Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<23456>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Mornelune  
#61 Envoyé le : mardi 21 janvier 2020 22:21:01(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

Asphodèle suivi le prêtre dans sa pérégrination dans le temple, clairement admiratif du bâtiment.
Arrivé dans le bureau il s'installa sagement et écouta les doutes du nains, répondit avec un sourire faisant un effort sur sa diction et sur son niveau de langage:« Je comprends que ça puissent paraître un peu difficile à croire, et quand je dis un peu c'est pour vous préparer à la suite. Et non bien évidemment ce n'est pas pour des informations sur des sujets récents que nous sommes là.
L'objet de notre visite, ce lui de notre quête, n'en est pas vraiment un, ça va pas facilité les choses. Et il n'est pas lié à la déchirure à ce qu'on sache, mais ce qu'il pourrait nous apprendre pourrait avoir son importance dans la résolution de certains problèmes crée par le phénomène récent. »
Online Septimus  
#62 Envoyé le : vendredi 24 janvier 2020 14:24:54(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,589

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4;3/3
Canalisation: 5/5
Mythique: 5/5
Esprit: Tribu

82 / 82

Gemini
ca : 20(C:16, s: 18)

41 / 41

Bella
ca : 21(C:16, s: 16)
Etat : calme
Sorts: 5/5;3/3
Représentation: 15/15

45 / 45



Abigaël sourit au prêtre. Il semble être un bon gars et Abigaël apprécie le confort juste suffisant pour ses propres goûts.
« Comme dit mon ami, notre histoire est quelque peu incroyable, mais comme nous ne sommes pas là pour nous faire mousser ou pour recueillir les lauriers, quand bien même nos actions pourraient nous en valoir, je vais préférer taire certains détails qui, pour le sujet qui nous intéresse, ne semblent pas être utiles. D'une part car je ne saurais pas vous convaincre facilement de la réalité de la situation, mais aussi que la vie d'aventuriers en quête n'est pas exactement ma vie rêvée et que j'aimerai éviter de déranger trop de monde. Je suis une femme simple, ayant vécu jusqu'à récemment une vie monotone et je l'appréciais comme telle. Sachez simplement que nous sommes en quête pour réparer des tords passés relativement récents, mais que pour cela, il nous faut trouver une vieille, vieille, très vieille, personne.
En effet, si la vision venue d'Apsu qu'a eu notre compagne est vraie, nous devons chercher un forgeron. Un forgeron qui est antérieur à l'Âge de la Nuit, mais qui ne serait toujours pas mort, ou peut-être si mais qui resterait encore là. On a un autre indice, et c'est un indice qui nous a fait dire qu'en tant que nain vous pourriez en savoir plus. La personne que nous cherchons est, ou était, un orque. Un orque de l'Âge d'avant les Âges. Connaitriez-vous, ou auriez-vous entendu parler, d'une légende sur un orque forgeron des anciens temps ? Avant la quête pour la lumière ?  »
Offline Lozatal  
#63 Envoyé le : lundi 10 février 2020 12:42:06(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 78
Localisation : Nancy

« Un orque forgeron ? De l'époque où nous n'étions même pas sortit de terre ? » Le prêtre reste songeur. Il semble en plein monologue intérieur, débattant avec lui même sur ce qu'il conviens de faire ou de dire. « Hum... Ce que vous me demandez là est... plus que particulier. Je n'ai jamais entendu, et je crois sincèrement impossible, ce dont vous me chantez là. Sérieusement ? Un orque ? Nous étions en guerre contre eux à l'époque ! C'est tout bonnement impensable que l'un d'entre eux ai appris le noble art de Torag. Non... je refuse d'y croire... »

Tout en parlant, le prêtre fait les cent pas. Visiblement, il n'apprécie pas du tout ce que les héros viennent de lui demander. Il s'arrête devant son bureau, et regarde la bibliothèque. « Hum... En admettant que ce que vous me dites est vrai. En admettant, hein, car c'est impossible. La seule personne, en ville, a avoir une chance de posséder votre information, c'est le Grand Prêtre. Mais... on n'obtient pas d’audience auprès de lui comme ça ! Il faut vous montrer digne, et pour ça, il faut être reconnu comme tel par mes pairs. Pour un nain, rien de plus simple, nous vénérons Torag depuis notre enfance, et nous sommes pratiquement tous digne. Mais... pour des étrangers... C'est plus compliqué. Avez-vous seulement déjà créée quelque chose ? En y mettant toute votre âme, votre énergie, votre force, vos pensées ? J'en doute fort. La création, la forge et l'artisanat sont, pour la plupart des gens, des choses banales, parfois complexes, mais qui ne mérite pas tant que ça l'attention. En tout cas, pas comme un nain le conçoit. »

« Ce n'est pas un reproche, la plupart des habitants de Golarion n'ont qu'une vision biaisé de Torag et de ses bienfaits. Donc, si vous voulez obtenir votre audience, il va vous falloir créer. N'importe quoi, mais en y mettant tout ce que vous avez. La forge est l'artisanat le plus apprécié, car il allie de nombreuses qualités et savoir faire. Tout le monde ne devient pas forgeron, même parmi les nains. »

Modifié par un utilisateur lundi 10 février 2020 12:44:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Online Septimus  
#64 Envoyé le : lundi 10 février 2020 16:30:27(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,589

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4;3/3
Canalisation: 5/5
Mythique: 5/5
Esprit: Tribu

82 / 82

Gemini
ca : 20(C:16, s: 18)

41 / 41

Bella
ca : 21(C:16, s: 16)
Etat : calme
Sorts: 5/5;3/3
Représentation: 15/15

45 / 45



Abigaël regarde rapidement ses compagnons. Elle ne les connait pas tant que ça, mais aucun d'entre eux n'a mentionné des compétences en artisanat hors du commun. Elle-même n'est pas trop portée sur la chose. Avant d'avoir tous ces pouvoirs, elle n'était qu'une simple guérisseuse. Douée, mais pas une créatrice...
« Cela risque d'être compliqué je pense. Notre petit groupe est plus à l'aise avec des tâches où il faut détruire des monstres ou dans ce genre je dois dire. Est-ce que cela pourrait également convenir ? Cela serait même plus rapide pour nous...
Non ? »
demande-t-elle avec espoir.
Offline Mornelune  
#65 Envoyé le : lundi 10 février 2020 17:35:03(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

Asphodèle se gratta la tête puis il proposa peu sur de son fait:« C'est pas aussi un dieu protecteur Torag? Ça m'arrangerait vachement, parce que protéger des trucs on le fait bien... Des démons d'la plaie du monde que j'ai renvoyé dans leurs plans, même si c'était pas des gros, des diables sur l'chemin, les deamons dans la crypte et pis les les autres a chaine barbelées là, j'me rapelle pu d'leurs nom... et l'gros dino' qu'l'étincelle a fait changer salement. J'ai jamais créer un truc qui vaille le nom de création, mais j'ai protégé un tas de gens directement ou non.

Bon si vous me dites que ça compte pas je vais pas m'braquer... »
Conclu t'il avec son sourire de requin sympa.
Offline Trajan  
#66 Envoyé le : dimanche 16 février 2020 03:30:19(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

58 / 58

CA: 31
Tueur : 7/7
Jugement : 3/3
Mytique : 4/5

Gidéon

37 / 37

CA: 15/10/12
Intimidation: +8

Takkoua se sent observée par les nains du temple, et préfère donc laisser ses comparses, beaucoup plus à l'aise avec les négociations, faire l'essentiel de la parlotte. Quand le nain leur dit qu'ils vont devoir créer quelque chose pour être acceptés par le culte de Torag, elle reste songeuse alors que ses amis émettent des doutes.

« Corrigez-moi si je me trompe, mais vous avez juste parler de créer quelque chose avec toute la force de notre être ? Pas de créer quelque chose de beau ou même d'utile ? Dans ce cas, et si vous pensez pouvoir accepter une pièce d'artisanat orque, je peux vous montrer que j'ai ça en moi. » fait-elle d'un ton assuré.
Offline Lozatal  
#67 Envoyé le : dimanche 16 février 2020 15:03:46(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 78
Localisation : Nancy

Le prêtre souri à l'intervention de Takkoua, resté silencieuse jusque là. « Torag protège les siens, bien sûr. Mais vous êtes en quête de savoir, et de secret sur l'Art de la création. Tuer, détruire et tout ce qui pourrait y être affilié irait un peu à l'encontre de votre quête, non? » Il pouffe avec son sourire en coin. Il regarde la demie-orque et lui réponds alors: « Vous avez parfaitement compris ! Mais... Il est rare de voir les orques faire des choses leurs âmes, même de nos jours. »

Il s'avance vers le groupe, comme pour déclamer le résultat des palabres: « Allez-y, montrer vous digne de Torag et il saura, d'une manière ou d'une autre, répondre à vos attentes. »
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#68 Envoyé le : mercredi 19 février 2020 07:35:07(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

58 / 58

CA: 31
Tueur : 7/7
Jugement : 3/3
Mytique : 4/5

Gidéon

37 / 37

CA: 15/10/12
Intimidation: +8

Takkoua sourit, essentiellement pour se retenir de coller un pain au nain qui pérore sur sa race. Si vous voyez les orques comme autre chose des machine à tuer et votre "eternel adversaire", vous vous rendriez compte que nous avons un art et des traditions. Mais si un machin fait pas 2 tonnes de pierre ou de métal et n'est pas bardé de runes, impossible de le considérer comme de l'art pour vous....

« Et bien nous allons nous rendre en ville, rassembler de quoi créer, et nous reviendrons vous voir très bientôt. Cela vous convient mes amis ? »

Offline Mornelune  
#69 Envoyé le : mercredi 19 février 2020 11:30:30(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

Avec sa bonhomie habituelle le tiefflin répondit à la demi orque:« bah a t'on vraiment le choix?
On va pas casser la gueule tout ceux qui veulent pas nous aider sans conditions, c'est pas notre genre. »
Online Septimus  
#70 Envoyé le : mercredi 19 février 2020 13:16:31(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,589

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4;3/3
Canalisation: 5/5
Mythique: 5/5
Esprit: Tribu

82 / 82

Gemini
ca : 20(C:16, s: 18)

41 / 41

Bella
ca : 21(C:16, s: 16)
Etat : calme
Sorts: 5/5;3/3
Représentation: 15/15

45 / 45



Abigaël ne perdit pas les remarques désobligeante du prêtre sur les orques. Takkoua n'en était pas très contente et il fallait la comprendre. Mais en même temps, il fallait aussi comprendre les nains qui avaient eu plus que des soucis pendant les millénaires de leur existences en tant que voisins. En souriant, elle acquiesça au commentaire du tiefling.
« Oui, ça n'est pas trop notre genre. Allons trouver une auberge où résider un temps, et allons chercher ce qu'il te manque jeune fille. »
Offline Lozatal  
#71 Envoyé le : jeudi 27 février 2020 18:37:46(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 78
Localisation : Nancy

Le groupe repart donc, après avoir salué le prêtre, vers la ville et se met en quête d'une auberge. A cet étage, ils se rendent rapidement à l'évidence, il n'y a qu'une auberge et ses prix sont particulièrement prohibitif. Sinon, quelques niveaux plus bas se trouvent d'autres lieux de repos bien plus abordables.

Comme il reste du temps dans la journée, la recherche des matériaux nécéssaires à la fabrication d'un objet se fait. Dans cette ville, il est particulièrement aisé de trouver tout ce qu'il faut. Entre la mine et les multiples forges et atelier, il serait étonnement qu'il en soit autrement. Le problème suivant est de trouver un lieu pour travailler, et pour ça, il existe de multiple possibilité: location, achat, emprunt voir... vol.
Négociation pour les matériaux, estimation ou diplomatie DD20. +-5 => -+10% de variation.
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Online Septimus  
#72 Envoyé le : vendredi 28 février 2020 09:43:53(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,589

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4;3/3
Canalisation: 5/5
Mythique: 5/5
Esprit: Tribu

82 / 82

Gemini
ca : 20(C:16, s: 18)

41 / 41

Bella
ca : 21(C:16, s: 16)
Etat : calme
Sorts: 5/5;3/3
Représentation: 15/15

45 / 45



Abigaël n'était pas des plus à l'aise dans cet environnement urbain auquel elle n'était pas habituée, elle la recluse dans sa montagne depuis des décennies. Toutefois, Bella vit la gène des trois héros et se mit en avant.

« Ne vous inquiétez pas, je vais voir ce que je peux dégotter. Suivez-moi. »
Le petit groupe passa quelques heures en ville et Bella essaya de négocier ici et là pour avoir un point de chute, un atelier ou travailler ainsi que l'accès aux matières premières indiquées par Takkoua. Ce n'était pas parfait, mais ça devrait sans doute aller...

  • Diplomatie (Représentation) : 1d20+17 donne [20] + 17 = 37
Offline Trajan  
#73 Envoyé le : dimanche 8 mars 2020 20:57:22(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

58 / 58

CA: 31
Tueur : 7/7
Jugement : 3/3
Mytique : 4/5

Gidéon

37 / 37

CA: 15/10/12
Intimidation: +8

Takkoua suivait Bella, impressionnée par les talents de négociatrice de leur nouvelle comparse. Ne sachant pas exactement de quoi elle aurait besoin pour créer ce qu'elle avait en tête, elle acheta plusieurs choses, un peu au hasard, en espérant que Torag la guide.

Et, de fait, Torag semblait bel et bien la guider, car l'idée d'une paire de demi-masques pour honorer leurs amis disparus avait semble surgir de nulle part et s'imposer à Takkoua. Pendant la réalisation, en bonne partie grâce à la magie et l'aide d'Abi, ses gestes étaient précis et son intention incroyablement concentrée. Elle utilisa le cuir le plus fin qui convenait pour son travail, se reposant sur les conseils des adeptes de Torag et des vendeurs, et appliqua des teintures sur la peau avant de la mettre en forme sur des moules en bois qu'elle avait sculptés elle même.

Une fois que le cuir s'était rigidifié dans sa forme finale, elle ajouta quelques détails au ciseau, des pierres précieuses et autres babioles symbolisant l'âme de leurs compagnons. Le masque d'Ayarik était violet et blanc, plutôt sobre, avec sur le front de la fourrure également teinte et des petit morceaux de quartz en damier, et les yeux du masque étaient froncés en une posture intimidante.

Quant au masque d'Elja, il avait une couleur fauve, automnale, des yeux souriants et sur le dessus du masque étaient fixées des lanières de cuir conçues pour redescendre sur les côtés de la tête ou derrière, décorées de plumes multicolores et de perles de bois.

Une fois son travail accompli, elle se tourne fièrement vers Abigael :

« Et voilà ! Tu penses qu'ils auraient été contents qu'on se les remémore de cette manière ? » dit-elle avec sincérité, beaucoup plus inquiète de la réponse à cette question que de savoir si cela plaira au prêtre de Torag.

  • artisanat : 1d20+17+1d6 donne [20] + 17 + [4] = 41

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mars 2020 21:18:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Septimus  
#74 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 09:56:45(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,589

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4;3/3
Canalisation: 5/5
Mythique: 5/5
Esprit: Connaissance

82 / 82

Gemini
ca : 20(C:16, s: 18)

41 / 41

Bella
ca : 21(C:16, s: 16)
Etat : calme
Sorts: 5/5;3/3
Représentation: 15/15

45 / 45



Abigaël n'était pas une experte en artisanat, et encore moins en art orque, mais elle trouvait les créations de Takkoua magnifiques, et ne se cacha pas pour lui dire.

« C'est vraiment magnifique. Je suis sûr que s'ils étaient là, ils seraient flattés de ton œuvre. Je suis certaine que le prêtre ne pourra pas dire de vilaines choses sur l'artisanat orque maintenant. Une épiphanie pour lui, certainement. » finit-elle avec un sourire entendu.

« On retourne au temple ? »
Offline Mornelune  
#75 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 11:39:21(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

« C'est vrai qui sont vachement beaux... Par contre je peux te garantir que le prêtre vantera pas l'art orque. Ce que toi tu as fait c'est pas de l'art orque, c'est ta vision de deux créatures avec lesquelles on a vécu, et toi t'es pas juste une orque, t'es loin d'être comme eux, bon physiquement pas trop, hein, mais spirituellement, moralement et même artistiquement t'es à l'opposé. Des masques beau, sans autres but, c'est vraiment pas l'idée que je me fais de l'art orque, et je doute que le nain voit différemment.

Mais bon là au moins il pourra pas dire que t'as pas créer un truc sensas'. »

Asphodèle était clairement admiratif du résultat obtenu, et il disait ce qu'il pensait comme la plupart du temps quand il y faisait pas particulièrement attention, et le sujet de s'éloigner de la façon d'être de ses ancêtres était l'un de ce sur lequel il gardait jamais son avis.

« Bon bah, il nous rest' p'us qu'a aller clouer le bec au prêtre d'Torag. Enfin clouer, pas trop, j'éspère qu'il va surtout nous dire c'qu'on attends. »
Offline Lozatal  
#76 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 19:05:08(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 78
Localisation : Nancy

Le groupe se remet donc en route, après avoir passé une journée pour rassembler le matériel et une autre pour assister à l'art incroyable de Takkoua. Il est clair qu'elle savait ce qu'elle faisait, et son idée de base s'est transformé en un chef d'oeuvre qui aurait de quoi rester dans les mémoires.

Les masques en cuir sont considéré comme étant de maître, de plus, les porter offre un bonus d'intuition de +2 à tout les jets de sauvegardes. Les effets sont provisoires durant les 24 premières heures, et sont permanent ensuite (tant que le masque est porté). De plus, Takkoua gagne le trait "Artisane innée", qui lui offre un bonus de trait de +2 aux tests d'artisanat.

Par ailleurs, Bella gagne le trait: "Fouineuse des rues de Skelt", qui permet d'obtenir des prix 10% plus intéressants dans cette ville.


Une fois remonté dans les hauteurs de la cité, les héros retrouvent le temple de Toràg, toujours aussi impressionnant, et se mettent en quête du prêtre de la dernière fois. Guère difficile à trouver, il officiait près d'une des alcôves, négociant des matériaux pour la restauration d'une statue. « Vous revoilà déjà ? » S'exclames-t-il en voyant les trois compagnons s'approcher. « Veuillez nous excuser, nous finirons cette discussion une autre fois. »

L'humain avec qui le nain s'entretenait est un peu vexé de se faire ainsi congédier, mais se retient de dire quoi que ce soit. Il s'en va et jette un regard fatigué aux héros.

« Vous arrivez bien vite pour des avoir fabriquer avec votre âme. M'enfin, si c'est pour de l'artisanat Orque, je ne devrais guère m'étonner... Toràg m'en soit témoin, je tâcherais d'être le plus objectif possible car... J'ai parlé de vous au grand prêtre et si effectivement vous réussissez, il acceptera de vous rencontrer. Il semble que l'étrange question que vous m'aviez posé ai une réponse... »

Visiblement il lui en coûte de ne serais que songer que Toràg ai pu permettre à un Orque d'apprendre l'art sacré des nains.
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Mornelune  
#77 Envoyé le : lundi 9 mars 2020 19:25:10(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

Asphodèle, avec son sourire de requin rigolard, répondit gentiment au nain qui insultait son amie:
« Demi orque. Et clairement là, c'est pas une question de culture. J'vous souhaite un jour de fabriquer quelque chose d'aussi beau et vous vous sentirez béni ce jour là. »

Modifié par un utilisateur lundi 9 mars 2020 19:45:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#78 Envoyé le : mardi 10 mars 2020 00:34:19(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

58 / 58

CA: 31
Tueur : 7/7
Jugement : 3/3
Mytique : 4/5

Gidéon

37 / 37

CA: 15/10/12
Intimidation: +8

Takkoua est touchée par les compliments de ses amis, mais fait quand même une petite moue en réaction aux propos d'Asphodele. « Ces masques n'ont pas pour seul objectif d'être beaux. Ça n'était même pas mon intention première... mais je suis contente qu'ils vous plaisent. »

Une fois arrivés devant le prêtre, Takkoua sort humblement les masques de l'étoffe de tissu dans laquelle elle les transportait, et les présente en même temps au nain, les deux masques étant faits pour se compléter.

« Je sais que vous ne me croirez pas, mais lors de ma réalisation j'ai vraiment senti l'esprit bienveillant de Torag se pencher sur moi et me guider. » puis elle ajouta, avec un sourire faussement ingénu : « D'ailleurs je n'expliquerais pas autrement qu'une orque telle que moi ai pu réaliser d'aussi belles pieces... Et si vous doutez que ca soit bien moi qui les ai produites, je peux vous guider à l'atelier ou nous avons travaillé ces derniers jours, qui corroboreront nos propos. »
Offline Lozatal  
#79 Envoyé le : mardi 10 mars 2020 12:50:24(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 78
Localisation : Nancy

« Qu... » Lâche le prêtre surprit. « Je dois me rendre à l'évidence, vous savez y faire. » Il saisit les pièces de cuirs tendues par Takkoua pour les inspecter sous toutes les coutures. Il lui en coûte de l'admettre mais: « Je ne connais qu'un nombre très limité d'artisan avec ce niveau de détail et de rendu. »

Il recule d'un pas pour mettre les deux masques dans un raie de lumière, ce qui fait scintiller les pierres incrustés. « Je me dois de m'excuser. Cette pièce ne ressemble en rien aux pièces fabriqués par les orques que je connais, toutefois, vous relevez de cet... art. Je dois l'admettre... » Le nain est contrarié, mais forcé d'accepter l'évidence. « Je doute de pouvoir dire quoi que ce soit qui pourrai s'opposer à vos recherches, ni qui pourrai diminuer vos talents. Suivez-moi je vous prie. »

Le prêtre redonne les masques aux héros, après avoir murmuré une prière à Toràg, lui demande si tout ceci est bien réel. Il se retourne et, suivit par les trois compères, se dirige vers la tour au centre du temple, afin d'en gravir les étages. Un étage avant le centre, se trouve une grande pièce: Le bureau du grand prêtre de Toràg, qui gère la foi dans tout le pays. « C'est ici. Je vais annoncer votre succès et votre demande d’audience. »

Le nain entre donc dans la pièce avant de refermer la porte derrière lui. L'endroit où il laisse les héros est un petit couloir avec deux bancs en pierre, à hauteur de nain bien sûr. Les murs sont dans une pierre lisse et réfléchissante, tout respire l'art Nain: Tout est dans le grandiloquent, la surenchère, l'imposant. Il est aisé de se sentir petit face à tout ceci.

Après une petite minute, le prêtre reviens et fait signe aux héros d'entrer, après quoi, il prends congés et se redirige vers le rez-de-chaussé. En pénétrant dans le bureau, les héros découvrent un nain dans une grande tunique bardé du symbole de Toràg. Ses bras sont puissants, et son visage témoigne de son expérience de la forge: autant les succès que les échecs. Une partie de son cou est brûlé et il en garde la cicatrice. Sur cette partie, plus aucun poils ne poussera. Le reste du bas de son visage, du bas du nez jusqu'à, finalement, son torse, est recouvert d'une longue barbe blanche. Très bien entretenu, elles est aussi ornés de nombreux bijoux et symboles religieux. « Enchanté étranger. Je me nomme Tarskgar. Je tiens personnellement a vous féliciter pour votre travail? Est-il possible que, si vous les avez en votre possession, je puisse regarder? Ma curiosité est grande. »

Il se dégage de sa chaise en or, particulièrement inconfortable vu que rien ne semble être là pour adoucir le fessier. Il se rapproche des héros, en contournant son imposant bureau sur lequel est entassé une grande quantité de dossier. En marchant, il passe sur un tapis rouge liseré d'or et d'argent représentant la quête du soleil des nains. En l'examinant, l'on y voit aussi les conflits opposants les nains aux orques. Une fois devant le groupe, il jette un regard sur les murs, sur lesquels se trouvent des portraits de ses nombreux prédécesseurs, un peu comme s'il y cherchait le courage. « Votre demande est... Compliqué pour nous. Vous en êtes certainement conscient, aussi, il faudra que tout ce qui se dira ici reste secret, cela pourrait remettre en question nos croyances et notre histoire. »

Il s'arrête, cherchant visiblement un forme d'accord.
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Mornelune  
#80 Envoyé le : mardi 10 mars 2020 19:11:32(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Asphodèle
Rage:21/21
Souriant
CA:25 Contact:14
Mythique:3/5

88 / 88

Le tiefflin se présenta poliment au grand prêtre local:
« Enchanté, Asphodèle.

Pour la suite, personnellement je doute qu'on ait intérêt à remettre en cause votre histoire ou vos croyance, même si elle est maquillé ou carrément fausse, ce serait pas la seule religion qui le fait je pense. Donc je présume qu'on va probablement pas révéler volontairement ce qu'on va apprendre. Déja ce qu'on a dit à votre subalterne c'était déjà des trucs qu'on aurait pu préférer garder secret, mais faut choisir à qui faire confiance si on veut avancer, et là c'est vital qu'on avance. »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<23456>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET