Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<678
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#141 Envoyé le : mercredi 13 novembre 2019 23:33:42(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734

Vesnia
Nordness
CA 17 (C14, D13)
Réf+6 Vig+0 Vol+3
Etat : affable

13 / 13

Vesnia sourit et affecta un instant de confusion derrière son éventail.
« Oh...veuillez m'excuser. J'admets avoir passé les dernières années à l'étranger, je peine parfois à me ramener aux réalités de l'Empire. Il n'empêche qu'il est toujours plaisant de rencontrer un compatriote. Je suis originaire de Yanmass, même si je n'y suis pas retournée depuis quelques années. Quand à ma famille, je crains d'en être désormais la seule représentante. Et vous? D'où venez vous? Il y a longtemps que je n'ai pas eu de nouvelles de ma province natale. Comment va le Tandak? »

J'essaye d'amener la conversation sur le terrain de la politique locale, et de déterminer qui il représente, si ce n'est lui même.

  • Psychologie (influence) : 1D20+8 donne [8] + 8 = 16

Modifié par un utilisateur mercredi 13 novembre 2019 23:34:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#142 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 22:37:09(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064
Vesnia.

Aric sourit en retour à Vesnia. Le tribun adorait visiblement la politique...

« Eh bien nous sommes voisins en quelque sorte... Ma famille est originaire de la petite baronnie d'Adrast. Nous dépendons de la préfecture du Tandak nord. Votre famille vient de la préfecture Avin. Cela explique que je ne la connaisse pas. Où étiez-vous installé dans la préfecture du Tandak nord ?

Tout dépend de la partie du Tandak qui vous intéresse... Et vous entendez le Tandak au sens géographique ou politique...

De la préfecture Avin, de l'autre côté du fleuve, Yanmass est toujours l'un des plus importants centres de commerce de l'Empire. La préfecture du Tandak nord a toujours été plus... austère.

La plupart des communautés sont de taille modestes. Torcova, Skathen‎, Tregan, Confluent et bien sur Adrast tentent toutes de tirer leur épingle du jeu, sans succès...

A l'extrême sud-ouest de la préfecture, un marquis nouveau riche a acquis sa notoriété par la fusion d'Havretertre et des droits miniers d'une autre famille. Le Marquisat des Vaux de Verduran... Mais le statut de cette nouvelle province est complexe. Elle à la fois incluse dans la préfecture du Tandak Nord officiellement. Et en même temps... Elle très proche géographiquement d'autres préfectures : Avin, bien sur. Mais aussi Krearis au sud. Toutefois, le nouveau régent à l'air d'être un homme d'honneur avec une brillante éducation et le peuple prospère sous sa conduite. Il obtient d'excellent résultats et possède visiblement un fort réseau d'influence pour se trouver là où il se trouve. Il parviendrait sans mal à s'imposer aux autres. Un homme tout à fait adapté à Confluent. On dit qu'il est encore célibataire si vous connaissez une jeune femme intéressée... »


Connaissance locale (Vesnia) 7.


Connaissance géographie 15 / locale (Vesnia) 17.


Connaissance noblesse 15.




Nébo : succès du jet d'influence mais la zone est à son influence maximale. Cela ne débloquera pas de nouveau bonus lié à l'influence.

Nébo harangua la foule avec succès. Quoique que le sujet soit maintenant presque démodé. Après cela datait d'il y avait au moins une demi-heure ! La plupart des nobles étaient passés à autre chose. Les discussions portaient maintenant sur l'Empereur. Toutefois, son discours enflammé parvint à attirer l'attention de quelques nobles (notamment de certains cavaliers).

La partie ayant le plus d'effet est la conclusion qui reçoit des applaudissements patriotiques.

Quelques soldats complimentent le gladiateur et l'un d'entre eux lui offre une potion de soin légers.

Un jeune homme à l'allure un peu timide se dirige vers Nébo.

« C'est une grande nouvelle, noble étranger ! Le bien être animal, c'est vraiment moderne comme loi. Et ce sera sans doute utile aux soldats... Mais quel idiot je fais... J'en oublie de me présenter ! »

Le jeune homme se présente comme étant Kalbio de Breezy Creek. Mais Nébo n'a pas tellement besoin qu'on le lui dise. Ce jeune homme était celui qui allait devenir sénateur ce soir de la main même de l'Empereur. Son visage était connu de la plupart des invités.



Tous : perception (ouie) 13.

Modifié par un utilisateur samedi 16 novembre 2019 22:41:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#143 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 23:32:24(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734

Vesnia
Nordness
CA 17 (C14, D13)
Réf+6 Vig+0 Vol+3
Etat : affable

13 / 13

Vesnia écouta attentivement les paroles d'Aric, s'efforçant de dissimuler son intérêt lorsqu'il aborda la question de Havretertre et des Vaux de Verduran. A la place, elle s'efforça d'affecter un air décontracté et aborda le sujet par la bande, essayant de ne pas paraître trop intéressée. Si jamais sa tentative échouait, elle pourrait toujours se rabattre sur la couverture d'être intéressée par le nouveau marquis, mais pour l'heure elle préférait éviter d'en arriver à de telles extrémités.
« Oh! Je crains que mes souvenirs exacts sur la géographie locale ne soit un peu ternie. La baronnie d'Adrast...où se situe-t-elle?
Enfin, dans tous les cas, il se trouve que la politique est plus proche de ma tasse de thé que la géographie, et si il est vrai que la région est peu peuplée, il n'empêche qu'elle revêt une importance capitale.

D'ailleurs...ce nouveau marquis de Havretertre-Verduran, ou quelque soit le nom que ce nouveau territoire porte...quel est son nom? Si ce personnage est aussi...remarquable que vous le dites, il serait de bon ton que je sois un peu plus au fait de ses activités.

Ce qui me rappelle la raison première pour laquelle je suis venu vous saluer, Tribun! Comment se déroulent vos affaires ici dans la capitale? Y a-t-il autre chose que le Jour de l'Exaltation qui vous amène ici à la capitale? »


  • Connaissance (noblesse) : 1D20+3 donne [1] + 3 = 4
  • Psychologie (influence) : 1D20+8 donne [11] + 8 = 19

Modifié par un utilisateur samedi 16 novembre 2019 23:47:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#144 Envoyé le : dimanche 17 novembre 2019 10:43:26(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064
Pendant que les gens discutaient, Kéliss avait finement comploté pour conduire la cible de Zénon dans les jardins et avait fait ce qui était initialement prévu pour le produit. Elle lança une pierre sur la péruque de la sénatrice endommageant la fiole fragile.

Les structures des ruches commencent à trembler, alors que les abeilles s'agitent furieusement l'intérieur des boîtes. Quelques instants plus tard, l’une des boîtes s’effondre, renversant les deux autres. Un immense essaim d'abeilles taldanes bien nourries s'élève aussitôt. L'essaim massif provoque la panique immédiate dans la foule.

Les gens présents tentent d'échapper à l'essaim.

  • Réflexes Pace (avec malus au DD) : 1d20+3 donne [19] + 3 = 22
  • Réflexes Kéliss (sans malus) : 1d20+6 donne [4] + 6 = 10
  • Dégâts Kéliss : 1d6 donne [4] = 4

Kéliss paye son action d'éclat comme si les abeilles savaient qu'elle en était responable. La renarde ne parvient à échapper à la zone qu'en passant au travers de l'essaim qui lui barrait le passage. La sénatrice Pace, quant à elle, fait montre de ressources insoupçonnées et réussi à échapper à l'essaim même en ayant la substance alchimique sur la tête.

Hélas un tel exploit physique ne lui permet pas d'échapper à la phalange taldane qui l’accueille à la sortie en lui demandant de bien vouloir les suivre. La sénatrice ne proteste pas bizarrement. Cet évènement est déjà assez fâcheux pour sa réputation en soit. Certains naifs penseront qu'elle aura voulu saboter le gala. La plupart des autres penseront qu'elle aura été trop stupide pour se sera fait piéger. L'un comme l'autre joueront contre elle.

Pour se remettre de ces évènements, il est décidé d'avancer l'heure du souper. Les serviteurs commencent à préparer un souper léger en déposant divers fromages coûteux, fruits, pâtisseries et vins sur des tables ou en portant des plateaux pour offrir une collations aux convices.

La nourriture apaise les masses laissées confuses par l’arrivée brutale et la disparition soudaine de Stavian et toutes ces histoires de chevaux et d'abeilles. Bientôt, les conversations reprennent leur cours normal. La socialisation devient plus facile pour les gens intéressés cherchant des occasions pour parler avec des dignitaires importants.

Une bouteille de vin centenaire offerte par la famille Lotheed est ouverte et servie durant le repas. Les sénateurs qui y goutent réagissent avec dégoût.

Kéliss prend 4 points de dégâts. La zone est fermée pour les 6 rounds sociaux suivants, tandis que les responsables de la sécurité interviennent pour nettoyer les dégâts causés par les abeilles grouillantes et la fuite des participants.

La mission de Zenon est terminée.

La mission de sabotage du vin est terminée.

Du fait du souper, les PJ gagnent un bonus de circonstance de +2 sur tous les jets pour influencer une zone ou un PNJ car la nourriture facilite les rencontres sociales.

J'attends Nébo et Zenon puis je réponds à Vesnia Smile

Modifié par un utilisateur dimanche 17 novembre 2019 11:00:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#145 Envoyé le : vendredi 29 novembre 2019 21:21:17(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064
Je passe en mode cinématique.

Vesnia et le tribun échangèrent sur la politique. Le tribun était un homme rusé et un fin des connaisseurs des rouages de la politique du Taldor. Il serait sans doute utile de le garder dans ses relations pour plus tard.

Influence réussie. Le Tribun Aric du Tandak Nord est désormais amical envers le groupe tant que Vesnia en fait partie.



Musique - Gala de l'exaltation


Après le souper, le Sénat se réunit pour voter sur diverses questions pendant que les invités regardent depuis les hauteurs des galeries (A4). L’organe politique s’étend 6 mètres au-dessous du pont d’observation de la galerie.

La salle consacre une demi-heure à débattre et à voter sur les formalités et les dépenses... Parmi les autres sujets, la proposition de Nébo passe également au vote...

Enfin l’événement attendu par Taldor depuis si longtemps: la motion pour supprimer la loi de longue date sur la primogéniture. Des dizaines de sénateurs et leurs collaborateurs immédiats se précipitent en bas. La cacophonie des voix est presque assourdissante et il semble que le bavardage incessant se poursuivra sans fin. Soudain, la voix amplifiée comme par magie du haut-parleur du sénat interrompt le bruit. Vous reconnaissez la voix du Duc assistant Centimus qui a visiblement été élu pour présider la séance.

Leonard Centimus
Duc assistant
Sénateur
Attitude :
indifférent

« Merci à tous. Je demanderais à nos observateurs de se taire et de s’asseoir. Nous allons maintenant commencer à voter sur l'addendum numéro vingt-deux mille quatre-vingt-sept: l'abrogation de l'ancienne loi sur la primogéniture. Pour mémoire, cette loi concerne la tradition d'un droit de succession et d'un titre aristocratique uniquement par l'intermédiaire d'héritiers de sexe masculin. »

À la suite de cette proclamation, le président commence à demander à chacun des sénateurs d’appuyer ou de rejeter l’abrogation. Les premières déclarations se sont réparties équitablement entre les différentes options. De nombreux sénateurs s'abstiennent de soutenir un camp. À la moitié du processus, les votes ne commencent à favoriser la position de la princesse Eutropia...

À la fin des décomptes, l’abrogation passe avec environ 60% du soutien du Sénat. Le duc assistant prend un moment pour se calmer, apparemment choqué par les résultats, avant de continuer à annoncer officiellement les premiers résultats dans un ton distant.

« Ainsi, le décompte final pour l'addendum vingt-deux mille quatre-vingt-sept, l'abrogation de la primogéniture, avec trente-six abstentions, le total final est de cent sept pour soixante-dix-neuf contre.

La proposition est adoptée.

Entre autres affaires ce soir, le Sénat reconnaît de fait la princesse Eutropia Stavian I comme le nouvel héritier de la couronne et le premier héritier que l’Empire ait connu depuis vingt ans. »


La déclaration faite, la chambre explose en une foule d'applaudissements et de condamnations. Il faut plusieurs minutes à la cacophonie pour s’atténuer.

Pour calmer les esprits, l’orateur déclare qu’un recomptage fermé du Sénat doit avoir lieu.

Une suspension temporaire du Sénat aux observateurs étrangers est proclamée et les invités à la fête sont conduits hors des galeries.

Fin du parfum de Nébo.



Musique - Complot dans les jardins


Martella Lotheed
Lady
Attitude :
Amicale

C'est à cette occasion que Lady Martella convoque à nouveau le groupe d'aventuriers à l'aide des broches.

Votre mécène d'un soir vous félicite et vous récompensent pour vos divers succès. Elle vous remet un bon d'ordre pour la banque de 2100 Po pour avoir complété l'ensemble des missions.

Telb Jarvine surgit alors de l'ombre.

« Le perdez pas celui-là les petits amis ! » dit le nain en se moquant gentiment du groupe. Il vous rend la lettre de recommandation pour l'équipe en échange des objets volés.

Toutefois comme vous n'avez pas tout volé, il ne vous donne aucune récompense en or. Pire encore, il va directement remettre ses objets à votre mécène et repart sous votre nez en ayant également empôché un des fameux chèques taldoriens pour son organisation.

« Sans rancune ! » lâcha t'il avant de disparaitre un sourire aux lèvres. Le groupe échange avec Martella. Nos héros comprennent qu'ils n'étaient pas forcément la seule équipe qu'elle avait embauché pour ce soir et qu'elle avait payé la Fraternité pour commettre le vol. Elle ne savait pas que la Fraternité avait utilisé ses propres agents.

« C'est de bonne guerre... Au moins, nous apprendrons à ne pas pas les sous-estimer. » dit-elle.

Enfin, Martella suppose que le discours de Stavian sera une concession à la candidature d’Eutropia au trône. Bien que le vote ne remplace pas Stavian directement.

Pour ce beau succès, votre mécène est désormais amicale envers votre groupe.



Grand Prince Stavian III


Des centaines de dignitaires, sénateurs et visiteurs s'entassent dans l'hémicycle du sénat (zone A6). Une douzaine de membres imposants de la garde Ulfen, des gardes du corps personnels du grand prince, sont alignés autour d'un podium circulaire au sommet de la scène centrale de la salle. Un groupe de membres du personnel sénatorial et d’Ulfen Guard répartissent des personnes à des places au sein de la chambre en fonction du rang et de l’influence, plaçant nos personnages vers le mur extérieur de la salle, à plus de 20 mètres du podium du grand prince. Martella Lotheed est placée à 6 mètres, tandis que la princesse Eutropia et plusieurs notables nobles se tiennent près du podium.

Le Grand Prince Stavian III monte à son tour sur la grande scène. Il lève une main pour calmer les murmures de la foule assemblée. Un membre de la garde du prince Ulfen escorte un homme vêtu de manière noble : le roturier bientôt anobli, Kalbio. Nébo l'avait rapidement rencontré mais le groupe n'avait pas beaucoup interragi avec le futur sénateur dans la soirée. Kalbio se place à plusieurs pas derrière le prince. Il semble regarder un peu ses pieds comme si il cherchait une marque au sol où se placer.

« C'est une sacrée assemblée que nous avons ici aujourd'hui. » dit le Grand Prince.

« Je ne pense pas avoir jamais vu le bâtiment du Sénat aussi rempli... Certainement pas pour mes discours précédents... »

La foule émit un petit rire poli.

« Même ma fille, maintenant une si belle femme, fait partie des joueurs du plus grand jeu d’Oppara. Bien sûr, aucun de vous n'est ici pour moi. Non, aujourd'hui, c'est autre chose. Aujourd'hui est un jour dédié à la grandeur. Ce n'est un secret pour personne qu'aujourd'hui, il s'agit d'élever les autres à un nouveau statut dans l'existence.

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous ont eu l’occasion de rencontrer Kalbio ici. C'est un homme du peuple, un homme bon. Ce soir, il sera élevé au rang de sénateur sous les yeux de toutes les dames, seigneurs, sénateurs et aides présents dans cette enceinte. Je pense que nous devrions tous l'applaudir et applaudir honorer la réalisation de cette destinée. »


La pièce se lève de joie alors que Stavian fait une pause dans sa proclamation. Le grand prince de Taldor sourit largement en admirant l'adulation de la foule.

Psychologie dd20.


Alors que les applaudissements s'apaisent, un vigoureux garde Ulfen pousse Kalbio en avant, renversant presque le roturier alors qu'il retrouve maladroitement son équilibre aux côtés du grand-prince Stavian. Le chef de Taldor reste calme et pose une main sur l’épaule de Kalbio sans quitter des yeux de la foule.

« Je comprends que vos parents ont tout sacrifié pour vous aider à atteindre ce jour, mon garçon. Économiser pour votre apprentissage et les outils dont vous aviez besoin pour atteindre la grandeur. Et aujourd'hui, vous êtes un fils reconnaissant qui les rend fiers sans aucun doute. Moi aussi, je comprends ce que c'est que de sacrifier: j'ai tant donné pour le peuple de ce pays: un frère, un fils, une vie de service... Même la loyauté de ma propre fille... »

Il fait une pause, se léchant les lèvres et rapprochant le maladroit Kalbio de son côté.

« Mais contrairement à vous, Seigneur Kalbio, ces Taldans - mes enfants, vraiment - ne sont pas reconnaissants. Ils planifient et complotent, rêvent de destituer leur père dévoué et de placer une femme... Une femme, monsieur! - sur le Trône du Lion ! Et ils ont profané ce jour sacré pour vous introduire dans leurs rangs séditieux conspirateurs. Et c’est pourquoi ici, vous, Seigneur Kalbio, serez le premier à mourir. »

C'est alors que l'Empereur plonge un poignard incrusté de joyaux entre les côtes du pauvre Kalbio dont l'expression n'est plus qu'une grimace à mi-chemin entre la surprise et la douleur. Tandis que les accusations de Stavian étourdissent la foule, le sang du jeune homme coule jusqu'au au premier rang du sol du Sénat.

« Ma... Ma... Pa... » tente t'il d'articuler avant de s'effondrer, mort.

La princesse Eutropia, teintée de rouge, se tient parmi la noblesse, fixant son père avec incrédulité et dégoût. Les soldats non identifiés de la chambre ont jeté leur manteau et sorti leurs armes cachées. C'est un total de 50 soldats armés qui cerne la pièce. Le massacre commence...

Après un moment de confusion de la part de la Garde Ulfen, les guerriers vikings tentent de resserrer les rangs autour de leur empereur, abattant quiconque - guerrier vêtu de noir et sénateur paniqué - se rapproche du souverain.

Des soldats masqués gardent les portes avec un sabre en forme d'arc large pour tenir la foule à distance. En quelques secondes à peine, le sol du sénat devient un champ de bataille alors que Stavian III regarde autour de lui avec émerveillement devant la boucherie qu'il a vraisemblablement commanditée. Lorsque vous croisez son regard, l'homme vous semble plus proche d'un fou que d'un empereur...

Nos aventuriers vont-ils s'en sortir ?



C'est normalement là, que j'aurais du vous demander un test d'initiative à tous Waaagh !

Ce sera mon post conclusif. Cela vous emmène à la fin de la partie 1 du livre. Merci à tous pour votre participation.
thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<678
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET