Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages«<234
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Luciole  
#61 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 22:08:52(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 122

Alaëiel

10 / 14

CA14 (C10 ,D14)
Ref 12 / Vig 12 / Vol 17
Réservoir 1/4
Sorts 1 : 1/4


Ca... ça y est? Elle adresse un hochement de tête reconnaissant à Thanys dont la lance vient d'achever d'embrocher l'impudent qui s'en est pris à elle et reprends petit à petit son souffle...

Tinufaë va bien. Ou plutôt non, mais elle s'en sortira ce qui suffit à rassurer la petite semi-elfe. Elle regarde un peu fatiguée autours d'elle tandis que l’adrénaline et le plaisir de sentir les flux arcaniques danser entre ses doigts redescendent.

« Ma magie ne durera pas longtemps... Ces 4 là surtout..  » désigne elle ceux qui ont été les premières cibles de ses sorts.... Alaëiel s’apprête à reprendre quand un hurlement la coupe... Oh bon sang...

« Ca va oui? Vous pourrez dédiez votre victoire quand ils seront tous morts ou bien vous aimez vous vanter d'un travail à moitié fait ?  »

Il pouvait bien se baigner dans leur sang s'il le voulais ou même le boire ou s'en faire des tatouages primitifs, mais il était prié de ne pas les réveiller avant qu'on ai pu les finir s'il ne voulait pas aider. Normalement, le bruit ne suffisait pas... mais ça? Et puis il était prié de dire merci, parce que sans elle, hein, et sans Tinufaë, il serait dans le même état que ses victimes. Tout poisseux ! Ou du moins encore plus...

Et puis il faisait peur aux chevaux.

« আপনি টিনকে দেখুন, আমরা ঠিক ছিলাম » Rajoute elle doucement, en rejoignant son amie. « আমরা এটি সক্ষম। »

Elfique


Offline Anadethio  
#62 Envoyé le : mercredi 9 octobre 2019 12:23:05(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 552


Tinufaë

-1 / 19

CA 16 (C13,D13)
Ref 18 | Vig 16 | Vol 16
Panache : 2/5
Arcane : 3/4


e calme est retombé sur la forêt... Les cadavres et les corps endormis jonchent le sol... Pour l'heure même les grillons restent silencieux, attendant encore quelques instants pour savoir si le danger était passé... Seuls les souffles courts des combattants trouble le calme jusqu'au moment ou le hurlement du demi-orc retentis... La bretteuse fait juste quelques pas pour pouvoir s'effondrer sur un sol que le sang n'a pas encore gorgé... Ignorant le fou gorumite elle adresse un sourire forcé a Alaëiel...

« হ্যাঁ ... আমরা এটা করেছি ... »
Elfique :


Puis, sans se relever, elle se tourne vers Cladadelia... D'un ton bravache elle répond :

« Je peux tenir... »

Malgré ses dires il est clair qu'elle peinera a simplement se lever.

25 Desnus, T3/U4.
Conditions climatiques :
Il fait beau. La journée touche a sa fin. La luminosité est bonne sans pour autant déranger le drow...
Conséquences :
La luminosité est faible.
La journée :
Il est actuellement : 16h45
Vous avez été actifs pendant : 7h45

Coûts et bénéfices :
~~ :
  • ~~

    Modifié par un utilisateur mercredi 9 octobre 2019 12:24:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Offline Capuche  
    #63 Envoyé le : dimanche 13 octobre 2019 21:09:17(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau

    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)




    Le silence retombe.
    Aussi brusquement que le combat avait commencé.

    Indécis, la lance rivée dans tes mains, tu observes les alentours. Effectivement plus rien ne semble bouger.
    Bien qu'avec un peu de recul, certaines formes frémissent encore. Tu comprend enfin avec un peu de retardement que la magie de l'elfette vous a permis d'éviter le plus gros du combat.
    L'elfette. A lui suggérer tiens, tu es certain que ca va lui plaire.

    L'orc est mal en point, mais c'est pire du côté de la bretteuse qui se semble tenir debout que par la grâe de son armure. Ah tiens non, la voici au sol.
    En fait tout le monde semble en avoir bavé. Au milieu de ce petit groupe tu ressembles à un miraculé. Dur à croire mais tu es indemne de toute blessure.
    Si ça c'est pas du bol.

    Tu souris à l'elfette. Déjà pour lui répondre et ensuite car sa réaction t'amuse. Il eest sûr que l'on fait plus discret que votre nouveau compagnon.

    «  Reprenez votre souffle, on va s'occuper des restants.  »

    Il y a un petit quelque chose de dérangeant a achever un ennemi aréactif et le voir s'arcbouter brusquement sous votre coup comme tiré de son sommeil.
    Tu préfères faire les choses vite.
    En te concentrant sur l'hippogriffe, histoire de ne pas le rater.

    «  Une sale chose de faite. Bon, a vous Tinufaë, vous ne tenez même plus debout.  »




    Soins sur Claradélia : 1d8+2 donne [3] + 2 = 5
    Soins sur Schmar : 1d8+2 donne [2] + 2 = 4
    Soins sur Tinufaë : 1d8+2 donne [5] + 2 = 7
    Soins sur Alaëiel : 1d8+2 donne [5] + 2 = 7

    Modifié par un utilisateur vendredi 18 octobre 2019 18:08:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #64 Envoyé le : mercredi 16 octobre 2019 14:13:01(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff

    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 6,313
    Localisation : Paris

    Darmrok
    rage berserk : 11/15
    CA : 18 | C : 12 | D : 16
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    0 / 25


    Darmrok entend vaguement qu'Alaeïel lui fait une réflexion désagréable, mais il ne l'écoute pas, tout occupé qu'il est à savourer comme il convient ce moment de la victoire. En revanche, il considère le demi-drow d'un mauvais œil lorsque celui-ci s'approche de l'hippogriffe tombé inexplicablement, la lance levée. Maintenant qu'il a repris ses esprits, Darmrok comprend que son adversaire a été victime d'un sort, probablement lancé par l'arcaniste. Il a soudain l'impression qu'on lui a volé son combat et cela ne lui fait pas particulièrement plaisir, mais c'est toujours mieux que de voir Thanys plonger sa lance dans l'encolure de l'hippogriffe endormi. La bête, surprise dans son sommeil magique, a un dernier soubresaut avant de mourir en se vidant de son sang.

    Darmrok aurait voulu empêcher cela, mais il se sent très faible. Il se rend alors compte qu'il est gravement blessé, il a du mal à se lever, et encore plus à tenir debout sans trébucher. Impuissant, il assiste à la mise à mort des thylacines après l'hippogriffe. Il crache par terre en signe de dégoût en gratifiant l'elfe à la capuche d'un regard des plus noirs.

    Il s'avance, clopin-clopant, vers le demi-drow, et en profite pour ramasser sa bardiche au passage. « Ca va, t'as trouvé des adversaires à ta mesure ? » Lui lance-t-il d'une voix pleine de colère contenue mais de mépris affiché.

    « Il en faut, du courage, pour achever un animal endormi. Quel grand guerrier tu fais ! Attention, y'en a un qui bouge encore, » ajoute-t-il en désignant du doigt un des thylacines, tué un peu moins proprement que les autres et dont le corps est parcouru de tremblements à mesure qu'il se vide. « Tu devrais lui remettre un petit coup, tu l'as pas complètement fini. Fais gaffe quand même, il pourrait être dangereux, hein...  »
    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline Capuche  
    #65 Envoyé le : vendredi 18 octobre 2019 19:25:33(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau

    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)




    Tu mets un peu trop de temps à réaliser que l'on s'adresse à toi.
    A vrai dire, tu entends bien ce qui ressemble à la voix de l'orc mais tu l'imagines cracher ses poumons, jurer à voix basse après la remontrance d'Alaë ou faire encore quelques imprécations ou dédicaces à sa divinité.
    Pour ta décharge, il crache encore sang, poumons et dents. Du coup sa diction n'est pas des plus parfaites.
    Déjà que...

    Mais lorsque, te retournant, tu te retrouves face à fac avec lui, son teint moribond vaguement coloré par ce qui semble bien être de la fureur, tu réalises que c'est bien contre toi qu'il en a.

    ~~Qu'est ce qu'il lui prend encore celui-là?~~

    Te concentrant pour éviter les postillons -sanguinolents rappelons-le- qu'il te crache à la face tout en t'invectivant, tu saisis une nouvelle fois le fossé culturel qui vous sépare.

    Comment réagir face à pareil énergumène?

    «  Je n'ai.... jamais.... prétendu avoir votre... courage... mon cher. » Les mots sont posés clairement, de façon détachée. Peut-être un peu trop. «  Mais puisque vous avez payé le prix fort pour ce... courage, je suis prêt à me salir les mains, pendant que vous récupérez.
    Oh et ne vous approchez pas trop de cette terrible menace en effet, je vais m'en occuper.
    Je ne voudrais pas... que cela soit l'effort de trop pour vous.  »


    Modifié par un utilisateur mardi 29 octobre 2019 16:21:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #66 Envoyé le : lundi 21 octobre 2019 13:51:03(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff

    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 6,313
    Localisation : Paris

    Darmrok
    rage berserk : 11/15
    CA : 18 | C : 12 | D : 16
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    0 / 25


    Thanys semble interloqué, mais il répond au demi-orc avec un air fort sérieux, ce qui instille le doute dans l'esprit de ce dernier quant à la quantité de sarcasme que le bonhomme instille dans ses paroles. Il est en train de se foutre de moi, ou bien ? Se demande Darmrok, pas tout à fait sûr.

    « Ce que je veux dire, c'est que ces créatures se sont battues, et qu'elles ne méritaient d'être égorgées comme on saigne un porc. Le Grand Dieu désapprouve ce que tu as fait. Je désapprouve, pour ce que ça vaut, » rétorque-t-il en pointant un index sanglant et crochu sur la poitrine du demi-drow.

    « C'est pas comme ça qu'on traite un ennemi. Mais je suppose que, tout comme le courage, c'est trop te demander d'avoir de l'honneur, pas vrai ? » Lui crache-t-il à la figure, l'air dégoûté, avant de s'éloigner quelque peu en claudiquant pour ruminer son insatisfaction et attendre des soins. Il ne veut pas le montrer aux autres, mais il est presque à bout de forces.

    Modifié par un utilisateur lundi 21 octobre 2019 13:52:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline MythOnirie  
    #67 Envoyé le : jeudi 24 octobre 2019 22:59:09(UTC)
    MythOnirie
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 18/03/2013(UTC)
    Messages : 112
    Localisation : 63

    Claradélia

    13 / 13

    Sorts niv 1: 0/3
    Ref: 18 ;Vig 14 ;Vol 15
    Classe d'Armure 19
    Contact 14 / Surprise 16


    Shmar

    16 / 26

    Ref: 17 ;Vig 17 ;Vol 14
    Classe d'Armure 14
    Contact 12 / Surprise 12


    Les deux grands blessés ne montrèrent aucun besoin immédiat de soins, la chasseuse s'occupa d'abréger les souffrances des bêtes tombées au combat, laissant a Thanys le soin de s'occuper de ceux endormis. Une tâche qui semblait moins plaire au demi-Orc.

    Prête à intervenir, la Kitsune regarda les deux mâles s'échanger des politesses. Heureusement, la discussion tourne court et le demi-orc se pose dans un coin.

    Claradélia lance un regard interrogateur en direction des deux elfes avant de se diriger vers Darmrok pour lui prodiguer un premier soin. Après un soin a Tinufaë, la chasseuse retourna soigner Darmrok une seconde fois. Les blessures de Schmar étaient bien moins graves que celles de Darmrok et de Tinufaë, la Kitsune prendrait soins de lui plus tard et sans magie.

    Un coup d'oeil rapide lui permit de se rendre compte de l'excellent travail d'Alaëiel pour rassurer les animaux. La Kitsune retourna donc s'intéresser aux cadavres et a leurs couleurs... originales.

    « L'un d'entre vous a déjà vu des bêtes aussi colorées ? Ou une idée d'où ça peut venir ? »


    Des soins pour Darmrok : 1d8+2 donne [1] + 2 = 3
    Des soins pour Tinufaë : 1d8+2 donne [5] + 2 = 7
    Il veut vraiment être soigné : 1d8+2 donne [4] + 2 = 6
    Connaissance nature : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16
    thanks 1 utilisateur a remercié MythOnirie pour l'utilité de ce message.
    Online Luciole  
    #68 Envoyé le : samedi 26 octobre 2019 19:18:31(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 122

    Alaëiel

    14 / 14

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 12 / Vig 12 / Vol 17
    Réservoir 1/4
    Sorts 1 : 1/4


    L'orage éclate et à son grand étonnement il ne tombe pas sur elle mais sur le demi drow qui s'était obligeamment proposé. Quel gentleman ce Thanys, d'autant qu'il semble tenter de continuer à le canaliser. Quelle inconsc- heu quel courage ! Elle vérifie que le tueur sanguinolent est bien à portée de magie... juste au cas où... on ne savait jamais...

    A son grand étonnement, le sarcasme semble ignoré et après une tirade sentencieuse, Darmrok s’éloigne... bouder ? Un regard interrogatif est renvoyé vers Claradelia et Tinufaë et Alaëiel répond à la kitsune en haussant les épaules pour montrer qu'elle n'a pas plus compris l'échange. La changeline n'est pas vraiment certaine de la façon dont tout ceci doit être interprétée... Il est vraiment offusqué ? Mais... pourquoi ? Parce qu'on lui a volé son combat..? C'aurait été sa mort surtout... Ou alors il y avait un rituel particulier à respecter pour finir les thylacines ? Définitivement, elle n'était pas très au point en culture Yrch. En admettant qu'ils en aient une...

    « Soit prudente quand même » , glisse elle à la chasseuse qui s’éloigne pour soigner les blessés. On ne sait jamais s'il y a un tabou quelque part...

    En attendant, d'autres animaux semblent encore tremblants, et Alaëiel re-rentre dans l'abris naturel pour distribuer caresses, paroles rassurantes et attitude assurée aux montures. Si elle se souvient bien des leçons de Claradelia, il faut garder un ton égal et la tête haute. Voilà.. effectivement la nervosité finit par passer, remplacée même par de la curiosité de la part de Maethy qu'elle fait descendre de la sacoche.

    Une question pertinente...
    « Attends je regarde.  »



    Des chevaux rassurés ? : 1d20+4 donne [20] + 4 = 24
    Ah ben oui ils sont rassurés : 24+1d10 donne 24 + [5] = 29
    Conn mystere : 1d20+8 donne [14] + 8 = 22
    Conn plan : 1d20+8 donne [12] + 8 = 20
    Conn nature : 1d20+11 donne [15] + 11 = 26

    Modifié par un utilisateur samedi 26 octobre 2019 19:19:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Anadethio  
    #69 Envoyé le : dimanche 27 octobre 2019 12:57:59(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 552


    Tinufaë

    13 / 19

    CA 16 (C13,D13)
    Ref 18 | Vig 16 | Vol 16
    Panache : 2/5
    Arcane : 3/4


    estée muette, les dents serrées en attendant que ceux qui disposaient de méthodes de soin puissent s'occuper d'elle, Tinufaë avait néanmoins porté un regard empli d’incompréhension sur le demis-Yrch plein de colère... Qu'allait-il s'attarder sur ce genre de détails ? Il tenait tant que ça a voir l'hippogriffe se relever pendant qu'ils avaient le regard à autre chose ?

    Lorsque Thanys puis Claradelia invoquent une petite quantité d'énergie positive pour refermer ses plaies, elle les remercie... Employant presque malgré elle un ton plus chaleureux pour l'une que pour l'autre. Puis, faisant prudemment jouer ses muscles, elle se relève.

    « Bon... Vu l'heure le mieux serrait qu'on monte rapidement le camp. Y'a un ruisseau de l'autre côté de cette butte. On devrait pouvoir s'y installer mais je sais pas si ça sera le grand confort. Sinon y'a la clairière qu'on a dépassé y'a vingt minutes... Bon... Y'a le squelette de l'ours mais a part ça... »

    En observant les cadavres des deux hippogriffes ainsi que celui de l'étrange thylacine a la fourrure irisée les deux demoiselles arrivent chacune a leurs conclusions...
    Claradelia


    Alaëiel


    Thanys



    25 Desnus, T3/U4.
    Conditions climatiques :
    Il fait beau. La journée touche a sa fin. La luminosité est bonne sans pour autant déranger le drow...
    Conséquences :
    La luminosité est faible.
    La journée :
    Il est actuellement : 16h45
    Vous avez été actifs pendant : 7h45

    Coûts et bénéfices :
    ~~ :
  • ~~
    Divers :
    Dites moi ou vous montez le camp, si vous avez des choses particulières a faire.

    Modifié par un utilisateur mardi 29 octobre 2019 15:08:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Online Luciole  
    #70 Envoyé le : mardi 29 octobre 2019 01:33:27(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 122

    Alaëiel

    14 / 14

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 12 / Vig 12 / Vol 17
    Réservoir 1/4
    Sorts 1 : 1/4


    Accroupie près des corps des hippogriffes, la petite elfe semble pensive, ne se souciant visiblement pas du tout de la teinte carmine que commence à prendre son manteau, pas plus que de ses mains qui examinent de près le cadavre sanglant..

    «  Et bien... c'est complexe... Regarde  » montre elle à la kitsune,«  C'est des animaux, je croit, enfin, encore des animaux je veut dire, mais je pense qu'ils sont plus que ça ... Parce que il y a beaucoup d'autres choses qui n'y correspondent plus. La teinte par exemple, et les reflets du plumage. Et plus précisement, la façon dont ils ont agis... »
    Elle se mords les lèvres, semble chercher ses mots avant de lâcher...
    « Les hippogriffes sont dès l'origine des créatures crées par magie, mais depuis la race s'est stabilisée. Donc à part grâce à l’élevage et à une sélection soigneuse, ça change pas trop. Et c'est naturel. Là... ils ont été de nouveau modifié par magie. Ça j'en suis certaine. Je n'ai pas l'impression que ce soit volontaire, ou plutôt je n'ai pas l'impression que ça été fait consciemment sur eux. Sinon ce serait plus contrôlé. Ça ressemble plus à un effet secondaire... Par exemple s'il ont baigné trop longtemps dans un champ magique. Les émanations arcaniques peuvent provoquer ce genre de mutations.. Et pas que chez les animaux d'ailleurs. On peut d'ailleurs faire des postulats sur son orientation et son origine en regardant les résultats. Genre, magiquement très actifs, assez malsain, dangereux et agressifs... »

    Fixant les autres, la mage reprends.

    « Je traduits, si mon hypothèse et mes analyses sont bonnes, on peut le résumer par : y'a potentiellement un portail vers le Premier Monde par ici. Et vers ses tréfonds plus précisément. C'est ça ou un passage vers les abysses... Moi j'prefere ma première solution.  »

    Sourire ?
    Si après ça ils ne décident pas de se jeter tête baissée dans le premier portail venu, elle ne sait plus quoi faire pour eux.

    Modifié par un utilisateur mardi 29 octobre 2019 11:14:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Capuche  
    #71 Envoyé le : mardi 29 octobre 2019 21:55:58(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau

    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)




    Bon, le tas de muscle semble se calmer. Ou à défaut, est parti ruminer dans son coin.
    Il était rassurant de penser qu'il pouvait se contrôler. Un minium.
    Quand il était déjà préalablement salement amoché. Elément qui avait un peu joué dans ton choix de réponse.

    Bien.
    Le sale boulot -nécessaire même si incompris- étant fait, il était temps de...
    Oui voilà. S'intéresser à la particularité de la faune locale. Prendre le temps de réfléchir.
    Et non pas bêtement penser à les dépecer d'abord puis réfléchir ensuite.

    Rangeant donc ton couteau déjà prêt, tu rejoins l'elfette agenouillée près d'un hippogriffe, examinant pour la première fois vraiment en détail ce qu'il en était.

    Et bonjour, Messire Hippogriffes,
    Quelle magnificence ! Que vous me semblez beaux !
    Sans mentir, si vos ramures
    Se rapportent à vos parures,
    Vous êtes sans contexte, les Seigneurs de ces bois.


    Hem... qu'est-ce qui te prend...Oublions ça.
    La chose est assez inédite, et c'est la première fois que tu l'observes, mais certaines choses effectivement sont évidentes.

    «  Je suis d'accord avec Alaë- pour ce que ca vaut- la magie est à l'origine involontaire de ces créatures.

    Pour ce qui est d'un Portail en revanche...  »
    -tu hausses les épaules en signe d'incompétence manifeste- «  .. on n'est plus dans mon rayon  »

    Des fées.
    Pourquoi fallait-il que ce soit encore des fées?

    Un couteau réapparait entre tes doigts avecla lame duquel tu te grattes la joue, songeur.

    «  A votre avis, ca vaut quelque chose. On doit bien trouver une utilité à un cuir pareil, non?  »

    Modifié par un utilisateur mercredi 20 novembre 2019 19:36:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #72 Envoyé le : samedi 2 novembre 2019 19:21:38(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff

    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 6,313
    Localisation : Paris

    Darmrok
    rage berserk : 11/15
    CA : 18 | C : 12 | D : 16
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    9 / 25


    A dire vrai, Darmrok est parti s'asseoir dans un coin moins pour ruminer sa mauvaise humeur que pour éviter de s'écrouler devant ses nouveaux compagnons. La tête lui tourne, sa respiration se fait courte. Le sang continue de couler de ses plaies, mais il ne demandera pas d'aide, non...

    Heureusement, la petite kitsune s'approche de lui et lui prodigue des soins magiques bienvenus. Ses plaies se referment et son vertige disparaît. Il se sent à nouveau capable de se lever, ce qu'il fait. Il se sent reconnaissant envers sa petite compagne, mais il ne la remercie pas. Pourquoi le ferait-il ? A lui de se porter devant, au combat. A elle, ensuite, de le soigner au mieux de ses moyens. Chacun est dans son rôle, ni plus, ni moins. Qui le remercie d'accepter de prendre autant de coups, après tout ?

    Apparemment, l'arcaniste a cessé d'avoir ses menstrues pour produire un avis construit sur la nature des créatures qu'ils ont affronté. Darmrok lui-même n'a pas grand chose à en dire, si ce n'est que la couleur des hippogriffes et de l'un des thylacines fait effectivement assez peu naturelle, aussi décide-t-il de faire confiance à ceux qui savent.

    « Si tu as raison, ça vaudrait peut-être le coup d'essayer de trouver un tel "portail", même si je ne sais pas très bien ce que ça implique, » hasarde-t-il en s'approchant derrière Alaëiel, encore penchée sur le cadavre d'un hippogriffe. « Ceux de Restov donneraient cher pour avoir ce genre d'information. Après, ça ne nous aidera pas à débarrasser le coin des bandits et de leur chef à ramure... »

    • connaissances (nature) : 1d20+4 donne [18] + 4 = 22

    Modifié par un utilisateur dimanche 3 novembre 2019 18:00:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline MythOnirie  
    #73 Envoyé le : dimanche 3 novembre 2019 17:56:28(UTC)
    MythOnirie
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 18/03/2013(UTC)
    Messages : 112
    Localisation : 63

    Claradélia

    13 / 13

    Sorts niv 1: 0/3
    Ref: 18 ;Vig 14 ;Vol 15
    Classe d'Armure 19
    Contact 14 / Surprise 16


    Shmar

    16 / 26

    Ref: 17 ;Vig 17 ;Vol 14
    Classe d'Armure 14
    Contact 12 / Surprise 12


    L'analyse des animaux morts aux couleurs si particulière ne répond pas bien aux questions de la chasseuse. Les couleurs lui faisait penser au premier monde, mais certains détails ne collaient pas. L'analyse d'Alaëiel semblait plus poussée que la sienne, mais la perspective de voir un portail vers le premier monde n'était pas des plus encourageante s'il produisait ce genre de créature.

    « Oui, le premier monde... Mais il manque certaines couleurs, êtes bêtes étaient bien trop agressives... »

    La Kitsune se retourne vers Thanys qui confirmait l'altération magique des animaux, mais qui posait une question sur la valeur marchande des peaux et plus des créatures.

    « Oh, IL y aura toujours des humains pour acheter de telles raretés, mais pour ma part je préfère laisser ces peaux ici. Ils ont été contaminés par de la magie du premier monde pas vraiment bienveillante, autant ne pas prendre de risques. S'il y a des effets secondaires a rester à proximité des peaux, je préfère ne pas le découvrir en les transportant plusieurs jours. »

    Après ces peaux originales auraient sans doute fait un cadeau appréciés par les Kobold... Sans assurance de leur innocuité, la prudence était de mise.

    Elle rejoignit Tinufaë pour répondre à la question que le reste du groupe semblait considérer qu'il s'agissait de leur ressort a elles deux, en tant que cartographe et chasseuse.

    « La clairière me semble une meilleure option, on sait ce qu'on va y trouver, et si les ossements sont bien ceux issus de la chasse de hypogriffres, il n'y en a plus pour venir nous cueillir... »
    Online Luciole  
    #74 Envoyé le : dimanche 3 novembre 2019 18:25:15(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 122

    Alaëiel

    14 / 14

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 12 / Vig 12 / Vol 17
    Réservoir 1/4
    Sorts 1 : 1/4


    Elle complete pour Claradelia.

    « C'est bien pour ça que je parle des tréfonds du premier monde. Il est loin d'être uniforme... Et manque de chance, là nous avons affaire à ses représentants les moins fréquentables. La créature rencontrée par Thanys doit en faire partie.  »

    La petite mage se tend un instant en réalisant qui se tient dans son dos. Mon yrch-grand que vous avez de grandes dents ? Mais... non rien.. voir même au contraire... Sentant le stress qui redescends rapidement, elle répond, se retournant pour le regarder d'en bas.

    « Tu as plutôt raison, je pense aussi que ça va être nécessaire. Tant que ce passage existe, il permet aux êtres du premier monde de venir ici, et surtout il contamine ce qui lui est proche. Animaux, végétation probablement qui finirait par muter si ça dure trop longtemps. Par contre, on a pas encore ce qui faut pour donc ça devra attendre. Thanys a survécu il y a trois semaines à une créature de là bas beaucoup trop puissante de c'qu'il en a dit et elle n'était pas seule... Du genre à vous transformer en marionnette pour vous torturer si j'ai bien compris. »
    Une grimace...
    « Quant à ceux de Restov, ils sont trop heureux de nous voir faire leur boulot, ou d'y passer en essayant pour nous donner un coup de main. J'sais même pas ce qui leur plairait le plus. Oh mais attends... Thanys, c'est bien les fées qui t'ont livrées aux hommes du seigneur Cerf ? S'ils sont alliés, éliminer le cornus nous permettra plus facilement de nous occuper de ce passage ensuite. Et de ses gardiens.  »

    En tout cas, c'est plus crédible que l'inverse... Un ennemis féerique lui parait bien plus dangereux que n'importe quel humain, fut-il à bois.

    Pour les peaux, elle n'est pas vraiment certaines qu'elles aient la moindre conséquence mais... elle se fiera à l'instinct de Claradelia. Après tout, elle a quelque chose du gnome alors...

    « Va pour la clairière !  »

    Ne restait plus qu'à y aller... quoique... quelques plumes d'hippogriffes ne pourraient pas faire de mal... n'est ce pas ? Leurs reflets étaient quand même jolis. Malsains, mais jolis.

    Modifié par un utilisateur dimanche 3 novembre 2019 18:31:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Anadethio  
    #75 Envoyé le : vendredi 8 novembre 2019 11:57:15(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 552


    Tinufaë

    15 / 19

    CA 16 (C13,D13)
    Ref 18 | Vig 16 | Vol 16
    Panache : 2/5
    Arcane : 3/4


    a décision de faire un peu de chemin en arrière prise, le petit groupe se met en branle : il n'y a pas grand chose a récupérer en ces lieux qui puisse les intéresser... Et même s'il est peu probable que des charognards viennent en ces lieux si peu de temps après la mort des maîtres des lieux, l'idée de dormir si près du charnier ne ravis personne... Sauf peut-être le seul qui ne se sent pas mal à la vue de tout ce sang.

    Les discutions suivent leurs cours alors que les plus érudits observent les créatures qui les ont attaquées... Et rapidement la perspective d'un nouveau problème se profile a l'horizon... S'ils se demandaient pourquoi personne n'avait jusqu'à présent revendiqué ces terres la réponse apparaissait de plus en plus clairement...

    « Un problème a la fois sinon on n'en sortira jamais. Et peut-être que les Kobolds en sauront plus a ce sujet. Même eux ne doivent pas trop apprécier ce genre de voisinage. »

    Le retour jusqu'à la clairière de l'ours semble durer une éternité alors que tous sentent la fatigue qui commence a monter... Mais finalement ils y arrivent et en dehors du crane massif qui les observe l'endroit s'avère pour le moins confortable. Alaëiel s'occupe du repas en puisant dans les réserves alors que les autres montent le camp...

    25 Desnus, T3/U4.
    Conditions climatiques :
    Il fait beau. La journée touche a sa fin. La luminosité est bonne sans pour autant déranger le drow...
    Conséquences :
    La luminosité est faible.
    La journée :
    Il est actuellement : 17h10
    Vous avez été actifs pendant : 8h10

    Coûts et bénéfices :
    Une longue journée :
    ❇ La journée a été éprouvante pour tout le monde. Le temps de dressage est perdu a réconforter les animaux sans avancer sur de nouvelles choses et une bonne partie de celui habituellement consacré a l’artisanat l'est aux soins ou au repos.
    ❇ Il n'y a pas grand chose a manger dans les environs et vous ne vous sentez pas de chercher trop loin. La soirée coûtera 3 rations M pour un bon repas.

    Divers :
    ❇ La nuit fera son office. Vous régénérez 1d2+1 PV pendant la nuit.
    ❇ Si quelqu'un souhaite fournir des bandages et autres soins, faites vos jets, dépensez vos ressources et je vous dirais ce que ça rajoute.


    • Soin naturel de Tinufaë : 1d2+1 donne [1] + 1 = 2

    Modifié par un utilisateur vendredi 8 novembre 2019 11:59:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #76 Envoyé le : dimanche 10 novembre 2019 14:44:48(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff

    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 6,313
    Localisation : Paris

    Darmrok
    rage berserk : 11/15
    CA : 18 | C : 12 | D : 16
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    9 / 25


    Pendant la marche vers la clairière de l'ours et l'installation du camp, Darmrok se révèle particulièrement mutique. Il marche en silence, perdu dans ses pensées. Au camp, il fait sa part, ni plus, ni moins, sans prendre d'initiative. Dès qu'il en a l'occasion, il s’assoit, le regard perdu dans le lointain. Il regarde fréquemment ses mains, comme si elles étaient encore couvertes du sang de ses ennemis (et bien qu'il ait pu se nettoyer à un point d'eau, comme eux tous).

    Évidemment, ses compagnons ne peuvent pas deviner ce qui l'absorbe ainsi. Ils ne peuvent pas savoir que, pour la première et seule fois de sa vie, il s'est retrouvé doté des attributs de Mains Sanglantes, le héraut qu'il croyait avoir vu alors qu'il se trouvait entre la vie et la mort. Pour eux, ce qu'ils ont vécu aujourd'hui n'était qu'un combat contre d'étranges créatures. Pour lui, ce fut une expérience mystique d'autant plus forte qu'elle était manifestement en lien avec la première.

    Les questions se bousculent dans son esprit : pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Qu'est-ce que le Grand Dieu attend de lui ? Est-ce ponctuel, ou est-il capable de reproduire ce miracle ? A ces questions s'en ajoutent d'autres, à propos de ses compagnons et de leur entente mutuelle. Il n'est pas difficile de voir qu'ils ne le comprennent pas, et lui-même les trouve bien trop "elfiques". Il n'est pas à l'aise lorsqu'ils utilisent des subtilités de langage pour faire passer leurs sous-entendus, ce n'est pas sa façon de dire les choses. Et il les trouve bien trop précieux et timorés quand il s'agit de prendre des décisions.

    Bien sûr, il ne peut pas ignorer qu'eux-mêmes le prennent, à l'évidence, pour une brute épaisse, mais il n'en a cure. Le regard des autres n'a jamais pesé bien lourd face à ce que Darmrok pense devoir faire et devoir être. D'aussi loin qu'il se souvienne, il ne s'est jamais demandé quel chemin il devait prendre dans sa façon d'envisager la vie. Il n'y avait qu'un seul chemin, et il était bordé de part et d'autre par un précipice. La question fondamentale était donc moins "quel est le chemin ?" que "comment marcher droit ?", et Darmrok a toujours considéré que les êtres capables de l'aiguiller à ce sujet étaient fort rares.

    Quoi qu'il en soit, pendant le bivouac, le demi-orc reste coi,le regard rêveur, et ne répondant aux sollicitations que par des « mmmh ! » bourrus (quand il daigne répondre)...

    • La nuit porte conseil : 1d2+1 donne [1] + 1 = 2
    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline MythOnirie  
    #77 Envoyé le : vendredi 15 novembre 2019 13:55:11(UTC)
    MythOnirie
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 18/03/2013(UTC)
    Messages : 112
    Localisation : 63

    Claradélia

    13 / 13

    Sorts niv 1: 0/3
    Ref: 18 ;Vig 14 ;Vol 15
    Classe d'Armure 19
    Contact 14 / Surprise 16


    Shmar

    18 / 26

    Ref: 17 ;Vig 17 ;Vol 14
    Classe d'Armure 14
    Contact 12 / Surprise 12


    Éliminer le cornu, s'occuper des fées, explorer l'autre coté du ou des portails, et les refermer éventuellement... Voila qui semblait être un programme chargé pour leur petit groupe. La Kitsune partage l'avis de l'elfe blonde concernant l'ordonnancement des diverses missions évoquées par Alaëiel.
    Pour ce qui était du seigneur cerf, elle espérait que le nom n'était pas dû au fait qu'il ai lui même été corrompu par un des portails du premier monde. La chasseuse préférait ignorer ce qu'un tel portail ferait a un humain, bien plus naturellement prompt a la violence que les animaux qu'ils venaient d'affronter.

    Si elle voit bien le regard que jette la mage aux plumes des hippogriffes, elle ne lui fais aucune autre remarque. Elle avait déjà donné son avis, et Alaëiel était sans doute mieux placé qu'elle pour savoir s'il y avait un quelconque risque à les prendre.

    Avec Tinufaë, Claradélia guide le groupe de retour jusqu'à la clairière qu'ils avaient passé un peu plus tôt. Le repos ne serait pas du luxe cette nuit, après le combat et le retour jusqu'à leur point de bivouac. La fatigue se faisait sentir pour eux comme pour leurs bêtes.
    Après s'être occupé du repos des animaux, la Kitsune propose ses compétences et les ressources de la trousses de soin à ses compagnons les plus amochés. Tinufaë accepte volontiers les soins tandis que Darmok sort de son mutisme pour accepter lui aussi. Avec attention et précision Claradélia fit de son mieux pour s'occuper des blessures restantes sur l'elfe avant de s'occuper de celles du demi Orc.

    La chasseuse s'occupa ensuite de Shmar, qui s'était bien battu à leurs côtés. Elle fit son possible pour rester également à proximité des autres porteurs de chartes et de répondre avec bonne humeur aux différentes sollicitations qui lui était adressées.

    Des soins pour Tinu : 1d20+8 donne [12] + 8 - 2 = 18
    Darmok en veut aussi : 1d20+8-2 donne [8] + 8 - 2 = 14
    Une bonne nuit pour Shmar : 1d2+1 donne [1] + 1 = 2

    Modifié par un utilisateur dimanche 17 novembre 2019 14:42:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Anadethio  
    #78 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 21:22:52(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 552


    t finalement la nuit était passée... Seulement dérangée par le chant des grillons. Les aventuriers avaient tour à tour monté la garde pour s'assurer qu'aucun danger ne viendrait troubler le repos des autres... Malgré tout personne ne parvient a trouver le repos réparateur espéré : le calme surnaturel de la forêt en dérange certains alors que d'autres ressentent au pourtour de leur esprit la force sombre qui a posé sa marque sur les lieux... Lointaine, inoffensive... mais néanmoins inquiétante.

    C'est avec plaisir qu'ils reprennent la route le lendemain, bien décidés a ne pas oublier ce qui se passe en ces lieux mais aussi réalistes : a trop se disperser ils n'accompliront rien. La journée passe a son tour, entrecoupée de bâillements. Une petite heure après leur départ ils croisent à nouveau les premières traces de vie animale leur indiquant qu'ils ne sont plus sur le sinistre territoire des monstres volants...

    Et la marche continue. Ce n'est pas une exploration systématique des environs pas plus qu'il ne s'agit d'une avancée précise dont le but est bien défini dans l'esprit des voyageurs : s'ils avancent vers l'endroit ou, ils le supposent, se trouvera l'antre des kobolds, ils prennent néanmoins le temps de faire quelques détours qui leurs permettent d'établir une cartographie approximative de la région... Les collines s’enchaînent et se ressemblent mais lentement ils approchent des lieux qui les intéressent.



    Le soir est venu, la nuit a passé. Désormais l'avancée du petit groupe se fait plus erratique encore : Claradelia et Tinufaë estiment que le campement des kobolds doit se trouver dans les environs... Mais se basant sur la carte tracée a même une table par des mites, elles sont bien forcée d'admettre que l'approche n'est pas précise et qu'il vas désormais falloir explorer...


    Jour 1 :
    La journée se déroule sans histoire. Vous alternez entre collines, petits bosquets et forêt clairsemée. En dehors des restes d'une cahute de trappeur visiblement abandonnée depuis au moins deux hivers vous ne trouvez rien de remarquable.


    Jour 2 :
    Vous pensiez avoir trouvé une piste intéressante et suiviez les traces d'un groupe d'humanoïdes de taille P. Ces dernières ne semblaient pas récentes et les cadavres de mites et de kobold que vous avez trouvé l'ont confirmé. Morts depuis plus de deux semaines, il ne restait pas grand chose de reconnaissable... Malgré tous vous efforts, il est resté impossible de remonter la piste.


    Jour 3 :
    Après avoir continué vos recherches pendant un temps dans la même zone, vous avez fini par vous rendre à l'évidence et avez commencé a vous déplacer vers le Sud. Vous passez notamment a proximité d'un rocher particulièrement massif posé su le sol, entre deux collines. Comme un petit plateau au milieu de nulle part. Vous décidez d'aller voir et découvrez que l'endroit a autrefois été occupé : là haut se trouvent les fondations d'une vieille tour qui dépassent a peine du sol.

    L'endroit peut faire un bon campement et vous décidez d'y passer votre pose de midi.

    Message secret pour Capuche :
    ...


    Cette scénette ne sera pas bien longue mais mérite d'être jouée. Je vous invite a dégainer vos séparateurs en son honneur. Enfin j'invite Thanys a s'y coller et ceux qui veulent participer a suivre.


    Jour 4 :
    Du haut d'une colline, vous avez pu voir une rivière que ceux qui avaient quelques notion de Géographie ont sans peine identifié comme la Pie qui passe à Restov bien des kilomètres en amont. Aucun pont ne semble permettre de la traverser a proximité. Néanmoins, vous identifiez sur l'autre rive des traces indiquant que des charrettes y passent de temps à autres.


    Jour 5 :
    Des collines, encore des collines, toujours des collines... Vous avez même eu l'occasion de voir des bosquets ! Avec des arbres dedans ! Les environs se ressemblent et il n'y a rien d'intéressant. Votre rencontre la plus palpitante du jour a été un nez à nez avec un lapin.


    Jour 6 :
    Un peu lassés par la dernière journée, vous décidez d'obliquer vers le Nord Ouest pour vous rapprocher du Sycomore. L’après-midi a bien commencé et vous remontez un ruisseau plutôt prometteur : il est peu probable que les kobolds se soient installés loin de toute source d'eau et celui-ci semble justement aller dans la bonne direction et surtout s'enfoncer vers une colline qui pourrait très bien accueillir une grotte adaptée.

    Je vous invite a tous me lancer un d100 de chance (il n'est pas important de faire beaucoup. Il faut juste faire plus que les autres) ainsi qu'un jet de perception.

    Conditions climatiques :
    Le jour est blanc et lumineux.
    Conséquences :
    La luminosité est forte et gêne Thanys.
    La journée :
    Il est actuellement : 15h41
    Vous avez été actifs pendant : 5h41

    Coûts et bénéfices :
    Une première journée de route :
    ❇ La première journée vous a permis de vous remettre du combat
  • Je considère que Claradelia et Thanys ont lancé autant de sorts que possible ce qui suffira a remettre tout le monde full avec une autre nuit de sommeil.
  • Cependant, les soins de Thanys ne viendront qu'au soir et les blessés pourront dont profiter de leurs plaies pendant la journée selon ce que parvient a faire Claradelia.
    ❇ Pas de bénéfices normaux pour cette journée.
    6 jours d'exploration :
  • Référez-vous au post lié pour voir ce que vous gagnez (x6 jours). Comme d'habitude je vous recommande de noter ce que vous ne voulez pas voir disparaître dans le Warp.
  • La cartographie a directement été gérée.
  • Thanys et Alaëiel peuvent faire 6 jets de chance pour voir si ils trouvent des plantes remarquables et quoi.

    Divers :
    Pour que la localisation des choses soient bien claires :
    ❇ Le combat avec les hippogriffes a eu lieu en T3, près de la frontière avec U4.
    ❇ Vous cherchez les kobolds aux alentours de l'intersection U4/U5/T5. Vous avez fouillé pendant trois jours la partie U4 et l'avez éliminée puis pendant 3 autres la partie U5...

    Quelques plantes remarquables :
    ❦ Quelques graines de vigne étrangleuse (2 dose, aucune préparation nécessaire) : utilisé en composante pour un sort d'enchevêtrement ou équivalent, augmente son dd de 1.
    ❦ Assez de croupigne (une sorte de groseille) pour produire 4 doses de poison (poison a ingestion, provoque une indigestion potentiellement mortelle)
    ❦ Pour 5 doses d'Asper violet (un champignon violacé au pied filiforme et au chapeau pointu très effilé). Donne un +4 aux jets de vigueur contre la fatigue pour 4h.
    ❦ Des Cloche-des-fées pour 2 doses supplémentaire.

    Modifié par un utilisateur lundi 18 novembre 2019 19:17:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Offline Capuche  
    #79 Envoyé le : mercredi 20 novembre 2019 19:52:44(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau

    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)




    Ecriture en cours



    « Humm... Je tenais quand même à vous le dire...
    Le combat aujourd'hui. Ne le prenez pas pour une provocation à vous ou votre dieu.
    Disons que nos vécus et expériences de combat doivent être différents.
    Ne prenez pas cela contre vous. »


    Déjà tu pars, n'attendant pas forcement de réponse.






    Modifié par un utilisateur mercredi 20 novembre 2019 19:56:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Utilisateurs actuellement sur ce sujet
    4 Pages«<234
    Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
    Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

    Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
    Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET