Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : dimanche 10 novembre 2019 21:54:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

28 Erastus 4716, 01:00 - Osselets de la Fortune, Vieux Kintargo

Musique - Vieux Kintargo


Ils étaient hors d'haleine lorsque Laika repoussa la plaque d'égout pour libérer le passage et leur fit signe que la voie était libre. Un à un, filant d'ombre en ombre, il rejoignirent les ruines des Osselets de la fortune et l'entrée souterraine de leur quartier général, encore essouflés de la fuite éperdue.

En sortant de l'Opéra, il était devenu rapidement évident qu'ils ne pourraient pas arpenter les rues. Des renforts de la garde Dottari et des Chevaliers Infernaux approchaient de toutes parts pour "sécuriser" la situation à l'Opéra. Au moins ne tiraient ils pas sur ceux qui avaient pu s'échapper...mais des fugitifs comme eux représentaient un trop grand risque. Sur la suggestion de Laïka, ils étaient passés par les égoûts et les souterrains, exploitant les cartes fournies par Belcara Jarvis pour s'orienter jusq'au Vieux Kintargo en évitant les patrouilles.

La porte de bois s'ouvrit, et les soeurs Fushi, qui montaient la garde, les laissèrent entrer. Ils étaient épuisés, endoloris, blessés pour certains, et à bout de nerf, mais ils étaient en vie, et ils avaient déjouer l'embuscade et le piège de Barzillai Thrune, secouru Shensen, et certainement sauvé des dizaines de participants de la Mascarade Rubis.


Musique - Conseil de Guerre



Au coeur des Osselets de la Fortune, Laria les attendait dans la salle du conseil, assise près de la grande carte de Kintargo épinglée sur la table qui occupait la majorité de la pièce. Deux tasses à demi-remplie de café froid étaient posée près de la halfline qui paraissait surtout occupée à se ronger les ongles en étudiant la carte.

En les voyant entrer, elle bondit sur ses pieds.
« C'est vous! Ca va? Vous...Nous avons entendu parler d'un incident à l'Opéra...j'ai crains...Vous êtes blessés! Je vais vous trouver des médecins, on discutera de ça plus tard. »

Un tourbillon d'activité plus tard, ils se trouvèrent de nouveau dans la salle des cartes, leurs plaies pansées, vêtements changés, une tasse de café chaud à la main et une des pâtisseries à la cannelle dont Laria avait le secret. Autour de la table se trouvait non seulement Laria, mais aussi Laïka, qui s'était assurée que les Chiens Noirs blessés étaient entre de bonnes mains, Tiora, qui les avaient accompagné dans leur fuite, Aria, épuisée elle aussi, Anarexia, l'alter-ego de Rexus, Rickert, dont les amis artistes étaient rentrés sans encombre, Octavio Sabinus, et Hetamon Haace. Shensen les avaient également rejoint: après avoir attendu que les choses se calment un peu, elle et les acteurs étaient passés par les souterrains, qu'elle connaissait bien.
Bien entendu, l'arrivée de la cantatrice disparue avait suscité bien des émois, mais maintenant, moins d'une heure avant l'aube et après plusieurs heures de récit, les évènements avaient été exposés pour tous...la capture de Shensen, sa pétrification, leur exploration de l'Opéra, leurs découvertes dans les souterrains - y compris la crypte des Corbeaux d'Argent - et surtout l'embuscade du gouverneur et le massacre de l'Opéra.

Le statu quo avait changé. Après les évènements de l'Opéra et de la Mascarade Rubis...Kintargo n'avait plus tout à fait le même visage. Ce fut Laria qui mis des mots sur la question qui flottait dans tous les esprits.
« Que faisons nous, à présent? Le gouverneur a raté son coup, certes, mais maintenant qu'il est passé à des méthodes aussi radicales, je doute qu'il s'arrête maintenant. Je pense que nous devrions agir de manière plus directe, mais ce n'est pas ma décision. Qu'est ce que vous en pensez? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline thoulkas  
#2 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 22:44:11(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 7/8
CA : 25

67 / 67



Elyse s'était débarbouillée, avait été soignée et arriva dans la salle avec épée et bouclier aux bras, malgré sa robe. Elle salua tout le monde et fit une accolade à Arya. «  Merci Ary, sans toi mon affrontement face à ce diable osseux aurait plus mal tourné encore... Si seulement j'avais eu mon armure sur le dos.

Et merci à vous tous pour avoir fait face, pour avoir montré à toute la noblesse la faiblesse des Thrunes. Comme vous le savez un gouvernement parallèle se crée, et je suis persuadé que cette soirée ne fera qu'une chose, le faire grandir. Et bientôt nous gagnerons.

Mais Barzillai devait être là, quelque part, il nous a vu, du moins il vous a vu. Moi pas, Leona oui. Il sait que je connais l'impératrice donc si il la contacte il saura que je suis là aussi, et que je ne suis pas morte.

Donc oui il faut agir. Comment faire? La noblesse avec nous, l'ordre du torrent? Voir avec les éclaireurs s'ils n'ont pas d'autres pistes. Aller le cueillir directement? Répandre ce qu'il a fait ce soir, et ce que les Thrunes feront partout si on les laisse faire?  »


Elle parlait avec de plus en plus d'entrain, jusqu'à serrer les deux parties du pendentif qu'elle avait. «  Je ne sais pas où elle est mais ils l'ont, et ses jours sont comptés. Or on a je pense tout vérifié à l'Opéra. Des idées?

Je sais que je prêche pour ma paroisse mais Sheraya pourrait attirer de nombreux partisans.  »

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#3 Envoyé le : mercredi 13 novembre 2019 00:17:12(UTC)
Probe
Rang : Staff


Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Gravius / Cornelius
Etat : Normal
Magie majeure : 2x/jr
CA 20 (C16, D14)
Ref +8,Vig+0,Vol+1

26 / 34

La libération de Shensen avait changé la donne pour Gravius. Elle en sûreté, lui ne se sentait plus la responsabilité de devoir s’impliquer autant qu’il le faisait pour la nouvelle génération des Corbeaux d’Argent. Depuis le début, elle avait été la seule raison de sa présence ici. Oh, bien sûr, il avait des talents qu’il avait exploité pour arriver à ses fins et il se sentait lié dans une certaine mesure aux personnes présentes dans la pièce. Mais rien qui ne vaille de risquer sa vie en première ligne. Portant un regard général sur les personnes présentes dans la salle, l’acteur arriva jusqu’à Shensen, assise à côté de lui, qui fit de nouveau battre son coeur un peu plus vite lorsque son regard croisa le sien. Un peu benoîtement, il se mit à sourire et lâcha tout haut : « Peu m’importe la suite. J’ai accompli ce pourquoi j’avais rejoins les Corbeaux d’Argent. », toujours en soutenant le regard de la cantatrice. « Tout ce qui m’importe, c’est que tu sois en sécurité. » lâcha t-il sans se sentir gêner de tenir ses propos devant tant de monde.

Au diable, Barzillai. Gravius avait retrouvé et libéré Shensen, et celui lui suffisait amplement. Que les autres se chargent de la suite. Il y aurait bien un héros comme Caliban, ou une vengeresse comme Elyse pour prendre la relève et terminer le travail. L’ex-prisonnière pouvait bien le maudire, il ne pensait qu’à l’embrasser là tout de suite. Et c’est ce qu’il fit le plus naturellement du monde.
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
Offline Boadicee  
#4 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 16:08:47(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Conseil de Guerre



La barde halfline rougit sous les éloges d'Elyse, plaquant ses mains sur ses joues avec l'air un peu embarassé sous les regards admiratifs des Corbeaux présents.
Mais non, mais non, ce n'était rien! Je suis surtout contente que ça ait marché. Je ne savais pas si j'arriverais à me rendre utile...et merci de m'avoir aidé dans la confusion!


Laria, elle réfléchit aux paroles de la jeune guerrière.
« J'ignore exactement quelle forme cela prendra, mais une chose est sûre, Elyse...cette fois, le gouverneur est allé trop loin. Il va devenir impossible pour qui que ce soit de rester neutre ou d'ignorer le problème. Les Kintargans vont devoir choisir leur camp, et étant donné la brutalité dont Barzillai fait preuve, je ne doute pas que cela apporte des soutiens à notre cause, de nombreux soutiens. Je ne pense pas que nous aurons besoin d'encourager la diffusion des évènements de ce soir: avec 200 survivants, demain à midi toute la ville sera au courant.

Ce qui m'inquiète, c'est que je ne pense pas que nous ayons d'autres solutions que de nous battre. Clairement, la négociation ne mènera à rien. Je ne dis pas que nous devrons l'affronter directement, en tout cas pour l'instant, mais la révolte gronde déjà. La question est: comment pouvons nous vaincre Barzillai et ses loyalistes? »



La Chevalière Andrassa Melikor, de l'Ordre du Torrent, se joignit à la conversation.
« Si Dame Solistar n'est pas retenue sous l'Opéra, ça ne laisse vraiment qu'une seule solution: Forteresse Kintargo, où se trouve la garnison et la véritable prison. Mais y entrer ne va pas être facile. »


C'est à ce moment là que les regards se tournaient vers Gravius alors qu'il embrassait passionément la cantatrice. Les réactions....varièrent, d'ennuyée pour Anarexia, à surprise pour Laria et Octavio, doucement amusée pour Tiora et Laïka malgré leurs blessures, à franchement agacée de cette interruption pour Andrassa.
Shensen, elle, écarquilla les yeux, un peu surprise par l'action de Gravius...Mais lui rendit tout de même son baiser, encore qu'il demeura bien plus court que ce qu'on pouvait voir d'ordinaire sur la scène de l'Opéra. Elle se sépara du jeune homme avec un sourire et un air un peu embarassé, mais heureux. A son crédit, elle ne balbutiait pas lorsqu'elle parla.
« Je crois qu'il va falloir que nous abordions ça plus en détail...et plus en privé. Mais cela dit, quoi que tu décides de faire, je n'ai pas l'intention de rester en arrière. »

Elle étendit les bras, désignant toute la salle.
« J'ai raté tout cela. J'ai été complètement inutile à Kintargo pendant que vous - vous tous - réalisiez ce que je n'ai jamais pu faire: créer une véritable chance pour Kintargo de prendre son indépendance et de se séparer de la tyrannie des Thrunes. Mais il n'est pas trop tard pour prêter ma voix et ma lame à cette cause, et je n'ai pas l'intention de manquer cette occasion. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline thoulkas  
#5 Envoyé le : lundi 18 novembre 2019 08:37:03(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 7/8
CA : 25

67 / 67



Elyse sourit en voyant le baiser entre les deux qui venaient de se retrouver. Elle regarda alors Melikor en reprenant la parole. «  Et bien je sais quelle sera ma prochaine cible. Par contre cela sera difficile. Il est possible que j'aille demander de l'aide à la noblesse, peut-être qu'ils pourraient nous permettre de par leurs contacts de rentrer dans l'opéra.

Comparé à Leona j'ai la chance de pouvoir encore ne pas être considérée comme un corbeau donc me promener dans les rues sera plus aisé.  »


Elle regarda alors les autres, réfléchissant. «  Qu'en pensez-vous, nous pourrions en profiter pour libérer les geôles de ceux qui sont emprisonnés là juste parce qu'ils étaient opposés aux Thrunes.

Et si jamais nous avions envie d'avoir le soutiens des différentes guildes ou gangs nous pourrions également voir s'ils n'auraient pas l'un ou l'autre nom de leurs membres que nous pourrions sortir de là, qu'en pensez-vous?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#6 Envoyé le : mercredi 20 novembre 2019 22:17:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Conseil de Guerre



Andrassa hocha la tête.
« Je pense en effet qu'à terme, nous n'aurons pas le choix...mais il va falloir planifier ça en détails et être très prudents: Forteresse Kintargo est l'un des deux lieux les mieux protégés de la ville, et pour ne rien arranger il y a une compagnie de l'Ordre du Chevalet qui y est actuellement stationnée. Avec les évènements de ce soir, je pense que les choses ne vont pas tarder à exploser, cela dit.

Peut être une chance de profiter de la confusion? »



Laria, s'étant remise de la surprise du baiser de Gravius et de la réaction de Shensen, intervint.
« La Forteresse est clairement un bon objectif. Libérer les prisonniers politiques pourraient nous faire gagner beaucoup de bonnes volontés et des alliés prêts à combattre. D'autres idées? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline thoulkas  
#7 Envoyé le : jeudi 21 novembre 2019 08:39:25(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 7/8
CA : 25

67 / 67



«  Et dans ce cas je suggère de faire quelques émeutes ou demander justement aux différents gangs de nous aider avec plusieurs diversions pour pouvoir avoir moins de résistance à la forteresse.

Avons-nous une idée des plans de celle-ci? Ainsi que des forces qui sont en général en faction?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#8 Envoyé le : samedi 23 novembre 2019 18:27:01(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Conseil de Guerre



Andrassa secoua la tête, l'air un peu dépité.
« Non, aucune, mais je ne suis pas native de la ville, il y a peut être des plans qui m'ont échappés. Pas grand chose non plus sur la garnison, mais je sais que la compagnie de l'Ordre du Chevalet que Barzillai a fait venir en ville y est stationnée. Peut être que les désordres qui ne manqueront pas de se produire parviendront à en éloigner la plupart, mais je serai très étonnée que la Forteresse ne soit pas gardée en permanence. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline thoulkas  
#9 Envoyé le : vendredi 29 novembre 2019 09:57:51(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 7/8
CA : 25

67 / 67



«  Evidemment il y aura du monde, mais en coordination avec des nobles, des gangs et autres nous pourrions justement éviter trop de confrontation.

Je devrai en parler avec mon contact dans la noblesse afin de voir les retombées de cette soirée, pour qu'ensuite on puisse voir a quel point nous avons un nombre élevé d'alliés, et bientôt la ville sera libre.  »


Elyse avait récupéré le sourire, se rendant compte aussi que ce groupe avait des forces de combat assez élevé et qu'ils avaient sauvé une grande proportion de la noblesse...
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET