Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages<12345>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Duck Gauthier  
#41 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 08:45:07(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,362
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


Elle remercie chaleureusement la serveuse de son cadeau, elle en sait la valeur. Et soudain, c'est le signal d'alerte. Il faut s'y mettre.

Joanna rapprocha les caisses et se positionna devant son poste. Son serviteur, ayant fini les fleurs, disposait les verres en ligne devant elle. Elle sorti une flasque de sa poche et l'ouvrit. S'y trouvait une bière. Quelques mots de magie lui rendirent sa fraicheur et une vapeur rose en sortit. Elle but et ses doigts se mirent un instant à briller du même rose. lance chance de l'artisan

Elle commença alors à travailler avec une vitesse folle. Débouchant les bouteilles d'un geste, elle versait sans regarder dans les verres. Suivirent les pétales et pendant qu'elle mettait les colorants dans un verre, elle gèlait le précédant. Elle posa le tout une fois finie et souffla une seconde. Elle commença alors à couper des citrons, les presser, écarter les écorces. Puis mélanger le jus à l'eau de vie, vidant les bouteilles dans le bol deux à deux. Elle rappait ensuite la canelle avec vitesse et dosait au grain près le tout. Le flacon de colorant coulant tout seul dedans y donna la teinte parfaite. Elle mélange alors d'une cuillère franche. Puis elle versa, attentive aux doses.

Par...fait !

Elle posa la louche. Attrapa le verre de démonstration et y trempa les lèvres, satisfaite. Elle posa les bougies sur le comptoir et en alluma deux pour que les serveurs puissent allumer les leurs. Elle siffla en commençant à poser les verres sur des plateaux.

« Allez on y va ! Moi j'suis bonne ! Ça va commencer ! »

Le temps que des verres soient prit, elle usait de prestigiditation pour refroidir les verres qui prenaient le chaud.

Je passe le round à préparer les verres. Une fois que les serveurs commencent à servir, je sert aussi.

Je fait 10 sur le jet d'artisanat. Avec chance de l'artisan, cela fait un total de 30
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline MRamius  
#42 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 13:17:06(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9


Pouvait-elle imaginer pire moment ? A quelques mètres à peine du gardien la voix de Martella retentit. Le premier réflexe de Valéria est de porter sa main à sa poitrine pour en étouffer le sons puis, après quelques secondes qu'elle occupe à chasser son agacement, elle réponds à voix basse tout en marchant « Hum message reçu, je vérifie une chose et je suis à vous ... » d'un pas décidé, la roublarde rejoint la porte du cellier, y pénètre et s'y enferme (si elle se croit seule).

Une fois à l'intérieur, elle passe de cellule en cellule à la recherche du Château-Vexar 4580, bouchon ornementé d'une forme de corneille, ou des armoiries Lotheed ...

Il est peut être temps d'influencer le cellier ?

  • Conn Locale DC16 : 1d20+6 donne [10] + 6 = 16
  • Perception : 1d20+5 donne [18] + 5 = 23

Offline Anadethio  
#43 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 16:27:40(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 556

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4

Bien... Concernant l’ingénierie force était d'admettre que je m'attendais a cette réponse... C'était là quelque chose qu'ils étaient nombreux a penser... Et peut-être qu'un jour je prendrais sur moi de mettre ces conseils en application... Le tout étant de trouver un sujet d'étude... Mais le problème demeure...

« Je comprend mais... Dans ce cas que devrais-je commencer par faire ? Démonter des pièces d'horlogeries ? Mais je craint d'être incapable de les remonter... »

C'est d'ailleurs là un de mes grands problèmes avec tout ça : l'idée de casser de petites merveilles ne me sied guère et je ne peux m'empêcher de manquer de confiance en ma dextérité pour m'en sortir avec tous ces petits rouages...

L'intervention de Nicholas fait naître sur mes lèvres un léger sourire que je ne prend pas la peine de dissimuler... Accompagnant mes paroles d'une invitation gestuelle à se joindre à nous je le présente au Duc puis fait un rapide résumé de ce dont nous parlions... Et peu à peu nous guidons la conversation vers le sujet qui nous intéresse plus précisément aujourd'hui tant et si bien qu'arrive la révélation du Duc... J'hésite un instant a le questionner en détail sur la raison qui a pu le pousser a nous expliquer pourquoi il ne s'est pas révélé plus tôt mais... Non. Le temps passe et il y a beaucoup à faire...

« Et bien... Nous trinquerons dans l'espoir que ce petit rouage donne aux choses l'opportunité de changer. J'espère simplement que les efforts de nos pères ne mèneront à rien. »

Nous continuons quelques instants à discuter avant de, finalement, nous éloigner... Marchant en direction de la cours d'ou semblait provenir une certaine agitation... Et pour cause : il y a foule là bas. Nous hésitons un instant a aller voir ce qui s'y passe mais Nicholas me fait remarquer la silhouette imposante de sir Okerra dans le sénat...

« Juste un instant... »

J'ai pour ma part aperçus ma cousine et incante brièvement de manière a pouvoir glisser à son oreille d'une manière bien plus discrète que si j'avais recouru au badge. Profitant qu'elle n'ai pas l'air d'être en train de parler avec quelqu'un je murmure :

« Dame Martela ? J'ai eu l'occasion de parler avec sir Centimus qui a eu la bonté de confirmer ce que nous espérions : il partage notre point de vue. »

Je lance message sur Martela et Nicholas




Nous voilà donc au Sénat... Pendant quelques instants, je flâne au bras de Nicholas avant de me séparer de lui pour commencer ma manœuvre... Cette fois pas le droit à l'erreur... Un instant j'envisage d'utiliser immédiatement l'intégralité des ressources à ma disposition mais... Non. Soyons prudente. Mieux vaut procéder en plusieurs temps. Profitant qu'il soit entre deux conversations, je l'approche tout simplement...

« Messire ? Permettez que je me présente... Cyrielle Lotheed. Je dois avouer que c'est la première fois que j'ai l'occasion de visiter ces augustes lieux et vous me donnez l'impression d'en être un habitué... Dites moi... Ce genre de spectacle y est-il monnaie courante ? »

Alors que je m'étais approchée, un jeune homme dont le nom m’échappait même si son visage m'était familier ─ a en juger son âge nous avions déjà du participer a des bals─ s'essayait à la déclamation, expliquant comment il comptait interdire la production de vin de piètre qualité qui, selon lui, en plus de constituer un affront à l'art viticole donne mauvais caractère au peuple a cause des ravages de la gueule de bois...


  • Car ça peut pas faire de mal que Nicolaus Okerra me trouve sympathique : 1d20+15 donne [14] + 15 = 29

=> diplomatie pour améliorer l'attitude de si Okerra.

Modifié par un utilisateur mercredi 5 juin 2019 16:47:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#44 Envoyé le : mercredi 5 juin 2019 17:35:31(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 123

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2


Le dandy laisse échapper un sourire amusé, imaginant parfaitement leur interlocuteur obligé de se charger de la résolution technique de décisions prises à la va vite par ses pairs.

Comme ils l’espéraient le duc n'est pas de ceux qui attendent le déclin sans réagir. Et le jeune noble réponds sur le même ton -bas.

« Entre nous, les pays voisins parient sur le temps que nous mettrons avant que notre Taldor s’effondre définitivement. Et vu la situation, nous pouvons soit redresser la tête et prendre le risque d'un changement, soit attendre la fin en contemplant passivement notre chute... Au moins autant que les imbéciles, ce sont les peureux qui refuseront de se lancer dans l'inconnu, la continuité même vouée à la catastrophe est tellement plus rassurante qu'oser prendre les choses en main. »

Avec un peu de chance, ce soir, ils seraient dans des eaux inconnues.

La conversation se poursuit quelques minutes jusqu'à ce qu'ils s'éloignent finalement. Le bruit qui a couru le long des couloirs sur l'arrivée de Son Altesse laisse imaginer la foule qui doit s'agglutiner autours d'elle. Beaucoup trop nombreuse pour tenter de s'y joindre -comme le confirme le spectacle. Autant attendre un moment plus propice plus tard, pour espérer marquer un peu plus la mémoire. Dans cet amas ils ne seraient qu'un visage -au mieux- parmi tout ceux qui espèrent lui parler.

Une silhouette attire son attention et si sa mémoire était bonne... Nicholas glissa à sa cavalière.

« Cyrielle, tu ne voulais pas trouver un moment pour parler au baron ? »

C'était sans doute le mieux à faire pour l'heure.. lui même n'allait pas devoir tarder à s'activer un peu plus... mais autant continuer à l'accompagner pour le moment. Cela serait plus naturel de voir un couple déambuler qu'une personne seule... Elle prends quelques instants pour informer Martella de la situation et les deux fiancés s'éloignent de nouveau des jardins.



Le Sénat est étonnement calme après le chahut qui résonnent du coté de la cour. Il faut dire qu’autant de personnes parlant en même temps occupent un volume sonore plus qu'impressionnant.

Les rangées de sièges de noyers et d’ébène se succèdent sur les dalles de marbre blanc jusqu'au centre de la vaste pièce. Il fait plutôt sombre et malgré la richesse des matériaux, les lieux semblent presque austères, sombres, dénués des tableaux fastueux, des teintures pourpres et des lumières scintillantes du reste des lieux.
Seules les statues qui entourent le centre de la pièce dérogent à la règle mais cette unique touche rajoute encore au coté solennel des lieux. Nicholas, abandonné par sa cavalière l'a laissée partir avec un sourire complice avant de flâner en bas des escaliers et écoute maintenant amusé les aspirants sénateurs...

Un jour lui aussi se tiendra ici, décidant du destin de l'Empire. C'est une certitude. Mais en attendant il sait être patient.. D'ailleurs, d'autres petits groupes se tiennent là aussi, s’interrogeant sur l'identité de ceux dont les statues célèbrent les mémoires au cœur même de l'empire. Voila au moins une chose pour laquelle il peut bénir les multiples heures à apprendre inlassablement les lignées impériales.
« Celle ci représente Son Altesse Impériale Stavian premier du nom, le Généreux. On le reconnait en particulier par l'étalon représenté sur son manteau..  » intervient il d'un ton badin. « Il régna pendant une soixantaine d'années et.. et bien on peut dire que son règne s'orienta vers la protection intérieure du Taldor. On lui doit la lignée des étalons taldoriens utilisés par la Phalange.. »

Son doigt se pointe vers une seconde qui semblait les intriguer..

« Celui ci est bien plus ancienne. Il s'agit du Grand Prince Arthune qu'on reconnait à son épée Turlang. Il est lié à la mort du Dracossire rouge Tharularg au 2eme millénaire dont il libéra le Taldor. Sa représentation est censée rappeler aux sénateurs le courage et les sacrifices faits par nos glorieux ancêtres... »
Il y avait au centre celle du fondateur légendaire du Taldor mais... celui là, tout le monde le connaissait, n'est ce pas?



  • Influencer un sénat noblement dd13 : 1d20+21 donne [12] + 21 = 33

Modifié par un utilisateur mercredi 5 juin 2019 19:16:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chrome  
#45 Envoyé le : jeudi 6 juin 2019 20:48:52(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"Évidemment, il etait tombé sur un zélé... Et un innocent de surcroît... Manipulé par un puissant pour nuire au discours de la princesse.. Et il n'était pas juste d'en venir aux mains avec ce pauvre type.. Il faudrait ruser... Déjà ruser... Mais bon les badauds étaient là et le spectacle ne devait pas dégénéré en pugilat, l'image en aurait été déplorable..."

Très bien tête de mule ! Va s'y place là t'a barre alchimique dont tu ignore tout. Et quand ça les aura excitè, je serais le premier à te dénoncer à la princesse pour avoir ruiné son discours... Je t'aurais prévenu... dit il en faisant mine de s'éloigner...

  • Diplomatie : 1d20+3 donne [4] + 3 = 7
  • Discrétion : 1d20+8 donne [13] + 8 = 21


Le but est de tenter une dernière fois de le convaincre par les remords et le cas échéant (si ça ne marche pas), de la récupérer en douce après qu'il l'ai posé.
Offline Hikari  
#46 Envoyé le : vendredi 7 juin 2019 08:09:21(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 97
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Arrivée au Sénat

Round 4


Plan du Sénat :

PNJs et zones :



Le Grand Prince est arrivé au Sénat.
Le Stratège Pythareus est indisponible.





Joanna – Cuisines du Sénat :



Valéria – Cuisines du Sénat :



Cyrielle, Nicholas – Archives du Sénat :



Cap’tain – Cour extérieure :






À l’entrée du Sénat, des trompettes se font entendre, entrainant littéralement une marée humaine en direction des jardins, bousculant les malheureux restés sur place.
S’en suit un moment de silence qui retombe lourdement sur le gala, un calme glacial, cérémoniel, mais témoin d’une certaine malaisance.
La foule se sépare tandis que les serviteurs du Sénat déroulent un tapis rouge à travers le Sénat depuis les Arcanes du Triomphe jusqu’au Hall de l’Empereur, traversant toute la cour.
Le Grand Prince Stavian III, emmitouflé dans son accoutrement impérial que bon nombre d’invités qualifierait de fantasque, voire de grotesque, arpente rapidement le tapis, l’air maussade, sans prêter un regard aux invités, suivi de près par sa compagnie de gardes Ulfen, qui ne manque pas de faire frémir certains spectateurs. Qu’il s’agisse de leur réputation de guerriers féroces ne connaissant pas la peur ou du fait que plusieurs barbares armés de pied en cap venaient de faire leur entrée, l’ambiance était tendue, le malaise palpable. Un mélange d’admiration et de crainte peut se lire sur les visages.

Rapidement, après quelques minutes qui paraissent durer plusieurs heures, le Grand Prince atteint le Hall de l’Empereur et s’engouffre dans l’une de ses chambres, rejoint par le Stratège Pythareus. La plupart des gardes Ulfen se postent le long du Hall de l’Empereur, tandis que quelques-uns patrouillent dans le reste du Sénat, ne faisant aucun effort pour se mêler aux convives.

Peu à peu, les conversations recommencent, et la sensation de vie revient.
À la vue des serviteurs qui s’activent à installer des tables destinées au buffet par-ci par-là dans le Sénat, l’ambiance se refait festive, par cette simple phrase : « Ah ! On va manger ! »


Les tables pour le buffet seront installées dans les zones A2, A3, A4, A5.


Attention : Certains PNJ ont changé de zone.

Vous avez trois rounds avant le prochain événement. Vous pouvez les jouer round après round ou les trois d’un coup.
Au prochain round, les dégustations de vin auront lieu.
Dans deux rounds, le buffet commence, c’est un buffet ou chacun picore et peut manger debout ou sur un canapé, siège, etc.

Modifié par un utilisateur vendredi 7 juin 2019 08:47:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline MRamius  
#47 Envoyé le : vendredi 7 juin 2019 12:33:07(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9



Valéria, adossée à la porte du cellier profite d'une demie seconde de répit pour souffler et évacuer le stresse de la situation. Seule dans le garde-manger elle repère très vite la bouteille, mais pas le temps de faire ses emplettes, dehors déjà retentissent les trompettes impériales, poussée d'adrénaline, fermer la porte à clef et sortir discrètement, ne pas céder à la pression, ne pas confondre vitesse et précipitation ...
"L'important avant l'urgent" Se souvint-elle, nostalgique d'un passé devenu bien douloureux, et l'image de l'Homme vînt raviver les braises de sa colère.

Elle décida de tourner les talons. Après avoir entre-baillé la porte et s'être assurée que la voie fût libre, le plus naturellement du monde elle sortît de la cave, puis en referma la porte derrière elle.Je m'inquiète peut être un peu trop, mais on est d'accord que désormais plus personne ne peut accéder à la bouteille hein ? Sinon, si Valéria à le moindre doute, dans le cellier elle sort sa fronde et casse la bouteille à travers les barreaux

Éventail sorti, la jeune roublarde traverse le galerie désertée en direction du jardin et, marquant l'arrêt entre ombre et lumière, cherche des yeux Martella et Cap'tain avant de se diriger vers eux ...

Modifié par un utilisateur dimanche 9 juin 2019 10:36:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#48 Envoyé le : vendredi 7 juin 2019 20:11:08(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 556

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4

Et bien ! Il fallait le reconnaître : l'homme savait faire preuve de franchise. Initialement, j'avais songé à delayer un temps ce sujet de conversation pour rendre mon approche plus naturelle... Mais puisqu'on me servait une introduction sur un plateau d'argent il aurait été malaisant de ne pas en profiter... après avoir argué qu'il avait sans doutes eu l'occasion d'être invité à cette journée si particulière, je lui répond avec un de franchise presque à la hauteur de la sienne :

« C'est bien entre nos mains que repose l'avenir... Et j'hésite bien souvent à savoir si je dois m'amuser de l'insouciance de certains ou m'en inquiéter. »

Je marque une pause pour poser sur l'orateur un regard compréhensif :

« Mais un jour comme aujourd'hui... et bien... il n'est peut-être pas si mauvais de faire preuve d'un peu d'irrévérence vis à vis des traditions ne fait pas de mal. Oui. J'espère que la loi sera abolie. C'est un vestige d'un passé certes glorieux mais révolu. »

Nouvelle pause. Nouvelle hésitation. Puis un aveux prononcé sur le ton de la confiance...

« Enfin... je dois bien admettre que j'ai quelque intérêt dans l'affaire... mais ce n'est pas pour ça que je suis convaincue. Je ne comprend simplement pas ce que cette loi apporte de bon...  »


  • Et on commence à influencer Nicolaus Okerra : 1d20+15 donne [17] + 15 = 32

Modifié par un utilisateur vendredi 7 juin 2019 22:17:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chrome  
#49 Envoyé le : dimanche 9 juin 2019 01:09:45(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"La ruse avait fonctionné et ce fieffé zélé avait fini par se vexer et laisser sa barre en plan près des ruches... Tout ça sans avoir eu à jouer des poings pour la récupérer... C'était un moindre mal et il était temps d'en finir avec cette histoire qui lui avait fait perdre de précieuses minutes d'inattention. Il ramassa la barre alchimique et s'éloigna des ruches afin d'énerver le moins d'abeilles possible. Quand il eu fait suffisamment de distance pour que le danger soit écarté définitivement, il s'assura de trouver un endroit tranquille à l'abris des regards et laissa la barre alchimique dans une étendue d'eau ou elle ne nuirait à personne.

Il était maintenant quasiment certain que quelques chose se préparait, on avait essayer de gagner du temps ou de détourner l'attention publique.
Peut être même qu'on avait cherché à faire paniquer une foule avec des abeilles pour les forcer à se réfugier quelque part.... La stratégie adverse était encore floue, mais elle prenait forme. Dans peu de temps nous serions fixé.

D'un pas calme, il revint se placer vers Lady Martella, n'oubliant pas quelle tâche il lui avait été affecté. S'approchant d'elle il lui glissa quelques mots à l'oreille."

L'apiculteur est "géré", mais quelqu'un ici à cherché à gagner du temps ou à créer une diversion pendant le discours de la princesse, faites attention à vous dans les prochaines minutes/heures, je ne serais pas loin si besoin.

Captain va passer les prochains rounds à scruter les personnes présentes dans la cour, regarder en détail chacun des "grands protagonistes", histoire de voir qui aurait pu tirer un quelconque avantage à cette manœuvre, mais aussi la sécurité des jardins, les gardes (notamment ceux correspondant au "type" décrit par le serveur) afin de démasquer des comportements louches ou déviants, voir simplement percevoir des éventuelles failles dans la sécurité.


  • Perception : 1d20+7 donne [13] + 7 = 20
  • Psychologie : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16

Modifié par un utilisateur dimanche 9 juin 2019 01:12:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#50 Envoyé le : dimanche 9 juin 2019 11:12:07(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 123

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2


Derrière le sourire assuré, Nicholas s'étonne. Sont ils si ignares qu'ils se contentent d'écouter en hochant la tête sans rien ajouter? A leur age, il connaissait pourtant les lignées impériales sur le bout des doigts. Père n'aurait pas admis qu'il en soit autrement. Enfin... autant leur expliquer un peu.

« En terme de noblesse Taldane ? Allons, soyons sérieux un instants. » se moque il gentiment. « Un jour nous siégerons en ces lieux à notre tour... c'est le minimum impératif pour espérer pouvoir participer à cette assemblée. Comment voudriez vous pouvoir influer, contribuer à choisir la destinée de notre Empire si vous ne connaissez pas son histoire. Si vous ne savez pas qui sont ceux qui l'ont construits et qui sont vos pairs. Vous voyez cet homme qui discoure de production de vin. Il s'agit d'Andros, le troisième fils d'un baronnet près de Maheto et les producteurs d'alcool locaux souffrent de la concurrence de la bière naine et des alcools à bas prix en provenance d'Andoran. Si vous ne le savez pas, vous passerez à coté des enjeux... »

Un haussement d'épaule faussement négligeant.

« Sans compter qu'il ne faut pas se limiter à la noblesse Taldane. Savoir qui sont les personnes qui comptent à Absalom, ou chez nos différents.. contact est indispensable et pas seulement pour ceux qui espèrent représenter un jour le Taldor dans d'autres cours. »

Le savoir, c'est le pouvoir... mais s'ils ne s'en sont pas encore rendus comptes le dandy songe qu'il ne peut rien pour eux. Enfin,
Où en est donc Cyrielle, se demande il en laissant glisser son regard en sa direction... Car il sera bon qu'ils ne tardent pas trop à se diriger vers le buffet. En tout cas pour lui...



  • Influencer un sénat noblement dd13 : 1d20+21 donne [13] + 21 = 34

Offline Duck Gauthier  
#51 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 00:18:49(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,362
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


Joanna se passa le pouce sur les lèvres, petit toc quand elle réfléchissait.

« Non pas spécialement. Ou plutôt... Toi, tu prend ce plateau et tu sert à la table de Dame Martella Lotheed. Toi tu essaye de trouver le Duc Georgi Backus Talbot II, il me semble l'avoir aperçu trainer dans le coin en venant. Les autres, vous portez votre plateau à des groupes un peu nombreux. Repartissez vous autour de chaque buffets. Je viens aussi. Pensez à la bougie ! »

Une fois les verres répartis, elle prend son plateau et se dirige vers la cours extérieur, bougie levée haut pour éviter un accident. Sucre la suit, serpentant agilement entre ses jambes, sûrement rodé à un tel exercice. Une fois en place, elle tourne les yeux, cherchant une cible. Et arrête son choix sur la Marquise Charlotte Deschamps, en discution avec quelques autres personnes.

« Madame la Marquise, pardonnez mon intrusion. Par ce soleil, désirez vous un petit quemque chose ? Ce serait un honneur que de vous avoir comme première goûteuse de "l'Aube de Gloire". »

Elle lui présente le plateau.

Si elle prend le verre, Joanna utilise la bougie pour faire sauter le chapeau de glace et provoquer l'effet décrit auparavant. Elle propose ensuite aux autres personnes qui parlaient avec la marquise.

Modifié par un utilisateur mardi 11 juin 2019 00:23:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Hikari  
#52 Envoyé le : mercredi 12 juin 2019 14:24:41(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 97
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Arrivée au Sénat

Round 5


Plan du Sénat :

PNJs et zones :



Nicholas débloque le second palier d’influence de la chambre du Sénat.





Valéria – Cuisines du Sénat :



Joanna – Cour extérieure :



Nicholas – Chambre du Sénat :




Cyrielle – Chambre du Sénat :



Cap’tain – Cour extérieure :




Autour de vous, des tables sont disposées ci et là, ainsi que des couverts en argent et diverses assiettes de grande valeur. On peut dire que le Sénat met les petits plats dans les grands pour l’événement.
Plusieurs nobles commencent à faire déguster des vins de leur propre exploitation en attendant le début du repas.

Vous avez un round avant le prochain événement.

Modifié par un utilisateur jeudi 13 juin 2019 07:35:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Duck Gauthier  
#53 Envoyé le : jeudi 13 juin 2019 22:55:06(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,362
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


Elle eut un petit sourire face au sortilège.

« Si fait Madame. Je cherche juste à vous égayer cette belle journée par mes faibles moyens. Mais.. »

Repérant Martella lui faisant signe, elle sourit à la noble.

« Veuillez me pardonnez. Ma bienfaitrice, Dame Martella Lotheed, me demande. Passez un agréable moment et profitez de ce beau soleil, moins agréable que votre présence ici. »

Elle se fendit d'une respectueuse révérence puis s’éclipsa. Elle était consciente que la logique voulait qu'elle eut donner son nom pour entretenir sa réputation mais elle comptait sur le bouche à oreille et la curiosité pour faire ce travail de manière plus subtile que si elle le faisait elle même. Elle se rendit vers sa protectrice.

« Madame ? Vous désirez quelque chose ? »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline MRamius  
#54 Envoyé le : vendredi 14 juin 2019 10:18:03(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9


Depuis sa positionJ'imagine le jardin légèrement en contre-bas, Valéria observe quelque seconde l'assistance se mouvoir au gré des rencontres plus ou moins fortuites, la fourmilière sociale à quelque chose de fascinant. La jeune femme sourit méchamment, il ne faudrait pas qu'une vilaine petite fille vienne à passer sa loupe au dessus ...

Martella hélait une Joanna qui se rapprochait, tandis que Cap'tain, lui, légèrement excentré concentré son attention sur la foule ... Elle déploya son eventail et choisi alors sa victime.

Faisant le tour nécessaire pour arriver dans l'angle mort du reître, la jeune femme vînt terminer sa course en venant, par surprise, placer sa main au pli du coude du combattant, effleurant des doigts le puissant biceps.

Et, sans un regard pour son cavalier, elle laisse flâner ses yeux sur l’aréopage avant d'ajouter
« Quel beau monde hein Cap'tain, j'espère que ce sera une bonne journée pour nous tous ... Mais, accompagnez-moi voulez-vous ? Dame Martella m'attend je crois ... Oh et par hasard, auriez-vous vu Nicholas ? J'ai pour lui une clef ... »

  • Juste pour le RP discrétion vs Cap'tain : 1d20+8 donne [11] + 8 = 19

Modifié par un utilisateur vendredi 14 juin 2019 10:26:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#55 Envoyé le : vendredi 14 juin 2019 22:58:31(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 556

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4

Mentalement, je coche une petite case : nous avions supposé que mon interlocuteur était du genre a apprécier la franchise... Et nous avions visiblement bien fait. En même temps c'est généralement le cas des militaires qui apprécient le dialogue. Ça et une tendance a avoir une vision de l'honneur pour le moins restrictive. Enfin... C'était parfait pour moi.

Un instant j'hésite a entrer plus avant dans les détails de ma situation familiale... Mais amener dans la conversation le fait qu'avec un peu de mauvaise volonté on peut s’accommoder de bien des lois ne me semble pas des plus constructifs... Je le laisse donc continuer et faire glisser la conversation sur le sujet qui, comme il l'évoque, représente le véritable dilemme de ce vote... Puis m'inviter a l'accompagner.

Je jette un regard à Nicholas mais prend néanmoins le bras qu'il m'offre :

« Je suis persuadée que mon fiancé me pardonnera cette infidélité... Je vous accompagnerais bien volontiers. »

Puis alors que nous nous dirigeons vers le banquet je reprend le fil de notre conversation :

« Bien entendu... Il y a ces histoires de successions. Mais là dedans ce qui m'inquiète c'est que les choses ne se divisent pas entre ceux qui veulent bien d'Eutropia sur le trône et les autres... Mais entre ceux qui la veulent sur le trône et ceux qui veulent y prendre sa place... Ou y déposer un pantin.

Si l'un des camp l'emporte il n'attendra pas avant de se déchirer en nous laissant à la merci de certains voisins trop entreprenants... »


Arf... La manœuvre était grossière. Bien trop a mon goût. J'aurais du enrober un peu plus habilement les choses pour amener la même idée sans donner la sensation qu'il était là question d'un argument soigneusement préparé pour lui...


  • On continue notre oeuvre avec Nicolaus Okerra : 1d20+15 donne [4] + 15 = 19

Modifié par un utilisateur vendredi 14 juin 2019 23:30:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#56 Envoyé le : samedi 15 juin 2019 15:12:57(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 123

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2


Evidemment ça ne leur faisait pas plaisir de se faire sortir de l'agréable illusion dans laquelle ils se plaisaient à baigner. Mais le jeune dandy estimait que si certains d'entre eux avaient le potentiel pour venir discourir ici un jour, autant faire en sorte qu'ils ne se livrent pas désarmés entre les mains du premier joueur un peu aguerri. Qu'ils apprennent au moins à faire croire qu'ils n'avaient pas une main désespérément creuse. Nicholas les regarda s'éloigner un sourire amusé sur les lèvres.

«  Et bien, je vous remercie de votre soutient Baron, et voilà bien un sujet sur lequel nous nous accordons. Je peut vous garantir que je vais faire mon possible pour... » un sourire en coin. «  Faire fructifier ma main.  »

Visiblement Cyrielle a décidé de l’abandonner pour un cavalier plus âgé. Et bien... soit... il devrait survivre à cette lâche et intéressée trahison.



Après un dernier salut au Baron Sadler, Nicholas se dirigea tranquillement vers la cours extérieure. Le buffet y avait commencé.. Les futurs convives se rassemblaient par petits groupes mouvants, discutant, se rassemblant, se séparant. Un spectacle fluide, comme un cours d'eau... Et entre ces îlots les serveurs passent, proposant des boissons.

Certains groupes sont plus imposants que d'autres avec notamment celui qui gravite autours de Son Altesse. Et bien.. il sera compliqué de s'approcher d'elle, du moins sans personnes pour jouer les intermédiaires et permettre d’apparaître à ses yeux comme autre chose qu'un des innombrables et oubliables courtisans. Il faudrait compter sur Martella, ou convaincre quelqu'un d'autres. Elle était d'ailleurs occupée avec... Stephen et Dame Gloriana. Oh, ça allait probablement tourner autours du thème des boissons alcoolisées. Dans un autre groupe, le jeune noble repéra son estimé père.. même s'il était évident qu'en public ils feraient tout les deux bonne figures cela ne serait agréable pour aucun des deux. Ce qui laissait bien assez d'interlocuteurs potentiels.

Avec l'aisance que confère l'habitude, le jeune noble se laissa donc glisser dans la foule, rejoignant les groupes protéiformes. Un verre à la main, Nicholas se laissa mener par la foule, veillant à cibler les proches des commères et ne restant parmi ses interlocuteurs qu’une dizaine de minutes avant de passer à d’autres discussions. Il ne devait pas être le vecteur principal de diffusion, mais simplement veiller à ce que la rumeur arrive à leurs oreilles. Ils se chargeraient ensuite de le faire pour lui – et ça éviterait

Tout d’abord se laisser entraîner dans les conversations, s’intéresser aux ragots qui circulent déjà pour pouvoir glisser les siens parmi eux. Mêler le vrai au faux.

« Non, vraiment ? Je n’imaginais pas qu’ils avaient conclus un arrangement après le scandale du mois dernier. Elle a accepté de lui pardonner ses cachotteries ?  »

« Oh, et j’ai entendu dire que le cadet Merosett a récement investit avec des commerçants andorans juste après qu’ils soient venus demander des autorisations administratives pour commercialiser un nouveau produit. Il y a des chances qu’il ai trouvé un filon interessant.  »

« Et puis quand on sait que certains ne sont arrivés au pouvoir qu’après avoir sacrifié leur propre descendances… et on ne sait qui d’autre vu qu’il y a toujours des disparitions d’innocents dans leurs entourages… On se demande bien quelle entité exige ce genre de payement et à quel point s’etre vendu à eux corrompt tout le reste après.. Mfff… on voit bien comment ont tournés ces mutins de Cheliaxiens…  »

« Ah bon ? Et bien dites moi, je n’avais pas vu les choses sous cet angle mais s’il est vrai qu’il songe à désigner sa petite fille comme héritière si la loi est abolie, ça ne m’étonne plus que son neveu ai l’air aussi maussade. Lui qui se vantait de pouvoir récupérer l’héritage sans avoir à lever le petit doigt dès que ‘le vieux crèverait enfin’…  »

« Oh, dans le même panier j’ai entendu dire qu’on pouvait placer Vernissant Calhaldion. Il en serait réduit à se procurer les services de professionnelles... Visiblement à part son nom qu’il porte en étendard il n’a pas grand-chose à exhiber… ou alors ce serait ses pratiques.. Je n’ai pas très bien suivi l’histoire…  »

« Ce vin est vraiment excellent, savez vous de quel vignoble il provient? »



  • jet adapté : 1d20 donne [12] = 12

Du coup, si bluff -> 21, si diplo ->24, si conn noblesse ->33, local -> 23. Avec les bonus adaptés liés à la préparation en amont (et au nom de famille pour interaction avec la noblesse?)

Modifié par un utilisateur samedi 15 juin 2019 17:59:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chrome  
#57 Envoyé le : dimanche 16 juin 2019 00:21:54(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"C'était pour le moment impossible de savoir d'ou viendrait la lame qui frapperait, ni même qui elle frapperait.. Trop de monde, trop de cibles potentielles, trop de failles de sécurité un peu partout.. Même si il avait fait échouer la diversion, il savait qu'il n'avait que retardé l'inéluctable, tôt ou tard les ennemis passeraient à l'action. Mais il espérait quelque chose de moins préparé désormais. La diversion ayant échoué cela forcerait ses instigateurs à agir dans la précipitation et de façon plus exposée. Désormais nous allions savoir...

Ses sens étaient, depuis maintenant quelques heures, en alerte permanente, la situation de Milady était devenue de plus en plus périlleuse à mesure qu'elle allait de discussion en discussion et il n'avait encore eu aucune nouvelle du restant de "la troupe". Aussi quand il aperçut du coin de l’œil Nicholas pénétré dans la cour extérieure, cela lui aurait presque fait plaisir de voir un visage "familier" se rapprocher de ses positions. Il ne portait clairement pas le dandy dans son cœur, mais de tous c'était probablement lui qui manierait le mieux l'épée quand les lames jailliront de leurs fourreaux. Resterait à savoir si, en fonction de la nature de l'adversité, il en aurait le courage.

Tout en se questionnant sur ce sujet qui le divisait, il ne quittait pas des yeux Milady, sa cible prioritaire. Baignant dans son élément, elle "courtisait" à merveille parmi les nobles du coin. Son aisance sociale était impressionnante pour une femme si jeune. Elle avait fait un signe à Joanna, requérant sa présence dans les moments à venir, probablement que la scène "de la boisson" allait être bientôt joué, on touchait maintenant un moment clef du dispositif de sa cliente. Une fois la scène jouée, il était évident que la tension de ses opposants monterait encore d'un cran. Il faudrait encore être attentif.

Alors que le regard affûté de Captain balaya une énième fois les jardins, il sentit la présence familière d'un léger parfum bon marché... Parfum qui lui était familier depuis peu... Valéria. La cherchant discrètement des yeux, il l'a vit dans son angle mort qui approchait doucement, à quelques mètres de lui... La demoiselle était discrète mais manquait encore d'expérience, trahie par ce qu'elle maîtrisait finalement le moins ici là.. Cherchait elle à le tester? C'était là une étrange façon de faire..

Quand elle le saisie par le coude, il se laissa faire, tout en gardant son regard sur Milady. Il la laissa finir sa phrase..
Puis ajouta à voix basse.

"Jolie approche demoiselle, mais dans une cour extérieure ne laissez jamais le vent dans votre dos si vous voulez surprendre quelqu'un." dit il avec un léger sourire.

"Pour ce qui est de Nicholas, il est arrivé depuis quelques minutes par la partie Ouest du bâtiment, il est maintenant parmi le groupe de noble près du bassin derrière nous, il déguste un verre de vin avec eux."

"Quand à Milady, elle est devant nous à une vingtaine de mètre parmi la foule, j'évite de la coller trop par pure étiquette, mon profil etant un poil trop "rugueux" pour se marier harmonieusement à sa présence. Mais si vous l'approchez faite attention, j'ai du m'employer il y a peu de temps pour déjouer une diversion. Je ne sais pas encore quel était le but recherché, mais une menace se trame. Une menace dont je n'ai pas encore pleinement saisi l'origine."

Modifié par un utilisateur dimanche 16 juin 2019 00:25:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Chrome pour l'utilité de ce message.
Offline MRamius  
#58 Envoyé le : dimanche 16 juin 2019 09:03:53(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9



Le moment de grâce ne dura guère, prendre Cap'tain au dépourvu n'était pas chose facile et, bonne joueuse, Valéria accepta la leçon sourire au lèvres et regard au sol.

« Ma partie est terminée  » enchaîna-t-elle « mais je ne serai tranquille que lorsque Martella sera sortie d'ici saine et sauve ... Je vais passer à côté d'elle m'assurer que tout va bien avant d'aller me placer là-bas  » elle désigne du menton une zone à l'opposé de Cap'tain « nous aurons ainsi une meilleure vue d'ensemble ... »

Elle déploie son éventail à nouveau « Si je vois quelque chose qui requiert toute votre ... attention, alors je brandirai mon éventail au dessus de moi, ainsi il n'y aura pas d'équivoque sur le message ...  »

Et la jeune femme de s'éloigner, féline, en jouant à s'éventer, direction Martella puis, si tout va bien vers le lieu indiqué à Cap'tain.

Modifié par un utilisateur dimanche 16 juin 2019 09:04:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#59 Envoyé le : mardi 18 juin 2019 11:49:52(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 97
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Arrivée au Sénat

Round 6


Plan du Sénat :


PNJs et zones :




Nicholas – Cour extérieure :




Cyrielle – Cour extérieure :




Joanna, Valéria, Cap’tain – Cour extérieure :





Un serveur proche de l’entrée du Sénat crie soudainement, désignant l’autre côté des jardins :
« Mesdames et Messires, le banquet du Sénat ! »

Une armée de serveurs apportent les victuailles, foisonnant d’opulence, servies dans des quantités plus que généreuses. Il y a sûrement à manger pour deux fois plus que de convives, au grand plaisir des nobles, habitués à trop que trop peu, et à celui des serviteurs, qui savent pertinemment qu’ils vont avoir droit aux restes, et qu’ils vont peut-être même pouvoir en ramener chez eux.
Tandis que les invités commencent à boire et à manger, plusieurs artistes s’affairent à les distraire, à ce que ce moment leur paraisse le plus agréable possible. On peut trouver des jongleurs, des danseurs, des musiciens, des animalistes, des magiciens, et même… des clowns. On peut même voir l’un d’eux se diriger vers le Cap’tain.

Bonus de +1 de circonstance pour influencer des personnes dans la Cour du Sénat.


Cap’tain – Cour extérieure :


Vous avez deux rounds avant le prochain événement.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 juin 2019 07:39:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Chrome  
#60 Envoyé le : mercredi 19 juin 2019 03:28:47(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"Valéria était en place à l'autre bout de la pièce, Joanna était au plus près de Martella. La situation était sous contrôle. Restait a attendre patiemment que tout ce petit monde finisse les petits fours et les cocktails, on pourrait bientôt rentrer à la maison...

Mais pour Captain, il ne fallait pas baisser la garde, la menace était encore là, il le savait... Tapie dans l'ombre, attendant une nouvelle opportunité pour frapper. Il fallait être prêt.

"Et merde" se dit il quand il vit le saltimbanque s'approcher de lui en grelottant de tout son long... "Qu'est ce qu'il me veux celui là maintenant?"



Sa réplique avait fait mouche dans la tête de Captain, c'était trop juste, trop précis, même sur le ton de la dérision et de la bouffonnerie elle avait été trop criante de vérité pour être le fruit de l'imagination hasardeuse d'un comique de cour. Il fallait qu'il en ai le cœur net, si ce type savait quelque chose sur la menace il devait l'apprendre avant qu'elle ne leur tombe dessus. Et pour ça, il fallait trouver quelque chose à faire, mais quoi?

Ainsi donc te voilà? Tu te dévoile au grand jour imposteur! Tu es tombé dans mon piège, je n'ai fait que feindre la cécité pour t'attirer dans mes filets! C'est évidemment le cavalier qui va t'occire bouffon! En garde! Prépare toi à jouter! dit il en basculant par dessus la table du buffet avoisinant d'une belle roulade acrobatique!

De là, il se saisit de l'un des jeunes enfants qui suivait les clowns depuis leurs arrivées dans la cour. Attrapé par la taille, il le plaça sous son bras gauche calé sous son épaule et son coude à la manière d'une lance d'arçon tandis que de sa main droite il saisit son bouclier d'une main ferme (même si la menace paraissait fictive, il ne fallait pas non plus baisser sa garde inutilement).

Armé du jeune enfant il fallait maintenant finir de donner le change pour convaincre ce bouffon de lâcher ses informations!

Deux pas d'élan suffirent pour prendre appui sur la colonne située sur sa droite d'un mouvement tout en fluidité. Il bondit sur celle ci pour se propulser une seconde fois par dessus le buffet de mignardises à la manière d'un cavalier enhardissant sa monture imaginaire!

Se réceptionnant de l'autre coté, il se trouvait maintenant à quelques mètres du bouffon et, simulant un geste pour rabattre la visière de son heaume et éperonnant son destrier fantôme, il chargea le bouffon!

Hardi Rosalie! Faisons rendre gorge à cet immonde provocateur! Ha tu veux la bagarre? Tu va l'avoir! et il se lança à la poursuite du saltimbanque enchaînant les sauts acrobatiques de sa monture factice, tentant, à la façon d'un jouteur, de propulser le bouffon grelottant dans la fontaine de la cour à l'aide de sa lance infantile.

PS:En vrai je sais pas trop ce que je fais, je sais pas à quoi sa correspond comme manœuvre, est une influence de zone? Une réplique RP uniquement? Une façon de convaincre le PNJ? Bref je sais pas trop. Dans le doute j'ai pris la compétence acrobatie qu'il était possible d'utiliser dans l'aire ou il y avait les clowns et saltimbanques plus tôt dans le scénario... Le jet est fait dans "les affres du destin" et fait 24 hors bonus, potentiellement on peux rajouter le +2 des manœuvres dans la foule et/ou le +1 d'influencer la foule de la zone, en fonction de comment la MJ catégorisera la "manœuvre".

Modifié par un utilisateur mercredi 19 juin 2019 03:37:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Chrome pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
14 Pages<12345>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET