Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

51 Pages«<4748495051>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rodolphe  
#961 Envoyé le : jeudi 31 mars 2022 16:00:20(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

52 / 52

Explique

CA20-DMD19-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2
Ordres 3/8

Tomyris

51 / 51

Surveille

CA19-DMD21
Neutre Bon


Aurore

51 / 51

A l'écurie

CA:22-DMD:22-RD:5/mal
Châtiment 1/1

Tonnerre

19 / 19

A l'écurie

CA:19-DMD:16


« Ne vous inquiétez pas, nous comptons bien revenir en vie !  »
Chrysopélée regarda la créature qui était apparue.
C'est... bizarre... il y a vraiment des fées de toutes sortes, ici..
Elle la suivit du regard avant de voir la nourriture.
Mmmmh, c'est vrai qu'avec tout ces émotions, j'ai un peu faim.
Elle chopa quelque chose qui ressemblait à une poire mais fut surprise de constater que son goût était beaucoup plus large et variée que celui d'une simple poire. En plus elle se sentit en bien meilleure forme.
« C'est vraiment bon ce fruit là, merci beaucoup !  »
Une fois fini, elle se mit à expliquer le plan qui avait été mis en place à l'auberge du faune.
« ...Comme on s'attend quand même à de la résistance sur les ponts, de l'aide serait plus que bienvenue pour arriver à pénétrer de leur côté. Et évidemment si vous avez des idées partagez les, nous ne connaissons pas vraiment vos pouvoir et comment vous pourriez nous aider. »
On ira, on verra, et on commencera une révolution parce que c'est franchement pas beau.
Offline TramaDollie  
#962 Envoyé le : jeudi 31 mars 2022 18:49:12(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Va mieux

37 / 37

CA:22/ DMD:19
Chaotique Bon
Représentation : 9/17
S1: 4/5
S2: 3/4
Lire pensées : 1/1



Alyssa s'attable et profite du moment que Chrysopélée prends pour raconter aux seigneurs de la cour des fées pour porter à ses lèvres l'un des fruits, presqu'aussi juteux qu'une fontaine. Elle se sent soudainement revigorée en y goutant. Mhm.. ça fait du bien.. Il faudrait que je leur demande comment c'est cultivé.. Ce genre de fruits pourrait guérir de nombreuses personnes.. Ou peut-être simplement y revenir.. Et si je m'installais près d'un portail plus tard..? Mhm.. Dangereux. Lorsque l'Aasimar prends le temps de demander aux fées en quoi elles peuvent les aider et se tait en attendant la réponse. Elle s'abîme dans sa réflexion à propos de Zarko et Daniel. J'espère qu'ils vont réussir... Ils méritent de connaître Orégent libre.

  • Connaissances Nature : 2d10+9 donne [10] + 9 = 19

Modifié par un utilisateur jeudi 31 mars 2022 19:43:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#963 Envoyé le : vendredi 1 avril 2022 08:59:59(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5
30 Kuthona 4717 -- Le temps n'existe pas -- 19° -- Soleil couchant
Salle du Trône de la Cour Féérique

Dame Aashara

Seigneur Kerubiel

Zoisa

Restaurée

Aashara lance un regard altier et impénétrable à Owen, et Zoisa intervient aussitôt.

« Que vos seigneuries pardonnent l'excès de franchise d'Owen. Vous faites tant pour montrer votre considération et votre amitié aux wạs̄du qu'ils en oublient votre Noblesse. Et il semblerait aussi qu'ils oublient que les forces qui gardaient autrefois vous routes sont en ce moment prise dans un conflit pour sauver leur ville. Mais cela ne se reproduira plus, j'en suis sûr. » Puis sans un regard vers Owen, la diplomate prend une carafe d'un liquide couleur rubis, en sert une coupe et l'apporte à Dame Aashara. Le Seigneur centaure, quant à lui, est trop préoccupé par le repas pour faire le moindre commentaire.

« Bien. Ne laissons pas cela gâcher ce moment de convivialité. » Elle tape dans les mains, et des pixies apparaissent, jouant de minuscules instrument dont le son semble amplifié par quelque magie féérique.

Pendant que Chrysopélée expliquait le plan, des aides sont venus apporter un plan de la ville, réalisé par les éclaireurs féériques. Le plan est extrêmement détaillé et plein de minuscules fioritures, comme s'il avait été dessiné par une souris. Sur les indications d'Alyssa, les cinq tours furent ajoutées

« J'ai l'impression que vous pouvez tenir le pont. Vous avez de meilleures armures que nous et vous êtes beaucoup plus nombreux. Ce combat va être affreusement long et épuisant, mais je ne vois pas d'autre manière de faire. En revanche... » Il pointe un doigt immense sur le mur d'enceinte. « nous disposons d'une magie qui peut défaire ce que la main de l'homme a fait. Tout ce pan de mur peut tomber en un clin d'oeil, et nous arriverions directement dans le poulailler. » fait-il en désignant le quartier le plus riche d'Orégent Nord. « Cela ne servirai absolument pas votre dessein concernant les cinq tours, mais cela suffira probablement à faire paniquer les forces ennemis et les forcer à se diviser. »

Le Seigneur Kerubiel lève le regard du plan pour observer les trois aventurières, tout en buvant une coupe d'un genre de nectar pétillant.
Offline Rodolphe  
#964 Envoyé le : vendredi 1 avril 2022 10:01:00(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

52 / 52

Stratège

CA20-DMD19-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2
Ordres 3/8

Tomyris

51 / 51

Surveille

CA19-DMD21
Neutre Bon


Aurore

51 / 51

A l'écurie

CA:22-DMD:22-RD:5/mal
Châtiment 1/1

Tonnerre

19 / 19

A l'écurie

CA:19-DMD:16


Les yeux de l'aasimar pétillaient en entendant la proposition du centaure.
« Oh vraiment ? Vous pouvez faire ça ? J'ai toujours entendu dire qu'il faut être trois fois plus nombreux que les défenseurs pour pouvoir prendre une forteresse, mais ce n'est plus le cas s'il n'y a plus de forteresse...  »
Avec ça c'est sûr qu'on va les surprendre.
Elle arbora un grand sourire.
« Au contraire, cela sert très bien notre dessein. Notre problème n'est pas de tant de défaire les horloges que de les atteindre. Et l'idée première de demander à l'armée d'Almas d'attaquer au Nord est de faire une diversion pour faciliter la percée des révolutionnaires par le pont. Tout affaiblissement de leurs forces sur ce lieu est un gain non négligeable. Évidemment si au passage vous prenez le pigeonnier ou la tour Lokmorienne c'est un bonus. Mais c'est déjà une immense aide que vous nous apportez là, merci beaucoup !  »
Elle prit alors une coupe pour boire un peu de liquide qu'elle laissa pétiller dans sa bouche.
Ouaah ! C'est bon ça !
Puis elle se retourna vers les deux nobles.
« Par hasard, avez-vous un moyen de communiquer à longue distance ? L'idée ça serait que comme ça on pourrait lancer l'attaque en même temps que vous sans que ceux d'en face puisse entendre le signal, par exemple si on utilisait un cor. »
On ira, on verra, et on commencera une révolution parce que c'est franchement pas beau.
Offline TramaDollie  
#965 Envoyé le : samedi 2 avril 2022 00:11:34(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Va mieux

37 / 37

CA:22/ DMD:19
Chaotique Bon
Représentation : 9/17
S1: 4/5
S2: 3/4
Lire pensées : 1/1



Alyssa observe Owen parler en toute franchise avec un petit sourire. Au final, c'est peut-être ça la spontanéité révolutionnaire.. Elle ne peut réprimer un petit rire qu'en croquant à nouveau dans une Pommangue plus savoureuse qu'une semaine de plats épicés Taldans. Ca me rappelle la maison. Tout ce qu'elle avait de bien malgré nos démêlés divers.. J'espère que Milgram va bien.. et toutes les filles. C'est avec un sourire mélancolique qu'Alyssa écoute la proposition du seigneur des Ormes. Mhm... C'est vrai que ça pourrait énormément nous aider.. Elle acquiesce ensuite à la proposition de Chrysopélée. « C'est vrai que si l'on pouvait communiquer, ou se coordonner, nous décuplerions notre force d'impact... Nous allons remporter ce combat! » Inspirée par la magie d'autopersuasion des fées, Alyssa serrer le poing et les dents en fixant les divers objectifs de l'attaque. « L'incursion des fées, du premier monde, de la nature perturbera peut-être également le rituel magique qu'ils essaient de faire..? Tout comme la magie semble être difficile à manier pour nous dans le premier monde. » La Tieffeline se pince légèrement le nez et se met à réfléchir.
Offline Trajan  
#966 Envoyé le : lundi 4 avril 2022 23:42:59(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5
30 Kuthona 4717 -- Le temps n'existe pas -- 19° -- Soleil couchant
Salle du Trône de la Cour Féérique

Dame Aashara

Seigneur Kerubiel

Zoisa

Restaurée


« Non, nous n'avons pas ça. Mais avec des pixies messagers, l'information pourra aller très vite. Nous leur donneront de quoi communiquer par signaux lumineux. Zoisa, je te laisse rassembler quelques pixies. »

« Bien, mon Seigneur. » fait-elle en inclinant le buste, et en quittant la salle.

Dame Aashara répond à Alyssa : « Les fées ne perturbent pas la magie. Votre magie fonctionne différemment ici parce que les dieux ne se sont pas donné la peine de faire une magie qui fonctionne, et nous avons plus l'habitude. Mais la présence de fées au sein du rituel n'aurait probablement aucune conséquence. » dit-elle en sirotant son verre de nectar.

Le Seigneur Kerubiel toise les trois mortelles avant de déclarer.

« Bien. J'imagine que vous avez hâte de retourner dans votre monde. Je vais dépêcher une escorte pour vous protéger. Comme vous l'avez fait remarquer, les routes ne sont pas sures, entre la brèche grande ouverte sur votre monde et les activités près de Nighthold... Nous nous reverrons de l'autre côté de cette guerre. N'oubliez pas votre promesse : les prisonniers seront jugés par un tribunal féérique. Si vous voulez la paix avec notre monde, Orégent a de nombreux crimes à se faire pardonner. »

Le centaure tape dans les mains, et les deux gardes qui attendaient de l'autre côté de la porte rentrent dans la clairière, et escortent le groupe jusqu'à la brèche. Cette fois-ci, aucune attaque sur le sentier, même la végétation se tient à carreau.

Modifié par un utilisateur mercredi 6 avril 2022 01:09:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#967 Envoyé le : mardi 5 avril 2022 08:32:25(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

52 / 52

OK

CA20-DMD19-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2
Ordres 3/8

Tomyris

51 / 51

Surveille

CA19-DMD21
Neutre Bon


Aurore

51 / 51

A l'écurie

CA:22-DMD:22-RD:5/mal
Châtiment 1/1

Tonnerre

19 / 19

A l'écurie

CA:19-DMD:16


Chrysopélée remercia le Segnieur Kerubel.
« Encore mille merci pour votre aide. Oui vous avez raison, nous ne devons pas tarder, nous avons encore quelques préparatifs sans oublier qu'il nous faut nous reposer pour être en forme demain matin ! Et ne vous inquiétez pas, nous tiendrons nos promesses !  »
Elle s'inclina en signe de respect puis suivit le groupe arme qui les conduisait vers leur monde. Elle souffla à Owen et Alyssa.
« C'est vrai que c'est quand même plus agréable comme cela, on n'a pas à combattre ni la nature ni des fées malveillantes.... »
Dernière étape, nous voilà !
On ira, on verra, et on commencera une révolution parce que c'est franchement pas beau.
Offline Willem  
#968 Envoyé le : jeudi 7 avril 2022 22:10:06(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Owen

43 / 43

CA: 23 - DMD:21
Neutre Bon



Owen s'incline bien bas dès lors que le Seigneur Féérique congédie les aventurières, pas mécontente de pouvoir être escortée jusqu'à la sortie du Premier Monde. « C'est génial que le Seigneur Cornu nous aide, ça va pas être de la tarte la dernière bataille, si c'est la dernière... » Elle pousse un long soupir, de plus en plus tendue après ces événements. Quand j'pense qu'on a mené une révolution sans vraiment le vouloir, et voilà qu'on va peut-être gagner... C'était inespéré.
Offline TramaDollie  
#969 Envoyé le : vendredi 8 avril 2022 19:38:06(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Va mieux

37 / 37

CA:22/ DMD:19
Chaotique Bon
Représentation : 9/17
S1: 4/5
S2: 3/4
Lire pensées : 1/1



Alyssa réfléchit longuement à ce qui a été dit pendant l'entrevue avec les seigneurs féeriques. .. Une aide.. contre les dirigeants du Consortium.. Il va falloir négocier avec Almas huh.. Même si la bataille est gagnée, il va me falloir convaincre l'Andoran représenté par Regere et Scapus de livrer Spites aux fées.. Je ne sais pas à quel point ça va être difficile. Lorsqu'Alyssa remet enfin les pieds dans le second monde, elle prends une grande inspiration. Le voyage ayant été difficile, semé d'embuches, et ayant découvert une façon d'utiliser ses pouvoirs n'ayant pas spécialement été particulièrement fructueuse. « Rentrons à l'auberge, reposons nous, et demain, changeons l'histoire. » La Tieffeline serre les poings et sourit doucement, prête à en découdre.
Offline Trajan  
#970 Envoyé le : vendredi 22 avril 2022 00:42:14(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5
31 Kuthona 4717 -- 2h -- -6° -- Légère couverture nuageuse -- Vent du nord de force 6 !
Campagne au sud d'Orégent



Effets du vent fort pour la journée


Représentant
Scapus

Commandante
Esbeth
Regere

Althéa

Siliana

Laetitia

Maribel

Shaliel



Le trio arrive enfin dans le Monde Matériel, près de la place de grève, accueilli par une bourrasque d'air glacial, comme s'il charriait la nuit. Le contraste de température est saisissant alors qu'un nuage de buée sort de la bouche des trois héroïnes de la révolution. L'auberge du Faune est calme, les gens dorment (ou font comme si, en espérant que cela fasse venir le sommeil) ou sont en patrouille.

Le duo de garde à l'entrée prévient Chrysopélée qu'une chambre leur a été réservée pour leur retour du Premier Monde, et que les chevaux ont été pansés, brossés et bichonnés, en prévision de la bataille de demain. Épuisées par la journée et par le "décalage planaire", les trois jeunes femmes vont se coucher immédiatement.


Si vous avez des choses à faire avant la bataille, dites moi sur le Discord.

31 Kuthona 4717 -- 10h -- -6° -- Grosse couverture nuageuse
Campagne au sud d'Orégent



Ca y est.

Après presque trois semaines d'insurrection, qui ont paru trois ans pour certains, tout prend fin aujourd'hui. La nuit a été calme, mais les espions ne sont pas revenus. Orégent Nord est plus que jamais nimbée de ténèbres et de mystères, aussi lourds qu'un velours épais.

Chrysopélée, Alyssa et Owen sont sur la grande place centrale d'Orégent. Autrefois un lieu de vie et d'échange, le pavé et les facades des maisons qui bordent la place sont en lambeaux, déchiquetés par les affrontement, les matériaux pillés par les révolutionnaires qui ont montés des barricades de fortune. Autour d'elles, on croirait que tout ce que compte Orégent de personnes aptes à tenir une arme est là. Personne n'est dupe, l'affrontement sera terrible, mortel, mais l'enjeu est vital. Beaucoup sont là pour défendre leur vie, leur famille, leur communauté. Mais certains sont là aussi pour défendre la Vie et la Lumière, car si Orégent tombe, ce soir l'Avistan comptera peut-être un second Nidal.

Des pixies, habiles et douées de pouvoir leur permettant de devenir invisibles, font la navette pour transmettre les messages entre les trois forces d'assaut.



Au nord, Regere et l'armée régulière d'Almas compte forcer les défenses avec des armes de siège. Le Conseil des Peuples Libres avait manifestement prévu cette éventualité, car la petite troupe est venue équipée. Béliers, larges panneaux de bois pour arrêter traits et sortilèges, scorpions démontables... Objectif : la Tour du Pigeonnier.

A l'est, une bande de créatures disparates, menées par le terrifiant Seigneur Kerubiel. Jusqu'ici, la troupe a réussi à progresser sans se faire repérer, ou du moins sans laisser la possibilité aux patrouilles de remonter prévenir le commandement. Objectif : rentrer en plein dans la Haute Ville, le quartier riche, et y semer la panique pour forcer les troupes à se replier et s'éparpiller.

Et enfin, le groupe des révolutionnaires et d'ex légionnaires du Fort de la Légion d'Or, en supériorité numérique écrasante, renforcé par quelques créatures féériques monstrueuses, comme ce tertre errant qui fait barrage de son corps pour briser les charges, ainsi que par quelques perles d'ingénieries, fraichement sorties des ateliers des Scieries Libres.

Et en face : un noir aussi profond que l'orbite vide d'un crane qui vous fixe.


Vous gagnez un niveau, et un point de destin.
Offline Willem  
#971 Envoyé le : vendredi 22 avril 2022 13:48:07(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Owen

50 / 50

CA: 23 - DMD:22
Neutre Bon
Destin : 1/3



La bataille finale s'apprête à commencer. Owen lève les yeux au ciel pour contempler cette nuit surnaturelle nimbant la moitié de la ville. Ce serait presque apaisant pour moi, ne plus être dérangée par les rayons du Soleil... Mais vu ce qui s'cache là bas, j'préfère mille fois me faire réveiller de manière désagréable que de pas m'réveiller tout court. Elle pousse un long soupir, tâtant ses poches et ses sacoches d'équipement pour vérifier que tout y est, puis, elle s'adresse à Alyssa et Chrysopélée. « C'est p't'être à vous d'ordonner le lancement de l'assaut, vous êtes capable d'inspirer des gens comme j'en ai jamais vu. » Restant en retrait, la Dhampir enroule sa chaîne cloutée autour de son avant-bras, protégé par son manteau et son armure.

Modifié par un utilisateur vendredi 22 avril 2022 13:48:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#972 Envoyé le : vendredi 22 avril 2022 15:47:05(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Tendue

44 / 44

CA:21/ DMD:21
Chaotique Bon
Représentation : 20/20
S1: 5/5
S2: 4/4
S3: 2/2



Alyssa se réveille douloureusement, n'ayant pas réussi à dormir correctement. Elle s'étire lourdement dans sa chambre et se regarde dans un miroir improvisé dans un plat réfléchissant. Eh beh... Quelles cernes... C'est pas l'image de la révolution ça, hein? Elle sourit doucement et commence à se maquiller, profitant de ce moment ou elle peut prendre soin d'elle pour se donner du courage pour la journée à venir. Le trajet dans le premier monde m'aura appris beaucoup de choses... Je me sens plus forte et plus déterminée. Elle observe sa lamétoile qui repose au pied de son lit. « Il est temps de changer le monde. » La Tieffeline vient doucement s'emparer de l'arme étrange aux quatre lames et l'accroche à sa ceinture avant de s'entraîner quelques instants à la dégainer et à la rengainer. Une fois satisfaite, elle prends un morceau de tissu rouge de son ancien pantalon et se l'accroche en foulard à l'épaule, pour se donner du courage avant de descendre sur la place de la grève rejoindre ses camarades.

Une fois sur la place, Alyssa prends le temps pour bien respirer l'air du lieu, son ambiance. Elle ferme les yeux et s'imprègne du vent froid et des nuages sombres qui attestent de l'arrivée imminente de la nuit éternelle. Lorsqu'Owen demande à Chrysopélée et elle même d'inspirer les gens, Alyssa regarde Chrysopélée et lui lance : « Je vais essayer, si tu permets. » La Tieffeline regarde une ou deux caisses disposées ça et là et les installe pour se constituer une petite estrade ou elle aura la place de bouger théâtralement. Elle grimpe dessus, et observe la foule quelques instants, prends une grande respiration, et commence à parler.

« Mes amis, votre attention, je vous prie. » Elle ouvre grand les bras et arbore un sourire fier. Fier de ce qu'elle à accompli, fier de tout ce qu'il reste à faire pour obtenir le prix ultime. La liberté. Une fois l'attention du public capté, elle porte ses mains sur les hanches et commence à marcher de gauche à droite pour continuer de centrer l'attention des révolutionnaires sur son discours. « Aujourd'hui est un jour important. Aujourd'hui est un jour grave. Aujourd'hui est un jour ou nous contemplons l'avenir de cette ville, tous ensemble. Cette ville que vous avez bâti de vos mains et dont ses bonheurs vous ont toujours été refusés. Cette ville que vous aimez sans qu'elle ne vous le rende. Cette ville qui porte en elle le potentiel de réconciliation avec une myriade de populations différentes. Des voyageurs aux simples bûcherons, des paysans aux fées du premier monde. » Elle s'arrête quelques instants et prends une pose grave pour contraster avec son prochain couplet. « Mais c'est aussi un jour de joie et de bonheur. Certes, nous allons nous battre jusqu'à la mort pour libérer cette ville du terrible sort que les Kuthonites lui réservent à elle, et ses habitants, et beaucoup d'entre nous y perdront la vie. C'est une certitude à laquelle nous sommes tous et toutes résolues. Mais c'est également le jour ou nous bâtissons les fondations d'une société plus libre, plus forte, plus juste. Une société qui réponds avec force aux oppresseurs, une société qui fait vibrer l'Avistan et ses principes fondateurs encore plus fort dans la nuit qui s'annonce. Pour rompre les ténèbres. Pour vous offrir l'aube. » Elle semble claquer des doigts à sa ceinture pour dégainer sa lamétoile et l'envoie valser dans les airs avant de la saisir au dessus de sa tête, poing levé. Elle reprends alors d'une voix forte et déterminé, la fureur de vaincre sur son visage. « Alors marchons, camarades! Marchons vers l'aube nouvelle pour les enfants d'Orégent. Marchons vers l'aube qui s'annonce pour les partisans des ténèbres. Il est temps de mettre fin à cette mascarade et de conquérir notre liberté. Avec moi, mes amis. » Elle prends une grande inspiration.

« POUR UNE OREGENT LIBRE, UNIE ET JUSTE!! » Après avoir laissé le soin à la foule de répéter cette devise, peut-être une future devise de la ville, qui sait, elle redescends de son estrade et retourne vers ses amies. « Allons-ys, la révolution appartient à celles qui se lèvent tôt. » Elle leur fait un grand sourire tout en rangeant sa lamétoile à sa ceinture.
Offline Rodolphe  
#973 Envoyé le : vendredi 22 avril 2022 16:46:20(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

61 / 61

Encourage

CA20-DMD19-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 2/2
Ordres 8/8
Destin 1

Tomyris

51 / 51

Surveille

CA19-DMD21
Neutre Bon


Aurore

51 / 51

A l'écurie

CA:22-DMD:22-RD:5/mal
Châtiment 1/1

Tonnerre

19 / 19

A l'écurie

CA:19-DMD:16


Chrysopélée eut du mal à trouver le sommeil. Le stress de la bataille l'empêchait de trouver les bras de Morphées et elle se retourna plusieurs fois dans sa couche.
C'est le grand jour demain... J'ai déjà fait quelques batailles mais celle-là... Ça va être important... Il ne faudra pas faire d'erreur, les enjeux sont trop importants...Allons Chrysopélée, tu vas y arriver ! Mais avant cela il faut dormir !
Au bout d'un moment elle finit quand même par s'endormir, d'un sommeil léger ou alternait les rêves de victoire et les conséquence d'une possible défaite.

Le réveil fut rapide, silencieux. La jeune aasimar ne parla pas et se contenta d'enfiler, avec l'aide de ses amis son harnois. Elle vérifia que tout était bien mis, que tout était en place, ses armes à porté de main.
Ça m'a tout l'air d'être bon. Mais je prendrais bien écu en plus... sur Aurore ça sera mieux je pense...
Elle sourit à ses amies.
« Merci à vous deux d'être là... Et bonne chance pendant la bataille... J'espère vous revoir ce soir.  »
L'aasimar les serra alors dans ses bras faisant tout de même attention à ne pas les écraser sous le poids de son armure.

Une fois prête, Chrysopélée sortit de l'auberge en saluant les personnes présentes. A peine arrivée sur la place de la grève elle rencontra Tomyris qui la salua.
« Bonjour Madame. J'ai préparé votre jument pour cette journée. Aurore est prête !  »
Chrysopélée la salua en retour.
« Merci Tomyris, mais tu sais que tu n'as pas besoin d'être aussi formelle hein ? Appelle moi Chrysopélée, il me semble te l'avoir déjà dit d'ailleurs... »
Tomyris acquiesça avec raideur mais ne dit pas un mot. Chrysopélée reprit.
« Je vais voir si je peux me procurer un écu pour la bataille. Il y avait un faune qui vendait du matériel non ? Je doute qu'il soit parti juste avant la bataille.  »
L'archère secoua la tête.
« Je ne sais pas, mais c'est vrai que nous pouvons au moins aller voir. »
Elle se dirigèrent ensemble vers l'endroit où c'était trouvé son étal mais le faune n'était pas là... Chrysopélée soupira.
« Pffffff... j'aurais du y penser plus tôt... »
Mais au moment où elles allaient s'en retourner, une petite voie suraiguë perça par dessus le bruit de préparation des combattants.
« Cheveux de lumière ! Cheveux de lumière !  »
Chrysopélée se retourna instinctivement pour voir d'où cela pouvait provenir et à qui cela pouvait bien être adressé. Mais elle ne vit personne.
Bizarre...
« ICIIIIIIIIIIII En bas ! Toujours à regarder en haut ces grands zigotos... »
L'aasimar baissa le regard et vit alors un écu... Ou plutôt une gnomette portant un écu qui faisait bien sa taille. Chrysopélée fut décontenancée.
« Heu, oui, bonjour ? Qu'est-ce qu'il y a ?  »
La gnomette s'arrêta et reprit.
« Ah quand ! Même ça fait depuis une journée que je te cherche Cheveux de lumière ! Tiens !  »

Faeceli

Gnomette

Elle lui fourra l'écu dans les mains et Chrysopélée put enfin découvrir la tête qu'il y avait sur le corps. C'était un visage souriant, sale mais dont émergeait de façon soudaine des cheveux d'un rose pimpant. Ils étaient retenue en deux couettes qui tombaient de chaque côté du visage. Visage qui faisait la moue.
« Quand je t'ai vue, j'ai remarqué que tu n'avais même pas d'écu ! Pourtant c'est très important tu sais pour la bataille ? La différence entre un écu et pas d'écu c'est que dans un cas ta main elle est face à la lame adverse et dans l'autre cas elle est protégée ! Pas mal non ? C'est pour ça donc que je me suis dit... Faeceli il faut que tu lui fasses un écu ! Ah oui... je me suis pas présenté mais Faeceli c'est mon noms à moi hein.. Enfin celui que mes parents m'ont donné lorsque je suis née quoi.. pas vraiment le nom que j'aurais choisis je pense, mais c'est vrai qu'il me va bien finalement ? Ne dit-on pas que les noms façonnent ce qui les porte ? Hein ? Bon je disais quoi ... Ah ! Oui ! L'écu ! Bon donc comme j'ai dis je t'ai vu sans écu et c'est pas bien, donc il faut que tu ais un écu et donc je t'en ai fait un ! Ça m'a prit beaucoup de temps hein ! Je suis pas une forgeronne de grand talent encore... Mais je deviendrai meilleure ! Bon du coup j'en ai raté deux avant de réussir celui-là... mais c'est pas grave Cheveux de lumière ! Celui-là il est bien tout comme il faut ! Et puis regarde, je t'ai même gravé un écu dessus, c'est un cheval rampant avec un halo de lumière comme le tien ! Je pensais que ça t'irais bien... Hein alors ? T'as pas dit grand chose... T'en pense quoi ?  »
Chrysopélée essaya de comprendre les informations que la gnomette déversait à une vitesse affolante et prit un temps avant de répondre.
« Il est magnifique ! Oui vraiment... Je suis très contente que tu me l'offre... merci beaucoup... Mais je ne sais trop quoi dire... »
Les yeux de Faeceli pétillèrent.
« Ouiiiiiiii Elle l'aime ! Trop bien ! Mais c'est pas grave ! C'est pour te remercier pour ce que tu as fait ! Essaie juste de ne pas mourir hein ! J'aimerai te revoir après !  »
Chrysopélée rougit.
« Ho merci... Je tâcherai de ne pas mourir donc ! Mais... Pourquoi m'appelles-tu Cheveux de lumière ? Mon nom c'est Chrysopélée !  »
« Ben à cause de la lumière sur tes cheveux ! J'étais là à l'auberge du faune lorsque tu as fait ton discours, c'était vraiment impressionnant !  »
« Ah oui je vois. »
« Bon on se dit à ce soir hein ! Si jamais tu veux que j'entretienne tes armes, n'hésite pas ! A tout à l'heure ! »
Elle partit ensuite en courant vers on ne savait quelle direction. Chrysopélée se tourna vers Tomyris.
« C'est gentil de sa part...Elle est un peu rapide non ?  »
« Oui, en effet. »
Chrysopélée sourit et testa son nouvel écu.
J'espère qu'il ne va pas y avoir encore beaucoup de gens comme ça pour m'accoster... il faut que j'aille chercher Aurore aussi...
Toute deux se dirigèrent ensuite vers l'écurie pour récupérer leur chevaux respectifs. Aurora hennit de contentement en voyant sa maîtresse.
« Sari ! Nīnu sundaravāgiddīya ! Indu nāvu yud'dhakke hōguttiddēve endu nimage tiḷidideyē ? Idu illina janara mattu bahuśaḥ iḍī dēśada uḷivina bagge... Nanage nim'ma avaśyakate ide. Nīvu nannondige iddīrā ? »
Céleste

La jument piaffa en réponse. Chrysopélée lui sourit.
« Nīvū sid'dharāgiruviri endu nānu nōḍuttēne... Āddarinda hōgōṇa! »
Céleste

Elle l'emmena au dehors et monta sur son das, laissant pour un moment le plaisir d'être sur sa partenaire éclipser l'importance du combat qui attend.
Il faut vraiment que je pense à la monter plus souvent...
Puis elle se rendit sur la place.

Elle hocha la tête à Owen et à Alyssa.
« Bonne idée ! Il faut motiver les troupes Je te laisse alors.  »
Tandis qu'Alyssa parlait Chrysopélée hochait la tête ne l'écoutant.
Oui, vois l'objectif derrière cette bataille, on ne se bat pas juste pour nous mais pour tout Orégent.
Lorsque le discours d'Alyssa fut finie, elle se tourna vers les révolutionnaires les surplombant du haut d'Aurore. Alors qu'elle commençait à parler, son aura s'activa et sa tête fut entouré d'une lumière dorée, phare dans le petit matin.
« Nous sommes unis ! Nous sommes ensemble et nous ne sommes pas seuls ! A présent il nous faut nous tenir prêt et à mon signal, nous nous élancerons et nous apporterons un avenir meilleur à cette ville !  »
Elle leva sa lance et se tourna vers les ingénieurs, prête à donner l'ordre d'avancer les ponts mobiles.
On ira, on verra, et on commencera une révolution parce que c'est franchement pas beau.
Offline Trajan  
#974 Envoyé le : mardi 26 avril 2022 08:32:25(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5
31 Kuthona 4717 -- 10h -- -6° -- Grosse couverture nuageuse
Bataille d'Orégent



Sur l'ordre de Chrysopélée, les ingénieurs militaires déploient les deux larges ponts mobiles, quadruplant le nombre de personnes pouvant mettre un pied sur l'autre rive simultanément. En face, une corne d'alarme retentit.

Parmi les rangs des révolutionnaires, ce sont les ex-légionnaires qui mènent la charge, même si certains citoyens particulièrement motivés restent côte à côte avec les soldats, trop fervents pour ne pas mener la charge. Pour ne pas trop perdre l'effet de surprise des ponts mobiles, Chrysopélée ne tarde pas à sonner elle-même la charge. La foule éructe un long cri de guerre, qui sonne presque comme un égrégore. Alyssa et Owen reconnaissent d'ailleurs des gens qui étaient présents lors du Rituel, et des auras lumineuses émanent d'eux alors qu'ils bénissent leurs camarades, au nom d'une Orégent libre, unie et juste.

Les ponts résonnent sous le bruit des pas et des sabots alors que la Révolution cherche à poser le pied sur la grande place de l'autre côté. Alors qu'elle s'enfonce dans les ténèbres, l'armée voit toutes ses sources de lumières - beaucoup de simples torches, mais également des torches éternelles, crées grâce aux quelques filons de rubis et à la récupération du trésor de Cedrog - y compris le halo de Chrysopélée, diminuer d'intensité. L'ombre est affamée et ne compte pas céder un pouce de terrain aux forces de la lumière.

De l'autre côté du fleuve, une large place au pavement décoré, servant probablement à l'occasion pour des parades militaires de la Légion d'Or, est bordé par des maisons de bois plutôt chiches - maisons de pêcheurs et autres entrepôts à destination du quai situé quelques centaines de mètres en aval - ainsi qu'en face, la Forteresse de la Légion d'Or. De larges avenues et de petites venelles en partent.

Les premières lignes à poser le pied sont accueillies par une volée de carreaux d'arbalètes, qui viennent se ficher dans des boucliers, glisser sur des armures, mais aussi parfois malheureusement se ficher dans la chair des révolutionnaires.

Les PJs en première ligne (et leurs montures) subissent 1d6 dégâts perforants

Et tout à coup, trois boules d'un feu sombre fendent la nuit et atterrissent sur les rangs arrière de l'armée, tuant sur le coup des dizaines de révolutionnaires, et en blessant de nombreux autres.

Vision dans le noir ET en première ligne


La révolution finit par mettre le pied sur la place et commence à se déployer, de manière à laisser la place aux armes de sièges, sans lesquelles un combat contre une forteresse serait perdu d'avance.

L'objectif des aventurières est la Tour Sombre, au sud du quartier des Artisans. Pour y aller, elles peuvent soit passer par les quais, soit par les ruelles, soit prendre avec elles une petite troupe et essayer de forcer un passage par une des avenues qui bordent la forteresse. Ou elles peuvent rester quelques temps sur la place pour aider leurs camarades de la Révolution contre la Forteresse.
Offline Willem  
#975 Envoyé le : jeudi 28 avril 2022 14:02:37(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Owen

49 / 50

CA: 23 - DMD:22
Neutre Bon
Destin : 1/3



Lors de l'assaut, Owen se fraye un chemin jusqu'à la première ligne des combattants. À la volée de carreaux, l'un deux frôle le visage de la Dhampir, qui lui laisse une belle entaille. C'est pas passé loin. Voyant les magiciens sur les remparts en train d'incanter, elle interpelle une des fées pour lui montrer l'endroit, afin qu'elle prévienne le reste des révolutionnaires, tandis qu'elle sort de la mêlée pour se rapprocher au maximum du mur, l'escaladant telle une araignée, prête à déranger les mages dans leurs invocations une fois montée. Néanmoins, elle fait grise mine en voyant le beau peuple agglutiné sur les remparts. Oh putain non non non. Si elle peut, elle se laisse glisser le long des murailles pour retourner au sol.

  • Dégâts perforants : 1d6 donne [1] = 1

Modifié par un utilisateur mercredi 11 mai 2022 11:23:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#976 Envoyé le : jeudi 28 avril 2022 19:00:38(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Tendue

39 / 44

CA:21/ DMD:21
Chaotique Bon
Représentation : 20/20
S1: 5/5
S2: 4/4
S3: 2/2



Alyssa tente de se diriger en première ligne pour essayer de parer à toute mauvaise surprise que pourrait rencontrer le groupe de révolutionnaires, néanmoins, dès lors qu'elle franchit le premier rang et observe avec sa vision nyctalope, elle voit l'éclat d'un carreau foncer et se ficher en plein dans son épaule. « Argh! Bordel! » En scrutant un peu plus avant après avoir entendu l'explosion à l'arrière ayant décimé plusieurs dizaines de révolutionnaire, Alyssa croise le regard d'un groupe de sorciers, semblant prêts à recommencer quelque rituel étrange. « Oh non sûrement pas. » En voyant Owen grimper, elle se dit qu'elle peut gagner du temps et claque des doigts dans la direction de la muraille, au milieu du groupe, pour générer une zone de silence fixe entre eux.
Offline Rodolphe  
#977 Envoyé le : samedi 30 avril 2022 18:51:43(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre
Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

58 / 61

En avant

CA20-DMD19-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 2/2
Ordres 8/8
Destin 1

Tomyris

49 / 51

En arrière

CA19-DMD21
Neutre Bon


Aurore

51 / 51

Résistant

CA:22-DMD:22-RD:5/mal
Châtiment 1/1

Tonnerre

13 / 19

A mal

CA:19-DMD:16


Chrysopélée mena les révolutionnaires de l'autre côté du fleuve mais se fit pas trop surprendre par les carreaux qui fendaient les aires jusqu'à leur chaire mais serra les dents en entendant les boules de feu s'écraser contre des révolutionnaires et le cri de ceux qui périssaient.
Évidemment, il y a encore de la résistance... Moi j'ai mon armure mais les autres ça va être dur pour eux...
Elle se tourna vers Tomyris qui se trouvait un peu derrière elle.
« Si tu arrives à voir ces fichus mages, hésite pas à tirer !  »
La nomade hocha la tête et se rapprocha d'Alyssa.
« Voyez-vous des mages ? Si vous pouviez me dire où ils sont peut-être que je pourrais les empêcher de nuire... Ou en tout cas essayer. »
De son côté, Chrysopélée encourageait les révolutionnaires.
« En avant ! Ne perdez pas pas courage ! Déployer les machines de guerre ! Et soyez prêts à la protéger !  »

  • Dégâts Chrysopélée : 1d6 donne [6] = 6
  • Dégâts Aurore : 1d6 donne [3] = 3
  • Dégâts Tomyris : 1d6 donne [2] = 2
  • Dégâts Tonnerre : 1d6 donne [6] = 6

Modifié par un utilisateur samedi 30 avril 2022 18:52:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

On ira, on verra, et on commencera une révolution parce que c'est franchement pas beau.
Offline Trajan  
#978 Envoyé le : mercredi 18 mai 2022 08:10:47(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5
31 Kuthona 4717 -- 10h -- -6° -- Grosse couverture nuageuse
Bataille d'Orégent



Owen redescend in extremis, parvenant à éviter une volée de flèches dans sa direction. Elle a pu voir que les remparts étaient en effet bien gardés, aussi bien par des archers que par des lanciers. La forteresse de la Légion d'or est faite pour accueillir des des dizaines, voire quelques centaines, de soldats et de recrues, et a une armurerie pourvue par le Trésor d'Andorran et la Légion d'Or elle-même. Tout le peuple d'Orégent qui est venu participer à cet assaut le sait pertinemment, comme ils savent que beaucoup ne rentreront pas chez eux ce soir.

Mais deux silhouettes, encapuchonnées se frayent un chemin depuis l'arrière des troupes révolutionnaires, et commencent à incanter des prières à Sarenrae, pour aider les révolutionnaires à encaisser le feu ennemi. Les trois mages noirs commencent à incanter, mais l'un deux se rend vite compte qu'il ne parvient pas à émettre un son, et son regard, bien qu'il soit masqué par la pénombre et sa capuche, se tourne vers Alyssa. Il fait de grands signes à ses camarades, qui portent leur attention vers la bardesse, et lui lancent des une demi douzaine de missiles magiques qui font mouche.

Pendant ce temps, une pluie de flèches continue de s'abattre sur les révolutionnaires. L'équipes d'ingénieurs de l'armée d'Almas, en train de superviser le montage des machines d'une main de maître, est protégée par un mur de boucliers de soldats, détachés par la Commandante. Malgré leur efficacité, il leur faudra plusieurs minutes pour finir l'assemblage.


  • Volonté mage 1 : 2d10+5 donne [8] + 5 = 13
  • Volonté mage 2 : 2d10+5 donne [15] + 5 = 20
  • Art de la magie : 2d10+12 donne [12] + 12 = 24
  • Art de la magie : 2d10+12 donne [11] + 12 = 23
  • Art de la magie : 2d10+12 donne [19] + 12 = 31
  • Missiles magiques : 6d4+6 donne [15] + 6 = 21


Si vous restez là, on va passer en mode combat de masse, pour éviter d'avoir à gérer 200 pnjs.

A part Owen qui est trop loin (et de toutes facons ca ne lui aurait rien fait) tout le monde bénéficie des bienfaits d'une canalisation d'energie positive, mais reprend une autre salve de flèches, donc on va dire que les deux se compensent.

Modifié par un utilisateur mercredi 18 mai 2022 08:36:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#979 Envoyé le : mercredi 18 mai 2022 10:22:58(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Owen

49 / 50

CA: 23 - DMD:22
Neutre Bon
Destin : 1/3



Owen se laisse glisser contre la paroi des murailles pour revenir à même le sol. Putain... C'est pas passé loin. Elle change rapidement d'équipement en mettant sa chaîne cloutée à la ceinture, pour s'équiper d'une dague dans la main droite et d'une arbalète de poing dans la main gauche, qu'elle charge avec un carreau transperce-cœur. Une fois ceci fait, elle essaye de repérer dans la foule révolutionnaire Chrysopélée et Alyssa, leur faisant signe pour leur indiquer de progresser jusqu'à la Tour Lokmorienne, au nord-ouest, au même moment où la bardesse se fait toucher par une avalanche de projectiles magiques, stupéfaite par la violence qui la cible. Non !!

  • Equitation pour le post de Chrysopélée pour aller à la tour lokmorienne : 2d10+6 donne [5] + 6 = 11


Direction tour sombre, pas tour lokmorienne.

Modifié par un utilisateur mardi 24 mai 2022 23:27:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#980 Envoyé le : samedi 21 mai 2022 19:43:33(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Blessée

18 / 44

CA:21/ DMD:21
Chaotique Bon
Représentation : 20/20
S1: 5/5
S2: 4/4
S3: 2/2



Alyssa tente de pousser un cri pour hurler aux membres du groupe de continuer vers la tour Lokmorienne, néanmoins, alors qu'elle ouvre la bouche : « Allons-ys c'est... » Elle se voit coupée en plein élan par une salve de missiles magiques qui viennent lui couper la respiration quasi immédiatement, elle manque de chuter mais est rattrapée par un révolutionnaire qui la soutient. Elle le remercie et pousse un énorme sprint en direction de la tour Lokmorienne sans regarder en arrière. Bordel... J'espère que ça ira... Ils vont nous massacrer.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
51 Pages«<4748495051>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET