Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages«<234
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline MRamius  
#61 Envoyé le : mardi 28 mai 2019 15:37:33(UTC)
MRamius
Rang : Habitué
Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,130
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20



« Mouais c'est juste, ouvrant l’œil ce coup-ci ... »

  • Jet de perception : 1d20+6 donne [15] + 6 = 21
Offline Djezebel  
#62 Envoyé le : mardi 28 mai 2019 15:40:58(UTC)
Djezebel
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 3,026
Localisation : Haute Saone
Le prêtre acquiesça aux paroles de Mana et ralenti quelque peu.

Quelques femmes se mirent à genou, les mains en coupe au dessus de leur tête, implorant l'aumône.

Les enfants qui voulurent courir vers la charrette s'arrêtèrent net en voyant que les passagers dégainaient leurs armes. Les hommes regardaient avec un mélange de méfiance et de colère l'attitude des gens armés.

Une femme poussa une jeune fille qui ne devait avoir pas plus de seize printemps. Celle-ci, bousculée, fit un pas et commença à dénuder son épaule espérant aguicher de la sorte sans doute un potentiel client. Son regard fuyant prouvait qu'elle n'était pas à l'aise.

Encore plus loin, une femme présentait un bébé dans un panier sur lequel était inscrit "A vendre". Les deux gamins à côté d'elle lui serraient le jupon et avaient également autour du cou une pancarte avec cette inscription. Ils regardaient de leurs yeux bruns, le visage sale de terre, passer le convoi.

Au passage de la charrette ce fut une psalmodie de suppliques et de prières à peine audibles.

« - L'aumône, messeigneurs. L'aumône pour les humbles. »
« - Puissent les dieux vous bénir messeigneurs...
- Une petite pièce ? De la nourriture ?
- Ayez pitié...  »


Le prêtre regarda ces gens et se redressa, montrant son symbole sacré.
Aussitôt les hommes inclinèrent la tête et se firent plus humbles.

Dans les bois, il semblait y avoir d'autres personnes : des infirmes et des vieillards.
Offline Hikari  
#63 Envoyé le : mercredi 29 mai 2019 08:13:03(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1

Tiraillé entre la pitié et le dégout, Mana regardait la foule avec confusion.
D’un côté ces gens, probablement innocents, étaient dans le besoin, et elle pouvait aider.
De l’autre, elle ne supportait pas le comportement des parents, prêts à considérer leurs propres enfants comme des biens marchandables si cela pouvait contribuer à améliorer leur survie.

Rangeant son arme, elle chuchota à ses compagnons :
« Nous pourrions aider ses propres gens. J’ai un peu d’argent, et il leur sera bien plus utile qu’à moi.
Néanmoins, nous n’avons pas abordé un point… Quel est votre point de vue sur l’esclavage ? Et plus précisément sur les parents qui considèrent leurs enfants comme des esclaves ?  »

Modifié par un utilisateur mercredi 29 mai 2019 08:13:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline MRamius  
#64 Envoyé le : mercredi 29 mai 2019 12:34:10(UTC)
MRamius
Rang : Habitué
Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,130
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Luther parla presque plus pour lui-même qu'en réponse à Mana qui s'adressait de toute façon au père Merrin ...

« C'est gens là, c'est d'changer d'vie qu'ils ont besoin, c'est pas quelques pièces qui feront la différence, pis c'est pas des parents, on traite pas son gosse comme ça , j'respecte plus les voleurs d'hier ... si c'était que moi ... on tracerait sans s'arrêter.  »

Bravo ta description a réussi à me dégoûter

Modifié par un utilisateur mercredi 29 mai 2019 13:31:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié MRamius pour l'utilité de ce message.
Offline Djezebel  
#65 Envoyé le : lundi 3 juin 2019 10:41:50(UTC)
Djezebel
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 3,026
Localisation : Haute Saone

Le prêtre haussa ses sourcils broussailleux.
« Et changer de vie pour quoi d'autre ? Connaissez-vous ces personnes ?  »Demanda-t-il à Luther. Puis il poursuivi à l'adresse de Mana.

« Vous savez, quelque part, nous sommes tous le serviteur de quelqu'un. En Ustalav les seigneurs ont des serfs avec peut-être plus de protection qu'un esclave halfling au Chéliax, certes, mais pas autant de liberté qu'aux Royaumes Fluviaux. Néanmoins, cette servitude permet... dans la plupart des cas, une certaine protection qui dans des endroits plus chaotiques ne se fait guère.  »

La charrette ralentie et s'arrêta tout à fait.

Les femmes et les enfants se ruèrent vers le véhicule. Les plus jeunes semblaient moins se soucier des convenances sociales et se bousculaient pour tendre leurs mains vers le prêtre ou la personne à l'arrière du véhicule.
Les femmes un peu plus en retrait tendaient aussi leurs mains avec des murmures de remerciement.

« Puisse Pharasma vous protéger.  » dit le prêtre avec un signe de spirale de la main.



« Merci pour vot'bénédiction mon père. Mais vous d'vriez plutôt prier pour qu'ces charognes à la solde du comte crèvent. »


La femme qui vendait ses enfants s'offusqua.

«  Marrish ! Tais-toi ! » Puis, se retournant vers le prêtre. « Ne l'écoutez pas mon bon seigneur, il ne sait pas ce qu'il dit...  »
Elle foudroya du regard le dit Marrish.
Offline MRamius  
#66 Envoyé le : lundi 3 juin 2019 12:42:48(UTC)
MRamius
Rang : Habitué
Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,130
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Piqué au vif par la réflexion du prêtre, Luther ne pût s'empêcher de marmonner « Ouais ben t'as quand même toujours le choix d'pas faire pire à tes propres gosses...  » et, révulsé, il décida de ne pas prêter attention à ces mendiants.
Offline Hikari  
#67 Envoyé le : lundi 3 juin 2019 16:39:40(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1

Regardant le Père avec un regard plus sombre, et avec un mauvais rictus :
« Mon Père, puis-je vous poser une question ? Si vous avez le choix entre vivre en étant l’esclave d’un ignoble tyran, ou de mourir libre, que choisiriez-vous ?
Et si nous retournions la question ? Mettons que ce soit l’un de vos proches qui était retenu en esclavage. Il a une protection parfaite, mais ne peut et ne pourra jamais rien faire en dehors de ce que lui ordonne son maitre, et ses conditions de vie sont déplorables hormis sa « sécurité ». Que souhaiteriez-vous pour votre ami ?  »


Puis, s’apprêtant à sortir sa bourse, elle tiqua sur un détail.
S’adressant au dénommé Marrish :
« Un comte ? C’est à lui que vous devez votre situation ? » dit-elle l'air sévère, n'ayant pas encore digéré le comportement de ces mendiants.
Offline Djezebel  
#68 Envoyé le : lundi 3 juin 2019 17:54:29(UTC)
Djezebel
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 3,026
Localisation : Haute Saone

Le prêtre se contenta de répondre avec bienveillance.
« On souhaite toujours le meilleur pour ceux qu'on aime, assurément...  » puis il murmura « quand bien même on ne sait ce qui est réellement le meilleur...  »

Il se tut et écouta également les propos de Marrish.




« Pour sûr m'dame ! R'gardez où nous en sommes ! » il ouvrit grand les bras pour désigner toutes les personnes présentes. « C'te crevure y s'occupe p'us d'ses terres ! Ca f'sait cinq générations qu'on était au pays ! Cinq ! Tout ça pa'sque môsieur qu'y paraîtrait qu'y-avait des dettes de jeu ! Alors y a des gars qui son v'nus nous piller, l'comte n'a rien fait. Pis les pillages se sont fait d'plus en plus ! Et pas qu'des pillages...  »


Il lança un regard méfiant à la femme qui détourna son regard, les joues rouges, détournant le couffin du regard.

« Ben vas-y déballe tout d'vant d'z'étrangers !  » hurla-t-elle, furibonde.



« Oh la ferme !  » Il reprit, de plus en plus énervé, la femme retournant vers le bois, les deux enfants accrochés à elle.
« Les pillages ont repris de plus en plus et ils sont allés jusqu'à brûler not'ferme. On pouvait rien faire : y a pas d'milice pour nous protéger ! Qu'des bandits et des voleurs qui prennent comme ils l'entendent. On s'croirait en Numérie. D'vrais barbares. On n'en pouvait plus, on pouvait plus rien y faire. Y saccagent tout alors on a dû partir. Mais y a ma mère et mon neveux... l'une a du mal à marcher et l'autre est malade... On a fait un camp'ment d'fortune dans l'bois. On n'a pas l'droit d'chasser, vous voyez... ce s'rait braconner et si les gens du comte l'apprenne, on est foutus. Mon fils l'est parti s'engager en tant que soldat dans l'comté d'Amaans, mais sa solde va pas v'nir tout d'suite. On n'a plus rien...  »

Les yeux du pauvre homme devinrent humides et il appuya virilement son pouce et son index sur ses paupières pour empêcher les larmes de couler.
Offline Hikari  
#69 Envoyé le : mardi 4 juin 2019 13:28:09(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Pensive suite aux propos du pauvre bougre, Mana tremblait.
Au fond d'elle, son sang bouillonnait, lui ordonnait d'aller régler son compte à ce comte et aux brigands. Mais force était d'admettre qu'elle ne serait probablement pas à la hauteur de la tâche.

Vie aujourd'hui pour venger demain lui susurrait la voix dans sa tête.

Reprenant ses esprits, décrispant ses poings, elle chercha une approche.
Se retournant vers ses compagnons, d'un air plus calme, mais hypocrite :
« Quel est votre avis ? Devrions nous tenter quelque chose ?
Je ne suis pas la plus qualifiée pour régler ce genre de problème, mais au fond, qui l'est ? »


Puis, anticipant un possible refus du Père Merrin, elle tenta de jouer sur la corde financière :
« Soit on continue notre chemin et je leur donne mes maigres économies, soit vous pensez à quelque chose, dans quel cas, je suis prête à demander moitié moins de ma solde. »




Offline Djezebel  
#70 Envoyé le : mardi 4 juin 2019 14:11:13(UTC)
Djezebel
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 3,026
Localisation : Haute Saone

Le père Merrin cligna des yeux à trois reprises, visiblement décontenancé par la forte volonté de Mana. Il chercha dans les yeux de Luther l'expression de ses opinions puis lança.
« Quand vous disiez vouloir améliorer le monde, je ne pensais pas que c'était à chaque coin de rue... !  »

Il secoua la tête et réfléchit.
« Que voudriez vous que nous fassions ? Acheter une propriété n'est pas dans mes cordes, de même que bâtir une maison... Peut-être pourriez-vous prendre le risque de braconner dans les environs et leur passer de la viande pour qu'ils subsistent un peu plus... Mais je vous rappelle que nous avons une mission qui nous emmène à Beru. Que voudriez-vous faire de plus exactement ? »
Offline MRamius  
#71 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 13:02:47(UTC)
MRamius
Rang : Habitué
Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,130
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


La bonne volonté de Mana était toute à son honneur, mais Luther détestait être prit en otage d'autant que son opinion sur les malheureux était déjà forgée du marteau du dégoût sur l'enclume des idées préconçues.

Et dos tourné, il grommela à la suite de Merrin « On leur construit un bordel pour y nicher leurs gosses ? Rien à fout', si la vie elle est merdique là, ils partent et cherchent un aut' seigneur moins pourri. Moi j'risque pas ma peau pour des gars qui protègent pas leurs gosses.  »
Offline Hikari  
#72 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 14:28:36(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Se doutant de la réaction de ses compagnons, Mana se ravisa, l’air neutre. Débattre d’idéaux n’était pas son fort, et l’idée de compromettre la tâche que lui avait confiée le Père Merrin n’était pas plaisante.
Oculo se rapprocha d’elle, collant sa truffe près de son poing.
« Soit, pas le moment pour ça » se dit-elle en se décrispant. Elle reviendrait plus tard. Peut-être.

« Entendu. » répondit elle d’une voix calme.

Jetant une petite bourse au dénommé Marrish avant de tourner des talons :
« Tenez. Tâchez de ne plus traiter vos gosses comme des biens commerciaux, et partez. Tenter sa chance ailleurs sera toujours mieux que de crever ici. Que Milani vous guide. »


Retournant s’assoir dans la charrette, près d’un Oculo soulagé, Mana songea aux paroles du Père Merrin. Effectivement, ce n’est pas avec un maigre acte charitable à chaque coin de rue qu’elle pourrait changer les choses et rendre sa déesse fière d’elle. Même ce comte et ces brigands… les tuer ne règlerait pas la source du problème. Venant d’une terre chaotique, elle le savait bien. Et puis, sa quête de justice ne la concernait qu’elle, c’est ce qu’elle s’était promis en quittant sa demeure.
Il était temps de penser à autre chose. Tout au fond d’elle, elle le savait, se refusant à l’avouer. Luther avait raison au bout du compte, hormis les acquis qu’elle tirerait de cette expédition, il fallait penser à l’argent, et comment elle pourrait le mettre à profit d’une cause juste.

Je lui file une bourse de 10 pièces d’or, c’est équivalent à environ 3 mois de salaire d’ouvrier non qualifié.

Offline Djezebel  
#73 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 13:35:40(UTC)
Djezebel
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 3,026
Localisation : Haute Saone
Marrish prit l'argent et inclina profondément la tête. Déjà les femmes retrouvaient le sourire. Certains projetaient d'aller au village le plus proche acheter de quoi manger et c'est avec moult signes des bras que ces pauvres personnes dirent au revoir au convoi qui repartait vers Berus.

Le chemin se poursuivit à travers plaines et petits bois sans nulle autre surprise. La nuit se passa dans un refuge abandonné.

La route se poursuivit le lendemain de bonne heure et ce fut au crépuscule que les palissades de Berus se dessinèrent.

La suite sur le fil 2. Berus

Modifié par un utilisateur mardi 11 juin 2019 13:36:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#74 Envoyé le : mercredi 12 juin 2019 09:40:19(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103
Message déplacé. Ma faute, me suis trompée de fil.

Modifié par un utilisateur mercredi 12 juin 2019 09:41:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages«<234
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET