Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages«<8910
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Scordard  
#181 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 19:13:54(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Istvana
Nadasdy

Chevalière
E.Armes:2+2
Stamina : 3/13
Gloomstorm : 5/9
Leadership : 12
CA 20/13/17

77 / 93
« Je vous remercie pour vos compliments, Chevalier. Votre tempérance et votre recul sur la situation n'ont visiblement que d'égal le courroux dont vous êtes capables. »

Istvana écouta les propos du vigilante et le trouva plus sensé que Lukas.

« Dans ce cas la solution est claire.

Nous avons deux votes en faveur des loups du prince. Un vote en faveur de Lukas. Et quelqu'un qui visiblement n'en a cure.

Lukas vous n'avez visiblement pas de vrai projet avec lequel utiliser ce pouvoir au-delà du simple fait de le posséder, et en l'état de vos amitiés politiques, vous nous apporteriez plus d'ennemis que d'alliés..Comme je l'ai dit plus tôt, je ne me vois pas donner le cœur à quelqu'un que mes suzerains m'ordonneraient ensuite de tuer. Je ne soutiendrais pas quelqu'un qui pourrait se mettre à dos la famille de la comtesse Carmilla Caliphvaso. Ce que vous risquez un jour de faire par vos pratiques visiblement nécromanciennes.

La réponse que vous m'avez donnée ne m'a pas satisfaite.

D'un autre côté, acheter une faction lupine nous permettra de disposer de leurs troupes et de nous assurer leur amitié. Comme vous l'avez dit, vous êtes déjà dévoué à notre cause, nous n'avons pas besoin de vous acheter.

Enfin, vous l'avez dit... Si vous survivez. Nous ne savons même pas ce que ce coeur ferait à un loup classique... Alors pour vous qui avez presque transcendé votre nature par la magie, la question doit être autrement plus complexe.

L'ensemble de ces raisons me conduisent à penser que nous gagnerions bien plus à faire de cette faction notre alliée qu'à vous confier le coeur.

Si vous espérez me faire changer d'avis et choisir votre point de vue, c'est votre ultime chance. »

Modifié par un utilisateur lundi 7 octobre 2019 19:15:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline thoulkas  
#182 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 22:15:50(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Lukas
CA : 21
Positive touch : 9/9
Sorts Nv1 Or : 4/4

91 / 74

Chouffe
Vision nocturne, odorat

37 / 37


Sous armure de mage, peau d'écorce et Simulacre de vie…

Lukas sourit à ses compagnons. «  Vous avez peut-être raison. Nous ne savons pas quel pouvoir cela représente.

J'espère néanmoins que cela ne fera pas croitre les dissensions entre loups. Si le coeur revient aux loups du Prince, les suivants de Jezabel pourraient vouloir leur faire subir leur courroux, ou risquer de forcer les loups du Prince à une autre guerre.

Vous savez les choix que j'ai fait partent d'une mauvaise raison. Mais voilà je continuerai dans cette voie car je n'en ai plus le choix. Et si je veux ce coeur c'est en partie parce que je sais qu'une fois cela fini beaucoup de gens voudront ma mort car mon chemin ne sera pas terminé. Et j'aurai des ennemis, puissants.  »


Il avait son apparence humaine, seulement son teint était devenu gris, son visage légèrement déformé. «  Voilà à quoi je ressemble maintenant. Et je ne suis pas un nécromancien. Si je pratique cette magie c'est pour le pouvoir qui me permet de tuer les morts-vivants, ceux qu'on ramène à la vie contre leur gré, pour qu'ils retrouvent le repos qu'ils méritent.

Je n'ai jamais relevé des morts et jamais je ne le ferai. Si je voulais ce coeur c'est parce que contrairement aux loups je sais mon objectif et ma volonté infaillible. Alors oui cela joue peut-être en ma défaveur, mais d'un autre côté les loups vénèrent un alpha, et si un jour l'alpha décide qu'on n'est plus bon pour lui, alors tous les loups le décideront, et là on risque d'avoir de gros soucis.

Si vous me dites les connaître et avoir suffisamment confiance en eux, je ne mettrai pas cela en doute, mais n'oubliez pas qu'ils sont des loups d'abord, tandis que moi je suis l'élève de Petros, celui qui détruira, avec vous, la voie des Murmures.  »


Sur ce il enfonça sa patte alors qu'il se transformait dans la cage thoracique du loup et tendit le coeur encore chaud à Istvana. «  Faites-en bon usage Madame.  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline zoll  
#183 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 23:49:15(UTC)
zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,311

Kaomhin
C. Imatar
Social

11 / 84




Alors que Lukas, tendait le coeur, Kaomhin s'approcha et posa une main sur son épaule.

« Mon ami, nous avons nos différents mais je ne doute pas de ta loyauté et je sais que nous continuerons le chemin ensemble jusqu'à détruire la Voie. Tes paroles ont rarement été aussi sages... et me rassurent. Tu es lucide sur certains de tes choix que je réprouve, mais tu les assumes. Je les accepte et respecte ton sacrifice.

Je suis conscient que choisir le Prince n'est pas gage de certitude. L'alliance ne sera certainement pas éternelle et peut-être dans le futur critiquerai-je ce choix.
Mais au fond de moi, mon coeur me dicte ce qu'il me semble juste...

Tu ne peux légitimement être l'Alpha des alphas.

La destruction de la Voie est un but, mais j'ai trop d'espoir en la vie pour le considérer comme la finalité ultime. Car, oui, nous vaincrons la Voie!

...et alors, il y aura une suite. A ce moment, il sera nécessaire d'avoir un équilibre entre les différentes forces. L'ennemi commun tombé, les alliances seront mis à mal, de même que la cohésion entre les Tribus. Seul le Prince pourra réunir les différentes factions de loups même en l'absence de l'ennemi commun. Défi que par nature tu ne pourrais relever et signerait ta fin...

En te refusant le pouvoir aujourd'hui, vois qu'en finalité, on te sauve d'une mort certaine.

à Itsvana Chevalière Nadasdy, faites ce qu'il vous semble juste. Mais je vote pour une future cohésion entre les Tribus... et pour le Prince. »






"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
thanks 1 utilisateur a remercié zoll pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#184 Envoyé le : samedi 12 octobre 2019 18:01:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Lorsqu'ils sortirent de la tour décapitée, ils ressortirent sur un champ de bataille ravagé. La brume s'était levée sur Feldgrau, et le soleil était sur le point de se lever, le ciel pâlissant à l'Est derrière eux. La place centrale portait les stigmates de l'affrontement...un immense squelette était à demi-effondré sur une maison en bordure de la place, éventrant la toiture, le cadavre d'un loup encore dans ses griffes. Une douzaine de nécromanciens et plus de morts-vivants gisaient un peu partout, mais aussi presque une vingtaine de loups, beaucoup d'entre eux Jezeldans.


Six d'entre eux portaient les foulards et armures de cuir des Loups du Prince, cependant. Mais lorsque les aventuriers surgirent hors de la tour, il ne restait justement plus que le reste de cette meute pour les accueillir. Les Jezeldans avaient pris la fuite, et les nécromanciens avaient rejoints les morts qui les fascinaient tant.

Claudiquant sur une patte blessée, Andrej était soutenu par l'une des louves de sa meute, mais vint tout de même à leur rencontre.
« Vous avez réussi...heureusement que vous étiez là. Sans votre aide, je ne sais pas comment nous aurions pu les arrêter. Les Jezeldans viennent de s'enfuir, mais nous ne sommes pas en état de les poursuivre. Avez vous réussi à tuer Auren Vrood? Et le Coeur? »

Lorsqu'ils lui eurent résumé la situation, Andrej hocha la tête avec gravité, contemplant le coeur à demi-brûlé qu'Istvana lui tendait.
Je...vois. C'est...un bien inestimable que vous nous offrez. Pour cela, vous avez notre reconnaissance. Vous avez bien fait d'empêcher Jezabel de mettre la main dessus. Cette folle aurait noyé le Bois dans le sang, avant de sortir de sa lisière. J'ignore ce que l'avenir nous reserve, mais...

Il se redressa pour que son regard soit au même niveau que les yeux d'Istvana, et balaya toute l'assemblée du regard.
Les Loups du Bois des Murmures vous doivent beaucoup, chacun d'entre vous. C'est une dette que les Loups du Prince s'engagent à honorer un jour. Demandez, et nous répondrons.

Il récupéra soigneusement le Coeur avant de le ranger dans une poche de cuir à l'intérieur de son armure.
Je vais le ramener au Bois des Murmures, pour qu'aucun des autres chefs de meute ne puissent remettre en doute sa légitimité. Cela fait longtemps que nous sommes partis de chez nous, de toutes façons. Et vous, qu'allez vous faire?


9 Abadius 4717, à l'aube - Les Sillons
Campement sous la lune


Ils quittèrent les Loups du Prince, les laissant retourner au Bois des Murmures, blessés, meurtris, mais, grâce à leur aide, vainqueurs. Les aventuriers, eux aussi épuisés et blessés, décidèrent de ne pas trop attendre pour monter leur bivouac. Feldgrau était désormais désert, mais encore trop sinistre pour véritablement y trouver le repos. Hors de vue dans les collines, ils campèrent sous un saule, allumant un feu de camp pour se réchauffer malgré le froid hivernal. Pour l'heure, leur mission était accomplie: la Voie des Murmures et leur tentative de libérer Tar-Baphon avaient été stoppés.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Domrod  
#185 Envoyé le : samedi 12 octobre 2019 20:43:32(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Melfur
Panache : 5/6
CA : 29/20/21

66 / 76


Melfur était demeuré coi depuis le départ de la tour. Perdu dans ses pensées, il passa la majeure partie du temps à préparer le campement et à bouchonner son cheval. Après le repas, il lança : "Je vais rentrer chez moi pour régler des affaires personnelles... et me reposer..." Le tieffelin paraissait épuiser, plus moralement que physiquement.
thanks 1 utilisateur a remercié Domrod pour l'utilité de ce message.
Offline zoll  
#186 Envoyé le : dimanche 13 octobre 2019 14:19:55(UTC)
zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,311

Kaomhin
C. Imatar
Social

11 / 84




Le camp établi, Kaomhin avait rebroussé chemin quelques centaines de métres pour s'isoler. Il regardait d'un air songeur Feldgrau en contrebas. Auren était mort. Il avait accompli sa vengeance, mais il en avait aussi payé le prix. Il se jura de ne se reposer seulement quand les adorateurs de Tar-Baphon seraient définitivement anéantis, alors il pourrait se reposer définitivement.

Après une heure, alors que le ciel s’assombrissait, il retourna auprès de ses compagnons. Il était non pas seulement sévèrement blessé, mais exténué par leurs récentes aventures. Il s'asseyait lorsque Melfur leur transmettait sa décision.

« Je regrette ta décision, mais la comprends et la respecte. Je serai heureux de te revoir une fois que tout cela sera terminé. Reposes-toi bien mon ami. Nous nous dirons au-revoir demain... » dit-il avec émotion avant de s'avancer de son ami, pour lui serrer la main. Une fois fait, il hocha la tête puis se retournant ves Lukas et Istvana: « Je vais me coucher, mais demain, nous devrons décider de notre prochaine étape. Auren est mort, Notre chemin vers la destruction de la Voie a fait une avancée majeure... mais les adorateurs de Tar Baphon sont encore nombreux. Peut-être devrons-nous nous atteler premièrement à la lecture et traduction des documents découverts. Cela nous renseignera probablement sur la suite à prendre... » fit-il avant de les saluer d'un geste de la main et se retirer à son couchage. Il devait se reposer, la magie qu'ils possédaient ne pouvait plus l'aider.





Modifié par un utilisateur dimanche 13 octobre 2019 14:25:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline thoulkas  
#187 Envoyé le : lundi 14 octobre 2019 15:48:33(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Lukas
CA : 21
Positive touch : 9/9
Sorts Nv1 Or : 4/4

91 / 74

Chouffe
Vision nocturne, odorat

37 / 37


Sous armure de mage, peau d'écorce et Simulacre de vie…

Lukas regarda Melfur, un air étonné sur son visage. «  C'est comme tu préfères mon ami. J'espère honnêtement que tu seras heureux chez toi Melfur!  »

Il redevint alors humain entièrement, tendant la main vers le Tiefflin. «  Tu m'as sauvé la vie de nombreuses fois et une fois tout fini je passerai te rendre visite si tu veux bien pour écrire la fin de Tar-Baphon et où cela a commencé avec Larissa, Zaonessa, Gandor, Mikilitzi, toi, moi...  »

Lukas souffla alors. «  Merci.  »

Il décida lui aussi de partir se reposer. «  Chouffe monte la garde, et n'hésite pas à me réveiller au besoin, j'ai plus besoin de beaucoup de sommeil.  »

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#188 Envoyé le : mardi 15 octobre 2019 20:33:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

9 Abadius 4717, à l'aube - Les Sillons
Campement sous la lune

Leur affrontement de la nuit dernière laissant encore des marques douloureuses dans leurs membres et leurs esprits. Mais malgré leur fatigue, la douleur, la terreur encore présente, et l'abattement, le sentiment de victoire demeurait. Auren Vrood, leur némésis, était retourné à l'au delà auquel il avait tenté d'échapper. Melfur, le voeu fait à Petros Lorrimor accompli, avait décidé de retourner au manoir familial de Tamrivena. Pour l'heure, le chemin qu'ils avaient accompli ensembles s'était achevé. Mais peut être leurs routes se recroiseraient elles un jour?

Pour l'heure, il fallait décider de leur prochaine étape. Les évènements des derniers jours se bousculaient dans leurs esprits, et il valait mieux faire le point sur la situation avant de décider de la conduite à tenir.

Certains des compagnons et des connaissances faites en cours de route étaient dispersées dans tout Ustalav. Aux dernières nouvelles, Kendra Lorrimor, la fille du professeur, avait pris la route depuis Lepidstadt jusqu'à Caliphas, où elle voulait s'installer.
Trestelame, elle, était restée à la Loge d'Ascanor, enceinte de Lukas. Avec un peu de chance, les loups du Bois des Murmures et leurs conflits allaient s'arrêter, maintenant que les Loups du Prince disposaient du Coeur. Les nobles rencontrés sur place s'y trouvaient sans doute toujours eux aussi.
Peu avant leur arrivée à Feldgrau, ils avaient croisé un groupe de Chevaliers d'Ozem, en route vers l'Est, sur les traces d'un ancien lieutenant de Tar Baphon ressurgit de la tombe. Ce développement à lui seul était inquiétant. Que certains des fidèles du Tyran qui Murmure soient de nouveau actif ne présageait rien de bon.

Mais surtout, il y avait les lettres et documents récupérés sur Auren Vrood, ainsi que les divers éléments que le nécromancien et ses fidèles avaient assemblés en cours de route. Maintenant que le danger ne menaçait plus, ils purent prendre le temps de les examiner.

En premier lieu, ils retrouvèrent une copie du poème de la Couronne Putréfiée, décrivant le rituel qu'Auren envisageait de mener, et les composants que la Voie s'efforçait de rassembler.

Poème de la Couronne Putréfiée


En second lieu, ils avaient découvert une sorte de réceptacle de fer froid, forgé dans la forme d'un crâne. En l'examinant de plus près, il paraissait contenir une sorte d'esprit ou de fantôme…une présence en émanait, et d'elle ils percevaient une détresse contenue, et une défiance bornée. Qui que soit l'esprit emprisonné à l'intérieur du réceptacle, il ne paraissait pas présent de son plein gré. Peut être le Premier Esprit?

Ensuite, ils examinèrent la statuette volée au Musée de Lepidstadt. L'Effigie des marées représentait une créature aquatique, à la forme exacte défiant l'imagination. Mais le plus étonnant était que cette statuette ne correspondait à aucune des strophes du poème.

Parmi les autres trouvailles se trouvait une second crâne, celui ci composé d'une pâte grise, durcie, à l'odeur mortifère…et pas achevé. Sans aucun doute le crâne façonné avec les os des habitants de Feldgrau. Il s'en était fallu de peu qu'Auren Vrood ne termine son oeuvre.

Malheureusement, Auren Vrood n'ayant pas survécu à leur affrontement, il était difficile de savoir exactement quelle était la prochaine étape de la Voie. Ils avaient récupéré des lettres à demi-rédigée, mais elles étaient écrites dans un code qu'il leur restait encore à déchiffrer, ce qui prendrait du temps…et les champs des Sillons n'étaient peut être pas le meilleur endroit pour ce faire.

En examinant de plus près les documents, ils réalisèrent aussi qu'il n'y avait pas une, mais deux lettres. La première était soigneusement rédigée et adressée à une collègue de Petros de leur connaissance: Théodosia Von Voshkod, de l'université de Lepidstadt.

Lettre de Petros à Théodosia


La seconde lettre, quand à elle, était bien plus hâtive, à peine lisible et surtout écrite dans une langue qui leur était inconnue. Tout ce qu'ils pouvaient lire était la signature. Elle était adressée à Kendra Lorrimor.

Epuisés, et avec le soleil qui commençait à baisser, l'heure n'était de toutes façons pas à se mettre en route. Ils prirent donc la décision de se reposer là pour l'instant, et de décider de leur destination le lendemain.


10 Abadius 4717, à l'aube - Les Sillons
Campement sous la lune


L'aube se levait sur les Sillons, et cette fois, c'était un trio d'aventuriers déterminés qui se leva, leurs blessures commençant à guérir, la fatigue dissipée par une bonne nuit de sommeil. Maintenant que Feldgrau était libérée de l'emprise des nécromanciens, les ruines étaient plus tristes qu'inquiétantes, mais au moins le paysage n'avait pas perturbé leur sommeil.

A présent qu'ils étaient en meilleure forme, il était temps de décider de la marche à suivre...
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 3 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline thoulkas  
#189 Envoyé le : vendredi 18 octobre 2019 15:51:16(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Lukas
CA : 19
Positive touch : 9/9
Griffes : 7/7
Panache : 4/4

109 / 92

Chouffe
Vision nocturne, odorat

37 / 37


Sous armure de mage, Simulacre de vie.
RD 5/contondant et RD 5/fer froid
Si en loup ou hybride : +2 Con et Dex
CA : 10 + 3 (4 hybryde) + 4 (armure de mage) +2 armure naturelle


  • Simulacre : 1d20+8 donne [9] + 8 = 17

J’ai lancé le simulacre + armure de mage qui dure 8h mais en gros je le lance un peu plus tard dans la journée

Lukas se réveilla différent. Il passa les premiers moments de la journée à préparer ses sortilèges mais il fut stupéfait de voir qu’il s’intéressait à des sortilèges jusque-là peu utilisés.

Il se sentait plus solide, il se sentait avoir l’esprit du combattant… «  Bonjour à tous ! Vous avez bien dormi ? Pour ma part mes rêves étaient plus qu’agréables.  »

Il observa ses compagnons et il caressa son chat mort par réflexe. «  Bon, la suite maintenant. Trouver et détruire ce qu’il reste de la voie. On fait quoi ? On va rejoindre Kendra ? On va voir aux autres endroits de ligne de ley pour voir s’il n’y a pas des entités à bannir ou s’ils n’ont pas fait des choses à ces endroits ?  »

Il observa alors l’autre document, essayant de voir s’il n’y comprenait pas quelque chose après tout…

Modifié par un modérateur samedi 19 octobre 2019 16:20:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline zoll  
#190 Envoyé le : dimanche 20 octobre 2019 18:51:15(UTC)
zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,311

Kaomhin
C. Imatar
Social

26 / 84





  • "soins léger" sur lui-même : 2d6+2 donne [4] + 2 = 6

PV 11+9(DV)+6=> 26

Kaomhin se leva, il se sentait fatigué malgré sa longue nuit de sommeil. Il avait mal dormi et son teint était blanchâtre. Après s’être prodigué quelques soins, il s’approcha du feu avant de se servir par automatisme et sans ressentir de véritable faim, un morceau de lard grillé et une tranche de pain, il s’assit. Mâchouillant les yeux dans le vague et pensif. Seuls ses mouvements de mastication permettaient à quelqu’un qui le regardait de le différencier d’une statue ou d’un mort qui serait resté figé durant son dernier soupir. Melfur était parti à l’aube, il lui avait, ce moment, rapidement présenté ses salutations et ses remerciements avant de s’allonger à nouveau et s’endormir d’un profond sommeil. Pouvait-il vraiment appeler cela du sommeil ?

Alors que cette idée lui traversait l’esprit et qu’il releva la tête, il regarda ses compagnons… et rendit son bonjour à Lukas qui semblait être de bonne humeur.

« Lukas, toi qui connaissait ce Petros, comprends-tu ce que les Kellides ont à faire là-dedans ? Je ne vois pas le rapport avec la Voie… Mais peut-être, n’est-ce pas vraiment important.
A votre avis, Feldgrau doit-elle être considérée comme détruite dans le sens de cette lettre ?
Et évidemment, il me semble important et intéressant de se rendre à cette fameuse « Colline Charognarde » ainsi qu’à Illmarsh. Cela sera probablement les futurs objectifs de la Voie.

Mais avant cela, je serai d’avis de nous rendre dans une ville, et pourquoi ne pas voir Kendra pour qu’elle nous traduise cette lettre.
Mais surtout, je me sens encore très faible et… j’ai besoin d’acheter une baguette qui soit capable de soigner Itsvana… ainsi que moi-même. »
finit-il dans un souffle et la tête basse.






Modifié par un utilisateur dimanche 20 octobre 2019 18:52:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Online Scordard  
#191 Envoyé le : dimanche 20 octobre 2019 22:08:14(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Istvana
Nadasdy

Chevalière
E.Armes:2+2
Stamina : 13/13
Gloomstorm : 9/9
Leadership : 12
CA 20/13/17

Istvana restait silencieuse repensant à ses rêves de la veille. La situation était trop compliquée. La voie avait bien plus de ramifications que ce qu'Istvana avait prévue lorsqu'elle avait rejoint ces chasseurs. Au début, elle pensait à de simples nécromanciens... Mais les documents trouvés, les enjeux relatifs au loup-garous... Tout cela allait beaucoup trop loin. Le groupe était sous dimensionné par rapport à la menace.

« Les tertres du peuple des sangsues... L'une des plus belles saloperies du chasseur de mort-vivants. Cela reste loin derrière les tombeaux d'Osirion ou Geb, mais imaginez une civilisation de barbares nomades qui ne trouve rien de mieux à faire que d'élever des tombes à tous les endroits chargés en énergie divine ou magique qu'ils trouvent. Et comme ils ne maitrisent pas vraiment ces énergies, ce sont des sources presque "naturelles" de mort-vivants non-contrôlés... Et chacun de ces lieux est idéal pour qui veut conduire des rituels de nécromancie... Ce ne serait que de moi, je les détruirais tous.

Je ne suis pas contre le fait de rejoindre une ville. Cette petite expédition m'a fait prendre conscience que les enjeux de cette quête dépassaient les capacités actuelles de notre petit groupe. Par ailleurs, nous avons visiblement perdu un compagnon dans cette affaire... Il serait peut-être temps de tenter de rassembler des moyens un peu plus importants. »

Modifié par un utilisateur dimanche 20 octobre 2019 22:11:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline thoulkas  
#192 Envoyé le : lundi 21 octobre 2019 08:32:38(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Lukas
CA : 19
Positive touch : 9/9
Griffes : 7/7
Panache : 4/4

109 / 92

Chouffe
Vision nocturne, odorat

37 / 37


Sous armure de mage, Simulacre de vie.
RD 5/contondant et RD 5/fer froid
Si en loup ou hybride : +2 Con et Dex
CA : 10 + 3 (4 hybryde) + 4 (armure de mage) +2 armure naturelle


Lukas repensait à son rêve, un peu ennuyé par tout ce qu'il avait vu. Il observa ses compagnons, et leur parla assez... honnêtement. «  Tout le monde va bien? Vous aussi avez vos rêves... agités ces derniers temps?

J'avoue que les miens sont perturbants et ont un impact sur la réalité.  »


Il mettait ses pattes vers l'avant. «  Disons que je ne me sens plus capable d'utiliser des pouvoirs divins parce que ma divinité me considère plutôt comme une arme que comme son prêtre mais cela me convient.

Si bien que si un moment nous avions à faire un combat, je pourrai vous aider au combat rapproché en plus de mes sortilèges.  »


Il hésita avant de poursuivre... «  Même si je suis loin de vos capacités martiales, mais je pourrai aider.

Du coup, direction la ville au plus vite? Je peux préparer des montures qui resteront huit heures avant de disparaître au besoin...

Mais avant ça jetons un coup d'oeil à ce document...  »


  • Linguistique : 1d20+18 donne [17] + 18 = 35
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#193 Envoyé le : mercredi 23 octobre 2019 20:49:26(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

10 Abadius 4717, à l'aube - Les Sillons
Ustalav


Si ils étaient encore en désaccord, dans une certaine mesure, sur la marche leurs prochaines priorités, les trois aventuriers restants étaient au moins d'accord sur un point: il leur fallait un endroit où se reposer, se ravitailler, contacter leurs alliés et décider quoi faire. Feldgrau, ou plutôt, ses ruines, était beaucoup trop isolée dans une région perdue, où même les voyageurs étaient rares. Il leur fallait une ville, de préférence la plus proche.

Ils sortirent de la sacoche d'Istvana sa carte d'Ustalav. Elle n'était pas artistique, mais à remplir l'objectif. Les deux villes les plus proches étaient soit Colline Charognarde, en traversant les Sillons vers le Sud, ou la ville fortifiée de Sturnidae, en les traversant vers l'Est. L'inconvénient de ces choix était le même: cela signifiait, à cheval, deux jours de voyage dans les Sillons.

L'autre solution était d'aller un peu plus loin, jusqu'à Kavapesta, siège de l'église de Pharasma d'Ustalav, et lieu de pélerinage, ou jusqu'à Ardis, siège de la royauté où siégait le prince Aduard Ordranti III.

Pendant ce temps, Lukas examina les lettres d'Auren Vrood qu'ils avaient découvert...Mais leur contenu lui échappait toujours. Cependant, même si il ne parlait pas cette langue, il était un linguiste suffisamment talentueux pour en reconnaître l'origine. Les lettres étaient écrites dans une forme bâtarde, antique, de nécril et d'Aklo. Il était certain d'avoir de bonnes chances de les traduire, mais il lui faudrait l'accès à des ouvrages sur ces deux langues, et plusieurs jours, au moins, de travail dans une bibliothèque. Réfléchissant un instant parmi ses connaissances, il pensait que Kendra pourrait sans doute l'aider, mais n'était pas certain de connaître d'autre érudit à la hauteur de la tâche.

Carte d'Ustalav
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Scordard  
#194 Envoyé le : dimanche 27 octobre 2019 00:26:51(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Istvana
Nadasdy

Chevalière
E.Armes:2+2
Stamina : 13/13
Gloomstorm : 9/9
Leadership : 12
CA 20/13/17

« Si je puis donner mon avis... Allons à Ardys... C'est le choix qui nous ouvre le plus de porte sans trop nous exposer au danger.

Vous avez besoin d'un traducteur. J'ai besoin d'un messager efficace. Le principal centre de population du comté d'Ardeal me semble tout indiqué. Nous y trouverons également de quoi fabriquer nos propres troupes... »
dit la chevalière.

Modifié par un utilisateur dimanche 27 octobre 2019 00:27:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline thoulkas  
#195 Envoyé le : lundi 28 octobre 2019 15:33:01(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Lukas
CA : 19
Positive touch : 9/9
Griffes : 7/7
Panache : 4/4

109 / 92

Chouffe
Vision nocturne, odorat

37 / 37


Sous armure de mage, Simulacre de vie.
RD 5/contondant et RD 5/fer froid
Si en loup ou hybride : +2 Con et Dex
CA : 10 + 3 (4 hybryde) + 4 (armure de mage) +2 armure naturelle


Lukas sourit en répondant. «  Oui je dois acheter de quoi apprendre à me battre. J’ai compris enfin que je devais combiner ma magie avec mes conditions de loups semi décédé pour pouvoir me défendre et surtout ne pas être un poids pour vous si on arrive à se rapprocher de moi.  »

Il observa ses deux compagnons. «  D’ailleurs si quelqu’un souhaite à un moment quelconque s’entrainer je ne serais pas contre. Ma lycantropie n’est pas contagieuse sauf si je le désire, et excepté vous fatiguer ou vous étourdir je ne saurais pas faire grand-chose.  »

Il serra alors ses poings, faisant entrer ses griffes dans sa chair, le sentant à peine. «  Je suis désolé pour la traduction. Je parle pas loin de 18 langages connus mais ceci est fort complexe.  »

Il se mettait déjà en route alors qu’il avait son apparence humaine, commençant à jouer de la vieille… Ce qu’aucun n’avais jamais entendu du magicien…

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages«<8910
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET