Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

25 Pages«<232425
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Scordard  
#481 Envoyé le : samedi 7 mars 2020 19:33:15(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +3, Vig +6, Vol +10
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 2/2
Réelle idendité

51 / 51

Esculape
CA : 20
Ref +8, Vig +3, Vol +6
Familier
2 points évo.

13 / 13
« Un rappel n'appelle nul merci. Je ne fais que remplir mon office. Merci d'avoir pris soin de mentionner mon titre. Vous êtes vraiment une femme de qualité. Au moins tout autant que vous êtes dangereuse. » dit poliment le juge à Aanara.

« Quant à vous... De tous les messagers de l'Empire, passe encore que l'Imperatrix nous adresse un message sous cette... forme. Après tous les corbeaux apportent bien des messages. Votre engeance n'est pas un problème. Et votre manque de savoir-être est plus une gêne qu'un problème. Si aucun d'entre vous ne remet sa véracité en doute, je ne vais pas insister sur ce point. » siffla le juge en jetant un regard méprisant à la nouvelle venue.

« Néanmoins, pardonnez-moi de considérer la hiérarchie comme un principe sacré... Mais je ne comprends pas vraiment pourquoi ma cousine m'adresse également cette missive... contenant... un ordre. Je ne faisais pas partie de votre mission à la base et je suis présent ici pour servir d'autres intérêts. D'autres intérêts qui ne m'ont pas fait part de mon transfert sous les ordres directs de l'Imperatrix et n'ont pas directement liés à cette dernière.

Ne voyez aucune posture particulière dans mon questionnement, mais il est proprement inconvenant qu'un général commande lui même ses troupes sans passer par ses capitaines. La hiéarchie infernale est principe qui marche dans les deux sens... Tout ceci jette le trouble sur le caractère purement légal de cet ordre. En plus elle l'a écrit elle-même... C'est plus que troublant... Je ne peux contourner cet ordre... Mais, je ne peux accepter sans en référer par ailleurs... Et puis, c'est un peu une demande familiale... »


On aurait plus croire qu'il plaisantait. Mais le cardinal agissait comme si sa très estimée grande sœur venait de commettre un acte particulièrement grossier.

Mon oncle pourrait en prendre ombrage... Il faut que je lui présente la chose convenablement...

En réalité Kettermaul Charthagnion l'Archipaien, Seigneur-Maire de Corentyn avait sans doute orchestré cela dans l'ombre. Toutefois, cette présomption n'était pas suffisante pour le prêtre qui devrait informer son oncle de la nouvelle évolution de sa mission.
Offline Chaos  
#482 Envoyé le : dimanche 8 mars 2020 01:58:37(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Fatiguée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Krrr... Un juge aussi polaire qu'une ère glaciaire! Quel homme! Quelle prestance! Dommage que je ne puisse demander à Abrogail de faire joujou avec...

Après avoir jeté un regard en coin amusé au juge, Symphonie mit la main devant sa bouche, et un raclement de gorge surpassa son baillement; semblable au bruit d'une corde de piano crissante. Elle s'était retenue pendant tout le discours, maintenant elle pouvait enfin éructé sa fatigue.

<< UwaaaaaKRRRRR! ... >>

Elle regarda à droite à gauche, espérant que personne ne l'avait vu baillé... Au final, elle éconduisit le groupe sans autre formule de politesse.

<< Si cela arrange tout le monde, je m'en vais de ce pas dans mes appartements... Vous me poserez toutes les questions personnelles que vous souhaiterez ce soir, vingt heures?. Une symphonie de la Reine n'a rien à cacher... >>

Semblant disparaître à travers la porte d'entrée, l'Oiselle disparue du dedans pour retrouver sa chambre bien méritée. Fermant consciencieusement la porte et la fenêtre à double en n'oubliant pas les volets, jetant le casque par terre, elle s'écroula le sourire aux lèvres d'avoir effectué sa mission.

Ses rêves étaient peuplés de petites Stryx en train de se chamailler dans un tribunal gigantestque avec juge, témoins, accusés et jurés, et celui présidant le bras droit armé de la justice ressemblait furieusement avec celui de la réalité -avec de jolies plumes.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mars 2020 09:15:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#483 Envoyé le : dimanche 8 mars 2020 14:56:43(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Début de soirée, Kantaria - Auberge du Petit Uskwood
Musique - Kantiara impériale



Le soleil s'était couché depuis quelques minutes lorsqu'ils s'attablèrent à l'auberge du Petit Uskwood, le soir même. Pour la première fois depuis leur arrivée à Kantaria, les Nidalais étaient absents. Ce qui n'empêchait pas que leur petite assemblée occupait une part importante de la salle commune, prêt de la cheminée où ronflait le feu. Viorica observa pensivement Nérali, Quatre, Ozran, Aiakos, Aanara et une Symphonie reposée et aux plumes lissées assis dans son auberge.
« Vous savez, je crois que c'est la première fois que j'ai autant de monde dans mon auberge...

Puis-je vous servir quelque chose? »


Quatre
Inspiration: 6/6
Grit : 4/5
Flexibilité : 3/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

25 / 25

Quatre acquiesça. Elle avait pris le temps de déchirer les insignes Iomédéen qu'elle portait, mais avait vraiment besoin d'une tenue en bon état, celle ci avait clairement vu trop de batailles.
« Si vous avez du vin lunaire de Pangolais, ça m'intéresse... »

Elle reporta son attention sur ses compagnons de route.
« Si j'ai bien suivi notre discussion de ce matin, nous sommes tous d'accord sur le fait de quitter Kantaria dans deux jours. J'ai besoin d'une demi-journée pour remonter mon équipement et ranger mon atelier, au moins de manière à ce que nous puissions voyager.  »

Elle jeta un coup d'oeil à Aiakos avec un regard amusé.
« Votre Eminence...j'admets ne pas excessivement apprécier l'esthétique de vos créations là dehors, mais nous n'avons pas non plus réglé la question de la logistique...elles peuvent nous ramener jusqu'à Egorian?

Ca, c'est le pratique, mais j'admets que je suis curieuse, Symphonie...vous...appartenez à l'Impératrice, c'est ça? Vous la connaissez bien? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Chaos  
#484 Envoyé le : dimanche 8 mars 2020 17:37:21(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Affamée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Symphonie, parfaitement assise les jambes croisées sur le coté, avait une faim de loup. Elle aurait pû manger son vêtement. Et elle détestait la famine, les beautés de la capitale apportant toujours leur lot de mets les plus délicieux. Elle saliva un peu lorsque Viorica parla de les servir. Un petit sourire en coin à sa remarque.

<< Eh bien alors? Le tourisme de Strixs marche, n'est-il pas? Quelque chose de léger pour la boisson et un ENORME morceau de viande. S'il vous plaît. >>

Elle aurait presque oublié la formule de politesse au sein de ses envies. Ecoutant poliment la ... femme chat? Qui semblait avoir un beau pelage, la Stryx se demanda pourquoi elle ne l'avait pas remarqué avant plus en détails? La fatigue sans nul doute.

Par rapport à la veille, la femme volante quant à elle était extrêmement plus froide, autant dans ses attitudes que dans ses paroles. Maîtrisant enfin la situation, elle avait posé son casque sur une table juste derrrière révélant, semble-t-il... Un visage presque parfaitement humain, si ce n'était les yeux jaunes de hiboux, le teint gris et les quelques plumes au coin des yeux. Deux petites touffes de plumes au-dessus de sa tête, faisaient office d'oreilles amovibles qui tournaient à presque cent-quatre-vingt degrés. La longue chevelure anthracite détachée et lisse, chatouillait jusqu'aux longues jambes finissant par des griffes aviaires aiguisées. Comme cela sonnait la fin du voyage, elle avait un effort sur son maquillage pour ressortir ses yeux de façon beaucoup plus transperçante.

En parlant de discussion... Les morts-vivants dehors, bien qu'épais par leur taille et leurs attributs propres au combat, étaient véritablement tristounets par leur manque d'intelligence. Des créations imparfaites, et bien que peu versée dans l'art de la magie, Symphonie se demandait vraiment si ils allaient être utilisés comme pour autre chose que des bêtes de somme. Ils n'avaient même pas réagis à son Nécril.

Lorsqu'on lui posa comme question de si elle connaissait Sa Majestrix... Symphonie eut un petit "reniflement" de rire. Son regard fixa la femme chat sans bouger.

<< Personne ne peut se targuer de connaître Ô Ma Maîtresse, tant ses arts de la magie et de l'esprit dépassent l'entendement. Un sourire signifie au choix votre félicité, au choix... votre mort.

Toutes les légendes sont vraies à son égard, excepté qu'elle est le plus pur des plus purs des joyaux.

A propos de la domestication des Stryx, qui sont une espèce de carnivore volants hautement dangereux comme vous pouvez vous en douter, je vous invite à lire les ouvrages de la Maîtresse des Esclaves Mandragore Herksh’Ennegorh, notamment ceux des "Découvertes raciales en terres chelaxiennes". Troisième volume. >>


Symphonie aimait répondre mystérieusement, encore plus lorsqu'il s'agissait d'elle et de sa maîtresse. Rompue aux interrogatoires, elle ne laissait guère d'informations passer. Son discours sonnait impersonnel.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mars 2020 17:47:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Septimus  
#485 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 17:01:17(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,207

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : curieuse
Sorts M: 6/6;3/5;1/3
Sorts P-A: 5/8-2;4/6-1
PE: 4/5 ; PP 1/1

33 / 33

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16



Aanara s'était préparée pour la soirée. Pour une fois, elle avait même fait nettoyer sa robe par Sigmund. La strix l'intriguait. Non pas qu'elle ignorait que les strix étaient des créatures dangereuses. Ça ne changeait rien. Aanara passait son temps à naviguer entre les diables, les daemons et les archons, un strix était une menace certes réelle, mais qui n'avait pas les mêmes potentielles conséquences qu'un cercle de protection mal tracé. Elle avait bu une concoction de larmes pour augmenter ses perceptions et ses connaissances, s'était attifé de ses gants et de ses lunettes pour accroître ses perceptions extra-sensorielle. Aanara voulait en savoir plus sur leur nouvelle invitée, surtout que celle-ci se revendiquait de partager une partie du quotidien de l'Impératrix. Aanara ne se voyait pas suffisamment importante ou puissante pour être autre chose qu'un ver de terre pour Abrogail, mais si elle voulait un jour arriver à ses fins, cela passait par une meilleure compréhension des luttes de pouvoirs dans le Chéliax et donc par une meilleure visualisation mentale de l'Impératrix et de ses plans pour le futur. Symphonie pouvait être un proxy temporaire.

Pendant le repas, Quatre mit les quatre pieds dans le plat directement. Mais l'attaque fut déviée par la strix qui relança par une mondanité, cherchant à paraître intéressante et mystérieuse. Aanara sourit et s'immisça dans la discussion.

« J'ai eu le plaisir d'étudier cet ouvrage. Je pense toutefois que vous êtes un contre-exemple de sa thèse. Si je me souviens bien, il soutient que les strix ne peuvent être domestiqués. il fait pour cela le lien avec d'autres races ouvertement hostiles avec l'ordre humain comme les gnolls, faisant le parallèle mystique ainsi entre la rigidité des "diables volants" que représente les strix et le "chaos en marche" des gnolls. La métaphore entre les diables et les démons est, à mon avis, relativement trop poussée pour être crédible. Mais je vois que son auteure se trompait : vous semblez vous être accoutumée à votre condition de propriété et de servante pour couvrir ainsi d'éloges votre propriétaire. Jusqu'à adopter vous-même une branche de la Foi Impériale officielle, n'est-ce pas ?  » Aanara fit un sourire se voulant engageant, mais aussi froid qu'à son habitude.
« Même si un contre-exemple n'invalide pas une théorie en sciences ésotériques, avec son paragraphe sur les samsarans, cela ferait deux, ce qui dénote un possible biais de sa théorie. Vous en conviendrez... Non ? »

Aanara avait bien compris que la strix essayait d'en savoir autant que possible sans se livrer elle, mais elle va rapidement comprendre qu'Aanara n'est pas aussi facile à divertir. Aanara mentionnait le, bref, passage de la même auteure sur les samsarans qui, n'ayant pas vraiment d'âme à perdre, ne pouvait être facilement corrompus et domptés. Aanara se demandait si Symphonie se souvenait de ce passage, et de comment elle allait le prendre. Elle continua de regarder la strix de son regard sans émotion, un sourire froid d'une logique glaciale. Aanara cherchait en fait à déstabiliser la strix avec des mentions voilées de choses qu'elle ne devrait théoriquement pas savoir, de manière à ce que la strix soit remplie de doute vis à vis des capacités de la samsaran.

Modifié par un utilisateur mardi 10 mars 2020 11:08:11(UTC)  | Raison: changement de lien

Offline Chaos  
#486 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 17:51:30(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Intriguée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Pour la première discussion "mondaine" hors du Palais de Sa Maîtresse, Symphonie avait peu de veine de rencontrer une lettrée ayant lut les soporifiques livres de la maîtresse des esclaves. Symphonie ne la portait pas dans son coeur, mais à force de rester régulièrement ensembles pendant longtemps, des liens avaient irrémédiablement été... "tissés". Ses oreilles plumées tournèrent vers la samsarane, puis le reste de sa tête dont les yeux virent fixer sans bouger son discours.

<< J'en conviens, car cet ouvrage est en grande partie complètement faux. L'auteure n'est pas une scientifique. C'est une chasseresse. Elle traque, trouve, exploite et domestique les races qu'on lui propose, selon la mentalité des elfes noirs. Les opinions d'un écrivain transparaissent irrémédiablement dans leurs écrits, n'est-il pas? >>

Symphonie eut un petit sourire en coin. Appuyant sur le verbe choisir à chaque phrase.

<< J'ai beaucoup apprécié de la tourner en bourrique pendant de nombreuses années, et j'ai beaucoup rit des conclusions qu'elle a tiré de ma première décennie. Je suis effectivement un cas... à part. L'on ne m'a forcé en rien. On m'a testé, bien des fois. Et j'ai choisis mes compétences. Je crains que cela ne s'appelle le "libre arbitre", choc que l'écrivaine a oublié dans ses réflexions.

J'ai choisis d'apprendre la langue commune et l'écriture d'autres nombreuses langues.
J'ai choisis d'aimer ma maîtresse qui a été la seule personne à voir mon plein potentiel.
J'ai choisis de suivre la voie du Maître des Esclaves sur bien des points.
J'ai choisis de subir le fouet, le vinaigre et le sel sur mes plaies, au lieu d'arracher le visage de mes bourreaux.
J'ai choisis de rester au Chéliax dans le giron impérial, alors que mes ailes auraient pû me porter bien loin d'ici.
J'ai choisis de prier Notre Dame la Douleur et non pas Asmodeus, qui est une déesse très fascinante à mes yeux, et suivre ses principes entre la torture, l'indifférence, et la déférence. >>


Le sourire de Symphonie s'échappa comme par magie à la mention des principes qu'elle essayait d'accomplir au quoitidien -parfois si loins de son caractère.

<< Si les carnivores sont plus intelligents que le bétail, c'est pour d'excellentes raisons. Il est plus difficile de manger de la viande que de se contenter de brouter quelques dents-de-lion. J'ai dû circonvenir... D'une certaine adaptabilité à mon environnement, disons le.

Un prédateur en haut de la chaîne alimentaire ne pourra jamais être domestiqué totalement... Et il n'obéit qu'à un seul maître, ou prédateur plus gros et plus fort encore.

D'autres questions? >>


Dit-donc, n'aurais-je pas un formidable talent pour refroidir l'ambiance?

Modifié par un utilisateur mardi 10 mars 2020 02:14:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
thanks 1 utilisateur a remercié Chaos pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#487 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 21:46:20(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Quatre
Inspiration: 6/6
Grit : 4/5
Flexibilité : 3/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

25 / 25


Quatre écouta le débat d'un air distant, peu à l'aise dans les joutes scholastique, tout en sirotant un verre d'un vin qui paraissait effectivement argenté tant il était pâle, une caractéristique typique des crus Nidalais. Elle vit cependant une ouverture dans la dernière question de Symphonie. Ses lèvres s'étirèrent dans un sourire félin, découvrant des crocs.

« Pas tant des questions qu'une certaine familiarité avec le sujet. Je ne partage pas votre condition, certes, mais je comprends ce que c'est que d'être du côte des "bêtes" dans une société "civilisée". La civilisation n'a jamais empêché les humains de s'entre dévorer comme des rats quand le besoin où l'ambition les y poussent.

D'une certaine manière, cette guerre civile a même ses causes dans ce genre d'attitude...ces Iomédéens sont si persuadés de leur bon droit et d'être les défenseurs de "l'honneur" et de la "civilisation" qu'ils sont prêts à entrainer tout le monde au niveau des fauves et des vautours pour leurs propres raisons. »


Elle soupira.
« Enfin, bref...Que pensez vous de l'état de l'Empire, Symphonie? Si c'est votre première sortie, ça correspond à vos attentes? »

Elle s'interrompit un instant.
« Je change un peu de sujet, mais...Cardinal, à l'occasion...accepteriez vous de partager avec moi vos connaissances thélogiques? Je me suis faites passé pour une adepte d'Iomedae, ce que je fus par le passé avant de découvrir l'étendue de leur hypocrisie, mais si ces circonstances se reproduisent, il pourrait être sage que j'en sache un peu plus sur le sujet. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus  
#488 Envoyé le : mardi 10 mars 2020 11:17:53(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,207

Aanara
ca : 13(C:11, s: 12)
Etat : contente
Sorts M: 6/6;3/5;1/3
Sorts P-A: 5/8-2;4/6-1
PE: 4/5 ; PP 1/1

33 / 33

Sigmund
ca : 21(C:15, s: 18)

16 / 16



Aanara était satisfaite. Ses allusions avaient fait mouche, et la strix s'était livrée, probablement plus qu'elle n'aurait voulu. Elle avait même mentionné sa divinité.
Et bien voilà, c'est fait.
Elle se reposa contre le dossier de sa chaise, se fit reremplir son verre par Sigmund, et savoura le moment présent, attendant la réponse, qui allait certainement arriver, d'Ozran ou d'Aiakos sur la notion, si fantaisiste, de libre arbitre...
thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Duck Gauthier  
#489 Envoyé le : mercredi 11 mars 2020 17:25:22(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,382
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 24/(c)12/(s)22
Stamina 11/11
Warrior spirit 2/2

84 / 84


« Et ton libre arbitre, il te fais donc choisir toujours la bonne solution on dirait, non ?  »

Ozran était assis à la table avec les autres mais il avait refusé l'assiette qu'on lui tendait. De la même manière, il n'avait pas de verre ni de choppe. En fait, son casque était toujours vissé sur sa tête.

« En fait, tu choisis de ne pas partir... Ça t'évite les tirs d'arc...
Tu choisis d'apprendre le commun... C'est quand même utile pour comprendre ta maitresse et éviter le fouet des animaux.
Tu choisis de prier la déesse de l'indifférence... C'est bien réconfortant quand on se fait fouetter, bel idéal.

Ton "libre arbitre" comme tu l'appelle, c'est pas plutôt du sens commun ? Je n'irais pas dire qu'on t'as insité à apprendre à communiquer pour avoir une utilité, ce serait insulter ton esprit brillant et indépendant...

Et la viande du... carnivore, quand elle est jeté dans une gamelle, n'est pas plus difficile à manger que de l'herbe sur le bas côté. »


Il se tourna vers le cardinal.

« Ah oui bien vu, Quatre. Cardinal, ça me tente également si cela ne vous dérange pas. Et par la même occasion, si vous pouviez me parler de l'organisation infernal, je pense avoir des lacunes sur les bases... »

Modifié par un utilisateur mercredi 11 mars 2020 17:28:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Chaos  
#490 Envoyé le : mercredi 11 mars 2020 18:02:15(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Heureuse

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


Symphonie n'avait jamais trop compris pourquoi les enfants de fiélons se détestaient eux-mêmes. Elle ne s'était jamais posée la question si elle était inférieure à un humain. Elle s'était toujours sentie supérieure, point. Il n'y avait pas vraiment de matière à discuter. Elle espérait n'avoir pas été trop dure avec la samsarane, qui était devenue étrangement silencieuse après son verbiage. Si celle-ci avait eu ce qu'elle voulait, tant mieux.

<< Je pense que vous avez faux, Dame Quatre. Votre jolie fourrure et vos attributs félins augmentent votre rareté et vos capacités. De même mes ailes me permettent d'être au-delà du commun des mortels. Nous valons bien plus que des races sans grandes qualités. Les humains sont perclus de leur peur envers l'avenir, alors que les strixs vivent au jour le jour. J'avais lu dans un roman de geste que la "civilisation est une bête domestiquée" et cette citation m'avait beaucoup marquée. >>

Elle prit un ton plus doux dans la conversation, et sa voix prit une pointe de curiosité. Être messagère avait de nombreux avantages qui ravissaient Symphonie.

<< Toute cette verdure est magnifique. J'ai hâte d'entamer de nouveaux voyages. De nouvelles expériences. De nouvelles compétences. De nouveaux jouets pour mes lames. J'espère pouvoir effectuer d'autres voyages tout aussi excitants. >>

Symphonie avait parfaitement assimilé son statut d'esclave, et qui plus est malgré les mots durs du Chevalier noir -avait intégré parfaitement cette philosophie et ces principes. Elle commença une première bouchée de son gigot fumant, avalant presque rond. Des canines pointues dépassèrent de ses lèvres pendant un instant.

<< C'est exact. Ce "sens commun" qui me donne la plus belle vie de strix que je n'aurai jamais eu. A quoi bon pourrir sur des crètes de roches lorsque le monde extérieur, si riche, vous tend les bras?

Les loups ne deviennent-ils pas des chiens après des siècles de domestication? Moi, cela me plaît. N'avez vous pas vous même fais tout en sorte pour acquérir votre armure? Chacun de nous procède à certains sacrifices pour avancer dans la société chélaxienne.

C'est perturbant n'est ce pas, un esclave qui revendique son propre statut avec hargne? Je me demande effectivement ce que ces iomédéens en penseraient... J'aimerai beaucoup entendre le Cardinal à ce propos. J'aimerai savoir leur psychologie afin que leur mort soit la plus longue possible... Si j'en rencontre. >>


Cela ne l'empêchait pas de continuer à manger tranquillement son gigot. Ce n'était pas la mort de quelques iomédéens qui allait lui couper l'appétit, bien au contraire. Ca la mettait en appétit. Non seulement la strix savait parfaitement utiliser des couverts, mais qui plus est, elle s'essuyait avec une serviette de table qu'elle avait sortie de sa poche. Incroyable, n'est-il pas?

Rien n'allait entacher sa bonne humeur en cette superbe soirée.

Modifié par un utilisateur jeudi 12 mars 2020 17:15:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#491 Envoyé le : mercredi 11 mars 2020 23:49:08(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Quatre
Inspiration: 6/6
Grit : 4/5
Flexibilité : 3/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

25 / 25


Quatre étrécit les yeux tout en terminant son verre. Son sourire félin avait disparu, mais pas la dureté dans son regard, celui d'un tigre observant avec prudence mais sans crainte un autre prédateur.
« C'est peut être plus facile pour vous, Symphonie. Après tout, vous savez que vous êtes une strix, cela vous donne, au minimum, une fondation sur laquelle bâtir votre existence et la supériorité que vous semblez ressentir. Savez vous que j'ignore ce que je suis exactement? Une tieflinne, certes, mais j'ignore d'où me viens la marque des plans inférieurs...et une telle incertitude n'est jamais très agréable à vivre.

Mais ce n'est pas la question. »


Elle remonta haut la manche déchirée de son uniforme presque en lambeaux, révélant une collection de cicatrices plutôt impressionantes et encore récentes.
« Ne sous-estimez pas les Iomédéens. Nous avons l'avantage, certes, et leur morale est un frein à leurs actions, mais ils ne sont pas inoffensifs pour autant. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#492 Envoyé le : mercredi 11 mars 2020 23:52:09(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,382
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 24/(c)12/(s)22
Stamina 11/11
Warrior spirit 2/2

84 / 84


« Oh non, ils sont loin d'être inoffensif, en effet...  »

La voix était lourde de sous entendu.

Modifié par un modérateur jeudi 12 mars 2020 23:24:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Chaos  
#493 Envoyé le : vendredi 13 mars 2020 09:30:48(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Fascinée

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


<< Ah la la si je savais ce qu'était une strix... Mon orgueil est tellement au naturel... >>

Machouilla-t-elle en prenant d'autres bouchées. Après tout, elle était presque native du Chéliax, excepté sa première année. Elle avait sans nul doute dépassé le stade de la tieffeline niveau acceptation de soi, mais elle n'allait pas la blâmer car la strix avait elle aussi ses propres défauts particuliers...

Rien ne pouvait empêcher Symphonie de manger, même les pires des blessures. Son regard examina mieux le bras de Quatre, belles cicatrices à travers la fourrure.

Avalant une gorgée pour passer son extrême faim, sa mauvaise humeur reprit pourtant du galon devant l'air alarmant du "nouveau groupe". Ca, ça gâchait son repas. Ses sourcils se froncèrent et son ton se fit plus grave.

<< Je vois les mines sombres de Kantaria, puis je vois les votres toutes aussi... épuisées. Me permettrais-je de vous demander comment s'est passé la reprise de la ville en détails?

Si vous vous méfiez, dîtes moi au moins ce que je peux affronter sur le chemin. Si ça a du sang, ça peut être tué. Si toutefois... Leur armée est uniquement mortelle.

Je vois que vous avez faillit perdre votre bras, Dame Quatre? Dîtes merci à votre armure de ne pas avoir eu ce membre tranché... Une épée longue? ... Avec une telle force... Vous avez eu de la chance avec cette double fracture ouverte... >>


Le regard de Symphonie sembla brûler de la bras de la tieffeline, tellement elle regardait intensément les cicatrices. Un mélange d'intérêt malsain, de fascination contenue, et d'admiration certaine pour celui ayant porté les coups. Et Symphonie savait bien observer, ses oreilles toutes dressées et intéressées.

J'aime les jolies cicatrices, semblait-elle dire.

Modifié par un utilisateur vendredi 13 mars 2020 18:30:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Scordard  
#494 Envoyé le : samedi 14 mars 2020 13:07:00(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +3, Vig +6, Vol +10
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 2/2
Réelle idendité

51 / 51

Esculape
CA : 20
Ref +8, Vig +3, Vol +6
Familier
2 points évo.

13 / 13
Aiakos savourait son repas dans son coin sans un mot.

« La loi mise en pratique perd souvent en beauté au profit d'une dureté particulière. Je n'aime pas beaucoup leur esthétique non plus... Mais... Ils sont utiles comme message. Je pensais leur faire porter un immense palanquin. Après tout, ils n'ont pas besoin de dormir ou de se nourrir...  » avait répondu le cardinal lorsque Quatre lui avait posé la question.

Les fantasmes de libre arbitre d'une créature esclave ne l'intéressait pas vraiment. Personne n'était libre. Il n'avait que des cages un peu plus grandes. La liberté était un mensonge. Le choix était une illusion. Il n'y avait qu'un enchainement complexe de contingences qui muselaient la liberté.

Il rebondit sur la question concernant les terroristes pour exposer les quelques éléments qu'il connaissait.

« Les Iomedéens.... N'exagérons rien... Iomedae n'est pas vraiment un problème en elle-même. Pas à notre modeste échelle dans la hiérarchie. Le problème ce sont ces terroristes de la Gloirieuse Réclémation qui pervertissent nos citoyens. Ce faisant le citoyen sort de la pyramide et de la société. Il se retrouve en état naturel de guerre contre celle-ci. Le véritable ennemi est cette secte.

C'est une organisation militaire et religieuse créée par la Chevalière Alexeara Cansellarion portant le titre de Lord Marshal. La maison Cansellarion est une maison Chéliaxienne. Il s'agit donc d'un parasite.... De ce que je sais, la Glorieuse réclamation est une organisation "très récente", à peine une dizaine d'année, mais elle semble bénéficier de soutiens planaires importants notamment des archontes des Cieux... Je ne connais pas vraiment leur objectif. Mais tout révolutionnaire est d'abord un mécontent. J'ignore si sous couvert de leur dévotion, ils n'ont pas un objectif plus bassement stratégique ou politique.

L'intérêt d'attaquer Kantaria semble a priori mineur si on considère l'endroit d'un point de vue cultuel... Il n'y a pas vraiment de grand lieu de pouvoir ou de portail dans la région. Mais il y a des ressources minières... Beaucoup de ressources minières... De quoi forger et équiper des armées entières.

C'est d'ailleurs l'une des raisons principales de ma présence... Ces ressources ne devaient pas tomber aux mains de l'Ennemi. En reprenant cette ville, nous lui avons donc fait très mal. Priver un être de nourriture, et il sera affamé. En cela ces terroristes ne sont pas si différents des êtres mortels ordinaires. »
Offline Chaos  
#495 Envoyé le : samedi 14 mars 2020 17:48:22(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Impatiente

Symphonie
CA : 20/15(S)/15(C)
Ref+11/Vig+4/Vol+4

70 / 70


<< Oh... Je vous remercie pour ces précieuses informations. >>

La strix sembla bien plus apaisée par ces paroles, mais frissonna sous la mention des êtres planaires. Est-ce possible qu'il existe pire que les diables? Elle n'osa pas demander plus, si sa Maîtresse elle-même avait été restée évasive, c'est qu'il y avait d'excellentes raisons pour ne pas tout lui dire.

<< Les deux créatures morts-vivantes sont les plus grosses que j'ai jamais vu. Mais ils ne réagissent pas à mon nécril. Est-ce normal? Et aussi... Sont-ils rapides? Je vole plus vite qu'un cheval sans me fatiguer.

Qui plus est, quelle sera mon occupation pendant le voyage? J'ai grande hâte de vous aider. Qu'est ce que je ferais? Dîtes-moi? Est-ce que j'aurai des choses à faire intéressantes? >>


Symphonie regardait un peu partout dans l'attente d'une réponse, les oreilles toutes frémissantes et mouvantes alors que son excitation de partir augmentait depuis le début du repas, de façon grandiose. Et c'est dire si elle se contenait.

Elle commanda un deuxième gigot, il faisait très très faim.

Je propose de zapper le repas en faisant chacun un petit résumé

Modifié par un utilisateur samedi 14 mars 2020 17:50:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#496 Envoyé le : samedi 14 mars 2020 23:04:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Quatre
Inspiration: 6/6
Grit : 4/5
Flexibilité : 3/4
Sorts
NV1 : 5/5
Cana Law : 4/4
CA : 19

25 / 25

Contrairement à Symphonie, Quatre paraissait bien moins affamée. Alors que la strix s'attaquait à son deuxième gigot, elle commanda le plat du jour proposé par Viorica, un poisson braisé aux herbes, qu'elle mangea calmement accompagné d'un second verre du même cru Nidalais. Tout en mangeant, elle raconta leur reprise de Kantaria, expliquant la situation depuis le départ: lorsqu'ils avaient rejoint la ville, les choses n'étaient pas au beau fixe.

Les forces présentes au départ à Kantaria étaient considérables: les militiens formées parmi la population, en particulier les esclaves libérés, par les croisés, une Compagnie Franche, les Serpents du Torrent, spécialistes de la reconnaissance et du combat amphibie, responsable de l'ouverture du port aux croisés, et surtout une compagnie de sergents croisés. Ces derniers n'étaient pas des combattants inexpérimentés comme auraient pu l'être de vulgaires bandits ou rebelles, mais des hommes et des femmes bien armés, coordonnés et habitués à se battre en groupe.
En plus de ces troupes, un groupe de chevaliers Taldan, menés par une demi-orque, Marys Corbin, leur servaient de forces montées.
« Et toi qui posait la question d'alliés planaires...c'est justement un des problèmes, comme le mentionnait Aiakos...rien qu'ici, un objectif certes peut être important d'un point de vue de l'approvisionnement, mais relativement mineur par ailleurs, ils étaient accompagnés par un trio d'archontes Longue-Vue, qui sont à eux seuls des éclaireurs dangereux, mais aussi une archonte légionnaire, qui est une petite armée à elle seule. »

Cependant, tout n'était pas noir. Quatre relata ensuite l'infiltration des agents Thrune dans la ville, s'appuyant au départ sur Viorica pour obtenir des renseignements, puis sur un groupe de changeurs de forme présents au sein de la population à l'insu de tous depuis longtemps. Peu à peu, ils s'étaient débarassés des leaders et des forces assistants les croisés: Marys Corbin assassinée avec ses cavaliers dans une embuscade, le père Orlev et la garnison du camp de prisonniers de Rudefoyer vaincu dans une attaque surprise, libérant ainsi des prisonniers pour rejoindre les rangs des survivants de la garnison, l'inquisitrice duergare Kalcyra et la magicienne Faydreth tués et remplacés par Aanara et son familier durant un rituel corrompu, qui avait permi d'invoquer un daemon avec lequel un pacte précaire avait été conclu. Enfin, les Archontes Longue-Vue avaient été piégés. Enfin, Aiakos, avec l'aide d'une Signifère Infernale, avait réussi à invoquer Vespar, un Levaloch - ou diable guerrier - qui leur avait été très utile lors de l'attaque sur Kantaria.

A partir de là, le plan de bataille était simple: nous avons attaqué les abords Sud de la ville avec le gros de nos forces, pour forcer les croisés à nous arrêter, pendant que les archers d'élite de la maison Narikopolus contournaient par le Nord. Nous nous sommes aussi alliés avec des créatures de la rivière - même si j'ignore commen Nérali a réussi ce coup là - qui ont attaqué le port pour bloquer les mercenaires accompagnant les croisés.
« La bataille n'a pas été évidente, les croisés n'étaient quand même pas des tendres, mais au fur et à mesure, les mercenaires ont du prendre la fuite, et les miliciens ont été massacré par Vespar le Levaloch. Finalement, alors que les croisés craquaient peu à peu, Ozran a vaincu leur commandant, Oppian Nevilindor, et son escorte, avec l'aide d'Aiakos et Nérali, et la magie d'Aanara. Une fois qu'il est mort, les croisés qui étaient déjà sur la défensive se sont effondrés. Bref, une rude bataille, mais qu'on aurait pas pu remporter sans une préparations intensive, dans tous les cas. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
25 Pages«<232425
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET