Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline blurpy  
#1 Envoyé le : jeudi 16 avril 2020 23:57:42(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

Un appel impérieux et vous voici en train de chuter vers une ile au milieu d'un marais en pleine escarmouche.

Aux trois coins d'un carré, hautes de 4 à 5 mètres, trois statues de pierre, grisées et usées par les intempéries et les siècles, se dressent sur cette ile. Une quatrième, qui devait en des temps meilleurs, fermer le carré, git, piteusement, sur son flanc.
Au centre de ce carré, un autel de la même pierre est décoré de motifs pratiquement illisibles. Près de l'autel un jeune homme en robe bleu est recroquevillé, tremblant, implorant des dieux inconnus.
« Pourvu que les héros répondent à l'appel, sinon tout est perdu »

Se rapprochant de lui, des sortes de morts vivants à la dentition proéminente combattent des soldats désespérés. Déjà tant d'entre eux sont tombés... Derrière les zombies, des trolls semblent les diriger, voire les motiver avec un fouet en barbelé et les retenir avec des chaînes attachées à leurs cheville.

Encore quelques instants, les derniers gardes vont tomber, a moins que des renforts tombés du ciel n'interviennent...

Modifié par un utilisateur vendredi 17 avril 2020 14:15:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Annonce
Offline Dermenore  
#2 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 17:17:17(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Labert Brisechaîne

58 / 60


Aie, bonjour sol. Moi aussi tu m’as manqué. Mais tu aurais pu rendre nos retrouvailles un peu moins douloureuse.
Je n’ai pas beaucoup de temps pour l’humour cependant. A ma droite, un de ces trolls tenant des zombis en laisse tente de m’attaquer avec son fouet. Qu’il ne maîtrise pas très bien apparemment, me ratant largement.

Un piaillement d’oiseau se fait entendre, tandis qu’une odeur de poulet rôti s’élève dans les airs. Cela me rappel que je n’ai rien mangé depuis mon dernier séjour à terre… Enfin, l’autre terre.
Pas le temps de penser à un bon ragoût de veau agrémenté de pomme de terre au four cuisinés par grand-mère. Le combat fait rage. Quelqu’un incante et un bruit d’eau vint remplacé l’odeur de poulet rôti par celle d’oiseau mouillé, tandis qu’un nuage de poussière dorée passe au-dessus de moi, après que quelqu’un est criée «Pulvis adventicio fulget ». De mon côté, je regarde le troll et lui lance « Par Iomédae, tu tomberas avant le coucher du soleil ! ».

Sans doute ma menace aurait elle un peu plus de style si je n’étais piteusement étalé au sol. Mais la magie fait effet et déjà, les mouvements du troll me semblent plus lent, plus prévisible. Je n’ai aucune difficulté à parer sa nouvelle attaque, tandis que je me relève, avant de lui porter un violent coup de cimeterre. Me plonger de nouveau dans le combat fait apparaître sur moi un sourire féroce. Oh oui, il y aura des morts et des blessés. Des pleurs et des regrets. Mais pour le moment, je suis juste heureux de pouvoir me dresser face à un monstre et de le faire souffrir !

Ma fureur guerrière ne me fait pas oublier de regarder le reste du champ de bataille. Je vois un des morts-vivants manger un cadavre, ce qui le fait regagner des forces. Magie impie ! Un autre mort-vivant tue un des gardes, lui dévorant l’épaule. En coup de trombe, un gros chat, non un très gros chat, rayé, passe sur le champ de bataille, semblant attaquer les zombies. Et là, plus proche de moi, un…homme-rat, en tenu de corsaire, combat les morts-vivants. Est-ce que ça ne serait pas… ? Je lui demanderais une fois le combat terminé.

L’attaque du troll rebondit une nouvelle fois sur mon armure. Mais je vois sa peau se régénérer. Il va falloir utiliser du feu… Je reçois des renforts sous la forme d’un très gros oiseau (ni a-t-il aucun animal de taille normal ici ? J’ai cru entendre un corbeau, j’espère qu’il ne sera pas aussi géant) qui vient griffer et mordre le dos du troll, très efficacement. Non loin, se trouve un vieux nain, qui semble commander l’oiseau.

- Possédez-vous une attaque enflammée ? lui criais-je.

Le nain réfléchit une courte seconde, puis secoue la tête.

En revanche, un espèce de…kobold, oui ça doit être un kobold, perché sur un arbre (enfin…je crois), lui possède une attaque enflammée. Qu’il utilise sur moi ! Je serre les dents lorsque le rayon de feu m’atteint et tâche d’ignorer la douleur, fort heureusement limité. La grâce de l’Héritière me protège.

« Sphaera inuisibilitas » proclame quelqu’un. Et l’homme rat disparait et réapparait en un éclair, réduisant les zombies en charpie, dans un déluge de lames et de griffes. Le nain s’approche du kobold, incante et lui lance une boule de glace, qui malheureusement rate. Au loin, j’entend d’autres incantations et bruits d’armes.

« La puissance du paradis est à mes côtés ! » criais-je à l’ogre, tout en brandissant mon arme. Un éclair doré l’illumine brièvement, puis la lame s’enflamme. Tout en ce faisant, je touche de ma main gauche mon visage. Une nouvelle lumière dorée émerge, tandis que mes blessures disparaissent.

Un mort-vivant se jette sur le nain, tandis que les autres sont retenu par les chaines d’un troll, qui se tient étrangement immobile, plus loin.

Dans les secondes qui suivent, l’oiseau et moi continuons de combattre le troll, qui ne semble plus en donner de la tête. Sérieusement blessé par l’oiseau, le monstre s’effondre soudainement quand je le décapite aux cris de « Liiiiiiberté ! », un superbe coup, qui me voudra un coup de tête respectueux du nain.

Ce dernier aura été assaillit par de multiple mort-vivant, qui lui auront causé bien des peines et une sérieuse blessures. Heureusement, il sera secouru par son oiseau, d’une grande efficacité, ainsi que par l’homme-rat, encore plus rapide quand il s’agit de détruire ces abominations ! Non seulement il a réussi à anéantir celles qu’il affrontait auparavant, mais il parvient à se débarrasser de deux qui entouraient le nain, cela en moins de cinq secondes. Je crois que l’homme rat a voulut se rapprocher de lui mais que le nain ne l’a pas laissé faire.

Le lanceur de sort, pendant ce temps, aura incanté « Murus nauseam », créant une espèce de zone de flou entre nous et le deuxième troll. Celui-ci est pris de haut le cœur en la traversant, ce qui nous fait gagner un peu de temps.

Ce mur se relèvera par contre problématique, lorsque nous devrons assaillir ce troll. L’oiseau et l’homme rat semblent avoir été prit des mêmes symptômes. J’ai moi-même ressenti un haut le cœur en traversant l’espèce, qui ne m’a heureusement pas affecté.
Le combat contre le troll dure une vingtaine de seconde, durant lequel nous l’attaquons de toute part. L’homme rat me demande, très poliment je dois dire, de combattre à mes côtés, ce que j’accepte volontiers. Un bel homme au long cheveux blond viennent nous aider, commandant le gros chat. Il est armé d’une falcata taldorienne. Une lame de lion peut être ? Nous verrons bien.
C’est finalement l’homme rat qui met le troll à terre. A ma grande honte, j’ai été incapable de lui porter le moindre coup, la créature étant surprenamment rapide pour sa taille. C’est tout de même mon cimeterre enflammé qui vint achever la bête. Un coup sans gloire je le crains.

Le kobold, de son côté, aura incanté, faisant apparaitre une espèce de globe bleu dans le ciel, relié par un filament au bâton du lézard. Le tout m’a fait penser à un œil, qui nous a observé quelques instants, avant de disparaître. En effet, le kobold a pris la fuite, juché sur son arbre…qui s’est avéré être un troisième troll ! Mais celui-ci s’est enfoncé dans le marais qui nous entourent, forçant le sorcier à descendre de son dos et à continuer à pieds. Je l’ai perdu de vu depuis.

- Vous combattez bien, dis-je à l’homme rat. Vos compétences sont impressionnantes à voir.

Je m’approche du nain, tout en observant le corps des deux gardes. Les cadavres nous rappellent, le coût de la lutte, de la manière la plus sombre qui soit. Quel que soit la cause que ces deux là défendaient, j’espérais qu’elle valait le coup de mourir en son nom.

Mon regard se porte aussi sur les zombies, tentant d’identifier leur race, leur origine. Qui cette sombre sorcellerie a-t-elle donc enrôlé pour servir je ne sais quel noir dessein ?

Une fois devant mon compagnon d’infortune, je lui demande très gentiment :

- M’autoriserez-vous à vous soigner, l’ami ?

Même si je vois que ces blessures ont diminué, il a peut-être déjà épuisé sa magie de soin.

Modifié par un utilisateur vendredi 17 avril 2020 18:26:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Mornelune  
#3 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 18:28:29(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

33 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

35 / 41
L'atterrissage à été des plus désagréable, j'ai jamais été très adroit mais en général la chance compense largement, bon là pas du tout, la pierre et dure par les temps qui courts. Des trolls et des morts vivants assaillant un groupe d’humanoïdes, bizarre on dirait que j'ai été invoqué là.
Et en hauteur, on invoque pas en hauteur normalement, bon on invoque pas les gens non plus remarque, j'me suis vautré sur une dalle en pierre, et avec ma patte raide j'allais pas faire une roulade pour amortir le choc, paf, aie...
Bon au moins y'a pas trop de question à se poser sur qui attaquer. A part peut être pour le petit rat garou, mais il tranche du zomb' donc, bof, on verra plus tard.

Le fracas de la bataille retombe, ça cause le commun, c'est au moins une bonne base, et j'ai cru reconnaitre le nom de l'Héritière, vu la voix ça devait être le half'.

Je fais le tour des corps avec griffu sur mes talons, il est tout hérissé, pas content d'être là, il semble pas trop comprendre ce qu'on fout là, on est deux comme ça. Je nettoie ma lame sur le chiffon qui pend a mon fourreau et je rengaine en recalant le tissu sous la garde. Faudra que je nous soigne mais rien de pressé pour nous, y'a peut être des gardes au sol qui lutte encore contre la mort.
Ils méritent pas de mourir parce que je suis un peu sur les nerfs. Une fois constaté l'état des gardes, je tourne les yeux vers ce gros œil qui flotte et lui rend son regard. C'est quoi cette merde? et puis je suis où, putain?
Offline Egfrid  
#4 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 19:29:22(UTC)
Egfrid
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/04/2020(UTC)
Messages : 1

Egfrid
sûr de lui


Mais qui donc est ce jeune homme en robe bleu ?

Message secret pour blurpy :
...


Et Qui sont tous ces protagonistes ? Comment sont ils arrivés là ? Qu'avons nous là ? Je suis curieux de faire leur connaissance.
A ma gauche, un chevalier hobbit d'Iomédae, un homme-rat, tous les deux aussi petits qu'efficaces, un nain qui lance de la neige (est ce bien de saison ? D'ailleurs, en quelle saison sommes nous tombés ?) et son oiseau de proie (plus grand que lui !),
A ma droite, un homme au long cheveux blond qui protège son tigre de combat puis lui-même contre le mal,

Contre un kobold, des trolls et leurs mort-vivants apprivoisés...

Qu'en penses tu Karl ?

Message secret pour blurpy :
...

Modifié par un utilisateur vendredi 17 avril 2020 22:30:36(UTC)  | Raison: changement de couleur jeton

Offline nauron  
#5 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 21:11:49(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Skavos
Roublard 5
CA 21/16/16

40 / 52


Qu'est ce que je fous là? Vite me rattraper sur mes pattes

Même si c'est moche à dire, heureusement que j'ai un peu de félin en moi, ce sont mes pattes qui ont amorties le choc.
Donc je commence par dézinguer ce qui est vert, la suite on verra après...

Traître de nain, je viens l'aider et il me jette comme un vulgaire chat, moi Skavos le capitaine corsaire!!

Heureusement, le paladin à l'air moins... obtus que le nain, l'important c'est de survivre

Pourquoi le Magicien n'a pas encore mit fin à son sort, je vais devoir passer dedans, je le sens pas...

« Blllluuuuurrrrrp, ça va ressortir »

Ça y est, c'est finit, enfin à part l’œil....

«  Bien messieurs, il semble que nous en ayons fini ici. Je me présente Skavos, capitaine du navire l'Intrépide...
Deux questions, est ce que l'un d'entre vous a des compétences de soins? Et est ce que vous savez où nous sommes et ce que c'est? »
Dis-je en montrant ma blessure puis l’œil.
j'espère qu'ils ne vont pas intervertir...
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Mornelune  
#6 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 21:58:27(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

33 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

35 / 41
Je pose mon index sur mes lèvres à la présentation du petit rat garou, j'ai jamais entendu parler d'un rat garou corsaire, peut être un tordu de port énigme, mais il semble pas avoir l'accent de ce vilain coin...
Avec un ton de conspirateur forcé, je réponds:« On devrait peut être éviter les confidences et de donner des informations avec un si gros œil au dessus de nous, si ça a des oreilles de la même taille autant pas lui confier tout nos petits secret. »
Je lui montre tout de même par dessous cape (bon manteau dans mon cas) un des bandage sortie d'une poche intérieure.
Puis je calme Griffu d'une grattouille sur la tête.

Pas enfant petit deux pattes... Petit deux pattes à crinière... Deux pattes... Grosse souris deux pattes!!! bizarre!!! grattouille? Bon... Probablement pas proie ou danger...
Offline Dermenore  
#7 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 22:41:22(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Labert Brisechaîne

58 / 60


Les remarques des présent me font comprendre que plus d'une personne va avoir besoin de soin.

"Très bien, que tout ceux qui sont blessé se mettent autours de moi. Je vais canaliser de l'énergie curative."

Une fois que tout ceux voulant être soigné se sont rapproché, j'exécute ma promesse. Brandissant bien haut mon symbole secret (c'est à dire à niveau de torse pour un humain), je fais une courte prière, avant qu'une énergie se mette à rayonner de l'objet, effaçant les blessures des présent.

Ceci fait, je me rapproche du jeune homme à la robe bleuté et observe son état.
Offline Mornelune  
#8 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 22:56:03(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

45 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

41 / 41
« Merci. »
Griffu grogna de contentement à la salve curatrice, pas mécontent non plus, je chassais la poussière qui recouvrait un peu mon manteau de quelque claque.
Puis demandais à voix haute:« On est où, là? » interrogateur et pas vraiment ravi, j'épargnais à mes auditeurs une vulgarité de ponctuation qu'on réserve à des cadres moins inconnus.

Modifié par un utilisateur vendredi 17 avril 2020 22:56:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodat  
#9 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 01:52:17(UTC)
Rodat
Rang : Habitué

Inscrit le : 20/07/2017(UTC)
Messages : 54

1&NS

Parties

Thorli an Thornag

49 / 50


Si l'atterrissage se fit en douceur pour Thorli, merci au talisman de vents avantageux qu'il avait presque toujours sur lui, la suite fut bien plus douloureuse.
Les créatures qu'il avait pris pour des orks en tombant étaient en fait des sortent de zombies. Et à peine avait-il poser pied au sol qu'une autre créature avait osé sans prendre à sa Rysa, en l'enflammant.

Grrblm, quoi que soit cette chose, elle va le payer.

Malheureusement, la suite du combat en décida autrement : la créature, qui était un kodold, apparemment, avait réussi à s'enfuir. Les trolls étaient soit morts soit en fuites, et les zombies étaient tous morts.

Thorli pensa :

Rude combat, camarades. Mais au moins nous sommes vivants. Nos adversaires ne peuvent pas tous en dire autant !

La rat se présenta, mais l'humain lui fit signe de ce taire et désigna du doigt l’œil géant qui flottait toujours au dessus de leur tête.

Quelle est cette chose... ? murmure le nain, se concentrant pour l'identifier tout en rangeant sa hache et son bouclier.
Puis se rappelant de son état et celui de son animal, il crie :
Rysa, ici !

Il voit l'humain montrer des bandages puis l'halfelin leur dire de se rapprocher pour qu'il lance une canalisation d'énergie curative.
Il pose la main sur le dos de son animal, en la caressant doucement et en la poussant vers l'halfelin.

Merci l'ami, ce n'est pas de refus.

L'énergie enveloppe tout le groupe et guérit la quasi-totalité des blessures des deux comparses.

Bien, la nature fera le reste...
Et je me pose la même question, où sommes-nous ? Et même si j'apprécie l'ironie d'avoir été invoqué là où c'est habituellement moi qui invoque des créatures, cela n'en reste pas moins désagréable... Qui donc est à l’origine de se mauvais tour ?
P1:Chute d'un arbre
P2:Noyade
P3:Chute en combat, achevé d'un coup
P4:Gobé par une bulette
...
Offline Mornelune  
#10 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 02:06:04(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

45 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

41 / 41
« Le gars qui est prostré la bas, avec le manteau bleu. C'est lui qui gueulait les mots que j'ai entendu avant d'arriver ici, et il braillait toujours quand j'me suis vautré ici. »
Offline blurpy  
#11 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 09:17:48(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

La calme après la tempête.

Alors que l’oracle accompagné de son félin font le tour des victimes, il constate avec amertume qu’ils sont tous morts. Onze humains pour lesquels la vie s’est éteinte brusquement. Une demi-douzaine de créatures morts-vivantes gisent également sur le sol. Ressemblant à un cadavre glabre horriblement déformé, la mâchoire proéminente, couvert de pustules, les membres supérieurs un plus long, les articulations des genoux à l’envers, certains d’entre vous qui ont les connaissances nécessaires les reconnaissent aussitôt.
Connaissance religion DD15

A côté d’eux, deux créatures d’environ 10 pieds de long et très maigres finissent de se consumer. Leur couleur verdâtre, leur museau allongé garnis de dents acérées, leurs longs bras et leur peau couvert de mousse est caractéristiques de leur espèce.
Connaissance nature DD15


Labert réuni tous les blessés et une lumière divine les enrobe, faisant disparaitre les blessures.
Message secret pour Dermenore :
...


Egfrid libère le voile qui le cachait, tient toujours le jeune homme en robe bleu dans ses bras. Il se rassure peu à peu. Apercevant enfin celui qui semble protéger, il ose redresser la tête, son corps parcouru encore par quelques frissons.

Clovik

« j’ai réussi, j’ai réussi. Urbius avait raison. Les héros sont là. »

Il se lève, non, il déplie ses presque sept pied tout en longueur, époussette sa robe, un grand sourire aux lèvres, vous dévisageant tour à tour. Puis apercevant l’œil au ciel, il jette son sourire aux oubliettes.

[dit =sienna]Il nous surveille, nous sommes perdu, nous n’avons aucun endroit où nous cacher.[/dit]

Message secret pour Egfrid :
...

Modifié par un utilisateur samedi 18 avril 2020 09:48:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Dermenore  
#12 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 13:30:28(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

1&NS

Parties

Labert Brisechaîne

60 / 60


C'est le regard troublé que je finis mes canalisations, même si mon visage s'embellit bien vite en voyant que nombreux sont ceux qui vont mieux.

Notant l'inquiétude de l'homme bleu pour l’œil dans le ciel, je repose à plus loin mes nombreuses question, me concentrant sur la menace immédiate.

"Peut on détruire cette chose ?" demandais-je à l'homme à la robe bleu. "Est elle vulnérable aux attaques physiques ? Ou à un sort de dissipation ? Est-ce que quelqu'un parmi vous dispose d'un sort de dissipation ?" demandais-je à mes compagnons d'infortunes.

Offline nauron  
#13 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 14:07:55(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Skavos
Roublard 5
CA 21/16/16

52 / 52



La vague de soin soulage mes blessures, ça pique moins maintenant.

« Merci, chevalier »

Le tigre me regarde, mais son maître le calme, il n'est pas un danger, pour l'instant...

Lorsque le grand échalas parle de héros, me sentant concerné, je me redresse, fier d'être reconnu à ma juste valeur.

Enfin quelqu'un qui sait de qui il parle.

Puis il se mets a avoir très peur, il faut bouger, j'ai toujours préféré rester en mouvement...

«  Et maintenant? On bouge? »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Egfrid  
#14 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 16:12:50(UTC)
Egfrid
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/04/2020(UTC)
Messages : 1

Egfrid
sûr de lui


Après avoir souri à la remarque de l'homme-rat, Egfrid s'adresse à vous tous :
« Pour aller dans le sens de l'homme-rat, Karl, mon fidèle corbeau, est sur les traces de ce misérable kobold. De deux choses l'une,
soit on bouge, maintenant;
soit nous prenons le temps de la discussion et nous nous présentons, nous écoutons l'homme en bleu, nous palabrons sur l’œil qui nous regarde.. »

Egfrid se tourne vers chacun d'entre vous puis ajoute :
« J'en profite pour me présenter : Je suis Egfrid, clerc à la cour de justice de la Baronnie de Maleterres »

Message secret pour blurpy :
...

Modifié par un utilisateur samedi 18 avril 2020 16:13:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Egfrid  
#15 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 16:16:11(UTC)
Egfrid
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/04/2020(UTC)
Messages : 1

Message secret pour blurpy :
...
Offline Mornelune  
#16 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 17:48:58(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

45 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

41 / 41
Je me rapproche du frêle géant de ma démarche habituel, jambe gauche raide, puis je demande:« Pour aller où? Patauger dans un marais sans but? C'est quoi cet oeil et on est où? ça semble apporter des réponses qui ne sont pas vraiment secrètes. »
Offline Rodat  
#17 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 19:57:22(UTC)
Rodat
Rang : Habitué

Inscrit le : 20/07/2017(UTC)
Messages : 54

Thorli an Thornag

49 / 50

Après un coup d’œil au créatures alentour, Thorli explique calmement à ses compagnon de bataille :
Les petites créatures que nous avons combattus sont des festrog. De la belle saloperie. Mais je n'ai jamais vu les longues créatures qui gisent à leur côté...

En entendant le magicien prononcer le nom de "kobold", le visage habituellement impassible de Thorli se tord d'un rictus de haine.

Cette sale bête a blessé ma Rysa et ne mérite que la mort. Et le plus vite sera le mieux ! Les présentations peuvent attendre, poursuivons-là immédiatement !

Tant en disant cela, il porte instinctivement la main à sa hache, mais ne la décroche pas de sa ceinture, se contenant à grand peine.
P1:Chute d'un arbre
P2:Noyade
P3:Chute en combat, achevé d'un coup
P4:Gobé par une bulette
...
Offline Mornelune  
#18 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 20:13:12(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Grave
CA:23 Contact:14

45 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

41 / 41
« On rattrape comment un kobold qui cavale avec un halfelin en armure et un nain? Et je pense que vous l'avez remarquer mais je suis vraiment pas un champion de la course de vitesse pour un humain...
On sait pas à qui on s'oppose, on sait pas si il a des renforts plus loin, on connait pas le terrain, on va probablement moins vite que lui... Et surtout on... »
Je désigne le géant maigrelet « n'a pas répondu a mes questions. »
Offline blurpy  
#19 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 20:52:01(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

S'approchant du grand échalas, les champions lui posent moults questions qui le déstabilisent.

« ben c'est vous les héros qui avaient vaincu un dragon il y a six ou sept siècles ! Non ? vous avez certainement les réponses, sinon on ne vous aurez jamais invoqué.  »

Clovik


Pris d'un doute affreux, il répéta inquiet


« Vous savez combattre un vieux dragon quand même ?  »

Message secret pour Egfrid :
...

Modifié par un utilisateur samedi 18 avril 2020 20:55:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Mornelune  
#20 Envoyé le : samedi 18 avril 2020 21:45:40(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,709

Till
Hilare
CA:23 Contact:14

45 / 48

Griffu
Calme
CA:21 Contact:14

41 / 41

J'éclate de rire à la réplique du géant, puis avec son air de doute je reprends un peu mon sérieux:« Vu comment on en a peiner pour défaire un trio de troll et quelque mort vivants. Vous vous doutez bien que vous vous êtes plantés quelques part? Donc vous répondez à mes questions sérieusement? »
Je me frotte un peu les cotes et glousse encore un peu devant la déconfiture du gars qui nous à invoquer.

Modifié par un utilisateur samedi 18 avril 2020 21:46:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET