Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

65 Pages«<62636465>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline danselune  
#1261 Envoyé le : lundi 31 janvier 2022 19:56:38(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/6 5D6
Toucher 7/8 Bonus+4

67 / 67

« Tu as raison Carfou, que le gros juteux!  »répondit précipitamment le prêtre, la couronne se calmant quelque peu en voyant disparaître ce méga steak sur patte.
Après avoir rapidement fouillé la pièce et récupérer ce qui pouvait sembler utile Nocta s'apprêtait à rejoindre la sacoche quand il fût stopper net par le choix tactique du druide.
Et merde......il remet ça....
Libérant une nouvelle vague d’énergie curative le disciple d'Erastyl se plaça sur la table pour avoir une vue dégagé vers ls deux escaliers.
« Bon.. On va clairement pas te laissez ici tonton! Si on faisait ça tu décimerais tout les géants du coin et par respect pour l’équilibre naturel je ne peux pas laissez faire ça » plaisanta-t-il
Apostrophant le mage de sa table il continua:
« Je doute que mon mur soit aussi efficace que le tien Mériel mais je suis prêt! »


  • canalisation : 6d6min2 donne [24] = 24

Position AO34
Négation invisibilité 9 min 9C de rayon sur Nocta
Protection energie Feu 120 dégats 90 min
Rapidité +1 att , +1CA +1JS Réflexe +9m déplacement
Peau d'écorce +4 CA Nat 90min
Bénédiction +1 toucher +1JS Peur 9 min
Vision dans le noir partagé 1h
Démarche aérienne 90mn

Modifié par un utilisateur lundi 31 janvier 2022 20:47:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#1262 Envoyé le : mercredi 2 février 2022 16:30:02(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,503
4 Érastus 4725

édant à la volonté de Tempête, ou plutôt accédant à une de ses demandes, Druss retarda le départ pour se diriger vers la source qui attisait le besoin de l'arme d'accomplir son dessein sacré. Il ressentit son approbation à travers les nuances dans les vibrations qu'elle émettait. Le porteur et la lame se rapprochaient davantage l'un de l'autre, ils se comprenaient de plus en plus et le descendant des glorieuses Sentinelles du Cercle des Épines commençait à percevoir ce que ce rôle signifiait. Mousselune aurait été fier de cet accomplissement, tout comme l'aurait été Blancrin. Les deux hiérophantes pourraient s'en aller en sachant que la relève était assurée. En tout cas, si Druss survivait à toutes les épreuves qui jalonnaient sa route et celle de ses compagnons.

Une fois au pied des escaliers, le druide se rappela la couche graisseuse invoquée par son ami Meriel afin de retarder les éventuels arrivants et qui miroitait. Il s'y arrêta afin d'attendre la venue des trois géants des pierres qui dévalaient les marches, alertés par le cor et, très probablement, par le passage de l'oni scintillante en fuite. Druss ayant pris les traits d'un des leurs, leur réaction en fut altérée. Le plus proche s'écria. « Où tu vas mon gars ? Tu ne comptes pas fuir comme la maudite sorcière ! Où est le Général ? » L'étonnement fit place à une surprise lorsque le bougre réalisa l'incongruité de l'arme crépitante dans les mains de son interlocuteur qui, de surcroit, lui était parfaitement inconnu. Il cria. « Mais t'es qui toi ? »

La rencontre fut brève et punitive pour les trois géants. Ces derniers, contrairement à l'oni, ne comprenaient pas l'immense danger que cette arme constituait pour ceux de leur race. Ils n'en appréhendaient la chose que bien trop tard, seulement lorsque leur trépas ne faisait plus de doute. Le premier parvint à se rapprocher de Druss sans perdre son équilibre sur la couche visqueuse. Toutefois, la lame crépitant le traversa de part en part dans une explosion assourdissante digne des plus féroces orages. Emportés par leur élan autant que par leur haine et leur sottise, les deux suivants n'eurent pas un sort plus enviable et finirent à coté de leur compagnon.

Protégé par sa magie ainsi que celle de son arme, Druss ne fut même pas touché. Les successions de grondements et d'éclairs durent alerter tous les géants des environs. La plupart devaient se demander ce qu'il se passait dans les quartiers de leur général, la nuit ayant été déchirée par des claquements lumineux jaillissant des fenêtres d'Urathash. Le temps que les premiers d'entre eux aient pu rejoindre les lieux du combat, le groupe avait disparu. Seul le garde rescapé serait capable de fournir quelques explications concernant la disparition de leur chef mais avait-il tout compris pendant la poignée de secondes qu'avait duré l'affrontement ?

Quoi qu'il en fut, les membres du commando n'en surent rien. Ils avaient disparu de la salle bien avant et étaient réapparus dans leur repaire secret.



  • Acrobaties géant pierre (DD18) : 1d20+2 donne [16] + 2 = 18
  • La grotte ou tombouctou : 1d100 donne [4] = 4



PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur mercredi 2 février 2022 23:01:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#1263 Envoyé le : jeudi 3 février 2022 17:10:08(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/6 5D6
Toucher 7/8 Bonus+4

67 / 67

Sitôt les nouveaux venues éliminés Nocta retourna rendre une rapide visite à Carfou pour le bref voyage du retour.
A nouveau dans la grotte il récupéra la sacoche et se alla sur la corniche, à l'air libre, invitant Mériel à observer ce qui allait se produire s'il le souhaitait.
« Peux tu s'il te plait faire sortir le géant de ton jardin, je m'apprête à faire quelques chose de bien étrange. »
Le cadavre encore chaud d'Uratrash gisant à ses pieds le prêtre enleva sa couronne d'épines et la positionna sur l'une des plaies béantes occasionné par Tempête.
A mi chemin entre dégoût et fascination il observa magiquement celle-ci commencer à planter ses crocs .


Détection de la magie
  • Jet de connaissance ou d'art de la magie : 1d20 donne [8] = 8
Offline poulosis  
#1264 Envoyé le : jeudi 3 février 2022 23:36:28(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

84 / 84

À peine arrivé, une fois le léger vertige passé, Druss, qui avait repris forme humaine pour le trajet retour, s’assit à l’extérieur de la grotte, humant l’air à pleins poumons. L’odeur si puissante de sueur mêlée aux déjections des géants entre les murs oppressants de la tour lui avait encombré le cerveau, même le temps très bref de leur combat. L’air pur chassa les derniers remugles nauséabonds et lui éclaircit la tête.

Il entreprit alors de laver Tempête. Il agita les doigts en l’air et prononça doucement quelques mots, « Boed i'r glaw buro'ch corff », et une pluie fine se mit à tomber sur l’immense lame posée presque à l’horizontale, la poignée tenue devant lui et la pointe reposant sur une anfractuosité de la paroi en face. L’eau s’écoula en filets écarlates qui dessinèrent des rigoles sombres sur la pierre en-dessous. Un peu plus loin, en contrebas, il observa Nocta poser la couronne sur le corps d’Urathash en un cérémoniel des plus morbides. Si jeune…

Que devenaient-ils tous ? Des combattants, des guerriers. Au nom de la défense de leur village. Pour conserver leurs terres, leurs biens, perpétuer l’héritage de leurs ancêtres, par fierté obstinée ou que savait-il encore ?! Pour combien de temps encore ?! Tout cela en valait-il seulement la peine ? Il commençait à se poser vraiment la question. Mais elle était tellement effrayante qu’il la chassa bien vite de son esprit pour se concentrer sur sa tâche. Il attrapa un bout de sa fourrure et frotta lentement sa lame, jusqu’à ce que l’adamantium soit sec et offre une surface sombre mais polie comme un miroir. Cette pierre venue des étoiles reflèteraient peut-être la sienne, à la nuit tombée. Même éloignée de son lieu de naissance, une âme gardait toujours un lien, aussi ténu soit-il, avec ses origines.

Il apostropha Nocta. « Cette couronne est aussi répugnante que Tempête est obstinée. Elle te parle ou communique d'une quelconque manière avec toi ? »

EN-COURS:
Laharl, Isleen, Nocta : peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
Isleen : marche dans les airs 1h30
Tous : démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Druss : charge de fourmi 18h, grand pas 9h MV +3m, peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4, panoplie magique 9h CA +2, démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile, peau résineuse 1h30 RD 5/perforant + divers bonus BMO/DMD + colle armes qui le touchent (REF DD19 pour éviter collage, FOR DD19 pour décoller)
Offline Uktar  
#1265 Envoyé le : vendredi 4 février 2022 17:27:45(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

49 / 71

CA : 16/17

Le combat fut bref et la perte de temps pour rejoindre leur grotte ne fut presque pas visible.
Alors qu’il reprenait ses marques à la suite du transport magique, Isleen sorti pour appeler et voir Wakrï. Le rapace aurai aimer être dès leur, ne serait ce pour pouvoir se rassasier.
Il savait qu’il regardait la carcasse du géant qu’ils avaient ramené. Mais non, pour le moment c’était trop tôt !

Avec humour, il avait lancé à ses compagnons, « Faites moi signe quand on pourra l’amputer d’un cuissot, c’est pour pas gâcher !!
Il y en a au moins un qui là déjà repéré !! »


Puis le rôdeur s’occupa de son compagnon, passant à plusieurs reprises les doigts entre ces plumes, pour chasser les différents petit parasites accumulés.

Au bout d’un moment il revint à la grotte, pour poser la question que tout le monde avait en tête «  Bon et pour cette sorcière et cette forge, on fait quoi ? »





En cours:
peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
marche dans les airs 1h30
démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Arc de Gravité: 8 mn
Flèches enflammées (90 minutes)
Message (90 minutes)
Rapidité (4/9 rounds)
Vision dans le noir (partagé) (1 heure)




Offline Efpi92  
#1266 Envoyé le : vendredi 4 février 2022 18:49:06(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

50 / 50
Meriel sortit les documents qu'ils avaient trouvés sur la table du général et commença à les feuilleter. Il avait déjà eu l'occasion de les parcourir lors de leur première incursion dans la tour mais là il avait plus de temps. Il parcourut les liasses pour voir si quelque chose lui avait échappé. « Pour Etena, je serais d'avis de la laisser comme elle est, » répondit-il au rôdeur tout en continuant sa lecture. « Je ne pense pas qu'elle représente une menace particulière. Certes, la forge est capable de créer des reliques mais pour cela, il faut le marteau d'Agrimmosh. Et je ne vois pas comment elle pourrait se le procurer. Et puis, avec la mort d'Urathash, la cathédrale et le campement vont se vider de ses habitants. Les géants vont quitter les lieux ou s'entretuer.  »

En cours :
armure de mage (durée étendue) (18 heures), charge de fourmi (18 heures), message (90 minutes), conscience accrue (90 minutes), vision dans le noir (partagé) (1 heure), ruse du renard (9 minutes), vol (9 minutes), résistance aux énergies destructives (partagé) (feu) (10 minutes)
Offline poulosis  
#1267 Envoyé le : samedi 5 février 2022 12:01:25(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

84 / 84

Le druide hocha la tête.

« Oui, laissons la sorcière finir sa vie tranquillement dans sa solitude. Quand on voit ce qu'ils sont devenus, les géants ont perdu tout droit à une dernière chance de retrouver leur faste d'antan. Nos civilisations d'aujourd'hui ne pouvent cohabiter avec eux. Ils sont aussi envahissants que les orcs et ces derniers pululent déjà bien suffisamment. »

EN-COURS:
Laharl, Isleen, Nocta : peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
Isleen : marche dans les airs 1h30
Tous : démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Druss : charge de fourmi 18h, grand pas 9h MV +3m, peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4, panoplie magique 9h CA +2, démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile, peau résineuse 1h30 RD 5/perforant + divers bonus BMO/DMD + colle armes qui le touchent (REF DD19 pour éviter collage, FOR DD19 pour décoller)
Offline Vrock34  
#1268 Envoyé le : samedi 5 février 2022 13:16:19(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,503
4 Érastus 4725

octa connaissait bien son étrange couronne et sa façon encore plus étonnante de se fortifier. Le jeune prêtre était contraint de la laisser quotidiennement se ressourcer dans la terre nourricière pendant une longue heure faute de quoi, il commençait à ressentir lui-même les affres de la faim de son couvre-chef. Ou, plus précisément, une soif grandissante accompagnée d'un désagréable gout de terre. Par ailleurs, le serviteur du Vieux Borgne avait appris que les bienfaits intellectuels que lui apportait sa couronne pouvaient s'intensifier à travers des rituels se rapprochant d'une forme de vampirisme. En effet, l'objet conçu par la branche la plus sombre du Cercle des Épines pouvait s'abreuver du sang frais provenant de géants particulièrement puissants ou aux origines mystiques. Les frémissements des épines dans son crâne lors de la chute d'Urathash avaient clairement signifié au prêtre que le général possédait ces critères.

Ainsi, en toute connaissance de cause, Nocta déposa-t-il sa couronne sur le cadavre encore chaud du géant, au contact du sang qui s'en écoulait. Immédiatement, les pointes de bois s'enfoncèrent dans la chair du mort pour en extraire les substantifiques nutriments. Le processus durait lui aussi une bonne heure pendant laquelle l'objet dégageait une important aura de magie perceptible par ceux qui y étaient sensibles, comme l'était le prêtre à cet instant.

Non loin, son ami Druss procédait lui aussi à une sorte de rituel de sa propre conception qui n'avait comme objectif que de rendre à la noble Tempête son éclat ténébreux du au métal dont elle était constituée. L'antique lame frémissait. Le puissant humain n'aurait su certifier si cela venait en réponse aux soins qu'il lui prodiguait ou à une sorte de communion à travers laquelle l'artéfact druidique se joignait à la couronne dans son antique cérémonial. Druss supposa qu'il y avait des deux. Les liens qui unissaient l'arme à son porteur s'étaient affermis au point que le druide bénéficiait probablement de l'ensemble des pouvoirs du Croc. Il comprenait bien mieux à présent les hauts desseins de l'arme. Desseins sacrés aux yeux de toute une lignée de Sentinelles depuis Zebia Draxanes jusqu'à son humble personne, en passant par Bruxeus, Iykule et bien d'autres encore dont les noms défilaient dans l'esprit du jeune homme, comme si Tempêtes s'y insinuait pour les réciter afin de parfaire l'éducation de son porteur.

Plus terre à terre, et aveugle à tous ces phénomènes magiques, le rôdeur entama une discussion sur la suite de leur mission ainsi que sur des contingences plus matérielles comme celles du prochain repas de son fidèle Wakrï qui fêtait dignement le retour de son maitre. Meriel partagea ses avis d'un air absorbé par ses lectures des divers documents dérobés sur la table de travail d'Urathash.

De toute évidence, le général servait un être encore plus puissant que lui qui gardait sagement pour lui-même les plus importantes informations. Ainsi, il apparaissait clair qu'Urathash cherchait activement à localiser le Tyran Volstus. S'il savait que ce dernier résidait dans une forteresse juchée sur la masse cotonneuse d'un gigantesque nuage, le général n'était pas parvenu à en localiser l'emplacement. D'autant plus que ce château devait se déplacer selon le loisir de son propriétaire. Le dragon rouge Jahlvoraz servait d'intermédiaire et savait où trouver ce château. Mais l'écailleux semblait n'avoir rien révélé au géant, pour son plus grand désarroi. Le général communiquait à son supérieur l'état d'avancement de préparatifs concernant le recrutement de géants, leur entrainement ainsi que de l'envoi d'escouades une fois constituées. Par contre, Urathash avait connaissance d'un autre camp d'entrainement bien plus important situé plus au Sud, dans le village de Skirgaard, habité par des géants du givre. C'était là que les recrues recevaient une véritable instruction militaire. Skirgaard se situait au sommet d'un plateau, au sein des monts de l'Esprit, à environ cinquante lieues plus au Sud de la cathédrale de Minderhal. En se reportant à la carte en sa possession, Meriel estima que le voyage prendrait environ douze journées à un groupe d'humains à pied. Mais, songea le mage, depuis quand ses amis et lui-même s'étaient-ils déplacés ainsi sur plus de quelques dizaines de mètres ? Cela devait remonter à leur incursion à travers la montagne pour atteindre la caverne aux peintures animées.

Le reste des documents ne représentaient aucun intérêt pour le groupe. Il s'agissait de comptabilité et de messages sans valeur.


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur mardi 8 février 2022 20:12:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#1269 Envoyé le : lundi 7 février 2022 20:08:50(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/6 5D6
Toucher 7/8 Bonus+4

67 / 67

Plume était resté à l'écart comme son maitre lui avait intimer par signe, il regardait avec jalousie la couronne faire des bruits de succion et quand Nocta lui fit signe d'y allez c'est avec voracité que le roc se rassasia, bien vite suivit par Wakri, les deux volatiles s'étant eux aussi liés d'amitiés avec le temps, il se félicita d'avoir d'abord vidé au préalable le défunt de toutes ses possessions vu le carnage qui suivit.
« Non du tout  »répondit le prêtre « Je ressent sa faim et sa soif mais notre communication s'arrête là. Blancrin nous avait informé que cet objet n'était pas aussi merveilleux que Tempête, en tant qu'héritier du cercle tu peux la prendre si tu le souhaite, je ne serais pas vexé. »
Le druide refusant à nouveau la proposition de son ami, ce dernier contempla la couronne d'épine rassasié avec une légère angoisse avant de la ceindre à nouveau, sentant les piqures familières reprendre leur place.
« Je partage votre avis, le chaos va bientôt régner dans cette forteresse et il ne vaut mieux pas s'en mêler, je regrette néanmoins d'avoir à abandonner Férin, elle est différente de ses congénères mais je ne vois pas quel solution lui proposer, je reste à l'écoute si vous souhaitez l'aider. »
S'adossant à la paroi et se laissant glisser jusqu'au sol il continua:
« J'ai bien l'impression que nous n'allons allons pas tranquillement rentrer chez nous et y finir paisiblement notre vie.
De ce que je vois nous allons soit allez vers l'autre camp soit tenter de trouver la cité des nuages, peut être en interrogeant à nouveau le crane de dragon. »

Modifié par un utilisateur lundi 7 février 2022 20:22:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#1270 Envoyé le : lundi 7 février 2022 21:35:51(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20+9 (12/18+9)
+2 contre les géants

70 / 70

Maolong
CA : 20 (18/18)

35 / 35

Laharl était soulagé que tout le monde soit revenu en vie après cette expédition. Quand le groupe aborda d'autres camps et d'autres de géants, il intervint dans la conversation.

« Vous pensez réellement que c'est à nous de chasser tous les géants de la région ? On est parti pour défendre Trunau à la base et je pense que maintenant notre village est à l'abri dans un avenir proche. Il serait plus raisonnable de confier le reste à une véritable armée ou aux responsables des villes frontalières. Franchement, je n'ai pas envie de partir dans une quête d'extermination de tous les géants du pays. Je suis sûr qu'il existe des assassins plus formés que nous. Et eux n'éprouve peut-être pas de répugnance dans ces actes. »

Avec Maolong blotti sur ces genoux, Laharl baissait le regard. Les méthodes employées contre le chef orque et à l'instant contre celui des géants ne lui convenaient pas. Cependant, il comprenait qu'un groupe comme le leur ne pouvait pas faire autrement. Il s'était donc abaissé à cette basse besogne. L'idée de continuer ainsi sur tous les groupes ennemis avoisinants lui minait le moral.

« J'ai peur que l'on continue cela jusqu'à ce qu'on trouve un ennemi plus fort que nous et qu'on y trouve la mort. Ce n'est déjà pas passé loin cette fois. J'ai aussi peur que certains d'entre nous prennent goût au meurtre de ces populations. »
Offline poulosis  
#1271 Envoyé le : mardi 8 février 2022 00:05:56(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

84 / 84

Druss redressa la tête aux propos de Laharl. Laharl au cœur pur. Pas étonnant qu’il exprime tout haut les pensées qui assombrissaient son humeur, malgré la réussite de leurs exploits. Il avait su enfoncer ses propres doutes au fond de son esprit, d’un grand coup de marteau. Il allait devoir faire la même chose chez Laharl.

« Des assassins plus formés que nous ? J’en doute, Laharl. Nous sommes beaucoup trop doués pour cela ! » D’une bourrade sur l’épaule, il bouscula gentiment son ami, un sourire aux lèvres. « Allons, nous le faisons avant tout pour Trunau. Pour nos familles et nos amis. Cela vaut bien quelques sacrifices personnels, quelques bleus à l’âme, tu ne crois pas ? C’est d’ailleurs là notre plus grande faiblesse. Notre cœur. Il nous amène le doute, les scrupules. Mais nous devons lui opposer une volonté sans faille. Pas une armée ne sera prête à temps pour affronter ces géants. Quel prix ses soldats paieront-ils lors d’un tel affrontement, qui plus est ? Non, nous sommes vraiment les mieux préparés pour ce rôle. Nous savons observer en toute discrétion puis nous infiltrer et étêter l’ennemi avant de repartir aussitôt. Si nous échouons, nous aurons tout de même gagné suffisamment de temps pour que leurs armées sauvent Trunau, qui sait ? Et toi Laharl, tu as ton propre rôle dans cette belle mécanique. Nous avons besoin de toi. Ne nous abandonne pas maintenant. » Cette fois, il lui serra la nuque, sans rire, le regard plus sérieux et intense. Lui seul savait le sujet de l’abandon très sensible chez son ami, et il s’en voulut de lui rappeler ses responsabilités ainsi, mais il fallait parfois un coup de fouet pour rester sur le droit chemin.

Il se tourna vers le groupe. « Bon. Mériel vient de nous rapporter qu’il existait un autre camp, plus sérieux cette fois : un camp d'entraînement. Et nous n’avons pas encore atteint la tête pensante de tout cette organisation. Le fameux Volstus. Tant qu’il existera, nous n’aurons pas de répit. Il nous faut trouver d’autres indices sur sa localisation, il y a trop de nuages à fouiller dans le ciel. Pourquoi ne pas commencer par ce camp d’entraînement ? On y trouvera forcément quelque chose. Qui plus est, nous savons où il est. Je me ferai un plaisir de vous y emmener sur mon dos. Qu’en pensez-vous ? Grâce à Mériel, nous pouvons aussi retourner passer une soirée chez nous, si vous en avez besoin. »

EN-COURS:
Laharl, Isleen, Nocta : peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
Isleen : marche dans les airs 1h30
Tous : démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Druss : charge de fourmi 18h, grand pas 9h MV +3m, peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4, panoplie magique 9h CA +2, démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile, peau résineuse 1h30 RD 5/perforant + divers bonus BMO/DMD + colle armes qui le touchent (REF DD19 pour éviter collage, FOR DD19 pour décoller)
Offline Uktar  
#1272 Envoyé le : mardi 8 février 2022 15:51:56(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

49 / 71

CA : 16/17

Il avait écouté ses compagnons lui répondre, légèrement frustré, il regardait Walkrï et Plume se délecter des chairs du géant. Il les enviait presque. S’il avait été seul il aurait bien coupé lui aussi une tranche de ce géant. Était-il en manque de viande ? La chasse lui manquait ! Ou était-il en train de devenir comme son compagnons rapace, un charognard.
Sa haine des orcs étaient elle entrain de ce transformer en haine des géant ? Il était peut-être temps !!

Laharl le tira de ses idées de viandes, le pauvre était nostalgique de sa vie tranquille, mais le colosse tenta de l’en sortir.
Lui ne se voyait plus revenir à Trunau, même pour une nuit.
« Non, il faut continuer à les tenir informé comme Nocta le fait, mais de là à y retourner, ce sera sans moi !  » Il soupira d’une façon peut être un peu trop auditive, mais le message était passé.
«  Déjà que de laisser cette sorcière derrière nous ne m’enchante pas ! Elle connait nos objectifs, et doit ce douter que nous avons ces reliques !!! Vous ça ne vous dérange pas ?
Qui vous dis qu’elle ne peut pas faire comme Mériel et venir pendant notre sommeil ou notre repos et faire comme nous nous faisons ?
Désolé, moi j’ai du mal à passer à autre chose !! »







En cours:
peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
marche dans les airs 1h30
démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Arc de Gravité: 8 mn
Flèches enflammées (90 minutes)
Message (90 minutes)
Rapidité (4/9 rounds)
Vision dans le noir (partagé) (1 heure)




Offline Efpi92  
#1273 Envoyé le : mardi 8 février 2022 19:10:08(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

50 / 50
Meriel avait écouté les différents échanges, sa main caressant machinalement le dos de sa belette apprivoisée. « Je ne pense pas qu'Etena connaisse nos objectifs, » dit-il, « il ne me semble pas lui avoir dit que nous étions sur les traces de Volstus. Et si elle est capable de repérer notre grotte et de se téléporter, ce que je doute, nous n'avons qu'à faire des tours de garde. Personnellement, je ne la vois pas s'attaquer à un groupe qui a terrassé Urathash.  »

« Effectivement, il serait intéressant d'interroger la tête de Jahlvoraz. Il sait comment aller jusqu'au château du Tyran. On pourrait lui demander combien de temps il met pour l'atteindre, à quoi ressemble le château et ceux qui y vivent ainsi que Volstus. Je ne pense pas que ces informations nous permettent d'accéder au repaire du Tyran cependant. Sinon, je resterais bien quelques jours ici pour voir comment évolue le camp après la mort d'Uratash. »

En cours :
armure de mage (durée étendue) (18 heures), charge de fourmi (18 heures), message (90 minutes), conscience accrue (90 minutes), vision dans le noir (partagé) (1 heure), ruse du renard (9 minutes), vol (9 minutes), résistance aux énergies destructives (partagé) (feu) (10 minutes)
Offline danselune  
#1274 Envoyé le : mardi 8 février 2022 20:40:43(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/6 5D6
Toucher 7/8 Bonus+4

67 / 67

Nocta était tiraillé entre son souhait de vie tranquille et son sens du devoir, au vue des avis de Mériel et Isleen il reprit la parole:
« Même si nous avons fait beaucoup il reste probablement plus à faire mais ne pensez vous pas qu'il serait judicieux d'échanger avec d'autres?
Ne serait-ce que pour tenter d'interroger le dragon ou Uratrash je pense que Tyari serait plus compétente que moi à ce sujet, et cela sans compter qu'avoir des avis tel que ceux du Blancrin et Halgra sur la marche à suivre pourrait nous apporter de précieux conseils. »

Désignant leur grotte rustique il continua:
« Inutile de rester ici, si tu souhaites espionner il suffit de nous y téléporter, pour communiquer rien ne vaut un face à face, mon sort est bien trop limité là dessus.
Nous pouvons même progresser à dos de Druss, trouver un endroit sécurisé, puis nous téléporter chez nous par exemple.
Mais avant toute chose.... »

Le prêtre poussa un long soupir:
« L'ogre mage a dû s'enfuir mais il serait bon de pouvoir tenter de la repérer magiquement car en dehors de pouvoir devenir un nouveau général cette créature manie la magie et pourrait nous espionner à distance comme elle nous a vu, ruinant n'importe lequel de nos choix, il faut donc tenter de la garder à l'oeil. Et ce camp, même si certains vont s'entretuer le reste finira par partir si personne ne les prends en mains, ça sera comme un barrage qui se brise et qui déverse ses flots à tout va. Donc soit il nous faut trouver un moyen d'en exterminer un maximum soit nous devons informer les communautés alentours . »
Même s'il avait envie de trinquer à proximité de la cheminée du cancan il pensait qu'il y avait des priorités plus importantes.
Offline Efpi92  
#1275 Envoyé le : jeudi 10 février 2022 19:40:10(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

50 / 50
« On peut toujours revenir à Trunau quelques jours, pourquoi pas. Voilà près de deux mois que nous avons quitté le village et il s'est passé beaucoup de choses entre temps. Nous aurons beaucoup à raconter. »
L'elfe se dirigea vers le cadavre du géant de pierre qui reposait sur le sol de la grotte. Il prononça une incantation et concentra son attention sur l'équipement de l'ancien leader spirituel du camp. Lentement, il prit dans ses mains les objets magiques et les tourna sous toutes les coutures pour tenter de déterminer leurs pouvoirs.

Détection de la magie et art de la magie pour identifier les propriétés des objets magiques d'Urathash.

En cours :
armure de mage (durée étendue) (18 heures), charge de fourmi (18 heures), message (90 minutes), conscience accrue (90 minutes), vision dans le noir (partagé) (1 heure)
Offline Vrock34  
#1276 Envoyé le : samedi 12 février 2022 15:49:24(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,503
4 Érastus 4725

uelle allait-être la prochaine direction que le groupe prendrait ? Comme souvent, les avis étaient partagés. Prendre un peu de temps pour se ressourcer auprès des leurs, à Trunau ? Maintenir la pression sur les géants et poursuivre leur travail de sape en allant rapidement explorer le village de Skirgaard ? Leurs adversaires ne devaient pas encore savoir à qui ils avaient à faire même si la disparition d'Urathash ainsi que celle de Jahlvoraz avaient très probablement alerté le Tyran sur une menace qui sourdait. Volstus imaginait-il que la perte de son camp de recrutement de la vallée de Minderhal pouvait mettre en péril ses desseins de conquête ? Qui aurait pu le dire ? Toutefois, ce genre d'individus, assez fou et intelligent pour envisager une guerre d'une telle ampleur, devait posséder un égo surdimensionné et se croire suffisamment invincible pour que rien ne puisse le vaincre. En cela résidait probablement le faible espoir de réussite pour un groupe de héros comme celui formé par les cinq aventuriers qui réfléchissaient, tapis dans un petite grotte, en plein cœur d'un canyon habité par une multitude de géants en colère.

Laharl, qui possédait un cœur aussi pur et valeureux que celui des plus preux paladins de Dernier-Rempart, ressentait de plus en plus de l’écœurement vis à vis des méthodes mises en œuvre par ses amis et lui-même. Face au danger et à l’immense déséquilibre des forces en présence, ils s'étaient mués petit à petit en des espions qui assassinaient les têtes pensantes de leurs ennemis à la faveur de la surprise. Le guerrier-mage savait pourtant que la survie des gens de leur village ainsi que celle de nombreuses créatures vivant dans les pays voisins reposaient sur la réussite de leur mission. En son for intérieur, le jeune homme songeait à ce que Tyari Varvatos avait répondu à ses interrogations, il y avait des années de cela. Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort. Et les morts qui mériteraient la vie. Pouvez-vous la leur rendre ? Alors, ne soyez pas trop prompt à dispenser la mort en jugement. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins. Laharl en avait fait le cœur de sa ligne de conduite.

Toutefois, comme le soulignait Druss, le péril pour leur âme valait probablement le coup devant le nombre de vie qu'ils espéraient sauver. Éternelle question autour de la balance cosmique dont l'équilibre précaire reposait sur une quantité phénoménale de facteurs qui leur échappaient mais que les plus sages résumaient à deux bras de fer. Le Bien face au Mal, le Chaos face à la L'Ordre. Les luttes incessantes qui jalonnaient la vie sur Golarion n'étaient-elles pas seulement le pâle reflet de celles qui opposaient les Dieux depuis des temps immémoriaux ? Laissons à ces derniers le soins de juger de ce que chaque mortel avait accompli durant sa courte vie. Laissons à la Dame des Tombes, confortablement assise sur un morne trône orné de crânes, la responsabilité d'évaluer les accomplissements de chacun. Finalement, tout ce que les mortels avaient à décider, c'était ce qu'ils devaient faire du temps qui nous leur était imparti.

Quelle que fut la nature de la discussion qui animait le groupe et à laquelle il participait, Meriel n'en perdait pas pour autant le fil de ses éternelles recherches. Il sonda le cadavre du général puis allégea le géant de ce qui lui sembla posséder une valeur ou indiqua à ses compagnons les objets qu'il aurait eu du mal à extirper lui-même.

Lorsque le rituel parut avoir atteint son terme et que la couronne d'épines sembla rassasiée, Nocta la reposa sur le sommet de sa tête et les pointes s'enfoncèrent légèrement dans son crâne. Le jeune prêtre se sentit plus sagace et intuitif qu'auparavant, comprenant l'utilité de cet étrange rituel vampirique.

La voix ricaneuse de Cafou s'éleva au milieu de la discussion lorsque le nom d'Etena fut prononcé par Meriel. « En tout cas, si on en croit ce qu'a dit l'ogresse, la vieille peau vous a balancé à ce général. Je dis ça, je dis rien ! »



Les effets de la couronne ne sont toujours pas quantifiables en terme de bonus.

Marteau de guerre +1 (taille L)
Dague de fer froid (taille L)
Dague en argent (taille L)
Cuirasse de qualité (taille L)
Anneau de subsistance



PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur samedi 12 février 2022 16:04:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Vrock34 pour l'utilité de ce message.
Offline Uktar  
#1277 Envoyé le : lundi 14 février 2022 15:32:05(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

49 / 71

CA : 16/17

Encore une fois ses compagnons n'étaient pas d’accord avec sa logique peut être un peu trop meurtrière.
Baissant la tête, il s’apprêtait à sortir de la grotte lorsque Cafou fit une remarque qui allait dans son sens. Tout en redressant la tête et le buste, et en désignant la sacoche de la main, il lança « Ah!! Vous voyez!!
Il n'y a pas que moi qui pense que cette sorcière va nous causer du tord!!

Elle doit savoir que nous avons les reliques, elle fera tout pour les récupérer!
Et puis cette ogresse volante!
Vous l'oubliez! Peut être qu'elle a fuit, mais qui nous dit qu'elle ne reviendra pas plus armée! Elle nous a vu et connait notre force de frappe maintenant!

Non, pour moi c'est trop risqué de laisser ce monde derrière nous!
Ce sont des adversaires, des prédateurs qui peuvent nous chasser!
Nous sommes encore sur place, profitons du chaos qu'il doit régner! Retournons et éliminons cette menace! »






En cours:



Offline danselune  
#1278 Envoyé le : lundi 14 février 2022 21:48:42(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 3/6 5D6
Toucher 7/8 Bonus+4

67 / 67

Nocta faillit se mettre à rire face à la réaction d'Isleen, il l'avait vu commencer à partir en boudant et s'était retourner triomphant d'avoir le soutien de la sacoche magique. Ce comportement enfantin pour des jeunes hommes qui avaient vu et vécut de si horribles choses aussi jeunes était des plus irréel.
Si nos aventures héroïques sont un jour couchés sur papier et joués sur les planches j'espère que ce passage y sera, ça apportera une bouffée de fraîcheur.
« Ce n'est pas étonnant , nous n'avons pas communiqué avec elle alors qu'elle nous avait donné de précieuses informations, ce qui l'intéresse c'est sa forge et uniquement elle, pouvoir créer son chef d’œuvre et honorer son dieu de la forge. Même si je ne l'aime pas je comprends ses motivations, l'Oni m'inquiète plus que cette vieille aveugle. »commença-t-il à dire
«  Néanmoins, même si elle n'aura jamais l'étoffe d'être un lieutenant au sein de l'armée de Voltus elle serait capable de rassembler des suivants pour tenter de mener à bien sa quête, et nous savons que notre village sera son objectif. Donc, pas mesure de précaution je n'ai rien contre anticiper ce problème, et celà sans compter que cette antique forge a peut être participer à la création de la cité des nuages et des informations cruciales peuvent s'y trouver. »
Soupirant lourdement il se releva et continua avec un peu plus d'acidité:
« Assassin.... » ce mot lui restait un peu en travers de la gorge « Nous étions tranquille et relativement en paix chez nous, que Pharasma m’envoie dans les tourmentes des abysses pour l’éternité si elle juge que que j'ai fauté dans mes voeux, qu'Erastyl me bannisse à jamais s'il estime que je ne le sert pas avec honneur! En agissant ainsi dans l'ombre nous sauvons des milliers de vies, que se serait-il passé Laharl si une armée avait prit d'assaut ce fort? Combien des nôtres seraient morts? »
Balayant l'air d'un geste las il continua:
« Je ne suis pas fier d'agir ainsi mais chaque nuit, quand je m'endort, ce sont les visages des morts de Trunau ou de mineurs qui hantent mes rêves avant toute chose. Je suis prêt à payer de mon âme le prix pour que la paix existe, tu as été courageux de venir avec nous et si tu souhaites rentré au village et y rester je ne te jugerais pas, ils ont aussi besoin de valeureux combattants. »
Tout en parlant le prêtre s'était rapproché du roc et se nichait contre lui, l'odeur sauvage se dégageant des plumes lui apportant du réconfort.
« Voilà ce que je propose: demain Mériel vérifie les lieux de la forge pour être sûr qu'ils n'y a pas trop d'ennemis. On y va et on fait ce qu'il faut pour récupérer des informations et s'il y a affrontement on fera avec, ensuite on rentre chez nous pour parler avec le conseil et réfléchir à la suite des évènements. »
Regardant vers l’horizon il ponctua son choix:
« Il y a de la place dans la sacoche si besoin pour les non combattants, Carfou apprécie la compagnie. »finit-il par lâcher de manière abrupte, des sillons de larmes s'écoulant le long de ses joues.

Modifié par un utilisateur lundi 14 février 2022 21:50:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#1279 Envoyé le : lundi 14 février 2022 22:11:20(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

84 / 84

Un brin gêné, Druss regardait Uktar, se demandant pour la énième fois d’où lui venait cette colère quasi-permanente. Avait-il peur ? Était-ce sa façon de résister à la pression de vivre à Trunau et de participer à cette mission dangereuse ? S’était-il passé quelque chose lors de son voyage avec les nains, il y a quelques années ? La mort de son père l’affectait-il encore ? Il ne le savait pas. Comment aborder le sujet avec lui, en même temps, sans heurter son caractère ombrageux et déclencher un nouvel accès de colère, ou le renfermer dans son mutisme habituel ? Il n’avait pas encore trouvé le bon moment, tout simplement.

« La vieille géante est aussi intelligente que malfaisante. Elle peut en effet deviner nos plans, lesquels ne sont pas bien compliqués, n'est-ce pas ? Héhé ! Mais et alors ? Crois-tu qu’on la prendra au sérieux ? C’est une femme … ou une femelle si tu préfère, Is’, en fin de vie. Elle ne croit pas en leur cause. Tout ça ne l’intéresse pas. Et même si c’est le cas, que pourront-ils faire de plus ? Ils sont une armée et nous sommes cinq petites créatures sans importance. Je n’ai pas envie de tuer pour rien. D‘autres n’ont pas envie de tuer tout court. Nous ne risquons rien de plus en partant maintenant. Quant à la forge, hé bien c'est juste une forge. » ajouta-t-il doucement. « Sans Agrimmosh, ce n'est rien de plus. Même la vieille ne peut rien en faire. Ce site n'est plus important. »

Il fallait tout de même rester dans l’action. Is’ n’était pas prêt à rentrer à la maison. « Je vous propose une sorte de compromis. Allons d’abord à Skirgaard. Découvrons les lieux. Trouvons une planque. Si certains veulent encore aller à Trunau à ce moment-là, ils pourront y retourner. Les autres seront déjà sur place et resteront analyser la situation. Ça vous convient ? »

Peut-être aurait-il alors sa discussion…

EN-COURS:
Laharl, Isleen, Nocta : peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4
Isleen : marche dans les airs 1h30
Tous : démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile
Druss : charge de fourmi 18h, grand pas 9h MV +3m, peau d’écorce 1h30 CA naturelle +4, panoplie magique 9h CA +2, démarche aérienne de groupe 1h30 ignore terrain difficile, peau résineuse 1h30 RD 5/perforant + divers bonus BMO/DMD + colle armes qui le touchent (REF DD19 pour éviter collage, FOR DD19 pour décoller)
Offline Uktar  
#1280 Envoyé le : mercredi 16 février 2022 15:21:40(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

49 / 71

CA : 16/17

Après l'intervention de Druss, Isleen regarda l'elfe, il savait que comme presque à chaque fois c'est Meriel qui trancherait.

Mais on pouvait voir sa déception et sa crainte de laisse deux être aussi dangereux derrière eux!

« Mériel, tu penses que tu peux encore espionner chez la vieille? »




En cours:

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
65 Pages«<62636465>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET