Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline BlitzStone  
#1 Envoyé le : mardi 17 mars 2020 18:07:46(UTC)
BlitzStone
Rang : Habitué

Inscrit le : 23/10/2016(UTC)
Messages : 50

Le groupe se téléporte directement à Magnimar, espérant obtenir du seigneur-maire Grosbaras une aide militaire pour défendre Pointesable, ainsi qu’un moyen de communication magique pour prévenir Pointesable de l’attaque.
Après le rapport des aventuriers sur les évènements de la montagne Crochue, seigneur-maire comprend l’urgence de la situation et sollicite immédiatement les lanceurs de sorts divins et profanes de Magnimar pour établir une communication permanente avec Pointesable. Malheureusement rassembler et mettre en marche une armée lui demandera beaucoup plus de temps, il sera probablement trop tard.

Darkhan, très inquiet pour son clan, apprend que Pointesable a été prévenue de l’arrivée des géants grâce à l’afflux d’hommes-félins originaire du clan du rôdeur venant trouver refuge derrière les remparts de Pointesable.
Apparemment un homme en rouge connaissant Darkhan est arrivé dans son clan pour signaler l’arrivée imminente des géants et les a convaincus d’évacuer vers Pointesable.
En apprenant la présence de cet homme en rouge, Darkhan se détend immédiatement, visiblement soulagé que cette connaissance soit aux commandes pour sauver son clan. Le rôdeur n’a plus alors qu’un objectif en tête : se préparer à défendre Pointesable.

Le groupe profite d’une des deux jours d’avance sur l’arrivée des géants pour acheter de nouveaux équipements et passer plusieurs commandes. Clovis a convaincu le seigneur-maire d’envoyer le peu de soldats qu’il arrive à rassembler dans un temps aussi court. Le seigneur-maire a mis à réussi à convaincre deux lanceurs de sorts de la ville de transporter des soldats via un sort de téléportation. Nyléa a réussi à convaincre d’anciens collègues de la garde de Magnimar de venir défendre Pointesable, en tout ils peuvent compter sur une vingtaine de vétérans pour la défense.

Anastasia, elle, a filé rejoindre Sagan, son espion et homme de main, espérant qu’il ait réussi à esquiver son paternel bien décidé à réduire en cendre celui organise des paris clandestins sur son territoire. Elle finit par le retrouver au point de rendez-vous d’urgence avec plusieurs brûlures sur le corps mais vivant. L’ensorceleuse prend alors la décision d’abandonner son projet de guilde à Magnimar, beaucoup trop dangereux maintenant qu’elle sait que son père à la mainmise sur tous ce qui est illégal dans la ville. Sagan l’accompagne pour l’aider à repérer les menaces dans ses futures aventures grâce à sa furtivité.

Aonyx et Clovis planifie la défense de Pointesable aidés par les connaissances d’Orik sur les géants.

Réunion du groupe, de la vingtaine de gardes et des deux lanceurs de sorts pour transporter tout ce beau monde à Pointesable.

Une fois sur place, le groupe constate que Pointesable est sur le pied de guerre, beaucoup de fermiers et d’hommes-félins dans les rues participent à la défense. Darkhan, suivit par le groupe, retrouve Elysse, la guérisseuse de son clan, et lui demande des informations concernant l’état du clan, où se trouvent l’homme rouge ainsi que Kisstran, son bras droit. La guérisseuse lui répond que le clan dans sa quasi-totalité est entre les murs de la ville, et que les trois personnes qui intéresse Darkhan sont restés en arrière pour ralentir l’avancée des géants pour permettre aux retardataires d’arriver.

Confiant, Darkahan rejoint le groupe en retrait, ensemble ils retrouvent la maire Déverin et le prévôt Cigue. La réunion discute des défenses à mettre en place ainsi que la participation de la population pour gérer les probables incendies, il ne faut pas oublier qu’un dragon va s’inviter dans le raid.

Nyléa et Orik s’inquiète des infiltrations ennemies à l’intérieur de la ville, ils ont du plusieurs fois affronter des lamias capables de prendre formes humaines et le risque d’une cinquième colonne dans la ville leur semble élevé. Le prévôt explique qu’il y a eu beaucoup de réfugiés du clan de Darkhan, mais qu’avant les nouvelles de l’attaque des géants deux individus sont arrivés à Pointesable deux jours avant. L’un était un homme habillé en rouge qui n’a fait qu’une escale temporaire dans la ville avant de repartir, l’autre est un elfe qui a posé beaucoup de questions sur les ruines thassiloniennes et qui s’est installé au Dragon Rouillé.

Le rôdeur met tout de suite hors-cause l’homme en rouge, et le groupe trouve intriguant qu’un individu intéressé par les ruines du Thassilion débarque juste avant l’attaque.

Le groupe va trouver cet elfe, accompagné du prévôt et de quelques gardes.

Les aventuriers découvrent un elfe d’âge mûr et le questionnent sur la raison de sa présence juste avant une attaque. L’elfe se présente comme étant Enarion Soulsong, un archéologue intéressé par l’ancienne civilisation humaine du Thassilion, il avait entendu dire que Pointesable disposait non seulement de ruine mais aussi d’un expert dans le domaine nommé Brodert Quink. Le barde lance alors une détection des pensées camouflée par une représentation bardique pour savoir s’il dit vrai ; et surprise, l’elfe fait barrage de toute sa volonté, n’appréciant pas l’indiscrétion du barde.

Le groupe décide alors que le mieux est d’emprisonner cet elfe jusqu’à la fin de l’attaque par précaution, quitte à s’excuser après. Indifférent, l’elfe hausse les épaules et se laissent emmener sans résistance dans la prison de la garnison.

Mais Darkhan remarque un mouvement dans le sac à dos de l’elfe, il s’approche pour vérifier et ses sens de rôdeur lui confirment qu’une créature gobelinoide se cache dans ce sac. Avec un colossal effort de volonté, Darkhan résiste à l’envie de cribler de flèches le gobelin dans le dos de l’archéologue. Ce dernier le remarque et fait sous-entendre discrètement au rôdeur qu’il s’agit de son serviteur et qu’il l’a bien « en laisse ». Soupçonneux mais n’ayant pas d’éléments à charge, Darkhan ne dit rien au groupe de sa découverte mais conseille aux gardes qui emmènent l’archéologue de mettre son sac à dos dans une pièce fermée, ce que les gardes assurent qu’ils feront, sous le sourire ironique de l’archéologue Enarion Soulsong.

Les aventuriers passent le reste de la journée à préparer les défenses de la ville, mais au soir arrive les derniers membres du clan de Darkhan accompagnés du fameux homme en rouge. Le groupe voit alors Darkhan s’avancer vers cet homme et le prendre dans ses bras, l’homme en rouge dit alors à Darkhan :
« Petit galopin, tu ne pensais pas que je reviendrai rechercher ma pièce d’or ? ».
En riant, le rôdeur sort de sa poche une pièce d’or assez abimée et lui retorque : « une pièce d’or pour sauver mon clan, c’est pas cher payé »
Riant lui aussi l’homme rouge :
« Zut j’aurai dû demander plus »

Darkhan présente au groupe Ekly, son professeur de tir à l’arc et grand ami de feu son père.
Ekly explique qu’il se dirigeait vers le village du clan de Darkhan quand il est tombé sur un groupe de géant de pierres envoyés en éclaireur observer le village. Il a alors pu prévenir le clan et est resté en arrière avec le bras droit de Darkhan pour ralentir la poursuite.

Selon ses estimations, Ekly pense que les géants de pierre attaqueront Pointesable à l’aube, même s’ils savent que la ville est prévenue car ces géants sont arrogants et trop sûr de leur supériorité.

Tout le monde choisit de prendre un peu de repos en se relayant la nuit pour monter la garde aux murailles au cas où, mais tout le groupe est sur le pied de guerre très tôt le matin et ils attendent les géants de pied ferme.

Et de fait à l’aube, sept géants de pierre apparaissent à la porte nord, traitant les gens sur les murailles d’avortons et exigeant que leur soit remis les richesses et les personnes avares de la ville.

Clovis parvient à énerver les géants pour que ces derniers foncent attaquer les murs des remparts. Les aventuriers interviennent alors, Anastasia et Darkhan éliminant à distance ces géants immatures, tandis qu’Aonyx, Nyléa et Orik les affrontent au corps à corps soutenu par les sorts d’Aspirine et Clovis. Le combat à très vite tourné à l’avantage des aventuriers et le géant survivant s’est enfuit, ne pensant pas que des êtres si petits puissent être si forts.

Anastasia fait une ronde avec son sort de vol en gardant contact avec Clovis via des sorts de message. Elle remarque tout de suite de l’agitation au niveau du pont nord-est. Elle informe immédiatement les autres que cinq géants de pierre et cinq ours sanguinaires traversent la rivière.

Le groupe se précipite vers la nouvelle menace et arrive juste à temps pour l’intercepter avant qu’ils n’entrent dans la ville, les anciens compagnons d’armes de Nyléa ont réussit à les contenir le temps que le groupe arrive.

Nyléa au milieu du pont et se chargeant de la défense, le reste du groupe fait pleuvoir une pluie de coups, de flèches et de sorts sur les ennemis.

En rage, Aonyx se lance dans la mêlée et élimine les derniers adversaires, mais soudain ses yeux deviennent noirs et Aspirine sent immédiatement que la barbare à succomber au pouvoir du diantrefosse. Le prêtre averti le barde de lancer un sort de coercition sur le barbare pour le calmer mais ce dernier n’est pas à portée.
Sans un mot, Aonyx prend dans son sac une potion de vol et quitte Pointesable avant que quiconque ait pu réagir.
Rapide discussion du groupe qui hésite entre continuer la défense de Pointesable ou partir à la recherche du barbare mais la menace se rappelle à eux quand Anastasia averti le groupe au sol de se planquer en criant qu’un dragon descend en piqué sur leur position !!!

Le groupe n’a que le temps de se mettre à couvert avant qu’un déluge de flammes inonde leur position, les renforts de Magnimar n’ont malheureusement pas eu autant de chance. Furieuse, Nyléa poursuit le dragon se dirigeant vers la garnison de la ville.

Pendant ce temps, l’archéologue Enarion Soulsong observe la situation extérieure depuis la fenêtre de sa cellule. Il constate que la ville résiste bien aux assauts des géants de pierre, probablement grâce au groupe d’aventuriers qu’il a rencontré plus tôt. Ils avaient l’air de gens compétents.
Mais l’elfe remarque au loin un éclair rouge dans le ciel bleu suivit d’un grand incendie au niveau de la rivière, il voit alors arriver un dragon rouge tourner autour du bâtiment dans lequel il se trouve.
Comprenant alors que ce dragon va se poser sur le toit juste au-dessus de lui. Enarion estime qu’il est temps pour lui de se rebeller contre l’autorité de cette ville comme il a fait de l’autorité paternelle en sortant de cette prison.
Il dépense un point arcanique fait apparaitre sa lame noire dans sa main. Sa lame approuve, ça sent le roussit et il est temps d’exploser cette porte en bois.

Une fois libre, il fonce chercher ses affaires et ordonne à son serviteur gobelin de rester dans le sac. Le grand fracas au-dessus de lui indique que le dragon s’est posé, plus moyen de sortir de cette garnison sans être une cible facile !!
La situation se complique pour lui quand il remarque par une meurtrière que le groupe d’aventuriers d’hier arrive pour s’occuper du dragon, la guerrière demi-elfe en tête.
Souriant, Enarion se dirige vers l’étage supérieur affronter le dragon avec le groupe, se disant qu’après toutes ses recherches, il était temps de se dérouiller les muscles, sa lame noire acquiesce.

Le groupe commence à affronter le dragon, utilisant pour cela les potions de vol achetées à Magnimar. Nyléa s’occupe de parer les coups pendant qu’Orik tente de le maintenir sur le toit et l’empêche de s’envoler, Aspirine soigne les brûlures au fur et à mesure. Darkhan tire flèche sur flèche et Clovis des sorts d’abri pour permettre au groupe de trouver un temps mort pour récupérer. Anastasia comprend que la majorité de ses sorts sont du registre du feu et sont inefficaces et utilise ses baguettes de projectile magique.
Malgré les redoutables flèches de Darkhan, l’endurance de ce dragon est beaucoup trop grande !!

Soudainement, une lame parcourue d’arc électrique frappe le dragon, lui infligeant d’énormes dégâts. Le dragon concentre alors ses attaques sur Enarion et ne parvient qu’à éliminer plusieurs de ses images miroirs.

Sentant que le combat tourne à son désavantage, le dragon Longuedent s’enfuit, et parvient à distancer sans problèmes les aventuriers grâce à sa vitesse.

Anastasia agrippe alors Darkhan et utilise la téléportation pour réapparaitre sur un toit juste avant le dragon. Darkhan utilise la totalité de ses tirs et parvient à abattre le dragon qui s’écrase près de la porte nord. Il remarque alors près de la porte Ekly, son professeur de tir, lui aussi un arc à la main et lui faisant un clin d’œil avant de s’approcher du dragon et d’utiliser un parchemin pour dessiner une carte avec le sang du dragon.

Le rôdeur voit alors les yeux de son vieux maître briller.

Conclusion.

Enfin la grosse baston de Pointesable. Je pensais honnêtement que ce serait plus compliquer que ça, je pensais que l’attaque de la porte nord ne permettrait pas aux joueurs d’arriver à temps pour le combat du pont mais ils ont bien géré la rencontre en deux tours et bien disposé les PNJs sous la main pour ralentir les ennemis le temps qu’ils arrivent.

Dragon très dangereux, quand il a éliminé tous les soldats ramenés par Nyléa j’ai fait des jets de dés ouverts. Ils ont donc été très prudent lors de l’affrontement.

Puis le départ du personnage d’Aonyx.

Mon joueur a voulu essayer un autre personnage tout en gardant son « principal » sous le coude, j’ai trouvé une ficelle scénaristique avec le cadeau du diantrefosse.
Par contre mes autres joueurs n’étaient pas au courant de ce changement et certains se méfiaient vraiment du personnage Enarion.

Bref à bientôt Aonyx et bonjour à :

Enarion Soulsong : elfe magus de niveau 11 avec l’archétype lamelié (pour ceux du fonds qui n’ont pas suivi), archéologue passionné par l’antique civilisation humaine du Thassilion. Issus d’une lignée de guerrier-magicien de la noblesse elfique, il a du rapidement prouver sa valeur en défendant les frontières de sa patrie. Il a pu s’élever rapidement dans la hiérarchie mais à vite constater que que c’était surtout des querelles de politicien. Dégouté, il tourna le dos à la carrière que lui destinait son père. Rejeté par sa famille, il partit découvrir le monde et en particulier la région de la Varisie. En chemin, il est tombé sur une caravane d'historiens qui cherchaient d'anciennes reliques à travers le monde. Il leur a spontanément proposé ses services de guerrier-magicien en échange de leur savoir. Ils ont accepté.
Après plusieurs années d'apprentissage et de découvertes, Enarion finit par trouver une ancienne relique (la lame noire) ou est-ce elle qui l’a trouvé ? Depuis ce jour, la lame noire lui a appris tellement sur les anciennes civilisations qu’Enarion s’est rendu là où elle voulait aller pour continuer son exploration de l'Histoire.

Modifié par un utilisateur mardi 17 mars 2020 18:09:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET