Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages123>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Djezebel  
#1 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 14:04:51(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Le soleil se couchait et inondait les herbes des collines d'une lueur dorée. Les nuages avaient été absents pendant toute cette journée et il semblait qu'une nouvelle vigueur envahissait les voyageurs qui approchaient de leur but.

Une haute palissade de bois encadrait ce qui semblait être des champs. La route menait à la porte principale où là encore des gens semblaient attendre sur les bas côtés.
Ces personnes étaient aussi sales, maigres et mal habillées que celles rencontrées la veille.

Devant la porte de la palissade, deux gardes avec des hallebardes semblaient ignorer ces gens, se contentant de faire leur office. Lorsqu'ils virent la charrette arriver, ils croisèrent leur lance pour faire arrêter le convoi.

[jetong]http://www.pathfinder-fr.org/wiki/public/upload/Battlemaps/Femmes/femme106.png[jetong]
«  Halte ! Que venez-vous faire à Berus ?  »

Le prêtre expliqua qu'il était en mission pour le seigneur de la région et montra la lettre à cette garde un peu rustre.
Elle observa attentivement le prêtre, Mana et Luther et rapidement les animaux.

«  Vous pouvez passer, le village se trouve au bout de la grande rue. Restez bien sur la route.  »

Les portes s'ouvrirent dans un grincement et la charrette poursuivi son chemin sur une route bien mieux entretenue.

De part et d'autres de la route pavée des palissades en rondin à hauteur d'homme et aux têtes pointues encadraient des champs. D'un côté du blé ou de l'orge qui semblait être prêt pour les récoltes en ce mois de Desnus.

Teste connaissance nature DD 13


Un peu plus loin, c'était des vergers avec les arbres aux branches lourdes de fruits qui étaient disposés de part et d'autre de la route principale. Ils étaient également encadrés d'une haie de rondins qui empêchait quiconque de voir au travers à moins de mesurer plus d'1m70 ou, d'être sur une charrette.

Perception DD 10


Perception DD 15


Les champs se succédaient, toujours remplis de fruits, légumes et fleurs à l'apogée de leur splendeur.

Au loin, des toits de chaume se dessinaient à l’horizon, présage d'un retour enfin à une certaine civilisation. Le repas du soir serait sûrement chaud.

Modifié par un utilisateur mardi 18 juin 2019 14:25:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Online Hikari  
#2 Envoyé le : mercredi 12 juin 2019 09:41:20(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Restée à l’arrière de la charrette, Mana était songeuse. La splendeur de la nature qui les entourait dessinait une nette différence avec l’ambiance sombre qu’elle avait pu voir à Kavapesta.
Un instant d’égarement, pensant à son voyage, puis un autre, repensant aux mendiants de la veille… Jamais elle n’avait été aussi distraite, mais cette mélancolie lui procurait une forme de réconfort singulier.

Apercevant enfin les toits à l’horizon :
« J’imagine que c’est là que nous allons passer la nuit ?
L’endroit m’a l’air paisible, dommage que l’accueil y soit si rude.  »
Offline MRamius  
#3 Envoyé le : mercredi 12 juin 2019 13:23:05(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Luther s'était rapproché en silence de sa camarade « Tu m'étonnes que c'est paisible ... » d'un geste de la main il attira l'attention de Mana sur les rondins bordant le champ « ...les gars de dehors ils crèvent la dalle et ceux de d'dans peuvent pas trop non plus s'approcher des vergers qu'on dirait, y a des lames coincées dans le bois ... J'me demande ce que ce bled nous réserve ...  » et le chasseur de fixer le bourg en approche ...
Offline Djezebel  
#4 Envoyé le : lundi 17 juin 2019 10:17:01(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone



Le prêtre acquiesça à Mana.

« En effet, nous allons passer la nuit là bas. J'ignore si le Seigneur Vasiliash nous aura réservé un toit, je présume que nous dormirons à l'auberge ce soir. Néanmoins, n'est pas trop tard pour lui rendre une petite visite.  »

Dans les champs, les libellules et divers insectes œuvraient au soir tombé pour le grand ravissement de petits oiseaux qui décrivaient des cercles et happaient à la volée leur repas, puis s'élançaient à nouveau dans les airs pour fondre derechef sur leur nourriture.

Puis, une nouvelle palissade franchie, les aventuriers purent découvrir le village même de Berus. Les maisons étaient faites de grosses pierres et les toits de chaume. Les fenêtres étaient généralement petites et fermées par un volet unique. A cette heure-ci, d'ailleurs, beaucoup de maisons avaient fermés leurs volets et il émanait dans l'air une bonne odeur de nourriture.

Errant dans le village, le prêtre se dirigea vers l'ouest où un grand manoir siégeait sur une colline. Les portes étaient encore ouvertes et le convoi entra sans souci jusqu'à la grande bâtisse.

Un homme habillé en livrée arborant un blason, burelé de sable et de pourpre de dix pièces au chef de pourpre chargé d'un soleil d'or, arriva avec empressement sans un sourire.
Le prêtre lui remis la lettre qu'il avait reçu. Le valet la lue rapidement puis adressa un grand sourire obligé à ses hôtes.

«  Je vous en prie, veuillez me suivre. Le Seigneur Vasiliash va vous recevoir.  » Il conduisit par l'entré principale ses invités. La bâtisse était grande, ancienne mais formidablement bien entretenue.

Le valet laissa dans un petit salon ses invités. Il y avait tout le confort nécessaire : canapés parés de velours, candélabres aux flammes brillantes, tapisseries représentant des scènes de chasse et de cueillette, bibliothèque avec moult livres, tapis aux motifs floraux, fenêtre donnant vers les derniers rayons du soleil.

Modifié par un utilisateur lundi 17 juin 2019 10:27:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Hikari  
#5 Envoyé le : mardi 18 juin 2019 07:43:05(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins


Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Tâchant de suivre le Père Merrin sans attirer l’attention sur elle, Mana veillait à ce qu’Oculo ne fasse pas un pet de travers non plus. Il fallait dire qu’elle n’était pas à son aise dans ce genre de lieu, et qu’elle ne savait pas vraiment à quoi s’attendre de la part de ce seigneur.
Il y avait un fossé entre l’opulence des lieux et la pauvreté apparente des habitants.

Chuchotant à ses compagnons :
« Entre nous, y-a-t-il des choses à ne pas dire ? Je veux dire, des sujets sensibles ? Ou vaut-il mieux que nous vous laissions parler Père Merrin ? »
Offline MRamius  
#6 Envoyé le : mercredi 19 juin 2019 16:47:02(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Face à la fenêtre, les yeux braqués sur l'extérieur Luther renchérit « Sûr que notre ami le bon seigneur s'attend sûrement plus à parler à vous, c'est à vous qu'il a demandé de l'aide, nous on est que les dératiseurs ...  » laissa-t-il tombé avant d'ajouter presque pour lui même « Ouais, sûr qu'on sûrement mieux là qu'dans la forêt ... »
Offline Djezebel  
#7 Envoyé le : mardi 25 juin 2019 15:54:32(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Pour Luther


Quelques instants plus tard, le valet ouvrit la porte et annonçant :
«  Le Seigneur de Berus, Talon Vasiliash !  »

Un homme bien habillé dans la cinquantaine d'année franchit le pas de la porte. Il semblait soucieux et tenta de sourire avec bienveillance aux personnes dans la salle, gardant un poing fermé dans son dos.
Ses habits étaient brodés et soigneusement entretenus. Il se dégageait une odeur assez agréable d'un parfum fleuri.

Le valet referma la porte une fois que le seigneur des lieux ait acquiescé à son endroit.


«  Bonjour à vous, merci d'avoir été aussi preste que possible.  »
Il désigna les fauteuils.

«  Je vous en prie, installez-vous. J'espère que vous avez fait bon voyage. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, nous avons quelques...  »

On toqua à la porte. Celle-ci s'ouvrit et le valet apparu, légèrement livide et annonça.

«  Sa grâce, Dame Vanacdhalia. Le Très Révérend, père Wolek.  »

A peine eut-il prononcé ces noms qu'une femme d'un certain âge, voire d'un âge certain, entra dans la pièce, visiblement courroucée. Ses beaux habits de soie imposaient tout autant que sa prestance, malgré une canne de marche. Elle avançait le pas ferme, les yeux remplis d'indignation.

La suivant, un homme chauve portant une robe de bure simple et une grande chaîne avec au bout un symbole représentant un arbre.

Image


L'homme chauve regarda rapidement les personnes présentes dans la salle et s'attarda sur le père Merrin. Il regarda son symbole ses lèvres frémirent de dégoût.

La vieille femme parla d'une voix éraillée par les années.


« Eh bien ?! Voilà donc comment tu gères nos affaires ?! En demandant à des étrangers de se mêler de ce qui ne les regarde pas ?!  »

Le seigneur Vasiliash se redressa et tenta de mettre ses mains en avant pour apaiser la femme.

« Mère, je vous en prie... Laissez-moi gérer cette situ-  »


« Priez tant que vous le voudrez, mon fils, mais tâchez de vous tourner vers les bonnes personnes !  » Elle lança un regard légèrement méprisant au prêtre.
«  Vous vous fourvoyez dans des demandes stupides, tout cela parce que des simples d'esprits pensent avoir vu des choses ? Faites interdire la boisson dans la taverne et je vous garantie qu'ils retrouveront leurs esprits !  »


« Mère, s'il vous plaît. J'ai demandé à ces personnes expressément de venir.  »


« Ce qui est une perte de temps car nous n'avons absolument pas besoin d'elles !  » fit-elle d'un ton tout à fait hautain, les sourcils levés et l'air assuré.
« Allons, renvoyez-les !  » ordonna-t-elle.


« Ils ont fait tout ce trajet depuis Kavapesta pour nous aider... »


« Allons donc ! Pour nous aider ?! Bien évidemment !  » lança-t-elle estomaquée. « Je suis persuadée que c'est par pure générosité que ces...  » elle fit un moulinet de la main vers Luther et Mana et cracha presque le mot... «  personnes ... son venues ici et qu'elles ne pensent à aucune forme de récompense ?...  » Elle haussa les sourcils, sachant certainement qu'il était rare dans la nature humaine de parcourir des lieues rien que pour aider.

Le seigneur semblait désemparé. Il écarta les bras et se tourna vers Merrin.


« Ecoutez... je suis navré que vous receviez pareil accueil. Permettez-moi de vous payer l'auberge pour ce soir. Je vous recontacterai demain pour vous dire ce qu'il en est. »

Il acquiesça et tenta de sourire mais le cœur n'y était pas.


« Voilà une décision très avisée, Mon Seigneur...  » fit l'homme chauve avant d'incliner la tête poliment.
Offline MRamius  
#8 Envoyé le : mercredi 26 juin 2019 13:11:52(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Rarement accueil de héro fût aussi mitigé, désormais dos à la fenêtre, Luther lance un haussement de sourcils évocateur à Mana. Embarrassé par la situation, il glisse ses pouces dans sa ceinture et balance sur ses pieds talons/pointes et, anxieux, saute sur l'occasion de précipiter leur sortie du manoir.

« Ouais ben, on fait ça ouais, on retrouve à l'auberge ...  » et le chasseur, du regard, d'en appeler au Père Merrin.

Online Hikari  
#9 Envoyé le : jeudi 27 juin 2019 16:29:32(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Tandis que la vieille femme crachait son venin, Mana eu un rictus : s'il était vrai que l'on pouvait les considérer autant comme des invités que comme des parasites, il était clair que l'incompétence de leurs interlocuteurs était l'une des raisons de sa venue.
Mais pour le moment, évitons de faire des vagues, et laissons nous porter par le courant.
« Nous ferions mieux d'y aller je pense. Au moins, vous savez où nous trouver... » dit-elle d'un ton calme.

Attendant la réaction du Père Merrin, Mana garde une main sur la tête d'un Oculo silencieux, désirant le faire passer pour plus inoffensif qu'il ne l'est.

Je peux faire un jet de connaissances pour savoir si je connais ce symbole ?
  • Connaissances (?) : 1d20+0 donne [16] + 0 = 16



Offline Djezebel  
#10 Envoyé le : jeudi 27 juin 2019 22:11:07(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Tout à fait et ton perso n'a aucune idée de ce qu'est ce symbole

Le père Merrin acquiesça également et présenta ses excuses pour le dérangement puis sorti à la suite de Luther et Mana.

Le valet les reconduisit jusqu'à la grille et la referma derrière eux.
L'accueil aurait pu être meilleur...

Tous trois se dirigèrent vers l'auberge.

C'était un petit bâtiment à deux étages en grosses pierres, bien fait et assez propre de l'extérieur. Une cours intérieure abritait quelques tables en plein air qui étaient en parties occupées. L'écurie était non loin.

Le père Merrin s'occupa de trouver un endroit pour les chevaux et pour ranger la charrette puis s'en alla à l'intérieur du bâtiment.

Dehors des hommes discutaient, rigolaient, buvaient. Ils jetaient de temps à autre des regards vers les inconnus mais détournaient rapidement la tête, reprenant ensuite leur conversation avec de grands éclats de rire. L'ambiance était bien plus chaleureuse que le manoir et bien moins guindée.

Une serveuse passa. Elle était plutôt jolie et faisait des allées et venues entre les tables avec le sourire, rapportant un pichet par-ci, reprenant une assiette par là.
Online Hikari  
#11 Envoyé le : mercredi 3 juillet 2019 14:28:42(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Attablée avec ses compagnons, Mana se tenait pas en place après ce long voyage en charrette. Intriguée par la scène qui s'était déroulée chez le noble, elle envisagea de gratter la surface des choses auprès des locaux, qui sait ce qu'ils auraient a lui apprendre ?
Il avait probablement de l'influence sur son domaine, aussi devait-elle se montrer rusée et indirecte.

Interpellant la jolie serveuse :
« Bonsoir ! Je pense que mes amis et moi-même allons vous commander quelque chose... Que nous conseilleriez-vous ? Quelque chose de chaud peut-être ? »

Offline MRamius  
#12 Envoyé le : jeudi 4 juillet 2019 12:49:51(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Le voyage en tape-cul, l'attaque des brigands, les parents indignes, la misère et maintenant, la déception d'être pas tout à fait accueillit en héro ... Luther à besoin de faire redescendre la pression ...

Dans l'auberge, attablé avec ses comparses, il répond laconiquement au père Merrin tout en se demandant si la prime tombera tout de même en cas de départ précipité ...Mais à dire la vérité il n'est pas vraiment avec eux, dès qu'ils le peuvent ses yeux suivent la serveuse et son esprit lui, vagabonde en des contrées à 1000 lieux de là, où tout, où tout ... silencieux Luther cherche ses mots Où tout ... Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.Ouais c'est mieux ça !

Plutôt fier de lui, il profite alors que Mana ait prit le joli papillon dans son filet pour se joindre à la conversation ...

« Et euh, on s'est pas déjà vu, vous servez ici depuis longtemps ? »
Offline Djezebel  
#13 Envoyé le : lundi 29 juillet 2019 20:37:49(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

La serveuse arriva à la table de Mana et de Luther.


« Bonjour !  » lança-t-elle joyeusement. «  Vous pouvez commander quelque chose de chaud, tout à fait oui. On a un ragoût légèrement épicé que notre cuisinière fait à merveille. On a également du poulet mariné ou une soupe avec un pain absolument délicieux.  »

Elle regarda ensuite Luther et lui sourit chaleureusement, le regardant attentivement, fouillant dans sa mémoire.
« Oh heu... je ne crois pas... ! Je sers ici depuis six mois, et ça se passe plutôt bien.  »

Elle jeta un rapide coup d'oeil à l'aubergiste qui était en grande conversation avec le père Merrin.

Dans la salle il y avait plusieurs tables de prises.

Un homme au visage rouge et au crâne chauve avec en face de lui trois chopes de vides. En face de lui, à la même table, dos tourné à Mana et Luther, ce qui semblait être un jeune garçon d'une dizaine d'années.

A la table d'à côté, une jeune fille avec une fleur dans les cheveux avait revêtu une jolie robe dans les tons rouges et bruns qui la mettait en valeur. Le jeune homme en face d'elle semblait avoir du mal à garder son regard au dessus du nez de la jeune fille et par moments ils murmuraient à voix basse et souriaient.

Non loin du groupe, trois personnes étaient attablées : ils étaient plutôt bien habillés et n'étaient sans doute pas des paysans. Il y avait une jeune femme d'une vingtaine d'années, un jeune homme d'à peu près son âge également et un autre de dos, les cheveux grisonnants.

C'est alors que la porte de l'auberge s'ouvrit et l'homme chauve à la robe de bure entra.

Il y eut une certaine tension dans la salle car les conversations s'interrompirent. Le prêtre inclina la tête vers l'aubergiste qui lui rendit le salut puis s'affaira à astiquer aussi méticuleusement que possible une choppe, tout en prêtant davantage attention au père Merrin.

Ce dernier s'était retourné et avait à son tour salué de la tête le nouvel arrivant.
Offline MRamius  
#14 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 10:30:20(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20


Bon sang ! Il était à deux doigts de faire tomber la belle dans ses bras ! Pas de chance ! Mais l'irruption du prélat venait de mettre un coup de froid à l'ambiance romantique qu'il venait d'installer ...

Délaissant la belle, il se tourna vers la porte et attendit devoir comment la situation allait évoluer ...
Online Hikari  
#15 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 13:55:18(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Profitant du retrait de Luther, qui ne perdait décidement pas une minute, Mana en profita pour reprendre la main sur leur petit trio. Toute information glanée serait bénéfique, quitte à mettre la main à la poche.
« Je vais me laisser tenter par votre soupe et ce fameux pain. Dites-moi, tant que vous êtes là, que savez vous sur cet homme ? » dit-elle, montrant discrètement de la tête l'homme chauve qui venait d'entrer dans les lieux.

« Il a l'air craint plus que respecté, pourquoi ? »

Modifié par un utilisateur mardi 30 juillet 2019 13:56:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Djezebel  
#16 Envoyé le : mardi 30 juillet 2019 15:12:31(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone


La jeune femme sourit gentiment à Hikari, presque gênée, et lui répondit en murmurant.
« C'est le père Wolek, le Grand Prêtre de Sighle. Il est...  »

Le-dit prêtre monta sur l'estrade et s'éclaircit la voix, observant chaque personne dans la salle puis écarta les bras. Il entama d'une voix fluette qu'un homme viril n'aurait assurément pas.


« Mes amis ! Mes frères... voyageurs. Nous sommes à l'aube d'un grand jour car demain, notre vénérée Déesse renouvellera ses bienfaits. A cette occasion, il est de coutume d’honorer deux étrangers, qui deviendront pour une journée le roi et la reine de Berus. Aujourd'hui, la Déesse m'a parlé et je sais que je trouverai ce roi et cette reine ici même... Mais qui seront-ils... ?  »

Il commença à se promener dans la taverne, observant les hommes et les femmes présents. Le jeune couple dans le coin souriait mais semblait très intimidé. Le prêtre tourna et alla vers la table de Luther et Mana, les observant attentivement avec un faible sourire. Puis il s'arrêta à la table aux trois personnes.

« Vous êtes ensembles n'est-ce pas... ?  » Les deux plus jeunes personnes acquiescèrent en souriant.


« Oui, nous sommes en lune de miel et mon oncle ici présent m'a permis de le suivre jusqu'ici en me promettant un endroit enchanteur... Et je dois bien avouer qu'il n'a pas menti ! »
Il sourit à son oncle et serra la main de la femme à ses côtés.

«  Fort bien... en ce cas...  »



«  'feriez mieux d'prendre vos galoches et d'vous barrer d'là ouais !  » hurla l'homme ivre.
La tension monta d'un cran. Tout le monde s'était figé. L'aubergiste ouvrait de grands yeux, la serveuse semblait choquée.


Le prêtre se retourna lentement et regarda l'ivrogne à l'autre bout de la pièce. Il le jaugea et ne répondit rien sur le moment. De fait, l'ivrogne poursuivit.



«  Moi j'vous l'dis ! 'feriez mieux d'déguerpir et rapis' rapdi'... heee... fin vite quoi ! Faut pas rester dans c'coin... vous croyez qu'c'est l'bonheur partout ! Qu'y a les fleurs et les fruits ! Mais si vous saviez qu'tout ça ça pousse sur du s...  »

L'homme n'eut pas le temps de terminer sa phrase que la vitre juste à côté de lui vola en éclat. Il y eut des cris de surprise, des sursauts puis des hurlements.
Un bélier avait bondit de dehors et se trouvait à présent sur la table, devant l'ivrogne. L'animal avait semblait-il chargé à travers la fenêtre et grattait le bois de la table du sabot, baissant sa tête vers le poivrot, prêt à attaquer.

A côté, tombé par terre, le jeune homme qui était à la table semblait blessé.

Un bélier à l'auberge


Round de surprise


Jacob Merrin (20)
Bélier (19)
Ivrogne (6)
Luther (5)
Garçon (3)
Mana (2)



Battlemap

Modifié par un utilisateur mercredi 31 juillet 2019 16:41:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Djezebel  
#17 Envoyé le : mercredi 31 juillet 2019 16:55:05(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Le père Merrin voyant l'urgence et les blessés décida d'incanter. Sa voix résonnait dans l'auberge, accompagnant ses mouvements de bras et de mains, tandis que la salle se remplissait d'une aura magique apaisante et guérisseuse.

Le bélier, quant à lui, se rua sur l'ivrogne et lui flanqua un coup de tête en plein dans la poitrine.

Ce dernier sous le choc tomba par terre et se recroquevilla sur lui-même, tremblant de peur en hurlant.


Modifié par un utilisateur mercredi 31 juillet 2019 18:23:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline MRamius  
#18 Envoyé le : mercredi 31 juillet 2019 18:42:05(UTC)
MRamius
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/04/2011(UTC)
Messages : 2,129
Localisation : Cannes, 06

Luther
Ref+4 Vig+4 Vol+4
Flexibilité:3/4

11 / 11

Ba'cho
Ref+5Vig+5Vol+1

20 / 20



Luther se redressa « Pas bouger Ba'Cho ! » et tenta « Et alors mon tout beau, on se calme ... » On est tjs dans le round de surprise alors j'utilise mon action de mouvement pour aller chercher le don Fraternité animale
Online Hikari  
#19 Envoyé le : jeudi 1 août 2019 14:00:47(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Mana

10 / 10

CA : 16 (C 11, S 15)
Vig+4, Ref+1, Vol+5
Sorts I : 2/2

Oculo

20 / 20

CA : 16 (C 12, S 14)
Vig+5, Ref+5, Vol+1


Encore assise, Mana resta figée, ne comprenant pas tout de suite la situation. Oculo ne réagissait guère mieux, hésitant entre se mettre sur le pied de guerre et finir de saliver sur les plats. Fallait dire qu'ils ne comprenaient pas vite.
Laissant Luther prendre les choses en main, l'état de l'ivrogne l'inquiétait. On aurait dit qu'il allait s'en prendre au prêtre... ou inversement.
« Eh bien, et moi qui redoutait l'ennui dans cette bourgade... » dit-elle, sortant délicatement son fléau, sans intention hostile.

Mana sort son fléau.
J'essaye de voir qui a l'intention de se battre dans la foule, l'état de panique/colère des gens, tout ça.


Offline Djezebel  
#20 Envoyé le : lundi 5 août 2019 15:05:17(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,725
Localisation : Haute Saone

Luther se concentrait pour pouvoir parler calmement à la bestiole.

Le garçon, comme l'ivrogne restait recroquevillé. Le jeune couple à la table la plus proche de la bestiole était effrayé. La jeune femme s'était collée contre le mur en criant, sa belle fleur dans les cheveux tombant par terre. Le jeune homme en face d'elle s'était lui aussi levé mais ne savait visiblement pas trop quoi faire. Il se contenta de dire quelque chose à la jeune femme, sans doute pour la rassurer.

A la table proche du prêtre, personne ne bougeait, ou n'osait bouger. Tout le monde fut surpris. Le prêtre, quant à lui, observait la scène sans vouloir manifestement intervenir.

Le père Merrin sorti sa dague, tout comme Mana, "juste au cas où" et, entendant Luther, préféra qu'il tente d'apaiser l'animal.

En attendant, malgré le brouaha qui avait légèrement cessé : le bélier redonna un coup de tête vers l'ivrogne qui, par chance s'était assez bien recroquevillé pour ne pas recevoir de trop gros coups.

Alors que la bestiole descendait de table, un autre bouc et une chèvre entrèrent également par la fenêtre, suivant le premier.


«  Mais quelle est cette folie ?!  » beugla le tavernier atterré par l'irruption des bestioles et sans doute du coup de la fenêtre à réparer... peut-être également des tables.



Un bélier à l'auberge


Round 1


Jacob Merrin (20)
Béliers et chèvre (19)
Ivrogne (6)
Luther (5)
Garçon (3)
Mana (2)


Battlemap

Modifié par un utilisateur lundi 5 août 2019 15:07:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages123>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET