Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

29 Pages«<272829
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rhyban  
#561 Envoyé le : lundi 2 mars 2020 14:21:38(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 23 (15/22)
+2 contre les géants

53 / 53

Maolong
CA : 20 (18/18)

26 / 26
La mort de l'ogre attrista Laharl. Il était seul face à plusieurs ennemis ne l'ayant pas menacé et pourtant il n'était pas possible de le raisonner.
Comment peut-on vivre en paix avec des individus cherchant absolument la violence ?

Le retour au camp lui rendit le sourire, toutes ces morts n'ont pas été vaines. Le groupe de mineurs était sain et sauf, ils allaient rentrer libre et en vie. La nouvelle d'un autre prisonnier anima les discussions du soir. Il était d'ailleurs étonnant de ne pas avoir vu de seconde piste pour ce nouveau groupe d'ogre. Il ne restait plus qu'à miser sur les visions de Meriel.

« Est-ce que vous avez besoin d'une ou deux escortes pour aller jusqu'à cette grotte ? Trouver son chemin est une chose, être en sécurité en est une autre. »

La volonté des villageois semblait diriger le groupe vers un nouveau sauvetage. Plus le temps passait, plus il y avait de chances que les ogres aient atteint la vallée.
Offline danselune  
#562 Envoyé le : lundi 2 mars 2020 22:34:51(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/5
Toucher 6/8

59 / 59

Nocta s'était incliné à la proposition générale de passer la nuit ici.
« Bien, nous monterons la garde à tour de role, chacun de nous avec deux mineurs » dit-il en avalant son morceau de viande.
« Bien je vais m'occuper de vous et je file au dodo, il se fait tard. » Se rapprochant pour englober les mineurs dans leur totalité il fit appel à la douceur d'Erastyl afin de les soigner.
Dressant son coin pour la nuit il se renferma sur lui même pour envoyer un message à Droja: La guerre ici se confirme, les géants se regroupe en armée et commence à attaquer les villages. Comment se passe ton voyage ?



  • Canalisation : 4d6min2 donne [15] = 15

Sort: communication à distance
Offline Efpi92  
#563 Envoyé le : mardi 3 mars 2020 10:23:06(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

40 / 40
Au bout d'une heure, Meriel revint au campement et fit part de la brève vision qu'il avait eue à ceux qui n'étaient pas encore couché. « J'ai vu Tarram, » dit-il. « Il était avec deux autres hommes, probablement d'autres mineurs prisonniers. Ce qui est curieux, c'est qu'ils se trouvaient tous les trois dans une sorte de cage en bois. Celle-ci était suspendue dans l'air et se déplaçait rapidement. Je n'ai aperçu les prisonniers que quelques secondes, la cage se déplaçait trop vite pour que je puisse maintenir la vision. Mon hypothèse est que les trois prisonniers se trouvent dans une cage suspendue aux griffes d'une large créature volante, peut-être le dragon rouge dont on nous a parlé ou bien une vouivre. J'imagine qu'on les emmène vers la vallée de Minderhal. Si cette hypothèse s'avère exacte, alors nous ne pouvons pas faire grand-chose à l'heure actuelle pour les délivrer si ce n'est faire route demain vers la vallée. »

Sorts en cours : armure de mage
Offline poulosis  
#564 Envoyé le : mardi 3 mars 2020 23:42:32(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 18/9/18

66 / 66

Le colosse se régalait de son cinquième morceau de viande grillé tout juste comme il aimait, lorsque Mériel revint annoncer le résultat de ses investigations. Il essuya sa barbe dans sa large pogne, étalant la graisse et le jus de viande dans ses poils, pour leur éviter de couler sur sa poitrine.

« Hé bien, l'affaire est entendue : nous poursuivons notre route. Habitants de Shinnerman, vous êtes assez nombreux et courageux pour rejoindre vos amis dans votre abri. Ils seront aussi heureux que vous de vous retrouver », ajouta-t-il dans leur direction. « Nous ferons tout pour ramener vos compatriotes en vie, soyez certains. »

S'apesantir sur le sort des malheureux encagés ne servirait à rien d'autre que démoraliser ces réfugiés, aussi ne prolongea-t-il pas la conversation sur le sujet. La paume de sa main gauche caressa son ventre. « Nom d'un dolmen, ça fait du bien de manger du bon gibier ! » Pour la énième fois, il prononça une parole antique, tout en agitant ses doigts au-dessus de sa gourde, à la manière d'un tambourin. Cette dernière se remplit d'eau, qu'il vida goulûment dans son gosier asséché. Puis il renversa le reste dans sa barbe et ses mains, pour les rincer, avant de lâcher un rot sonore.

« Je. Suis. Repu ! Merci pour tes bons soins, Noc'. Un bon sommeil réparateur et nous serons en pleine forme pour demain. Il faudra penser à une approche du campement. J'espère qu'un survol discret sera possible, comme pour le château. Nous verrons bien. La nuit porte conseil, comme on dit. Bonne nuit à tous et réveillez-moi quand c'est mon tour de garde. » Son buste partit aussitôt en arrière jusqu'au sol. Ses yeux se fermèrent. Les ronflements ne devaient pas tarder à retentir...

Effets en cours charge de fourmi 14h, grand pas 7h +3m, panoplie magique 7h CA +1
Pense-bête : 200po de bijoux cyclope
Offline Vrock34  
#565 Envoyé le : mercredi 4 mars 2020 10:28:10(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
15 Érastus 4725




robablement habitués à se débrouiller seuls au sein de ces montagnes et ayant déjà bénéficié de bien plus d'aide qu'à l'ordinaire, les prospecteurs rassurèrent Laharl quant à leur retour parmi les leurs.

« N'ayez crainte, nous devrions nous débrouiller. Vous en avez déjà fait beaucoup pour nous et d'autres ont plus besoin d'aide que nous. J'espère que vous arriverez à les sauver à leur tour ! »

Cependant, le mage revint et partagea ses maigres découvertes à propos du chef du conseil de la colonie et de deux autres mineurs prisonniers dans une cage qui serait transportée par un dragon. Cela ne présageait rien de bon pour les trois hommes. Le sujet ne fut point approfondi. Les soins prodigués par Nocta ainsi que le succulent repas compensèrent l'inquiétude des dix anciens captifs des ogres.

Chacun se trouva un coin non loin du feu pour profiter du reste de nuit qu'il restait alors qu'Isleen s'éloignait de quelques pas pour assurer la première partie de la garde. Nocta envoya son message quotidien. Ce soir-là, il le destina à la semi-orque Droja. Le prêtre n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvait l'oracle. Habituée à vivre entourée de mystère, celle-ci les avait quittés en gardant pour elle sa destination. Une voix faible résonna dans la tête du prêtre, utilisant le canal magiquement établi. Qu'attendre d'autre d'un Tyran ? Mes pas me guident vers une nouvelle existence. Je revis ! Merci encore de m'avoir permis cela ! Bonne chance à vous !

La nuit se déroula sans encombre. Nul prédateur ne se risqua à s'approcher d'un groupe de quinze individus. Toutefois, pendant sa veille, le rôdeur avait aperçu des charognards qui attendaient patiemment que les actuels propriétaires de la carcasse du cerf veuillent bien reprendre leur route en laissant derrière eux ce trésor. Au petit matin, chacun se prépara. Les cinq jeunes aventuriers étaient sur le point de laisser les mineurs rejoindre leur grotte secrète tandis qu'eux-mêmes allaient poursuivre leur quête vers le Sud.

PJ. PNJ. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. BM Bout de montagne.

Modifié par un utilisateur mercredi 4 mars 2020 10:36:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#566 Envoyé le : mercredi 4 mars 2020 13:26:07(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

Isleen avait passé le relais des tours de gardes dans la nuit, alors qu'il surprenait Wakrï s’acharner sur un tendon d'un des cadavre.
La nuit avait été d'un bon repos, le sommeil était arrivé presque difficilement après la vision que Meriel leur avait décrit des trois captifs, mais la fatigue étant bien installé, les ronflements s'étaient fait entendre bien plus tôt qu'on aurait pu le croire.

Comme souvent, le chasseur était l'un des premiers à ouvrir l’œil, profitant de braises encore chaude, il fit chauffer de l'eau pour la collation du petit matin.

Mais bien vites les dernières paroles allaient être prononcé, le rôdeur ajustait déjà son sac, avant de recouvrir les dernières braises.
Puis commença à se concentrer sur la route à suivre.



Offline Rhyban  
#567 Envoyé le : jeudi 5 mars 2020 21:16:31(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 23 (15/22)
+2 contre les géants

53 / 53

Maolong
CA : 20 (18/18)

26 / 26
La nuit fut reposante. Laharl avait presque perdu l'habitude d'être au sein d'un groupe aussi nombreux. La veille au soir, il était retombé dans son mutisme habituel préférant regarder les autres profiter de la soirée. Voir ces hommes heureux suffisait à justifier les moments difficiles qu'il avait vécu. Profitant de l'eau chaude en se levant pour se restorer, le guerrier mage se mit rapidement à l'écart pour répéter ses passes. Même si ces derniers jours ne manquaient pas d'exercices, il tenait à garder ses habitudes matinales. Une fois la majorité du camp réveillée, il revint vers le groupe.

« La vision de Meriel explique pourquoi on n'a pas vu d'autres traces. Par contre, je ne sais pas trop à quoi nous attendre. On a déjà croisé une dizaine d'individus allant à ce rassemblement... »
Offline danselune  
#568 Envoyé le : vendredi 6 mars 2020 20:34:15(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/5
Toucher 6/8

59 / 59

La nuit du prêtre fut des plus paisibles, collé contre le roc aux tailles disproportionné l'aile de ce dernier lui apportait une couette chaude de première qualité malgré la fraicheur de l'air montagneux.
Réveillé par Isleen qui avait préparé le petit déjeuner il écouta silencieusement les échanges entre les mineurs et ses camarades, tentant de réfléchir à la suite de leur parcours.
« Il est temps pour moi de méditer  »dit-il simplement au bout d'un moment. Ses amis étaient depuis habitués leurs voyages à ce détachement que Nocta pouvait avoir, mais cela intrigua ceux qu'il avait la veille sauvé, protégé puis guérit mais ils s'abstinrent de tout commentaires.
Entrer en contact avec le vieux borgne fit du bien à son élu, les nouvelles de Mériel ayant susciter des controverses et des craintes sur sa capacités à aider ses compagnons s'ils devaient affronter un dragon.
Rejoignant le cercle auprès du feu il prit enfin la parole:
« Je suis rassuré que vous puissiez vous passez de nous pour le retour, la situation dans la région est critique et nous pouvons difficilement faire des heures à faire chemin arrière. Filez à la fortune de Shinnerman, restez autant que possible à couvert pour éviter les prédateurs du ciel et si par malheur vous êtes face à un adversaire dispersez vous. Une fois là bas cachez vous, un guide est censé passez régulièrement pour vous emmener en lieux sure.
 »
annonça-t-il de manière plus logique que chaleureuse.
« Veuillez transmettre notre bonjour à Sraya et notre ami Humlo, je contacterais par magie la conseillère ce soir ou demain pour lui faire part de notre avancée, dites lui bien qu'elle pourra me répondre par son esprit mais qu'elle choisisse bien ses mots, la magie a ses limites et au delà de vingt cinq mots le reste ne me sera pas transmit. »
Reportant son attention sur l'elfe il lui dit: « Même si nous n'avons pu sauver leur chef voyons le bon coté des choses: grâce à ta magie nous avons maintenant un espion dans le camp ennemis, nous pourrons grâce à toi avoir de précieuses informations sur les dispositions en place. »
Retournant auprès de Plume il se mit à le brosser et à prendre soin de lui, l'énorme volatile se couchant sur le dos afin de profiter de la situation.
Offline poulosis  
#569 Envoyé le : samedi 7 mars 2020 01:50:08(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Son mystérieux mentor était venu le visiter, cette nuit. Toujours les mêmes yeux laiteux, les cheveux filasses encadrant un visage buriné, l’odeur âcre de la fumée mélangée au tabac fort. Cette fois, il était au bord d’une falaise. En contrebas, une forêt luxuriante déroulait son tapis chamarrés d’une infinité de verts - émeraude, citron, olives ou menthe, lichen, tilleul, prairie, ou pomme, sauge, sapin, épinard ou poireau - d’où s’échappaient les bruits incessants de la faune. Elle s’étalait au fond d’une immense cuvette qui tranchait le relief comme un sabot de bœuf imprime sa marque dans une bouse humide.

Une bise fraîche se levait et caressait son torse nu. Ses tatouages sinueux luisaient d’une pâle lueur phosphorescente, alors que le soleil descendait se réfugier derrière la paroi opposée. Dans le crépuscule naissant retentit soudain les claquements d’ailes membraneuses, auxquels il avait déjà associé, à l’époque du rêve de son enfance, le linge en cours de séchage, balayé par le vent souvent puissant qui soufflait sur Trunau. Il baissa le regard.

Au-dessus de la canopé obscurcie sous le voile d’ombre crépusculaire, d’immenses formes volantes plus noires que la nuit s’ébattaient avec une agilité surnaturelle. Leur vol nerveux dessinait des arabesques trop rapides pour les suivre du regard. D’autres fonçaient hors de la falaise qu’ils surplombaient, dans un flot ininterrompu. Fasciné, il tendit le cou en avant, pour mieux les observer. Ses bras s’élevèrent de chaque côté de son buste, comme pour préparer son envol.

« Mab mawr, chi sydd â'ch pen yn y cymylau, caewch eich llygaid. Clywch gân adar heb blu. Ydych chi'n gweld eu symudiadau uwchben y goedwig fawr? Mae fflapio eu hadenydd yn herio'r nos. Yr awr gythreuliaid a bwystfilod. Hedfan i ffwrdd, geidwad! Amddiffyn ein Mam i bawb! »

- Grand fils, toi qui as la tête dans les nuages, ferme les yeux. Reçois le chant des oiseaux sans plume. Tu perçois leur danse au-dessus de la grande forêt ? Les battements de leurs ailes célèbrent le cycle du jour et de la nuit. Comprends le cercle, dit la Foi Verte : l'heure des destructeurs a sonné. Envole-toi, gardien ! Défends l’ordre naturel, maintiens l’équilibre.

Son corps bascula en avant. Une terrible impression de vide creusa son ventre. Le vent siffla à ses oreilles. Mais il n’écoutait pas. Paupières baissées, ses oreilles captaient les vibrations émises en retour aux cris des chauve-souris. Il lisait littéralement son environnement ! Émerveillé, il “vit” d’abord ses frères et sœurs qui se gavaient d’insectes. Puis il observa les proies et “vit” les moucherons et autres moustiques qui grouillaient au-dessus des arbres. Enfin, il analysa la cime de cette végétation et il “vit” les feuilles qui s’agitaient dans la canopée. Plus il concentrait son attention sur son environnement, plus il découvrait tous les détails de la scène. Et que dire de ses nouvelles ailes si légères, à la peau si fine, qu’il pouvait manœuvrer avec une dextérité sans pareil ?! Il dansa avec eux. Il souriait : il était heureux.

Son réveil fut des plus sereins. Druss avait dormi du sommeil du juste. Malgré sa vie de noctambule, il ne ressentait aucune fatigue. Il avait même hâte d’adopter sa nouvelle forme. Il s’étira en étendant ses ailes. Puis il se figea et sourit en signe de dérision. Il avait retrouvé ses bras. Après ses ablutions matinales, il s’assit sur un rocher, un peu à l’écart du groupe, pour méditer et entrer en communion avec la nature.

Enfin, il se joignit à la communauté pour partager un ultime repas avec les mineurs. Il leur recommanda la plus grande prudence sur le chemin du retour. Les géants grouillaient, aussi près de la vallée de Minderhal. Leur migration était certainement imminente, car ils avaient commencé à propager leur présence en dehors de leur vallée. « Aidez votre communauté, mes amis, restez bien soudés. Bon retour ! »

Après leur départ, il précisa davantage sa pensée. « Il va falloir la jouer serré. Ils sont plus grands, on devrait repérer plus facilement leurs gardes avant qu’ils ne nous repèrent. J’ai hâte de retrouver les airs. Mais je vais jouer la prudence et éviter de prendre forme : je suis d’une taille imposante, en vol, et le risque que je me fasse remarquer est trop important, aussi près du but. Mais je jaugerai les possibilités au fur et à mesure de notre progression. Je change de sujet, désolé, mais tout de même, que le dragon soit venu chercher des humains pour les transporter en cage, c’est autant curieux que suspect. Voire même inquiétant. Que fait-il avec eux ?! Bref, il ne faut pas traîner en route, mais aussi nous ménager et surveiller les alentours. »

Effets en cours
Pense-bête : 200po de bijoux cyclope
Offline Vrock34  
#570 Envoyé le : samedi 7 mars 2020 17:21:57(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
15 Érastus 4725



emerciant une dernière fois leurs sauveurs, les dix prospecteurs les quittèrent avec la ferme intention de rejoindre au plus vite le refuge de la grotte dans laquelle ils espéraient retrouver les membres de leur communauté. Ils promirent de suivre les conseils avisés du prêtre ainsi que ceux de l'inquiétant druide.

A nouveau seuls, les jeunes héros échangèrent les pensées qui leur traversaient l'esprit. Nocta fit remarquer que, même éphémère, le contact visuel de Meriel avec Tarram Shinnerman leur avait offert un atout. Le mage avait aperçu le chef du conseil prisonnier et cela allait permettre de faciliter les prochaines tentatives pour l'observer et, peut-être, échanger avec lui.

Après s'être préparés au mieux, ils se mirent en route, se fiant à leur habituelle tactique. Isleen prit la tête de la formation, évoluant plusieurs pas au-devant des autres afin de rester plus discret et d'augmenter ses chances de surprendre leurs éventuelles rencontres. Non loin de lui voletait le dragonnet. Sa petite taille associée à sa dextérité en faisait un parfait éclaireur. A cela s'ajoutait son affinité avec la forêt environnante. De plus, Maolong n'avait nul besoin de paroles pour communiquer avec le rôdeur tout près.

Tout en progressant, chacun réfléchissait à la mission qui était la leur et à l'immense difficulté de la tâche à accomplir. Au-devant, à une dizaine de lieues tout au plus, se trouvait une ancienne vallée vers laquelle convergeaient toutes sortes de géants. Ces derniers répondaient à l'appel d'un certain Tyran des Tempêtes, un conquérant en puissance dont les sombres projets menaçaient toutes les contrées voisines et notamment leur chère petite ville, Trunau. Cinq jeunes hommes, tout aussi vaillants et compétents que pouvaient être ces héros, seraient-ils de taille à mettre un terme aux velléités de ce tyran ? Il était vrai qu'ils disposaient eux aussi d'une Tempête et que cette dernière n'avait d'autre dessein que de réduire à néant toutes les sortes de géants. Mais cela serait-il suffisant ? Pour le savoir, le lecteur avide devra diriger son regard sur le prochain chapitre des aventures de Druss, Isleen, Laharl, Nocta et Meriel...

PJ. PNJ. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. BM Bout de montagne.

Modifié par un utilisateur samedi 7 mars 2020 17:33:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
29 Pages«<272829
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET