Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

19 Pages<1234>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Willem  
#21 Envoyé le : jeudi 19 septembre 2019 23:19:36(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062

"Billy"

Chef



Eudewin, devant la Taverne du Lièvre Court


Le chef de la caravane se tourne vers le Paladin. « Je te fais confiance sur la démarche à suivre. Mais n'oublie pas de lui faire aussi goûter notre fromage. Fais lui croire qu'elle est en position de force et qu'elle fait une superbe affaire. » Il vient lui taper l'épaule. « Après cette vente, prend un peu de repos. Tu ne souffle plus depuis la disparition d'Areata. » Dit-il en soupirant.

Modifié par un utilisateur jeudi 19 septembre 2019 23:33:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#22 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 00:12:39(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Eudewin

11 / 11

CA: 19/15/15
Châtiment 1/1
Détection du mal

L'habituel sourire d'Eudewin disparait sous la surprise. Lui faire croire quelque chose ? A quoi bon, notre produit est le meilleur qu'elle n'aura jamais gouté, c'est certain. Et le rappel de la mort de son amie finit de l'achever. « Je... D'accord. »

Une fois dans la taverne, il s'approche de la patronne, prend une chope qui trainait sur le comptoir et, après en avoir vérifié la propreté, y verse un bon verre de lait de chèvre, puis la tend à Maajida. Ensuite il pose sa tome sur une table, sort un couteau pour en couper un petit morceau.

« Si vous avez du pain, ca sera indéniablement meilleur avec. Ca accompagne également très bien le vin rouge, surtout des vignes Almasienne. » Puis il se tourne vers Larkhen et Circini : « Vous en voulez ? On fait surtout de la vente en gros, en principe, mais on peut aussi faire un peu de détail, pour les amis de nos clients. » Parler des produits de son village redonne le sourire à Eudewin, et lui rappelle ses sujets de fierté.
Offline Kyuu  
#23 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 03:57:39(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Circini

Détendue

9 / 9

CA:13/ DMD:10
Neutre Bon
S1: 5/5



Circini observe Larkhen quelques instants. « Eh bien, tu as le chic pour être de bonne humeur dès le matin! » La demi-muse tente toujours de sourire, même si le cœur n'y est plus vraiment. Est-ce que la curiosité est vraiment un vilain défaut ou est-ce qu'il parle en adages préfabriqués? « Est-ce que je te ressert un verre pour chasser la grisaille dans ta tête? » Elle amène sa main proche de sa tasse et attends à quelques centimètres, dans l'expectative de sa réponse. De la motivation et des moyens de se défendre hein..? Mais se défendre de quoi? Elle détourne son regard vers sa jambe en bois, se demandant bien ce qu'il a pu affronter auparavant.

Modifié par un utilisateur vendredi 20 septembre 2019 04:04:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#24 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 09:15:53(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062

Maajida

La matrone


Larkhen

Le baron boîteux



Circini et Eudewin, Taverne du Lièvre Court


Maajida hoche la tête. « Je vous ramène ça. » Elle jette un coup d'oeil à Circini. « Quand t'auras fini de discuter avec Le Baron, tu me feras le plaisir de refaire de la pâte à Khobz ? Il ne nous reste que quelques miches, pas de quoi tenir un Lunedi. » La matrone va en cuisine et ramène aussitôt une forme ovale bombée recouverte d'un linge blanc. Elle le déballe sur le comptoir pour montrer une belle miche peu épaisse, lisse, avec quelques tâches de cuissons ici et là. Maajida le découpe à la main en parts égales qu'elle distribue à tout le monde dans la Taverne.

Quand à Larkhen, il ne peut s'empêcher de sourire et de rire face à ce rayon de soleil qu'est Circini. « Je veux bien un autre verre oui. » Il lui ébouriffe les cheveux une nouvelle fois, puis se tourne vers l'Halfelin. « Si votre fromage me plaît, je vous en achète, soyez en sûr. »
Offline Kyuu  
#25 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 10:24:15(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Circini

Détendue

9 / 9

CA:13/ DMD:10
Neutre Bon
S1: 5/5



Circini récupère la tasse et se dirige vers le comptoir. Elle re-remplit le récipient, adresse un léger salut au halfelin en passant, histoire d'être la plus avenante possible.. sait-on jamais.. Hors de question d'a nouveau effrayer un potentiel fournisseur.. Puis, elle vient déposer la tasse à la table du fameux "baron". De même, elle se fends d'un léger sourire avant de partir en cuisine pour se mettre aux fourneaux. Du lait.. de la semoule.. de la farine.. et.. ah! de l'huile! La demi-muse n'apprécie pas particulièrement le métier de la pâte, mais elle travaille consciencieusement et méticuleusement pour préparer d'avance quatre ou cinq miches qui permettront de tenir la semaine.

  • Profession Cuisine : 2d10+1 donne [11] + 1 = 12

Modifié par un utilisateur vendredi 20 septembre 2019 10:31:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#26 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 15:24:30(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Giyeok

12 / 12

Touriste

CA: 18 - DMD: 21
Loyal Neutre
Coup étourdissant 1/1



Giyeok s'incline en direction du vieux marin, pressant son poing droit dans sa paume gauche en guise de salut protocolaire.
« Je m'acquitterai de ces missions aussi vite et efficacement que faire se peut, capitaine. Soyez sans crainte. »
Sur ces mots, l'androïde se saisit de son bâton et emprunte la passerelle pour se rendre sur les quais, avant de se rendre vers la première échoppe venue pour y demander « Bonjour, auriez-vous quelque chose d'endémique ? »



Plusieurs dizaines de minutes et quelques pièces d'or plus tard, c'est un bien étrange individu qui pousse la porte de la Taverne du Lièvre Court. Ses cheveux bleus sont parés d'une toque indigo aux brodures dorées sur laquelle on peut lire "Absalom", une de ses mains tient une cage à oiseau dans laquelle une mouette criarde pousse des cris aigus en essayant d'attraper dans son bec le collier de verroterie enroulé autour de son poignet, et des tintements métalliques dans son sac suggèrent que celui-ci contient d'autres breloques inutiles et d'un goût sans doute guère supérieur. L'uluberlu s'incline en direction des employés et clients, puis se dirige vers le comptoir pour s'adresser à Maajida « Bonjour maîtresse tavernière. Pourrais-je avoir une infusion, s'il vous plaît ? »

Modifié par un utilisateur lundi 23 septembre 2019 23:01:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#27 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 17:34:34(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Phineas

10 / 10

Discute

CA15-DMD14
Loyal Neutre
Inspiration 4/4
S1 2/2


Phineas soupira.
« Bon. Je suppose que la seule manière de le savoir et d'aller interroger ce "baron" comme vous l'appelez. Allons donc. Je remets un peu d'ordre en ce lieu et je vous suis. »
Il se leva donc et entrepris de ranger les livres qu'il avait emprunté à leur place. Puis il revint à la table, mit son chapeau sur sa tête et pris sa canne à sa main.
« Nous y allons ?  »
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Willem  
#28 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 17:55:49(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062
Giyeok, en route pour la Taverne du Lièvre Court

L'androïde perd un temps immense à faire les boutiques, car à des endroits ça se bouscule niveau place et monde. Le plus simple pour lui/elle est encore d'aller au quartier de La Monnaie et de prendre quelques trucs au hasard, ce qui semble avoir été fait... Sur les coups de 8heures 20 (timeline actuelle avec les autres personnages), Giyeok rentre dans la taverne.



Phinéas et Donnica, en route pour la Taverne du Lièvre Court

Donnica

Fonceuse


Elle sourit à l'intention du Sylphe, et le fait de ranger ses livres rend l'attente insupportable pour elle, ne cessant de se dandiner d'avant en arrière. Une fois prêt, elle n'attend pas son reste. « En route! »

Les deux aventuriers-historiens se dirigent vers La Monnaie afin d'y trouver la demeure du Baron, mais les deux comparses ont vite fait de savoir qu'il est allé à l'auberge de Maajida. Grâce à leur diplomatie inouïe ? Plutôt à cause de l'autre humaine complètement insupportable qui accompagne le Sylphe. Bien vite, ils arrivent juste après l'androïde aux cheveux bleus dans la taverne.




Maajida

La matrone


Larkhen

Le baron boîteux


Les aventuriers (tous.tes), Taverne du Lièvre Court


Circini prend son temps, mais elle est reconnue pour bien faire son travail. De là où elle est, la demie-muse peut entendre et comprendre l’entièreté de ce qui se dit à la Taverne.

Maajida, elle, sourcille en voyant la crête de cheveux bleus surplombé par une toque indigo. « Une infusion ? J'ai pas. J'ai du thé à la menthe par contre, c'est relativement proche. » Elle inspire. « CIRCINI. Prépare une théière de thé à la menthe. »

Larkhen observe en détails l'androïde puis se tourne vers l'entrée. Reconnaissant immédiatement Donnica, il se masse le visage d'une main. « Oh non... » Ce à quoi répond Donnica, les bras écartés. « Mon Baron préféré ! » Larkhen semble déjà blasé de voir cette jeune femme.

Modifié par un utilisateur vendredi 20 septembre 2019 18:03:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#29 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 20:22:29(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Circini

gnn

9 / 9

CA:13/ DMD:10
Neutre Bon
S1: 5/5



La demi-muse grommelle lorsqu'elle reçoit une nouvelle impérative, en plein façonnage de ma pâte. Hey oh, faudrait que Maajida engage quelqu'un d'autre aussi! Elle abandonne son façonnage en laissant son pâton sous un chiffon humide avant de se diriger vers l'un des feux pour y mettre à chauffer de l'eau. « Vivement l'hiver.. » Sans trop s'attarder, elle se dirige au petit balcon ou se trouve une micro-serre et cueille de la menthe fraiche directement. Ceci fait, elle place le fagot récolté à sécher près du feu, et en prends un déjà sec pour faire infuser l'eau dès qu'elle sera chaude. En attendant, elle retourne au façonnage de ses petits pains, appuyant avec fermeté sur les petites boules pour amener de l'air à l'intérieur. Elle les place ensuite dans des bannetons pour qu'ils lèvent avant de les recouvrir cette fois-ci d'un chiffon sec. Entre temps, la bouilloire sifflote. Elle s'apprête à le prendre à pleine main mais se ravise brutalement. " Oulah! Fais attention petite!! " m'aurait dit Larkhen avec sa grosse voix de papy gâteau. Elle prends un gant de cuisine, l'enfile et sort la bouilloire du feu. Elle place ensuite les feuilles séchées dans le compartement supérieur de la théière avant de remplir cette dernière de façon à ce que les herbes trempent et infusent. Quelques minutes donc, après la demande de Maajida, elle finit par sortir, un plateau à la main et quelques tasses, qu'elle pose sur le bar. « Bonjour! Bienvenue au lièvre court! » lance-t-elle à toutes les nouvelles personnes présentes dans la pièce avant de retourner à la fabrication d'autres pâtons. Ils étaient si jolis ces cheveux.. J'espère que cette mouette ne fera pas trop de saletés..
Offline Rodolphe  
#30 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 21:26:38(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Phineas

10 / 10

Discute

CA15-DMD14
Loyal Neutre
Inspiration 4/4
S1 2/2


Phineas entra dans l'auberge et fut tout d'abord gêner par la présence de tant de monde.
Beaucoup trop de personne. Cela me distrait. Ce n'est pas bien.
Il décida d'ignorer les autres présents dans l'auberge et se dirigea directement vers Larken. Il souleva son haut-de-forme en guise de salut.
« Bonjour. Vous devez être le baron dont parlait Donnica ? Je me présente Phineas Théodore Beaumont. Je suis à la recherche d'information concernant la disparition Aroden. Donnica m'a laissé entendre que vous auriez éventuellement des réponses. Est-ce le cas ?  »

Phineas est un homme de stature moyenne. Plutôt fin, il arbore un accoutrement assez riche. Un haut-de-forme noir, une chemise blanche surmonté d'un gilet rouge bordeaux dans lequel vient se nicher un foulard doré attaché autour de son cou. Il porte en outre un pantalon noir, assez serré, qui plonge dans deux grandes bottes noir, relevé de liserés dorés. Enfin, un grand manteau noir le drap, ne laissant paraître ses vêtements qu'à son avant. Sa barbe, méticuleusement rasé, comporte deux moustaches ainsi qu'un court bouc. Il porte un sac besace sur son côté droit, en cuir brun. Enfin, il tient un canne dans sa main gauche.
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#31 Envoyé le : vendredi 20 septembre 2019 21:46:26(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Eudewin

11 / 11

CA: 19/15/15
Châtiment 1/1
Détection du mal

Eudewin partage avec fierté les produits de son village, puis va chercher les autres membres de la caravane, puisque l'ambiance semble s'y prêter. Quand l'androïde arrive, le paladin regarde l'androïde avec des yeux ronds comme des soucoupes. Absalom est vraiment une ville fantastique, on a pas ce genre de personne chez nous !

Puis il se reprend et va lui proposer de partager le petit en-cas matinal. « Je ne suis pas sûr que le fromage de chèvre géante ne se marie bien avec le thé à la menthe, mais enfin, si vous voulez un bout, n'hésitez pas à demander. Je m'appelle Eudewin. »

Comme j'ai oublié de le décrire:

Eudewin est un petit mais solide halfelin, à la peau tannée par le soleil de la mer intérieure. Il porte un sac à dos auquel est attaché un arc court qui semble avoir bien vécu, et plusieurs cordes de rechange, paré à toute éventualité. Ses cheveux sont chatains foncés et bouclés, avec des léger reflets cuivrés sous le bon éclairage. Ses yeux sont démesurément grands pour son visage, comme pour beaucoup de gens de sa race, et son sourire est encadré par de jolies fossettes.

Quand Phineas entre à son tour dans la taverne, Eudewin le salue, mais le laisse tranquille puisque ce dernier semble être là pour affaire.
Offline Boubouh  
#32 Envoyé le : dimanche 22 septembre 2019 01:17:22(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Giyeok

12 / 12

Neutre

CA: 18 - DMD: 21
Loyal Neutre
Coup étourdissant 1/1



L'androïde hoche la tête docilement lorsque son hôte lui propose, ou plutôt impose, un thé à la place de sa commande.
« Fort bien, madame. » De la menthe dans le thé ? Fort contre-intuitif, mais je dois lui faire confiance. C'est son métier après tout. Peut-être ce breuvage a-t-il des propriétés inattendues ?
L'être synthétique se tourne ensuite vers la petite créature joviale qui vient de l'apostropher et s'incline dans sa direction. « Giyeok. C'est une joie immense de faire votre connaissance. » L'expression de son visage ne trahit ni joie, ni aucune autre émotion. « Votre fromage est-il endémique ? » Hmm... Armé, mais il ne semble pas hostile. Ni boiteux. Pas mon contact. Peut-être un test. Ou un ennemi de type sournois. Ou une rencontre inattendue. J'ai hâte de tester ce fromage de chèvre.
Ses réflexions sont interrompues par l'entrée fracassante de deux humanoïdes, dont l'une apostrophe un des clients en des termes qui attirent son attention. Baron ? LE baron ? C'est peut-être lui que je dois voire... Trop de monde, il est déjà engagé dans une conversation et ce que nous avons à nous dire demande un minimum d'isolement.
Ses pensées sont de nouveau coupées par l'arrivée d'une jeune serveuse qui lui amène sa tasse. L'androïde reste un instant sans réaction, comme si son système avait cessé de fonctionner, puis s'incline une fois encore dans sa direction et murmure « Merci infiniment, j'espère y faire un agréable séjour » avant de regarder la crinière colorée s'éloigner. Rose... Est-ce un androïde comme moi ? Simple coïncidence ? Trop d'informations à analyser à la suite, je dois les traiter par ordre d'importance...

Description aussi du coup
Giyeok a le crâne à moitié rasé et le reste supporte une longue chevelure bleue. Ses traits sont assez androgynes et ses vêtements suffisamment amples, tout en lui laissant une mobilité maximale, pour qu'aucun genre ne puisse lui être attribué avec certitude. Son accoutrement se compose d'une paire de sandale, d'une chemise laissant ses bras nus et d'un pantalon à grandes poches attaché par une écharpe faisant office de ceinture. On peut voir sous sa peau les lignes de circuits imprimés ou de tatouages couvrant son front et le tour de ses yeux, ainsi que ses bras et ses poings.

Modifié par un utilisateur lundi 23 septembre 2019 23:02:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#33 Envoyé le : dimanche 22 septembre 2019 14:07:26(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062

Maajida

La matrone


Larkhen

Le baron boîteux


Les aventuriers (tous.tes), Taverne du Lièvre Court


Larkhen fixe Phinéas et Donnica en fronçant les sourcils. « Larkhen, juste Larkhen. » Il pivote sa chaise pour leur faire face, une jambe complètement raidit. Il saisit sa canne entre ses deux mains, toujours assit. « J'ai peut-être des réponses, mais étant donné que Donnica a déjà une assez grosse ardoises de services non rendus, je me demande si je peux vous faire confiance, Monsieur Phinéas Théodore Beaumont. »

Le baron croque dans son khobz couvert de fromage de chèvre, haussant les sourcils un instant. « Mhpf, excellent. J'en veux dix tommes. » Il s'essuit la barbe avec un mouchoir en tissu assez simple. « Cette fois, je vais procéder autrement. Vous me rendez d'abord un service, et je vous dis tout ce que je sais sur Aroden. » Il regarde Donnica. « C'est de bonne guerre. Donc... Il y a des personnes qui perdent la boule en ville depuis une semaine. Je m'inquiète parce que la plupart reproduisent les mêmes schémas, notamment des gens qui insultent les gardes de "tête de noeud". C'est trop spécifique pour être une coïncidence. Si vous arrivez à résoudre cette affaire, je vous paye une petite somme en plus de vous donner quelques informations. »

Modifié par un utilisateur dimanche 22 septembre 2019 14:08:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#34 Envoyé le : dimanche 22 septembre 2019 17:19:18(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Circini

Intriguée

9 / 9

CA:13/ DMD:10
Neutre Bon
S1: 5/5



Après avoir travaillé une nouvelle dizaine de petites boulettes de pâtes et les avoir mises à réserver à température ambiante dans leur petit caisson de pousse, la jeune Aasimar se glisse dans l'entrebaillement de la porte pour écouter la conversation des adultes. Eh beh dis donc.. C'est bien la première fois qu'on a une clientèle aussi mixte.. Un concentré d'Absalom en une pièce au final.. Elle pose la main dans son tablier en observant, du coin de la pièce les protagonistes. Je ne savais pas que Larkhen avait des amis si haut placés. Elle passe quelques instants à se frotter les mains pour en chasser les résidus de farine avant de se lécher les doigts pour y décoller un bout de pâte coincé sous l'ongle. Elle hausse un sourcil, l'air légèrement amusé lorsqu'elle entends les propos de Larkhen. Ben dis donc, ils auraient pu choisir autre chose pour insulter ces types la. Genre.. Chiure de Kobold. « Ils causent des problèmes, ces gens qui trouvent que les gardes ont une tête de nœud? » Non parce que bon.. La plupart sont effectivement des tête de nœuds.. Tête de Nœud, tête de nœud, tête de nœud, tête de nœud. Ca sonne bien, je comprends pourquoi ils aiment le répéter..

Petite Description de Circini :
Circini à de la farine plein les mains et se les essuie régulièrement sur son tablier noir, portant la trace de doigts blancs au niveau de la poitrine. Sa mine bon-enfant et sa taille rondelette lui donnent une empathie naturelle légèrement contrastée par ses yeux verts acide couleur de malice et ses cheveux roses-roux qui, s'ils n'étaient pas portés par une jeune demi-muse à l'air angélique, donneraient presque l'air d'être factices. Incapable de rester en place, mais toujours un sourire au coin des lèvres, la jeune adolescente se dandine de gauche à droite dans ses guêtres trop amples, mais façonnées ainsi afin qu'elle puisse tenir plusieurs années de rang avec les mêmes habits.
Offline Trajan  
#35 Envoyé le : dimanche 22 septembre 2019 23:14:22(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Eudewin

11 / 11

CA: 19/15/15
Châtiment 1/1
Détection du mal

Eudewin est surpris par la manière inhabituelle de parler de la personne qui se présente sous le nom de Giyeok. Une brêve anxiété passe sur son visage, ne sachant trop quoi répondre, il se tourne vers le chef de la caravane, qui hausse les épaules, l'air tout aussi perdu.

« Euh... Je ne sais pas ? C'est fait avec du lait de chèvre géante, qu'on élève et qu'on nourrit avec ce qu'il y a de meilleur en Avistan. Du coup... je sais pas, c'est bien d'être endémique ? »

Puis, la discussion sur l'autre table commence à se faire plus vive, aussi Eudewin ne peut-il s'empêcher d'écouter. Et la réaction de Larkhen à son fromage le sort finalement de sa torpeur.

« Ca fait toujours plaisir de rencontrer un homme de gout ! Étonnant votre histoire de tête de noeud, là. Qui aurait intérêt à faire dire ce genre de chose ? C'est à la fois... très spécifique et... bah on a entendu pire, quand même. »

Eudewin se gratte le menton, pensif.
Offline Boubouh  
#36 Envoyé le : lundi 23 septembre 2019 23:17:53(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Giyeok

12 / 12

Intrigué

CA: 18 - DMD: 21
Loyal Neutre
Coup étourdissant 1/1



Le moine répond posément au sympathique marchand halfelin « On m'a demandé de ramener des choses endémiques, je ne suis pas juge de la pertinence ou de la moralité de cette mission. » Au milieu de leur échange, son regard capture l'image de la jambe raidie du fameux baron. Voilà qui semble confirmer son identité. Mais je dois toujours attendre avant de pouvoir lui parler, d'autant qu'une autre personne se joint à la discussion. Tant pis, j'ai tout mon temps.
Une gorgée de thé passe ses lèvres pour s'écouler dans son système digestif synthétique. Pas mal en fin de compte. Bon, qu'est-ce que c'est que cette histoire de gardes à têtes de noeuds ? Qui aurait intérêt à provoquer ces affrontements ? Et un garde ne devrait-il pas être maître de ses émotions pour pouvoir faire respecter la loi et l'ordre ?
Offline Rodolphe  
#37 Envoyé le : mardi 24 septembre 2019 15:40:46(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Phineas

10 / 10

Sceptique

CA15-DMD14
Loyal Neutre
Inspiration 4/4
S1 2/2


Phineas haussa le sourcil gauche de scepticisme.
« "Tête de nœuds ?" Vous demandez de l'aide pour des gens qui insultent les gardes de têtes de nœuds ? Vraiment ? Vous savez autre choses sur eux. Vous avez dit qu'il y a des gens qui "perdent la boule". Comment ça ?Font-ils des actions autres qu'insulter les gardes qui prêtent à interrogation ? Vous parliez de schémas. Quels sont-ils ? En qui sont ils notable ? Et puis "des personnes", c'est un peu vague vous me l'accorderez. Combien donc ? Une dizaine ? Une centaine ? Plus ? Cela comprend-il une certaine partie de la population ? Où tout le monde est touché ? Où l'avez-vous observé ? Et puis peut-être, la question la plus importante, en quoi cela m’avancera-t-il dans ma recherche ? Que savez-vous donc ?  »
Il s'appuya alors sur sa canne, attendant les réponses.
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Willem  
#38 Envoyé le : mardi 24 septembre 2019 17:22:13(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062

Maajida

La matrone


Larkhen

Le baron boîteux


Les aventuriers (tous.tes), Taverne du Lièvre Court


Larkhen éteint sa toux dans un mouchoir et reprend son laïus. « Non, pas pour les autres. Mais il faut être malade pour insulter quelqu'un appartenant à la Première Garde ! »

Juste à côté, le chef de caravane opine vers Eudewin. « Bien sûr que notre fromage est endémique ! Il est réputé au delà de la mer intérieure, par delà les montagnes et même le Cheliax ! » Pas sûr que "Billy" ait tout compris, mais il sait vendre son produit.

"Billy"

Chef



Larkhen reprend. « Bien sûr qu'on a entendu pire, mais je ne vous parle pas d'un ou deux soulards, je vous parle d'une quinzaine d'individus, hommes femmes enfants. » Il se redresse sur sa chaise. « Oui, des schémas. Dès qu'il y a plus de cinq arrestations à ce propos, j'ai demandé à quelques uns de mes gars de traîner dans les quartiers. Les gens marchent normalement, et dès qu'ils croisent un garde leur posture change radicalement, et l'insulte sort. Si le garde ne réagit pas de suite, la personne continue son chemin comme s'il ne s'était rien passé. Et tout le monde est touché, cela a été observé notamment à La Monnaie, près du Quartier du Lierre et au Quartier des Etrangers. » Il s'arrête et se masse le visage. « Mais mes gars n'ont pas trouvés l'origine de ces maux. »

Connaissance histoire DD10

Modifié par un utilisateur mardi 24 septembre 2019 17:29:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#39 Envoyé le : mardi 24 septembre 2019 21:37:55(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Phineas

10 / 10

Sceptique

CA15-DMD14
Loyal Neutre
Inspiration 4/4
S1 2/2


Phineas dardait son œil critique sur le baron.
« Que dire ? Cela pourrait être étrange, en effet. Mais cela pourrait tout aussi bien être des personnes qui n'apprécient pas les gardes pour autant que nous le sachons. Enfin... »
Il soupira, marquant une pause avant de reprendre.
« Si vous avez une information intéressante, disons que je suis prêt à aller voir de quoi il en retourne. Peut-être comme vous le soupçonnez y a-t-il quelque mystère ou quelque malédiction dessous. D'autant que la première garde n'est pas n'importe quel corps armé. Alors ?  »
Il lança un regard inquisiteur à Larken, ayant bien noté qu'il avait soigneusement éviter sa dernière question lors de sa précédente tirade.
« Mettez-moi l'eau à la bouche. »
  • Connaissance histoire : 2d10+8 donne [7] + 8 = 15

Modifié par un utilisateur mardi 24 septembre 2019 21:45:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Willem  
#40 Envoyé le : jeudi 26 septembre 2019 17:15:36(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,062

Maajida

La matrone


Larkhen

Le baron boîteux


Les aventuriers (tous.tes), Taverne du Lièvre Court


Larkhen répond à Phinéas. « Vous pensez sérieusement qu'autant de monde risquerait sa vie pour si peu, en insultant des membres de la Première Garde ? »

Il semble réfléchir, passant sa main dans sa longue barbe hirsute. « Je connais bien quelqu'un qui sort beaucoup plus souvent que moi dans les quartiers comme La Monnaie. Je reste enfermé la plupart du temps. » Il sort un petit calepin et un crayon, note quelques mots, arrache la page et la tend à Phinéas. Une adresse est dessus. « Une amie à moi, Kex. Elle se présente sur un stand à La Monnaie en matinée, et va à sa boutique l'après-midi. Si vous voulez en savoir plus, allez la voir, je suis sûre qu'elle pourra vous aiguiller. » Il termine son toast de chèvre. « Et moi, je vais enquêter de mon côté et en parler à mes gars. » Il se frotte les mains et se lève, prêt à partir.

Modifié par un utilisateur jeudi 26 septembre 2019 17:17:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
19 Pages<1234>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET