Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

18 Pages«<45678>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline MRamius  
#101 Envoyé le : jeudi 18 juillet 2019 13:12:33(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9


Valéria espérait que le message passé avait été entendu, c'était son va-tout pour récupérer la voix du sénateur égaré. Toujours est-il que se faisant elle avait sans nul doute grillé l'anonymat dans lequel elle se tenait jusqu'alors, aussi décida-t-elle de tourner les talons et de concentrer son attention sur le valet laissant à Cap'tain le loisir frayer dans les eaux de la grosse morue du gros poisson Malphène.

Faisant claquer son eventail, Valéria se dirige vers les arches où elle fait mine de prendre l'air quelques secondes avant de prendre en chasse le laquet.
Offline Duck Gauthier  
#102 Envoyé le : vendredi 19 juillet 2019 14:48:37(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,367
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


Le duel continuait.

« Peut m'importe ces noms, la question reste la même. Tous ces lieux sont autant de lieux de perdition où ne vivent que les vices. »

« Si Madame était si pur, elle n'aurait pas eu à venir ici, où les plats sont gourmands, les verres remplis et les opinions sont commercialisés et vendu. Pas mieux que ma taverne, non ? »

C'est alors que Cyrielle arrive pour sauver la situation. Souriant poliment, elle acquiesça.

« En effet, Dispar Bottebleu. Il doit y présenter sa réponse aux vers de DeLorila. Je n'ai pas mon agenda sur moi mais je crois que c'est prévu pour mardi. Je vous réserve votre table, madame ? »

La femme, furieuse, attrapa la main de son enfant et partit, enragée d'avoir été ridiculisée. La foule se dispersa un peu.

« Merci. Il vous faut quelque chose ? J'imagine que vous n'êtes pas sortit du vote pour rien ? »

EDIT

  • J'aide Cyrielle à influencer (folklore, aider autrui) : 1d20+8 donne [15] + 8 = 23

Modifié par un utilisateur vendredi 19 juillet 2019 15:31:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Hikari  
#103 Envoyé le : vendredi 19 juillet 2019 23:10:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Arrivée au Sénat

Round 14


Plan du Sénat :


PNJs et zones :




Nicholas, Cyrielle – Chambre du Sénat :






Cap’tain, Valéria – Arcanes de Triomphe:



Cyrielle, Joanna – Cour extérieure:



Nicholas – Archives :



Si vous assistez au vote, ou si vous le prenez en cours de route :



Vous avez 2 rounds avant le prochain événement, à savoir le résultat du vote.
La chambre du Sénat et la Galerie d’Art ne sont plus influençables.

Modifié par un utilisateur samedi 20 juillet 2019 20:43:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline MRamius  
#104 Envoyé le : lundi 22 juillet 2019 18:40:58(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9


Ô que l'envie de punaiser Malphene à une table fût forte, à coup sûr, la situation était de son fait ... mais jouer les fière à bras n'était pas envisageable ici et maintenant aussi Valéria opta-t-elle pour un subtil cocktail d'humour, de charme, d’ingéniosité et d'insolence ...

Claquement d'éventail et sourire candide « Ho allons, j'ai bien peur que le Sénat n'attende pas après nous pour se décider ... nous flânons ... tous  » son regard balaie toutes les personnes présentes « ... en attendant que le vote soit terminé. Est-ce interdit ? J'ai cru les ors de sénat ouverts exceptionnellement en ce jour, si je dois quitter cette zone dite-le moi ... Ha ça, en effet, oui c'est un badge d'aide  »... sa voix baisse d'un ton jusqu'à obtenir celui de la confidence et elle se penche en avant ... « Le seigneur Lovis me l'a confié, il trouve en moi le courage de porter sa charge mais, voyez-vous, sont entourage ne le comprendrai pas ...  »

  • ouille il va surement falloir un jet de bluff ou diplomatie : 1d20+6 donne [19] + 6 = 25

thanks 1 utilisateur a remercié MRamius pour l'utilité de ce message.
Offline Chrome  
#105 Envoyé le : mercredi 24 juillet 2019 10:49:00(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"Visiblement le camp adverse avait bien travaillé ses dossiers également. Cette dette rendue publique ruinerait publiquement cet électeur en plus de l'avoir déjà ruiné pécuniairement... Celui là était perdu. Captain le savait et n'avait, de toute façon, aucun argument ou marge de négociation pour promettre ou tenter quelque chose... Et puis il avait bien trop raconté de conneries ces dernières minutes pour en rajouter une couche.

Et voilà maintenant les Ulfes qui s’en mêlaient... Il faudrait quand même qu'un de ces jours, il en affronte un, pour voir si leur réputation est aussi fondée que cela et pour leur apprendre les bonnes manières aussi. Mais pas de suite, ce n'était pas encore le moment, il avait été très sage jusqu'à présent, il n'allait pas tout gâché pour un bon coup de bouclier dans les gencives.. Quoi que.... "

Captain fit un pas en se rapprochant de Valéria, se plaçant entre elle et les deux Ulfes, légèrement sur le coté de façon à ne pas nuire au dialogue, mais gardant sa complice à portée de son bouclier.

"Il fixa son interlocuteur d'un regard perçant, intense, à la façon des combats d'arène qu'il avait l'habitude de mener. La situation quelque peu familière le fit légèrement frissonner, l'adrénaline commençant doucement à se répandre dans son organisme.. Une sensation des plus plaisantes, il aimait ce moment, ce ressenti avant chaque combat... Et il avait toute les peines du monde à refréner ce plaisir chaque fois qu'il montait en lui.... Quel plaisir sadique il s'infligeait...."

Pas mieux que madame. Elle vous a déjà tout dit. Pour ma part je m'assure que personne ne vienne l'importuner. Si vous voyez ce que je veux dire...

On va aider Valéria pour diplomater tout ça.... (Action d'aide)
  • Diplomatie : 1d20+3 donne [18] + 3 = 21

Modifié par un utilisateur mercredi 24 juillet 2019 19:19:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Chrome pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#106 Envoyé le : jeudi 25 juillet 2019 11:28:08(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 125

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2


La tentation est forte, doit bien s'avouer le jeune noble de laisser paraître son amusement. Prendre un air pareil sans en avoir les moyens, ni les talents... on avait dépassé le ridicule depuis longtemps. Dire que pareils parvenus pensaient avoir de la valeur, il y avait vraiment des choses à changer dans cet empire... Mais lui ricaner au nez ne risquait pas vraiment d'aider même si ça lui ferait à lui un bien fou. Aussi c'est avec seulement un sourire goguenard que Nicholas observe le grossier personnage s'éloigner avant de se tourner vers le marquis.

« Vous n'y êtes pour rien messire d'Armoise, et si j'ai pu vous aider à éloigner un désagrément alors tout le plaisir est pour moi. Oui c'est bien ça, » se présente il d'un ton léger, « Nicholas Karthis, quelques soient les doutes émis par notre désagréable interlocuteur.  »

Le livre est effectivement ancien et s'il n'a pas de difficultés à lire l'elfique et à constater ce que lui a expliqué le vieil homme, il faut bien avouer qu'il y a un petit quelque chose en plus qui lui semble surprenant. Une tournure de phrase, ou quelque chose d'autre, Nicholas ne saurait dire. Et bien... Cyrielle saurait peut être mieux d'autant que c'était le genre d'ouvrage qu'elle allait adorer. Surtout s'il y avait effectivement quelque chose à déchiffrer et que ça lui demandait un peu de réflexion.

« Et bien, je vous remercie. C'est effectivement un très bel ouvrage. »

Qu'y a t'il a dire de plus...? Pas grand chose, à part prendre congé poliment et retourner en direction du sénat. Inutile de chercher Cyrielle. Elle n'a rien d'une demoiselle en détresse... Néanmoins... Un murmure dans la broche...
« Dame Martella, tout se passe bien?  »

Il doute qu'il y ai une réponse nécessitant son intervention (elle l'aurait deja prévenu n'est ce pas), aussi le jeune noble reprends son observation de la pagaille régnant dans l'hémicycle avec les sénateur refusant de laisser la parole. Et bien... la salle s'est considérablement réchauffée et parait à point pour le nouveau sujet de débats. Ça risque de fuser dans tous les sens...

Modifié par un utilisateur jeudi 25 juillet 2019 11:29:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#107 Envoyé le : jeudi 25 juillet 2019 11:58:11(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 567

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4

Dispar Bottebleu donc ? Je n'ai jamais eu l'occasion de le voir a l'oeuvre et ça ne sera pas de refus. Avec un sourire j'accepte l'offre de Valérie d'une voix tranquille alors que la foule se disperse et que la présence de la garde se fait plus sentir... Y a-t-il quelque chose a craindre ?

« Ca serrait avec plaisir... Je serais sans doute accompagnée. »

Puis, baissant d'un ton et profitant de l'occasion pour lancer un sort qui nous permettra de communiquer un temps même si je m'éloigne, je répond à sa question :

« Je profitais qu'il reste un peu de temps avant la partie la plus importante du vote pour voir ou en était Valéria. Savez-vous si son ami a pu retrouver la clef qu'il avait égaré ? »

Et voilà qu'une petite artiste s'approche pour engager la conversation... Naturellement la petite altercation qui viens de se terminer n'a pas manqué d'attirer l'attention... Et si certains ne pouvaient se permettre d'intervenir pendant et bien... Un peu de soutien ne pouvait pas faire de mal. Et une baguette est rarement un bien négligeable. Si elle avait été remis a quelqu'un d'autre j'aurais probablement pris les choses en main pour déterminer ce qu'elle était exactement... Mais Joanna n'avait probablement pas besoin d'aide sur le sujet.

Quand à la remarque sur la garde... Et bien... Il reste a espérer que cela n'a rien de personnel.

« Le ton est monté et de ce que j'ai pu voir je n'aurais pas forcément été étonnée que cette pauvre femme n'aille au delà des mots... La pression et l'alcool ne font parfois pas bon ménage... »

Il me faut encore attendre quelques échanges courtois avant de m'éloigner...



Trouver Valéria n'est finalement pas très compliqué... Et constater qu'elle est en compagnie du Capitaine n'est pas vraiment pour me ravir... Qu'ils soient, en plus de cela, en pleine discutions avec deux membres de la garde Ulfen ne me rassure pas outre mesure... Même s'il n'y a aucun problème il reste impossible d'aborder la jeune femme pour évoquer le sujet que je voulais aborder. Et puis j'ignore tout de leur situation.

Un instant j'hésite a faire demi-tour immédiatement mais mon regard s'attarde sur une jeune fille qui observe avec attention une vitrine contenant une dent de dragon gravée déposée devant les armoiries Lotheed...

« Cette dent appartenait à un dragon bleu... Sir Epyus Lotheed l'a prise au nécromancien Dragos Heathcliffe qu'il a défait lors d'une campagne en Ustalav il y a maintenant près de sept-cents ans. S'il n'était pas intervenu à temps Dragos aurait utilisé cette dent pour devenir une Liche qui causerait probablement encore des dégâts de nos jours. »


Sort de message sur Joanna qui dure 20min.

Et comme ils sont pas simples a approcher on vas influencer la zone pour voir s'ils se libèrent.
  • Noblesse en attendant : 1d20+11 donne [15] + 11 = 26

Modifié par un utilisateur jeudi 25 juillet 2019 12:19:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Duck Gauthier  
#108 Envoyé le : dimanche 28 juillet 2019 19:02:11(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,367
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


L'arrivée discrète du clown fit sursauter Joanna mais il s’avéra bien vite qu'elle n'était pas agressive. Elle remercia profondément la grimée et rangea l'objet, prévoyant de l'étudier un peu plus tard.

« Ah je pense qu'en effet, ton plateau est dans un mauvais état... Écoute, à charge de revanche. Viens quand tu veux à l'Ours Gris, on s'occupera de le remplacer par un bien meilleur repas, et je ferais personnellement attention à ce que la cuisinière ait la main lourde sur les portions. On en profitera pour discuter un peu de toi, j'aurais peut être une idée à ton sujet... »

Puis, profitant du sort lancé par sa comparse noble, elle lui répondit.

« Malheureusement, non. Je les ais vu se rencontrer une première fois mais quand à savoir ce qui s'est passé ensuite... Si je la croise, je lui demanderais. »

Une fois qu'elle prit congé de la fantastique Fantasque, elle prit la direction des cuisines. En chemin, elle sortit l'objet et fit de son mieux pour savoir ce dont il s'agissait.

  • Art de la magie (détection de la magie) : 1d20+8 donne [15] + 8 = 23


Une fois arrivée à destination, elle souffla. Pour elle, le travail était fini. Pour beaucoup également. Il y avait pas mal de serviteurs en tout genre qui étaient posés dans ces lieux, prenant un moment de repos avant de faire la fermeture ou de rentrer chez eux. Les commis courraient la serveuse, les vieux maitres d’hôtel racontaient aux jeunes apprentis des anecdotes... Et il y avait pas mal de restes également ! Or, contrairement aux nobles, les employés n'avaient pas eu de buffet et tous ces mets étaient tout de même alléchants. Autant procéder en fraternité avec les autres serviteurs dans les lieux. Elle passa derrière un poste, Sucre venant se poser sur le comptoir pour juger de haut la situation.

« Je me fais un petit truc à boire et à grignoter. Quelqu'un veut un morceau également, tant que je suis derrière le comptoir ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 28 juillet 2019 19:10:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Hikari  
#109 Envoyé le : lundi 29 juillet 2019 11:02:55(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Arrivée au Sénat

Round 15 – Dernier round


Plan du Sénat :


PNJs et zones :




Cap’tain, Cyrielle, Valéria – Arcanes de Triomphe:


Joanna – Cour extérieure/Cuisines :



Nicholas – Archives/Chambre du Sénat :



Si vous assistez au vote, ou si vous le prenez en cours de route :



C’est le dernier round avant le résultat du vote.
Je vous conseille de finir ce que vous pouvez. Vous pouvez également passer votre tour (ici ou dans le Discord) si rien ne vous inspire et que vous souhaitez passer à la suite.
La chambre du Sénat et la Galerie d’Art ne sont plus influençables.

Offline MRamius  
#110 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 10:25:08(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9



Tout sourire la jeune femme conclue « Je sais ce que c'est, ne vous inquiétez pas, je sais le seigneur Lovis sensible à votre sollicitude ... et moi, à votre discrétion ...  ».

La roublarde tourne le dos et se dirige vers le balcon de la chambre des sénateurs pour écouter la fin du débat. Là, surplombant l'assemblé, elle cherche Lovis dans le but de percer le secret de son vote et si il n'est pas trop tard croiser son regard pour l'assurer de "son" soutien...

Modifié par un utilisateur mardi 30 juillet 2019 10:26:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#111 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 13:12:08(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 567

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4

Copernia Vau donc ? Et dire qu'a son air contemplatif j'avais imaginé qu'elle se questionnait. Autant pour moi... Et moi qui croyais enseigner quelque détails a quelqu'un je me retrouve a en apprendre. Une réplique ? Vraiment ? Et bien... Si cela se vérifiait ça pourrait être intéressant. Surtout si... Dans un murmure je demande :

« C'est récent ? On a donné un nom à ce voleur ? »

Ce genre d'histoire a la fâcheuse tendance d'être délicieusement romantique... J'imagine d'ici un dandy collectionnant les antiquités... Même si le plus probable reste, soyons franche, qu'il s'agisse plutôt de commandes... Et qu'aurait-il pu vouloir de cette arbalète ? Bwarf... En tout cas le temps file et Valéria semble s'être dépatouillée de ses gardes Ulfen...

« Merci en tout cas. Je pense que les débats vont bientôt aborder les choses sérieuses... Je ferais bien de m'y rendre si je ne veux pas rater ça. Au plaisir de vous revoir... »

Et de s'éloigner avec une révérence... Bien vite je m'approche de Valéria non sans murmurer a l'attention d'une Johanna lointaine « J'ai trouvé Valéria... Je vois ça directement avec elle. Merci. » pour lui poser la question qui me taraudait depuis un moment...

« Tout s'est bien passé ? Besoin d'aide pour la réapparition de la clef ? »

Nous arrivons au Sénat juste a temps... Le sujet et lancé... Les mains se lèvent... Il reste a compter exactement... Du regard je cherche Nicholas pour pouvoir le rejoindre dès que cette petite affaire avec la jeune femme...


Offline Luciole  
#112 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 15:12:00(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 125

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2



«  Oui, je voit ça, une telle unanimité fait chaud au coeur. » Unanimité dans la différence d'opinion surtout. C'est d'un certain coté rassurant car tous les aspects de la question sont soulevés, mais ça en dit long sur l'unité... « Aucuns besoins de mon coté. A tout à l'heure... » murmure t'il.

A demi appuyé contre l'un des piliers, Nicholas suit d'un oeil attentif les mains qui se lèvent, laissant glisser son regard sur les positions des uns et des autres. Pour certains, il sait déjà, mais pour d'autres... ça l’intéresse tout particulièrement. Un coup d’œil rapide à là où s'est installé la Princesse. Elle doit être à cran...



Et parce que ça me rappelle que ça peut être pratique : Qui est le baron Sadler ? : 1d20+21 donne [12] + 21 = 33
Offline MRamius  
#113 Envoyé le : mercredi 31 juillet 2019 13:03:14(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9


Quoi ? Comment ... comment est-ce possible ? Quel hasard, non mais quelle coïncidence ...c'est incroyable !

« Cyrielle, très chère ! Mais comment allez-vous ? » Et gna gna gna, j'suis une p'tite fille modèle, foutue révérence j'srai jamais assez souple, plus de jupons, c'est possible ?!

Et tout en se penchant en avant pour lui donner une amicale accolade « Je l'ai toujours sur moi, est-ce que vous voulez la passer à Nicholas ? Sinon j'en fait quoi, j'la garde ? »
Offline Duck Gauthier  
#114 Envoyé le : samedi 3 août 2019 21:28:42(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,367
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Joanna
touché captivant 7/7

8 / 8

Sucre

4 / 4


Elle sourit chaleureusement à son interlocuteur.

« Oh c'est adorable, merci monsieur. Soyez assurez que je verrais de quoi il en est personnellement. Et ce serait avec plaisir que je ferais affaire avec vous, je raffole des petites productions, on y trouve souvent des perles peu communes.
Bon attendez, je vais voir ce que je peux bien faire pour vous... »


Une fois la bouteille rangée, Joanna s'attele à préparer une collation au viticulteur. Elle passe alors le temps restant à discuter de tout et de rien avec tout le monde, cherchant autant à passer le temps qu'à faire des rencontres. Qui sait, elle pourrait avoir besoin d'un coup de main pour une soirée un peu plus animée que de normal. Autant voir si quelqu'un sort du lot.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Hikari  
#115 Envoyé le : lundi 5 août 2019 08:58:13(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Cyrielle, Arcades de Triomphe :




Si vous assistez au vote, ou si vous le prenez en cours de route :



Si vous n'assistez pas au vote :




Après vous être rendus aux jardins :




Une fois l’évènement précédent terminé :



Après l’évènement précédent :




Après le dernier évènement :

Modifié par un utilisateur jeudi 22 août 2019 15:41:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline MRamius  
#116 Envoyé le : lundi 5 août 2019 13:33:41(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Valéria
CA 16 (C14,D12)
Ref+6 Vig+1 Vol+1

9 / 9



Je poste en ouvrant les spoiles les uns après les autres pour garder une certaine fraîcheur ...


Immobile, poings serrés, lèvres pincées, yeux fermés, Valéria devait se retenir pour ne pas exulter et sauter au cou de Cap', du premier venu !

Message secret pour Un sourire vint enfin éclairer le visage de la jeune femme alors qu'a sa surprise pointait une once de culpabilité. S'était-elle prise au jeu "dangereux" que Ciato

Le sourire de Martella était déjà en soit une récompense et le fait qu'elle reconnaisse en chacun d'eux un maillon de la chaîne: un grand honneur ...

Mais le discours de la réformatrice fît naître un voile dans son regard.

Pour sûr elle ne connaissait pas tous ces nobles aussi bien qu'elle, mais des hommes, elle connaissait que trop la part sombre, et vile, et lâche. Malheureusement, la jeune femme ne comprenait que maintenant la portée de la réforme et une onde d'inquiétude doucha son joli sourire cependant qu'elle murmurait « Le Grand prince est alors donc menacé ... » avant de trancher « Le vote est joué, nous devrions partir Madame, dans cette foule personne ne remarquera votre absence  » et déjà elle regrettait de ne s'être pas mieux équipée ...



Mais il est déjà trop tard ! La lame démente sort du corps inerte et l’ordre funeste est donné.

Valéria plonge sa main sous sa robe pour saisir la dague cachée avant de venir se placer derrière Martella et de plaquer sa main libre sur sa nuque « Tête baissée ! » de manière à pouvoir la diriger.



Mais Martella qui ne s'en laisse pas compter, se dégage de la prise de Valéria et offre une défense désespérée ... fondu au noir.



Je n'ai ni jeton, ni image sur la BM, il doit y avoir un souci ... Du coup j'ai un peu de mal a rebondir sur ce dernier spoiler ... Mais oulala que c'était un bon poste, bien mené, merci H.

  • Jet de perception : 1d20+5 donne [17] + 5 = 22


Les yeux de Valéria papillonnent comme elle reprend son souffle et analyse la situation ...juste un cran au dessus de désespérée.

« Martella ? » entame-t-elle timidement avant se donner plus d'air « Martella ?! .... merde, y a que nous ... ».

La jeune femme prend sa dague entre ses dents et attache ses cheveux de manière à ne pas gênée sa vision « Bon, on fait un tour, voir on on est tombé ? Ça se bat encore là haut, elle est peut être pas loin on peut l'aider ... » et la roublarde d’entamer un tour du propriétaire en prenant soin de faire attention à l'endroit où elle pose des pieds Je vais choisir de faire 10 en continu pour rechercher des pièges ...

« Par là y a un mot qui dit qu' une clef est cousue sous une des couvertures ...voilà je l'ai ... reste plus qu'à trouver la serrure ... voyez un truc ?  »

Modifié par un utilisateur lundi 5 août 2019 18:07:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié MRamius pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#117 Envoyé le : jeudi 8 août 2019 23:34:59(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 125

Nicholas

11 / 11

CA15 (C11, D14)
Ref 15 / Vig 15 / Vol 11
Fav nation : +2


Le jeune dandy adresse un simple hochement de tête à sa fiancée qui l'a rejoint, toute son attention concentré sur ce qui se joue dans la salle. Centimus -mais ça ils le savaient, la gnome, le Seigneur Varima, et -oh ? Vraiment? Le Grand Duc aurait il changé d'avis dans les quelques jours ayant précédé le vote? Voilà qui était pour le moins intéressant... Qu'en était il du Duc Georgi ? Bon, bien sur il reconnaissait la main qui venait de se lever, ce n'était pas comme si ça l'étonnait vraiment...

Bon sang, autant l'admettre, il adorait cette sensation d'incertitude, ce sentiment d'être sur un fil, à un moment où il ne pouvait rien faire d'autre qu'observer et sentir le monde basculer -ou non. Si le vote échouait... et bien... autant admettre qu'ils allaient vivre des temps intéressants dans une course à l'ascension à la charge suprême et à laquelle il ne doutait pas que tous allaient participer, et s'il passait... une partie de l'avenir se retrouvait bien plus probable mais tout un autre terrain de jeux s'ouvrait à l'incertitude, à la spéculation et aux opportunités pour qui sauraient les saisir.

Dans son propre cas songea t'il, ça ne risquait pas de changer grand chose -Octave demeurait plus âgé que lui et nulle sœur ne viendrait se rajouter- mais pour Cyrielle... peut-être. Et dans tout les cas, ce serait amusant.

L'un des huissiers s'avance enfin.... et c'est une explosion de bruit dans l'auditorium. Acclamations, sifflements, huées, applaudissements.... Nicholas laisse échapper un rire clair. 25 petites voix de différences. 25 voix qui viennent de changer la trajectoire de l'Empire et de doter le Trône du Lion d'une héritière! Il voyait s'éloigner le spectre d'une guerre civile, ou du moins d'un affrontement sans pitié entre candidat au profit d'un autre probablement bien moins sanglant pour le titre de Consort. Oh que certains allaient détester leur future souveraine et ses réformes ! Les temps à venir promettaient beaucoup.

Un large sourire est adressé à Cyrielle, « Et bien ma chère, je croit que vous allez avoir des perspectives intéressantes... Nous allons bien nous amuser dans les temps à venir..  » tandis qu'il lui tends son bras pour qu'ils se laissent entraîner par la foule qui commence à quitter le sénat tandis que les recomptes attendent de pouvoir commencer.



La cousine de Cyrielle est rejointe avec un sourire tout aussi large.
« Allons, je croit que c'est tout autant vous que nous devrions féliciter ma chère Martella, votre idée a superbement marché, vous l'avez menée de main de maître et nous savions tous pour quoi nous nous engagions. Je croit que la position d'un certain nombre de nos cousines vient soudainement de connaitre un petit coup de pouce.. Et si Son Altesse est celle que nous espérons, celle que vous croyez, l'or et l'apparat du Taldor pourront se dévoiler de nouveau une fois débarrassé de quelques siècles de sclérose et de poussière.. »

L'annonce de l'Exaltation semble être un excellent moyen de terminer agréablement cette journée avant d'aller la célébrer moins formellement. L'accession du tisserand à son nouveau statut mérite bien qu'on lui accorde l'attention qu'il mérite au moins pendant le temps du discours. Le pauvre ayant largement perdu face au sujet du vote en terme de popularité depuis ce matin. C'était la mauvaise année pour une exaltation...

« Possible... » Ou alors il allait encore une fois se montrer incompétent et capricieux... Restait à espérer que la Princesse serait moins... vulnérable aux faiblesses de caractère des Stavians en vieillissant. Enfin, le Grand Prince n'avait plus grand chose à dire désormais après le vote du Sénat. Ce qui lui faisait penser..

« Ah tient, Cyrielle, on m'a remit tout à l'heure un ouvrage... Je pense qu'il pourrait vous intéresser. » Sortir le livre est relativement aisé, et le jeune noble le lui propose. « Je l'ai rapidement parcouru, le journal annoté d'une sorcière elfe étant partie découvrir le Ketapesh... » un clin d’œil discret...«  Une membre de la Ligue des éclaireurs et... quelque chose me dit qu'il te plaira, » glisse il, passant d'un vouvoiement amusé à un tutoiement plus sincère, mais plus discret.



L'arrivée de la Garde Ulfen signale celle du Grand Prince et chacun se tourne vers lui, le silence se faisant lorsqu'il lève la main pour le demander. Un dernier discours et la journée devrait se terminer. Evidemment, le nouveau venu semble sur son nuage, on le serait à moins.

Le début du discours semble par contre moins emballé qu'il n'aurait pu l'être. L'amertume affleure, déborde même. Une amertume qui fait un peu tache, il faut bien l'admettre. Un peu gênant... Mais le Grand Prince semble bientôt la mettre de coté pour jouer le rôle qu'on lui demande de jouer. C'est à dire de faire son discours et d'accepter -de bonne grâce de préférence- de s'effacer devant ce qui constitue l'avenir.

Comme la foule, Nicholas lâche quelques applaudissements. Le tisserand les mérite bien. Applaudissement qui cessent bien vite lorsque Stavian reprends. Ses sourcils se froncent et il retient une grimace... la gêne ressentie à ses premiers mots reprends, bien plus forte. La réputation du Grand Prince n'est pas usurpée. Il leur fait une scène. Jalousie? Paranoïa? Probable.. Un regard est échangé avec Cyrielle... diantre que c'est malsain.. A quoi joue il? Qu'est ce que...

La fin de la tirade, ponctuée d'un coup de poignard pose un diagnostic final. Stavian III a définitivement sombré. Ce vote arrive bien trop tard. Et le chaos arrive.

Il est loin d'être équipé comme il le faudrait. Sa tenue aussi élégante soit elle ne le protégera pas des coups et avec une seule lame à la ceinture, il se sent nu. Bordel, se battre n'était pas au programme ! Et c'est encore pire pour Cyrielle dont il craint que la robe et les escarpins rendent encore pire toute défense.

Pourtant il est hors de question de se laisser faire comme un lapin apeuré et -comme la plupart des noble le pouvant- Nicholas fait sauter le ruban retenant son cimeterre se préparant à faire payer leur existence le plus chèrement possible.

« Cyrielle, derrière moi. La garde du Lion ! »
La garde constitue probablement leur unique chance de survie. Il ne se leurre pas, la réputation de la Garde Ulfen est loin d'être usurpée et ils ne seront pas une menace pour eux. Ils n'en seront jamais une s'ils ne se sortent pas rapidement de ce piège !
Une pensée rapide et inquiète pour ses connaissances présentes dans cette assemblée et puis le choc des armes. Il ne pense plus au futur, seul l'instant présent compte. Seul compte son instinct, sa lame, la présence de Cyrielle et celle des adversaires. Il pare un premier coup qui ne lui était initialement pas destiné, en esquive un second probablement par chance...

Les archers ! Le rôdeur serre les dents et s’apprête à ressentir la douleur d'un trait lui déchirant les chairs quand...

Tout devient noir.



Plus de bruit, plus de lumière, plus de mouvement non plus. Et puis une voix métallique éclaircit la situation...

Retour de la lumière peu à peu. Cyrielle !? Elle est là et ne semble pas blessée... Nicholas se rendit compte qu'il avait retenu son souffle et, reprenant lentement son calme regarda autours de lui. Martella ? Non.. il y avait Ernesto, Valéria et Joanna mais... pas la moindre trace de Dame Lotheed... Quoique... elle a peut-être été téléporté à un autre endroit...

« Cyrielle, ça va ? Et vous...?  »Le jeune noble se redresse tendant une main à sa promise et constatant au passage le sang sur sa tunique... ce n'était pas le sien, c'est déjà ça... et réalise petit à petit ce qui vient de se passer.

« Par les Dieux, Stavian a complètement perdu l'esprit.  »

Et depuis quand préparait il cela...? Il était certain que ce n'était pas d'aujourd'hui, c'était trop bien exécuté. Non, il devait y réfléchir depuis un moment.. Et pourquoi personne ne s'en était il rendu compte... Le Grand Prince faisant assassiner le Sénat. L'Empire allait sombrer dans le chaos alors même que..
La remarque de Valéria le pousse à lever les yeux... Si le sénat est au dessus, cela signifie que... Nicholas jura.

« J'espère bien qu'on va remettre la main sur Martella et qu'elle connait la sortie ! Elle a du se faire téléporter en même temps que nous, même si en un lieu différent... Bon sang, si on est dans les fondations du Sénat ça va être compliqué de sortir, ils ont tout murés lors de la dernière reconstruction il y a quelques siècles... » lâche le dandy en rengainant sa lame..

Ils ont tout murés et ils ont laissé les ouvriers dedans... complète il intérieurement, dépité....

En attendant autant vérifier où ils ont atterrit... Premier constat, c'est poussiéreux. Ça du être extrêmement pratique en son temps mais c'est désormais un peu... moisit. Voila c'est ça. Moisit. Et puis vermoulu aussi. Il ne ferait pas une confiance aveugle aux chaises... Une série de tableaux donne un élément plus familier...
« 4eme armée d'exploration » constate Nicholas en reconnaissant certaines scènes passées dans l'histoire.. Ça remonte à 3000 ans mais il doute que ces caves soient aussi vielles.. les faits étaient probablement deja multimillénaires lorsqu'on a peint ces tableaux... La sortie semble murée, sans la moindre petite serrure dans la pierre... Pourvu que la Garde du Lion soit parvenue à limiter les victimes.. Bon sang, il y a avait tous les sénateurs là haut, mais aussi des enfants, des invités. Quand à Père... bha les vielles carnes n'y passaient pas aussi facilement...

La découverte d'une clé, visiblement cachée par le sénateur Voritas pour ses aides est peut-être une indication. La fermeture des fondations avait déjà eut lieu quand le dernier sénateur siégeait. Ils avaient du prévoir un autre moyen de sortie.

Nulle serrure dans le portail de pierre par contre... une clé en laiton... cela lui fait penser qu'il a remarqué dans la "cuisine"...

« Il y a une armoire dont le verrou pourrait correspondre. Vous devriez l'essayer ici Valéria. »

Modifié par un utilisateur vendredi 9 août 2019 11:49:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#118 Envoyé le : vendredi 9 août 2019 14:57:13(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 567

Cyrielle

8 / 8

CA 15 (C11,D14)
Ref 13 / Vig 14 / Vol 14
Réserve Phrénique : 2/2
Sorts
L : 2/2 N1 : 4/4



La réponse de l'archiviste manque finalement un peu de saveur... Oui... bien sur personne n'a jamais pu retrouver le voleur... mais ce dernier aurait pu signer d'autres crimes et porter un surnom un peu romantique non ? Bon... Tant pis.



Quelle... étrange réaction... Je me raidis lorsqu'elle me fait une accolade... oh... un moyen de parler discrètement... Pas une mauvaise idée. Dommage que nous soyons arrivées ensemble et que nous portions des broches indiquant clairement a quiconque ayant l'oeil que nous nous connaissons... Enfin... D'une pensée je fait en sorte de pouvoir murmurer sans avoir a recourir a ce genre de subterfuges...

« Non... Pas la peine. Personne n'a décidé d'essayer d'utiliser ça contre nous. Et maintenant... Et bien le plus simple serrait de la laisser tomber a un endroit ou son propriétaire aurait pu la faire tomber. Qu'aucun lien ne puisse être fait avec nous. Oh... Et vous pouvez répondre de la même manière... ça restera pendant une vingtaine de minutes. »

Je reste un moment des fois qu'il y ai autre chose a voir puis m'éloigne avec un salut pour me glisser au bras de mon promis... Une main sur son avant bras, j'observe le déroulement du Vote... et surtout le décompte... les dés sont jetés comme dirait l'autre...

Le nombre d'abstention est bien loin d'être négligeable et rend difficile le décompte des voix... Les choses sont équilibrées... c'était attendu mais ça n'en rend pas moins la situation stressante...

Cent-treize abstentions... C'est beaucoup. Les rumeurs diffusée pendant la journée on du faire leur petit effet... ou alors vos propres manœuvres pour amener des abstentionnistes dans votre camp ont été contrées... Rien pour me rassurer... Deux-cent-deux voix pour ? Attend... Si je compte bien... ça doit faire moins de deux cent... cent-quat... l'annonce retentit. Cent-soixante-dix-sept voix contre.

Les émotions se succèdent dans mon esprit... Stupéfaction dans un premier temps. Vraiment ? Pas d'erreur ? Non... Pas possible pour une telle différence. Plusieurs millénaires de traditions encroûtées devaient enfin de voler en éclat ? Puis la joie, le ravissement. Je me fait violence pour ne pas me jeter au cou de Nicholas au lieu de quoi je joint mes applaudissement a ceux des autres dans l'espoir de couvrir les huées des déçus...

La gorge un peu nouée par l'émotion je me contente de répondre a Nicholas par un large sourire alors que nous suivons le mouvement pour regagner les Jardins...



En rejoignant Martella je n'ai pu ignorer le regard assassin de mon père posé sur moi... La confrontation ne serra pas simple mais je n'ai pas envie de gâcher la journée avec ça. Sans le moindre remord, je le chasse de mon esprit...

Ma cousine nous félicite et je joint ma voix a celle de Nicholas qui lui rend la pareille. Ce n'est pas encore le moment de regarder vers l'avenir aussi je fait taire mes envies de planification pour laisser tout le monde profiter de l'instant... Le seigneur Lovis ?

« Rien de grave pour le Sir Lovis ? »

L'arrivée des sénateurs met un dernier clou au cercueil d'une époque révolue en confirmant la bonne nouvelle... Ne reste plus que l'exaltation a proprement parler...

« D'une certaine manière il a une position historique et il peut être certain que son exaltation ne sombrera pas aussi vite dans les méandres de l'histoire que bien d'autres... »

Nous avons un peu de temps devant nous que Nicholas met a profit pour me faire part de sa dernière acquisition... Ou ? Comment ? Qui ? A en juger le rapide résumé qu'il m'en fait c'est presque comme s'il l'avait choisi spécifiquement pour moi... Je récupère l'ouvrage et le feuillette délicatement...

« Comment as-tu récupéré cette merveille ? »

Le ton est discret même si pas autant que le rapide passage au tutoiement de Nicholas... Mais c'est que ce bougre viens de réussir l'exploit d'illuminer encore plus ma journée...



Le discours viens de commencer... Et le grand prince ne semble pas particulièrement joyeux de constater une aussi forte présence... A quoi s'était-il attendu après un vote pareil ? Enfin... La manière dont il parle de sa fille... Je ne parviens pas a savoir s'il s'agit là de la fierté d'un père ou d'autre chose de moins... souhaitable.

Puis il réoriente les choses vers l'exaltation avec une emphase qui me semble décalée... Es-ce réellement là tout son talent d'orateur ? Il me semble encore plus inapte à présent que je le vois et l'entend que ce que les rumeurs et l'état de l'empire pouvaient laisser présager...

Je joint mes applaudissements aux autres pour recevoir Kalbio parmi les nôtres...

Et, lentement, le discours vire de légèrement bancal à plus... sombre... sacrifier sa fille ? Que veut-il dire ? Lentement, alors que son discours continue, qu'il déverse son fiel sur la noblesse présente... La fin est évidente et pourtant... Je laisse échapper un hoquet de surprise lorsqu'il plante sa lame dans le cœur du malheureux Kalbio...

Il l'a vraiment fait ! De sa propre main ! Et subitement la présence importante de la garde Ulfen au sénat prend tout son sens... Nous étions faits comme des rats ! Impossible d'espérer faire quoi que ce soit a des gardes entraînés avec mes petits enchantements... Et la cohue ! Aaaaah ! Impossible de se concentrer correctement... Nicholas dégaine à côté de moi... Les choses s’enchaînent.

Trop d'émotions accumulées, trop de bruit... de sang... la pointe d'une flèche s'enfonce dans le corps du vieil homme à côté de moi... La femme derrière se fait pourfendre d'un coup d'épée... je me retourne juste à temps pour que son sang chaud vienne maculer mon visage...

La voix métallique qui s'élève de mon badge me ramène subitement a la réalité... De la contingence ? Ou quelque chose du genre... Et de la téléportation... Le monde bascule.



Il me faut quelques instants pour me faire a l'odeur qui me saisit à la gorge... a ce stade ce n'est plus le renfermé que ça sent mais le moisi... Et bien sur Martella n'est pas là. Question de badge... Quelle était la probabilité que l'ancien propriétaire des badges que ma cousine avait déniché pour nous soient sous l'effet d'un sort de contingence ? Et a en juger la manière dont nous avions été téléportés... Je hoche la tête pour indiquer a Nicholas que je vais bien puis répond à Valéria...

« Ca me semble logique... Cette téléportation ne nous a que très peu déplacé... Une ou deux centaines de mètres au plus... »

Puis les autres évoquent Martella... bien sur. Et pour ma part une autre personne m'inquiète bien plus : Eutropia. Bien sur la garde du Lion vas la protéger au péril de sa vie... Mais les Ulfens doivent la cibler en priorité a en juger la teneur du discours du grand prince... Si jamais elle est tuée alors non seulement il aura réussi a porter un dur coup au Taldor mais en plus mis à bas l'avancée de la journée...

« Ca m'étonnerais que son badge l'ai aussi téléportée... Elle doit être en haut... Mais j'ai dans l'idée que certaines personnes dans la garde du lion tiennent à la garder en vie... Et puis elle sait se débrouiller. »

C'est une Lotheed... Et pas du genre de Lubin... Bon. Je me montre volontairement plus confiante que je ne le suis réellement mais rien ne sert de se faire du mouron pour des choses qu'on ne maîtrise pas...

Pour l'instant il faut que nous sortions d'ici... Et si l'endroit a été muré... Soit il reste un passage bien dissimulé soit il nous faudra détruire un mur... Bon... Je m'assoit pour retirer mes escarpins (autant être et faire disparaître une partie du sang qui me macule la figure d'un peu de prestidigitation pendant que les autres commencent à observer les lieux... Après quoi je les rejoint, concentrée à la recherche de toute source de magie dans les environs...

Modifié par un utilisateur samedi 10 août 2019 13:06:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Chrome  
#119 Envoyé le : lundi 12 août 2019 14:38:45(UTC)
Chrome
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/09/2013(UTC)
Messages : 98
Localisation : Un peu partout en France

Cap'tain

12 / 12

CA : 20 (C 14, S 16)
Vig+4, Ref+5, Vol+1



"Captain était resté près de Milady pendant le comptage des votes, il sentait la tension à son paroxysme, mais étrangement cela ne l'affectait pas.

Las de toute cette noblesse avide de tractation, il avait mis cette unique journée pour comprendre que finalement, quel que soit le résultat de ce vote, cela ne changerait finalement rien, cela déplacerait uniquement le problème. Ce n'était pas un problème de système qui vérolait ce pays, mais un problème de personnes... Côtoyer ces nobles pendant la journée n'avait fait que renforcer son sentiment d'indépendance à ce royaume, à ce système. Voir ses tractations, ses manigances, tout ces gens comploter les uns contre les autres.. Il se sentait détaché de tout, étrangement et dangereusement détaché de tout cela.

Alors quand l'assemblée laissa transparaître sa joie, il n'eut qu'un sourire intérieur, content qu'il était pour milady qui s'était tant donner pour la réussite de "son" projet, content pour Valéria qui portait en elle la germe de la rébellion et qui vivait cette épreuve comme une souffrance que lui même avait eut jadis, même content pour ce couple de jeunes nobles dont les intentions étaient probablement plus personnelles et moins altruistes mais ils étaient presque sympathiques à voir tout les deux, unis en cherchant leurs places dans ce nid de serpents .. tout cela rendit, pendant un bref instant, la griseur et l'aigreur de sa vie plus colorée.

Il réfléchit un court instant, il se faisait presque peur parfois..."



"Puis l'heure de l'élévation vint, il ne connaissait pas Kalbio, mais tout ce qui se disait sur lui parlait d'un homme bon et juste, il méritait sans doute de sortir de la fange, même si dorénavant d'autres problèmes se poseraient à lui..

Le discours du Grand Prince était égal au personnage, hautain, vaniteux et pernicieux. Puis il comprit...

Son instinct, ses prémonitions, ce léger picotement à la base de la nuque, le bouffon, la carte. Il comprit que c'était le moment ou tout tournerait mal. Il comprit qu'il avait sans doute vu juste depuis le début, mais qu'il n'avait pas assez cru en lui, pas assez forcé Milady à l'écouter, pas assez mis en garde Valéria et Joanna sur la dangerosité de venir ici. Encore une fois il avait pêché par manque de caractère, par résignation.

Quand il vu les Ulfes bloquer les issues de la pièce, il su que c'était terminé, les archers dans les coursives supérieures ne laisseraient personne s'échapper vivant de cette pièce, restait maintenant à savoir qui allait mourir exactement et comment mourir. Toute sa vie, il avait attendu une façon de mourir dignement, dans un combat perdu d'avance, contre plus fort que lui et ce moment se présentait maintenant à lui.

Il porta la main à son bouclier et jeta un œil à ses comparses. Martella était près de lui, Valéria aussi, Joanna était introuvable et le couple de nobles était trop loin pour être avertis sans attirer l'attention sur eux.

Il devait maintenant choisir entre Martella et Valéria, il ne pourrait défendre les deux, même une seule paraissait presque impossible à sauver, alors espérer sauver deux personnes était utopique. Quand il vit le regard alerte de Valéria scruter avec crainte les issues, il comprit qu'elle savait."

Alors Milady en premier... se dit il avec un pincement au cœur.



"Quand l'ordre assassin fut donné, il vit de suite deux des archers les viser quasiment immédiatement, tandis qu'un Ulfe avec un marteau de guerre se rapprocha par la droite. L'adrénaline du combat monta instinctivement en lui, parcourant son corps comme de la drogue! L'agréable sensation qu'elle procurait lui avait tellement manqué.. C'était probablement la dernière fois qu'elle parcourrait ses veines, mais tel un toxicomane en manque, il en apprécierait une fois de plus la saveur.

Son regard fusa pour analyser le combat à venir. Gardez la tête froide. Il réfléchit à voix haute."

D'abord milady. Une poussette suffira. Puis les flèches en trois quart haut. Le guerrier au marteau arriverait alors à portée. Il était droitier vu son fourreau de dague. 5 mètres d'élan avec une arme aussi lourde il frapperait d'un coup fendant. Une balestra coté aveugle devrait suffire pour esquiver et le surprendre. Riposte basse en cavant au niveau de l’articulation du coude puis uppercut au menton avec le bouclier.

Avec un peu de réussite, cela l’estourbirait suffisamment pour dégager un passage vers la porte Est.

La poussette fit reculer Milady au niveau de Valéria, son bouclier jaillit immédiatement, l'un des deux projectiles ripa sur le dessus tandis que le deuxième se figea au centre. Puis à sa grande surprise, le décor changea...

C'était pas prévu ça...

Et la colère monta immédiatement en lui."



NOOOOOOOOON! Qui a fait ça?!!!!

"Il lui faudrait probablement plusieurs minutes pour laisser retomber sa colère. Il mit un genou au sol et reprit son souffle. Que c'était-il passé bon sang!

Quelqu’un l'avait privé de son combat, de son honneur et de sa probable mort!! Pire que cela, Milady n'était pas là!! Et ce n'était pas de son fait à elle, la stupeur qu'elle avait eu alors que le carnage commençait montrait qu'elle avait été tout aussi surprise que la plupart des invités. On l'avait volontairement sacrifiée en la laissant là haut!

Et maintenant on était coincé dans cette vieille planque poussiéreuse... Quelle journée de merde!"

Modifié par un utilisateur vendredi 16 août 2019 12:14:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Chrome pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#120 Envoyé le : samedi 17 août 2019 10:26:38(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

En attendant la réponse de Duck, je vous poste les prochaines actions possibles :

Lien vers la BM


Si vous tentez de forcer la porte en pierre :


Si vous essayez la clef en laiton dans la serrure de l’armoire :


Si vous avez réussi à ouvrir la porte en pierre :

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
18 Pages«<45678>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET