Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages«<456
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline nauron  
#101 Envoyé le : mercredi 19 février 2020 10:24:40(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Koram
CA : 12

5 / 5


L'aube, le domaine de Sarenrae succédait à la nuit et aux étoiles, celui de Desna et la nouvelle de la victoire fit sautiller de joie le jeune garçon.
Mais très vite, le relâchement de toute la tension de la bataille fit ressentir à Koram la fatigue accumulée sur les derniers jours...
«  Il faut encore surveiller que les monstres n'arrivent pas? Pendant longtemps? »
Et c'est avec l'impatience d'en finir complètement qu'il reprit sa place prêt à fondre sur l'ennemi.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 février 2020 10:26:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#102 Envoyé le : samedi 22 février 2020 19:32:22(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

oute la matinée durant, les batailles se poursuivirent dans le bois, autour du château, dans la vallée, autour de Bourg, sur les collines alentours, les cavaliers allaient vite et les monstres en débâcle n’avaient pas de montures. Selon les rapports, un groupe de cavaliers était partis derrière Saxifrage en direction de Khelgür pour protéger ce qui restait du village au cas où les fugitifs venaient à passer par là, ce qu’ils étaient presque obligés de faire pour regagner les Monts Rouges. Il se passa encore 3 jours pendant lesquels l’agitation alla decrescendo. Au château, on pansait ses blessures et on commençait à réparer les dégâts. Des ouvriers de Bourg étaient montés pour venir reconstruire le rempart écroulé par la magie du Sorcier. Les enfants avaient finis par se retrouver et les adultes tenaient de nombreux conseils entre eux pour organiser le « nettoyage » complet et la sécurisation complète du fief et s’assurer que tous les monstres avaient été chassés de ces terres. Un seigneur-cavalier était monté par l’étroit sentier jusqu’au Château et s’entretenait souvent avec le Baron. Visiblement ils se connaissaient et le Baron semblait avoir un certain respect pour ce qui semblerait être le chef des cavaliers que Saxifrag avait été cherché.

L’homme était plutôt impressionnant. Sa tenue de guerre forçait le respect et son assurance lui donnait une impression de puissance que rien ne pouvait vaincre. Nul doute que cela devait être quelqu’un d’important et le Baron lui donnait le titre de Seigneur Horan. Durant ces trois jours, les enfants purent se reposer, se laver, changer de vêtements, se remettre de leurs émotions et partager leurs aventures. Pendant ces trois jours, ceux qui étaient prisonniers des monstres et qui avaient survécu et avaient été libérés par les enfants et Keanou, eurent eux aussi droit à un traitement de faveur. Ils furent soignés et purent se reposer, se laver, on leur donna des vêtements, ils furent accueillis à la table du baron, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de retourner chez eux, pour ceux qui en avaient encore… Parmi eux il y avait des fermiers et des ouvriers agricoles des fermes qui avaient été rasées, mais il y avait aussi quelques survivants du massacre de Khelgür et les enfants purent enfin les reconnaître avec l’espoir que l’un d’eux soit un parent, un frère ou une sœur dont ils n’avaient pas retrouvé le corps parmi les trop nombreux cadavres pour la plupart brûlés par le violent incendie. Pour eux, s’ils arrivaient à surmonter le traumatisme de la tragédie dont ils avaient été les victimes, alors ils feraient partie de ceux qui commenceraient la reconstruction du village.

Il fallut donc trois jours avant que les enfants qui étaient restés au village soient escortés jusqu’au château par Saxifrag et les cavaliers qu’il avait emmené à sa suite. Ils avaient tenu jusqu’à l’arrivée des secours, comme l’avait espéré Otezea, Éric avait tenu sa promesse et organisé la survie des enfants, tout comme eux avaient tenu leur promesse de trouver les adultes qui viendraient les secourir. Et ils étaient tous vivants, tous avaient vécus d’incroyables aventures, éprouvés d’incroyables expériences et s’étaient peut-être rapproché d’adultes qui leur avaient montré quelques aspects de leur profession. D’enfants de bûcherons, forgeron, chasseurs, éleveurs de mouton, fermier, pêcheur, etc. ils avaient rencontré des adultes dotés de capacités extraordinaires dont ils avaient été témoins. Finalement en prenant un peu de recul… Il s’était passé quoi ? Une semaine ? Et tant d’évènements en si peu de temps… Une chose était certaine, ça ne serait plus comme avant, quoi qu’il arrive.

Au Château, lorsque tout fut fini, on organisa une grande fête. Tout le village de Bourg était convié et bien-sûr tous les survivants de Khelgür aussi. C’était l’heure de gloire pour les enfants. Devant tout le monde, le Baron leur demandera de raconter leur histoire ainsi que l’incroyable aventure qu’ils avaient vécue. Ceux qui avaient été leurs guides à chaque étape viendraient compléter les trous, à leur manière, mais toujours en mettant les enfants en avant afin de montrer ave quel courage ils ont réussi à sauver la baronnie. Puis une fois que les vivats de la foule se seraient tous, devant le baron et ses conseillers, devant le Seigneur-cavalier Horan et ses capitaines, c’était l’heure des récompenses. Les enfants furent nommés pairs de la Baronnie, ce qui donnait certains privilèges comme le fait d’être toujours les bienvenus au Château et désormais ils pouvaient faire partie du conseil. Par ailleurs, ils avaient largement gagné le droit de devenir l’apprenti de n’importe quel maître ici présent, que ce soit l’un des aînés qui les avaient accompagnés durent leur périple ou que ce soit une autre personne que le Baron leur conseillera, du moment qu’ils savaient exprimer leur souhait d’apprentissage. Le Baron pourvoira en conséquence aux frais d’apprentissage, qui selon pouvaient être élevés et la seule obligation des enfants était de : réussir…

Mais tout ceci après la grande fête qui allait durer toute la nuit…

FIN
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages«<456
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET