'ils ne sont pas loin de le considérer comme un saint.

Nostram enfin qui semble plongé dans une longue méditation... ont-ils involontairement transgressé une loi divine en se déplaçant -- même involontairement -- à travers le temps ? Et si c'est le cas, que doivent-ils faire pour restaurer la situation de leur époque ?

S'étant inquiété de l'état de santé du jeune Galandris de Ponthon, fils de Guillaume Longue-tache, Eadrom Iontach a finalement reçu des nouvelles rassurantes d'un valet et s'est décidé à lui rendre visite, vous laissant seuls avec vos deux autres compagnons d'aventures: Victor l'assassin et Fradj le Barde

Victor ne semble pas trop s'inquiéter de la situation. Vous le remarquez le regard tourné vers le ciel comme s'il espérait que les étoiles lui fournissent les réponses.

Quant à Fradj, il semble encore moins s'en faire. Le voilà armé de sa mandoline et improvisant un air entraînant.

"L'armée des orques est là maintenant,
dit Dame Hellen en fuyant sur son fiacre
laissant derrière elle, larrons et manant
qui nul n'échapèrent au massâââââcre !"


[à vous la suite, mes valeureux compères...]

Modifié par un utilisateur dimanche 12 août 2018 22:07:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Nostram  
#2 Envoyé le : lundi 13 août 2018 20:07:12(UTC)
Nostram
Rang : Nouveau
Inscrit le : 30/07/2018(UTC)
Messages : 3
c

Modifié par un utilisateur samedi 8 décembre 2018 20:23:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline oxidor  
#3 Envoyé le : lundi 13 août 2018 20:20:06(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
(très bon début en tout cas) Wink
Offline DeRiv  
#4 Envoyé le : lundi 13 août 2018 20:56:11(UTC)
DeRiv
Rang : Lecteur
Inscrit le : 05/08/2018(UTC)
Messages : 0
Adossée dans un coin de la pièce, Oze semble peser ses options. Les traits de son visage restent dissimulés dans un turban ocre, dans les mêmes tons que le reste de sa tenue.

Une fois le discours de Nostram terminé, elle hoche la tête gravement et renchérit :

Tout à fait d'accord. Le travail des scribes et des antiquaires débute après la bataille, pas avant et encore moins pendant. Si vous tenez vraiment à rester ici malgré le bon sens, je serais... plus ou moins ravie de mettre mes connaissances à contributions pour préparer les défenses autant que possible. Mais je n'ai pas grand chose d'autre à apporter. Il est hors de question que je me lance au coeur de la bataille alors, si vous voulez vraiment m'y voir, ce sera derrière une meurtrière et munie d'une arbalète.
Dans tous les cas, j'aviserai d'envoyer un message au seigneur voisin pour quêter son assistance. S'il est sensé accueillir les Iontach -enfin, les Longue-tache- et leurs sujets dans le temps original, peut-être accepterait-il d'envoyer des renfort, on ne sait jamais.
Et oui, gardons le secret tant qu'à faire. M'est avis que rien de bon ne pourrait sortir d'une telle révélation pour le moment.


Puis, se tournant vers Victor :

Et vous, messire l'assassin ? Des idées ? Le secret d'un cataclysme magique qui ferait pleuvoir de la lave sur nos ennemis ? Sans offense, mais vous semblez aussi concerné par la situation que notre boulet en chef.

A ces mots, Oze désigne Fradj d'un mouvement de la tête.


(HRP : je suis pareil que Nostram pour le forum, on fait ce qu'on peut)
Offline oxidor  
#5 Envoyé le : lundi 13 août 2018 21:32:54(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
Comme s'il sortait d'un rêve éveillé, Victor se tourne vers Nostram en réponse à son interpellation.

« Quel jour sommes nous ? Vous allez trouver ça stupide, mais j'ai perdu tous mes repères... Je n'ai pas les moyens de faire tomber de la lave sur nos ennemis mais je suis assez qualifié pour les combattre. Quoi qui'l en soit la première chose à faire est d'envoyer un éclaireur pour estimer la puissance de nos adversaires, cela nous permettra au moins de savoir s'il faut nous attendre à un siège ou un assaut direct. »

Fradj intervient:
« Nous sommes jeudi ! pardon, vendredi... Non ! Que je suis bête, depuis qu'on a changé d'époque, les jours ne sont plus les mêmes. Mais attendez, je vais essayer de trouver la date du départ de Dame Helene, après tout, ça devrait être aujourd'hui. »

Il se met à feuilleter fébrilement le carnet qu'Eadrom a eu la maladresse d'oublier avant de partir...

« Ah, il me semble qu'on est dimanche... ils ont entendu la messe avant de partir. Bon, je ne sais pas si ça vous aide beaucoup. »


Oui, je sais qu'on n'a pas toujours le temps, mais j'ai fais assez de jeu par forum pour savoir que 3 jours avec juste le MJ qui poste est un mauvais signe. Donc je relance par acquis de conscience. Sinon, j'ai moi aussi un peu perdu l'habitude.
Offline Nostram  
#6 Envoyé le : mardi 14 août 2018 18:51:17(UTC)
Nostram
Rang : Nouveau
Inscrit le : 30/07/2018(UTC)
Messages : 3
c

Modifié par un utilisateur samedi 8 décembre 2018 20:24:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline DeRiv  
#7 Envoyé le : mardi 14 août 2018 20:05:14(UTC)
DeRiv
Rang : Lecteur
Inscrit le : 05/08/2018(UTC)
Messages : 0
Oze se dirige discrètement vers Fradj et lui ôte le livre de famille des Iontach des mains. Elle commence à le feuilleter en écoutant d'une oreille distraite ce qui se passe entre Victor et Nostram.
Offline oxidor  
#8 Envoyé le : mardi 14 août 2018 20:47:20(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
J'aurais plus facile à écrire les messages secrets destinés à oxidor, avec un I. Wink

« Vous auriez du mal à me croire si je vous disais que je n'ai pas de "mission sanglante" à remplir aujourd'hui, mais peu importe... du reste, vous avez raison sur un point, ma santé me pose en effet des sujets d'inquiétude et j'ai tout intérêt à ce que notre visite de cette époque ne se prolonge pas trop... mais avez vous réfléchi à la situation d'Eadrom ? Si son ancêtre a pris la décision de rester au lieu de fuir suite à notre arrivée, notre départ provoquerait une catastrophe: l'extinction de sa lignée. »

« Oh, les Iontach sont des durs à cuire vous savez, c'est écrit ici... HE ! »

Et Oze récupère en douce le carnet familial. C'est à ce moment qu'un feuillet s'en détache et que Fradj se précipite pour le ramasser... et celui-là, il n'est pas près de le lâcher.

« Pour ce qui est de notre problème immédiat, je suis tout disposé à servir d'éclaireur, je pense être un des plus qualifié d'entre nous... Quant à la créature, je n'avais guère besoin de "diversion" pour vous approcher, je l'ai vu se matérialiser et j'ai tout de suite compris que vous étiez sa cible. Il s'agit d'un scion des profondeurs, ne me demandez pas de quelle espèce, je n'en sais pas plus... certains conjurateurs font appel à eux pour massacrer leurs ennemis, ils sont trop bêtes pour faire autre chose.
A présent, puisque vous avez la franchise d'avouer votre "insécurité" à mon égard, je vais moi aussi être très honnête, ma mission n'est pas de tuer quelqu'un mais de veiller à ce que quelqu'un reste en vie, à n'importe quel prix. Et ce quelqu'un, c'est le chevalier Eadrom. Vous n'avez donc rien à craindre de moi et j'ajoute que si nous voulons survivre, nous devrons nous entraider sans la moindre faille car la moindre erreur pourrait tous nous faire massacrer. Ai-je apaisé vos doutes ? »


Entretemps, Oze Khohar et Fradj se plongent chacun dans leur lecture respective: Oze dans le carnet de famille des Iontach et Fradj dans le feuillet qui en est tombé.

« Et bien maintenant que nous sommes tous d'accord pour nous accorder une confiance réciproque et sans conditions, j'espère que vous nous ferez part de vos découvertes... »
ajoute-t-il à l'attention des deux lecteurs...
Offline oxidor  
#9 Envoyé le : mardi 14 août 2018 21:10:25(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
Message secret pour Nostram :
...

Modifié par un utilisateur mardi 14 août 2018 21:10:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline oxidor  
#10 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 01:05:28(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
Message secret pour DeRiv :
...
Offline Lozatal  
#11 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 01:46:11(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué
Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 80
Localisation : Nancy
Assistant à toute la scène, Leszeth, une tieffeline d'origine démoniaque aux pouvoirs draconiques, regarde tour à tour ses nouveaux compagnons d'infortune se chamailler un temps avant de convenir d'un début de quelque chose. Durant les discours des uns et des autres, elle jouait avec les mèches rebelles de sa longue chevelure rouge légèrement bouclé. Ses petites cornes, qui partent du haut du front pour longer le crâne en épousant sa forme, et passant au dessus des cheveux, trahissent son origine, car ce n'est pas sa couleur de peau qui, contrairement aux autres rares tieffelins, n'est pas rouge. Son sourire, est plutôt charmeur, et invite a bien des choses, mais attention... Sa puissante mâchoires et ses crocs seulement visible quand elle parle fort, peut facilement intimider. Autant, de face, s'il n'y avait pas les cornes, elle pourrait passer pour humaine, de dos c'est une toute autre histoire. Sa longue queue agile, qui se balance quand elle marche, et ses cornes ne laisse aucun doute.

Leszeth, entendant parler d'éclaireur, se propose alors:
-« Excusez moi, mais, je veux bien aider pour ce point. Je peux me déplacer assez vite, je pourrais donc faire l'aller-retour rapidement, plus rapidement qu'une bande d'orque en tout cas. Par contre, je n'ai jamais monté un cheval, c'est dur? »
Après quoi elle regarde Victor.
-« Un assassin qui doit garder quelqu'un en vie? Plutôt original, et peu crédible. Vous ne pouvez rien prouvé, alors, pour ma part, vous pouvez dire ce que vous voulez, je n'aurais pas confiance... Mon père m'a appris à ne jamais faire confiance à des inconnus, surtout s'ils sont reconnus comme étant des assassins. » Après quoi, elle chuchote, plus pour elle même, « et puis bon... Confier sa vie à un tueur... non merci. »

Elle se lève, histoire de se dégourdir les jambes, et se pose contre un mur. C'est surtout plus confortable pour elle, qui a passé pas mal de temps en prison. « Toute ces notions de voyage dans le temps me dépasse, je vous suit donc sur ce coup. S'il ne faut rien dire, je ne dirais rien. Enfin, j'essayerais, je garantie pas non plus! Haha! Du coup, nous voilà embarquer dans une bataille pour sauver la vie d'Eadrom car sinon on le tue. Mais du coup, il devrait pas déjà être mort? On a changé le temps déjà, non? Rha... ça me prends la tête... En tout cas, je suis sûre d'une chose, si on a changé le temps, et qu'on se souviens du "vrai" temps, Eadrom restera en vie quoi qu'il arrive, non? A moins qu'il ne meure ici... en fait... Du coup, désolé, mais tu ferais mieux de rester ici. »
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline DeRiv  
#12 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 06:49:06(UTC)
DeRiv
Rang : Lecteur
Inscrit le : 05/08/2018(UTC)
Messages : 0
Oze lève sur Leszeth un regard compréhensif.

-Je ne prétendrais pas m'y connaître bien plus, à vrai dire. Mais à ce que je peux en juger, nos actions n'ont a priori aucune conséquence sur le temps originel -notre futur.

Elle agite le livre en l'air avant d'ajouter :

-Ce livre raconte entre autre les événements que nous sommes en train de vivre, hors nous n'y figurons pas. On pourrait supposer que nos récentes aventures auraient provoqué quelque chose dans le futur -pour viser dans le pessimisme, l'extinction de la lignée Iontach par exemple, ce qui aboutirait en toute logique par la disparition de cet ouvrage ou simplement en un tas de pages vierges. Le tout si tant est que nous n'ayons pas carrément créé un temps secondaire en voyageant, mais sieur Alzaren en saura sans doute plus que moi à ce sujet. Enfin, il est simplement possible que les bardes et les historiens aient jugé notre intervention insignifiante, auquel cas je me sens particulièrement vexée. Et inquiète.

Oze se retourne vers Victor.

-En tout cas pas grand chose d'exploitable. Des histoires, des chansons, des légendes,... Un joli conte sur un certain Galandris de Ponthon, prétendument mort d'ici quelques temps en terrassant deux cents orques à lui seul mais plus vraisemblablement, selon moi, écrasé sous une charrette dans un ravin. Il y a juste une chose...

Elle ferme les yeux quelques instants avant de se tourner vers Fradj avec un grand sourire. Elle entreprend de s'adresser à lui, cette fois sur un ton tout à fait mielleux qui détonne complètement avec la façon dont elle l'a traité jusqu'à présent. Un observateur attentif peut néanmoins déceler dans son visage une crispation relative à l'appréhension de ce qui va probablement suivre.

-Très cher barde, je suis assez curieuse de savoir ce que vous avez trouvé sur le bout de papier que vous tenez, mais j'aimerais également que vous me fassiez profiter de votre incommensurable savoir de conteur pour me relater une partie de l'histoire de votre peuple. Voyez vous, ce livre mentionne que les orques qui nous menacent ont également pris d'assaut Castelforge par la suite, et il est d'ailleurs conseillé de lire quelques passages du livre "La guerre des gnomes pour avoir plus d'informations. Comme vous vous en doutez certainement, il ne nous est pas possible de nous procurer cet ouvrage en les circonstances, mais j'ai dans l'idée qu'un barde de votre réputation doit en savoir beaucoup sur ce genre d'histoire épique écrite par ses propres compatriotes, voir même avoir lu ce livre lors de ses études. Peut-être pourriez-vous nous donner quelques détails sur les orques : leur nombre, leur équipement, leur chef,...
Offline oxidor  
#13 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 08:42:31(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
L'assassin (à Leszeth)
« Je comprends que vous ayez des réserves, mais vous avez tort de sous-estimer mon efficacité comme "garde du corps". Après tout, je maîtrise mieux les risques d'une embuscade que n'importe quel guerrier, y compris les champions... Enfin, je ne sais si je peux sourire en voyant une créature cornue avec une longue queue fourchue me parler de confiance, mais cela n'a guère d'importance. Notre survie à tous dépend de notre capacité à travailler ensemble, l'ignorer, c'est nous condamer à mort.
Je vous apprendrais volontiers à monter à cheval, ça n'a rien de compliqué, Je crains cependant qu'un cavalier inexpérimenté ait beaucoup de mal à revenir en un seul morceau. Il serait préférable que je sois l'éclaireur et que vous restiez au moins jusqu'à ce que vous soyez capable de vous faire obéir de votre cheval. »


Fradj (à Leszeth, à propos du voyage dans le temps)
« Je ne comprends pas très bien pourquoi vous dites qu'Eadrom devrait être mort parce qu'on a "changé le temps"... on a modifié un événement, mais les conséquences dépendent encore de ce que nous allons faire et la vie ou la mort d'Eadrom en sera la conséquence... Je ne sais pas si vous l'avez lu, mais il y a dans la Bibliothèque de GrandOeil un gros bouquin intitulé "Matière Noire et Paradoxes", j'ai jeté un oeil dessus pour voir s'il y avait des chansons amusantes sur des créatures ténébreuses ou des situations cocasses, mais au lieu de ça, il y a un fatras d'ineptie sur une sorte de matière inversée qui fait tout le contraire de la matière normale et qui voyage du futur vers le passé au lieu d'aller du passé vers le futur, et ceux qui maîtrisent cette matière inversée sont capables de voyager dans le temps... et c'est là que ça devient intéressant, parce qu'on explique que chaque fois qu'on va dans le passé, on crée une nouvelle "ligne du temps" ou ce qui vient de l'ancienne ligne, même dans le futur, n'est pas modifié par le passé de la nouvelle ligne... sur le moment même, ça me semblait très clair parce qu'il y avait des schémas pour l'expliquer, mais maintenant j'avoue que c'est un peu confus...Ce que je veux dire, c'est que même si on change notre futur, nous ne changerons pas, du moins pas tant que nous resterons dans le passé. »

L'assassin (à Oze Khohar, à propos de Galandris de Ponthon)
« Vous auriez dû être plus attentif aux gens qui vous entourent au lieu de garder le nez plongé dans vos bouquins. Vous sauriez alors que Galandris de Ponthon est le jeune chevalier qui est venu à notre secours. Mais ça ne colle pas avec la fuite de la famille, n'est-ce pas ? Les bardes ont une fâcheuses tendances à enjoliver les événements qui ne leur plaisent pas, ça leur permet d'avoir une "belle histoire" à raconter. »

Fradj (en réponse à Oze Khohar)
« Je n'ai pas lu "la guerre des gnomes", mais Castelforge est ma région natale alors je connais un peu son histoire... Il y a eu une première vague d'orques, quelques centaines de guerriers assez redoutables, mais dépourvus de matériel de siège. Les gnomes se sont retranchés dans les forteresses et les ont tenu à distance pendant quelques mois, avant qu'ils n'abandonnent le siège pour faire face à l'armé bretonne. Par contre, je ne sais pas grand chose sur leur chef si ce n'est qu'il s'agissait d'un grosse brute maniant un cimeterre à deux mains. »
Offline Lozatal  
#14 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 12:13:38(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué
Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 80
Localisation : Nancy
Leszeth semble rassuré par les propos de l'assassin et Fradj.
-« Je comprends, le temps, c'est n'importe quoi. Je crois que je vais laisser les grands esprits comprendre tout ça... »
Se tournant vers Victor, elle accepte sa proposition:
-« Pourquoi pas, vous m'apprendrez à votre retour. Et vous avez raison, on est tous embarqué dans cette galère, autant coopérer pour en sortir. »
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline DeRiv  
#15 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 13:14:56(UTC)
DeRiv
Rang : Lecteur
Inscrit le : 05/08/2018(UTC)
Messages : 0
Oze rejette la remarque de Victor d'un haussement d'épaules avant de dire sur un ton égal :

-Mon travail ce sont justement ces "bouquins", pas les miraculés du champ de bataille. Et au vu de ce que nous a dit ce cher Fradj, si j'étais vous je ferais bien attention avant d'utiliser le pouvoir de sieur Iontach pour retourner dans le futur -si tant est que ce soit là que vous atterrissiez. Mais je suppose que vous savez ce que vous faites, n'est-ce pas ?

Puis, sans attendre de réplique, elle s'adresse au gnome, avec sincérité cette fois.

-Merci, Fradj. Ces informations nous seront très utiles. Je vais en informer Eadrom, voir ce qu'il pense de toute cette histoire.

Elle fait quelques pas en direction de la porte avant de marquer un temps d'arrêt et de se retourner de nouveau vers le gnome.

-Et ce feuillet ? lui demanda-t-elle. Pouvez-vous m'en faire la lecture, s'il vous plaît ? Si cela ne vous dérange pas. Je suis juste curieuse, c'est la profession qui veut ça. Je suis certaine que vous, vous pouvez le comprendre.
Offline oxidor  
#16 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 15:34:09(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
C'est à ce moment là qu'Eadrom revient dans la pièce.

« J'ai des nouvelles du jeune Galandris. Il a pris un vilain coup à la jambe et son genoux a été légèrement déboité. Il s'en remettra sans séquelles s'il reste alité quelques jours, en partie grâce à nos "faiseurs de miracles", mais il est hors de question qu'il entreprenne un long voyage, non seulement il nous retarderait mais en plus il resterait boiteux toute sa vie... Que faites-vous avec mon carnet ? Ce ne sont que des histoires de famille. »

Fradj intervient
« Ce feuillet était glissé dedans, mais ça n'a rien à voir avec votre famille... on dirait une note qu'un magicien aurait oublié de récupéré après l'avoir utilisé comme marque-page. J'étais sur le point de la lire, hum... (il s'éclaircit la voix)

De tous les scions des profondeurs, le "bâtard de Nidhog" est l'un des plus étranges, et probablement des plus dangereux, bien que certains magiciens ayant eu la chance d'en terrasser une avec des sortilèges de feu en sous-estiment les capacités. En effet, Nidhog est - selon les légendes nordiques - le serpent qui encercle le monde et se mord la queue pour revenir toujours au même point. Cette créature ne peut être invoqué que par des individus ayant une puissante affinité avec les auras chroniques (dont certains confrères osent encore nier l'existence) et seraient capables de voyager dans le temps pour traquer leurs ennemis ou pour se protéger. Si cette hypothèse se vérifiait, cela expliquerait leur haine envers tout individu ou créature qui chercherait à percer les mystères du temps.

ça alors c'est vraiment bizarre... j'ai lu un truc sur Chronos l'autre jour sur un papier officiel, mais je ne me souviens plus de ce que c'était... pourtant, ça devait être important parce que j'aime pas trop ce genre de lectures... »
Offline Nostram  
#17 Envoyé le : mercredi 15 août 2018 20:32:05(UTC)
Nostram
Rang : Nouveau
Inscrit le : 30/07/2018(UTC)
Messages : 3
c

Modifié par un utilisateur samedi 8 décembre 2018 20:24:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline oxidor  
#18 Envoyé le : jeudi 16 août 2018 06:15:51(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
« Me voilà donc sous la protection d'un assassin... j'avoue que j'ai du mal avec ce concept. »

« Mon cher Eadrom, nous nous ressemblons bien plus que vous ne voulez l'admettre, mais il est peut-être un peu tôt pour essayer de vous le faire comprendre. Il me semble que nous sommes d'accord sur l'essentiel, je vais faire une petite exploration, histoire d'estimer le temps qui nous reste avant l'arrivée des orques. »

« Mais la nuit va bientôt tomber. »

« Raison de plus ! S'ils sont tout près, nous avons intérêt à le savoir... L'un d'entre vous souhaite-t-il m'accompagner ? Messire Fradj, il me semble que vous y voyez aussi bien la nuit que le jour et que vous êtes parfaitement capable de passer inaperçu »

« Oui mais non... En fait, c'est la saison des foins et je pourrais bien éternuer au plus mauvais moment... et en plus, je ne marche pas vite, je vous retarderais. »

« C'est à moi d'y aller ! »

« Oh non, messire Eadrom. Vous et le capitaine de la garde devez absolument rester pour commander la troupe en cas d'attaque. Sinon, j'aurais bien aimé avoir quelqu'un à renvoyer pour faire un rapport au cas ou nous rencontrons quelque chose que j'aurais envie d'examiner de plus près... mais je trouverai bien un volontaire parmi les hommes de la garde. »

HRP: S'il y a un volontaire parmi vous, on peut se fixer un rendez-vous discord pour ce soir ou demain soir, les autres peuvent organiser les actions concrètes pour les jours suivants.

« Un instant Messire Victor, vous avez oublié un détail. »

« Ah ? Lequel ? »

« Pour qui travaillez vous ? »

« Sacré question ! » répond l'assassin avant de quitter la pièce avec un curieux sourire en coin.
Offline Nostram  
#19 Envoyé le : vendredi 17 août 2018 12:43:00(UTC)
Nostram
Rang : Nouveau
Inscrit le : 30/07/2018(UTC)
Messages : 3
c

Modifié par un utilisateur samedi 8 décembre 2018 20:24:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline oxidor  
#20 Envoyé le : vendredi 17 août 2018 13:29:43(UTC)
oxidor
Rang : Habitué
Inscrit le : 16/06/2010(UTC)
Messages : 3,106
Malgré l'heure avancée (la nuit est sur le point de tomber, Nostram entreprend une visite complète du "château", accompagné par Fradj qui lui livre en même temps les détails les plus pittoresques de ses précédentes aventures. Arrivé sur le remparts, il voit sortir Victor et un soldat qui a été assez inconscient pour l'accompagner.

Le fortin ne contient malheureusement rien qui ressemble à une sortie dérobée, telle qu'on en trouverait dans n'importe quel donjon "moderne", ce que Fradj semble également remarquer.

« Ce château est une vraie souricière... si les orques viennent en nombre et qu'ils ont un peu de matériel de siège, ne serait-ce que deux ou trois catapulte et des brandons enflammés, on se fera massacrer sans pouvoir ni se défendre, ni s'enfuir. »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET